www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

USA/Europe......la guerre est déclarée !

Partagez
avatar
Invité
Invité

USA/Europe......la guerre est déclarée !

Message par Invité le Sam 21 Mai 2011 - 9:06

L’affaire DSK est un acte de guerre des USA contre l’Europe


La majorité croit que tout est clair quand la télévision a montré une image, et l’a commentée de quelques mensonges. Une population plus restreinte se contente de savoir que presque tout est obscur, ambivalent, « monté » en fonction de codes qui lui échappe. Une minorité, qui voudrait savoir le vrai, très malaisé à distinguer clairement, se demande invariablement, pour chaque cas singulier : « A qui profite le crime ? »



Nous expliquions il y a deux mois dans cette même rubrique (1), comment Bill Gross, gestionnaire du plus important fonds d’investissement au monde, Pimco, avait décidé de se débarrasser de tous ses bons du Trésors, car il prévoyait que les cours des obligations d’État US allaient s’effondrer avant l’été, et que cela entraînerait une contraction de l’économie qui ne manquera pas d’amener le pays à l’éclatement monétaire par l’hyperinflation, à la récession et au chômage de masse. En clair, la banqueroute des États-Unis.


Cette information, relatée discrètement dans la presse économique, a été reprise dans Le Figaro du 16 mai dernier, sous le titre « Les Etats-Unis à trois mois de la faillite ». L’article va plus loin et explique comment la situation économique des Etats-Unis est sans issue, puisque sa « dette devrait toucher son plafond ce lundi – déjà relevé en janvier dernier – fixé à 14.294 milliards de dollars, et à partir duquel les États-Unis ne pourront plus emprunter. »


« Autrement dit, les États-Unis sont au bord de la faillite », indique le quotidien, avant de poursuivre, en citant Aaron Kohli, spécialiste des bons du Trésor chez Nomura Securities, que ce serait «l’équivalent financier d’une bombe nucléaire». Le cataclysme mondial serait tel que les gens n’y croient pas. «Ils doivent trouver une solution, ils ne peuvent pas laisser la planète finance exploser», se rassure un autre analyste, interrogé par Le Figaro.


La solution : plomber l’euro


Myret Zaki, rédactrice en chef adjointe de la revue économique suisse Bilan, explique dans son dernier livre, « La fin du dollar »(2), qu’un krach du billet vert est inévitable. Selon elle, la plus grande économie du monde n’est plus qu’une vaste illusion car « pour produire 1 dollar de richesse, elle a besoin de 6 dollars de dette. »


Pour cette analyste, il ne fait aucun doute que la solvabilité américaine dépend du discrédit de l’euro, car seule une crise de confiance dans la monnaie unique européenne permettrait aux Etats-Unis d’écouler aisément leurs futures émissions de bons du Trésors.


Manœuvres de déstabilisation


Le site Mecanopolis confirme cette analyse dans un article publié le 24 avril dernier (3) qui prophétise que « d’une manière ou d’un autre, les attaques spéculatives contre la dette souveraine des pays de la zone euro vont se poursuivre, et même s’intensifier ces prochains mois, puisque l’économie américaine est maintenant moribonde. La vraie question est de savoir quelle forme peut prendre cette guerre du dollar contre l’euro, ou plus exactement jusqu’où les Etats-Unis sont capables d’aller dans leurs manœuvres de déstabilisation. »


Et le même site de démontrer que les USA n’en sont pas à leur coup d’essai, puisque « début 2010, l’euro s’est retrouvé la cible d’attaques très directes. Celles-ci n’étaient plus seulement verbales, comme elles l’avaient été depuis son premier jour d’existence, mais spéculatives. Les principaux hedge funds anglo-saxons(4) ont décidé, lors d’un dîner organisé le 8 février 2010 à New York, de parier de manière concertée sur la baisse de l’euro et la détérioration de la dette européenne. Il était admis qu’une fois la crise grecque déclenchée l’effet domino constituerait un coup gagnant, un véritable strike contre l’euro. »




Les conséquences de l’affaire DSK




L’arrestation de Dominique Strauss-Kahn vise en premier lieu à discréditer le FMI, et par extension à amplifier la crise de l’euro. Les conséquences vont être directes et importantes, notamment pour la Grèce.

Les hedge-funds anglo-saxons ne vont pas se priver de l’occasion qui leur est offerte sur un plateau pour redoubler leurs spéculations sur les emprunts d’État de la Grèce, car le FMI apparaît aux yeux des “marchés” comme la garantie de bonne fin du plan de sauvetage mis en place l’année dernière. La voix du FMI, c’est son directeur général. À tort ou à raison, l’effacement de DSK va rendre le FMI inaudible et ouvrir la voie au déchaînement de la spéculation. On devrait donc voir le prix des CDS (Credit Default Swap) sur la dette grecque s’envoler, le taux de rendement exigé sur les obligations grecques sur le marché secondaire dépasser les 15 %, ce qui aura pour conséquence, comme l’indiquait en début de semaine l’économiste Nouriel Roubini, que « le défaut partiel de la Grèce est désormais inévitable. » Si la Grèce fait faillite, c’est ensuite, comme un jeu de dominos, l’ensemble des pays et des banques européennes qui vont sombrer, et l’euro, avant de disparaître.

On peut, pour toutes sortes de raisons, ne pas supporter Dominique Strauss-Kahn, être contre l’idée d’une monnaie unique européenne, mais on aurait tort de se réjouir de la catastrophe en cours parce que ce n’est pas par une chute aussi brutale et violente de la monnaie unique que les nations européennes pourront retrouver leur souveraineté monétaire et économique. Il n’y aura à la clef qu’un déluge de catastrophes pouvant mener jusqu’à la déstabilisation totale de notre continent. L’inculpation de DSK n’est donc rien d’autre qu’un acte de guerre des États-Unis à l’encontre l’Europe.




Clovis Casadue, pour FLASH

http://www.mecanopolis.org/?p=23267
avatar
Invité
Invité

Re: USA/Europe......la guerre est déclarée !

Message par Invité le Sam 21 Mai 2011 - 9:32

Sans être un expert, cela confirme ce que je soutiens depuis pas mal de temps, à savoir que c'est par la Grèce que l'Euro chutera provoquant, par un effet "domino", l'effondrement du système économique de l'UE...!!!

Seuls les pays qui anticiperont cette état de fait s'en sortiront sans trop de dégâts, mais il est à craindre que la politique pro-américaine de Sarkozy ne fasse de la France le pays qui, tout en sachant ce qui se prépare, ne quitte pas le navire ce qui aura pour conséquence de voir sa note dégradée comme jamais, ouvrant ainsi la porte aux mêmes spéculateurs qui jouent les vautours sur les restes encore fumants de la Grèce...!!
avatar
Clavier56

Localisation : Vannes Morbihan
Date d'inscription : 06/05/2011
Passion : simulation de vol
Humeur : gaie ..mais pas gay ....!

Re: USA/Europe......la guerre est déclarée !

Message par Clavier56 le Sam 21 Mai 2011 - 11:08


D'ici un an on a le temps de voir encore pas mal d'évênements grâves qui feront passer l'affaire DSK pour une péripétie sans conséquence digne des chiens écrasés.....


***************************************************************************************
Seule la victoire est jolie ......!
avatar
Invité
Invité

Re: USA/Europe......la guerre est déclarée !

Message par Invité le Sam 21 Mai 2011 - 11:19

@Clavier56 a écrit:
D'ici un an on a le temps de voir encore pas mal d'évênements grâves qui feront passer l'affaire DSK pour une péripétie sans conséquence digne des chiens écrasés.....

Oh que oui...............les choses risquent de s'accelerer ! ! :twisted:
Jean-marie a toujours dit qu'il preferait le "gros temps" , Marine saura se montrer à la hauteur ! !
avatar
Erg41

Age : 61
Date de naissance : 21/11/1956
Localisation : Genève
Scorpion Date d'inscription : 29/03/2011
Passion : Le Léman

Re: USA/Europe......la guerre est déclarée !

Message par Erg41 le Sam 21 Mai 2011 - 11:40

Une bonne tempête pour que les rats quittent le navire. :twisted:

ahele

Age : 64
Date de naissance : 20/12/1953
Localisation : paris
Sagittaire Date d'inscription : 29/04/2011
Passion : sans politique/polars/livres/musiques
Humeur : de plus en plus confiante en l'avenir !

DSK et après ........

Message par ahele le Dim 22 Mai 2011 - 2:51

@Clavier56 a écrit:
D'ici un an on a le temps de voir encore pas mal d'évênements grâves qui feront passer l'affaire DSK pour une péripétie sans conséquence digne des chiens écrasés.....

oui je le crois aussi, car avec tous les problèmes qui surgissent, ils parlent de la dette Américaine, des milliers de jeunes Espagnols dans la rue et le pire l'état de la Grèce qui ne pourra jamais rembourser sa dette (ils peuvent injecter des milliards encore) ça finira bien par s'effondrer au niveau mondial et l'Europe sera la première touchée !! ils ne veulent pas reconnaître l'erreur de l'euro et de la mondialisation, ils le feront quand ils seront au pied du mur et qu'il sera trop tard !!! Marine doit impérativement être aux manettes avant que notre pays subisse ce cataclysme qui va bientôt s'abattre !!!
avatar
arnaudrioult

Localisation : Gagny
Date d'inscription : 23/05/2011
Passion : Fonction Publique/ Histoire
Humeur : rempli d'espérances pour 2012

Re: USA/Europe......la guerre est déclarée !

Message par arnaudrioult le Mer 25 Mai 2011 - 14:00

Ce qui me sidère avec l'euro, ce sont les gens qui s'insurgent parce qu'un retour au franc équivaudrait à la ruine des entreprises et des Français.

Mais quand on nous a pondu l'euro, çà n'a ému personne alors que les prix des intermédiaires augmentaient déjà depuis 2001 ( effet 11 septembre sûrement mais pas que çà à mon avis ). çà n'a ému personne que la grande distribution après le gèle de hausse des prix imposé les 4 premiers mois de 2002, aient augmenté ses prix artificiellement des fois, jusqu'à 40 %.

Magasine Capital, juin 2008

hausse des prix sur un an, quelques rares exemples. Il paraît que nous n'étions pas encore en crise :

Litre de super sans-plomb 95 : 1,38 €, soit + 10 cts ( hausse du coût du pétrole, + 6 cts )

Poulet de Loué : 6,72 € le kilo, soit + 66 cts ( hausse du coût du maïs-blé, + 29 cts )

Baguette de pain : 0,85 cts, soit + 7 cts ( hausse du coût de la farine, + 3 cts )

Yaourt Activia, pot de 125 g : 36 cts, soit + 5cts ( hausse du coût du lait, + 1 cts )

500 feuilles A4 Clairfontaine : 6 euros, soit + 40 cts ( hausse du coût de la pâte à papier, + 6 cts )

Aile avant d'une citroën AX : 101,66 euros, soit + 16,68 € ( hausse du coût de l'acier, + 43 cts )


Nous sommes en 2011 et tout un chacun aura constaté que la tendance ne s'est pas inversée, bien au contraire.

Comme a dit Mme Le Pen, "l'Euro est une arnaque commerciale" qui ne profite ni au début de la chaîne ni à la fin. Seuls les intermédiaires s'engraissent.

L'Euro n'a que cet intérêt pratique pour partir en vacances en Europe sans payer le change. Comment faisait on avant ??? Autant rouvrir les bureaux de change... ou tout simplement voyager en France, c'est beau aussi la France.

Pour le reste, il ne sert que les financiers, les ultra-riches et aux technocrates de Bruxelles qui font de l'euro le dogme du libéralisme dévoyée.

L'euro est une crise permanente pour chaque foyer à revenus faibles ou moyens.

Alors qu'on sait que l'euro est un échec pour 90 % des habitants de la zone euro, que ce soit en matière de pouvoir d'achat, de chômage, de pérennité des entreprises, etc... Comment peut-on s'insurger que la sortie concerté et raisonnée de l'euro pour un retour au franc dévalué et compétitif ( les USA et la Chine l'ont bien fait ! ) puissent être envisagés ?

ahele

Age : 64
Date de naissance : 20/12/1953
Localisation : paris
Sagittaire Date d'inscription : 29/04/2011
Passion : sans politique/polars/livres/musiques
Humeur : de plus en plus confiante en l'avenir !

Re: USA/Europe......la guerre est déclarée !

Message par ahele le Jeu 26 Mai 2011 - 0:05

d'accord avec Arnaudrioult l'euro nous a coûté très cher lors de sa mise en place et de plus en plus jusqu'à ce jour, les augmentations annoncées à tous les niveaux mettent encore plus notre pouvoir d'achat à mal, alors si le fait de revenir au Franc nous coûte quelque chose mais permet le redressement du pays, le choix est vite fait pour moi, d'ailleurs j'ai jamais aimé cette monnaie, je veux retrouver mon franc, mes frontières, que mon pays retrouve son économie... le peuple a qu'à réfléchir à tout ce qu'il a perdu et à ce qu'il peut retrouver, qu'il pèse le pour et le contre et à mon avis il nous suivra dans notre raisonnement !!! pour le moment on est pas encore au cœur de la campagne et Marine n'a pas encore dévoilé tout son jeu politique !!! sunny sunny cheers cheers cheers

Contenu sponsorisé

Re: USA/Europe......la guerre est déclarée !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 18 Fév 2018 - 21:00