www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

La CGT et la CFDT.

Partagez
avatar
chantalful

Age : 55
Date de naissance : 14/02/1963
Verseau Date d'inscription : 13/11/2011

La CGT et la CFDT.

Message par chantalful le Dim 4 Nov 2012 - 11:17

La CGT et la CFDT interdisent la création d’autres syndicats
Article rédigé par Nicolas Lecaussin le 31 Oct 2012


Un syndicat appelé LIBRES (quelle audace !) a déposé en septembre un dossier de candidature pour voir reconnaître son audience dans les entreprises de moins de 11 salariés (autre audace !). Devant le Tribunal d’Instance qu’ils ont saisi, les syndicalistes de la CGT et de la CFDT ont argué du caractère politique de ce syndicat et de son impécuniosité ! Voici en exclusivité les détails de cette affaire ahurissante.

De nombreux Rapports (certains mis au placard comme celui réalisé par le député Perruchot en novembre 2011), des études, des livres et des articles se sont penchés sur le monde syndical français. Tous arrivent pratiquement aux mêmes conclusions : les syndicats français représentent un monde à part et hors contrôle, qui ne survit que grâce à l’argent public (voir l’encadré).
De plus, ces syndicats qui vivent sur le dos des contribuables n’acceptent pas la concurrence. Ils savent très bien que le monopole leur assure des revenus et la possibilité de mener tranquillement leurs intrigues. La preuve éclatante vient d’en être donnée par leur réaction face à la tentative de création d’un syndicat indépendant.
En effet, fin septembre, le dossier de candidature du syndicat Libres informatique interrégional (LIBRES) est déposé par notre ami, Thierry Jallas, à la Direction Générale du Travail auprès du Ministère du Travail. Ce syndicat souhaite « participer au scrutin en vue de la mesure de l’audience des organisations syndicales concernant les entreprises de moins de 11 salariés, prévu aux articles L.2122-10-1 et suivants du code du travail ». Toutes les formalités sont respectées à la lettre grâce aux conseils avisés des avocats spécialisés en droit du travail, en l’occurrence Maître Jean-Philippe Feldman. Mais c’était sans compter sur la farouche opposition des syndicats existants. La CGT et la CFDT réagissent avec véhémence auprès du Tribunal d’Instance saisi à cet égard. Voici une sélection des arguments soulevés par ces deux syndicats (ainsi que les réponses) afin d’empêcher la création du syndicat LIBRES :
« il importe de considérer que la lecture de sa profession de foi démontre la poursuite d'un objet politique qui au demeurant éclaire de manière significative la réalité du but poursuivit par ce syndicat ». Ainsi y est-il affirmé que :…Le seul moyen de revenir au plein emploi, c'est de libérer le marché du travail, de 2 façons : En rendant l'employeur et le salarié libres de déroger aux dispositions légales (code du travail) ou conventionnelles (conventions collectives), à la condition, bien entendu, que tous deux en soient d'accord. En laissant chaque salarié utiliser librement le fruit de son travail (son salaire complet = salaire brut + cotisations sociales payées par l'employeur). Actuellement, le salaire complet du salarié est environ le double du salaire net qu'il perçoit, à cause des prélèvements obligatoires (cotisations sociales pour financer surtout le monopole de la Sécu, puis impôts et taxes de toutes sortes). »
Pour la CFDT, « Cette profession de foi est particulièrement étonnante en ce qu'elle est l’expression d’une discrimination et la négation d'un principe de solidarité élémentaire. » D’après la CFDT, la profession de foi du syndicat LIBRES serait « politique » et « nuisible » car elle incite à ce que la lutte contre le chômage passerait par la mise en concurrence des salariés. La libération du marché du travail serait contraire aux intérêts des salariés. Il est plus qu’étonnant de voir le reproche de « politisation » chez des syndicats qui ont toujours montré un ancrage politique à gauche.
Il est pour le moins surprenant que la CGT, dont les statuts et l’action quotidienne violent des principes constitutionnels et des libertés fondamentales, à commencer par le droit de propriété, se permette de reprocher un manquement aux valeurs républicaines à un syndicat, qui, lui, défend la liberté. Les statuts de la CGT précisent que celle-ci « agit pour une société démocratique, libérée de l’exploitation capitaliste et des autres formes d’exploitation et de domination » et que « soumise à la logique du profit, la société actuelle est traversée par la lutte des classes et par de multiples contradictions », si bien que les salariés ont besoin de se rassembler pour participer « à la transformation de la société et du monde ».
De surcroît, la CGT est sans doute le syndicat français le plus mal placé pour se permettre de reprocher à un autre syndicat d’éventuelles activités politiques annexes ou de prétendues activités politiques. En effet, la CGT a elle-même reconnu en 2001 sa subordination constante au Parti Communiste de l’Union Soviétique. Tous ses secrétaires généraux ont été, jusqu’à l’arrivée à sa tête de Monsieur Bernard THIBAULT, obligatoirement membres du bureau politique du Parti Communiste Français. Ce n’est que dans les années 2000 que cette règle traditionnelle a été rompue par le nouveau secrétaire général, qui était lui-même un modeste membre du Parti Communiste Français. Par ailleurs, la CGT est totalement sortie de son rôle de syndicat lors de l’élection présidentielle de 2012. En effet, après que son secrétaire général, au mois de janvier, eut déclaré que la CGT aspirait « à un changement de Président de la République », la CGT a appelé, tant au premier qu’au second tour de l’élection présidentielle, à faire battre le Président de la République sortant.
La CGT et la CFDT reprochent aussi au syndicat LIBRES le peu de recettes dont il dispose : 299 euros. Drôle d’argument de la part de syndicats biberonnés à l’argent public (voir l’encadré).

Rappelons quelques données concernant les syndicats français. Avec seulement 1,6 à 1,8 millions de syndiqués (les syndicats cachent les vrais chiffres), sur plus de 22 millions de salariés et un taux de syndicalisation d’environ 6-7 %, le plus bas du monde occidental (et de 4 % si l’on enlève tous ceux qui travaillent dans le secteur public), les syndicats français n’ont aucune légitimité. Chez les quatre premiers syndicats (CGT, FO, CFDT, CFTC), les cotisations des membres ne représentent qu’environ 3 à 4 % de leur budget. Mais des dizaines de millions d’euros sont versés par les ministères, d’autres dizaines sont « piqués » dans les centres de formation, les caisses de retraites ou les comités d’entreprise du service public. Des aides indirectes proviennent aussi des collectivités locales comme les mairies qui proposent des locaux gratuits aux organisations syndicales. Au total, sur plus de 5 Mds d’euros, au moins 4 Mds proviennent des versements reçus de la part de l’Etat, des entreprises et d’autres sources. De même, le syndicalisme à la française c’est aussi les financements directs ou indirects proposés par les mairies, le 1 % logement, les scandales des caisses de retraite, les mises à disposition ou l’attribution des marchés publics qui est contrôlée en très grande partie par les syndicats.

La CGT et la CFDT refusent toute concurrence en matière syndicale. Ils s’érigent en donneurs de leçon tout en voulant garder un monopole qui leur assure la survie grâce à l’argent public. Non seulement leurs activités nuisent à l’économie française mais, de plus, ils empêchent toute autre alternative qui pourrait être utile aux salariés. Les syndicats français restent les pires ennemis de l’emploi.Source l'IREF

 cartonrouge  crie

bruniquel

Date d'inscription : 24/11/2011

Re: La CGT et la CFDT.

Message par bruniquel le Dim 4 Nov 2012 - 12:03

Ces mecs font parti des casseurs de la république et qui plus est subventionnés grassement chaque année !
avatar
yohann

Age : 20
Date de naissance : 13/06/1997
Gémeaux Date d'inscription : 30/07/2012
Passion : la lecture/le débat
Humeur : joyeuse

Réponse

Message par yohann le Dim 4 Nov 2012 - 12:37

Le Syndicat Libre est interdit car il est politique. C'est une blague de leur part j'espère. Eux qui sont bien ancré à gauche voir à l'extrême-gauche, vouloir reprocher la politisation! D'ailleurs c'est aussi amusant de voir que ce sont eux qui fixent ce qui est bon pour le salarié et ce qui est néfaste pour les salariés. On est en pleine idéologie de gauche qui trace un " cercle " idéologique est qui fixe les bonnes idées dans leur camp. Personnellement je me sens instinctivement plus proche du syndicat libre que de ces syndicats gauchistes. Et ils s'étonnent qu'il n'y ait que 6 à 7% de syndiqués. Il faut obligatoirement supprimer le décret du 31 mars 1966 qui limite le nombre de syndicats à 5 pour permettre l'émergence de nouveau syndicat plus représentatif et installer en France un vrai dialogue social.

marcfr80

Age : 27
Date de naissance : 21/06/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/01/2012
Passion : sports mecanique

Re: La CGT et la CFDT.

Message par marcfr80 le Dim 4 Nov 2012 - 13:14

Voir l'article que j'ai mis sur le forum à propos de Bricorama pour savoir ce que je pense des syndicats!
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: La CGT et la CFDT.

Message par CoqGaulois le Dim 4 Nov 2012 - 13:27

Dans les années 80 nous avons tenté de monter un syndicat libre dans une compagnie de transport en commun et la CGT comme la CFDT s'y sont opposés, j'ai failli en venir au mains et j'ai entendu personnellement pas mal de menaces.
La règle de la représentativité des syndicats est totalement rédhibitoire pour tout nouveaux syndicats et les empêche de se présenter aux élections des représentants du personnel qui serait pourtant la seule règle réellement démocratique.
Nous assistons là à une système qui s'autoprotège comme pour les partis politiques où l'on demande à ceux déjà en place de parainer les nouveaux, les mafieux en politique comme en syndicalisme ne permettront jamais à des incorruptibles d'accéder au système. Ces règles sont ultra conservatrices et la mafia se protège en utilisant des règles truquées mais avec des "lois votées" et oui sous couvert de démocratie ils font ce qu'ils veulent...
Pour ce qui est de l'indépendance politiques des syndicats les lignes blanches ont été franchies depuis bien longtemps et "ils" s'affichent" et "provoquent" à longueur de temps sans que personne n'intervienne.
Il faut vous dire que les partis politiques préfèrent les syndicats ultra partisans et donc beaucoup moins crédibles par l'ensemble, pour revenir à l'exemple que j'ai vécu à l'époque je crois que le duo CGT et CFDT convenait très bien à la direction. J'ai à l'époque été reçu par les directeur et sous-directeur de la société qui m'ont juste dit à propos de la représentativité: "Pourquoi n'avez-vous pas choisi FO?" ma réponse a été "Je ne monte pas un syndicat pour vous faire plaisir!". La suite logique le syndicat libre n'a pas pu se présenter aux élections alors que nous avions des adhérents et que beaucoup étaient prêts à nous suivre.
Un syndicat réellement libre est un ennemi juré pour la CGT pour qui la liberté est un ennemi mortel.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
pierre

Localisation : pyrénées orientales bord de mer
Date d'inscription : 01/08/2011
Passion : retraité
Humeur : le pessimisme est d'humeur;l'optimisme est de volonté

Re: La CGT et la CFDT.

Message par pierre le Dim 4 Nov 2012 - 17:57

Une pensée pour Coluche qui disait:

Le CAPITALISME, c'est l'exploitation de l'homme par l'homme.

Le SYNDICALISME c'est LE CONTRAIRE. pancarte+1 pancarte+1 pancarte+1
avatar
Plume de guerre

Age : 30
Date de naissance : 27/04/1988
Localisation : Eure (27)
Taureau Date d'inscription : 08/10/2011
Passion : la politique et l'informatique
Humeur : déterminé

Re: La CGT et la CFDT.

Message par Plume de guerre le Dim 4 Nov 2012 - 22:26

Coupons les vivres de ces structures parasites !


***************************************************************************************
Force et honneur.
avatar
Invité
Invité

Re: La CGT et la CFDT.

Message par Invité le Lun 5 Nov 2012 - 7:01

Au point où on en est ! crie

Une chance que le ridicule ne tue pas ! crie
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: La CGT et la CFDT.

Message par CoqGaulois le Lun 5 Nov 2012 - 9:01

@Plume de guerre a écrit:Coupons les vivres de ces structures parasites !

En fait supprimer toute forme de subvention ne suffit pas il faut que tout nouveau syndicat puisse avoir accès aux élections et c'est le personnel qui choisirait ce que certains voudraient faire à leur place ou tout du moins en réduire très nettement le choix!
Cela s'appelle la démocratie un mot très utilisé par nos dirigeants et dont ils ont oublié le sens.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
chtimi54

Age : 71
Date de naissance : 16/05/1947
Localisation : 54
Taureau Date d'inscription : 18/02/2012
Passion : les chiens
Humeur : selon les jours

Re: La CGT et la CFDT.

Message par chtimi54 le Lun 5 Nov 2012 - 11:29


Par contre la CGT et la CFDT n'ont pas râlé lorsque les muzz ont créé leur propre syndicat le SPMF : premier syndicat des professionnels musulmans de France.

On ne les a pas entendu dire quoi que ce soit!


***************************************************************************************
VOUS N'AUREZ PAS MA LIBERTE DE PENSER
A ceux qui déblatèrent derrière mon dos, mon cul les contemple (Erick Satie)
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: La CGT et la CFDT.

Message par kabout le Lun 2 Jan 2017 - 11:23

François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT, est décédé


François Chérèque, qui a dirigé le deuxième syndicat entre 2002 et 2012, s'est éteint des suites d'une longe maladie.
François Chérèque, ancien secrétaire général de la CFDT, est décédé lundi à l'âge de 60 ans, "à la suite d'une longue maladie", ont annoncé un proche de la famille et la centrale syndicale dans des communiqués séparés.
Né le 1er juin 1956 à Nancy (Meurthe-et-Moselle), François Chérèque a dirigé le deuxième syndicat français entre 2002 et 2012. Il avait suspendu ses activités en septembre 2015 pour suivre un traitement de chimiothérapie, et quitté ses fonctions de Haut commissaire à l'engagement civique en juin 2016 pour "raisons de santé".
Dans les mondes politique et syndical, les hommages se sont multipliés dès l'annonce de sa disparition :
François Chérèque, haute figure d'un syndicalisme du concret et de l'action, et préoccupation morale : la vérité, c'est aussi le combat.
— François Bayrou (@bayrou) 2 janvier 2017
Francois Chérèque est décédé. Mes pensées vont à sa famille, aux militants et ts ceux qui ont connu l'homme exceptionnel d'engagement... 1/2
— Laurent Berger (@CfdtBerger) 2 janvier 2017
... et d'humanité qu'il était. Le syndicalisme perd une grande figure, la CFDT un responsable déterminant et moi un ami très cher. 2/2
— Laurent Berger (@CfdtBerger) 2 janvier 2017
Son successeur à la tête du syndicat Laurent Berger a regretté la perte d'une "grande figure", d'un "homme exceptionnel d'engagement". Le maire de Pau et président du Modem François Bayrou a quant à lui salué une haute figure "d'un syndicalisme concret de l'action", sur Twitter.

La TRIBUNE

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
grincheux!

Age : 62
Date de naissance : 27/02/1956
Localisation : bordeaux et bassin d'arcachon
Poissons Date d'inscription : 01/02/2015
Passion : bricolage, moto, bateau
Humeur : raleur permanent

Re: La CGT et la CFDT.

Message par grincheux! le Lun 2 Jan 2017 - 12:04

Son ego surdimensionné a éclaté, maladie fréquente chez certains qui se pensent de l'élite, l'éclatement d'ego.

Bon, un de moins, à qui le tour ?


***************************************************************************************
Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté :Winston Churchill.
avatar
chtimi54

Age : 71
Date de naissance : 16/05/1947
Localisation : 54
Taureau Date d'inscription : 18/02/2012
Passion : les chiens
Humeur : selon les jours

Re: La CGT et la CFDT.

Message par chtimi54 le Lun 2 Jan 2017 - 13:17

Franchement, j'm'en tamponne allègrement !


***************************************************************************************
VOUS N'AUREZ PAS MA LIBERTE DE PENSER
A ceux qui déblatèrent derrière mon dos, mon cul les contemple (Erick Satie)
avatar
QUIBERON

Age : 58
Date de naissance : 20/01/1960
Localisation : Souverainiste
Capricorne Date d'inscription : 19/05/2014
Passion : Natation Marche Mer politique et surtout Notre Présidente Marine
Humeur : joviale, sympathique

Re: La CGT et la CFDT.

Message par QUIBERON le Lun 2 Jan 2017 - 17:56

Et moi alors ! Justement tout à l'heure, j'ai un ami qui parle du décès de cet homme ; je lui ai répondu la même chose, il a soi-disant défendu les salariés toute sa vie alors qu'il a obtenu un poste de haut fonctionnaire qui n'allait pas dans le sens de la protection des salariés... Un de moins !
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: La CGT et la CFDT.

Message par gemini le Mar 3 Jan 2017 - 9:44

Contrairement à ce que disent les médias il fait une unanimité opposée. Il n'y a que dans un certain milieu où il est encensé, mais c'est bien connu, il est d'usage de couvrir d'éloges un mort.
Personnellement quand je vois un bébé moche, je ne dirai jamais qu'il est beau.
Nous sommes dans le même cas de figure, beaucoup de bruit pour rien, enfin pas grand chose.
Il y a une quantité énorme d’individus qui meurent et qui ont eu de plus grandes qualités.

Contenu sponsorisé

Re: La CGT et la CFDT.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 28 Mai 2018 - 1:32