www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Vers une nouvelle réforme des retraites

Partagez
avatar
Zabou18
Modérateurs
Modérateurs

Age : 48
Date de naissance : 02/09/1969
Vierge Date d'inscription : 12/04/2012
Passion : Ma famille, mon pays, l'histoire

Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Zabou18 le Mar 18 Déc 2012 - 14:09



La crise a continué à déstabiliser les régimes de retraite, qui seront en déficit de 18,8 milliards dès 2017, d'après les calculs du Conseil d'orientation des retraites. Le déficit devrait se creuser encore plus ensuite.


Si rien ne change, le système des retraites court une nouvelle fois à la faillite. C'est l'alerte rouge envoyée par le Conseil d'orientation des retraites (COR) dans son rapport de réactualisation des perspectives financières des régimes à paraître mercredi et dont Le Figaro a obtenu une copie. Si aucun correctif n'est apporté, selon le COR, «le besoin de financement se creuserait, passant de 14 milliards d'euros en 2011 à 18,8 en 2017».

Pis, le déficit des 33 principaux régimes de base et complémentaires varierait de 20,8 milliards en 2020 pour le scénario le plus optimiste à 24,9 pour le plus pessimiste. «La situation financière serait marquée par le contexte macroéconomique dégradé lié à la poursuite de la crise jusqu'en 2013, puis par l'amélioration progressive escomptée jusqu'en 2020», décrit le COR.

Prévisions catastrophiques
À l'horizon 2060, les différentes projections font le grand écart. Le plus rose des scénarios - qui table sur une baisse à terme du taux de chômage à 4% (contre 10% aujourd'hui) - aboutit à un excédent de 93 milliards. Le plus noir (7% de chômage) débouche quant à lui sur un trou abyssal de… 105 milliards. «Cette fourchette souligne la grande sensibilité de l'équilibre de long terme du système de retraite aux évolutions démographiques et économiques», se justifie le COR.

Le rapport entre cotisants et retraités, par exemple, devrait d'abord rester stable. De 1,65 à l'horizon 2020, il baissera «fortement sous l'effet du papy-boom pour passer à moins de 1,4 dans les années 2040, et à moins de 1,35 à l'horizon 2060», prévoit le COR. Ces prévisions catastrophiques rendent inévitable une nouvelle réforme des retraites en 2013.


http://www.lefigaro.fr/retraite/2012/12/17/05004-20121217ARTFIG00626-vers-un-deficit-des-retraites-de-20-a-25-milliards-en-2020.php?m_i=3E03wljJ%2BW1PocXkjoTizlVl_m8q9Uxs39XkSYvjDMy56kJxD
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par gemini le Mar 18 Déc 2012 - 16:18

Si la France réclame l'argent qui lui est dû il n'y aura pas de déficit.


***************************************************************************************
avatar
Invité
Invité

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Invité le Mar 18 Déc 2012 - 16:45

@Zabou18 a écrit:

La crise a continué à déstabiliser les régimes de retraite, qui seront en déficit de 18,8 milliards dès 2017, d'après les calculs du Conseil d'orientation des retraites. Le déficit devrait se creuser encore plus ensuite.


Si rien ne change, le système des retraites court une nouvelle fois à la faillite. C'est l'alerte rouge envoyée par le Conseil d'orientation des retraites (COR) dans son rapport de réactualisation des perspectives financières des régimes à paraître mercredi et dont Le Figaro a obtenu une copie. Si aucun correctif n'est apporté, selon le COR, «le besoin de financement se creuserait, passant de 14 milliards d'euros en 2011 à 18,8 en 2017».

Pis, le déficit des 33 principaux régimes de base et complémentaires varierait de 20,8 milliards en 2020 pour le scénario le plus optimiste à 24,9 pour le plus pessimiste. «La situation financière serait marquée par le contexte macroéconomique dégradé lié à la poursuite de la crise jusqu'en 2013, puis par l'amélioration progressive escomptée jusqu'en 2020», décrit le COR.

Prévisions catastrophiques
À l'horizon 2060, les différentes projections font le grand écart. Le plus rose des scénarios - qui table sur une baisse à terme du taux de chômage à 4% (contre 10% aujourd'hui) - aboutit à un excédent de 93 milliards. Le plus noir (7% de chômage) débouche quant à lui sur un trou abyssal de… 105 milliards. «Cette fourchette souligne la grande sensibilité de l'équilibre de long terme du système de retraite aux évolutions démographiques et économiques», se justifie le COR.

Le rapport entre cotisants et retraités, par exemple, devrait d'abord rester stable. De 1,65 à l'horizon 2020, il baissera «fortement sous l'effet du papy-boom pour passer à moins de 1,4 dans les années 2040, et à moins de 1,35 à l'horizon 2060», prévoit le COR. Ces prévisions catastrophiques rendent inévitable une nouvelle réforme des retraites en 2013.


http://www.lefigaro.fr/retraite/2012/12/17/05004-20121217ARTFIG00626-vers-un-deficit-des-retraites-de-20-a-25-milliards-en-2020.php?m_i=3E03wljJ%2BW1PocXkjoTizlVl_m8q9Uxs39XkSYvjDMy56kJxD

j'men fous je serai morte ! Laughing
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par MARINICE le Mar 18 Déc 2012 - 19:10

Quoi, la gauche va augmenter l'âge de la retraite ? Quelle surprise ? Il va y avoir des cocus. Vert


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
Napoléon I

Age : 30
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Napoléon I le Mar 18 Déc 2012 - 21:25

+1 UGDLM. La gauche va augmenter ...heu... tout: baisse des retraites, hausse des cotisations, âge de départ à la retraite etc... Bref, ce qui est sur, c'est qu'ils nous infligeront tout. J'espère vraiment que ceux qui ont élus la gauche l'auront bien dans les dents. Les autres aussi, c'est ça qu'est dommage.

Quand à l'horizon 2060... Arrêtons de se moquer du monde... Ca veut dire quoi 2060 ?
D'ici là, la France n'existera même plus si on garde le système actuel alors bon, c'est ridicule de faire des projections pareilles.

avatar
Britt

Age : 69
Date de naissance : 22/07/1948
Localisation : Normandie, mais ch'ti de coeur
Cancer Date d'inscription : 24/02/2012
Passion : mes 2 minettes, le cinéma américain des années 50/60

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Britt le Mer 19 Déc 2012 - 14:17



Me concernant, logiquement et surtout si ma santé le permet bien sur, je vais bosser jusqu'à 68 ans 1/2 alors cela ne me donne rien.



***************************************************************************************
Le français a une grande mèche mais pas beaucoup de dynamite !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Invité
Invité

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Invité le Jeu 20 Déc 2012 - 10:41

18,8 milliards de déficits en 2017: c'est ce que prévoit le Conseil d'orientation des retraites (Cor) qui publie son rapport le mercredi 19 décembre 2012. Travailler plus longtemps, augmenter les cotisations ou baisser le niveau des pensions... Le point sur les pistes possibles.

La douche est glaciale. Avec sa réforme de 2010, Nicolas Sarkozy prévoyait le retour à l'équilibre du système de retraite en 2018. Ce ne sera pas le cas, loin de là. D'après les calculs du Conseil d'orientation des retraites (Cor), présentés le mercredi 19 décembre 2012, le besoin de financement des 33 principaux régimes de retraite de base et complémentaire atteignait 14 milliards d'euros en 2011. Et il grimpera à 18,8 milliards en 2017.

En cause: le "contexte macroéconomique dégradé", autrement dit la crise. "Il y a un effet de ciseau redoutable, puisque le nombre de retraités continue d'augmenter, alors que les recettes de cotisations dégringolent à cause de l'augmentation très massive du chômage", précise Patrick Poizat, représentant CFTC au Cor.

Voilà donc pour le décor, plus sombre que prévu, de la nouvelle "réforme globale de notre système des retraites" annoncée par le gouvernement Ayrault lors de la conférence sociale de juillet 2012.

La feuille de route en est déjà connue. Sur la base du diagnostic du Cor, une commission d'experts, pas encore nommée, sera chargée au début de l'année 2013 de proposer "différentes pistes de réforme à plus ou moins long terme", pistes qui seront ensuite soumises aux partenaires sociaux lors d'une concertation qui démarrera au printemps.

la suite ici : http://www.notretemps.com/retraite/reforme-retraites-2013-cor,i20944?xtor=EPR-133-[News+edito+20%2F12%2F12]
avatar
chantalful

Age : 55
Date de naissance : 14/02/1963
Verseau Date d'inscription : 13/11/2011

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par chantalful le Ven 21 Déc 2012 - 13:07

Retraites : le privé encore saigné !


Retraites : le privé encore saigné !

economie|retraite|socialisme

Philippe
David

Cadre dirigeant à l’international.
Auteur de : De la rupture aux impostures
- « Mais qu’est-ce qui vous a inspiré ce montage financier machiavélique » ?
- « Le système français de retraites par répartition. »

Ainsi répondit Bernard Madoff aux agents du FBI qui l’interrogeaient suite à son interpellation.

Sommes-nous face à un Madoff d’État qui va exploser d’ici peu et qui sera la conséquence directe de l’escroquerie, non pas d’un homme, mais d’un système politico-syndical qui n’a raisonné depuis 30 ans qu’en termes de clientélisme ? On peut le penser quand on voit les chiffres qui annoncent des déficits abyssaux : 14 milliards en 2011, 18,8 milliards en 2017 et entre 20,8 et 24,9 milliards en 2020 selon qu’on prenne l’hypothèse optimiste ou pessimiste.

La réaction gouvernementale ne s’est pas faite attendre : Pierre Moscovici a annoncé une nouvelle réforme des retraites en 2013, chose amusante venant d’une gauche qui s’est opposée à toute réforme des retraites depuis 1995. Ces chiffres étaient pourtant prévisibles tant la pyramide des âges conjuguée à une croissance molle et à un chômage endémique depuis 40 ans rendaient inéluctable une refonte totale des régimes de retraite. Pourtant, c’est tout le contraire que nous avons fait, d’où la catastrophe qui nous attend.

1981 : Soucieux avant tout d’être élu Président de la République, François Mitterrand promet dans ses 110 propositions la retraite à 60 ans. Une fois élu, le gouvernement Mauroy la fait voter par le parlement sans le moindre début de financement.

1991 : Le Commissariat général au plan rédige un « livre blanc sur les retraites ». Dès sa sortie, il est renvoyé aux oubliettes au motif, pour citer Michel Rocard, « qu’il y a dedans de quoi faire sauter dix gouvernements ».

1993 : Profitant de l’été, le gouvernement Balladur allonge la durée de cotisation des salariés du privé sans exiger un quelconque effort de la fonction publique ni des régimes spéciaux.

1995 : Le « plan Juppé » prévoit de demander aux salariés du public et des régimes spéciaux les efforts exigés de ceux du privé par la « réforme Balladur ». Après trois semaines de grèves, Alain Juppé capitule.

1999 : Le « rapport Charpin », demandant un allongement de la durée de cotisation, est écarté par le gouvernement de la « gauche plurielle ». On lui substitue, un an plus tard, le « rapport Teulade », gloubi-boulga minimisant le problème du financement des retraites car basé sur des perspectives de croissance délirantes.

2003 : Réforme Fillon réduisant les inégalités public-privé mais ne touchant toujours pas aux sacro-saints régimes spéciaux.

2007 : François Fillon entame la réforme des régimes spéciaux mais, afin d’acheter la paix sociale et éviter un nouvel automne 1995, donne de telles contreparties que cette réforme ne sert à rien d’un point de vue comptable.

2010 : Réforme Woerth, insuffisante vu le passif accumulé depuis 1981 et la mise en place de la retraite à 60 ans.

Il serait aujourd’hui temps de demander des efforts à tous. Au risque que, pour les salariés du privé, la réforme des retraites ne se résume au célèbre aphorisme de Coluche : « Donne-moi ta montre, je te donnerai l’heure. »

Philippe David, le 20 décembre 2012
http://www.bvoltaire.fr



Préface de Michel Rocard au "Livre blanc sur les retraites" paru le 24 avril 1991

Discours publics
Personnalité, fonction : ROCARD Michel.

FRANCE. Premier ministre

Extrait:Au cours des 50 prochaines années, le vieillissement de la population est inéluctable. Que le taux de fécondité actuel soit maintenu ou même qu'il rejoigne le niveau qui assure le renouvellement des générations, la part des personnes âgées de plus de 60 ans sera multipliée par environ 1,5 et la proportion des plus de 70 ans d'environ par 2 au cours du prochain demi-siècle.

Même avec des hypothèses économiques favorables au plein emploi, les régimes de retraite connaîtront des problèmes de financement avec, à partir de 2005, l'arrivée massive à l'âge de la retraite des générations nombreuses de l'après-guerre. Là où on avait trois cotisants pour un retraité en 1970, on n'en comptera plus que 1,9 en 2010 et 1,7 en 2040 dans les circonstances les plus favorables, 1,3 dans le cas contraire. J'espère que vous me pardonnez ces moyennes statistiques, mais elles éclairent le débat.

Certains contesteront sans doute la fragilité relative de ces projections. Quel sens y a-t-il à faire des prévisions à si longue échéance ? Lorsqu'on n'a prévu, par exemple, ni le premier, ni le second choc pétrolier, ni les chocs monétaires à répétition, peut-on faire raisonnablement des hypothèses sur l'évolution de l'économie à l'horizon d'un demi-siècle ?

Pourtant, ces projections permettent de prendre la mesure des défis qui nous sont opposés de cerner les principales évolutions, d'évaluer les marges de man¿uvres disponibles.

Au risque d'ennuyer avec une matière ardue - mais c'est la condition du débat éclairé - j'ajouterai ceci : avec un retour au plein emploi, une croissance des effectifs de cotisants légèrement supérieure à 0,5 % par an, une progression annuelle de 2 % du pouvoir d'achat des actifs, on aboutit dans le cadre législatif actuel à un besoin de financement proche de 300 milliards de francs en 2010 pour l'ensemble des régimes de salariés et de non-salariés.

Cela reviendrait à faire passer le taux moyen de cotisation sur les salaires, tous régimes confondus, de 18,9 % aujourd'hui à 25 % en 2010. Si on jette un regard plus loin encore jusqu'en 2040, on obtient des chiffres plus fragiles mais encore plus impressionnants : le taux de cotisation moyen pourrait alors atteindre 35 %, voire plus avec des hypothèses démographiques et économiques moins favorables. Au vu de ces chiffres, ma conclusion est claire : le scénario que je viens d'esquisser est celui de l'inacceptable.

J'admets volontiers que les projections au-delà de 2010 sont bâties sur des paramètres économiques qui nous échappent. Mais il ne faut pas attendre de miracle et ne pas surestimer les marges de manoeuvre susceptibles d'être dégagées par la croissance et les gains de productivité.

En revanche, 2010 c'est demain et c'est déjà joué. On peut contester les prévisions faites, c'est la règle du jeu. Encore faut-il expliquer comment on fera plus de croissance, comment on améliorera le niveau d'activité de la population à partir de 50 ans, quel impact cette évolution aurait sur le chômage des jeunes, surtout comment du jour au lendemain nous pourrions brutalement inverser le cours de notre démographie.
http://rakotoarison.over-blog.com/article-doc-64930899.html
avatar
Invité
Invité

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Invité le Ven 21 Déc 2012 - 13:23

Retraites complémentaires : un rabot inéluctable

Les pensions des régimes Agirc (cadres) et Arrco (tous salariés), en grande difficulté à cause de la conjoncture, pourraient être gelées pendant trois ans.

Les choses se sont accélérées, vendredi, lors de la deuxième séance de négociation sur les retraites complémentaires qui doit déboucher, d'ici à mars, sur un accord paritaire visant à rééquilibrer les comptes des régimes Agirc (cadres) et Arrco (tous salariés), dans le rouge à cause de la crise. Les syndicats ont en effet répondu positivement à la proposition formulée il y a un mois par le patronat de geler pendant trois ans les pensions ou de les sous-indexer par rapport à l'inflation pendant cinq ans.

«Nous souhaitons que les retraités les plus modestes soient épargnés, a nuancé Jean-Louis Malys, le chef de file de la délégation CFDT. Les efforts à fournir doivent être partagés.» Autrement dit, les retraités ne devront pas être les seuls à faire des sacrifices. Philippe Pihet, négociateur FO et président de l'Arrco, n'est pour sa part «pas opposé au fait d'étudier une moindre revalorisation des pensions au 1er avril 2013 dès l'instant où il y a une augmentation des cotisations». Même son de cloche de Danièle Karniewicz, chef de file de la délégation de la CFE-CGC et ex-présidente du conseil d'administration de la Cnav. Pour elle, les efforts devront être partagés «entre les retraités, les salariés et les entreprises» et l'ex-patronne du régime général de proposer «une augmentation de 0,5% des cotisations à partager entre salariés et entreprises».

Seule la CGT s'oppose à toucher au niveau des pensions complémentaires. «Ce n'est pas aux retraités de payer la crise, s'est insurgé Éric Aubin, le “M. Retraites” de la centrale de Montreuil. On ne peut pas baisser le niveau des pensions sans paupériser cette catégorie de la population. Les pensions ont déjà baissé.» Pour lui, les entreprises doivent payer la facture, via une hausse «progressive» de 1,65% des cotisations patronales qui permettrait, à elle seule,d'«équilibrer les régimes d'ici à 2017». Le syndicaliste suggère aussi d'élargir «l'assiette des cotisations à l'épargne salariale».
Prochaine séance de négociation le 15 janvier

Mais rien n'est fait et «le numéro d'équilibriste» à trouver pour parvenir à un accord, dixit Danièle Karniewicz, est loin d'être «évident». Pour preuve, Jean-François Pilliard, le délégué général de l'UIMM et chef de file de la délégation patronale, s'est bien gardé de donner une position définitive. Pour lui, cette deuxième séance de discussion se bornait à «écouter les syndicats». Rien de plus. «Maintenant, nous allons analyser leurs propositions», a-t-il botté en touche, non sans faire une précision importante. «La question de l'augmentation des cotisations est prématurée», a indiqué Jean-François Pilliard, en raison de «la baisse des marges des entreprises et de leur niveau d'activité», qui demeure «préoccupante». Suite des événements le 15 janvier, lors de la prochaine séance au cours de laquelle il remettra aux syndicats un premier préprojet d'accord pour «faire avancer la discussion».

http://www.lefigaro.fr/retraite/2012/12/14/05004-20121214ARTFIG00566-retraites-complementaires-un-rabot-ineluctable.php?m_i=x_ux0HHsOz8QsXKC%2BVGXHPmrTJxvHR8eegwNAycUzRlp_tv3l
avatar
vercingétorix

Age : 52
Date de naissance : 26/07/1965
Localisation : en gaule
Lion Date d'inscription : 09/10/2012
Passion : chasse,peche, bécane,peinture et mon métier
Humeur : gentil mais faut pas trop pousser!

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par vercingétorix le Ven 21 Déc 2012 - 20:24

c'est toujours le même sacro saint problème de la France! nos politiques depuis 30 ans, n'ont pas le courage de faire les réformes nécessaires et attendent d’êtres acculés au mur! les allemands,eux, anticipent toujours; nos politiques nous rabâchent les oreilles avec le modèle allemand! je ne pensent pas qu'ils soient plus malins, mais pour le moins anticipent leurs réformes! Mad c'est ce qui se passe en ce moment avec les énergies propres, les allemands ont déjà commencés et ils auront encore 20 ans d'avance le moment venu!


***************************************************************************************
gaulois,lève toi, fier et droit!
avatar
nervien

Age : 73
Date de naissance : 16/03/1944
Localisation : 59 NORD
Poissons Date d'inscription : 12/02/2011
Passion : retraité, jardinage, nature, photo, musique, internet...
Humeur : comme la météo, variable !

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par nervien le Ven 21 Déc 2012 - 21:42

et on dit merci qui ?

et pendant ce temps on continue de verser des retraites à des 'CPF' qui n'auront jamais versé un centime de cotisation ...

en 2060 je serai loin !

bon courage aux jeunes qui vont être saignés à blanc sans avoir rien du tout pour vivre lorsque le moment sera venu (s'il vient un jour !)

marcfr80

Age : 27
Date de naissance : 21/06/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/01/2012
Passion : sports mecanique

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par marcfr80 le Ven 21 Déc 2012 - 22:56

une retraite,? qu'elle retraite ?
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par MARINICE le Ven 21 Déc 2012 - 23:02

@marcfr80 a écrit:une retraite,? qu'elle retraite ?

Laughing

Perso je n'y pense même pas à la retraite. Je me prépare à travailler jusqu'à 70 ans, voir plus. Comme retraite je préfère miser sur l'épargne perso (j'épargne depuis que je suis entrer dans la vie active, quasiment au même âge que toi), et de toute façon nous n'allons pas vivre aussi longtemps que les vieux d'aujourd'hui. Donc ça sera faisable je pense pour quelques années de retraite, comme au temps où le système des retraites socialisé a été crée.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.

marcfr80

Age : 27
Date de naissance : 21/06/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/01/2012
Passion : sports mecanique

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par marcfr80 le Ven 21 Déc 2012 - 23:55

UnGarsDeLaMarine a écrit:
@marcfr80 a écrit:une retraite,? qu'elle retraite ?

Laughing

Perso je n'y pense même pas à la retraite. Je me prépare à travailler jusqu'à 70 ans, voir plus. Comme retraite je préfère miser sur l'épargne perso (j'épargne depuis que je suis entrer dans la vie active, quasiment au même âge que toi), et de toute façon nous n'allons pas vivre aussi longtemps que les vieux d'aujourd'hui. Donc ça sera faisable je pense pour quelques années de retraite, comme au temps où le système des retraites socialisé a été crée.


j'ai de l’épargne également, c'est l meilleur moyens. pour ce qui est de vivre longtemps, sauf accident ou maladie, je compte bien être centenaire si possible Razz
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par MARINICE le Ven 21 Déc 2012 - 23:59

@marcfr80 a écrit:
j'ai de l’épargne également, c'est l meilleur moyens. pour ce qui est de vivre longtemps, sauf accident ou maladie, je compte bien être centenaire si possible Razz

Ca va être difficile.
On est né dans une période où la pollution de l'air, et de l'alimentation est beaucoup plus forte qu'avant, sans compter la réapparition de certaines maladies "de masse" éradiquées dans le passé ... dont les causes ne sont pas étrangères à l'immigration de masse d'ailleurs. Sans compter le SIDA plus généralement, et qui n'a pas tendance à baisser contrairement à ce qu'on pense.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.

marcfr80

Age : 27
Date de naissance : 21/06/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/01/2012
Passion : sports mecanique

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par marcfr80 le Sam 22 Déc 2012 - 0:22

UnGarsDeLaMarine a écrit:
@marcfr80 a écrit:
j'ai de l’épargne également, c'est l meilleur moyens. pour ce qui est de vivre longtemps, sauf accident ou maladie, je compte bien être centenaire si possible Razz

Ca va être difficile.
On est né dans une période où la pollution de l'air, et de l'alimentation est beaucoup plus forte qu'avant, sans compter la réapparition de certaines maladies "de masse" éradiquées dans le passé ... dont les causes ne sont pas étrangères à l'immigration de masse d'ailleurs. Sans compter le SIDA plus généralement, et qui n'a pas tendance à baisser contrairement à ce qu'on pense.

Le sida, je m’inquiète pas trop.
Pour ce qui est de la pollution, je te répondrais faux. Mon grand père paternel a 84 ans, il était agriculteur et a exercé lors des années folles des produit phyto, des substances très toxiques manipulées à mains nues sans aucune protection. Beaucoup des agriculteurs de cette époque ont des cancer de la prostate, mais vivent jusque 90/95 ans.
Nous sommes dans la possibilité d’éviter de nous surexposer car nous avons l’avantage de savoir qu'il faut se protéger. De plus, l’agriculture et les industries ont fait d’énormes progrès quoi qu'on en dise et les progrès continuent. La médecine qui progresse de jour en jour (d'où l'importance de financer la recherche et non la finance)
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par MARINICE le Sam 22 Déc 2012 - 9:14

Oui mais je ne pense pas que ce soit suffisant, sans oublier qu'il va y avoir plus de pauvreté et donc des hygiènes de vie plus faibles chez beaucoup, comparé aux dernières décennies plus "fastes". Disons que l'espérance de vie croissante ne sera que partielle, et non pas aussi "uniforme" qu'elle n'a pû l'être pour les générations actuelles.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
Clavier56

Localisation : Vannes Morbihan
Date d'inscription : 06/05/2011
Passion : simulation de vol
Humeur : gaie ..mais pas gay ....!

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Clavier56 le Sam 22 Déc 2012 - 11:53

Les statistiques - pour en avoir d'ailleurs pas mal manipulé - on leur fait dire ce que l'on veut !
L'allongement de la vie est due en grande partie à la diminution de la mortalité infantile, la disparition des guerres d'extermination (en Europe ) le meilleur hygiène de tous
Mais de nombreux nouveaux facteurs sont apparus, nouvelles maladies , tendances suicidaires plus fréquentes, diminution de l'hygiène lors de l'immigration de nouvelles populations et de la paupérisation des indigènes
Bref on a atteint un pic et on n'ira pas au delà contrairement à ce que l'on nous raconte, je pense même qu'on va régresser sans être particulièrement pessimiste de nature ....


***************************************************************************************
Seule la victoire est jolie ......!
avatar
Invité
Invité

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Invité le Sam 22 Déc 2012 - 11:57

Oui l'épargne c'est bien sauf que ?

pensez au Krach 29 ! Crying or Very sad
avatar
chantalful

Age : 55
Date de naissance : 14/02/1963
Verseau Date d'inscription : 13/11/2011

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par chantalful le Sam 22 Déc 2012 - 12:02

NOSTALGIE a écrit:Oui l'épargne c'est bien sauf que ?

pensez au Krach 29 ! Crying or Very sad


Exacte nous somme pas a l abri d un nouveau séisme bancaire Sad
avatar
Cesar14

Age : 50
Date de naissance : 19/04/1967
Localisation : Marseille
Bélier Date d'inscription : 09/12/2011
Passion : Rugby

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Cesar14 le Sam 22 Déc 2012 - 12:26

D'où le sage conseil de transformer ses économies en or ou en argent.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Liste des abattoirs conventionnels (ni halal ni casher) en France métropolitaine (deuxième adresse après le retrait en ligne de la première.
avatar
Napoléon I

Age : 30
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Napoléon I le Sam 22 Déc 2012 - 14:38

@Clavier56 a écrit:Les statistiques - pour en avoir d'ailleurs pas mal manipulé - on leur fait dire ce que l'on veut !
L'allongement de la vie est due en grande partie à la diminution de la mortalité infantile, la disparition des guerres d'extermination (en Europe ) le meilleur hygiène de tous
Mais de nombreux nouveaux facteurs sont apparus, nouvelles maladies , tendances suicidaires plus fréquentes, diminution de l'hygiène lors de l'immigration de nouvelles populations et de la paupérisation des indigènes
Bref on a atteint un pic et on n'ira pas au delà contrairement à ce que l'on nous raconte, je pense même qu'on va régresser sans être particulièrement pessimiste de nature ....

Même analyse que toi. Ca va évidemment régresser. Il n'y aura qu'à comparé le durée de vie moyenne d'un 68tards avec celle de la génération d'après, qui a 50/55 ans aujourd'hui. Il y a un monde...


Pour vos économies, oui, les métaux précieux ainsi que les objets d'art sont de très bons investissements qui garderont leur valeur quand tout s'effondrera.
avatar
nervien

Age : 73
Date de naissance : 16/03/1944
Localisation : 59 NORD
Poissons Date d'inscription : 12/02/2011
Passion : retraité, jardinage, nature, photo, musique, internet...
Humeur : comme la météo, variable !

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par nervien le Sam 22 Déc 2012 - 22:19

tous ces objets précieux n'ont aucune valeur tant que vous ne les vendez pas si tant est qu'il y aura encore des acheteurs (-c'est vrai la Qatar- achète tout).

n'ai je pas entendu récemment (hier ou aujourd'hui) que, au nom de l'égalité des sexes et à cause de l'espérance de vie rallongée, les femmes paieraient davantage de cotisations retraites que les hommes....

la vie est belle profitons-en !!!
avatar
sedna

Age : 58
Date de naissance : 13/12/1959
Sagittaire Date d'inscription : 23/12/2012
Passion : la liberté
Humeur : Ras le bol !

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par sedna le Dim 30 Déc 2012 - 7:16

Bien évidemment que la tendance est en train de s'inverser, mais ils ne l'avoueront pas. Pas maintenant. Pas avant une petite cinquantaine d'années si l'humanité ne s'est pas auto détruite d'ici là.

Vous devez être absolument convaincus que vous allez vivre pétant de santé jusqu'à au moins 90 ans et que par conséquent, vous pouvez bien bosser jusqu'à 70, pour le bien de vos enfants et petits enfants. Culpabilité maximum savamment entretenue par tous les médias et les politiques. Et ça marche !

Contenu sponsorisé

Re: Vers une nouvelle réforme des retraites

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 18 Fév 2018 - 5:51