www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

L'UDC dépose sa 2e initiative sur le renvoi des étrangers

Partagez
avatar
Invité
Invité

L'UDC dépose sa 2e initiative sur le renvoi des étrangers

Message par Invité le Ven 28 Déc 2012 - 17:00

Avec ce texte, qui se veut une application fidèle du premier texte, accepté fin 2010 par près de 53% des Suisses, l'UDC veut obliger le gouvernement et le Parlement à respecter ses doléances.

L'UDC maintient la pression concernant l'expulsion des criminels étrangers. Le parti a déposé vendredi sa deuxième initiative sur le sujet, munie de 154'982 signatures. But de l'opération: éviter que le Conseil fédéral et le Parlement s'éloignent de ses doléances.

L’initiative, très détaillée et intitulée «pour le renvoi effectif des étrangers criminels (initiative de mise en oeuvre), se veut une application fidèle du premier texte, accepté en novembre 2010 par près de 53% des votants. Le Parlement est averti: s’il ne suit pas ces requêtes, la deuxième initiative sera maintenue et le peuple aura le dernier mot, a lancé Toni Brunner.

Le président de l’UDC s’est félicité d’une récolte de paraphes si fructueuse et si rapide (seulement cinq mois). Et de fustiger la ministre de la justice Simonetta Sommaruga, accusée de rester les bras croisés, le Parlement n’ayant pas encore été saisi d’une loi d’application.

Et, pendant ce temps, les criminels étrangers «nous dansent sur le ventre», a lancé le chef du groupe parlementaire Adrian Amstutz. Des propos relayés par une liste de faits divers datant de cette semaine récitée par le conseiller national Neuchâtelois Yvan Perrin.

Revendications

Selon l’UDC, le Conseil fédéral refuse de suivre à la lettre le contenu de la première initiative. Le deuxième texte précise donc que l’expulsion sera automatique pour les étrangers auteurs de délits graves (assassinats, brigandages, viols), qu’ils soient récidivistes ou non.

Le renvoi devrait aussi frapper les délinquants notoires et incorrigibles, qui commettent à plusieurs reprises des délits affectant gravement l’ordre et la sécurité publics (menaces contre les autorités, rixes, lésions corporelles simples). Seule exception, l’expulsion ne pourrait être prononcée si l’acte a été commis en état de défense ou de nécessité excusable.

Droit international

L’initiative précise que son contenu prime sur les normes du droit international qui ne sont pas impératives. Les normes impératives sont elles aussi explicitement citées (interdiction de la torture, du génocide, de la guerre d’agression, de l’esclavage et du refoulement vers un Etat où une personne risque d’être torturée ou tuée).

A ce titre, le texte indique qu’un renvoi peut être suspendu mais uniquement temporairement si la personne risque un traitement cruel ou inhumain. L’expulsion pourrait aussi se faire attendre avec un réfugié et un Etat qui le persécute. Mais pas s’il s’agit d’un pays déclaré sûr.

La compatibilité avec le droit international a toujours posé problème. Pour y remédier, le Parlement avait élaboré un contre- projet mais il a été refusé en votation populaire. Et le dilemme se poursuit.

Variantes

Fin mai, le Conseil fédéral a mis en consultation deux variantes d’application de la première initiative. La première, qu’il privilégie, prévoit une expulsion automatique pour les délits sanctionnés par une peine de plus de six mois. Il peut s’agir d’un délit sexuel grave, d’un acte de violence ou d’autres crimes contre le patrimoine. Les abus aux assurances sociales ont aussi été retenus.

L’automatisme du renvoi ne s’appliquerait en principe pas aux personnes ayant commis une petite infraction. Le Conseil fédéral a prévu aussi la possibilité d’exceptions si l’expulsion entraîne une situation intolérable et violant les droits de l’homme. En revanche, les délinquants itinérants ou récidivistes pourraient être renvoyés pour cinq ans même s’ils n’ont été condamnés qu’à une peine légère.

La seconde variante, plus proche des exigences de l’UDC, prévoit une liste d’infractions passibles du renvoi, comme le meurtre, le viol, le brigandage ou le trafic de drogue. Mais des infractions de moindre gravité comme les lésions corporelles simples sont aussi incluses. Le juge devra toujours décréter l’expulsion, indépendamment de la peine prononcée.

L’expulsion prévue dans la première variante respecte dans une large mesure le droit international. Ce n’est pas le cas de la seconde, qui implique un renvoi sans exception et sans considération aucune pour la situation personnelle de l’étranger condamné. En revanche, les deux variantes posent problème pour l’accord sur la libre circulation des personnes.

Partis partagés

Lors de la consultation, le modèle le plus strict a eu les faveurs du PLR, qui le juge plus respectueux de la volonté du peuple. L’UDC le préfère à l’autre variante mais le juge quand même insuffisant. Le PDC et le PEV soutiennent la variante privilégiée par le Conseil fédéral alors que la gauche y voit un moindre mal.

http://www.tdg.ch/suisse/udc-depose-2e-initiative-renvoi-etrangers/story/15409546


Si seulement on pouvait faire pareil ! pancarte+1
avatar
Napoléon I

Age : 30
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: L'UDC dépose sa 2e initiative sur le renvoi des étrangers

Message par Napoléon I le Sam 29 Déc 2012 - 15:55

Selon l’UDC, le Conseil fédéral refuse de suivre à la lettre le contenu de la première initiative. Le deuxième texte précise donc que l’expulsion sera automatique pour les étrangers auteurs de délits graves (assassinats, brigandages, viols), qu’ils soient récidivistes ou non.

Le renvoi devrait aussi frapper les délinquants notoires et incorrigibles, qui commettent à plusieurs reprises des délits affectant gravement l’ordre et la sécurité publics (menaces contre les autorités, rixes, lésions corporelles simples). Seule exception, l’expulsion ne pourrait être prononcée si l’acte a été commis en état de défense ou de nécessité excusable.

Surprised Trop bien !!! Vous vous rendez compte comme le texte est bien pensé. C'est pas les abrutis qui nous dirigent qui feraient ça.

avatar
FNation

Age : 22
Date de naissance : 09/01/1995
Localisation : France / Strasbourg
Capricorne Date d'inscription : 15/12/2012
Passion : Technologie, Environnement, Politique, Musique, Astronomie, Economie,...
Humeur : Heureux pour 2017.

Re: L'UDC dépose sa 2e initiative sur le renvoi des étrangers

Message par FNation le Ven 4 Jan 2013 - 12:50

Le problème c'est qu'en France il y a trop d'association qu sur-ptotègent les immigrés.


***************************************************************************************
avatar
losyale

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Localisation : en Suisse
Capricorne Date d'inscription : 11/01/2012
Passion : voyage,
Humeur : calme

Re: L'UDC dépose sa 2e initiative sur le renvoi des étrangers

Message par losyale le Ven 4 Jan 2013 - 20:44

bonsoir,

C'est une loi applicable en Suisse,et je m'en réjouis.Il y a une grosse différence sur le respect des lois,et du bien d'autrui ici!!
Mais même si une loi identique était votée en France ,elle resterait obsolète en France.

Je vous souhaite une Bonne Année!!!
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: L'UDC dépose sa 2e initiative sur le renvoi des étrangers

Message par gemini le Sam 5 Jan 2013 - 9:26

Seulement voilà, la suisse ce n'est pas la France.


***************************************************************************************
avatar
Invité
Invité

Re: L'UDC dépose sa 2e initiative sur le renvoi des étrangers

Message par Invité le Sam 5 Jan 2013 - 13:24

@losyale a écrit:bonsoir,

C'est une loi applicable en Suisse,et je m'en réjouis.Il y a une grosse différence sur le respect des lois,et du bien d'autrui ici!!
Mais même si une loi identique était votée en France ,elle resterait obsolète en France.

Je vous souhaite une Bonne Année!!!

Comme bon nombre d'autres lois qui ne sont jamais appliquées, quel pays, mais quel pays ! Mad
avatar
FNation

Age : 22
Date de naissance : 09/01/1995
Localisation : France / Strasbourg
Capricorne Date d'inscription : 15/12/2012
Passion : Technologie, Environnement, Politique, Musique, Astronomie, Economie,...
Humeur : Heureux pour 2017.

Re: L'UDC dépose sa 2e initiative sur le renvoi des étrangers

Message par FNation le Sam 5 Jan 2013 - 17:27

En France il n'y a pas assez d’autorités envers les agents.


***************************************************************************************

Contenu sponsorisé

Re: L'UDC dépose sa 2e initiative sur le renvoi des étrangers

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 20 Nov 2017 - 10:45