www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Le FN contre la fiscalisation des allocs

Partagez
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par Jupiter le Lun 18 Fév 2013 - 21:39

Le FN contre la fiscalisation des allocs

Le vice-président du Front national Florian Philippot a jugé "inadmissible" aujourd'hui l'hypothèse d'une fiscalisation des allocations familiales, en pointant du doigt "la mauvaise dépense publique" où il range l'immigration, le budget européen ou la décentralisation. Le premier président de la Cour des comptes, Didier Migaud, a jugé dimanche que fiscaliser les prestations familiales pouvait être une piste pour augmenter les recettes de l'Etat.

D'après le Journal du Dimanche, c'est un des scénarios sur lesquels travaille le gouvernement, tout comme une progression des pensions du régime général de retraites moins rapide que l'inflation. "La fiscalisation des allocations familiales est inadmissible, elle serait un très mauvais coup porté aux familles. Pour être rémunératrice, elle ne toucherait évidemment pas seulement les plus riches d'entre elles mais bien l'ensemble des classes moyennes déjà accablées d'impôts et de taxes", a réagi dans un communiqué le vice-président du FN Florian Philippot.

"Dans le même registre, la désindexation des pensions de l'inflation pénaliserait l'ensemble des retraités", écrit-il, en voyant dans ces mesures "un saccage social de grande envergure". Selon le parti d'extrême droite, il faut s'engager "dans deux directions salutaires: la création de valeur, grâce au patriotisme économique et au protectionnisme intelligent. Et la chasse à la mauvaise dépense publique, cette dépense nocive qui nuit à la société: fraudes, immigration de masse, coût du renflouement de l'euro et du budget européen, décentralisation anarchique".

Le FN prône notamment la suppression des allocations familiales aux familles étrangères (hors-UE) résidant en France. "Le soutien aux familles et des pensions dignes pour nos anciens sont au contraire une dépense publique justifiée par la nécessaire vitalité démographique et la solidarité entre les générations", conclut Florian Philippot.

http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/02/18/97002-20130218FILWWW00461-le-fn-contre-la-fiscalisation-des-allocations.php


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

marcfr80

Age : 27
Date de naissance : 21/06/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/01/2012
Passion : sports mecanique

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par marcfr80 le Lun 18 Fév 2013 - 21:51

moi je ne suis pas pour la fiscalisation, mais pour une diminution radicale et un encadrement fixe!. il n'est pas normale d’être subventionner pour avoir des enfant!
avatar
Zabou18
Modérateurs
Modérateurs

Age : 48
Date de naissance : 02/09/1969
Vierge Date d'inscription : 12/04/2012
Passion : Ma famille, mon pays, l'histoire

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par Zabou18 le Mar 19 Fév 2013 - 8:19

Allocs : et un coup de plus contre la famille !


Moi qui commençais presque à m’inquiéter : petite forme, au gouvernement… Neuf mois qu’il est là et il n’a toujours pas touché aux allocations familiales !

C’est simplement que la famille, ce n’est pas un chantier de démolition comme les autres, sur lequel on va avec une grosse pelleteuse. C’est un discret jeu de mikado. On enlève doucement, un par un, tous les éléments, et tant que tout ne s’est pas effondré, cela passe presque inaperçu.

Après le mariage, voici donc venir le porte-monnaie. On nous l’explique doctement, la branche Famille de la Sécurité sociale est en déficit (2,5 milliards en 2012). En oubliant de préciser, comme le note Dominique Marcilhacy de l’Union des Familles en Europe, que si cette branche est en déficit c’est qu’on l’y a mise artificiellement pour pouvoir, ensuite, la prier vertement de se serrer la ceinture. Une technique bien pratique, éprouvée par tous les gouvernements depuis 20 ans, et qui a permis de priver les caisses d’allocations familiales de 16 milliards d’euros de recettes annuelles. La dernière fois, c’était en 2011, quand on lui a demandé de prendre à sa charge 4,8 milliards de dépenses jusque-là logiquement assumées par la branche vieillesse.

Ce petit tour de passe-passe opéré, on se gratte la tête pour trouver des sous : bon sang mais c’est bien sûr ! Soumettons donc les prestations familiales à l’impôt sur le revenu ! L’imposition des prestations familiales rapporterait environ 800 millions à l’État. 2,6 millions de familles seraient touchées, dont plus de la moitié deviendrait ainsi imposable. Pour une famille de trois enfants, le surplus d’impôt serait ainsi de 540 € par an. Un procédé « redistributif » des familles nombreuses dites « aisées » vers les familles pauvres.

Une autre solution « redistributive », évoquée elle aussi, serait de soumettre les allocations familiales à conditions de ressources, comme on le fait déjà pour nombre de prestations. En sautant à pieds joints, cela va sans dire, sur l’objet même des allocs qui n’est pas de faire de la redistribution mais de soutenir la natalité, et donc d’aider tous les parents, sans distinction, à maintenir leur niveau de vie à l’arrivée d’un nouvel enfant.

Tout cela, à terme, permettrait donc de rééquilibrer le budget « famille » de la Sécurité sociale… et peut-être même, qui sait, quand les tensions se seront un peu apaisées de financer tranquillement PMA et GPA. Mieux que la redistribution des richesses, la redistribution des bébés !

Naturellement, pour que cette réforme passe sans trop de grincements de dents, il va falloir faire un peu de pédagogie. Comme d’habitude. Via les médias, comme d’habitude. J’imagine par exemple un reportage au 20 heures dans un appartement cossu de l’ouest parisien. Ambiance commode Louis XVI dans le salon et Mercedes dans le garage. Les trois enfants sont bronzés, c’est normal, ils reviennent d’un safari en Tanzanie. Quand on évoque les allocations familiales, la mère, qui ressemble vaguement à Liliane Bettencourt, passe la main dans son brushing Dessange : ils seraient tout à fait prêts à y renoncer… Pour être francs, ils n’en ont pas vraiment besoin. Ce n’est pas beau ça ?

Alors, bien sûr, il y aura toujours des ronchons. Les familles XXL par exemple, pour lesquelles les allocations familiales rentrent substantiellement et structurellement dans la composition des revenus. Enfin, ceux-là n’étaient pas forcés, avec tous les moyens modernes à leur disposition, de se reproduire comme des lapins. Il y a un moment où il faut être citoyen responsable, on ne va pas non plus assumer toutes leurs gaudrioles.

Et puis surtout, les éternels « au-dessus-du-seuil » (l’allocation rentrée scolaire ? Ah non, vous êtes au-dessus du seuil ! L’allocation logement ? Pas de bol, au-dessus du seuil ! La prestation d’accueil jeune enfant ? Dommage… au-dessus du seuil !). Mais pour eux, je vous rassure, on ne se fait aucun souci. Ce qui est très confortable avec la classe moyenne, c’est qu’elle râle toujours un peu au début, mais finit toujours par encaisser.

À moins que, cette fois, elle soit au-dessus du seuil… de tolérance ?


http://www.bvoltaire.fr/gabriellecluzel/allocs-et-un-coup-de-plus-contre-la-famille,12142
avatar
pomcaramel

Age : 40
Date de naissance : 31/07/1977
Localisation : pas très loin de lyon
Lion Date d'inscription : 12/03/2012
Passion : nature, cueillette des champignons mais pas hallucinogènes

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par pomcaramel le Mar 19 Fév 2013 - 11:02

@marcfr80 a écrit:moi je ne suis pas pour la fiscalisation, mais pour une diminution radicale et un encadrement fixe!. il n'est pas normale d’être subventionner pour avoir des enfant!
C'est la base même d'une politique nataliste. Dans le choix de société qui est prôné jusqu'ici, les générations futures financent les retraites des anciennes. Dans ce contexte, mener une poitique nataliste est une bonne chose. Car si il n'y pas un renouvellement suffisant, on fait appel à l'immigration.
avatar
coeurvaillant-p8e

Age : 68
Date de naissance : 01/01/1950
Capricorne Date d'inscription : 24/06/2011
Passion : Retraité

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par coeurvaillant-p8e le Mar 19 Fév 2013 - 12:31

Encore ici, on y voit bien que tout est bon pour cet État honteusement dispendieux et si assoiffé de revenus.

Et où sont donc les économies annoncées par cet organisme spongieux et ruineux?

Où sont ses chiffres? quel est son bilan comptable trimestriel? Quelqu'un aurait-il un retour à nous proposer?

Alors voyons de plus près où sont les économies potentielles de l’État...

Tiens, un train en cachant un autre, commençons par revoir en détail chiffré la rémunération de toute cette gente qui gravite à l'Assemblée Nationale et qui à littéralement expulsé la Cour des Comptes en tentative d'Audit, le tout sous les holà de l'Assemblée sur l'air de 'Touche pas au grisbi de la Nation', là où cette même gente s'en met plein les poches sur le dos du contribuable, quant en plus à doubler ses revenus juteux et bien gras grâce aux heures supplémentaires dispensées rien que pour traiter la question du mariage de la peuplade Gay... et le tout, très honorablement !!! Ben voyons !

Encore un autre train grandement équipé en wagons... réduisons le parc immobilier de l’État, son cout de fonctionnement et d'entretien ainsi que celui de son personnel... à commencer déjà par l’Élysée qui serait de 2 à 3 fois celui de notre voisin allemand.

Un TGV... à y ajouter quelques coupes claires et précises à apporter sur les couts liés à l'immigration massive et irresponsable des rêveurs utopiques qui clament tant l'universalité et la mondialisation. Dites donc, ça profite à qui ?

Et la flotte de TGV... à y conclure par un bon dégraissage dans le fonctionnariat quant à améliorer les outils informatiques de pilotage de la ponction.

Bon, d'accord, j'en oublie surement et je dérape probablement hors du sujet...

Ha, j'oublie aussi de parler de la vague de chômage qui s'ensuivrait de ce joli dégraissage, de tous ces fonctionnaires, de tous ces bras cassés et tous ces mal rasés qui n'ont pour seule intelligence que de profiter au mieux et à moindre frais de la Masse des contribuables à rincer ! Foin !!!


Et alors? Ras le bol de ce système en spirale négative sans fin.

Et bien, comme on le peut, l'État doit donc ce dégraissage aux Français, et illico presto!!!


Et de là... ?

Ben tien ! Reste alors à

DIMINUER L'IMPÔT

façon de rendre le pouvoir économique aux familles françaises tant aux industries française en souffrance.

Au fait, où est la relance si souhaitée telle que clamée par OuiOui ?




***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'Angoumois
Homo sacra res homini

ths2554

Age : 51
Date de naissance : 19/08/1966
Lion Date d'inscription : 26/10/2012
Passion : Famille

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par ths2554 le Mar 19 Fév 2013 - 18:10

Le problème n'est malheureusement pas, ou plus, un problème de politique familiale.

La France est engagée depuis 40 ans dans une politique keynésienne de redistribution ayant pour objet de soutenir la consommation. C'est là, d'ailleurs, la cause du déficit et de l'endettement structurels du pays.

Cette politique a pour conséquence inévitable un accroissement des prélèvements obligatoires, mais aussi de toutes sortes de transferts de revenus, au premier rang desquels les allocations familiales.

C'est ainsi qu'aujourd'hui, les allocations familiales sont devenus, au lieu d'un élément de politique familiale, un véritable revenu récurrent des ménages, qui est d'autant plus nécessaire à ceux-ci que la pression fiscale pèse à la baisse sur les revenus du travail.

Et comme les revenus du travail baissent, la base imposable baisse aussi ! Si l'état veut trouver de l'argent, il doit donc être logique avec lui-même et taxer ce revenu comme les autres.

Evidemment, cette taxation pèsera encore plus sur les revenus, obligeant ainsi à plus de redistribution pour continuer à soutenir la consommation, etc...

C'est un cercle vicieux dont nos dogmatiques dirigeants UMPS sont incapables de sortir.

En effet, obnubilée par la notion de l'état-providence (votez pour moi, et demain l'état résoudra tous vos problèmes), notre classe dirigeante se refuse à s'attaquer au vrai problème : la dépense publique, dont le niveau est devenu insupportable. Il faudrait la réduire drastiquement, et en parallèle réduire les prélèvements. Si on le faisait, la question de la taxation des allocs ne se poserait plus.
avatar
pomcaramel

Age : 40
Date de naissance : 31/07/1977
Localisation : pas très loin de lyon
Lion Date d'inscription : 12/03/2012
Passion : nature, cueillette des champignons mais pas hallucinogènes

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par pomcaramel le Mar 19 Fév 2013 - 18:20

@ths2554 a écrit:

La France est engagée depuis 40 ans dans une politique keynésienne de redistribution ayant pour objet de soutenir la consommation. C'est là, d'ailleurs, la cause du déficit et de l'endettement structurels du pays.
N'oublions pas que la première cause de l'endettement est le remboursement des intérets de la dette que l'on pourrait s'éviter en empruntant directement à la banque de France à taux O.
Je suis quand même obligée de dire qu'aux vues du poids des taxes et impôts en France il est tout de même normal qu'il y ait redistribution.

Le problème aujourd'hui c'est qu'on veut nous taxer toujours plus et en redistribuer toujours moins. Tout ça pour quoi, ou devrais-je dire pour qui??? Les banquiers et autres olligarques. crie


ths2554

Age : 51
Date de naissance : 19/08/1966
Lion Date d'inscription : 26/10/2012
Passion : Famille

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par ths2554 le Mar 19 Fév 2013 - 18:38


Je suis quand même obligée de dire qu'aux vues du poids des taxes et impôts en France il est tout de même normal qu'il y ait redistribution.

Le problème aujourd'hui c'est qu'on veut nous taxer toujours plus et en redistribuer toujours moins. Tout ça pour quoi, ou devrais-je dire pour qui??? Les banquiers et autres olligarques. crie


Non désolé, Pom, c'est justement là que se trouve le cercle vicieux. Si on suit ta logique on taxera toujours plus pour redistribuer toujours plus. Mais l'aboutissement inévitable est de ne plus parvenir à financer la redistribution. La réponse à cette logique délétère c'est : "laissez-nous notre pognon ! Nous au moins, on sait l'utiliser intelligemment".
avatar
pomcaramel

Age : 40
Date de naissance : 31/07/1977
Localisation : pas très loin de lyon
Lion Date d'inscription : 12/03/2012
Passion : nature, cueillette des champignons mais pas hallucinogènes

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par pomcaramel le Mar 19 Fév 2013 - 19:06

@ths2554 a écrit:

Je suis quand même obligée de dire qu'aux vues du poids des taxes et impôts en France il est tout de même normal qu'il y ait redistribution.

Le problème aujourd'hui c'est qu'on veut nous taxer toujours plus et en redistribuer toujours moins. Tout ça pour quoi, ou devrais-je dire pour qui??? Les banquiers et autres olligarques. crie


Non désolé, Pom, c'est justement là que se trouve le cercle vicieux. Si on suit ta logique on taxera toujours plus pour redistribuer toujours plus. Mais l'aboutissement inévitable est de ne plus parvenir à financer la redistribution. La réponse à cette logique délétère c'est : "laissez-nous notre pognon ! Nous au moins, on sait l'utiliser intelligemment".
Mais ils ne baisseront jamais les impôts, c'est un doux rève. Je ne renie pas ta façon de penser mais tant que nous serons taxés de cette manière, ce qui risque plutôt d'empirer que de diminuer, il est hors de question de reculer sur les acquis sociaux.
Il faut arrèter avec cette arnaque de la dette. Avant de commencer à piocher dans les acquis sociaux que l'on commence d'abord à taper dans la poche des banquiers en supprimant cette loi honteuse qui oblige l'état à s'endetter auprès des banques privées.
De plus maintenant que 30% des actifs sont pauvres à cause de leurs politiques menées, c'est trop facile de retirer toutes les aides et de laisser crever les gens.
avatar
Zabou18
Modérateurs
Modérateurs

Age : 48
Date de naissance : 02/09/1969
Vierge Date d'inscription : 12/04/2012
Passion : Ma famille, mon pays, l'histoire

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par Zabou18 le Mar 19 Fév 2013 - 19:18

Pom! I love u

avatar
coeurvaillant-p8e

Age : 68
Date de naissance : 01/01/1950
Capricorne Date d'inscription : 24/06/2011
Passion : Retraité

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par coeurvaillant-p8e le Mar 19 Fév 2013 - 19:48

@pomcaramel a écrit:
(...) que l'on commence d'abord à taper dans la poche des banquiers en supprimant cette loi honteuse qui oblige l'état à s'endetter auprès des banques privées (...).

Les banquiers font très bien leur boulot; l'endettement de l’État le prouve. Ils ne sont donc pas en cause.

Par contre, commençons d'abord par réduire les desiderata de ceux qui appliquent cette loi, à commencer par la remanier!


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'Angoumois
Homo sacra res homini
avatar
Zabou18
Modérateurs
Modérateurs

Age : 48
Date de naissance : 02/09/1969
Vierge Date d'inscription : 12/04/2012
Passion : Ma famille, mon pays, l'histoire

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par Zabou18 le Mar 19 Fév 2013 - 19:57

On touche beaucoup trop à la famille.

Attention, ces mesures ne vont pas atteindre les familles assistées mais vont toucher directement les classes moyennes (qui n'existent pratiquement plus).

La réalité en France : smicard=pauvre, classe moyenne=smicard!!!

janin

Age : 53
Date de naissance : 07/09/1964
Vierge Date d'inscription : 28/07/2012
Passion : travail

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par janin le Mar 19 Fév 2013 - 21:43

je trouve anormal aujourd'hui d avoir besoin se tout ces aides (apl allocation familiale logement sociaux etc ) qui n ont aucun sens , on devrait pouvoir vivre uniquement de ses revenus , l assistanat n attire que des problemes , il n y a qu à regarder a qui cela profite le plus !

marcfr80

Age : 27
Date de naissance : 21/06/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/01/2012
Passion : sports mecanique

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par marcfr80 le Mar 19 Fév 2013 - 22:31

@pomcaramel a écrit:
@marcfr80 a écrit:moi je ne suis pas pour la fiscalisation, mais pour une diminution radicale et un encadrement fixe!. il n'est pas normale d’être subventionner pour avoir des enfant!
C'est la base même d'une politique nataliste. Dans le choix de société qui est prôné jusqu'ici, les générations futures financent les retraites des anciennes. Dans ce contexte, mener une poitique nataliste est une bonne chose. Car si il n'y pas un renouvellement suffisant, on fait appel à l'immigration.

appel sa le serpent qui ce mord la queue! dans 20 ans il faudra plus de monde, dans 40 encore plus, et dans 60 on aura besoin de la planète entier pour nous financer!
je le rappel la croissance infinie et le terme même d'infini ne s’applique pas sur terre! il est temps de changer de mode de financent des retraites et de politique tout cour, car rien ne va dans le sens logique.
je rajouterais également que si l’état arrête de nous ponctionner, les gens n' auraient pas besoin d’être subventionner pour vivre
avatar
pomcaramel

Age : 40
Date de naissance : 31/07/1977
Localisation : pas très loin de lyon
Lion Date d'inscription : 12/03/2012
Passion : nature, cueillette des champignons mais pas hallucinogènes

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par pomcaramel le Mar 19 Fév 2013 - 23:54

@marcfr80 a écrit:

appel sa le serpent qui ce mord la queue! dans 20 ans il faudra plus de monde, dans 40 encore plus, et dans 60 on aura besoin de la planète entier pour nous financer!
je le rappel la croissance infinie et le terme même d'infini ne s’applique pas sur terre! est temps de changer de mode de financent des retraites et de politique tout cour
Oui je suis d'accord avec toi, c'est pourquoi j'ai précisé "dans le modéle de société proné".
Peux-tu me citer un seul parti politique qui ne prône pas la croissance du PIB et la croissance démographique??? Moi, je vois pas.

marcfr80

Age : 27
Date de naissance : 21/06/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/01/2012
Passion : sports mecanique

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par marcfr80 le Mer 20 Fév 2013 - 0:17

@pomcaramel a écrit:
@marcfr80 a écrit:

appel sa le serpent qui ce mord la queue! dans 20 ans il faudra plus de monde, dans 40 encore plus, et dans 60 on aura besoin de la planète entier pour nous financer!
je le rappel la croissance infinie et le terme même d'infini ne s’applique pas sur terre! est temps de changer de mode de financent des retraites et de politique tout cour
Oui je suis d'accord avec toi, c'est pourquoi j'ai précisé "dans le modéle de société proné".
Peux-tu me citer un seul parti politique qui ne prône pas la croissance du PIB et la croissance démographique??? Moi, je vois pas.
même le fn le prône (en tout cas pour le pib mais bon, va annoncer sa a la majorité des francais, c'est comme ce tirer une balle dans le pied car ils sont incapable de réfléchir et ont le cerveau lavé, donc sa va être dur de changer le système même pour marine, mais bon, il y a encore d'autres problème que l'on peut régler et qui contribuerons au changement (immigration et production francaise hors ue, donc plus d'actif et plus de facilités pour faire passer une reforme plus profonde lorsque sa ira mieux
avatar
sedna

Age : 58
Date de naissance : 13/12/1959
Sagittaire Date d'inscription : 23/12/2012
Passion : la liberté
Humeur : Ras le bol !

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par sedna le Mer 20 Fév 2013 - 6:31

Fiscaliser ne me semble pas non plus la bonne solution. Je crois plutôt que le gouvernement est aux abois et qu'il panique face à l'étendue des dégâts.

En revanche, un encadrement strict me paraît plus qu'indispensable.

Boudiou ! Fait-on des enfants quand on n'a pas un rond en poche ?

Un petit couple que je connais. Les deux en fin de droit. Probablement expulsés de leur appart à la fin de la trève hivernale en raison de la masse d'arriérés de loyers impayés. Et que font-ils ? Un enfant ! Pas de bol, ce sont des jumeaux. Ils pleurent à la mairie, à la CAF, partout.

Un cas extrême ? Pas sûre. Récemment, à la radio. Ouin, j'ai 4 enfants, ouin, le dernier à 6 mois, Ouin, je m'en sors déjà pas avec les alloc alors si on les fiscalise. Ouin et re-ouin ! He, achète toi des préservatifs et surtout un cerveau !

Ca va bien là maintenant.
avatar
pomcaramel

Age : 40
Date de naissance : 31/07/1977
Localisation : pas très loin de lyon
Lion Date d'inscription : 12/03/2012
Passion : nature, cueillette des champignons mais pas hallucinogènes

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par pomcaramel le Mer 20 Fév 2013 - 8:54

@sedna a écrit:

Boudiou ! Fait-on des enfants quand on n'a pas un rond en poche ?


Ah bein tiens, en voilà encore une pas mal. Maintenant les pauvres ne devraient plus faire de gosses. Shocked

Décidemment, l'immigration est une arme redoutable. Ils sont vraiment malin ces mondialistes.

De un , elle sert à réduire les travailleurs en esclaves par le dumping social.

De deux, elle désigne un ennemi très simple qui permettera de dévier les colères quand nous serons tous esclaves, par le choc de civilisation,en oubliant bien qui nous à réduit à cet esclavage.

Et de trois,selon moi le plus grandiose, la lutte des classes n'existe plus, maintenant les pas trop pauvres crachent sans cesse sur les très pauvres au lieu de cracher sur les très riches.
Les très riches peuvent s'en laver les mains et retourner jouer au golf, ils ont trouvé écho pour défendre leurs intérèts.

La question qu'il faut que chacun se pose, c'est de quel coté pencherons-nous, moi et ma famille, dans quelques années, ce sera du coté des plus pauvres ou du coté des plus riches?

Bon sang, réfléchissez un peu, si il y avait le plein emploi, vous pourriez parler comme ça mais c'est loin d'être le cas. La majorité des pauvres ne choisit pas d'être pauvre. Je rappelle quand même qu'il y a 5 millions de chômeurs et seulement 300000 offres à pourvoir( dans ces 300000, seul la moitié sont des plein temps et payés au smic pour la plupart, les autres sont des temps partiels qui sont loin de nourrir son homme).
avatar
coeurvaillant-p8e

Age : 68
Date de naissance : 01/01/1950
Capricorne Date d'inscription : 24/06/2011
Passion : Retraité

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par coeurvaillant-p8e le Mer 20 Fév 2013 - 18:09

@janin a écrit:je trouve anormal aujourd'hui d avoir besoin se tout ces aides (apl allocation familiale logement sociaux etc ) qui n ont aucun sens , on devrait pouvoir vivre uniquement de ses revenus , l assistanat n attire que des problemes , il n y a qu à regarder a qui cela profite le plus !

Bravo, nous y sommes ! Simplifions donc en appliquant comme suit :

Un principe simple et économe : suppression des subventions

Son corolaire : diminution de l'impôt en conséquence.

L'incidence : moins de paperasserie et moins de fonctionnaires.

Conséquence : L'argent est directement utilisé à son point d'apparition sans plus aucun intermédiaire.

Conséquence indirecte : Faire des gosses n'est plus lucratif.

La question est réglée.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] L'Angoumois
Homo sacra res homini
avatar
Zabou18
Modérateurs
Modérateurs

Age : 48
Date de naissance : 02/09/1969
Vierge Date d'inscription : 12/04/2012
Passion : Ma famille, mon pays, l'histoire

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par Zabou18 le Mer 20 Fév 2013 - 19:32

Il y a des moments, certains disent n'importe quoi!

Supprimer les allocs!

Vous confondez les assistés : cassos (qui ne se donneront jamais la peine d'aller chercher du travail), immigrés venus en France pour les toucher, etc... et les petits salaires qui ne peuvent pas faire face aux prix exorbitants des loyers.

Etre un smicard en France, c'est survivre, vu le prix du panier et de l'énergie, si vous arrivez à vous payer un petit cinéma dans le mois, cela relève de l'exploit.
avatar
tier24

Age : 51
Date de naissance : 25/08/1966
Localisation : FRANCE
Vierge Date d'inscription : 21/12/2011
Humeur : Serein quand je viens sur le forum

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par tier24 le Mer 20 Fév 2013 - 19:36

B'hein tu vois pomcaramel, mon épouse et moi nous nous sommes posé la question avant de faire le deuxième : avons et aurons nous les moyens de subvenir à ces besoins ?

Sous entendu, avons et aurons nous les moyens de le nourrir, le vêtir, etc ?

Je ne trouve pas dénué de bon sens le message de Sedna.



***************************************************************************************
"On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps." (Abraham Lincoln)

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." (Mark Twain)
avatar
Zabou18
Modérateurs
Modérateurs

Age : 48
Date de naissance : 02/09/1969
Vierge Date d'inscription : 12/04/2012
Passion : Ma famille, mon pays, l'histoire

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par Zabou18 le Mer 20 Fév 2013 - 20:18

Bonsoir Tier24, Very Happy

Mais vu que ton emploi ne tient qu'à un fil, comment fais-tu lorsque tu te retrouves au chômage et que tes enfants sont déjà là? Et pourtant, tu as bien réfléchi avant de les concevoir...

Tout ceci pour vous dire de ne pas faire de généralités.

Quant à Sedna, elle a pris un cas extrème qui a tendance à se multiplier chez certaines catégories.

En matière de politique familiale, il y a beaucoup de choses à faire:

1 . De l'emploi auprés d'industries françaises

2 . Augmentation du SMIC de 200 euros (voir programme de Marine)

3 . Faciliter les moyens de gardes, générateurs d'emploi.

4 . Plus d'aides afin de financer ceci, car actuellement en France :

- sous conditions de ressources, pour un enfant de moins de 3 ans, le complément libre choix de mode de garde t'aide vraiment.

- de 3 à 6 ans, il diminue de façon drastique (à moins de supprimer les vacances scolaires Razz )

- à 6 ans, l'enfant se garde tout seul!
avatar
tier24

Age : 51
Date de naissance : 25/08/1966
Localisation : FRANCE
Vierge Date d'inscription : 21/12/2011
Humeur : Serein quand je viens sur le forum

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par tier24 le Mer 20 Fév 2013 - 20:25

Et commment faisaient nos anciens ?

Ils avaient des allocs ?

Je ne me suis pas demandé si j'allais avoir plus d'allocs ou pas pour subvenir à mon deuxième fiston, mais sur ce que je gagnais comme salaire et celui de mon épouse.

Epouse qui a arrête de travailler depuis : c'est un choix de vie, même si nous gagnons moins.


***************************************************************************************
"On peut tromper une partie du peuple tout le temps et tout le peuple une partie du temps, mais on ne peut pas tromper tout le peuple tout le temps." (Abraham Lincoln)

"Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait." (Mark Twain)
avatar
Zabou18
Modérateurs
Modérateurs

Age : 48
Date de naissance : 02/09/1969
Vierge Date d'inscription : 12/04/2012
Passion : Ma famille, mon pays, l'histoire

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par Zabou18 le Mer 20 Fév 2013 - 20:26

@tier24 a écrit:Et commment faisaient nos anciens ?

Ils avaient des allocs ?

De la solidarité, les familles n'étaient pas éparpillées comme maintenant.
avatar
tier24

Age : 51
Date de naissance : 25/08/1966
Localisation : FRANCE
Vierge Date d'inscription : 21/12/2011
Humeur : Serein quand je viens sur le forum

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par tier24 le Mer 20 Fév 2013 - 20:32

Tu n'as pas tort Zabou18.

Remarque, pendant qu'on parle de mariage pour tous et de ceci, le diesel est passé à plus de 1,40 euro et le 95 à plus de 1,68 euro...mais là personne n'a relevé.

Surtout pas les journaleux...

C'est normal, c'est la fatalité, c'est sûrement ça.





Contenu sponsorisé

Re: Le FN contre la fiscalisation des allocs

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 28 Mai 2018 - 1:30