www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Partagez
avatar
dysneylandresort

Age : 29
Date de naissance : 06/06/1988
Gémeaux Date d'inscription : 15/12/2011
Passion : La fiscalité belge!
Humeur : LA FRANCE?...LE SEUL PAYS OU LE COMMUNISME A REUSSI!

BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par dysneylandresort le Ven 8 Mar 2013 - 16:54

L'enseignement professionnel

Hier soir, dans Envoyé Spécial, sur la 2: enquête sur la formation professionnelle et le bac pro.

Présentation d'un lycée technique ou professionnel comme on les appelle maintenant situé à La Courneuve.
Lycée Professionnel Denis Papin, ils n'ont pas inventé l'eau chaude!!

Première impression sur les élèves: ce n'est pas la mixité sociale puisque, à 90% c'étaient des noirs, fils d'émigrés ou de la nième génération, la plupart avait été orientée, disons refoulée vers un établissement de formation technique professionnelle à cause de ses mauvais résultats dans le cursus général.

Seconde impression sur le matériel: bel atelier propre, machines modernes trop sophistiquées pour des jeunes débutant dans l'usinage, il faudrait qu'ils fassent un ou deux ans de machines conventionnelles ou de travail à la main avant de toucher
à celles-ci; ces machines à commande numériques nécessitent aussi des rudiments en informatique, maths, géometrie, anglais etc, etc, tout ce qu'ils ne connaissent pas, d'où échec certain!
Et désinterêt parcequ'ils n'ont pas le niveau!
Le Bac pro en trois ans: un challenge pour ces nullards, vu par des inspecteurs tordus ne sachant pas de quoi ils parlent!

On avait ensuite une interview du Proviseur, homme ancien prof technique et ayant travaillé aussi en entreprise, l'air assez détaché de ses élèves en disant que les grosses lacunes rencontrées étaient la lecture, la compréhension de texte, le calcul et le peu de goût à la technique!
Il s'en suivait un absentéisme assez remarquable puisqu'on avait en moyenne 41 absences par an pour la moitié des élèves.
Certains décrochaient en cours d'année et on ne les revoyait plus sauf à traîner dans les cités à "tenir les murs"!

- Bac pro : pour quoi faire ? Ils suivent une formation en usinage ou encore en électroménager :
à tout juste 15 ans, ces élèves ont intégré, par choix, mon oeil, ou par obligation, une filière professionnelle.
En France, c'est le cas d'un lycéen sur trois. Zoom sur une branche de l'éducation souvent mal considérée.

Nos zélus, ont tué la mécanique, la technique et par là même, l'enseignementtechnique puisqu'ils se sont évertués, depuis 68, à tuer aussi l'enseignement!!

http://pluzz.francetv.fr/videos/envoye_special_,78235750.html

Mais que c'est il passé depuis cette époque, où l'on voit des jeunes Français ou Américains intéressés par leur travail
et suivis par leur professeur?

http://archive.org/details/Machinis1942

http://www.ina.fr/video/VDD09005638/les-ecoles-nationales-professionnelles-video.html

http://www.ina.fr/video/VDD09005633/des-metiers-pour-les-jeunes-gens-video.html

L'artisanat, on fait actuellement tout un tabac là dessus, et çà n'a pas l'air d'intéresser nos djeunes!

Djibril, il voulait faire de la réparation auto, mais maintenant, les autos ne se réparent plus,
elles deviennent jetabler car trop compliquées à réparer par un petit garagiste, ce sera comme les PC!
C'est le premier secteur où ils seront au chômage!Voir les petits garages qui ferment les uns apres les autres!


Il parait que 80% de ces élèves refoulés en "bac pro" veulent faire de la restauration et de l'hotellerie:
métier ingrat et dur où il faut subir les humeurs de la clientèle, pas toujours la meilleure solution pour des gens
fiers et belliqueux ne comprenant pas toujours la plaisanterie ou les remarques du client!
Et puis travailler 12 heures par jour, ils déchantent vite et abandonnent la restauration.
D'ailleurs la France a besoin d'une industrie et secteurs de recherche et développement secteur secondaire
et de peu de restauration, secteur tertiaire déjà bien pourvu avec le tourisme: on ne va pas transformer ce pays en
Disneyland ou Center Park!

Voila pour notre belle jeunesse motivée, courageuse, ayant de bonnes bases, pas macho, polie avec ses maitres, pacifique...etc
Mais là je raisonne au second degré!!

Mais j'avais dit neuf trois!!

Et apres on revoit ces jeunes dans les cités en disant que l'Etat ne fait rien pour eux! Ils ont eu leur chance, celle
d'aller suivre des cours, même si la technique ne les intéresse pas, que pourraient-ils faire d'autre?
Ils pourraient essayer de débuter par là, ensuite dans la vie des opportunités se présentent! Autrefois, on commençait à
l'atelier et on finissait technicien, ou ingénieur, chef d'atelier, ou petit patron d'une affaire d'usinage!

C'est une perche qu'on leur tend, la plus facile pour réussir, j'espère qu'ils n'imaginent pas qu'ils puissent faire avocat,
cardiologe ou pilote de chasse avec leur faible niveau à 15ans!
Et pour nous, c'est notre pognon qui est gaspillé en vain!

il faut revoir tout cela! Du grain à moudre pour Marine Le Pen!!



marcfr80

Age : 27
Date de naissance : 21/06/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/01/2012
Passion : sports mecanique

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par marcfr80 le Ven 8 Mar 2013 - 23:06

J'ai fait 4 ans en lycée pro (dont 2 en MFR). La seule chose que je reproche à ce genre de lycée, c'est qu'ils ne sont pas assez axés sur le pro justement. Trop de matières générales pour un bac pro et bien sûr des matières qui n'ont rien à faire dans ce genre de filière comme éducation socioculturelle qui est une connerie qui prend du temps sur les matières pro.
Pour la mixité, ça dépend bien sûr de l'endroit où se situe le lycée, j'ai eu dans le premier dans l'Oise étranger dans ma classe, et en tout 2/3 dans le lycée, et pour le deuxième en Somme maritime 1 noire qui n'a pas fait l'année pour tout le lycée.

Pour ce qui est du fait que les jeunes veulent ne plus travailler, peut-être pas tous, je pense que je fais partie de la branche tradition qui travaille encore justement et dur, et j'en connais quelques autres, mais c'est vrai qu'une bonne partie n'en a plus rien à faire, mais là, le problème est plutôt en dehors de l’école, car ils savent que en France, pas besoin de monter une boîte, faire des crédits et en chier ou bien être ouvrier et en chier, il suffit de respecter quelques principes et hop ça tombe du ciel sans travailler. Pour celui qui n'a pas de fierté, pas de problème!
avatar
Mousseline

Age : 26
Date de naissance : 15/02/1992
Verseau Date d'inscription : 14/02/2013
Passion : Histoire, affaires étrangères, cinéma, série, lire, dessin....

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par Mousseline le Ven 8 Mar 2013 - 23:59

Je trouve ça dommage qu'en France on soit tellement obnubilé par la méritocratie qu'on oublie qu'il n'y a pas de sot métier. Certaines personnes ne sont pas faites pour de longues études ou n'aiment pas ça pour différentes raisons, ce n'est pas un mal puisque aujourd'hui en France il y a plusieurs filières qui manquent cruellement de main d'oeuvre. Je pense notamment à la boucherie. Un homme qui avait bien réussi dans la boucherie-charcuterie était venue en parler dans je ne sais plus quelle émission. Il disait que lorsqu'il avait annoncé qu'il voulait faire boucher à son prof, ce dernier c'était moqué de lui devant toute sa classe.
Dans son lycée ma mère avait un jeune homme qui avait de bons résultats mais qui voulait absolument rentrer dans un lycée agricole. Certaines des collègues de ma mère trouvaient ça scandaleux parce qu'elles pensaient qu'il valait mieux faire des études...

Après il faut bien dire que certaines filières pros sont de véritables "poubelles" où on fourre les échecs scolaires...A Paris il y a pas mal de jeunes totalement déconnectés des études qu'on fiche là plus par dépit qu'autre chose...
Après n'ayant pas fait d'études pro je ne sais pas comment ça fonctionne à l'intérieur.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par Blanche d'Issy le Sam 9 Mar 2013 - 0:28

Une de mes enfants a préparé un bac pro. Elle avait des résultats moyens au lycée (jusqu'en seconde incluse) mais n'était pas motivée. Le lycée où elle est allée a réussi à lui redonner le goût de l'étude, justement parce que l'enseignement était près des réalités professionnelles qui l'intéressaient. Toutefois, l'enseignement général était aussi présent (langues, maths, histoire, français, physique/chimie, biologie), et je trouve ça tout à fait normal! Il s'agit quand même de préparer un Bac, qu'il soit pro ou pas, il est nécessaire d'avoir un bon niveau de culture générale! Pour peu qu'on embraye ensuite sur un BTS comme ce fut la cas de ma fille, on est amené à avoir des postes à responsabilité, ou parfois d'encadrement. Comment se faire respecter, ou être apte à faire de bons choix (ce qui implique un peu d'esprit d'analyse) si on n'a pas fait travailler ses neurones avant?

De grâce! Ne dévaluons pas les diplômes, mêmes et surtout professionnels! Ceux qui n'arrivent pas à suivre les études plus générales peuvent prétendre au CAP, au BEP, qui sont aussi des diplômes intéressants! Le Bac pro permet, si on veut, de réintégrer certaines filières générales, c'est intéressant pour ceux qui, après une période d'hésitation, se sentent prêts à faire encore mieux.

Les études professionnelles sont très intéressantes car elles peuvent êtres diplomantes à différents niveaux. Hélas, selon la filière choisie, et quel que soit le niveau, il n'est pas plus évident de trouver du travail ensuite....


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Mousseline

Age : 26
Date de naissance : 15/02/1992
Verseau Date d'inscription : 14/02/2013
Passion : Histoire, affaires étrangères, cinéma, série, lire, dessin....

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par Mousseline le Sam 9 Mar 2013 - 1:01

Tout à fait d'accord. J'ai une personne de ma famille qui a fait un BTS et elle a trouvé un bon poste dans une banque et très bien payé.
D'ailleurs personnellement moi je suis plutôt partie sur les longues études , et après une licence de droit , à présent que je suis en Master , autant j'aime bien ce que j'étudie autant je ne me sens pas du tout armée pour "travailler". Je ne sais pas si l'enseignement supérieur français est toujours très bien adapté aux réalités...
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par Blanche d'Issy le Sam 9 Mar 2013 - 7:55

Le problème est souvent que les jeunes entreprennent des études supérieures en choisissant un peu au hasard leur filière, ou suivant leurs fantasmes sur une profession, se disant que leurs diplômes, ils en feront bien quelque chose...après!

Or, c'est bien la démarche inverse qu'il faut effectuer, et c'est sans doute le plus difficile à un âge où on ne sait pas très bien ce que l'on veut: se donner un but précis, envisager une profession précise, et ensuite s'accrocher aux moyens de réaliser son but...

A la période du plein emploi, il est vrai que quand on avait un diplôme, on trouvait toujours un emploi qui pouvait coller avec. Hélas ce n'est plus le cas!


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
dysneylandresort

Age : 29
Date de naissance : 06/06/1988
Gémeaux Date d'inscription : 15/12/2011
Passion : La fiscalité belge!
Humeur : LA FRANCE?...LE SEUL PAYS OU LE COMMUNISME A REUSSI!

Lycées professionnels et bac pro:suite

Message par dysneylandresort le Sam 9 Mar 2013 - 12:24

Je mets ici la réponse d'un ami plus âgé qui n'est pas inscrit au forum mais c'est intéressant:

Ah oui j'ai vu ce document sur les Lycées Professionnels, c'est dans la continuité de ce qu'il se passe dans l'enseignement depuis 40 ans au moins.
On a méprisé l'enseignement manuel, le petit artisanat, on a préféré mettre en avant des métiers de baveux, avocat, banquier, publicitaire et autre métier du secteur tertiaire.
On a mis ces p'tits Djibril exprès je pense pour aussi tuer l'industrie française, un patron n'embauchera jamais un gars comme ça, même si celui-ci est sérieux car ils ont vraiment trop mauvaise réputation.
Je me souviens même il y a 20 ans on montrait déjà du doigt les gens qui choisissaient des filières techniques ou professionnelles à la sortie du collège, ils étaient presque qualifiés de cancre, alors étant donné que les 'blancs' ne souhaitaient pas se retrouver dans cette branche car mal vue, mal payé au départ, on a bourré tout ça avec des gens issus de l'immigration qui d'ailleurs ne sont pas intéressés plus que les 'blancs' par ces métiers de technique, de filière professionnelle.
Tout ça est le résultat des stratégies des politicards, des syndicats et aussi de la complicité du "grand patronat" qui a bien tiré son épingle du jeu afin de justifier des bas salaires et de délocalisation entre autre.
On voit le résultat maintenant, comment peut-on prétendre à une industrie automobile par exemple, puisque l'on a tué l'industrie mécanique, la sidérurgie....?
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par gemini le Sam 9 Mar 2013 - 14:04

Si nous revenions à une conception plus simple des choses. La France à besoin de professionnels.Ce n'est pas en trouvant des noms alambiqués que cela va valoriser un métier. C.A.P , brevet professionnel étaient autrefois un gage de la qualité de l'ouvrier qui se présentait chez un patron. Les soixante-huitards ont réussi leur coup en dévalorisant l'ensemble des diplômes. On a donc fait en sorte pour que tous suivent la même filière. Les métiers manuels (boulot de merde) ont été mis au ban des emplois, sauf bien sûr pour le fameux bac. Dans un même temps ces penseurs torturés du bulbe se sont rendu compte que les programmes étaient trop chargés. On a commencé à alléger tout ce qui pouvait l'être. Tout y est passé, Histoire, Français, orthographe, science, n'est- on pas dans l’ère du numérique ? De temps à autre on entend une voix s'élever pour dire que c'est une grossière erreur, mais on la fait taire. Savoir lire, écrire et compter ce n'est pas très important parait-il. Combien de nos chères têtes blondes seraient capables aujourd'hui de réussir le certificat d'étude ? Ah mais non ! Ils ont le bac pensez-vous. C'est pour cela que l'on peut vérifier que notre emblème national se justifie. Le coq est le seul animal qui puisse chanter les pieds dans la merde. Quand j'étais enfant, j'ai souvent entendu les anciens dire: " il n'y a pas de sot métier, il n'y a que de sottes gens ". On a donc changé les appellations pour valoriser, j'en ai une qui me vient à l'esprit : technicienne de surface, ce qui est mieux que femme de ménage. Le seul truc c'est que la paye ne correspond pas au titre ronflant.
Grâce ou à cause de la connerie ambiante nous n'avons plus de vivier professionnel. A tel point que des entreprises spécialisées en technologie de pointe ne trouvent pas le personnel qualifié pour remplacer les départ en retraite. Un chaudronnier, un tourneur fraiseur et j'en passe sont introuvables. A tel point que la société Potez (à côté de chez moi) va chercher à l'étranger ce que nous n'avons plus. Ne vous en faites pas l’Europe va nous sortir de cette ornière.
Pour revenir à l'école, il est absolument nécessaire de revenir aux fondamentaux. C'est à dire à ce qu'il y avait auparavant, vous savez cette période où l’enseignant apprenait son métier et était respecté. Mais c'était avant que les socialo-communistes ne noyautent l'enseignement.
avatar
Mousseline

Age : 26
Date de naissance : 15/02/1992
Verseau Date d'inscription : 14/02/2013
Passion : Histoire, affaires étrangères, cinéma, série, lire, dessin....

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par Mousseline le Sam 9 Mar 2013 - 15:49

Les diplômes se dévaluent de plus en plus, la plupart des profs (pas tous mais la plupart) notent "sympa" lors du bac.
Autre problème : le chômage. Le copain d'une amie avait fait des études pro dans je ne sais plus quel domaine, je crois que ça avait un rapport avec les métaux. Mais il ne trouvait pas de travail et surtout il gagnait plus en restant au chômage qu'en travaillant ^^; c'est plus de l'aide qu'on fait en France c'est de l'assistanat.
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par MARINICE le Sam 9 Mar 2013 - 17:20

@dysneylandresort a écrit:Je mets ici la réponse d'un ami plus âgé qui n'est pas inscrit au forum mais c'est intéressant:

Ah oui j'ai vu ce document sur les Lycées Professionnels, c'est dans la continuité de ce qu'il se passe dans l'enseignement depuis 40 ans au moins.
On a méprisé l'enseignement manuel, le petit artisanat, on a préféré mettre en avant des métiers de baveux, avocat, banquier, publicitaire et autre métier du secteur tertiaire.
On a mis ces p'tits Djibril exprès je pense pour aussi tuer l'industrie française, un patron n'embauchera jamais un gars comme ça, même si celui-ci est sérieux car ils ont vraiment trop mauvaise réputation.
Je me souviens même il y a 20 ans on montrait déjà du doigt les gens qui choisissaient des filières techniques ou professionnelles à la sortie du collège, ils étaient presque qualifiés de cancre, alors étant donné que les 'blancs' ne souhaitaient pas se retrouver dans cette branche car mal vue, mal payé au départ, on a bourré tout ça avec des gens issus de l'immigration qui d'ailleurs ne sont pas intéressés plus que les 'blancs' par ces métiers de technique, de filière professionnelle.
Tout ça est le résultat des stratégies des politicards, des syndicats et aussi de la complicité du "grand patronat" qui a bien tiré son épingle du jeu afin de justifier des bas salaires et de délocalisation entre autre.
On voit le résultat maintenant, comment peut-on prétendre à une industrie automobile par exemple, puisque l'on a tué l'industrie mécanique, la sidérurgie....?

Complètement d'accord avec ça.
Si beaucoup de jeunes préfèrent devenir chanteur ou jouer de foot, et pas ouvrier en BTP, c'est parce qu'il s'est opéré une inversion des valeurs et du mérite dans le monde professionnel.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
staretz

Age : 47
Date de naissance : 25/12/1970
Localisation : Gironde.
Capricorne Date d'inscription : 05/11/2011
Passion : Histoire et loisir : pêche.

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par staretz le Dim 10 Mar 2013 - 8:53

Hormis les secteurs tertiaire et quaternaire, il n'est plus de place pour les autres corporations dans notre France. Nous sommes hélas et exclusivement devenus un pays de "sevices", encore et au mieux un pays de tourisme. Quid de l'artisanat, du commerce, de la pêche , de l'agriculture ? Exsangues, moribonds...
Lorsqu'on interroge les jeunes dans les nombreux médias, que font-ils, ou vers quoi se dirigent-ils : "commercial", "merchandising", "marketing", "management", etc, etc, les MEMES "métiers" aux insupportables anglicismes, ça sature !!! Merci l'Education Nationale, faiseuse de chimères. Ils ont à coeur de péter plus haut que leur cul, joli résultat !
Un pays sans agriculture, n'est plus indépendant, soumis qui plus est au dictat d'une entité supra-nationale qui n'a ni queue ni tête ! Et que cela peut-il donner, nous sommes devenus fous...
Les filières courtes sont délaissées, ignorées, honnies, au grand dam de la demande croissante des populations. Les affres paroxysmiques de la mondialisation, l'ultra-libéralisme à outrance on fait leur lit de ces implacables règles.
Retour impérieux de l'apprentissage dès 14 ans, retour du service national aux mille métiers, retour aux vocations millénaires qui ont fait le destin et la grandeur notre nation.
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par MARINICE le Dim 10 Mar 2013 - 13:48

@staretz a écrit:
Lorsqu'on interroge les jeunes dans les nombreux médias, que font-ils, ou vers quoi se dirigent-ils : "commercial", "merchandising", "marketing", "management", etc, etc, les MEMES "métiers" aux insupportables anglicismes, ça sature !!!

pancarte+1

Mais ce n'est pas uniquement de la faute de l'EN, mais c'est la société actuelle qui veut qu'on cherche à faire du fric rapide et tout de suite, d'où l'attirance de beaucoup de jeunes pour ces secteurs. pirat


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
sedna

Age : 58
Date de naissance : 13/12/1959
Sagittaire Date d'inscription : 23/12/2012
Passion : la liberté
Humeur : Ras le bol !

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par sedna le Lun 11 Mar 2013 - 4:42

Il est du reste assez cocasse de constater que les particuliers qui ont encouragé leurs gamins à s'orienter vers les secteurs que vous citez, un bac pro, quelle horreur, pas de ça chez nous, petites gens que tout ça, et qui pleurent toutes les larmes de leur corps parce que trouver un maçon relève du parcours du combattant. Bien fait !
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par MARINICE le Lun 11 Mar 2013 - 13:07

@sedna a écrit:Il est du reste assez cocasse de constater que les particuliers qui ont encouragé leurs gamins à s'orienter vers les secteurs que vous citez, un bac pro, quelle horreur, pas de ça chez nous, petites gens que tout ça, et qui pleurent toutes les larmes de leur corps parce que trouver un maçon relève du parcours du combattant. Bien fait !

pancarte+1

Moins il y a de jeunes qui se dirigent vers les métiers dits bas de gamme, et plus les mondialistes justifient la main d'oeuvre immigrée. Ce n'est pas pour rien que ces métiers sont découragés un maximum chez les jeunes. C'est un peu un cercle vicieux : mal considérés, mal payés, pas attirants ... c'est ce que le programme du FN prévoit de casser (ce cercle) en revalorisant les métiers vraiment difficiles et/ou mal considérés.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.

Contenu sponsorisé

Re: BAC PRO POURQUOI FAIRE?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018 - 14:28