www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Partagez

Sondage

relance des mines en FR?

Total des votes: x
avatar
Valmy

Age : 117
Date de naissance : 01/04/1900
Localisation : terre
Bélier Date d'inscription : 05/02/2012
Passion : mm
Humeur : pp

Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par Valmy le Jeu 27 Juin 2013 - 12:50

Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Sauf opposition de Matignon, le ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg pourrait autoriser, ces jours-ci, la société Variscan, filiale d'un groupe australien, à lancer un projet d'exploration dans la Sarthe et la Mayenne.

A la clef: du zinc, du cuivre et de l'argent. L'Etat n'a délivré aucun permis d'explorer ce type de minerai dans l'Hexagone depuis plus de vingt ans!

Je trouve l'idée très bonne ! Tous au charbon!
Rouvrir les mines ?

http://www.lexpress.fr/actualite/indiscrets/montebourg-favorable-au-retour-des-mines-en-france_1261745.html
avatar
BERGERBEL

Age : 68
Date de naissance : 01/12/1949
Localisation : HONGRIE
Sagittaire Date d'inscription : 16/02/2012
Passion : Amour de ma Patrie (la France)
Humeur : Fou mais pas idiot !

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par BERGERBEL le Jeu 27 Juin 2013 - 12:56

Pour une fois, je trouve cette idée excellente... Nous avons des ressources inexploitées en France et le peuple ne peut pas savoir pourquoi ??? Même chose pour les OGM - nous aurions pu avoir notre indépendance. Mais ces irresponsables d'écolos passent leur temps à tout bloquer comme s'ils faisaient partie d'une entreprise de démolition de notre beau pays....
avatar
padine

Age : 51
Date de naissance : 21/01/1967
Verseau Date d'inscription : 20/02/2012

Restons vigilants

Message par padine le Jeu 27 Juin 2013 - 13:40

Attention!! De quelle façon va se faire l'extraction?
Si c'est comme pour le gaz de schiste c'est pas bon. Pollution des nappes phréatiques par fracturation hydraulique.
Comme pour les OGM. Et les paysans qui font du Bio, vont voir leur semences colonisées par les pollens OGM!! Vous savez de quoi vous parlez?
Non à la pollution de notre eau, non à la pollution de nos plantations.


Même si cela libère moins de CO2 qu'une centrale à charbon, une centrale à gaz produit des gaz à effet de serre (CO2, ...) et contribue donc au réchauffement climatique par ce biais. De plus, chaque forage d'hydrocarbure laisse inévitablement fuir un peu de méthane, même en fonctionnement de routine sans accident. La technique d'exploitation des gaz de schistes nécessite beaucoup plus de forages que les hydrocarbures classiques. Il y aura donc beaucoup plus de fuites de méthane "en routine" en exploitant des gaz de schistes que des hydrocarbures conventionnels. Or le méthane est un gaz à effet de serre 20 fois plus "efficace" que le CO2.

La mise en place de ce 13e comité, s’inscrit dans le cadre des choix politiques que le ministre a rappelé : le renouveau de l’activité minière en France ;la sécurisation de l’accès aux ressources premières dont la promotion du recyclage et de l’économie circulaire ;la consolidation d’une base industrielle en France d’industries stratégiques comme l’aluminium ou l’acier ; l’innovation ;l’énergie, facteur clé de compétitivité.

http://www.gouvernement.fr/gouvernement/en-direct-des-ministeres/renouveau-de-l-activite-miniere-en-france

Désolée, mais moi je fais attention à ce que je mange et à ce que je bois (l'eau du robinet jusqu'à présent).
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par gemini le Ven 28 Juin 2013 - 5:30

L’extraction du charbon va redevenir rentable. Cela offrirait la possibilité de recréer des emplois. les technique de dépollutions ont évoluées depuis la fermeture des bassins houillers. Il en est de même pour les centrales thermiques. C'est l'occasion de réarmer la France, dans le foulée des sites sidérurgiques pourront être réactivés.
avatar
Valmy

Age : 117
Date de naissance : 01/04/1900
Localisation : terre
Bélier Date d'inscription : 05/02/2012
Passion : mm
Humeur : pp

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par Valmy le Ven 28 Juin 2013 - 5:42

@gemini a écrit:L’extraction du charbon va redevenir rentable. Cela offrirait la possibilité de recréer des emplois. les technique de dépollutions ont évoluées depuis la fermeture des bassins houillers. Il en est de même pour les centrales thermiques. C'est l'occasion de réarmer la France, dans le foulée des sites sidérurgiques pourront être réactivés.


Dans mon coin, nous avons de très nombreuses mines!
Lors de leurs fermetures des gouverneurs avaient dit:"fermez! mais entretenez les mines et ne les noyez pas!"

Conseils suivis:
les mines n'ont pas été entretenues. Les galeries noyées et pour certains puits, ils ont servis de poubelles ! hydrocarbures,  déchets divers!....

Un ancien gouverneur m'avait confié : Ils ferment mais les veines prouvent que nous laissons un potentiel de plus de 30 ans d'extractions !

En Allemagne, ils n'ont jamais arrêté les mines mais ils les ont entretenues !

En matière économique les miracles n'existent pas. C'est le patriotisme des responsables de l'Etat qui font son succès !
avatar
BERGERBEL

Age : 68
Date de naissance : 01/12/1949
Localisation : HONGRIE
Sagittaire Date d'inscription : 16/02/2012
Passion : Amour de ma Patrie (la France)
Humeur : Fou mais pas idiot !

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par BERGERBEL le Ven 28 Juin 2013 - 6:02

@Valmy a écrit:
@gemini a écrit:L’extraction du charbon va redevenir rentable. Cela offrirait la possibilité de recréer des emplois. les technique de dépollutions ont évoluées depuis la fermeture des bassins houillers. Il en est de même pour les centrales thermiques. C'est l'occasion de réarmer la France, dans le foulée des sites sidérurgiques pourront être réactivés.


Dans mon coin, nous avons de très nombreuses mines!
Lors de leurs fermetures des gouverneurs avaient dit:"fermez! mais entretenez les mines et ne les noyez pas!"

Conseils suivis:
les mines n'ont pas été entretenues. Les galeries noyées et pour certains puits, ils ont servis de poubelles ! hydrocarbures,  déchets divers!....

Un ancien gouverneur m'avait confié : Ils ferment mais les veines prouvent que nous laissons un potentiel de plus de 30 ans d'extractions !

En Allemagne, ils n'ont jamais arrêté les mines mais ils les ont entretenues !

En matière économique les miracles n'existent pas. C'est le patriotisme des responsables de l'Etat qui font son succès !

Les gouvernements successifs ont sabordé l'économie française et ont spolié le peuple de toutes les ressources naturelles du sol français. Une entreprise de démolition certainement acceptée pour plaire aux américains. Et aujourd'hui, au nom du principe de précaution, on s'interdit tout... OGM (les derniers plans arrachés sur Nancy par des irresponsables en sont la preuve), gaz de schiste, charbon, uranium, or, etc... Et il suffit de quelques rapports "bidons" ou "bidouillés" pour faire croire que tout est poison et le tour est joué.
avatar
chantalful

Age : 55
Date de naissance : 14/02/1963
Verseau Date d'inscription : 13/11/2011

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par chantalful le Ven 28 Juin 2013 - 6:27

Le Nord – Pas-de-Calais, nouvel Eldorado gazier ?

[b style="margin: 0px; padding: 0px; outline: none;"]A croire que nos richesses  sont inépuisables. A l’heure où certains luttent pour classer le bassin minier au patrimoine de l’UNESCO, les gaziers découvrent que le sous-sol du Nord – Pas-de-Calais est de nouveau rentable. Au grand dam des défenseurs de l’environnement qui craignent que le sol de la région prenne un sacré coup de vieux avec la méthode d’extraction.[/b]
Du gaz, du gaz ! On croyait le sous-sol du Nord – Pas-de-Calais définitivement vidé de ses richesses par des siècles d’exploitation minière. Que nenni ! Désormais l’or noir, c’est le gaz. Pour l’instant, l’unique « argonaute » de la région s’appelle Gazonor. Basée à Avion, cette entreprise de quinze collaborateurs est spécialisée depuis 1978 dans l’extraction et la vente – principalement à Total-  du gaz de mine, le fameux grisou. Ex-filiale des Charbonnages de France, Gazonor a été vendue en 2007 pour 26 millions d’euros à European Gas Limited, un gazier australien qui a vite cherché à savoir si le sous-sol du Nord – Pas-de-Calais ne recelait pas quelques richesses cachées.
JEAN-LOUIS BORLOO OFFRE LES PERMIS DE RECHERCHE, DU GAZ À GOGO
En octobre 2009 et en juillet 2010, Gazonor obtient du Ministère de l’Environnement, dirigé alors par Jean-Louis Borloo, deux permis de recherche : l’un dans le Valenciennois, l’autre au sud de Béthune, dans la zone dite « Sud Midi » car située au sud de la faille géologique qui traverse notre région (voir la carte à la fin de l’article). Et là bingo, il y a du gaz à gogo ! Dans le Valenciennois, les recherches permettent de mettre à jour des réserves de gaz de mine et Gazonor espère bien convaincre l’Etat de lui attribuer une concession d’exploitation sur ce territoire de 400km2 allant de Wallers-Aremberg à la frontière belge en passant par Trith-Saint-Léger ou Saint-Saulve.
La deuxième zone d’exploration, celle du « Sud Midi », s’étend sur 922km2 entre le sud de Béthune et le nord d’Arras. De Calonne-Ricouart à Roucourt en passant par Vimy. Un territoire peu urbanisé sous lequel Gazonor a découvert la présence d’une autre source de production considérable. Un gaz non-conventionnel, appelé gaz de couche (Coal Bed Methane en anglais). Parce qu’il est niché dans la couche de charbon, ce gaz nécessite de nouvelles techniques d’extraction contrairement au gaz de mine qui lui peut être exploité via les puits de mine d’antan.
DES INQUIÉTUDES SUR LA MÉTHODE D’EXPLOITATION
Quelles seront ces techniques et leur impact sur l’environnement ? La question inquiète les défenseurs de l’environnement. En début d’année, Corinne Lepage pointait du doigt « la compagnie australienne European Gas Limited qui a racheté Gazonor et a obtenu un permis d’exploitation pour un gisement dans le Nord-Pas de Calais estimé à 65 milliards de m3 » (Rue 89). Jugeant scandaleux l’absence de débat public sur cette question, elle demandait un moratoire sur l’exploitation du gaz de schiste réalisée par fragmentation hydraulique (de l’eau mélangée à des produits chimiques est injectée à très haute pression afin de casser la roche : voir cette démonstration explicite). Cette technique très coûteuse en eau fait débat aux Etats-Unis où elle est accusée de polluer la nappe phréatique et de fragiliser les sols, comme on peut le voir sur cette vidéo.

GAZONOR N’ENVISAGERAIT PAS DE FRACTURER ENCORE PLUS LE “MILLE-FEUILLE” NORDISTE…

Contacté par DailyNord, Nicolas Ricquart, directeur de Gazonor, s’avoue un peu surpris de l’attaque de Corinne Lepage. S’il reconnaît la volonté d’exploiter de nouveaux forages au sud du bassin minier, il souligne que la technique pour extraire le gaz de couche est différente de celle utilisée pour le gaz de schiste et il l’assure haut et fort : « à ce stade, la fracturation hydraulique n’est pas envisagée dans le Nord – Pas-de-Calais. Son sous-sol est déjà un vrai mille-feuille et il n’y a pas besoin de fracturer la roche pour avoir accès au gaz de couche. »
… MAIS LES ÉCOLOS PAS RASSURÉS
Cela rassurera-t-il les écologistes ? Pas sûr. Adeline Mathien, chargée de mission énergie à France Nature Environnement reste sceptique, « le gaz de couche reste un gaz non-conventionnel. Or la seule méthode d’extraction connue pour ces gaz non-conventionnels est la fracturation hydraulique… » Quant à Nord Nature Environnement, émanation de France Nature Environnement, l’association envisage de se prononcer publiquement la semaine prochaine sur un sujet encore peu médiatisé dans la région. Du côté de la Direction régionale du Bureau de Recherche Géologique Minière, on confirme l’absence dans le sous-sol du Nord – Pas-de-Calais de ce gaz de schiste qui fait tant débat aux Etats-Unis et maintenant dans le sud de la France (voir ce papier du Monde).  Quant aux techniques d’extraction du gaz de couche ? On avoue son incompétence sur un sujet un peu trop technique. Ne reste plus qu’à croire sur parole Nicolas Ricquart qui préfère insister sur le potentiel d’une énergie, produite sur le sol national, alternative au pétrole et au nucléaire « Avec 100 000 kilomètres de galeries dans la région, nous avons le plus gros réservoir de gaz de mine au monde. Plus 80 % du charbon n’a pas été exploité. A raison de 10m3 de gaz par tonne de charbon, ça donne une idée de la quantité de gaz qu’il reste à extraire. » Avec la fermeture du gisement de Lacq dans les Pyrénées-Atlantique en 2013, Gazonor est en passe de devenir le premier producteur de gaz en France.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[b style="margin: 0px; padding: 0px; outline: none;"]Les zones d’exploitation de Gazonor : en noir, les concessions de production actuelles ; en vert, les permis d’exploration accordés par Jean-Louis Borloo l’an dernier.[/b]
le 27 janvier 2011
http://dailynord.fr/2011/01/le-nord-pas-de-calais-nouvel-eldorado-gazier/?PHPSESSID=72aee6ec6cf74348700e5153940c0c70
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par gemini le Ven 28 Juin 2013 - 6:39

Il n'est pas tant de s'inquiéter à priori des méthodes mais de remettre en route le pays. On ne peut faire omelette sans casser d’œufs. Ce qui ne veut pas dire faire tout et n'importe quoi. Je suis très attaché à la terre où je vis et je met en pratique tous les jours ce que certains se contentent de préconiser. La France dispose de ressources qu'il va être nécessaire et urgent d'exploiter. Cela fait partie des choix à faire si nous voulons pouvoir réarmer industriellement le pays.
avatar
chantalful

Age : 55
Date de naissance : 14/02/1963
Verseau Date d'inscription : 13/11/2011

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par chantalful le Ven 28 Juin 2013 - 6:52

« Avec 100 000 kilomètres de galeries dans la région, nous avons le plus gros réservoir de gaz de mine au monde. Plus 80 % du charbon n’a pas été exploité. A raison de 10m3 de gaz par tonne de charbon, ça donne une idée de la quantité de gaz qu’il reste à extraire. » 


« à ce stade, la fracturation hydraulique n’est pas envisagée dans le Nord – Pas-de-Calais. Son sous-sol est déjà un vrai mille-feuille et il n’y a pas besoin de fracturer la roche pour avoir accès au gaz de couche. »



Nous n avons pas de pétrole mais du gaz de couche qui peut rapporter gros très gros plus des emplois.
avatar
Valmy

Age : 117
Date de naissance : 01/04/1900
Localisation : terre
Bélier Date d'inscription : 05/02/2012
Passion : mm
Humeur : pp

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par Valmy le Ven 28 Juin 2013 - 7:08

Le charbon et le gaz sont 2 filières à suivre.
1/. le charbon:
    sans revenir aux anciennes "centrales" polluantes, certainement d'autre méthodes d'utilisation. Le gros souci: comment remettre en route des puits à l'abandon et des galeries noyées ou effondrées? Coûts ? etc...
2/. Le gaz: un potentiel gigantesque. Mais mettre en adéquation son exploitation et la préservation des sous sols !?

Il y a une 3em filière qui représente pour la France, non seulement un atout économique considérable, mais aussi une partie de son indépendance: l'agriculture! MLP a  dans ses dossiers des pistes très intéressantes! Quand on voit les friches, on comprend ce que l'on pourrait tirer de ces terres!

Peut être une 4em filière mais très controversée: l'exploitation des nouveaux "carburants" !

Pour réarmer la France économiquement, s'appuyer sur son "primaire et "secondaire" qui ont été sabotés par nos guignols !

Charbonnages, gaz, agriculture, sidérurgie mais les coûts de productions ? et pour celà il faudra s ' "affranchir" des tutelles de Bruxelles !


Pour l'agriculture, les chinois ont bien compris ! Ils viennent acheter en France des vaches à viande et des laitières pour les implanter chez eux !
D'autre part, ils rasent des Km2 carrés de terrains accidentés de collines pour les rendre en plaines qu'ils fertilisent ensuite! Ceci a été découverts par des reportages et satellites ! Ils ont bien des idées ces chinois ! blurp 
avatar
chantalful

Age : 55
Date de naissance : 14/02/1963
Verseau Date d'inscription : 13/11/2011

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par chantalful le Sam 29 Juin 2013 - 2:43

Gaz de schiste: les khmers Verts stoppent la recherche
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
La secte verte, c’est un mélange aussi détonnant qu’une fuite de gaz frôlant un barbecue : un mouvement qui rêve d’un monde en décroissance, fuyant le progrès (mode hippie ahuri) tout en prônant… le bétonnage de la France à tout va en demandant toujours plus d’immigration (et même la fin de tout contrôle)…
Les Verts ont leurs dogmes. S’accrochent à eux tel le païen à son idole. Refuser l’exploitation du gaz de schiste qui pourrait être une solution à la crise énergétique en est un. Soumise au lobby khmer vert, la ministre de l’Ecologie Delphine Batho, l’ancienne de SOS Racisme, vient donc de réaffirmer son opposition aux permis d’exploration de gaz de schiste en confirmant le rejet d’une demande qui avait été faite par la société Hexagon Gaz pour une zone entre la Corrèze, la Dordogne et le Lot.
Une troïka d’élus écolos, Noël Mamère (député), José Bové (député européen) et sa fille Marie (conseillère régionale) ont sorti leur bouteille de champagne bio pour fêter « une victoire pour ce territoire ». La société Hexagon Gaz « n’a pas donné les garanties de sérieux », estiment les Verts de rage. Et d’affirmer avec la foi du charbonnier :
Les gaz de schiste comme les gaz de houille ne sont pas les énergies d’avenir, elles sont celles du passé. Il est l’heure de leur tourner le dos, résolument, et de s’investir dans la transition énergétique et les énergies renouvelables.
Tremblez Chinois, tremblez Américains et Russes, nos armées d’éoliennes et de panneaux solaires vaincront !
La France, réserve de gaz de schiste la plus importante d’Europe avec la Pologne, selon l’Agence Internationale de l’Energie, va donc peut-être se priver d’un atout exceptionnel pour l’avenir. Tout cela à cause du pouvoir de nuisance d’un groupuscule d’extrême-gauche (2 % aux présidentielles) !
Une partie de notre avenir énergétique et géostratégique est désormais entre les mains du Conseil constitutionnel : celui-ci devra trancher pour savoir si la loi Jacob (visant à interdire l’exploration et l’exploitation des mines d’hydrocarbures liquides ou gazeux par fracturation hydraulique, et à abroger les permis exclusifs de recherches comportant des projets ayant recours à cette technique) est ou non conforme à la Constitution. « Le lobby des gaz de schiste n’obtiendra pas par une guérilla juridique ce que la mobilisation citoyenne a empêché », soutient Delphine Batho. Comme quoi, pour le gouvernement socialiste, il y a des « mobilisations citoyennes » même numériquement faiblardes, qui méritent plus d’attention que d’autres !
Pendant ce temps-là, à cause de sondages commandés par la direction d’EELV qui ont fuité dans la presse, Cécile Duflot (ministre) et Pascal Durand (number one des Verts) se sont écharpés. Cécile et Pascal, ça fait un peu roman-photo de seconde zone… Mais c’est le quotidien de la secte verte. Une secte qui prétend nous gouverner !
http://www.bvoltaire.fr/joriskarl/test-7,28635

marcfr80

Age : 27
Date de naissance : 21/06/1990
Gémeaux Date d'inscription : 19/01/2012
Passion : sports mecanique

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par marcfr80 le Lun 1 Juil 2013 - 17:07

et nous français, qu'avons nous a dire la dedans ? sur les ogm, sur le gaz de schist. bien sur, les gouvernement successif ont légèrement oublier de demander aux principaux intéresséSiffle 

Contenu sponsorisé

Re: Arnaud Montebourg avait appelé de ses voeux la relance de la filière minière en France.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018 - 4:54