www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

L'OPEP DIRIGE L'EUROPE

Partagez
avatar
Ethnophile

Age : 73
Date de naissance : 20/11/1943
Scorpion Date d'inscription : 10/07/2013
Passion : Le bon sens
Humeur : Egale

L'OPEP DIRIGE L'EUROPE

Message par Ethnophile le Sam 13 Juil 2013 - 1:15

Arrêtons de raisonner !
Fions-nous à notre simple bon sens.

Le bon sens ne trompe pas, lui. Il est infaillible et nous informe à la seconde de ce qui est bien et de ce qui n'est pas bien.
Le simple bon sens montre bien que les gens qui nous dirigent ne sont que des pantins, que des marionnettes dont une instance supérieure tire les ficelles. Que ce ne sont que des marionnettes qui obéissent.
En effet, les gens qui sont à la tête d'une Nation, donc avides de pouvoir devraient, normalement, préserver LEUR Nation, la protéger jalousement et la promouvoir, elle et sa culture, comme un territoire privé, une chasse gardée, un bijou, un joyau tout à leur honneur, bref, ils devraient être nationalistes...
Or, ils sont mondialistes... c'est bien la preuve qu'ils obéissent et que le chef est ailleurs.

Le mondialisme ne fait pas le bonheur des peuples, bien au contraire. Il  ne fait le bonheur que de la poignée de voyous qui dirigent la planète: les pétroliers.

Voici 5 petites vidéos expliquant comment les pétroliers ont toujours fait barrage à la voiture électrique dont le moteur présentait une foule d’avantages sur le moteur thermique.

Visionner ces petites vidéos va sans doute être fastidieux… alors je résume :

- Les voitures électriques sont au point depuis très longtemps.

- Il y a une vingtaine d’années les américains sortent une voiture électrique à la chaîne qui se vend comme des petits pains.

- Les pétroliers achètent les écologistes qui prouvent, à l’encontre du plus élémentaire bon sens, la grande nocivité de la voiture électrique.

- Puis les pétroliers achètent le gouvernement qui promulgue rapidement des lois de toute évidence anti-voiture-électrique.

- Et finalement ils achètent carrément le fabriquant qui prétextant un défaut rapatrie toutes les voitures, dédommage les propriétaires et les détruit à la presse hydraulique… pour ensuite revenir à la fabrication de voitures à essence.

Voici les vidéos :













Depuis une vingtaine d’années les pétroliers font donc barrage à la voiture électrique. Autrefois c’était les compagnies pétrolières américaines. Aujourd’hui c’est l’OPEP au sein de laquelle les compagnies pétrolières américaines pèsent de moins en moins lourd. L’OPEP fait encore le barrage… mais en attendant elle projette l’union des pays de la méditerranée qui lui donnera la mainmise sur le SAHARA, désormais indispensable à l’Europe. L’OPEP achète donc tout ce qu’elle peut et qui a quelque importance en Europe : partis politiques et chefs d’Etats aux ordres.

L’OPEP, énorme, gigantesque et planétaire sangsue, suce le sang de l’Occident 24h/24h depuis des décennies.

L’OPEP dirige le monde.

Dans une génération les quelques descendants qui nous survivront seront les esclaves de centaines et de centaines de millions de crétins, incapables et prétentieux.

Tout a commencé avec le pétrole.

Le pétrole devenant de plus en plus indispensable et les grandes compagnies installées en dehors du territoire américain ou de leur territoire d’origine échappant peu à peu au contrôle des Etats devinrent phénoménalement riches. L’adage un peu exagéré et un tantinet irréaliste selon lequel « Tout s’achète, il suffit d’y mettre le prix » devint vite réalité, une réalité navrante, désolante, mais flagrante et effrayante. Les compagnies pétrolières furent bientôt plus riches que les Etats et purent tout s’acheter. Elles finançaient les partis politiques, les campagnes électorales des députés et celles des présidents. Elles faisaient élire qui elles voulaient au poste qu’elles voulaient et corrompaient qui elles voulaient, quand elles voulaient et comme elles voulaient. A partir d’une certaine somme, tout le monde obéit.

Elles créèrent même des Etats de toutes pièces avec leurs gouvernements aux-ordres, bien sûr.

Les compagnies pétrolières et anglaises régnèrent longtemps sur le monde, faisant et défaisant à leur gré les rois, les chefs d’Etats, les gouvernements et les partis politiques, initiant une guerre ici ou la terminant là.


Puis petit à petit le tiers-monde producteur de pétrole se rebella. L’OPEP fut créé pour les anesthésier. Il n’en fut rien. Ils exigèrent sans arrêt plus, ils exigèrent d’être écoutés, entendus, et… obéis.

Ils y parvinrent peu à peu. Les prix montèrent en flèche et plus ils montaient, plus ils rackettaient l’Occident, plus ils devenaient riches.

Les grandes compagnies autrefois maitresses du monde passèrent peu à peu le pouvoir à de pauvres, de lamentables pays, incapables de rien produire, incapables de subvenir à leur propre besoins en les transformant en racketteurs patentés, avides, insatiables, immoraux et fous d’orgueil.


Aujourd’hui c’est l’OPEP qui fait et défait les gouvernements, qui dirige les partis politiques, qui finance les campagnes électorales, qui met en place tel ou tel chef d’Etat, qu’il s’appelle  Obama, Sarkozy, Hollande ou Merkel et qui décide de la politique générale que leurs marionnettes DOIVENT adopter.

Mais là n’est pas le plus anormal, le plus inconcevable, le plus fou.

Le pire est à venir, le pire est l’effacement total et progressif de la population blanche autochtone européenne… effacement programmé de longue date.

Pourquoi ? Mais tout simplement parce que l’ère du pétrole se termine et que l’ère des déserts arrive.

Tout est prévu.

L’OPEP se reconvertit dans le tout électrique.

Aujourd’hui le règne du pétrole va s’achever. Le règne du tout-électrique arrive à grands pas.


Peu de gens ont vraiment conscience de ce qu'il se passe... très peu, très-très peu, extrêmement peu.

Depuis une vingtaine d’années un projet cher aux banques, aux multinationales et aux gauchistes est en route… et tous les gouvernements d’Europe, aux ordres, leur obéissent. Comme quoi nous sommes bien considérés comme un simple bétail à faire du fric ou à faire des électeurs… Il suffit de taper sur internet « énergie solaire Sahara », ou « énergie solaire déserts » ou « énergie solaire Algérie », ou quelque chose comme cela et c’est le choc : Des dizaines et des dizaines de sites s’alignent, expliquant tout ce qu’il se passe dans notre dos.


Voici un stupéfiant projet, STU-PÉ-FIANT, et je pèse mes mots et sépare bien les syllabes : le projet DESERTEC. Projet pratiquement méconnu de nous tous, pauvres et stupides animaux que nous sommes, mais projet auquel s’attèlent tous les gouvernements d’Europe et qui avance à pas de géant, à notre insu :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Desertec
Pas besoin de lire, sinon les titres. il suffit de regarder la carte en haut à droite. C’est éminemment édifiant. Bref, nous n’allons pas y couper :


LES MULTINATIONALES ET LES GAUCHISTES VONT CONTINUER A NOUS MÉTISSER À DES POPULATIONS LAMENTABLES POUR POUVOIR CONTINUER, POUR LES UNS, À FAIRE DU FRIC, ET POUR LES AUTRES À FAIRE DES ELECTEURS.


Une immense et répugnante bouillie-humaine est en préparation. Notre civilisation, au lieu de croître et embellir, va s’effriter et se déliter tout doucement puis s’effondrer d’un coup d’ici une cinquantaine d’années. Mais ce n’est pas le problème des multinationales. Entretemps, elles se seront bourrées les poches de FRIC et les gauchistes auront eu moult et moult ÉLECTEURS. Nous ne sommes pas mieux considérés que du bétail. Donc… reprenons les choses par le début…


LA SAHARA-IFICATION de l’Europe a commencée : ce néologisme… hum !... est évidemment basé sur le mot Sahara. Mais venons-en à ce fameux projet DESERTEC !

Desertec est une nouvelle et gigantesque multinationale regroupant quelques grandes industries de pointe européennes, Etatsuniennes et des pétroliers sentant leur fin proche et désireux de se reconvertir dans le « solaire ». Tout d’abord faisons un rapide « état des lieux » sur le monde contemporain :


La base de notre civilisation est : le PÉTROLE. Sans pétrole l’Occident s’écroule sur lui-même. Que ce soit pour la propulsion des fusées, des avions, des navires, des véhicules particuliers, des camions, des engins de chantier, ou pour la production d’une grande partie de l’électricité ou de matières plastiques et d’une foule d’autres produits c’est : le pétrole, le pétrole, le pétrole, le pétrole. LA grande préoccupation des États est le pétrole. On ferait et on fait n’importe quoi pour en avoir. Il n’y a qu’à voir la cour éhontée, lamentable, humiliante et méprisable que le monde entier fait aux gens qui ont du pétrole sous leurs pieds. Mais… ! Aujourd’hui le pétrole se raréfie. Dans 20 ou 30 ans il n’y en aura plus. Il faut d’ores et déjà commencer à l’économiser et trouver une énergie de remplacement sans laquelle ce monde s’écroule comme un château de cartes. C’est la préoccupation principale de tous nos politiciens. La préoccupation principale aujourd’hui est donc… les DÉSERTS. Les déserts sont en effet la grande, l’immense, la gigantesque énergie de demain, inépuisable et non polluante… les déserts représentent une richesse que le petit peuple à qui l’on cache tout, c'est-à-dire vous, moi, a du mal à imaginer.


La politique actuelle de tous les pays du monde est donc d’essayer de mettre la main sur les déserts. Tous les gouvernements du monde ne pensent plus que par cela et n’agissent plus que par cela : les déserts, les déserts, les déserts, les déserts, LES DÉSERTS. Cette attitude est particulièrement sensible en Europe. Europe toute proche du Sahara. Mais chut ! On nous le cache… il ne faut

pas le dire. Il ne faut pas affoler la population. Alors faites comme si vous ne le saviez pas. Tapez donc « DESERTEC » sur internet, ou « énergie solaire Sahara » et envoyez… vous allez tout comprendre. Il s’affiche alors des pages et des pages, des dizaines d’articles sur le sujet plus explicites les uns que les autres et il apparaît clairement que l’Allemagne est à l’origine de ce

projet matériellement génial, mais humainement fou. Cliquez de nouveau sur ce lien : [/color]http://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Desertec. Regardez bien la carte géographique DESERTEC, en haut à droite : elle correspond point pour point au rêve d’Eurafrique de tous les
politiciens d’Europe.

Maintenant, regardez ces 2 petites vidéos de 2 ou 3 minutes chacune :







Sans compter les innombrables accords et signatures entre DESERTEC, DII, et le Groupe français MEDGRID avec l’Algérie, la Tunisie et le Maroc... Ca y est, vous avez tout compris… on nous prend pour des cons ! En fait nous avons besoin du Sahara… un besoin VITAL et pressant. D’ici à peine 20 ans il faudra que les européens aient la mainmise sur le Sahara. L’Europe veut s’étendre au-delà de
la Méditerranée… l’Europe ou du moins les multinationales et leurs kapos, les gauchistes, assoiffés d’électeurs. C’est le secret de Polichinelle… tout le monde le sait mais personne n’en parle bien sûr pour ne pas froisser, révolter même nos populations qui sont, vous vous en doutez bien, une terrible gène pour tous ces messieurs de la « Haute »… bref il faut nous é-li-mi-ner, doucement,
sans en avoir l’air.

Voilà ce qu’il va se passer. Il suffit de regarder et de VOIR : Les pays bordiers du Sahara sont tous musulmans… on va donc tout faire pour islamiser l’Europe… certains de ces pays sont noirs… on va donc tout faire pour négrifier l’Europe. Bref, on va nous obliger à faire l’Union des pays de la méditerranée, c'est-à-dire à absorber des populations dans lesquelles, comparée à la nôtre, la proportion de gens ingénieux, créatifs, inventifs, travailleurs, doués, géniaux, honnêtes, généreux et philanthropes est très faible et où par contre
la population de non-ingénieux, de non-inventifs, de non-créatifs, de paresseux, de nuls, d’égoïstes et de voyous est énorme. Ils veulent à tout prix nous mélanger à des populations qui depuis des siècles et malgré notre aide considérable et permanente ne sont toujours pas arrivées à se construire un pays correct. Pauvre de nous : le grand mixage, broyage, malaxage, laminage,
triturage, pétrissage, piétinage, métissage, « musulmanage » obligatoire a commencé. Tout ça pour le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, encore et toujours le FRIC, à droite et LES ELECTEURS, LES ELECTEURS, LES ELECTEURS, LES ELECTEURS, LES ELECTEURS, LES ELECTEURS encore et toujours LES ELECTEURS, à gauche.

Chacun de nous voyait bien les grotesques courbettes du monde entier devant les bédouins et la façon honteuse, indigne et lamentable dont nous leur léchions les babouches. Tout le monde le voyait et tout le monde comprenait que c’était pour le pétrole. Par contre ce qui était difficile à comprendre c’était la raison de la soudaine et colossale accélération de notre flagornerie…
flagornerie poussée jusqu’à l’irraison, jusqu’à la démence : lécher les babouches des bédouins n’était plus suffisant. On était en train d’exiger des peuples d’Occident qu’ils baissent leurs pantalons et se laissent sodomiser.
Aujourd’hui, le métissage est devenu obligatoire, ainsi que la glorification et la promotion de la religion la plus stupide, la plus antipathique et la plus immorale que le monde ait jamais connue. Jamais aucun grand peuple n’aura été ainsi humilié. C’est du jamais vu dans l’histoire de l’humanité.

Pourquoi ? Cela faisait un moment que je me posais la question. Et puis un jour, en me promenant sur internet je suis tombé par hasard sur le projet DESERTEC : … et PAF ! Tout s’éclairait ! Pas besoin de penser… surtout pas… surtout pas ! Il suffisait de regarder et de… VOIR. La solution était là, toute simple, sous mes yeux, sous les yeux de tout le monde, comme une paire de lunettes que l’on cherche partout et que l’on ne trouve pas parce qu’on l’a sur le nez. Depuis longtemps, très longtemps, dans les hautes sphères dont ni vous ni moi ne faisons partie, on sait très bien que les déserts sont la future richesse de l’humanité, la future immense richesse de l’humanité, incalculable et inépuisable. Mais les déserts sont africains et musulmans.

Tout s’expliquait : L’africanisation obligatoire et à marche forcée, l’union des pays de la méditerranée tant désirée par ce fou-de-fric qu’est Sarkozy, l’Europe premier pas vers cette union qui engloberait la Turquie au passage, les faveurs, les passe-droits et tous les privilèges accordés aux musulmans, le rattachement à la France contre notre gré de Mayotte, ce caillou dans la mer, surpeuplé et musulman, l’aide tous azimuts à la prolifération des mosquées, la volonté affichée d’éliminer toute réaction blanche d'amour-propre ou de fierté face à l’africanisation en créant des myriades d’associations anti-blancs appelées associations antiracistes… les partis de droite grands amateurs de main d’œuvre bon marché et les partis de gauche grands amateurs d’électeurs misérables, se tapaient mutuellement sur le
ventre et se frottaient les mains…etc, etc, etc…

Soudain, tout devenait clair : pour une poignée de dollars, les fous-de-fric, c'est-à-dire les "solar-men" et les fous-d’électeurs les « gaucho-men», donnaient 400 millions d’habitants, leur Histoire, leur grandeur, leur culture, leur amour-propre, leur fierté, leur dignité et TOUTE LEUR DESCENDANCE en pâture à quelques primitifs et quelques gardiens de chèvres. Le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, le FRIC, encore et toujours le FRIC. LES ELECTEURS, LES ELECTEURS, LES ELECTEURS, LES ELECTEURS, LES
ELECTEURS, LES ELECTEURS encore et toujours LES ELECTEURS.

Pourtant nos richissi-richissi-richichissi-ssimes « petrol-men », reconvertis en « solar-men » le savent bien, de même que les « gaucho-men » : Si le Maghreb est le Maghreb c’est parce qu’au Maghreb il y a des maghrébins, si l’Afrique est l’Afrique c’est parce qu’en Afrique il y a des africains, si l’Europe est l’Europe c’est parce qu’en Europe il y a des européens. C’est évident. Eh bien
non, ces beaux messieurs se leurrent eux-mêmes, se racontent des tas d’histoires, bref se font un vrai cinéma et se persuadent entre eux que le métissage apporte quelque chose et qu’il tire les gens vers le haut, alors qu’à de rares exceptions près, et ce depuis la nuit des temps, il n’apporte que problèmes, conflits, émeutes et tire inévitablement tout le monde vers le bas.
Pourtant l’histoire est là pour le leur rappeler… constamment.

Ils le savent nos « solar-men », ils le savent nos « gaucho-men », mais non… ils sont persuadés d’être beaucoup plus malins que les autres et qu’avec eux tout se passera bien… ils ont donc décidé d’entrainer l’Europe entière dans leur rêve-fou... ça va leur servir à quoi de métisser les gens de force, si la nouvelle population ainsi créée est incapable de produire la civilisation qui les porte et les enrichit... ça va leur servir à quoi ! Le projet "DESERTEC" s’il est très ingénieux et plausible « matériellement », « humainement » est une horreur, une monstruosité. Il a démarré il y a quelques décennies, en même temps que la négrarabification forcenée et obligatoire de l'Europe. Tout est lié.

Tout ce qu'il se passe de tordu à tous les niveaux en France et en Europe en ce moment porte la marque SAHARA... tout absolument tout. L'Histoire et la géographie enseignées aujourd'hui sont SAHARA, l'immigration inutile, déstabilisante, désidentifiante, coûteuse et dangereuse c'est SAHARA, les décisions de justice altruistes, magnanimes et généreuses jusqu'à l'irraison sont SAHARA, les associations racistes anti-blancs dites antiracistes c'est SAHARA, les prières dans les rues et les subventions aux mosquées c'est SAHARA, le port du voile c'est SAHARA, les continuelles courbettes au Maghreb et à l'Afrique, c'est SAHARA, la porte de l'Europe grande ouverte aux turcs c'est SAHARA. Tout absolument tout actuellement est SAHARA, SAHARA, SAHARA ... Sans
même le savoir, nous nous levons SAHARA, nous travaillons SAHARA, nous respirons SAHARA, nous vivons SAHARA, nous sommes SAHARA-IFIES jusqu'à la moelle.

L'Europe a besoin du Sahara… bon d’accord ! Mais est-on vraiment obligé, pour mettre la main sur ce désert, de prostituer, d’estropier ou même de détruire nos populations en les plongeant dans un horrible méli-mélo archaïco-préhistorico-blanco-négro-mahométan totalement ingérable. Nous ne sommes pas du bétail. Il n’y a pas 36 solutions au problème VITAL de l’énergie : Ou on déplace ailleurs ces pauvres diables d’autochtones, ou on se métisse à ces merveilleux, splendides, mirifiques, sublimes et « divins » autochtones qui
NOUS APPORTENT TANT et pour lesquels il faudra travailler comme des bêtes jusqu’à notre extinction. Personnellement je suis pour la première solution.

Une poignée d’incapables et de prétentieux avides de FRIC et de pouvoir ne peut se permettre d’arrêter net l’évolution de l’humanité entière sous prétexte que quelques sublimes et mirifiques « PENSEURS » ont pensé que… Cela peut paraître injuste et terrible, mais il ne faut pas se faire d’illusions… Si nous n’obéissons pas à cette loi éternelle et immuable de Dame Nature : « LE TERRITOIRE APPARTIENT AU PLUS FORT »… ce qu’elle nous réserve à tous et surtout à notre descendance est bien plus terrible, bien pire, immensément pire que tout ce que l’on peut imaginer. L’écroulement de l’Egypte ancienne, de la Grèce ancienne, de l’Empire Romain sera du pipi de chat par rapport à l’écroulement de l’Occident.

Je sens que vous doutez encore. « Il y a quand même des Etats, des gouvernements… paranoïa que tout cela… balivernes ! » vous dites-vous. Balivernes ?! Recliquez donc sur le lien wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Projet_Desertec et réexaminez la carte géographique DESERTEC, en haut à droite… une centrale solaire grande comme un confetti sur la carte peut alimenter toute l'Europe et une autre comme 4 confettis le monde entier !
Regardez-la bien… mieux que ça… ALORS ? En fait nous nous trouvons face à un terrible dilemme : la guerre ou la guerre. Une guerre extérieure pour nous approprier les déserts, désormais VITAUX… ou de multiples guerres intestines dues au mélange insensé d’ethnies et de cultures absolument incompatibles.

Bien sûr nos dirigeants ont choisi ce qui leur paraît la meilleure solution : le métissage obligatoire et à grande échelle… en espérant que le racisme qui est quelque chose d’absolument normal, naturel et légitime chez tous les êtres disparaisse comme par enchantement, et que les métis ainsi créés soit d’aussi bonne qualité sinon meilleurs que l’ethnie génératrice de notre civilisation… «
Si ma tante en avait ce serait mon oncle ! » Le mépris que nos élites nous portent, est absolument phénoménal. Nos élites donc, bouffies d’orgueil, de suffisance, d’égoïsme, d’ingratitude et totalement dénuées de bon sens croient sincèrement qu’il n’y aura pas de guerre civile et que notre civilisation va continuer à croître et embellir sans son grand peuple.

Pauvres naïfs ! Les guerres civiles, ils n’y couperont pas… l’effondrement de notre civilisation, ils n’y couperont pas non plus.
Ils se sont d’ailleurs bigrement trompés en fomentant et provoquant les fameuses « révolutions arabes » qui n’étaient bien sûr destinées qu’à une chose : mettre en place des gouvernements « aux-ordres » sur toute la façade de l’Afrique
du nord.
Eh oui, Ô déception, rien ne s’est passé comme ils voulaient : les islamistes purs et durs, très friands d’esclavage comme le leur enseigne le Coran à longueur de sourates tiennent absolument à continuer à nous avoir pour valets.

Le projet DESERTEC est aujourd’hui en panne… mais qu’à cela ne tienne, on continue à y travailler en douce et à traiter avec les barbus. Car que sommes-nous, hein, que sommes-nous?... sinon un simple bétail à faire du FRIC et à faire des ELECTEURS...


***************************************************************************************
CHAQUE  PEUPLE  A  DROIT  À  L’AMOUR-PROPRE, À  LA  FIERTÉ,  À  LA  DIGNITÉ  ET  AU  RESPECT…  MÊME  LE  NÔTRE  !
Voici ce que la diversité a fait de :
L'Egypte ancienne                              La Grèce ancienne                                  La Rome ancienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]           [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 15:15