www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

LE ZOROASTRISME

Partagez
avatar
Ethnophile

Age : 74
Date de naissance : 20/11/1943
Scorpion Date d'inscription : 10/07/2013
Passion : Le bon sens
Humeur : Egale

LE ZOROASTRISME

Message par Ethnophile le Dim 21 Juil 2013 - 16:47

Le  Zoroastrisme

Les 3 grandes religions de l’Occident ne sont pas "occidentales", elles sont sémites et ne correspondent absolument plus à la réalité, à Notre réalité. Il faut en inventer une autre d’urgence, plus en conformité avec notre caractère propre et la nécessité du moment.
Savez-vous que le soleil est une minuscule étoile faisant partie d’une galaxie appelée « La voie lactée » et que cette galaxie comporte 234 milliards d’étoiles ? Savez-vous que le rayon du soleil fait 100 fois le rayon de la Terre ? Savez-vous qu’il perd 3 millions de tonnes de son poids par seconde et que c’est une étoile en fin de vie qui s’éteindra ou explosera un jour ? Savez-vous qu’il y a des milliards de galaxies dans l’Univers ? Connaissez-vous Antares ? C’est une étoile de la constellation du scorpion d’un diamètre de 700 fois celui du soleil, d’un volume 343 fois plus élevé et qui se trouve à 520 années lumières de la Terre. Connaissez-vous les tous-noirs ? Certains ne sont pas plus grands qu’un ballon de football et sont capables non seulement de dévier les rayons lumineux mais de les absorber et d’absorber des galaxies entières.

Savez-vous que l’univers est infini mais que nous ne pouvons pas en prendre conscience ? S’il était fini, il serait évidemment dans quelque chose… et ce quelque chose serait aussi dans quelque chose, etc, etc, etc… Dire que nous ne sommes que poussière serait être prétentieux. Nous sommes epsilon et encore moins qu’epsilon… complètement dépassés face à l’Univers et à la vie. La vie est quelque chose de fabuleux, de magique, qui dépasse tout. Un pur mystère !

Que dire devant une chenille qui se transforme en papillon, une graine en fleur, un bourgeon en fruit, que dire quand les feuilles renaissent sur l’arbre, quand un nuage voile un instant le soleil, quand un arc-en-ciel clignote dans le vent ou quand un enfant vient au monde et tant d’autres choses encore… que dire ?… Rien. Il suffit de regarder et de voir.

Que la vie existe ailleurs, sur d’autres planètes… c’est évident. Il serait terriblement prétentieux de croire que nous sommes les seuls dans l’Univers, follement prétentieux, stupide même. La vie fait partie intégrante de l’Univers. Elle en est sa propre conscience. Sans conscience des choses… rien n’existe… RIEN ! C’est le non-sens, l’absurdité totale. LA VIE EST LA CONSCIENCE DE L’UNIVERS. La vie est sûrement un peu partout. Quelquefois très loin sans doute, mais elle est un peu partout… c’est évident. Qu’il existe des êtres plus civilisés, moins sauvages, moins préhistoriques, moins égoïstes… plus moraux, plus civiques, plus savants… c’est évident aussi. Face à l’univers et à la vie, que savent nos savants… peu de choses ou pas grand-chose.

En fait, les savants ne sont rien d’autre que des gens qui en savent plus que ceux qui en savent moins. Le malheur c’est que tout le monde s’aplatit, s’agenouille, rampe même devant leur immense et divin savoir. Mais il y a plus grand malheur encore… c’est leur prétention, leur arrogance, leur suffisance et leur susceptibilité… pas pour tous, mais pour la plupart. N’oublions pas que ce sont les mêmes qui soutenaient que la Terre était plate, que saigner quelqu’un d’affaibli lui redonnait des forces, que Champollion et Pasteur se trompaient, que la tuberculose n’était pas contagieuse, etc, etc, etc… Et attention… attention !... Le moindre mot de travers, la moindre contradiction et vous risquiez votre tête.
En fait ce sont les mêmes aujourd’hui qui avancent la théorie du genre et affirment que le métissage universel est la Panacée.
Quels CONS ! Excusez-moi mais ça m’a échappé.

Bref, les savants savent, mais pas tout, et heureusement mon Dieu, heureusement !

Comment comprendre les religions ?… Eh bien toujours pareil ! Il suffit de ne pas réfléchir, il suffit de regarder et de … VOIR.
Les religions naissent toujours d’un sentiment de grande solitude et d’impuissance face à l’immensité de l’Univers et au mystère de la Vie.
Les contrées désertiques ou semi-désertiques sont particulièrement favorables à l’éclosion du monothéisme. Pas de dieux de la forêt, des sources, des arbres, de l'orage, de ceci ou de cela… dans le désert, il n’y a rien. Un seul Dieu unique et créateur de tout s’impose.
Les sumériens, peuple brillant, vivant à proximité des déserts inventèrent un monothéisme très fin : le zoroastrisme, religion monothéiste qui était encore très en vogue à Babylone quand les juifs y furent exilés.

Dans le zoroastrisme existent déjà le Dieu tout puissant et unique, ainsi que Satan, l’enfer, le purgatoire, l’Eden, Adam et Eve, les anges, l’archange Gabriel, le pêché originel, la trinité, Moïse même et son berceau emporté par le fleuve et pris au milieu des roseaux, le déluge, Noë, la table des commandements, le messie et le jugement dernier.
La Thora est une copie du zoroastrisme, la Bible une copie de la Thora, le Coran une copie, 600 ans après, de la Thora et de la Bible. Que vous preniez la Thora, la Bible ou le Coran, TOUT, sous des noms différents bien sûr, mais tout, absolument tout ce que l’on y trouve est directement et quasiment mot à mot tiré de cette ancienne religion sumérienne ramenée de Babylone par les juifs qui y avaient été exilés un temps.

Cette religion leur plut tant qu’ils l’adoptèrent, la ramenèrent en Judée et l’adaptèrent à leur contexte : la Judée était beaucoup plus aride et les juifs beaucoup moins brillants que les sumériens.
Dans un pays aride, sec, voire désertique, il n’y a rien, pas même un arbre pour faire un manche d’outil avec une de ses branches ou bien une arme… rien… absolument rien… tout ce dont vous avez besoin se trouve évidemment à côté du désert… chez l’autre.
Ils bricolèrent donc une religion, le Judaïsme, sur la base du zoroastrisme, dans laquelle ils étaient le peuple élu de Dieu, Dieu qui les conduirait en personne dans la « Terre Promise »… c'est-à-dire « chez l’autre ».

En fait, il faut bien appeler un chat un chat… ces 3 religions, Judaisme, Christianisme et Islam sont des « religions-sémites-d’infiltration ».

Elles disent toutes les 3, grosso-modo, la même chose… c’est à dire en substance : « LAISSEZ-NOUS VENIR ! ».
Les juifs disent : « Voyez comme nous sommes gentils, laissez-nous venir !». Les chrétiens disent : « Nous sommes tous frères, nous sommes des vôtres, laissez-nous venir ! »
Les musulmans disent : « Laissez-nous venir !... sinon il vous en cuira, nous sommes terribles.»

Malgré une extraordinaire propension à la découverte et à l’invention nous n’avons pas été capables de bâtir une religion à nous, bien à nous ou du moins nous avons négligé de le faire. Erreur terrible ! Cela fait plusieurs siècles que nous sommes infiltrés, manipulés, affaiblis et parasités par ces trois religions sémites. Elles sont sémites, c'est-à-dire mondialistes à mort… passionnément, follement et férocement mondialistes… c'est-à-dire passionnément, follement et férocement ANTI-nationaliste. D’ailleurs le plus grand anti-nationaliste connu jusqu’à aujourd’hui est bien Karl Marx, juif.

A propos de ces 3 religions : Tous les gens un peu cultivés savent que Marie avait été donnée par sa mère qui ne pouvait pas s’en occuper aux prêtres du temple alors qu’elle était fillette. Cela se faisait beaucoup. Les prêtres veillaient sur les fillettes ainsi recueillies qui, en contrepartie, faisaient de petits travaux de ménage dans le temple, puis dès leurs premières règles, elles étaient considérées comme impures et devaient donc partir. Les prêtres se chargeaient alors de leur trouver un époux sérieux et convenable. Ils lui trouvèrent Joseph, entrepreneur en charpente qui avait 40 ans, Marie en avait 12. Joseph possédait une équipe d’une vingtaine d’ouvriers et se déplaçait beaucoup. Il partit un jour pour plusieurs chantiers en Samarie et ne revint que 4 ans après. Marie était enceinte.

On connaît la vraie vie de Jésus grâce aux chroniques de l’époque. On sait que c’était un enfant surdoué, puis un adolescent très critique, rebelle, portant la contestation partout, jusqu’au sein du temple juif où il apostrophait les prêtres. D’après les témoignages de l’époque c’était un grand et bel homme, très grand pour l’époque. Il avait une présence, une intelligence et un charisme hors du commun. Il se maria, puis, pris d’un accès soudain de mysticisme, partit en Inde où il est resta environ un an et demi. Au retour il répudia sa femme et erra de-ci, delà parlant de paix et d’amour. Marie, sa mère, très choquée par son comportement suggéra à Joseph de le faire enfermer. Joseph s’y opposa absolument, partisan de lui laisser vivre sa vie comme il l’entendait.

Les juifs qui ne sont pas inventeurs du monothéisme, loin de là, mais qui l’avaient tout simplement ramené de leur exil à Babylone, tout comme les zoroastriens, attendaient le messie. Ils l’attendent toujours d’ailleurs. Il y avait donc chaque année deux ou trois « messies » à moitié fous qui parcouraient le pays en quête de gloire puis disparaissaient dans la nature. Jésus ne se prenait absolument pas pour le messie. C’est son cousin Jean le Baptiste, très imprégné du sens de Dieu, qui finit par le convaincre de son rôle divin. Ce ne fut pas sans mal, au début il n’y croyait pas trop et était assez rétif. Puis il accepta. Etait-il le fils de Dieu ?... Mystère ! Toujours est-il que c’était un grand gaillard, très beau paraît-il, d’une infinie bonté et gentillesse, bref un parfait brave type et qu’il devait sûrement avoir ce que l’on appelle un souffle divin.

Rien à voir avec Mahomet, sûrement intelligent, mais petit, trapu, plutôt rouquin, une vilaine excroissance de chair entre les deux épaules, aigri, jaloux, agressif, qui avait 11 femmes légitimes (il en eut en fait plus de 500) dont une de 9 ans Aicha sa préférée et qui restera sa préférée jusqu’à sa mort. Mahomet à la quarantaine fut pris d’une violente crise de mysticisme, et après plusieurs péripéties se mit à dicter (il était illettré) à son cousin Ali la parole de Dieu. Ainsi naissait le Coran… soit dit en passant, Mahomet adorait tuer et torturer de ses mains, et ce qu’il aimait pardessus tout était TERRORISER. Le Coran n’est rien d’autre qu’une Bible à l’usage des tribus pillardes du désert.

Je n’invente rien. Ce n’est pas compliqué : si vous enlevez Dieu du Coran il reste le manuel du parfait petit pillard. Lisez le bon Dieu de bon dieu ! Lisez-le ! Lisez le Coran. Lisez-le. On comprend tout. Dieu a tout fait ou tout fait faire pour les musulmans. Tout appartient légitimement aux musulmans. Ils doivent s’en emparer par tous les moyens et surtout par le meurtre et la terreur, car Dieu aime être craint.
IL EST ABSOLUMENT NECESSAIRE DE LIRE LE CORAN ! Et puis achetez des bouquins, des vrais. Filez sur internet à droite et à gauche, renseignez-vous.
Chaque homme politique français, aujourd’hui devrait passer un examen prouvant qu’il a lu le Coran. Cet indispensable.

Le judaïsme, je ne le connais pas et je n’ai pas du tout envie de le connaître. Les juifs, selon les dires de tous les peuples qui les ont côtoyés, étaient un petit peuple pas très doué, d’apparence physique faible et chétive. Cette religion ne m’intéresse pas, mais alors pas du tout. Elle est d’une complexité et d’une prétention totale.

EN FAIT UNE RELIGION N’EST JAMAIS QU’UN VIOLENT RACISME DÉGUISÉ DANS LEQUEL, CHAQUE FOIS, UN PEUPLE SE VOIT INVESTI D’UNE MISSION DIVINE : DOMINER TOUS LES AUTRES PEUPLES : PAR LA RUSE, PAR L’HYPERGENTILLESSE-ANESTHÉSIANTE OU PAR LA FORCE.

L’humanité est vraiment pourrie ! Je suis effaré, révolté par le blabla spécieux et continuel de l’ « Histoire officielle » et par la prétention, l’archaïsme, la complexité poussiéreuse et la bêtise des religions. L’HISTOIRE, la vraie, existe. Les historiens la connaissent, mais ils se gardent bien de la dire. Ils ne disent que l’Histoire officielle, la seule que les aristocraties en place autorisent pour mieux manipuler les gens. Dieu existe, c’est tellement évident, c’est LA perfection, mais il n’a jamais écrit de livre.
Quant aux théologiens, n’en parlons pas… c’est effarant le nombre d’intellectuels foireux qui peuvent cogiter sur les divins mensonges dont on les a abreuvés depuis le berceau.
C’est à se taper la tête contre les murs.

Les hommes ont besoin de Dieu… TOUS, même ceux qui s’en défendent.
Ce qui est terrible c’est que de braves gens entrent dans certaines religions en toute bonne-foi, en toute sincérité et confiance, sans en connaître les vrais ressorts. Quand ils adoptent l’Islam par exemple ils ne le connaissent pas ou très peu. Par contre les imams, eux, le connaissent bien et savent très bien où ils mènent leurs gens : vers une société où les prêtres sont tout-puissants et ont droit de vie et de mort sur chacun d’entre eux, à travers Dieu bien entendu. Et évidemment les réticents au divin-aplatissement sont systématiquement menacés des pires atrocités de l’Enfer.

Mais pourquoi donc trembler devant les religions bon dieu de bon Dieu ? C’est inadmissible ! Devant ces religions qui nous promettent l’enfer si nous n’obéissons pas. Quelles connerie mon Dieu quelle connerie ! Quelle infâme et lamentable CONNERIE ! Il est où l’enfer, il est où s’il n’est pas sur Terre, hein… il est où ?! L'enfer il est ici: misère, injustices, guerres, tortures, maladies etc. etc. etc... Quand on naît, on passe de 37° à 20°. La peau dont on n'avait même pas conscience nous brûle, les poumons sont soudain atrocement mis à vif par l'oxygène, le tube digestif qui fonctionne pour la première fois est une vraie torture et puis tout va continuer ainsi jusqu'à la mort. Quand on ne souffre pas de la faim, c'est de la soif, du chaud, c'est du froid, du manque c'est du trop, puis très vite viennent s'ajouter aux problèmes physiques les problèmes intellectuels et moraux... bref, on n'en finit pas de lutter toute sa vie contre la souffrance et quand ça s'arrête d'un côté, ça recommence de l'autre... et quand tout va à peu près bien, paf !... la vieillesse vous tombe dessus avec son cortège de maux grands et petits, et la mort arrive... enfin... libératrice... alors il est où l'Enfer, hein, il est où ?!

Le sort de certaines personnes dépasse en atrocités tout ce que l'on peut imaginer. Pas la peine d'en inventer d'autres. En fait c'est tout simple : on est heureux quand on n'est pas malheureux. On respire, on souffle, on essaie d'arrêter le temps et de jouir au maximum du moment présent. La vie est la vie un point c'est tout. Elle est à la fois cruelle et belle, très belle, superbe, merveilleusement belle et nous sommes là pour la vivre... c'est pas compliqué. Les religions nous prennent vraiment pour des cons.
Aussi je m’en suis faite une, pour moi, qui me convient très bien. Elle est très philanthrope, ressemble assez au christianisme et n’obéit à personne ni à aucun livre.
Dieu n’a jamais écrit de livre. Pour moi, Dieu, c’est LA perfection, physique, morale, intellectuelle. Cette perfection que chaque être, et pas seulement les hommes, chaque être cherche toute sa vie sans jamais l’atteindre. Elle nous vient bien sûr de quelque part. La vie est comme un segment de droite sur une droite. Sur ce segment rien ne dure et rien n’est parfait. De chaque côté c’est l’Eternité et la perfection.

Pour le reste TOUT nous dépasse tellement… pas la peine même d’essayer de comprendre. Quel visage a-t-il ce Dieu… mystère ?! Je n’en sais absolument rien… mais qu’importe. Je sais simplement que c’est un brave type, le brave type parfait et qu’il ne nous reproche jamais rien… il ne manquerait plus que ça… c’est lui qui nous a fait comme l’on est… c’est lui le responsable. D’ailleurs il le sait très bien et il est super cool. C’est le « pote » parfait. Simplement il nous a donné à chacun un destin et on prend la route que l’on veut pour l’atteindre : un sentier, un chemin, une route départementale, nationale, une autoroute, ou toute autre voie, mais un fait est certain, immanquablement on arrive là où on doit arriver. Je ne connais pas mon destin, personne d’ailleurs, sinon on s’assiérait au bord de la route et refuserait d’avancer… Les ânes ne sont peut-être pas aussi bêtes qu’on le dit.

Pour le moment, je musarde, je traîne… j’aime la vie et remercie Dieu pour chaque petit bonheur qu’il me donne. J’aime la vie et j’aime rire. Dieu c’est un ami, l’AMI parfait. D’ailleurs il arrive qu’on plaisante tous les deux, de temps en temps. Wink 
J’ai une longue liste de tout ce qui ne va pas sur Terre. Liste qui s’allonge tous les jours un peu plus… on en discutera tous les deux quand je serais là-haut. Il m’a promis de m’expliquer… Bon, d’accord ! Pour le moment, j’attends, je vis… tout simplement.  
Je n’aime pas les religions. Elles sont grotesques, ridicules, lamentables, minables, surtout une, l’Islam… on dirait un gag, un gag cruel et imbécile. Elle aussi elle a un destin. Je devine à peu près lequel et elle y va tout droit… elle ne l’aura pas volé. Non… franchement, catégoriquement et définitivement Dieu est un super brave type. Ce n’est pas le gros méchant dont les trouillards, les lâches, les minables en mal de gloire, de grandeur et de pouvoir nous rebattent les oreilles depuis des siècles. C’est quand même autre chose. Je respecte ce qu’il a fait. Je respecte les races, les peuples, les cultures et je suis absolument contre ce broyage, triturage, mixage, métissage obligatoire dont est victime l’humanité aujourd’hui. Ce mondialisme qui métisse les gens de force ressemble plus à un viol qu’à autre chose.

Bref, je suis écolo, très écolo et surtout sur le plan humain. Je respecte les êtres et les gens tels que Dieu les a faits et les a organisés… c'est-à-dire selon la règle toute simple, claire, nette et intangible du « chacun-chez-soi ».
Bref, je suis « ETHNOPHILE »… c'est-à-dire absolument, catégoriquement et définitivement contre le métissage… surtout quand il est obligatoire.

Foutons la paix aux gens, laissons les vivre. Laissons les vivre tranquillement entre eux, à leur rythme et évoluer à leur rythme, comme ils l’ont toujours fait et comme ils veulent continuer à le faire… sur LEUR territoire. Respectons-les bon Dieu de bon Dieu, cela nous amènera automatiquement à nous respecter nous-mêmes. Ce monde est fou ! Je n’ai pas de religion… Dieu m’en garde ! N’importe qui est capable d’inventer une religion… la preuve, Mahomet. Moi-même je le pourrais, mais je suis beaucoup trop velléitaire, paresseux et sans doute pas assez intelligent. Je laisse cela à d’autres qui ont plus de qualités.

Dieu n’est pas un monstre. Dieu a fait la vie pour être vécue par tous, donc simple, très simple, simplissime. Ce sont les hommes qui sont compliqués, ce n'est pas Dieu. Dieu n’est pas le sale con, cruel et impitoyable dont vous parle la Thora, la Bible ou le Coran. Dieu est le brave type parfait. Dieu est un « pote ». Dieu n’a jamais écrit de livre, pas plus la Thora que la Bible et encore moins le Coran. Ce sont les hommes qui l’ont fait. Les religions ne servent qu’à donner du pouvoir aux prêtres.

Le bon Dieu n’est pas si minable, si mesquin et si stupide.
S’il nous a fait tel que nous sommes ce n’est pas pour que nous nous aplatissions, c’est bien pour que nous nous tenions debout, droits et fiers, donc fier de lui. Quelle connerie bon dieu de bon Dieu. Nous ne sommes même pas poussière devant lui et il faudrait en plus que nous rampions… ridicule, grotesque, lamentable, navrant à pleurer. Etre fiers de nous, ne baisser la tête devant rien ni personne est le plus bel hommage à lui rendre.
Cessez de trembler devant ces religions de merde, ces religions soi-disant antiracistes mais en fait destinées à mieux vous mettre à genoux devant une autre race…

Comment a-t-on pu, mais comment a-t-on pu bon Dieu de bon Dieu, ériger l’« antiracisme » en loi quasiment divine ? L’antiracisme cette "contre-naturité" fatale, cette imbécilité mortelle ! L’ANTIRACISME… ÇA SUFFIT ! C’est sûrement la plus grande connerie qui ait jamais germée dans un cerveau. Aucun animal n’est antiraciste. L’antiracisme est l’arme suprême de la droite véreuse qui veut faire du FRIC et de ses rabatteurs d’esclaves la gauche-caviar qui veut faire des électeurs.

Les hommes sont vraiment compliqués, trop compliqués. Ils sont compliqués parce qu'ils mentent.
La vérité est simple... toujours. Seul le mensonge est compliqué.
Dieu n’a jamais dit qu’il était antiraciste. Mieux… il est raciste, c’est à dire ETHNOPHILE. Il veut que l’on respecte toutes les races, TOUTES, et en tout premier lieu que chacun respecte sa propre race.

D’ailleurs Jésus a dit : « Aime ton prochain comme toi-même ! ».
En fait il a dit mot pour mot : « AIME TOI TOI-MÊME ! ».
Eh oui… comment aimer son prochain si l'on est incapable de s’aimer soi-même.

Alors qu’est-ce qu’on attend pour nous aimer nous-mêmes, pour aimer les nôtres.
Génial ce Jésus, NON ?!

En fait c’est tout simple :
DIEU VEUT QUE L’ON SOIT BON MAIS IL NE VEUT PAS QUE L’ON SOIT CON !

Je ne sais pas comment l’Occident a pu résister au Christianisme, religion d’infiltration particulièrement utopiante, droguante, endormante, anesthésiante, ficelante, ligotante, entravante, asservissante, effrayante, bref, PA-RA-LY-SAN-TE.
Sans doute grâce au génie inventif et à la grande vitalité et force d’esprit des occidentaux.
Ils ont su l’adapter à leur personnalité et transformer peu à peu ce dangereux et destructeur soporifique en une potion magique vivifiante.
Chapeau les occidentaux !... Un vrai tour de force.

De toute façon le christianisme a vécu. L’antiracisme suicidaire et auto-destructeur qu’il a toujours porté en lui apparaissait comme un élément de modération et de sagesse au sein des sociétés « fortes », dures.
Par contre au sein des sociétés « faibles », c’est à dire molles, c'est-à-dire facilement infiltrables, comme le sont les sociétés occidentales aujourd’hui il apparaît comme une terrible erreur, une folie même.
Aujourd’hui, étant donné que le christianisme n’a presque plus de prise sur le bétail occidental, les deux autres religions sémites s’affrontent et se disputent notre domination, et… qui plus… est SUR NOTRE PROPRE TERRITOIRE.

Il suffit de regarder la « Création » comme elle est : Dieu est raciste, tout simplement, tout banalement et tout simplement raciste… sans être un salaud bien sûr… Dieu n’est pas un salaud… mais le monde est fait ainsi, il est fait comme il l’a fait… c’est ainsi.

Il est temps d’inventer une autre religion.

A force de vouloir être intelligents les hommes sont devenus stupides !


***************************************************************************************
CHAQUE  PEUPLE  A  DROIT  À  L’AMOUR-PROPRE, À  LA  FIERTÉ,  À  LA  DIGNITÉ  ET  AU  RESPECT…  MÊME  LE  NÔTRE  !
Voici ce que la diversité a fait de :
L'Egypte ancienne                              La Grèce ancienne                                  La Rome ancienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]           [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Valmy

Age : 118
Date de naissance : 01/04/1900
Localisation : terre
Bélier Date d'inscription : 05/02/2012
Passion : mm
Humeur : pp

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Valmy le Dim 21 Juil 2013 - 17:06

A propos de ces 3 religions : Tous les gens un peu cultivés savent que Marie avait été donnée par sa mère qui ne pouvait pas s’en occuper aux prêtres du temple alors qu’elle était fillette. Cela se faisait beaucoup. Les prêtres veillaient sur les fillettes ainsi recueillies qui, en contrepartie, faisaient de petits travaux de ménage dans le temple, puis dès leurs premières règles, elles étaient considérées comme impures et devaient donc partir. Les prêtres se chargeaient alors de leur trouver un époux sérieux et convenable. Ils lui trouvèrent Joseph, entrepreneur en charpente qui avait 40 ans, Marie en avait 12. Joseph possédait une équipe d’une vingtaine d’ouvriers et se déplaçait beaucoup. Il partit un jour pour plusieurs chantiers en Samarie et ne revint que 4 ans après. Marie était enceinte.

On connaît la vraie vie de Jésus grâce aux chroniques de l’époque. On sait que c’était un enfant surdoué, puis un adolescent très critique, rebelle, portant la contestation partout, jusqu’au sein du temple juif où il apostrophait les prêtres. D’après les témoignages de l’époque c’était un grand et bel homme, très grand pour l’époque. Il avait une présence, une intelligence et un charisme hors du commun. Il se maria, puis, pris d’un accès soudain de mysticisme, partit en Inde où il est resta environ un an et demi. Au retour il répudia sa femme et erra de-ci, delà parlant de paix et d’amour. Marie, sa mère, très choquée par son comportement suggéra à Joseph de le faire enfermer. Joseph s’y opposa absolument, partisan de lui laisser vivre sa vie comme il l’entendait.
...
Les juifs qui ne sont pas inventeurs du monothéisme, loin de là, mais qui l’avaient tout simplement ramené de leur exil à Babylone, tout comme les zoroastriens, attendaient le messie. Ils l’attendent toujours d’ailleurs. Il y avait donc chaque année deux ou trois « messies » à moitié fous qui parcouraient le pays en quête de gloire puis disparaissaient dans la nature. Jésus ne se prenait absolument pas pour le messie. C’est son cousin Jean le Baptiste, très imprégné du sens de Dieu, qui finit par le convaincre de son rôle divin. Ce ne fut pas sans mal, au début il n’y croyait pas trop et était assez rétif. Puis il accepta. Etait-il le fils de Dieu ?... Mystère ! Toujours est-il que c’était un grand gaillard, très beau paraît-il, d’une infinie bonté et gentillesse, bref un parfait brave type et qu’il devait sûrement avoir ce que l’on appelle un souffle divin.

L'article est très long mais j'ai pris les passages ci-dessus.

Quelles sont les sources de ces affirmations ?
avatar
dysneylandresort

Age : 29
Date de naissance : 06/06/1988
Gémeaux Date d'inscription : 15/12/2011
Passion : La fiscalité belge!
Humeur : LA FRANCE?...LE SEUL PAYS OU LE COMMUNISME A REUSSI!

Les reliogions (suite):

Message par dysneylandresort le Dim 21 Juil 2013 - 17:56

La première partie de votre exposée est révélatrice qu'il n'y a pas de dieu à notre image et que ce concept est issu des cogitations de l' homme: bravo parfait, je suis d' accord!

La deuxième partie qui dit que Dieu es un brave type est en contradiction avec la première, vous recréez un Dieu à l' image de celui qui "opère" dans les trois religions monothéistes sémites qui se sont copiées les unes après les autres!
Il faut penser qu'il y a peut être un Dieu, mais il faudrait commencer par ne pas l' appeler ainsi, appelons le la Force, ou l'Esprit, et je pense qu'il nous considère comme un détail de la création si création il y a et que de vouloir tout centrer sur l'homme, je lui mets même pas un H, c'est de la pure prétention!
Il n' y a pas de Dieu comme on le conçoit, il y a quelque chose qui ordonne tout, mais je ne sais pas et je ne saurais jamais! Rassurez vous , je ne suis pas non plus franc-maçon!!

Et je vis , je ne cherche pas à entamer mon temps de vie si brève par des prières et incantations envers rien du tout pour gagner quoi...le néant?

Le néant, ...vaste programme! C'est çà qui fait chier l' homme, tous, grands de ce monde, politiques ambitieux, rois, affairistes, égoïstes, assassins, bons, gentils, malades, indigents, clochards, on sera détruit dans la même pourriture, c'est çà qui nous fait chier!!
Alors, on s' invente un parachute avant le grand saut dans l' au delà: la religion!!

blurp blurp blurp
avatar
Ethnophile

Age : 74
Date de naissance : 20/11/1943
Scorpion Date d'inscription : 10/07/2013
Passion : Le bon sens
Humeur : Egale

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Ethnophile le Dim 21 Juil 2013 - 18:36

Salut Disneyland resort

C'est vrai il y a contradiction: la vie semble une vraie saloperie, créée par Dieu. Donc Dieu ne peut pas être un brave type... ça se tient mais ça ne m'arrange pas. Ce qui m'arrange c'est de considérer que c'est un brave type... ça dépasse la logique, le raisonnement... ça me dépasse complètement mais c'est comme ça, et ça m'arrange bigrement.
Tout jeune vers l'âge de 23 ans quand je l'ai découvert j'ai décidé que c'était un pote qui m'accompagnait partout, me guidait et me protégeait.
Je ne suis pas du tout mystique, j'ai bien les pieds sur terre et je ne pense pas toujours à lui loin de là. Il m'arrive même de l'oublier totalement pendant des jours, des semaines, voire des mois, mais... il est là et bien là, c'est incroyable !
D'ailleurs je ne me suis jamais expliqué comment j'avais pu passer à travers certaines situations, certains traquenards de la vie, comme ça, comme une fleur, sans encombre ou presque, ou comment les gens qui m'avaient fait du mal, beaucoup de mal avaient pu, même sans que je le souhaite être si sévèrement, si cruellement punis. Souvent je n'étais absolument pas d'accord avec la dureté du châtiment, mais bon, c'est comme ça...

Je ne sais pas ce qu'il va arriver un jour aux gens qui détruisent ma Nation, mais ce ne sera sûrement pas piqué des vers.Wink 

Là aussi je ne serai sûrement pas d'accord, mais tant pis ce sera comme ça, ce sera comme ça... rien à dire.

Je te comprends disneylandresort. Tu n'as pas besoin de Dieu, d'accord et tant mieux pour toi.
Personnellement je ne peux vivre SANS.
Faiblesse, manque de courage, faillotage... non, rien de tout cela... ça ne s'explique pas.
La vie, même pour les riches et les puissants ce n'est pas de la tarte, c'est vraiment pas de la tarte.
Pourtant il y a quelque chose d'excellent dans tout ça, en filigrane... ça me paraît tellement une évidence... mais ça me dépasse, complètement... inexplicable, c'est inexplicable mais c'est ainsi, je crois très fortement en Dieu et il est évident qu'une nouvelle religion est à créer, plus simple, plus logique, plus bienveillante, plus écologiste, plus "normale", et surtout, surtout moins effrayante, conquérante et asservissante... bref une religion "normale" et cool qui colle à notre époque est indispensable.

Qui la créera?... pas moi... trop vieux, paresseux, fatigué et velléitaire.
Mais je sens que quelqu'un le fera bientôt, je le sens c'est dans l'air !Wink 


***************************************************************************************
CHAQUE  PEUPLE  A  DROIT  À  L’AMOUR-PROPRE, À  LA  FIERTÉ,  À  LA  DIGNITÉ  ET  AU  RESPECT…  MÊME  LE  NÔTRE  !
Voici ce que la diversité a fait de :
L'Egypte ancienne                              La Grèce ancienne                                  La Rome ancienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]           [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Ethnophile

Age : 74
Date de naissance : 20/11/1943
Scorpion Date d'inscription : 10/07/2013
Passion : Le bon sens
Humeur : Egale

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Ethnophile le Dim 21 Juil 2013 - 18:42

Bonjour Valmy

Pour ce qui est du zoroastrisme voici quelques liens :
http://www.recherches-sur-le-terrorisme.com/Histoire/zoroastrisme.html

http://forum.doctissimo.fr/psychologie/sectes/simples-plagiat-zoroastrisme-sujet_2592_1.htm

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20090727145548AAq4Gwy

http://www.culture-arabe.irisnet.be/zoroastre.htm

Par contre pour ce qui est de Jésus sa légende a tellement fini par devenir réalité, que même des ouvrages très savants la perpétuent et que même internet donne abondamment dans le « Jésutement-correct ».

Il y a très longtemps un historien écossais était venu présenter son livre à la télé.
Comment s’appelait ce monsieur, quel était le titre du livre ? Je ne sais plus.
C’est terrible à dire, mais ce qu’avançait cet écossais est vrai, choquant, comme tout ce qui touche à un mythe mais vrai.

Plus tard j’ai retrouvé quelques-unes de ses assertions, mais pas toutes, dans un bouquin sur le christianisme écrit par notre historien Joseph Caratini.
Je n’invente pas, je n’affabule pas, mais je ne retrouve nulle pas les assertions de cet historien écossais que Bernard Pivot avait invité avec d’autres, un soir, dans une de ces « Apostrophes ». Je ne sais même plus son nom.
J’avais alors une vingtaine d’années. Cela nous porte plus de 40 ans en arrière. J’avais alors (et j’ai toujours), un grand respect, une grande admiration pour Jésus mais ne pouvais absolument plus supporter les messes, le catholicisme, tous ses ors, ses évêques, ses cardinaux, son Pape, ses confessions obligatoires sous la menace d’une sanction divine et ses mensonges ridicules, le fait qu’il faille se lever et s’asseoir constamment sans jamais savoir quand, le fait qu’il faille baisser la tête au tintement de la petite clochette, le fait qu’on parle sans arrêt de « seigneur », de toute-puissance, de châtiment, d’enfer… moi qui n’étais pas très courageux mais qui n’ai jamais pu supporter la peur, moi que la peur a toujours jeté en avant, a toujours rendu fou de rage et agressif, moi qui serait allé jusqu’en enfer massacrer le diable s’il avait osé essayé de m’intimider… franchement cette religion qui ne cessait de me faire les gros yeux et qui voulait m’apprendre à être gentil alors que je l’était naturellement et foncièrement… franchement cette religion me mettait hors de moi.

Quand je me suis retrouvé face à l’écran, en noir et blanc à l’époque, je buvais les paroles de ce grand type, la soixantaine, sans doute rouquin et qui parlait un français impeccable teinté d’un fort accent anglais et qui nous apprenait des choses que l’on aurait tous dû savoir depuis longtemps.
Il racontait la vie, la vraie, HISTORIQUE, de Jésus qu’il avait reconstituée grâce à de nombreuses chroniques de l’époque.
Apparemment il ressortait de tout cela que Marie n’appréciait pas beaucoup son fils, qu’il lui faisait honte et qu’elle avait même eu l’idée de le faire enfermer.
Pivot s’inquiète : « Il existait donc des… asiles… ? »
« Mais oui, ces établissements ont toujours existé, de tous temps et dans tous les pays » et le gars continue expliquant que Joseph était beaucoup plus cool, que Jésus ne pouvait pas être mort quand on l’a descendu de la croix, que Ponce Pilate le savait très bien mais qu’il a laissé faire, et qu’après sa « résurrection » Jésus suivit les apôtres comme une âme en peine, complètement déprimé et très malade et qu’il mourut quelque part en Turquie, on ne sait toujours pas où. Il ajouta aussi qu’un moine croyant bien faire s’était trompé dans la transcription de la naissance de Jésus et qu’il était né 5 avant.
Je jubilais. Tout fier de mon érudition toute neuve, j’en parlais partout. Personne ne me croyait, tout le monde me prenait pour un fou ou prenait l’écossais pour un charlatan… écœuré je finissais par abandonner.
Plus tard j’eu plusieurs fois la confirmation que Jésus avait bien été marié et qu’il avait répudié sa femme, soit à la télé, soit dans des revues, et qu’il avait séjourné en Inde, beaucoup plus longtemps que je croyais d’ailleurs, parce qu’il y a un trou de plusieurs années dans sa biographie.
Par contre je n’ai jamais réentendu ce que cet écossais avait dit sur Marie, ni ne l’ai jamais plus revu ou lu nulle part. Je n’ai pourtant pas rêvé. Il a pourtant bien écrit un bouquin.
Mais il y a tant de choses que l’on nous cache et qui doivent à tout prix rester secrètes pour que les légendes puissent continuer à courir.
C’est le Sanhédrin, le collège des grands prêtes juifs qui a fait arrêter Jésus par sa milice et l’a livré à Ponce Pilate, consul de Rome pour l’éliminer. Jésus était un incroyable rival pour les prêtres juifs. Sa popularité ne cessait de grandir.
Ponce Pilate ne voulait absolument pas toucher à Jésus qui représentait le calme et la paix pour Rome. Comme il était de tradition de libérer un prisonnier à l’occasion de la Pâque juive, Ponce Pilate saisit l’occasion et proposa que le peuple décide… persuadé qu’il allait choisir Jésus.
En fait, Barabbas, arrêté depuis peu jouissait alors d’une grande notoriété. C’était un voleur et un criminel mais il venait juste de tuer un soldat romain, l’occupant haï. Cet exploit lui avait attiré la sympathie de nombre de gens.
La foule scanda deux noms, Jésus et Barabbas, mais les prêtres avaient payé un grand nombre de personnes pour qu’elles infléchissent la foule en criant haut et fort le nom de Barabbas. Le stratagème marcha, Barabbas fut libéré et Jésus crucifié.
Peu après la crucifixion l’apôtre Jacques, voyant que Jésus ne bougeait plus partit en courant demander à Ponce Pilate que l’on décroche le cadavre de Jésus. Ponce Pilate répondit qu’à cette heure-là un crucifié n’était pas mort puis fit vérifier la chose comme on le faisait toujours : un soldat le piqua du bout de sa lance… pas de réaction, puis il lui porta sous le nez une éponge trempée dans le vinaigre… Jésus hurla, tout le monde dit que c’était là son dernier souffle et on le descendit de la croix.
En ce moment j’essaie de retrouver sur internet tous ce que j’ai appris de sûr et d’évident sur les bases de notre religion… impossible, rien que des choses très gnangnans, très « bateau », standards, rien que des mensonges plus ou moins gros des milliards et des milliards de fois ressassés.
La légende a fini par devenir réalité, même sur internet… incroyable.

Pauvre, pauvre, pauvre jésus ! Comment on a transformé son enseignement.
Je suis sûr que s’il revenait, il filerait droit au Vatican et virerait à grands coups de pieds aux fesses tous ces princes de l’église oisifs, inutiles, nuisibles et prétentieux.

Je n’en veux pas aux hommes. Les gentils, les sans grades, les idéalistes qui obéissent sont toujours des gens dignes d’éloges, et il y en a un paquet chez les chrétiens. Mon beau-père, le paysan d’origine italienne dont j’ai parlé dans « La paysannerie fer de lance de l’Occident » était un type parfait, à tous points de vue. Je n’ai jamais connu d’homme si droit, si perspicace, si tolérant, si généreux, si travailleur, si intelligent.
Il était catho au possible, mais ce n’est pas la religion qui l’avait rendu ainsi. Il aurait été comme ça de toute façon.
Je n’en veux pas aux hommes, j’en veux au système, et même aux systèmes… j’en veux aux hiérarchies, toutes pourries, complètement pourries… ce sont elles qui foutent l’humanité entière dans la merde, et toujours pareil pour LE POUVOIR !
La religion est un instrument de pouvoir, comme les armes ou comme l’argent et dont beaucoup abusent.

Nous ne pouvons plus compter que sur l’HOMME, sur l’homme, et sur rien d’autre, rien d’autre.
Pour nous défendre contre la vermine qui nous assaille nous ne pouvons plus compter ni sur la droite, ni sur la gauche, ni sur la religion ou du moins sur ceux qui commandent, sur leur aristocratie.
Devant la vermine l’aristocratie de droite s’écrie haut et fort : « Miam-miam, y a bon bas-salaires ! »
Celle de gauche : « Y a bon électeurs ! »
L’aristocratie catholique : « Y a bon nouvelles ouailles ! »
Car bien sûr et comme toujours, chaque religion est persuadée de piquer des fidèles à l’autre.
Nos 3 aristocraties ne cessent de se taper mutuellement sur le ventre… « Cher ami par ci, cher ami par là… »

Ils ne feront rien, RIEN !
Nous sommes seuls. Ni la droite, ni la gauche, ni le pape, ses cardinaux et ses évêques ne feront RIEN. Au contraire, ils feront tout pour favoriser ces nouveaux troupeaux potentiels.
Nous ne devons absolument pas compter sur la droite, la gauche ou l’église, mais sur les hommes, uniquement sur les hommes, d’où qu’ils viennent, de la droite, de la gauche ou de l’église.

Rien à foutre de la droite, rien à foutre de la gauche, rien à foutre de la religion !
Rien à foutre des systèmes, des aristocraties et des noblesses de tous poils !

Nous sommes une Nation, nous devons sauver la Nation et pas ses aristocrates.
AIMONS-NOUS NOUS-MÊMES, AIMONS LES NÔTRES !
Voilà le seul christianisme qui me plaît et qui nous permettra enfin d’aimer les autres. L’un ne va pas sans l’autre.

les 3/4 des curés sont des gens très bien et très méritants, mais je me suis toujours demandé comment ils pouvaient admettre la vierge Marie, le célibat, les évêques, les cardinaux, la confession, la "question", l'inquisition, les Papes dont certains comme les Borgias étaient des assassins, des pervers et des dévoyés, et tout le toutim.

Beaucoup ont protesté à une époque... les « protestants ». Ils sont sans doute un peu durs, sévères mais ils sont "justes".

Quant au célibat imposé aux prêtres catholiques c'est absolument honteux. Comment peut-on parler du couple ou des enfants quand on passe son temps... appelons un chat un chat... à se masturber, ou à boire de bons coups pour oublier sa libido tout en passant la main dans les cheveux des seuls humains que l'on a à portée... les enfants.

Marre de cette aberrante interdiction qui est faite aux prêtres, c'est-à-dire le plus souvent les meilleurs d’entre nous, de se reproduire. Nombre d’apôtres qui suivaient Jésus étaient mariés. Les premiers prêtres et papes étaient mariés et avaient des enfants. Ce n'est qu'en 1123, lors du premier concile de Latran que fut décidé le célibat des prêtres. Il faut dire qu'à l'époque la majorité des cardinaux venaient des monastères. Ceci explique cela.
Le mal que cette décision généra et continue à générer est in-con-men-su-ra-ble: non-reproduction des meilleurs, homosexualité et pédophilie galopante, décadence progressive de régions entières, etc, etc, etc...

Naviguez un peu sur internet en titrant « personnages célèbres, ou fils et filles, ou enfants de pasteurs, célèbres»… c’est effarant le nombre de découvreurs, inventeurs, artistes, écrivains, musiciens, grands professeurs, philanthropes, entrepreneurs ou génies qui sont fils ou filles de pasteurs, proprement EF-FA-RANT ! Pas étonnant que tous les pays du nord de l’Europe, majoritairement protestants, caracolent en tête, loin devant ceux du sud, majoritairement catholiques. Il est à noter qu’un seul pays du nord de l’Europe ressemble tristement à ceux du sud : l’Irlande… catholique.

La plupart des curés sont de braves gens et la plupart des catholiques sont de braves gens mais le catholicisme me révolte !


***************************************************************************************
CHAQUE  PEUPLE  A  DROIT  À  L’AMOUR-PROPRE, À  LA  FIERTÉ,  À  LA  DIGNITÉ  ET  AU  RESPECT…  MÊME  LE  NÔTRE  !
Voici ce que la diversité a fait de :
L'Egypte ancienne                              La Grèce ancienne                                  La Rome ancienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]           [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Valmy

Age : 118
Date de naissance : 01/04/1900
Localisation : terre
Bélier Date d'inscription : 05/02/2012
Passion : mm
Humeur : pp

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Valmy le Dim 21 Juil 2013 - 19:43

Bonjour,

Pivot s’inquiète : « Il existait donc des… asiles… ? »
« Mais oui, ces établissements ont toujours existé, de tous temps et dans tous les pays » et le gars continue expliquant que Joseph était beaucoup plus cool, que Jésus ne pouvait pas être mort quand on l’a descendu de la croix, que Ponce Pilate le savait très bien mais qu’il a laissé faire, et qu’après sa « résurrection » Jésus suivit les apôtres comme une âme en peine, complètement déprimé et très malade et qu’il mourut quelque part en Turquie, on ne sait toujours pas où. Il ajouta aussi qu’un moine croyant bien faire s’était trompé dans la transcription de la naissance de Jésus et qu’il était né 5 avant.

Ce texte se rapproche assez justement de ce que soutient un de mes amis sur la vie de Jésus. Il aurait été en Inde, ne serait pas mort sur la croix, serait parti en Turquie où il serait mort. IL m'a souvent ajouté qu'il n'était pas juif.
[Jésus avait des frères et sœurs et ce petit monde voyant le charisme de Jésus aurait eu l'idée de fonder la première SA ou SARL pour assurer la promotion de Jésus; lu sur Internet]
Pour Barabbas, le Sanhédrin, la demande mise à mort de Jésus, ça se recoupe avec mes petites connaissances.

Moi qui voit mieux Jésus en homme au charisme débordant, doué de prescience, certainement assez autoritaire sous un air bonhomme, peut être aussi doué de qualités de guérisseur, médium. Mais qui voulait foncièrement le bonheur de l'Homme. Ennemi de l'injustice, des la tous puissants [ à noter que Ponce Pilate ne fut pas son ennemi, mais d'Hérode] sur les faibles et vomissant les "faux prophètes". Je pense aussi qu'il avait un sens politique développé et qu'il comptait influencé à court terme, voire sur le long terme la configuration géopolitique de la région. Un homme d'une intelligence rare, hors norme très sûrement.

Tant d'éléments qui ne seront jamais authentifiés, car amalgamés dans des faits réels, des légendes et récits de divers témoins [dont certains sont contestables] et des écritures saintes écrites après sa mort et souvent compilées et remixées. Sans parler des traductions souvent peu fidèles ou arrangées des écritures.

Par contre, j'ai fait pas mal de recherches - il y a quelques années - sur le suaire du Christ.
Il est vrai que j'ai fait quelques recherches - i y a des années - m'aidant bien sûr des textes et autres divers trouvés sur Internet sur la Bible mais d'un livre qui me fut très précieux pour me faire découvrir les faussetés écrites grâce aux recherches archéologiques de son auteur. "La Bible Dévoilée" de l'archéologue Israël Finkelstein et de l'historien et archéologue Neil Asher Silberman.
D'une très grande précision tant sur les textes, les relevés de terrains, etc... ce livre m'a grandement ouvert l'esprit. D'autre part, d'une totale impartialité.
Et d'un autre livre " la Vérité de Qumrân" de Neil sher Silberman.

Des recherches aussi sur le Suaire du Christ qui m'ont mené assez loin. Enigme jamais élucidée bien que je soupçonne le Vatican de parfaitement connaitre la vérité!
Ce qui m'a le plus interpellé dans le suaire:
Le côté Tri dimensionnel du linceul.
Une phrase d'un chercheur américain [qui à la suite de ses recherches s'est converti au Christianisme] à propos de l'empreinte laissée par le corps sur le drap. " un genre d'explosion termo nucléaire dont la force était de nature à détruire Jérusalem"

En conclusion:

"Vous connaitrez la Vérité et vous serez affranchis!"


avatar
Ethnophile

Age : 74
Date de naissance : 20/11/1943
Scorpion Date d'inscription : 10/07/2013
Passion : Le bon sens
Humeur : Egale

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Ethnophile le Dim 21 Juil 2013 - 23:51

Houla ! Impressionnant !
Je ne suis pas si cultivé. Ma culture est très superficielle. En fait, je ne m’instruis que quand je sens un gros mensonge qui flotte dans l’air. Alors je n’ai de cesse que quand j’ai découvert la vérité, parce que la vérité existe, en toutes choses.
La preuve, pour ce fameux suaire je viens juste de chercher… ça sent la grosse esbrouffe papale :
http://atheisme.org/suaire.html … mais tout le monde a tellement envie d’y croire.
Quant à ce savant converti après avoir étudié le Saint suaire, ça ne m’étonne pas. Sitôt que l’on s’attaque au problème de Dieu on plonge inévitablement dedans.
J’en ai fait les frais. A 23 ans, athée convaincu et sans doute très prétentieux, comme tous les jeunes gens je décidais de prouver que Dieu n’existait pas. Un soir je remplissais des pages et des pages, relisais et en remplissais d’autres… à 2 heures du matin, épuisé et à bout d’arguments, j’abandonnais tout et me rendais à l’évidence : Dieu existe et le seul fait de vouloir prouver le contraire confirmait chaque fois un peu plus son existence.
C’est ce qui a dû se passer avec ce savant. Le seul fait de poser le problème de Dieu, que l’on y croit ou pas revient à affirmer son existence.

Que l’on ne croit pas dans les religions d’accord, tout à fait d’accord, mais qu’on ne croit pas en Dieu… hummm ! Difficile. Dans la majorité des cas on n’y pense pas et on s’en passe très bien… c’est tout.

Pour ce qui est de Jésus tu as raison Valmy.
C’était sûrement un super brave-type, le brave type parfait, doué de grandes qualités et d’une grande intelligence. Le fils de Dieu ? Bien sûr que non ! Mais sûrement quelqu’un qui avait un vrai souffle divin.
Comme Mahomet d’ailleurs, à part que Mahomet était une parfaite crapule intellectuellement limité. En fait, c’est son cousin Ali, fin lettré qui a écrit le Coran (Mahomet était illettré) et lui a fait sa carrière.
Si un voyou, un vrai de vrai, un type amoral, incivique, voleur, criminel, bref quelqu’un qui considère que l’humanité entière est là pour le servir, pour être pillée, tondue et esclavagée, quand ce n’est pas pour être mise à mort… donc si un tel personnage se mettait en tête de créer une religion, il est certain qu’il réinventerait l’Islam.

Normalement l’Eglise aurait dû se dresser farouchement contre toute incursion d’une telle religion sur notre territoire. Pourquoi baisse-t-elle la tête.
Il y a là quelque chose qui me dépasse.
On en saura bien la raison un jour, raison sûrement très laide et inavouable… en tout cas pour le moment elle est bien cachée.

Le peuple de France ne peut plus compter aujourd’hui que sur Marine et les marinistes.
SERRONS LES RANGS !Wink 


***************************************************************************************
CHAQUE  PEUPLE  A  DROIT  À  L’AMOUR-PROPRE, À  LA  FIERTÉ,  À  LA  DIGNITÉ  ET  AU  RESPECT…  MÊME  LE  NÔTRE  !
Voici ce que la diversité a fait de :
L'Egypte ancienne                              La Grèce ancienne                                  La Rome ancienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]           [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Valmy

Age : 118
Date de naissance : 01/04/1900
Localisation : terre
Bélier Date d'inscription : 05/02/2012
Passion : mm
Humeur : pp

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Valmy le Lun 22 Juil 2013 - 9:58

Normalement l’Eglise aurait dû se dresser farouchement contre toute incursion d’une telle religion sur notre territoire. Pourquoi baisse-t-elle la tête.
Il y a là quelque chose qui me dépasse.
On en saura bien la raison un jour, raison sûrement très laide et inavouable… en tout cas pour le moment elle est bien cachée.

J'ai lu, il y a très très longtemps, donc plus aucune source, que le Coran avait été initié par un membre "influençant" du Vatican pour faire contre poids à la Bible et au christianisme. Les buts étaient précisés. La thèse de l'intérêt de créer ce "pouvoir" était développée: espaces Politiques, diplomatiques, zones influences diverses,etc...
J'en ai retenu une bribe de détail - si j'ai bien compris et avec mes réserves-: il fallait créer ce livre pour freiner voire annihiler toute puissance de développement musulmane, toute hégémonie.Le ver dans la pomme en fait!
avatar
dysneylandresort

Age : 29
Date de naissance : 06/06/1988
Gémeaux Date d'inscription : 15/12/2011
Passion : La fiscalité belge!
Humeur : LA FRANCE?...LE SEUL PAYS OU LE COMMUNISME A REUSSI!

LES RELIGIONS ET LA TOLERANCE

Message par dysneylandresort le Lun 22 Juil 2013 - 17:36

Croyez en ce que vous voulez, si çà peut vous aider à vivre!

Moi, je ne crois pas, du moins, élevé dans la religion catholique, sans haine pour elle et réfléchissant aux découvertes scientifiques extraordinaires qu'on fait de jour en jours, pourvu qu'on reste objectif , sans y introduire de religion quelle qu'elle soit, j' ai opté pour cette deuxième manière de voir le Monde! sans la moindre trace de religion!

C'est mieux ainsi! Je suis spectateur de la vie dans ce vaste monde, je regarde toutes les manigances et les crasses que se font les hommes, je n' aurais pas l' idée de me suicider, çà se fera tout seul quand mon organisme ne répondra plus aux lois physiques qui le maintiennent en vie, car je pense que la vie, ce n'est qu'un mécanisme régi par des lois physiques ainsi que la pensée et l'intelligence aussi et l'esprit d'initiative!

Je n' ai pas besoin d' être meilleur ou plus mauvais qu'un autre pour assurer mon salut! Mon salut, je m'en moque!
 C'est un peu comme en politique si on avait un Roi au lieu de candidats ne pensant qu' être élu ou réélus (pratiquer pour leur salut), au lieu de la pérennité nécessaire pour s'appliquer à d'autres tâches plus profondes que le verbiage liturgique( campagne politique) de l'une ou l'autre religion en vue de gagner son "salut"
Néanmoins, je suis d' accord pour appliquer la morale telle que nous l' avons définie dans notre société européenne,  pour ne pas léser les autres que je respecte évidemment!
 
Tout çà, un jour, on le maitrisera, mais ce ne sera pas pour nous! En attendant, notre travail, nos recherches se transmettront de générations en générations à condition de ne pas être détruits, soit par des ennemis, biologiques, les microbes, ou humains obscurantistes, les barbares, ou cataclysmes naturels!
A nous de les prévoir et de savoir les éviter!

Les croyances surnaturelles et autres ne sont que du temps perdu!

Vous aves dit: Il faudra qu'un jour on réécrive la religion plus simple, etc. C'est bien çà?
Alors vous pensez bien dans le fond de vous même que la religion n'est qu'une invention humaine!

Nous y voila! Vous l' avez dit!

Quant à Dieu, je crois qu'il ne faut pas employer ce mot, disons La Force ou L' Esprit et je pense qu'il n'est pas à notre image mais d'une conception que nous ne pouvons comprendre actuellement au niveau de connaissances que nous avons: certainement réparti dans toute la matière ou l' énergie, puisque c'est la même chose!
Ne nous cassons pas la tête avec çà! Mais en ce qui concerne les religions, comme elles sont des créations humaines elles sont contestables!

Quant à la peur de disparaître, c'est bien normal, mais le châtiment divin: un truc religieux pour que les masses se tiennent tranquilles: inventé par les dominants pour tenir les dominés et habillé en religion!
avatar
Ethnophile

Age : 74
Date de naissance : 20/11/1943
Scorpion Date d'inscription : 10/07/2013
Passion : Le bon sens
Humeur : Egale

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Ethnophile le Lun 22 Juil 2013 - 18:12

Possible, mais ça m'arrange bigrement.Wink 
Quelque chose ou quelqu'un qui explique tout, ou qui expliquera tout le moment venu, ça rassure.
Peur de la mort ? Je n'en ai pas peur, pas du tout, au contraire c'est une libération. C'est évidemment mieux après. Qu'y a-t-il de plus merdique, injuste, imparfait et cruel que la vie même... RIEN, bien entendu.
Pour moi Dieu est LA perfection, physique, morale, intellectuelle, le top du top quoi.
Chaque être court après la perfection, toute sa vie sans jamais pouvoir l'atteindre: meilleur territoire, meilleure tanière, meilleur climat, meilleure compagne, meilleurs amis, meilleurs sentiments, meilleure nourriture etc, etc, etc...
Ce sens de la perfection que tout nous avons tous nous vient bien de quelque part.
Pour moi la vie est comme un segment de droite sur une droite. Sur ce segment tout est éphémère et imparfait. De chaque côté tout est éternel et parfait.
Mais cela dépasse l'entendement. On ne peut pas en prendre vraiment conscience, seulement le sentir, le pressentir.
Comment est cette perfection, comment est ce Dieu, mystère... on verra, on verra, on a le temps. Pour le moment, comme il est parfait, je lui donne les traits que je veux, et il ne m'en veut pas puisqu'il est parfait.Wink 
Soit dit en passant je ne suis pas du tout mystique.
Je parle de Dieu là, en ce moment, mais normalement je vis sans y penser, et je profite au max du temps qui passe.
Me suicider ? Pourquoi donc, je suis comme toi.
La meilleure façon de se suicider est encore de vivre puisque la mort est de toute façon comprise dans le contrat. À moins, à moins que je souffre trop. Là je comprends parfaitement les gens qui mettent fin à leurs jours parce qu'ils ne supportent plus certaines souffrances physiques ou psychologiques.
C'est normal, c'est naturel, même les animaux le font.

Pour le moment tout baigne, je n'en suis pas là. On verra.
Pour le moment ce qui m'inquiète le plus c'est l'acharnement que l'on met à détruire l'Europe et la France. C'est absolument insensé.
Même l'Eglise qui se pose depuis des siècles comme la référence morale... l'Eglise ne bouge pas.

Nous sommes en pleine sémitisation forcenée et obligatoire, c'est à dire en plein parasitage-fou et mortel et personne, du moins personne de ceux qui sont censés nous diriger et nous protéger ne bougent.

Les religions sont des instruments de pouvoir et aujourd'hui nous en avons trois qui sont en train de nous bouffer tu cru.

Comme je viens de le répondre à Valmy

L'Eglise  partait en croisade autrefois pour mille fois moins que ça.
C'est pas possible, on l'a achetée.

On est mal barrés, vraiment mal barrés avec ces trois religions sémites.
Yahvé qui nous dit « Baissez la tête devant le peuple élu ! »
Dieu qui nous dit « Dormez, laissez-vous faire, je le veux ! »
Allah qui nous dit « Tremblez vous appartenez aux musulmans ! »
On est vraiment, vraiment, vraiment, vraiment mal barrés, très mal barrés.

Il nous faut une autre religion d’urgence, une quatrième, la nôtre, parfaitement adaptée à notre race et notre génie.
Nous avons tellement grandis que ces 3 là vont finir par nous étouffer, on va en crever !


***************************************************************************************
CHAQUE  PEUPLE  A  DROIT  À  L’AMOUR-PROPRE, À  LA  FIERTÉ,  À  LA  DIGNITÉ  ET  AU  RESPECT…  MÊME  LE  NÔTRE  !
Voici ce que la diversité a fait de :
L'Egypte ancienne                              La Grèce ancienne                                  La Rome ancienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]           [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Plume de guerre

Age : 29
Date de naissance : 27/04/1988
Localisation : Eure (27)
Taureau Date d'inscription : 08/10/2011
Passion : la politique et l'informatique
Humeur : déterminé

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Plume de guerre le Lun 22 Juil 2013 - 20:08

L'auteur du texte original doit être bien malin pour "savoir" autant de choses ah ah ah. Razz 

Juste pour info, la création d'une religion commune - et surtout visant à oublier l'originale (ou plutôt la version originale qui donna naissance à des dogmes ayant plus ou moins déformé le message) - est une petite idée du projet mondialiste.

Créer une religion.... comme si on inventait les choses et qu'on les décidait... on ferait mieux d'observer les apparitions divines contemporaines qui sont nombreuses, comme le rapporte Pierre Jovanovic, plutôt que de chercher à inventer quoi que ce soit.


***************************************************************************************
Force et honneur.
avatar
Ethnophile

Age : 74
Date de naissance : 20/11/1943
Scorpion Date d'inscription : 10/07/2013
Passion : Le bon sens
Humeur : Egale

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Ethnophile le Lun 22 Juil 2013 - 22:26

Mais oui bien sûr, n’importe quel crétin peut inventer une religion. La preuve Mahomet, la preuve moi-même.
Je peux t’en pondre une dans la nuit et te la présenter demain matin, et pourtant je ne suis pas une flèche.
Ce qui me manque c’est le bagou, le charisme du camelot, du type au coin de la rue capable de te vendre ta propre chemise… ça ce n’est pas donner à tout le monde. Mais celui qui possède cet art, ce talent d’enthousiasmer, de convaincre, de galvaniser et de soulever les foules, celui-là, s’il a tant soi peu le sens de Dieu peut facilement inventer une religion.

Les religions sont simplement des sectes qui ont réussi. Elles peuvent faire beaucoup de bien comme beaucoup de mal.
Rappelons-nous la secte du mandarom, les raeliens etc, etc, etc…
Le judaïsme, le christianisme et l’islam ne font pas exception à la règle.

C’est incroyable ce que le mot DIEU peut effrayer les gens… proprement incroyable !

Les religions sont des instruments de pouvoir.

Il faut les voir telles qu’elles sont, des constructions humaines et non pas des œuvres de Dieu.
Ce serait rabaisser Dieu bien bas que de les  lui attribuer.

Le mot Dieu est tellement tabou, fait tellement peur que personne n’ose vraiment s’attaquer à l’origine des religions.
J’ai souvent noté que même des gens d’une remarquable intelligence et érudition hésitaient à dire les choses comme elles étaient et comme elles sont. De peur de… ?! De peur de quoi grand Dieu ?!

Dieu n’est pas la religion, Dieu n’est pas le sale con, minable, jaloux, conquérant qui veut dominer le monde, Dieu n’est pas l’imbécile humiliant,  sévère, impitoyable, cruel et châtieur que nous présente la plupart des religions… ça c’est le Dieu des religions, religions qui sont évidemment faites par les hommes… DIEU N’A JAMAIS ECRIT DE LIVRE !

Dieu c’est LA perfection, physique, morale, intellectuelle… LA perfection.
Comment pourrait-il nous en vouloir d’être ce qu’il nous fait et de dire ce que nous disons. Dieu n’est pas susceptible et mauvais. Seuls les hommes le sont et se sentent sans arrêt offensés, pour un oui ou pour un non.

Bien… maintenant que voilà la peur maladive et viscérale de Dieu écartée, voyons un peu comment fut créé l’Islam.

Un jour, 6 siècles après J.C, un type issu d’un petit peuple non-créatif, in-ingénieux, in-inventif et improductif de pasteurs, de commerçants et de pillards, se lassa d’aller et venir avec sa caravane entre son pays minable et les pays voisins ingénieux, productifs, créatifs et riches… Un jour, donc, fou de jalousie et de rage, ce type s’est mis en tête de les dominer.

Comme il n’en avait absolument pas les moyens il se persuada et il persuada tout le monde que Dieu avait tout créé pour lui et pour les siens.
Tout ce qu’avait fait ou que faisait les autres hommes leur appartenait donc légitimement.
Non seulement Dieu l’avait décidé ainsi mais Dieu exigeait qu’ils s’en emparent par tous les moyens et surtout par la terreur car Dieu aimait pardessus tout être craint.
Comme ce type était analphabète il demanda à son cousin de lui écrire un bouquin dans le style de la Thora ou de la Bible. Dieu était pressé… une copie bâclée, véritable torchon à peine digne d’un enfant de 6 ou 7 ans fut faite.

Ce type s’appelait Mohamed, son cousin Ali et le bouquin le Coran.

La suite on la connaît : terrorisme permanent, pillages permanents, massacres et esclavage permanent des populations voisines travailleuses, intelligentes, inventives, créatives et riches etc, etc, etc…

Quand ce type et les siens, pires que des chèvres eurent tondu à ras du sol toutes les vertes prairies alentour, ils somnolèrent quelques siècles dans une misère crasseuse et repoussante.
Aujourd’hui, les lumières de l’Occident les ont réveillés et les voici qui reviennent et s’infiltrent tout doucement dans ces pays de rêve que leur Dieu nous a fait bâtir POUR EUX.

Ce n’est pas compliqué. C’est simple.
La vérité est toujours très simple.
Seuls les mensonges sont compliqués.

Quand on nous dit que les religions peuvent cohabiter on nous prend vraiment pour des cons.
Les dieux sont par essence exclusifs et ne supportent absolument aucun rival, quel qu’il soit.
Alors comment les religions peuvent-elles cohabiter ? Comment ?
C’est bien compliqué tout ça.

La vérité qui est toujours très simple c’est que ce sont les religieux qui cohabitent, pas Dieu.

Les religions sont donc bel et bien de pures inventions.

J'aime bien ton avatar Plume de guerre.
ça me rappelle mon enfance, les blouses grises, les pupitres en bois avec leurs plateaux inclinés, les encriers, les buvards, les plumiers et les porte-plumes et ces plumes que l'on changeait de temps à autres : la "sergent-major" pour l'écriture fine et la "gauloise" pour la calligraphie, pour bien marquer les pleins et les déliés.
La tienne est une "gauloise"... ça tombe pile non !Wink


***************************************************************************************
CHAQUE  PEUPLE  A  DROIT  À  L’AMOUR-PROPRE, À  LA  FIERTÉ,  À  LA  DIGNITÉ  ET  AU  RESPECT…  MÊME  LE  NÔTRE  !
Voici ce que la diversité a fait de :
L'Egypte ancienne                              La Grèce ancienne                                  La Rome ancienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]           [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Plume de guerre

Age : 29
Date de naissance : 27/04/1988
Localisation : Eure (27)
Taureau Date d'inscription : 08/10/2011
Passion : la politique et l'informatique
Humeur : déterminé

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Plume de guerre le Lun 22 Juil 2013 - 23:04

Dieu n'est pas la religion, ça nous sommes d'accord. Tous les écrits dits saints (donc Bible comprise) sont des réinventions complètes du message d'origine.

C'est pour cela que s'il est déjà déplorable de constater la déviation faite vis à vis du message divin dans les écrits, vouloir inventer une religion est forcément bien plus déviant encore, donc de la pure hérésie.

Nos seuls repères concrets sont les messages laissés par les apparitions plus ou moins récentes, et un éventuel retour du Christ à l'avenir, s'il est motivé pour redescendre faire un petit rappel aux misérables que nous sommes, mais je comprends sa réticence.


***************************************************************************************
Force et honneur.
avatar
Ethnophile

Age : 74
Date de naissance : 20/11/1943
Scorpion Date d'inscription : 10/07/2013
Passion : Le bon sens
Humeur : Egale

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Ethnophile le Mar 23 Juil 2013 - 11:55

Un message initial… oui, peut-être, pourquoi pas.
Mais alors il faut le faire remonter au premier qui l’aurait reçu : Zarathushtra ou Zoroastre, c'est-à-dire 1500 ans av JC. Et pas du tout Moïse ou Jésus.

Zoroastre, un perse, est l’inventeur, le vrai du monothéisme. Il mit près de 10 ans à faire son premier disciple, son propre cousin, et fut pourchassé par les différents prêtres en place qui voyaient en lui un sérieux rival. Puis protégé par un petit roi local, sa religion se répandit partout pour devenir religion officielle des persans.
C’est Zoroastre qui le premier parla du message divin et de l’alliance avec Dieu.
Quand les juifs furent exilés à Babylone ils étaient polythéistes ou païens. Ce n’est qu’au 6ème siècle avant JC, à Babylone, que les juifs commencent à écrire la Thora, en gros l’Ancien Testament, un pur plagiat MOT-À-MOT du zoroastrisme. Plus tard au 8ème siècle après JC, l’Islam balaiera cette religion dont il reste encore près de 200 000 fidèles au nord-est de l’Iran et en Inde.

Nous sommes tous imbibés d’Histoire-Officielle à un point proprement effrayant.

Il ya deux histoires : la vraie et la fausse.
La vraie est l’Histoire toute simple, celle que connaissent tous les historiens.
La fausse est l’Histoire-Officielle, celle que nous connaissons.

Autrefois il n’y avait pas d’historiens mais des chroniqueurs, c'est-à-dire de fins lettrés attachés à la personne d’un notable et chargés de consigner tous ses faits et gestes dans le but de le faire passer à la postérité.
Evidemment le chroniqueur léchait abondamment les bottes de son maître.

Aujourd’hui nous avons les historiens. Historiens qui en fait ne sont que des chroniqueurs d’Etat et qui obéissent servilement aux aristocraties en place, ne distillant au vil peuple que nous sommes que les informations que la noblesse en place de droite ou de gauche agrée… l’Histoire-Officielle.

Nous sommes tous lamentablement abrutis d’Histoire-Officielle.
Elle ne ment pas toujours, mais très souvent et quelquefois au point d’inverser totalement la réalité des faits.

Qui sait par exemple que Napoléon était le fils du comte Marboeuf, un breton, général de Louis XV, alors gouverneur de l’île de Corse et qui avait pris pour maîtresse Laetitia Bonaparte avec le consentement de son mari, un « flambeur » et un courtisan de bas étage.
Qui sait que les pièces de Molière étaient écrites par Corneille, ce qui n’enlève aucun mérite à l’un et à l’autre, mais qui le sait.
Qui sait que deux scientifiques allemands avaient découverts les vaccins contre plusieurs maladies 15 ans avant Pasteur.
Qui sait que la 4CV Renault, un petit bijou de notre industrie automobile était allemande. Elle était destinée à être la voiture du peuple allemand, la « Volkswagen ». Un ingénieur mécanicien juif, sentant venir la tempête avait quitté l’Allemagne en toute hâte emportant les plans de la voiture avec lui et les avait offerts à Renault.
Du coup les allemands pondirent une autre voiture du peuple sur le même modèle... la fameuse, pas très gracieuse mais increvable VW.
Qui sait que l'hélice existait depuis longtemps en Angleterre pour propulser certains bateaux et que Clément Adler n'a fait que l'adapter à l'air.
Qui sait que ce n'est pas Singer qui a inventé la machine à coudre mais un français génial Barthélémy Thimonnier. Sa machine cousait, brodait, faisait des boutonnières. Il se ruina pour ouvrir un atelier de couture avec une dizaine de machines que des ouvriers en colère vinrent casser à coup de masse parce qu'elles menaçaient les emplois des cousettes. Singer n'a fait que racheter le brevet.
Qui sait que les francs qui ont fondé la France parlaient une langue germanique et qu'à la cour de Charlemagne on parlait Allemand.
Qui sait que Charles Quint ayant passé presque toute sa jeunesse en Belgique francophone parlait français.
Qui sait que d'après des analyses d'ADN récentes seulement 1% de la population égyptienne possède les mêmes gènes que ceux des momies. C'est à dire que les égyptiens actuels descendent non pas des bâtisseurs de cette incroyable civilisation, mais précisément de ceux qui l'ont abattue.
Mais chutttt ! Il ne faut pas le dire. Le vil peuple ne doit pas le savoir. Chutttttttttttttt !
Etc, etc, etc…

En définitive, que les dirigeants soient de gauche, ou de droite, le peuple n’est pas mieux considéré qu’un simple bétail. Un simple bétail à produire et qu’il faut anesthésier de temps à autre à l’Histoire-Officielle.

VIVEMENT LES NATIONALISTES. VIVEMENT MARINE !


***************************************************************************************
CHAQUE  PEUPLE  A  DROIT  À  L’AMOUR-PROPRE, À  LA  FIERTÉ,  À  LA  DIGNITÉ  ET  AU  RESPECT…  MÊME  LE  NÔTRE  !
Voici ce que la diversité a fait de :
L'Egypte ancienne                              La Grèce ancienne                                  La Rome ancienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]           [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Plume de guerre

Age : 29
Date de naissance : 27/04/1988
Localisation : Eure (27)
Taureau Date d'inscription : 08/10/2011
Passion : la politique et l'informatique
Humeur : déterminé

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Plume de guerre le Mar 23 Juil 2013 - 22:14

@Ethnophile a écrit:En définitive, que les dirigeants soient de gauche, ou de droite, le peuple n’est pas mieux considéré qu’un simple bétail. Un simple bétail à produire et qu’il faut anesthésier de temps à autre à l’Histoire-Officielle.

Un... "bétail" de l'Histoire, en somme. Cool 


***************************************************************************************
Force et honneur.
avatar
Ethnophile

Age : 74
Date de naissance : 20/11/1943
Scorpion Date d'inscription : 10/07/2013
Passion : Le bon sens
Humeur : Egale

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Ethnophile le Mer 24 Juil 2013 - 0:01

Excellent ! joie 

Dans le même style, mais en moins bien quand même, la dernière pancarte de Bertrand Delanoë, le maire très gay de Paris à la gloire de la libération des berges de la Seine:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
"Les Berges sont à vous !"
La contrepèterie s'impose.Wink


***************************************************************************************
CHAQUE  PEUPLE  A  DROIT  À  L’AMOUR-PROPRE, À  LA  FIERTÉ,  À  LA  DIGNITÉ  ET  AU  RESPECT…  MÊME  LE  NÔTRE  !
Voici ce que la diversité a fait de :
L'Egypte ancienne                              La Grèce ancienne                                  La Rome ancienne
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]           [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]            [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Plume de guerre

Age : 29
Date de naissance : 27/04/1988
Localisation : Eure (27)
Taureau Date d'inscription : 08/10/2011
Passion : la politique et l'informatique
Humeur : déterminé

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Plume de guerre le Mer 24 Juil 2013 - 19:50

Eclat 


***************************************************************************************
Force et honneur.
avatar
pomcaramel

Age : 40
Date de naissance : 31/07/1977
Localisation : pas très loin de lyon
Lion Date d'inscription : 12/03/2012
Passion : nature, cueillette des champignons mais pas hallucinogènes

Re: LE ZOROASTRISME

Message par pomcaramel le Mer 24 Juil 2013 - 21:11

Bien vu la contrepèterie.Very Happy 

Contenu sponsorisé

Re: LE ZOROASTRISME

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 23 Avr 2018 - 11:48