www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Violations des droits humains par la démocratie américaine à Guantanamo

Partagez
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Violations des droits humains par la démocratie américaine à Guantanamo

Message par Chevalier du Temple le Lun 14 Oct 2013 - 11:34

Il ne faut pas croire qu'à Guantanamo ne se trouvent que des terroristes assassins. En fait, la grande majorité de la population de ce camp de la honte, est composée de pauvres bougres qui se trouvaient au mauvais endroit au mauvais moment, et qui se sont retrouvés dans ce camp après des rafles effectuées par les troupes américaines. Il ne s'agit pas ici défendre les terroristes sanguinaires mais plutôt de protéger le droit des innocents, qui eux aussi, font lobjet de tortures et qui croupillent dans ce goulag moderne depuis des années, sans représentation légale. C'est la que réside la honte pour un pays qui se veut être le champion de la démocratie et des droits humains. Guantanamo est un endroit épouvantable où parmi des gens incontestablement dangereux, se trouvent des êtres humains innocents et que l'on ne peut condamner faute de preuves formelles. Ces gens, dont le seul crime est de s'être trouver dans une zone de combat, font l'objet depuis des années de conditions de vie qui s'apparentent à un traitement cruel, dégradant et inhumain. Ils ne bénéficient d'aucunes garanties prévues par le droit international. Sur environ 300 détenus, 205 ont été finalement libérés après des années de détention et de torture, tout simplement parce que l'on ne pouvait pas les inculper. Seulement 40 d'entre eux ont fait l'objet d'inculpation.

Les docteurs Vincent Lacopino et Stephen Xenakis ont révèlé dans un rapport après l'examination des dossiers de prisonniers, que pendant des années, un grand nombre de ces personnes ont enduré de graves sévices et mauvais traitements, aux mains des Américains. Les formes d'abus sont variés, ils comprennent généralement la privation de sommeil à l'aide de la diffusion de musique ultra-violente dans les cellules, l'exposition à des températures extrêmes, les positions forcées pendant des heures, les menaces de mort et simulacres d'exécutions, la nudité forcée et humiliante, l'agression sexuelle, l'asphyxie par l'eau, les coups avec fractures osseuses et perte de connaissance. Les auteurs de ce rapport ont identifié de graves problèmes de santé des prisonniers résultants de ce traitement inhumain: dépressions, hallucinations visuelles et auditives, extrême anxiété, problème de mémoire et deconcentration avec états dissociatifs, jusqu'au SUICIDE ! A Guantanamo, les prisonniers font l'objet de "mystérieuses" injections de produits dont on ignore la nature. On leur fait absorber secrètement dans leur nourriture, certains médicaments menant à la perte de connaissance. Il faut dire qu'on a employé un nombre impressionnant de psychiatres. A noter que les expériences médicales sur les détenus sont explicitement interdites par la Convention contre la torture et autres peines cruelles, inhumaines set dégradantes des Nations-Unies. il existe d'ailleurs un rapport de la Croix Rouge adressé à Washington, dénonçant les psychiatres qui conseillent les tortionnaires américains, techniciens de la torture. A Guantanamo, les prisonniers sans exception, sont interrogés dans des salles interrogatoires, enchaînés et en position foetale à même le sol, sans chaise, ni nourriture ni eau, sous une chaleur torride. Ils urinent où défèquent sur eux-mêmes, là où ils se trouvent, parfois pendant plus de 24 heures.

Quand l'injustice devient loi, la résistance est un droit !
avatar
Clavier56

Localisation : Vannes Morbihan
Date d'inscription : 06/05/2011
Passion : simulation de vol
Humeur : gaie ..mais pas gay ....!

Re: Violations des droits humains par la démocratie américaine à Guantanamo

Message par Clavier56 le Lun 14 Oct 2013 - 11:53

Genre d'article à prendre avec des pincettes !
Désolé chevalier ...


***************************************************************************************
Seule la victoire est jolie ......!

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 15:14