www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


L'Ukraine

Partagez

Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Date d'inscription : 09/01/2011

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Ven 29 Aoû - 8:13

Quand Vladimir Poutine veut sauver les soldats ukrainiens

Poutine veut un "couloir humanitaire" pour les troupes ukrainiennes encerclées

Le président russe demande aux séparatistes prorusses d'ouvrir un "couloir humanitaire" pour les troupes ukrainiennes encerclées. Et de leur fournir "une aide médicale."
"J'appelle les forces rebelles à ouvrir un couloir humanitaire pour les troupes ukrainiennes qui ont été encerclées, afin d'éviter des victimes inutiles et afin de leur donner l'opportunité de se retirer de la zone des opérations" affirme Vladimir Poutine dans un communiqué de presse destiné "aux insurgés de la Novorossia". Le président russe leur demande aussi de fournir "une aide médicale" aux soldats blessés.
La Russie, "un pays qui nous aide surtout moralement"
La réponse du "Premier ministre" autoproclamé de Donetsk n'a pas tardé. "Avec tout le respect dû (...) au président d'un pays qui nous aide surtout moralement, nous sommes prêts à ouvrir pour les unités ukrainiennes, encerclées dans ce guêpier, un couloir humanitaire à condition qu'elles nous rendent leurs armes et leurs munitions" a t-il déclaré à la chaîne de télévision russe Rossiya 24.

http://www.franceinfo.fr/actu/monde/article/quand-vladimir-poutine-veut-sauver-les-soldats-ukrainiens-557959
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Ven 29 Aoû - 15:41

Effondrement des troupes de Kiev. Il faut reprendre la question politiquement et discuter

Ukraine : mettre la politique au poste de commande
Par Jacques Sapir

Novorossia
Il est désormais plus que temps que la politique reprenne ses droits dans la crise ukrainienne. Mais, ceci implique en premier lieu qu’un cessez le feu soit rapidement conclu entre les gouvernement de Kiev et les insurgés. C’est vers ce résultat que devraient tendre toutes les énergies. Mais, on doit constater que ce n’est pas le cas, et que l’hystérie antirusse se fait très présentes dans les médias. Il faut alors rappeler ici plusieurs points qui semblent avoir été systématiquement oubliés dans les commentaires que l’on peut lire ou entendre sur la situation en Ukraine.

(1) Le gouvernement de Kiev a employé une force disproportionnée qui a aboutit à des pertes civiles et des destructions sans nombres dans les villes tenues par les insurgés. Les bombardements sans discrimination entre cibles militaires et civiles ont été très nombreux. On peut ici formuler le soupçon que les chefs militaires des forces de Kiev ont délibérément  voulu punir les populations et ont cherché à procéder à un nettoyage ethnique en provoquant l’exode des populations russophones. Tout ceci constitue autant de « crimes de guerre ». Il est frappant que, jusqu’à une période très récente, en fait jusqu’au samedi 23 août, il n’y ait pas eu de reportage sur le sujet sur les « grandes » chaînes de télévision. La presse française, d’habitude – et c’est son honneur – si prompte à s’émouvoir a été sur l’Est de l’Ukraine bien longtemps et bien étrangement silencieuse. Était-ce parce que les victimes étaient « ethniquement » russes comme l’on dit ? Croire que la Russie, qu’il s’agisse de l’État Russe ou de la population de la Russie, pouvait se désintéresser du sort de ces populations était une profonde illusion, et une profonde erreur. De fait, croire que la Russie pourrait adopter une attitude de stricte neutralité par rapport à ces événements n’avait aucune base. La Russie a pris, jusqu’à ces derniers jours, une position de non-belligérance. La présence de volontaires russes, qui seraient environ 3000 dans les forces insurgées, témoigne du profond mouvement de sympathie que le sort fait aux populations de l’Est de l’Ukraine a suscité.

(2) La présence de troupes russes est alléguée par les autorités de l’OTAN, et bien entendu par le gouvernement de Kiev. Le gouvernement russe dément ces accusations. L’OTAN estime, pour l’instant, autour d’un millier le nombre de soldats russes. Notons que, même si l’OTAN a raison sur ce point, ce nombre de soldats est parfaitement insuffisant pour expliquer l’effondrement militaire que les forces de Kiev ont subi ces derniers jours. On estime en effet à 50 000 le nombre de soldats (de l’Armée et de la Garde Nationale) qui sont engagés dans les opérations contre les insurgés. Ces derniers n’alignent, quant à eux que des effectifs d’environ 15 000 hommes. Si la présence de ces troupes russes était confirmée, elles n’auraient pu jouer qu’un rôle local et marginal dans les combats qui ont eu lieu depuis ces derniers jours. Leur présence ne saurait donc expliquer les défaites multiples subies par les forces de Kiev. Elle ne permet pas, non plus, de comprendre pourquoi les forces ukrainiennes sont en train de s’effondrer au sud de Donetsk et autour de Mariupol.

Carte 1
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Front Sud

De ce point de vue, il est significatif que le Département d’État du gouvernement des États-Unis parle aujourd’hui d’« incursion » et non, comme de nombreux journalistes d’« invasion ». Cela signifie que le problème est politique et non militaire. Il est clair que, si elle est avérée, cette présence de troupes russes n’est pas acceptable et que la Russie doit retirer ces troupes au plus vite. La Russie doit, si c’est le cas, revenir à une position de non-belligérance et les pays de l’Union européenne et les États-Unis se garder de tomber dans le piège tendu par Kiev qui, à l’évidence, cherche à internationaliser le conflit.

(3) Les mots ont un sens. En utilisant systématiquement le terme d’« invasion » certains journalistes français commettent une double erreur. D’un part, ils réactivent dans notre mémoire collective l’image des invasions que notre pays a subies à de nombreuses reprises dans l’histoire. Quand on parle d’invasion, on pense immédiatement à des centaines de milliers d’hommes déferlant sur les frontières. Or, on voit bien qu’il ne s’agit absolument pas de cela en Ukraine. D’autre part, ce faisant, ils prennent parti pour le gouvernement de Kiev. Cela pose alors le problème du pluralisme d’opinion au sein des différents organes de presse, qu’il s’agisse de la presse écrite ou de la presse audio-visuelle.

(4) Ces mêmes journalistes prétendent que du matériel « russe » serait entre les mains des insurgés, ce qui « prouverait » l’implication de la Russie au profit de ces derniers. Il faut ici savoir que les insurgés ont capturé depuis ces derniers mois des quantités importantes d’équipement et de matériel sur les forces de Kiev. Les insurgés font état de plus de 200 blindés (chars, mais aussi véhicules de combat d’infanterie et canons automoteurs) capturés au combat((Du 16 au 23 août les insurgés ont capturé 14 T-64s (chars), 25 VCI (Véhicule de Combat d’Infanterie), 18 VTT (Véhicule de Transport de Troupes), 1 ARV, 1 lance-roquette “Uragan”, 2 Obusiers automoteurs “Gvozdika”, 4 obusiers D-30, 4 mortiers de 82-mm, 1 affut de DCA ZU-23-2, 33 voitures. Du 20 juin au 23 août to August 23 ont été capturés (en plus des matériels détruits) sur les forces de Kiev: 79 T-64s (chars), 94 VCI (essentiellement des BMP-2 et BMP-3), 57 VTT (essentiellement des BTR-70 et 80 à huit roues), 3 véhicules blindés du génie, 24 lance-roquettes multiples (de 122-mm) BM-21 “Grad”, 3 lance-roquettes “Uragan”, 2 automoteurs d’artillerie 2C4 “Tulip”, 6 Obusier automoteurs 2C9 “Nona”, 27 obusiers automoteurs 2C1 “Gvozdika”, 14 obusiers D-30, 36 mortiers de 82-mm, 19 affûts doubles de DCA de 23-mm ZU-23-2, 157 voitures et camions.)).

De plus, au début de l’insurrection, les insurgés ont pris des dépôts de l’armée et de la police, ou du matériel – en général ancien – était entreposé. Au total, ce sont donc des quantités importantes, et qui permettent d’équiper des forces de la taille de celle des insurgés (15 000 hommes environ). Ces matériels sont des matériels soviétiques, soit produits dans les années 1980 et le début des années 1990. Les différentes images dont on dispose montrent ces matériels, et même des matériels bien plus anciens. Rien ne vient accréditer l’idée que la Russie aurait livré des armes aux insurgés. Maintenant, on doit aussi dire que des livraisons ponctuelles d’armes, que ces dernières aient été décidées par le gouvernement ou qu’elles aient eu lieu de manière illégale, sont parfaitement possibles. Mais, pour l’heure, le matériel dont disposent les insurgés semble être pris sur les forces de Kiev.

L’urgence d’un cessez-le-feu

Je l’ai dit déjà à plusieurs reprises, un cessez-le-feu est nécessaire et il faut trouver des solutions politique pour éviter l’escalade dans cette crise. Il faut que le gouvernement de Kiev accepte de discuter avec les insurgés, ce qui équivaut à reconnaître de fait leur légitimité. Tant qu’il se refusera à cela, la situation ne peut qu’empirer, non seulement sur le terrain mais aussi politiquement. Les troupes de Kiev se sont, sur certains points du front, débandées en abandonnant équipement et munitions. D’autres sont aujourd’hui encerclées. Le Président russe, M. Vladimir Poutine, a d’ailleurs demandé aux insurgés que leur soit ouvert un corridor humanitaire pour que ces troupes puissent être évacuées par la Russie. On voit bien le caractère dramatique de la situation. Dans le même temps, les forces de Kiev continuent de bombarder les populations civiles. On voit donc bien qu’il est désormais urgent que l’on aboutisse à un arrêt des combats. Cependant, si un cessez-le-feu peut être établi dans les jours qui viennent, ce qui n’est pour l’heure nullement acquis, il faudra le garantir dans la durée. Ceci implique, à terme, des troupes d’interposition, sous le mandat des Nations Unies, pour stabiliser la situation sur le terrain, et éviter de nouvelles provocations, de part et d’autre, qui seraient un prétexte à la reprise des combats. Mais, ces troupes ne pourront vraisemblablement pas être des troupes des pays de l’Union européenne, de l’OTAN ou de la Russie. Des troupes des pays de l’UE et de l’OTAN seraient inacceptables pour les insurgés, et des troupes russes le seraient tout autant pour Kiev. Il faudra donc avoir recours aux pays émergents, au Brésil, à l’Inde, voire à la Chine. On doit ici mesurer le poids du symbole. Que des « casques bleus » des pays émergents viennent assurer des taches d’interposition en Europe sera la démonstration la plus éclatante, la plus parfaite, de la faillite de l’Union européenne et de son incapacité, contrairement à ses prétentions, à garantir la paix. Cela serait aussi une démonstration de la réalité du monde multipolaire du XXIème siècle.

Quelle solution politique ?

Un cessez-le-feu n’est pas un objectif en soi, même si un arrêt des combats est aujourd’hui urgent. Il doit permettre qu’émerge une solution politique à cette crise. Or, on mesure depuis la fin du mois de février l’ampleur des erreurs tragiques qui ont été commises, que ce soit par les dirigeants de Kiev et par les dirigeants de l’Union européenne. En refusant dans les premiers jours de mars des garanties sur les droits culturels et linguistiques des populations de l’Est de l’Ukraine, les premiers ont rendu inévitables l’insurrection. En refusant l’hypothèse d’un fédéralisme étendu, en engageant les hostilités avec la prétendue « Opération Anti-Terroriste », ils ont provoqué une rupture, peut-être définitive, avec les insurgés. Quant aux pays de l’UE, ils ont beaucoup tardé avant de dire au gouvernement ukrainien qu’il n’était pas question pour lui d’adhérer à l’UE. De ce fait, ils ont entretenu des illusions dangereuses parmi les dirigeants de Kiev. Ils se sont aussi refusés de faire pression de manière décisive sur ce gouvernement pour qu’il accepte, quand il en était encore temps (soit en avril et en mai 2014) un fédéralisme étendu, sur le modèle du fédéralisme asymétrique canadien, dont bénéficie le Québec. A cet égard, ces dirigeants ont leur part de responsabilité dans la crise ukrainienne. Enfin, troisième et décisive erreur, en prenant pour argent comptant les déclarations de Washington sur les responsabilités dans le drame de l’avion de la Malaysian Airline (le MH17), et ce alors que l’on pouvait avoir de très forts doutes sur la thèse de Washington, ils ont contribué à convaincre le gouvernement russe d’une mauvaise foi systématique de l’UE sur le dossier ukrainien.

Aujourd’hui, alors qu’il est clair que ni les États-Unis, ni l’OTAN, ni l’UE ne viendront militairement au secours de Kiev, les options ouvertes pour des négociations sont en réalité des plus réduites. Elles se réduisent à deux cas de figure : une reconnaissance de l’existence des autorités insurgés et de l’autonomie de Novorossiya dans le cadre de la nation ukrainienne (sur le modèle de la province autonome du Kurdistan en Irak aujourd’hui) ou une indépendance de facto de l’entité nommée Novorossiya, mais qui ne serait pas reconnue par la communauté internationale. Nous aurions, alors, un nouveau « conflit gelé » en Europe, et ce dernier s’accompagnerait de tensions de longues durées avec la Russie. Voilà qui accélèrerait le basculement de ce dernier pays vers l’Asie, avec des conséquences commerciales importantes pour les pays de l’UE.

Je l’ai écrit et dit à de multiples reprises, je reste persuadé que la meilleure solution est celle d’une large autonomie dans le cadre national ukrainien. Cette solution permet à des relations économiques importantes d’exister. Or, sans le charbon du Donbass, avec une situation de conflit gelé, les perspectives économiques pour l’Ukraine sont catastrophiques. L’Union Européenne n’aura pas les moyens de porter à bouts de bras le pays. Les insurgés doivent aussi, de leur côté, accepter le fait de faire nominalement partie de l’Ukraine, tout comme le gouvernement du Kurdistan a accepté sa subordination nominale au gouvernement irakien. Des raisons sociales et humaines militent fortement pour une telle solution.

Puisque l’UE a fait faillite sur la gestion du dossier ukrainien, comme sur beaucoup d’autres, la France s’honorerait et tirerait profit (car il n’est pas interdit d’associer l’utile à l’honorable) d’une prise de position rapide et sans équivoque en faveur d’une telle option. Faute que cela soit fait, on peut s’attendre à ce que, de proche en proche, s’impose l’option de l’indépendance de facto de Novorossiya, avec toutes les conséquences désastreuses que l’on peut deviner pour l’Europe.

http://russeurope.hypotheses.org/2710


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Ven 29 Aoû - 16:00

Selon l'un des correspondants de Jacques Sapir en Ukraine, les insurgés sont dans le quartier Illichiv'sky , banlieue de Mariupol .
Pas de forces ukrainiennes présentes !


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
dysneylandresort

Age : 29
Date de naissance : 06/06/1988
Gémeaux Date d'inscription : 15/12/2011
Passion : La fiscalité belge!
Humeur : LA FRANCE?...LE SEUL PAYS OU LE COMMUNISME A REUSSI!

Restons cool

Message par dysneylandresort le Ven 29 Aoû - 18:08

Ils vont bien arriver à nous foutre une 3ème Guerre Mondiale !
Solution : ne pas intervenir là-dedans et se désolidariser de l'Europe si elle veut jouer les justiciers !
Quant à Poutine, je n'ai aucune confiance en lui, pas plus qu'en Obama.
Jouons français pour nos intérêts français et ne nous mêlons pas des affaires des autres, ça nous retombera dessus !!
Exemple le blocus européen pour certains produits : eh bien 10% d'importation en moins pour l' Europe et croyez-vous que les Russes vont être gênés, s'ils ont besoin, ils se tourneront vers l'Asie ou l'Amérique du sud !!

hello hello hello hello
avatar
Napoléon I

Age : 30
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: L'Ukraine

Message par Napoléon I le Sam 30 Aoû - 0:09

Il est plus que temps que la France retrouve une diplomatie indépendante. On nous fait croire qu'avec l'Union Européenne, on est plus fort blablabla... Que de mensonges.
Que voulez-vous faire avec autant de pays qu'il faut tous écouter et mettre d'accord alors que leurs intérêts ne sont pas les mêmes ? Et d'ailleurs, a-t- on besoin d'eux pour agir ou prendre des décisions ? La plupart d'entre eux n'ont pas d'armée, aucune diplomatie internationale d'envergure. Et même l'Allemagne qui est le plus gros pays de l'UE et qui nous joue les gros bras avec Merkel n'a aucune armée digne de ce nom, ça ne risque pas de faire peur aux Américains ou aux Russes.

Et puis ces médias qui reprennent toutes les conneries possibles dès que c'est en faveur du système... Qui balançait ce soir que la présence russe était avérée à cause de photos de véhicules blindés alors que c'est totalement faux. Ces véhicules ont été pris aux forces ukrainiennes lors des défaites de celles-ci.
avatar
Henri3

Age : 26
Date de naissance : 10/09/1991
Vierge Date d'inscription : 22/08/2014
Passion : Histoire, Histoire des guerres de Religion - dont le règne d'Henri III (Roi de France et de Pologne), Débats politiques, lectures (histoire, sciences humaines, politique, littérature "classique", lit souvent des oeuvres asiatiques, sur la Pologne et l'Europe Orientale), interessé par les asiatiques, dont la Chine et le Japon, mais aussi les Mongoles et Tartares qui ont eu une certaines influences dans nos contrées d'Europe de l'Est, Architecture (religieuse, civile, militaire), musique, jeu simulation stratégie et infiltration.

Re: L'Ukraine

Message par Henri3 le Dim 31 Aoû - 13:41

dysneylandresort a écrit:Ils vont bien arriver à nous foutre une 3ème Guerre Mondiale !
Solution : ne pas intervenir là-dedans et se désolidariser de l'Europe si elle veut jouer les justiciers !
Quant à Poutine, je n'ai aucune confiance en lui, pas plus qu'en Obama.
Jouons français pour nos intérêts français et ne nous mêlons pas des affaires des autres, ça nous retombera dessus !!
Exemple le blocus européen pour certains produits : eh bien 10% d'importation en moins pour l' Europe et croyez-vous que les Russes vont être gênés, s'ils ont besoin, ils se tourneront vers l'Asie ou l'Amérique du sud !!

hello hello hello hello

Tout à fait d'accord. D'autant plus qu'ils sont très amis avec Pékin. Je n'ai rien contre nos amis Chinois (dont la culture me fascine quelque peu), mais leur gouvernement n'est pas forcément bienveillant envers nous, et économiquement la Chine peut nous poser beaucoup de soucis, et ils sont très puissants. Mais évitons la vassalisation atlantiste.
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Dim 31 Aoû - 19:11

URGENT: Correspondant confirme mercenaires polonais capturés par forces DPR. Plusieurs sont blessés. Combats toujours en cours.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Dim 31 Aoû - 19:21

Correspondance tel. avec Journaliste Italien à Donetsk: mercenaires polonais blessés, capturés par insurgés sur aéroport.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Henri3

Age : 26
Date de naissance : 10/09/1991
Vierge Date d'inscription : 22/08/2014
Passion : Histoire, Histoire des guerres de Religion - dont le règne d'Henri III (Roi de France et de Pologne), Débats politiques, lectures (histoire, sciences humaines, politique, littérature "classique", lit souvent des oeuvres asiatiques, sur la Pologne et l'Europe Orientale), interessé par les asiatiques, dont la Chine et le Japon, mais aussi les Mongoles et Tartares qui ont eu une certaines influences dans nos contrées d'Europe de l'Est, Architecture (religieuse, civile, militaire), musique, jeu simulation stratégie et infiltration.

Re: L'Ukraine

Message par Henri3 le Dim 31 Aoû - 23:14

Pour tuer les Polonais, les Russes sont des experts :

http://www.baikalnature.fr/info/86595

Ce sont des faux Slaves, seule la Pologne est la quintessence de la civilisation slave : on ne retiendra jamais ceci, mais toujours les Polonais qui battent les musulmans en 1683, ou même les Tatars musulmans mais soumis à l'obéissance du Roi de Pologne, Grand-Duc de Lituanie, Grand-Duc de Prusse, Grand-Duc de Smolensk et de Novgorod et Grand-Duc de Russie, Jean III Sobieski, qui chassait les Turcs musulmans d'Autriche, et leur barra la route pour l'occident, après avoir battu des Suédois, des Tatars et cosaques révoltés, et après avoir tué des Russes sur la frontière polonaise.
avatar
BERGERBEL

Age : 67
Date de naissance : 01/12/1949
Localisation : HONGRIE
Sagittaire Date d'inscription : 16/02/2012
Passion : Amour de ma Patrie (la France)
Humeur : Fou mais pas idiot !

Re: L'Ukraine

Message par BERGERBEL le Lun 1 Sep - 8:42

Henri3 a écrit:Pour tuer les Polonais, les Russes sont des experts :

http://www.baikalnature.fr/info/86595

Ce sont des faux Slaves, seule la Pologne est la quintessence de la civilisation slave : on ne retiendra jamais ceci, mais toujours les Polonais qui battent les musulmans en 1683, ou même les Tatars musulmans mais soumis à l'obéissance du Roi de Pologne, Grand-Duc de Lituanie, Grand-Duc de Prusse, Grand-Duc de Smolensk et de Novgorod et Grand-Duc de Russie, Jean III Sobieski, qui chassait les Turcs musulmans d'Autriche, et leur barra la route pour l'occident, après avoir battu des Suédois, des Tatars et cosaques révoltés, et après avoir tué des Russes sur la frontière polonaise.

J'ai un cousin qui a frappé un de nos voisins du temps des cavernes et depuis, il y a la guerre entre eux. C'est pénible. Ça ne finira jamais et en plus, il y a toujours quelqu'un pour ressortir les cadavres des cimetières.
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Lun 1 Sep - 8:48

Ukraine / Donbass : la Nouvelle Russie en force !

Tout est allé très vite, ces deux dernières semaines : l’offensive des forces de Nouvelle Russie (FAN) a totalement balayé les illusions de l’état-major de Kiev, encadré par des « conseillers » occidentaux, et a taillé en pièces les troupes d’un régime « proeuropéen » dont l’essence idéologique génocidaire n’est plus à démontrer. En dépit de l’appui américain et européiste, malgré les incessants tirs d’artillerie lourde contre les agglomérations, visant en tout premier lieu les civils, la dictature oligarchique de Porochenko n’est pas arrivée à bout des « sous-hommes » (dixit le Premier ministre ukrainien) qui se sont levés à l’Est du pays contre un régime criminogène. La guerre n’est bien évidemment pas terminée et elle risque d’être encore longue et cruelle, en dépit des apparences. Ce n’est pas un revers pour le peuple ukrainien, victime malgré lui d’une situation qui lui échappe, mais c’est une défaite pour les mondialistes et pour tous ceux qui soutiennent le maître de Kiev. Et c’est un espoir pour celles et ceux qui veulent vivre libres, souverains et indépendants.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

C’est la débandade. Lors de notre dernière chronique nous titrions que cela allait mal pour Kiev. Deux semaines plus tard, l’histoire et les réalités du terrain nous ont donnés raison : les forces de Nouvelle Russie, renforcées de volontaires de toutes conditions et de toutes origines, mettant à profit leur savoir faire, leur avantage de la connaissance du terrain, leur abnégation pour une cause juste, celle de protéger le petit peuple du Donbass agressé par la clique kievienne, ont lancé une offensive tout azimut contre les valets de Washington et de Bruxelles, balayant tout sur leur passage et encerclant de nombreuses unités. La carte des opérations, ci-dessus, est édifiante. En pleine débâcle, le gouvernement putchiste appelle Washington et Bruxelles à l’aide. Et les forces militaires et paramilitaires du régime partent en morceaux : on ne compte plus les prisonniers, les engins et autres blindés détruits, les avions abattus et les désertions. Le 5e « bataillon » de la garde nationale de Ruthénie-Carpathie n’est plus opérationnel en raison de ces dernières… Et Saur-Mogila, hauteur symbolique et stratégique au Sud-Est de la poche, est de nouveau entre les mains des insurgés.

L’offensive de ces derniers jours en images

La reprise d’Ilovaisk, au sud-est de Donetsk sur l’ancienne ligne de front Sud de la poche du Donbass


Les prisonniers sont mis torse nu pour voir les tatouages et ainsi identifier les néonazis et les autres. Triés selon leur engagement : « Donbass », « Dnepr », « Azov », armée régulière. En tout, 173 personnes.

Vers une offensive d’automne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les FAN (Forces armées de Nouvelle Russie) affirment avoir remis à Kiev plus de 200 soldats ukrainiens capturés. Au cours de la nuit dernière, les forces du Donbass ont maintenu un cessez-le feu, au cours duquel 223 militaires captifs et des paramilitaires de la garde nationale « ont été remis à la partie ukrainienne », selon Interfax.
L’armée de la République populaire de Donetsk a empêché une tentative de la garde nationale de sortir des « véhicules lourds » d’une zone assiégée par les forces anti-gouvernementales.
Les FAN ont détruit deux chars ukrainiens et deux transports de troupes blindés à la suite de combats près du village de Starobesheve, à plus de 20 km au Sud-Est de Donetsk. Six chars auraient été capturés par la milice et 198 militaires ukrainiens ont été désarmés.

Batterie de 122 D-30 de la brigade « Kalmius » dans le secteur de Donetsk. En trois semaines, ce bataillon de volontaires de la région de Donetsk est devenu une brigade d’assaut.

La situation au Nord de Lugansk est relativement stable et la résistance concentrée sur Stanytsia Luganska, à une dizaine de kilomètres au Nord-Est de Lugansk, ne permet pas pour le moment aux forces du Donbass d’encercler les troupes de Kiev à cet endroit. Au Sud et au Sud-Est de Lugansk, les trois poches d’encerclement devraient être réduites dans le courant de cette semaine. Un problème de commandement et de coordination avec les forces cosaques, placées sous le contrôle de l’Ataman Kozitsyn, amène à des reports de progression et des ralentissements dans le secteur Sud-Est de Lugansk, vers Krasnodon. La situation est néanmoins préoccupante puisque l’ “armée” des cosaques du Don dispose d’une importante artillerie lourde composée d’obusiers de 152 D-20 de MSTA-B de 152mm.
Cette faiblesse dans la constitution de la milice dans la région de Lugansk avait été à l’origine de succès brefs et très réduits localement des forces de Kiev fin juillet et début août. Un problème qui devra irrémédiablement être solutionné d’ici l’automne, puisque, déjà, les forces de Nouvelle Russie s’équipent pour l’hiver.

La 79e brigade aéromobile ukrainienne a été reconstituée, bon an mal an, elle serait en ce moment dans le secteur de Kramatorsk, au Nord.

Vers Donetsk, au Nord et à l’Ouest de Gorlivka, la situation se maintient sous une forme de guerre de positions, puisque les troupes du Donbass ne sont pas pour le moment en mesure de monter une offensive contre celles de Kiev. Vers Kramatorsk et en direction de Gorlivka, on signale depuis deux jours la présence d’au moins un bataillon de la 79e brigade aéromobile reconstituée après sa destruction dans le chaudron frontalier. D’ici deux semaines, la poussée des troupes indépendantistes en direction de l’Ouest de Donetsk devrait permettre de rendre inaccessibles aux batteries d’artillerie le centre-ville de Donetsk.
Dans la journée, les FAN ont annoncé avoir encerclé l’aéroport de Donetsk, mais il serait toujours détenu par les forces ukrainiennes. « Nous avons encerclé l’aéroport et son assaut ne sera pas facile, a annoncé un porte-parole de Nouvelle Russie, les approches sont obstruées par des mines. » Ce soir, l’aéroport est sous le feu des insurgés.

Combats à Starobesheve

Plus au Sud, les chaudrons de Dyakove, d’Amvrosiivska et de Starobesheve sont l’objet de toutes les attentions des FAN, puisqu’il est hors de question de mobiliser trop longtemps l’ensemble des forces indépendantistes disponibles sur cette zone, comme ce fut le cas pour le chaudron des frontières il y a plus d’un mois. Le « bataillon Donbass-1 » de Semen Semenchenko accuse d’importantes pertes humaines et matérielles et son chef vient de subir sa quatrième défaite militaire en deux mois…
L’offensive se poursuit sur l’extrême Sud du Donbass, près de la mer d’Azov. Après avoir pris Novoazovsk, Mariupol est désormais encerclée, la route de Berdyansk vient de passer sous le contrôle des FAN. Cette progression fulgurante en quelques jours n’a été possible que grâce à la mobilité des forces de Nouvelle Russie dans ce secteur et en raison de l’absence évidente d’une défense cohérente des troupes de Kiev.
En tout état de cause, Mariupol risque de subir un siège avant un assaut en règle. Dans la journée, un bâtiment de surface des gardes-côtes ukrainiens a été coulé. Et l’ineffable Igor Mosiychuk, le Laurel des Patriotes ukrainiens et du « bataillon Azov », accuse l’oligarque Ihor Kolomoisky, le fourier des paramilitaires néonazis d’avoir « abandonné Mariupol ». Information interessante et qui mérite confirmation : quelque 200 « conseillers » militaires américains (ou Occidentaux…) seraient coincés dans le port de Mariupol pour n’avoir pas prévu l’encerclement de la ville… Washington n’a qu’à demander à Londres comment évacuer en catastrophe un corps expéditionnaire ; les Britanniques sont experts en la matière depuis juin 1940.

Détachement mécanisé de ma milice du Donbass en mouvement au sud de la poche : on notera les T-72BM (ou T-72B mod. 1989 reconnaissables aux briques Kontakt-5) capturés récemment vers Ilovaisk.

Des renforts, toujours des renforts

Si, jusqu’à la mi-août, la plupart du matériel des FAN provenait des stocks de l’ex-armée ukrainienne (réserves saisies et prises de guerre lors des combats), dorénavant le transfert de vieux matériels militaires russes aux forces de Nouvelle Russie est une réalité. Tout comme Berlin en 1994-1995 avait cédé des quantités d’équipements de l’ex-NVA, l’armée est-allemande, aux forces croates avant les offensives contre les Krajinas serbes, Moscou permet ce transfert de moyens militaires via des réseaux para-étatiques qui soutiennent les indépendantistes du Donbass, en plus des volontaires en provenance de nombreuses régions de la Fédération de Russie. Sur cette vidéo, ci-dessous, on peut voir desz BTR-80, des T-72B, des MT-LB, des BMP-2 sur porte-chars rouler en direction de la frontière ukrainienne. Sur leurs flancs, les inscriptions : « Pour le Donbass », « Pour la Mère Patrie », « Pour la famille »…

Aussi, des volontaires affluent de toutes parts pour combattre dans les rangs de la Nouvelle Russie : des citoyens issus des pays de l’ex-URSS, bien entendu, mais aussi des Allemands, des Canadiens, des Espagnols, des Italiens, des Français, et même des Grecs, le Sud de l’Ukraine comprenant une minorité hellénique. Ils se battent contre le mondialisme, par idéal, pour la liberté et contre l’ordre imposé par Washington et Bruxelles. Ni de droite, ni de gauche, ils défendent le droit des peuples à s’opposer à l’hyperpuissance US et à ses laquais.

Sauvagerie de la modernité occidentale contre Europe chrétienne

Ceux qui considèrent que l’Ukraine est encore un pays « indépendant » sont des imbéciles ou des tartuffes, ils sont au niveau zéro de la géopolitique. Totalement à la botte des mondialistes de Washington et de Bruxelles, infiltrée à tous les niveaux par des « conseillers », des « agents », des « superviseurs » venus d’outre-Atlantique, de Pologne, d’Allemagne, de Grande-Bretagne, du Canada, disposant même d’une antenne de la CIA dans les propres locaux de sa sécurité d’Etat, l’Ukraine est devenue le terrain d’affrontement d’un Occident agressif et prédateur contre tout ce que peut représenter la puissance russe et surtout pour tenter de contrer quelques velléités d’indépendance de nations européennes qui, demain à la faveur de l’avènement de gouvernements patriotes (comme en France avec Marine Le Pen), tourneront le dos à l’euro-atlantisme et à tous ses avatars. Comme le souligne Xavier Moreau dans sa dernière analyse, il s’agit en Ukraine d’un affrontement entre la sauvagerie de la modernité occidentale et l’Europe chrétienne. A chacun d’élire son camp, nous avons choisi le nôtre.
Et il faut avoir une bonne dose de mauvaise foi, ou être quelque peu dérangé, pour affirmer que Vladimir Poutine, « menace » (sic) l’Ukraine d’une guerre nucléaire en affirmant : « Ne cherchez pas d’histoire à la puissance nucléaire qu’est la Russie. » Le président russe s’adressait bien évidemment en ces termes à tous ceux qui, en Occident, entendent mener à bien leurs velléités géostratégiques au moyen des armes, des coups d’Etats, des opérations clandestines, de la désinformation, du chantage et de la guerre économique, comme lors de la guerre froide, et ce message ne s’adressait certainement pas aux traînes patins que sont les putchistes kiéviens et encore moins au peuple ukrainien.
C’est justement par la faute de cette clique minable, mise en place par les mondialistes suite au coup d’Etat de l’hiver dernier, que l’Ukraine est aujourd’hui au bord du gouffre et que la création d’un Etat dans le Donbass, indépendant de Kiev, est plus que jamais d’actualité. Donetsk et Moscou veulent mettre fin aux inepties de Lénine, de Staline et de Khrouchtchev, concernant les frontières de l’Ukraine ; et c’est heureux. Et, en bon successeurs des internationalistes qu’étaient ces tristes sires, les alliés de Kiev refusent cette évolution et menacent : de nouvelles sanctions contre la Russie sont envisageables, on désigne Donald Tusk, le pantin « pirougi » [1] des Américains, à la tête du Conseil de l’Europe, on vocifère, on fulmine… Avec de tels amis, la junte n’a pas besoin d’avoir d’ennemis.

[1] Petit chausson à pâte molle garni de pomme de terre ou de viande. Excellente spécialité culinaire polonaise !

http://www.nationspresse.info/mondialisme/atlantisme/ukraine-donbass-la-nouvelle-russie-en-force


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Lun 1 Sep - 8:52

URGENT UKRAINE Combats entre soldats ukrainiens et un bataillon des chars russes à l’aéroport de Lougansk (AFP)


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Lun 1 Sep - 9:57

Ukraine: Poutine critique l'UE
Le président russe Vladimir Poutine a reproché aujourd'hui aux dirigeants européens de fermer les yeux sur les actions militaires des forces ukrainiennes qui visent des zones civiles.

Les forces ukrainiennes "visent directement des quartiers habités", a déclaré le chef de l'Etat russe dans des propos retransmis à la télévision. "Et malheureusement, de nombreux pays, y compris en Europe, préfèrent ne pas le remarquer", a-t-il dénoncé, accusant par ailleurs Kiev de refuser "un dialogue politique" avec l'est de l'ancienne république soviétique.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/09/01/97001-20140901FILWWW00067-ukraine-poutine-critique-l-ue.php


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Lun 1 Sep - 10:04

Ukraine: les séparatistes ont assis leur emprise sur le sud-est du Donbass

Des blindés ukrainiens abandonnés, des sourires sur les visages séparatistes: tout indiquait dimanche que les insurgés prorusses ont assis leur emprise sur le sud-est du Donbass, région industrielle et déshéritée dont ils ont fait leur fief.
Les rebelles ont levé leurs barrages à l'entrée sud-est de Donetsk, principal bastion prorusse, encerclé pendant un mois par les loyalistes jusqu'à une contre-offensive la semaine dernière. Son succès est-il imputable, comme l'accuse Kiev, au renfort de troupes et de chars russes? Moscou réfute.

Les combattants rencontrés par l'AFP portent des treillis sans signe permettant de déterminer leur bataillon, leur corps ou leur origine. Quelques-uns ont noué au bras un linge blanc, signe distinctif indéchiffrable.
Les chars d'assaut T-64 de conception soviétique vus dimanche par l'AFP à Starobechevé portent pour seule marque un numéro à l'arrière.
Sont-ils ukrainiens? "Non, ils sont à nous", répond un combattant juché sur un des blindés, avant de se voir intimer de se taire par son camarade qui lâche: "Oui, on les a pris aux Ukrainiens".

Les traces de chenilles sur la route se dirigent vers Donetsk, où les bombardements venus du côté loyaliste ont baissé d'intensité.
Désormais, ce sont ces forces ukrainiennes qui semblent cernées dans cette zone entre Donetsk, la frontière russe à l'est et, au sud, le grand port de Marioupol, sur la mer d'Azov. Dimanche le porte-parole militaire ukrainien Andriï Lyssenko a reconnu que "les terroristes et les militaires russes renforcent leur emprise" dans ce secteur.

Illustration de ce recul, Komsomolské dont Kiev avait annoncé la prise par sa Garde nationale vendredi. En guise de prise, un habitant, sous couvert d'anonymat, raconte l'entrée d'une colonne d'une quarantaine de véhicules "perdus". "Ils demandaient où ils étaient", assure-t-il. Dimanche, cette petite ville à une trentaine de kilomètres de Donetsk, était quadrillée par les rebelles.
A l'entrée, deux véhicules loyalistes se dirigent vers l'ouest, drapeau blanc de la reddition à la fenêtre. Dans la ville, des rebelles s'affairent sur un blindé abandonné pour le faire redémarrer.

"On est arrivé ce matin, il n'y a pas eu de combat", raconte "Chatoun" ("L'ours qui se réveille de mauvaise humeur avant la fin de l'hibernation") qui assure que son camp laisse partir les soldats ukrainiens qui le souhaitent.

- L'aéroport de Donetsk ? -
Installés dans une ambulance, trois hommes jeunes, le visage épuisé, habillés en civil, disent être des soldats ukrainiens dont la colonne a été attaquée. "On s'est caché trois jours dans la campagne et les gens nous ont dit d'aller a Komsomolské, que la DNR (République autoproclamée de Donetsk, ndlt) nous laisserait partir", raconte l'un.
A Starobechevé, sur leur char, "Dournia" et "Tarakan" sont tout sourire. Dans ce village, les rebelles ont trouvé le 27 août des dizaines de caisses de munitions abandonnées dans leur fuite par les loyalistes. "Notre contre-offensive se confirme", sourit "Dournia" qui se dit mineur de Lougansk et explique avoir appris à conduire un char dans l'armée 28 ans plus tôt.

Les rebelles déconseillent une route. Sur une colline, un drapeau jaune et bleu de l'Ukraine flotte encore: "Ils savent qu'ils sont encerclés et ont peur de tout. Ils vivent tout mouvement comme une provocation".
Où s'arrêteront les séparatistes? Autour de Marioupol, les loyalistes ont creusé des tranchées et posé des blocs de béton. Mais à part les volontaires du bataillon Azov, les forces loyalistes se font rares pour défendre le port. Et nul blindé n'est visible.
Mais l'autre fief séparatiste de Lougansk plus au nord, ou l'aéroport de Donetsk, tenu depuis fin mai par l'armée ukrainienne, semblent d'autres objectifs possibles.
A l'entrée de Donetsk, une immense affiche montre des soldats conquérants sous les dates de la première et seconde guerres mondiales et 2014: "Le destin du peuple russe est de répéter l'histoire."

AFP https://fr.news.yahoo.com/ukraine-s%C3%A9paratistes-assis-emprise-sud-donbass-055026046.html


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: L'Ukraine

Message par gemini le Lun 1 Sep - 11:03

Poutine commence à agir et les charlots de l'U.E ont intérêt à prendre les bonnes décisions.


***************************************************************************************
avatar
BERGERBEL

Age : 67
Date de naissance : 01/12/1949
Localisation : HONGRIE
Sagittaire Date d'inscription : 16/02/2012
Passion : Amour de ma Patrie (la France)
Humeur : Fou mais pas idiot !

Re: L'Ukraine

Message par BERGERBEL le Lun 1 Sep - 11:50

Jupiter a écrit:Ukraine: les séparatistes ont assis leur emprise sur le sud-est du Donbass

Des blindés ukrainiens abandonnés, des sourires sur les visages séparatistes: tout indiquait dimanche que les insurgés prorusses ont assis leur emprise sur le sud-est du Donbass, région industrielle et déshéritée dont ils ont fait leur fief.
Les rebelles ont levé leurs barrages à l'entrée sud-est de Donetsk, principal bastion prorusse, encerclé pendant un mois par les loyalistes jusqu'à une contre-offensive la semaine dernière. Son succès est-il imputable, comme l'accuse Kiev, au renfort de troupes et de chars russes? Moscou réfute.

Les combattants rencontrés par l'AFP portent des treillis sans signe permettant de déterminer leur bataillon, leur corps ou leur origine. Quelques-uns ont noué au bras un linge blanc, signe distinctif indéchiffrable.
Les chars d'assaut T-64 de conception soviétique vus dimanche par l'AFP à Starobechevé portent pour seule marque un numéro à l'arrière.
Sont-ils ukrainiens? "Non, ils sont à nous", répond un combattant juché sur un des blindés, avant de se voir intimer de se taire par son camarade qui lâche: "Oui, on les a pris aux Ukrainiens".

Les traces de chenilles sur la route se dirigent vers Donetsk, où les bombardements venus du côté loyaliste ont baissé d'intensité.
Désormais, ce sont ces forces ukrainiennes qui semblent cernées dans cette zone entre Donetsk, la frontière russe à l'est et, au sud, le grand port de Marioupol, sur la mer d'Azov. Dimanche le porte-parole militaire ukrainien Andriï Lyssenko a reconnu que "les terroristes et les militaires russes renforcent leur emprise" dans ce secteur.

Illustration de ce recul, Komsomolské dont Kiev avait annoncé la prise par sa Garde nationale vendredi. En guise de prise, un habitant, sous couvert d'anonymat, raconte l'entrée d'une colonne d'une quarantaine de véhicules "perdus". "Ils demandaient où ils étaient", assure-t-il. Dimanche, cette petite ville à une trentaine de kilomètres de Donetsk, était quadrillée par les rebelles.
A l'entrée, deux véhicules loyalistes se dirigent vers l'ouest, drapeau blanc de la reddition à la fenêtre. Dans la ville, des rebelles s'affairent sur un blindé abandonné pour le faire redémarrer.

"On est arrivé ce matin, il n'y a pas eu de combat", raconte "Chatoun" ("L'ours qui se réveille de mauvaise humeur avant la fin de l'hibernation") qui assure que son camp laisse partir les soldats ukrainiens qui le souhaitent.

- L'aéroport de Donetsk ? -
Installés dans une ambulance, trois hommes jeunes, le visage épuisé, habillés en civil, disent être des soldats ukrainiens dont la colonne a été attaquée. "On s'est caché trois jours dans la campagne et les gens nous ont dit d'aller a Komsomolské, que la DNR (République autoproclamée de Donetsk, ndlt) nous laisserait partir", raconte l'un.
A Starobechevé, sur leur char, "Dournia" et "Tarakan" sont tout sourire. Dans ce village, les rebelles ont trouvé le 27 août des dizaines de caisses de munitions abandonnées dans leur fuite par les loyalistes. "Notre contre-offensive se confirme", sourit "Dournia" qui se dit mineur de Lougansk et explique avoir appris à conduire un char dans l'armée 28 ans plus tôt.

Les rebelles déconseillent une route. Sur une colline, un drapeau jaune et bleu de l'Ukraine flotte encore: "Ils savent qu'ils sont encerclés et ont peur de tout. Ils vivent tout mouvement comme une provocation".
Où s'arrêteront les séparatistes? Autour de Marioupol, les loyalistes ont creusé des tranchées et posé des blocs de béton. Mais à part les volontaires du bataillon Azov, les forces loyalistes se font rares pour défendre le port. Et nul blindé n'est visible.
Mais l'autre fief séparatiste de Lougansk plus au nord, ou l'aéroport de Donetsk, tenu depuis fin mai par l'armée ukrainienne, semblent d'autres objectifs possibles.
A l'entrée de Donetsk, une immense affiche montre des soldats conquérants sous les dates de la première et seconde guerres mondiales et 2014: "Le destin du peuple russe est de répéter l'histoire."

AFP https://fr.news.yahoo.com/ukraine-s%C3%A9paratistes-assis-emprise-sud-donbass-055026046.html

Toutes les infos sont intéressantes à lire et à interprêter mais par nature je me méfie de l'AFP, Reuters et autres agences d'infos, largement inféodées au pouvoir européen. Un seul exemple...lorsque ce résistant répond que le char appartient aux miliciens... un camarade répond qu'il a été pris à l'armée ukrainienne.... ce sous-entendu, bien souligné dans la dépêche de l'AFP, fait planer un doute sur la provenance réelle du char qui serait tue par ces soldats de la F.A.N. J'ai pris l'habitude de lire l'ensemble des articles produits sur la page facebook "Soutien à la République populaire du Donbass". Et on y a une vue très exhaustive de l'évolution des évènements heure par heure. Notamment, des informations émanant du Colonel Cassad sont très intéressantes et largement documentées (photos et vidéos). Or, tout ce que Kiev (Otan/USA/UE) prétend ne fait l'objet d'aucune preuve photographique. Il faudrait simplement croire ce qui est annoncé. Ce temps là est révolu.
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Lun 1 Sep - 12:00

IMPORTANT : LES DERNIÈRES NOUVELLES EN PROVENANCE DES FRONTS DANS LE DONBASS - 1ER SEPTEMBRE 2014 A 07H45 GMT

Quelques éléments sur la situation militaire

RPD
- Volnovakha a été prise par les Forces Armées de Novorossiya (FAN); au Sud-Ouest du Chaudron .
- Yalta (près de Mariupol) prise, par les FAN qui sont maintenant à 12 km de Mariupol.
- Mariupol - Zaporozhye (Berdyansk) la route est fermée par les FAN. Pratiquement toutes les zones d'habitation autour de Mariupol semblent être prises par les FAN.à Mariupol le Chaudron est fermé.
- Les combats ont traversé la frontière de l'oblast de Zaporozhye. Les Groupes de Saboteur-reconnaissance (SRG) et les guérillas actives sont à l'intérieur des frontières de Zaporozhye.
- Les Forces répressives ukrainiennes se rendent dans les nombreux chaudrons, le taux des forces qui se rendent prend de la vitesse.
- Les FAN poussent vers l'extérieur vers Yasinovataya, Maryinka, Karlovka, Knogorovka (ouest de Donetsk)

ET, la plus grande (mais pas totalement confirmée) NOUVELLE: l'aéroport de Donetsk serait pris par les FAN aujourd'hui.

LPR
- Lutugino est partiellement contrôlée par la milice, des combats urbains très lourd, Rodakovo a été perdu (plans pour la reprendre sous peu).
- Lyashko semble être toujours pris au piège dans Severodonetsk, qui est assiégée par la brigade de Mozgovoi (je n'ai pas plus d'informations car il y a quelques jours).
- LPR a encerclé Shchastye et Metallist et avance sur les positions de la junte , ainsi que dans le nord-est dans la direction de (Stanitsa Luganskaya, qui reste encore contestée).
- Les FAN continuent à avancer sur Deblatsevo, en prenant des points de contrôle à la périphérie de la ville.
- LPR prévoit des avancées majeures dans les prochains jours, je l'espère pour nettoyer la plupart des chaudrons restants.

[Source: The Vignard of Saker]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Henri3

Age : 26
Date de naissance : 10/09/1991
Vierge Date d'inscription : 22/08/2014
Passion : Histoire, Histoire des guerres de Religion - dont le règne d'Henri III (Roi de France et de Pologne), Débats politiques, lectures (histoire, sciences humaines, politique, littérature "classique", lit souvent des oeuvres asiatiques, sur la Pologne et l'Europe Orientale), interessé par les asiatiques, dont la Chine et le Japon, mais aussi les Mongoles et Tartares qui ont eu une certaines influences dans nos contrées d'Europe de l'Est, Architecture (religieuse, civile, militaire), musique, jeu simulation stratégie et infiltration.

Re: L'Ukraine

Message par Henri3 le Lun 1 Sep - 12:59

BERGERBEL a écrit:
Henri3 a écrit:Pour tuer les Polonais, les Russes sont des experts :

http://www.baikalnature.fr/info/86595

Ce sont des faux Slaves, seule la Pologne est la quintessence de la civilisation slave : on ne retiendra jamais ceci, mais toujours les Polonais qui battent les musulmans en 1683, ou même les Tatars musulmans mais soumis à l'obéissance du Roi de Pologne, Grand-Duc de Lituanie, Grand-Duc de Prusse, Grand-Duc de Smolensk et de Novgorod et Grand-Duc de Russie, Jean III Sobieski, qui chassait les Turcs musulmans d'Autriche, et leur barra la route pour l'occident, après avoir battu des Suédois, des Tatars et cosaques révoltés, et après avoir tué des Russes sur la frontière polonaise.

J'ai un cousin qui a frappé un de nos voisins du temps des cavernes et depuis, il y a la guerre entre eux. C'est pénible. Ça ne finira jamais et en plus, il y a toujours quelqu'un pour ressortir les cadavres des cimetières.

Quand ça remonte à la génération précédente, à un de vos parents c'est différent. D'autant plus que les soviétiques ont torturés plusieurs prêtres dans la région d'où vient la parti de ma famille polonaise. De tout façon vous ne pouvez pas comprendre la politique dans la culture europe-orientale: les occidentaux américanisés croient être des hommes supérieurs et pensent que leurs valeurs s'appliquent à tous les autres, mais vous vous trompez, et c'est pour ça que l'occident est en train de de chuter. L'avenir n'est pas aux USA, mais en Chine, en Asie Orientale. Pareillement économiquement les pays d'Europe Orientaux (dont la Pologne et la Russie) sont frappés moins durement par la crise. Il y a une orientalisation du monde avec un basculement en Asie Orientale et en Europe Orientale. En France, seule Marine peut éviter la chute de notre pays, mais si l'UMPS reste au pouvoir on va vers la déchéance la plus totale.
avatar
Henri3

Age : 26
Date de naissance : 10/09/1991
Vierge Date d'inscription : 22/08/2014
Passion : Histoire, Histoire des guerres de Religion - dont le règne d'Henri III (Roi de France et de Pologne), Débats politiques, lectures (histoire, sciences humaines, politique, littérature "classique", lit souvent des oeuvres asiatiques, sur la Pologne et l'Europe Orientale), interessé par les asiatiques, dont la Chine et le Japon, mais aussi les Mongoles et Tartares qui ont eu une certaines influences dans nos contrées d'Europe de l'Est, Architecture (religieuse, civile, militaire), musique, jeu simulation stratégie et infiltration.

Re: L'Ukraine

Message par Henri3 le Lun 1 Sep - 13:03

Jupiter a écrit:Ukraine: Poutine critique l'UE
Le président russe Vladimir Poutine a reproché aujourd'hui aux dirigeants européens de fermer les yeux sur les actions militaires des forces ukrainiennes qui visent des zones civiles.

Les forces ukrainiennes "visent directement des quartiers habités", a déclaré le chef de l'Etat russe dans des propos retransmis à la télévision. "Et malheureusement, de nombreux pays, y compris en Europe, préfèrent ne pas le remarquer", a-t-il dénoncé, accusant par ailleurs Kiev de refuser "un dialogue politique" avec l'est de l'ancienne république soviétique.

http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/09/01/97001-20140901FILWWW00067-ukraine-poutine-critique-l-ue.php

Je ne comprend pas ce politiquement correct des chefs d'Etat (de toutes nations) de dénoncer les morts pendant une guerre: quelqu'un a-t-il déjà vu une guerre sans mort ? On nous prend pour des idiots ! Ladestruction et la mort sont les lots des guerres, il n'y a rien a dénoncer ou déplorer. On peut-être triste, mais dire que c'est pas bien c'est naïf, sinon il ne fallait pas faire la guerre.
avatar
BERGERBEL

Age : 67
Date de naissance : 01/12/1949
Localisation : HONGRIE
Sagittaire Date d'inscription : 16/02/2012
Passion : Amour de ma Patrie (la France)
Humeur : Fou mais pas idiot !

Re: L'Ukraine

Message par BERGERBEL le Lun 1 Sep - 14:59

Henri3 a écrit:
BERGERBEL a écrit:
Henri3 a écrit:Pour tuer les Polonais, les Russes sont des experts :

http://www.baikalnature.fr/info/86595

Ce sont des faux Slaves, seule la Pologne est la quintessence de la civilisation slave : on ne retiendra jamais ceci, mais toujours les Polonais qui battent les musulmans en 1683, ou même les Tatars musulmans mais soumis à l'obéissance du Roi de Pologne, Grand-Duc de Lituanie, Grand-Duc de Prusse, Grand-Duc de Smolensk et de Novgorod et Grand-Duc de Russie, Jean III Sobieski, qui chassait les Turcs musulmans d'Autriche, et leur barra la route pour l'occident, après avoir battu des Suédois, des Tatars et cosaques révoltés, et après avoir tué des Russes sur la frontière polonaise.

J'ai un cousin qui a frappé un de nos voisins du temps des cavernes et depuis, il y a la guerre entre eux. C'est pénible. Ça ne finira jamais et en plus, il y a toujours quelqu'un pour ressortir les cadavres des cimetières.

Quand ça remonte à la génération précédente, à un de vos parents c'est différent. D'autant plus que les soviétiques ont torturés plusieurs prêtres dans la région d'où vient la parti de ma famille polonaise. De tout façon vous ne pouvez pas comprendre la politique dans la culture europe-orientale: les occidentaux américanisés croient être des hommes supérieurs et pensent que leurs valeurs s'appliquent à tous les autres, mais vous vous trompez, et c'est pour ça que l'occident est en train de de chuter. L'avenir n'est pas aux USA, mais en Chine, en Asie Orientale. Pareillement économiquement les pays d'Europe Orientaux (dont la Pologne et la Russie) sont frappés moins durement par la crise. Il y a une orientalisation du monde avec un basculement en Asie Orientale et en Europe Orientale. En France, seule Marine peut éviter la chute de notre pays, mais si l'UMPS reste au pouvoir on va vers la déchéance la plus totale.

1/ vous ne connaissez pas mes origines, que je sache !
2/ vous exposez un problème personnel et vous parlez d'une autre époque, celle du soviétisme.

Si je suis votre raisonnement, je dois donc haïr les Allemands et les Algériens pour avoir été personnellement touché même si depuis ces évènements, les enfants ont remplacé les parents ou les grands-parents et les dirigeants appliquent des politiques totalement différentes.
Pour la Russie, je ne savais pas que POutine était responsable des crimes commis par les soviétiques !

QUant aux USA, il y a bien longtemps que je me suis fait un jugement très sévère les concernant.

VOus parlez de Marine... sa politique à l'égard de l'UE est claire et ses aspirations à l'ouverture vers la Russie tout aussi éclairées qu'intelligentes. Donc, ça ne devrait pas trop "coller" pour vous qui me donnez l'impression de faire de l'anti-POutine et anti-Russie systématique.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 71
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: L'Ukraine

Message par Chevalier du Temple le Lun 1 Sep - 15:12

BERGERBEL, vous avez tout à fait raison, certains internautes feraient mieux d'étudier rationnellement qui est Poutine dans le détail au lieu de l'associer constamment à l'ancienne Union Soviétique. Tout comme pour Marine, tout est bon pour le dénigrer. c'est simpliste et lamentable. Aujourd'hui, il n'y a pas dans le monde un chef d'Etat qui puisse égaler ce grand patriote qui oeuvre pour les intérêts de son pays.
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Mar 2 Sep - 14:55

Ukraine: Kiev a perdu la guerre dans l'est (général de l'Otan)

MOSCOU, 2 septembre - RIA Novosti/La Voix de la Russie
Les autorités de Kiev ont subi une défaite militaire dans l'est de l'Ukraine, estime un général de l'OTAN cité par le magazine allemand Spiegel.


"Du point de vue militaire, Kiev a essuyé une défaite", a indiqué l'interlocuteur du journal qui occupe un poste important au sein de l'Alliance.
Selon l'hebdomadaire, les dirigeants de l'OTAN ont dû réévaluer la situation dans l'est de l'Ukraine. D'après des sources proches du dossier, le président ukrainien "n'a aujourd'hui qu'à négocier pour libérer ses hommes de l'étau russe", Kiev ayant perdu le contrôle des régions de l'est.
L'OTAN prête actuellement une attention particulière aux combats qui se déroulent à proximité de la ville industrielle et portuaire de Marioupol située sur le littoral de la mer d'Azov, écrit le journal.
Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération spéciale d'envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine suite au renversement du régime du président Ianoukovitch le 22 février dernier. Les hostilités ont déjà fait plus de 2.600 morts et 6.000 blessés parmi les civils et ont entraîné d'importantes destructions.
La Russie qualifie cette opération de punitive et appelle les autorités de Kiev à y mettre fin.

http://french.ruvr.ru/news/2014_09_02/Ukraine-Kiev-a-perdu-la-guerre-dans-lest-general-de-lOtan-0524/


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
BERGERBEL

Age : 67
Date de naissance : 01/12/1949
Localisation : HONGRIE
Sagittaire Date d'inscription : 16/02/2012
Passion : Amour de ma Patrie (la France)
Humeur : Fou mais pas idiot !

Re: L'Ukraine

Message par BERGERBEL le Mar 2 Sep - 15:58

Chevalier du temple a écrit:BERGERBEL, vous avez tout à fait raison, certains internautes feraient mieux d'étudier rationnellement qui est Poutine dans le détail au lieu de l'associer constamment à l'ancienne Union Soviétique. Tout comme pour Marine, tout est bon pour le dénigrer. c'est simpliste et lamentable. Aujourd'hui, il n'y a pas dans le monde un chef d'Etat qui puisse égaler ce grand patriote qui oeuvre pour les intérêts de son pays.

Merci Chevalier du temple ! j'essaie d'être logique dans ma pensée. Depuis plus de quarante ans, alors que j'étais pro-américains, je n'ai vu de leur part que volonté hégémonique, expansionnisme, dévastation, massacres des populations dont les états étaient non-alignés, le tout, sans l'aval de l'ONU ou si peu. Les prétendus champions des droits de l'homme sont des "vikings" des temps modernes. Et tout ce qui n'adhère pas devient un ennemi, non pas un simple concurrent, mais une cible qui doit être détruite. Et tous les procédés les plus déloyaux sont utilisés...financement du terrorisme (Ben Laden et il n'est pas le seul), création de fausses preuves (arme de destruction massive pour les Irakiens, charnier pour les Serbes), élimination physique. La presse américaine est aux ordres de Washington, tout comme Hollywood qui nous abreuve de films de propagande (les bons sont toujours les américains et les autres les méchants). Côté Russie, nous avons vu son délitement progressif avec en apothéose les beuveries de Boris Eltsine dont les pitreries auront bien amusé un Clinton qui déshabillait tranquillement la Russie pendant ce temps-là...jusqu'à faire signer des traités scélérats sur le désarmement nucléaire alors que les USA continuent depuis toujours leur armement.
La promesse faite par les Américains en 1991 aux Russes de ne jamais attirer les anciens pays de l'union soviétique dans l'OTAN, n'a jamais été respectée... ce que les dirigeants expérimentés et avisés avaient depuis toujours envisagé.

Aujourd'hui, la Russie, cocue par la Georgie, n' a pas l'intention de laisser s'implanter des missiles et des forces d'action rapide sur le sol ukrainien. En toute logique ! Poutine n'a donc qu'une solution : montrer les dents pour que l'OTAN, les USA et l'UE comprennent bien qu'il ne joue pas et qu'il ne se laissera pas imposer un enfermement otanesque. N'a t-il pas raison ? pour ma part, je le crois et je le soutiens.
avatar
BERGERBEL

Age : 67
Date de naissance : 01/12/1949
Localisation : HONGRIE
Sagittaire Date d'inscription : 16/02/2012
Passion : Amour de ma Patrie (la France)
Humeur : Fou mais pas idiot !

Re: L'Ukraine

Message par BERGERBEL le Mar 2 Sep - 16:06

Jupiter a écrit:Ukraine: Kiev a perdu la guerre dans l'est (général de l'Otan)

MOSCOU, 2 septembre - RIA Novosti/La Voix de la Russie
Les autorités de Kiev ont subi une défaite militaire dans l'est de l'Ukraine, estime un général de l'OTAN cité par le magazine allemand Spiegel.


"Du point de vue militaire, Kiev a essuyé une défaite", a indiqué l'interlocuteur du journal qui occupe un poste important au sein de l'Alliance.
Selon l'hebdomadaire, les dirigeants de l'OTAN ont dû réévaluer la situation dans l'est de l'Ukraine. D'après des sources proches du dossier, le président ukrainien "n'a aujourd'hui qu'à négocier pour libérer ses hommes de l'étau russe", Kiev ayant perdu le contrôle des régions de l'est.
L'OTAN prête actuellement une attention particulière aux combats qui se déroulent à proximité de la ville industrielle et portuaire de Marioupol située sur le littoral de la mer d'Azov, écrit le journal.
Les autorités de Kiev mènent depuis le 15 avril une opération spéciale d'envergure visant à réprimer la révolte qui a éclaté dans le sud-est de l'Ukraine suite au renversement du régime du président Ianoukovitch le 22 février dernier. Les hostilités ont déjà fait plus de 2.600 morts et 6.000 blessés parmi les civils et ont entraîné d'importantes destructions.
La Russie qualifie cette opération de punitive et appelle les autorités de Kiev à y mettre fin.

http://french.ruvr.ru/news/2014_09_02/Ukraine-Kiev-a-perdu-la-guerre-dans-lest-general-de-lOtan-0524/

En effet Jupiter ! Kiev a perdu la guerre. Mais que va faire Porochenko, homme très versatile qui doit largement s'inspirer du modèle allemand avec une Angela Merkel au revirement quotidien. Le lundi, c'est la paix - le mardi (après consultation de Washington, c'est la guerre). Elle est aussi dangereuse que son président Gauck qui ferait mieux de la mettre en sourdine.

Le problème avec Porochenko est évident.Il ne décide rien sans l'aval de Washington. Hier, il répondait favorablement à la paix à Poutine. Aujourd'hui, il veut faire inscrire sur la liste des organisations terroristes les républiques populaires de Donetsk et de Lougansk et de toute évidence, il refuse de dialoguer avec les représentants de ces deux républiques auto-proclamées (mais ne le sont elles pas toutes ?) alors que les réunions de Minsk ont été programmées pour cela avant même qu'un général de l'Otan n'annonce que Kiev avait perdu la guerre !

Si Donetsk et Lougansk gagnent la guerre, il faut espérer que leurs dirigeants jugeront tous les acteurs de cette tragédie et surtout des crimes de guerre organisés avec la complicité des USA, de l'OTAN et de l'UE.
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Mar 2 Sep - 17:58

Situation militaire en Ukraine

Par Jacques Sapir
Aujourd’hui, 2 septembre, on peut tirer le bilan suivant des combats qui se poursuivent dans l’Est de l’Ukraine.


Les encerclements réalisés par les forces insurgés capitulent les uns après les autres. L’encerclement réalisé à Ilovaysk (au sud de DONETSK) a ainsi capitulé avec de fortes pertes pour les forces de Kiev. Certaines unités de l’Armée régulière ont pu soit se rendre soit quitter l’encerclement avec l’accord des insurgés semble-t-il. Mais, les forces de la Garde Nationale ont refusé tout accord, ce qui a conduit à des combats extrêmement meurtriers. Le même scénario s’est reproduit autour de l’aéroport de LUGANSK. Contrairement à ce qui avait été le cas lors de précédents encerclements, les unités de Kiev ont refusé les cessez-le-feu locaux proposés par les insurgés. Ces combats ont fait de très nombreuses victimes dans les rangs des forces de Kiev. Ils ont conduit à la capture de quantités importantes de matériel par les forces insurgées. Les combats se poursuivent sur le site de l’aéroport de DONETSK, où, d’après diverses indications, il y aurait des mercenaires polonais se battant aux côtés des forces de Kiev. La poche résiduelle tend à se réduire de manière importante.

Carte de la situation militaire au 1er septembre 2014

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Source

Les forces insurgées ont continué d’avancer à l’ouest de Mariupol, qui est désormais complètement encerclé. On constate qu’une partie de l’armée de Kiev est désormais privée de toute valeur opérationnelle. Mais, la capacité des forces insurgées à profiter de cette crise militaire (et politique) profonde du pouvoir de Kiev est cependant limitée par le nombre de combattants que les insurgés peuvent aligner. Il est donc probable que l’avancée des insurgés va se poursuivre, mais de manière plus limitée pendant quelques jours, et devrait s’arrêter d’ici le début de la semaine prochaine. Mais, la principale incertitude qui aujourd’hui domine la situation est de savoir si les succès des insurgés de ces derniers jours ne vont pas conduire à des soulèvements dans la région d’Odessa et de Kherson. Si cela devait être le cas, on assisterait à un effondrement majeur des structures au pouvoir à Kiev. Si ce n’est pas le cas, on devrait, d’ici une dizaine de jours, atteindre un nouveau point d’équilibre entre les forces de Kiev et celles des insurgés. Ceci permettrait d’établir un cessez-le-feu. Mais, il n’y aura de cessez-le-feu que si les pays de l’UE font pression de manière décisive sur Kiev.

http://russeurope.hypotheses.org/2750


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L'Ukraine

Message par Jupiter le Mer 3 Sep - 10:35

URGENT Un accord de principe sur une cessez-le-feu aurait été conclu. Implique que Kiev reconnaisse les Insurgés. (Jacques Sapir).

Ukraine: Porochenko annonce un cessez-le-feu définitif

Les autorités de Kiev ont décrété un cessez-le-feu définitif dans l'est de l'Ukraine, rapporte mercredi le service de presse du président ukrainien Piotr Porochenko suite à son entretien téléphonique avec Vladimir Poutine.
"Les deux parties sont parvenues à une entente mutuelle sur les mesures qui contribueront au rétablissement de la paix", lit-on sur le site présidentiel.

http://fr.ria.ru/world/20140903/202325810.html



***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: L'Ukraine

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 23 Sep - 0:23