www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Partagez
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Chevalier du Temple le Mar 11 Mar 2014 - 3:50

Lorsque je vois ce qui se passe dans NOTRE pays aujourd'hui, souvent j'ai la nostalgie de ma France des années 1950-60. Certes, nous étions loin d'être riches, mais au moins nous étions joyeux, heureux, fraternels et sans problème d'emploi. Il y avait beaucoup plus de respect pour l'autorité, les femmes et les personnes âgées, plus de discipline librement consentie, on se parlait entre voisins en s'estimant mutuellement. Nous étions fiers d'être français et tout était plus simple qu'aujourd'hui. Il n'y avait pratiquement pas ou peu d'autoroute et les voyages se faisaient sur les belles routes de France avec ses petits villages que nous traversions à bord de la 4CV Citroën ou la traction avant XV. Que de beaux souvenirs de l'école primaire avec des instituteurs exceptionnels qui nous faisaient aimer les études. La blouse noire et le cartable en cuir, l'ardoise avec la craie et le vieux pupitre couvert d'encre. C'est une époque où durant la récré on nous faisait boire du lait. Nostalgie aussi des randonnées entre copains en vélo-Solex, des vacances au bord de la mer, sous la tente dans un camping municipal. Les premières amourettes avec le bal musette, l'odeur des cornets de frites et les marrons chauds. Le ciné une fois par semaine qui nous faisait rêver et nous emmenait vers les pays lointains. Que dire aussi des voyages en train quand la locomotive crachait les cendres ardentes et nous enrobait de fumée noire. A la radio on s'agglutinait tous les jours pour écouter le feuilleton journalier avec Zappi Max et Robert Lamoureux. Je n'ai jamais oublié la France de mon enfance et ses joies simples et saines.
avatar
robann

Age : 64
Date de naissance : 30/10/1953
Localisation : dordogne
Scorpion Date d'inscription : 02/04/2011
Passion : la nature et le potager
Humeur : Plutot positive

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par robann le Mar 11 Mar 2014 - 7:54

pancarte+1 

  J'ai un peu moins de souvenir que toi , mais j'ai la même nostalgie...

  J'ajouterais la tranquillité de retrouver notre vélo (Solex ou non) non attaché à la sortie d'école...ou notre blouson
  au vestiaire...le goûter à sa place etc...


***************************************************************************************
A 2 on est plus fort!
MARINE...sinon rien ! [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par gemini le Mar 11 Mar 2014 - 9:35

En effet l'air était plus doux et l'ambiance plus sereine. J'aspire à retrouver cette quiétude d'esprit tout en conservant le confort qui nous entoure.
Il faut que l'école retrouve la place qu'elle avait. Pendant cette période l'école française était parmi les meilleures. Aujourd'hui elle est dans le peloton de queue avec les cancres. Nous devons ce résultat aux gauchistes qui ont phagocyté et noyauté toutes les structures.
Le terrain a été cédé avec facilité. Le reconquérir est une lutte de longue haleine.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Chevalier du Temple le Ven 10 Oct 2014 - 5:58

Comme tout a changé en soixante ans !

Quelle nostalgie que de se replonger dans ce temps si doux, perdu à jamais, un temps qui semble si lointain. Nous vivons dans une autre France, un autre monde. Les années cinquante c'etait un monde aux dimensions humaines, simple, charmant, sans violence, ni drogue, ni pornographie. Un peu naïf mais qui laissait le temps au temps. Les vaches prenaient le temps de regarder passer les trains à vapeur qui faisaient une fumée d'enfer dans un bruit infernal. Les passages à niveau étaient actionnés par des gardes-barrières et les facteurs faisaient leurs tournées à vélo. Les écoliers en blouses grises et en rang de taille, traitaient leurs instituteurs et leurs parents avec le respect qui leur est dû. Les paysans étaient heureux et vendaient leurs produits sans problème aucun. Les chevaux menaient encore les corbillards jusqu'au cimetière. La radio berçait nos jours et nos nuits, on écoutait Raymond Souplex et Jane Sourza qui savaient nous divertir. André Claveau chantait "Domino" et Robert Lamoureux nous faisait rire aux éclats. Jean Sablon nous séduisait avec ses chansons. La télévision c'était seulement pour le privilégiés avec sa chaîne unique qui se terminait avant onze heures du soir. On bouillait la lessive dans de grandes lessiveuses en fer et ceux qui pouvait se le permettre avait un téléphone à cadran en bakélite noire chez eux. Les petits commerçants de quartier étaient un peu partout car il n'y avait pas de supermarchés et parfois on réglait nos ardoises en fin de mois. J'ai encore des souvenirs merveilleux des marchands de quatre-saisons qui poussaient leurs charrettes débordantes de bien bonnes choses. Les vitriers, les rampailleurs de chaises, les ramoneurs ambulants et les repasseurs de sciseaux et de couteaux croisaient les hommes sandwichs avec leurs premiers panneaux publicitaires. Nous avions pour habitude d'aller au cinéma une fois par semaine pour y voir tant de nos grands acteurs, hélas aujourd'hui disparus. On découvrait aussi les premiers grands westerns américains en noir et blanc puis en Cinémascope et Technicolor. Je me souviens que sur la nationale 14, il y avait peu de voitures à part les autocars et les camions des courriers normands. Aucun embouteillage nulle part, on pouvait se garer pratiquement n'importe où. On se connaissait et on se parlait avec amitié et respect, on se saluait et on se fréquentait aussi. Il y avait certainement moins d'isolement qu'aujourd'hui. On allait au catéchisme et on faisait sa première communion. Le dimanche les cloches sonnaient la messe. Aucune délinquance, aucun voyou, aucun vandalisme d'aucune sorte. Il faisait bon vivre en France car nous étions en paix et en sécurité. La vie était belle et patriotique dans NOTRE France car il y avait du travail pour tout le monde et les loisirs étaient nombreux. C'était en quelque sorte le bonheur dans le meilleur des mondes.
avatar
Invité
Invité

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Invité le Ven 10 Oct 2014 - 8:07

chevalier du temple,moi j ai connu le laitier et le pain été deposés le matin de bonne heure au pas de porte "sans risque" de ce le faire volé,le verre de lait a 16 h a l ecole ,les lignes a copiées 100 fois,la télé en noire et blanc ....et que 3 chaines !!! a noel comme cadeau je n en avait qu un seul et j essayer de faire l année avec,dans les caves ou j habité avant dans ma cité les grosse bleue (mobylette) et solex n était pas volés,il y avait des pelouses interdites et le linge interdit d etre accroché au fenetres et un garde de l opac passer verifié...ce que vous pouvez rencontré maintenant dans les rues ce sont des agressions et des gens qui n ont rien a faire sur notre bonne France,tout ce perd !
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Blanche d'Issy le Ven 10 Oct 2014 - 10:10

La France de mon enfance ? Elle était sereine et belle, comme tous nos souvenirs d'enfance....

La vie des enfants était très encadrée :

- l'école, où il va sans dire que nous étions silencieux, que nous obéissions naturellement. C'était le temps des bûchettes, de l'ardoise avec son crayon, de l'encre violette et du porte-plume, des dictées, des poèmes appris par coeur, des leçons apprises par coeur, de la récréation où nous jouions à la ronde, à la marelle, aux balles, à la corde à sauter. Le goûter était invariablement une tranche de pain et une barre de chocolat. La discipline n'était pas consentie, acceptée : elle était naturelle. Quand l'école était finie, nous montions joyeusement dans les GMC, au milieu des soldats que nous admirions, jeunes, joyeux, sympathiques dans leurs beaux uniformes, et nous rentrions à la maison.

- la maison : notre place y était bien définie : obéissance avant tout. Silence quand ce n'était pas l'heure des jeux dehors, car les jeux à l'intérieur étaient silencieux : lecture, découpage, dessin, moment tranquilles avec poupées ou petits jouets. Bien sûr, on nous demandait de petits travaux de participation : aller à l'épicerie chercher un produit de dernière minute (j'adorais aller chez les Mozabites dont le magasin sentait si bon ! ), mettre ou débarrasser la table, essuyer la vaisselle, cirer les chaussures. Le " gros ménage " était fait par " la Fatma ", gentille dame au visage tatoué, enturbannée de couleur, et dont la bouche s'ouvrait souvent sur de merveilleux sourires ponctués d'or. A table : silence total. Notre avis n'était pas requis. On pouvait parler pour demander du pain, à boire (papa ou maman et s'il te plaît et merci, évidemment). Les enfants ne discutaient jamais avec les adultes, ne donnaient jamais leur avis, et ne coupaient pas la parole. Ça laissait beaucoup de temps pour écouter, comprendre...en quelque sorte, un entraînement à " réfléchis avant de parler (ou d'écrire Wink ).

- la rue : nous n'y allions presque jamais, sauf pour quelques menues courses à l'épicerie proche. Nous jouions à la maison, ou chez les amis de mes parents, nous étions toujours surveillés. Aucune divagation possible, et la plus grosse bêtise que je me souviens d'avoir faite est d'avoir barbouillé le mur de la voisine avec de l'herbe écrasée...atavisme de l'art pariétal... Laughing . Bien entendu, pour cette faute majeure, je fus punie après avoir dû présenter mes excuses. Mais la rue, nous en entendions parler, ou nous l'entendions depuis les cours où nous jouions : les appels des marchands ambulants, livreurs de légumes, de vin, de lait, de poissons...défilés de soldats tapant sur des casseroles, scandant des mots que nous ne comprenions pas : S.... au poteau ! etc Déflagrations, parfois, dont nous savions que c'était des tirs d'armes à feu, ou une grenade qui explosait, ce qui ne nous perturbait pas et n'interrompait même pas nos jeux...(belle et bénie inconscience de l'enfance).

- Les sorties : elles étaient peu nombreuses. Nous n'étions pas encore à l'heure de la civilisation des loisirs. Aller " à la grande ville " (Alger) pour faire des courses dans un grand magasin (quelle déception : on fouillait tout le monde à l'entrée, mais moi, non ! ) accompagnés de nos parents, boisson pris à la terrasse d'un café (une grenadine pour les enfants à qui, bien sûr, on ne demandait pas leur avis, premiers rêves de Coca Cola Laughing ) . Parfois, le cinéma en plein air, festivité organisée par le curé du village. Tous assis sur des bancs...Parfois une soirée télévision chez des amis " privilégiés " ou " m'as-tu-vu " (avis selon différentes personnes, bien écoutés, bien entendus, on ne se méfiait pas des enfants...). Parfois une journée à la mer, à Sidi Ferruch, oursins mangés sur la plage...familles groupées sur le sable, jeunes jouant au ballon, bien surveillés par les parents... Laughing

La vie était simple, bien réglée. En tant qu'enfants, nous n'avions pas d'exigences, nous étions soumis à une autorité qui, si elle nous pesait souvent, nous faisait rêver d'indépendance et nous stimulait pour nous donner les moyens de l'acquérir.

Malgré toutes les contraintes, l'enfance semble souvent heureuse a posteriori. Nous étions tenus à l'écart des soucis des adultes, les horreurs du quotidien (attentats, meurtres, couvre-feu, menaces et préparation de l'exode) ne nous concernaient pas et étaient d'une grande banalité.

Alors, était-ce vraiment mieux avant ?



***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
silencieux31

Age : 63
Date de naissance : 06/11/1954
Localisation : Toulouse
Scorpion Date d'inscription : 21/09/2011
Passion : La France, son histoire, ses coutumes
Humeur : Toute ma sympathie à "dysneylandresort, pomcaramel,BUENO65"

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par silencieux31 le Ven 10 Oct 2014 - 11:02

Lorsque j’étais petit, je vivais dans un pays qui s’appelait la France. C’était un beau pays, et tous, nous en étions fiers. Ce pays a disparu aujourd’hui.
A l’époque nous avions des parents, des grands-parents, une grande famille. Nos mères ne travaillaient pas, mais toujours affairées, elles partageaient chaque instant de notre vie. Nos pères faisaient briller nos yeux, tant de choses ils savaient faire. Ils étaient nos héros, notre référence. A l’école, on appelait l’institutrice madame, on ne s’asseyait que lorsqu’elle nous l’autorisait et nous respections l’aîné de manière naturelle.
A l’époque, la France avait une histoire, une identité, des règles naturelles et constantes, nous avions la liberté, l’ambition et l’espoir.
A l’époque, nous n’étions pas des pédales, les femmes n’envisageaient pas de se faire greffer une paire de couilles et seul comptait l’avenir de nos enfants, l’avenir de notre pays.
Certains mots sont un peu durs et je ne fais pas dans la nuance, mais comment expliquer en trois mots ce qu’était la France hier, comment en trois mots vous décrire la grandeur de cette  compagne avec qui j’ai partagé 22 000 jours de vie, comment vous décrire la beauté de cette nation qui si lumineuse hier, s’est aujourd'hui recouverte de gris.

maryse51

Age : 66
Date de naissance : 13/03/1951
Poissons Date d'inscription : 30/09/2013
Passion : lecture

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par maryse51 le Ven 10 Oct 2014 - 12:59

Ma France à moi était en rase campagne dans un joli petit village de 300 âmes du centre de la France. Jamais de porte fermée à clef.  Jamais de vol. Pendant que nos parents étaient aux champs, du printemps à l'automne, les anciens du village nous surveillaient du coin de l'oeil. Ils étaient en quelque sorte les grand-parents à tous. Nous les respections et connaissions la politesse.
Tous les dimanches, nous allions à la messe, au cathé aussi et le curé nous apprenait le respect des autres et les grandes lignes de conduite parallèlement à l'éducation religieuse. Il nous faisait participer à la fête de la commune l'été et c'était une sacrée organisation! Et on adorait.
On n'était pas encore abrutis par la télé...
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Chevalier du Temple le Ven 10 Oct 2014 - 13:24

Very Happy Blanche, comme c'est beau, on dirait du Camus.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Blanche d'Issy le Ven 10 Oct 2014 - 14:17

Embarassed Merci, mais c'est un peu trop, là, non ? Very Happy


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Blanche d'Issy le Ven 10 Oct 2014 - 14:46

Cette France-là, ce fut celle d'avant mes dix ans. Si elle conserve pour moi un certain parfum de bonheur malgré le contexte, je ne peux occulter la France d'après....le retour...tous ces gens aux visages graves...ceux qui pleuraient...le retour chez ma grand-mère maternelle...Plus de meubles, plus de maison, plus d'amis. La rentrée en cours d'année dans une école où mon accent me mit tout de suite à part. Combien de fois s'est-on moqué de moi parce que je disais " le lé " au lieu du " lait " . Et " pieds-noirs " ça voulait dire que j'avais les pieds sales ? Une de mes soeurs fut punie, dans son collège, parce qu'elle refusait d'enlever une médaille, qu'elle portait au cou, et qui représentait deux pieds noirs...les instituteurs, les profs, ne nous aimaient pas, déjà. Les Français de France non plus. Nous étions des étrangers.

Je fus mise en pension dans un lycée de jeunes filles, bien sûr. La mixité n'existait pas, ou peu, à l'époque. On coupa mes longs cheveux. L'internat, à l'époque, c'était les dortoirs, le silence omniprésent, la soumission, la peur. Peur d'avoir une mauvaise note, peur d'enfreindre le règlement, peur de rester en retenue le week-end, peur des moqueries des autres. La France de cette époque, c'était aussi saluer d'un fléchissement de la tête, la Directrice qui, quand elle vous croisait, vous faisait remarquer d'un " tiens ! Voilà notre petite boursière ! " ce qui vous exposait aux questions malveillantes des autres.

Plus de maison, plus d'amis, plus de père non plus. Personne pour prendre votre défense. Les psychologues n'existaient pas, à l'époque, ou alors pas pour les enfants ! Toutes les injustices subies, y compris de la part de professeurs, il n'était pas question de s'en plaindre ! En ce temps-là, les profs avaient toujours raison ! Les parents se rangeaient systématiquement du côté des adultes. L'enfant était un animal à dresser. Les loisirs du jeudi ? La promenade en uniforme, béret sur la tête. On ne sortait qu'après que le lycée ait reçu la lettre de décharge, chaque semaine. Si exceptionnellement vos parents avaient quelque chose à vous dire, le téléphone portable n'existait pas. Vous étiez autorisé à les rencontrer au parloir. En public. Vous ne pouviez recevoir de courrier que si l'expéditeur avait mentionné son nom au dos de la lettre, et si ce nom figurait bien sur une liste pré-établie.

Alors oui ! Les enfants étaient plus encadrés, plus " protégés " . Pas exigeants, et pour cause. Mais comment s'étonner que ces enfants-là, quelques années plus tard, aient hurlé avec les loups ? Aient rejeté avec un joyeux enthousiasme tous les symboles de l'autorité ? Comment ne pas comprendre que c'est avec une infinie jubilation qu'ils ont crié " il est interdit d'interdire " ?

Alors, tant d'années après, je n'ai rien oublié. Oui, la France d'autrefois, on y menait une vie plus simple, plus vraie. Mais il ne faut pas oublier que c'était aussi un pays très rétrograde où les enfants, et par extension les femmes ( Wink )  menaient une vie sous tutelle. Je refuse donc l'idée que " c'était mieux avant ". Il est des valeurs qui méritent d'être conservées, mais quoi qu'en disent les détracteurs, je crois que les années qui ont suivi 1968 ont permis à un certain obscurantisme de disparaître.

A nous de faire attention de ne pas tomber de Charybde en Scylla.


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com

lulu l abeille

Age : 41
Date de naissance : 10/01/1977
Capricorne Date d'inscription : 01/09/2013
Passion : apiculture

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par lulu l abeille le Ven 10 Oct 2014 - 20:51

Bonsoir

mon souvenir de Ma France
C'était un petit village de campagne où les gamins jouaient dehors ...ils devaient rentrer quand L'Angelus sonnait...
C'était une classe où personne ne bronchait, où on se levait quand quelqu'un entrait.
C'était un pays qui avait des frontières où l'on présentait sa carte d'identité quand on allait chez la cousine suisse.
C'était les cousins qui rentraient en perm et qui nous prêtaient leur casquette vert olive.
C'était les foins chez les oncles avec de grandes tablée le soir.

Maintenant que mes gamins ont l'âge de vivre ces mêmes choses et bien il n'y a plus rien de tout ça.
Les cloches ne sonnent plus, ça dérange une madame bobo-écolo-instit qui a racheté la cure.
La maîtresse ma dit l'année passée que mes enfants n'étaient pas obligés de la vouvoyer et de l'appeler Madame Machin.
Maintenant il n'y a même plus un douanier en faction la journée au poste.
Maintenant certains biffins se comportent comme dans une ZUP, et l'on ne parle pas des " chefs d'exploitation " dopés aux primes européennes en tous genres.

Un dernier souvenir me vient : j'avais 4 ans, toute la famille était réunie un dimanche soir de mai devant la télé, je n'ai pas compris ce qui se passait...tout le monde était abattu...je ne sais plus qui avait dit la France est foutue, ils vont bouffer tout notre pognon pour le redonner aux feignants (je m'en souviens car j'avais demandé à ma mère s'il fallait que je cache ma tirelire)... Maintenant, plus 30 ans après, je me dis que ce vieux paysan franc-comtois était visionnaire.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Chevalier du Temple le Sam 11 Oct 2014 - 2:51

Blanche d'Issy :...<< Une de mes soeurs fut punie, dans son collège, parce qu'elle refusait d'enlever une médaille, qu'elle portait au cou, et qui représentait deux pieds noirs...les instituteurs, les profs, ne nous aimaient pas, déjà. Les Français de France non plus. Nous étions des étrangers. >>

Cela ne doit pas être facile de mettre 150 ans de vie dans une valise, et je peux à peine imaginer les souffrances des Francais d'Algérie obligés sous peine de mort, de quitter ce pays qu'ils aimaient tant. Une majorité de métropolitains qui avait pendant des années fait l'objet d'une véritable propagande de déformation de gauche à l'égard des pieds-noirs, n'avaient aucune sympathie particulière pour ces réfugiés d'Algérie que l'on ne voulait pas. J'habitais alors par nécessité, une banlieue rouge de la région parisienne et il ne se passait pas un jour sans que les dirigeants communistes s'acharnent contre les Français d'Algérie qu'ils considéraient comme des exploiteurs opulents de la population algérienne. La presse était aussi de la partie et les plasticages de l'OAS en France seront largement exploités contre les Francais d'Algérie que les journalistes faisaient passer pour des tueurs. Cette hostilité était largement entretenue par la gauche qui soutenait l'indépendance de l'Algérie. Inutile de préciser que lorsque les pieds-noirs sont arrivés en métropole, ils furent en grande partie incompris de la population. Souvent rejetés et insultés par des gens qui associaient le mouvement de l'OAS avec eux. Les communistes surtout ont fait un immense travail de propagande pour convaincre la population, que les pieds-noirs exploitaient le peuple algérien. Je me rappelle ce salopard de Gaston Defferre, maire socialiste de Marseille qui s'écriait alors :...<< Que les Pieds-Noirs aillent se réadapter ailleurs ! >> Vous souvenez-vous de ces bateaux surchargés de réfugiés bouleversés, désespérés et démunis qui, arrivant au port de Marseille étaient attendu par des manifestants de la CGT qui portaient des pancartes hostiles disant :...<< Les Pieds-Noirs à la mer ! >> Que d'invectives déplacées et que de caricatures honteuses à leur égard. Triste époque où certains de ces salopards poussèrent la bassesse jusqu'à jeter leurs valises à la mer. Malgré tous ces préjugés et cette effroyable discrimination, les Français d'Algérie non seulement s'intégreront magnifiquement, mais ils contribueront à l'essor économique de la France par leur intelligence, leur courage et leur ténacité.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Blanche d'Issy le Sam 11 Oct 2014 - 8:36

En ce qui concerne l'immigration, certainement !


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Invité
Invité

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Invité le Sam 11 Oct 2014 - 10:08

italiens,espagnols,portugais et aussi les polonais,il est vrais que tout ces gens se sont très bien adaptés CAR arrivés en France ils ont cherchés de suite du travail c est pour cela qu ils sont venus,et nous n avons jamais eu de problèmes de délinquances avec ses immigrés .ce n est pas le cas avec LES AUTRES qui ne fait que trafiquer,voler et profiter .c est pour cela qu ils sont mal acceptés et il faut qu ils degages.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Chevalier du Temple le Sam 11 Oct 2014 - 10:40

kabout80 a écrit:italiens,espagnols,portugais et aussi les polonais,il est vrais que tout ces gens se sont très bien adaptés CAR arrivés en France ils ont cherchés de suite du travail c est pour cela qu ils sont venus,et nous n avons jamais eu de problèmes de délinquances avec ses immigrés .ce n est pas le cas avec LES AUTRES  qui ne fait que trafiquer,voler et profiter .c est pour cela qu ils sont mal acceptés et  il faut qu ils degages.

France Kabout80, la voix de la sagesse !
avatar
BUENO65

Age : 54
Date de naissance : 27/09/1963
Localisation : BIGORRE !!!
Balance Date d'inscription : 04/04/2012
Passion : RUGBY / AERONAUTIQUE / PECHE & NATURE

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par BUENO65 le Sam 11 Oct 2014 - 11:05

Dans l est , ou une partie de ma famille etait originaire & mon pere militaire ! dans les années 60 , la vie y etait rude ( froid , neige , pluie caractere des gens ) , mais belle , nous ne manquions de rien , vu le metier de mon geniteur ( aviateur sur Nancy-Ochey ) , mais lorsque nous partions au sud-ouest , ou j avais des grand-parents , c etait la fete , beaucoup de route , mais comme j etais petit , ça se passait bien ! bon la vie etait differente de maintenant , le grand-pere avait sa ferme & ses terres ! je n appreciais pas assez , car trop jeune , mais que de souvenirs ! egalement , lorsque nous allions dans le sud-est ou etaient mes autres grand-parents , rappatriés d Algerie & ancien legionnaire , le reste de ma famille ( pied-noir ) y habitait & a chaque fois , c etait des rejouissances fabuleuses ! tout le monde , ou presque est mort , maintenant & ces belles epoques sont parties a jamais ! dommage !
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Chevalier du Temple le Sam 11 Oct 2014 - 11:47

Blanche d'Issy :...<< Les enfants étaient plus encadrés, plus " protégés " . Pas exigeants, et pour cause. Mais comment s'étonner que ces enfants-là, quelques années plus tard, aient hurlé avec les loups ? Aient rejeté avec un joyeux enthousiasme tous les symboles de l'autorité ? Comment ne pas comprendre que c'est avec une infinie jubilation qu'ils ont crié " il est interdit d'interdire " ? >>

Dans les années cinquante les enfants étaient obligatoirement écartés et isolés de la société des adultes, qui d'ailleurs ne réussit pas à comprendre leurs besoins. A cette époque la société française était complètement sourde à tout dialogue avec les enfants. On exigeait des enfants absolue obéissance et discipline. Ne pas broncher et savoir tenir sa place. Quand j'y pense, il n'y avait pas vraiment de véritables conversations entre parents et enfants mais plutôt des mots conventionnels ou des réprimandes.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Chevalier du Temple le Dim 12 Oct 2014 - 3:25

C'est en 1950 alors que j'avais cinq ans, que j'ai découvert la vie paysanne en Normandie. Cette expérience me laissera des traces profondes tout au long de ma vie. Aujourd'hui, alors que je suis sur le point d'atteindre ma soixante-neuvième année et que je vis très loin des rivages du cher pays de mon enfance, je ne manque jamais une occasion d'expliquer à ceux qui me le demandent ce que fut la vie dans cette belle Normandie des années cinquante que j'aime d'un amour profond.

Nous venions de trouver logis dans une petite ferme du Calvados, perdue au milieu des pommiers trapus et tordus, et des champs où erraient des troupeaux de belles vaches normandes. Dans l'étable, l'odeur de la paille et des bêtes avait quelque chose de velouté comme cette atmosphère même avec laquelle elle se confondait. Je me rappelle des bonnes odeurs de cette petite ferme enchanteresse pour un enfant, des odeurs de pommes, de lait et de fumée, odeur de la bonne soupe normande au-dessus de l'âtre brûlant aux reflets magiques. Les paysans normands étaient des gens durs à la tâche et extrêmement instruits dans les choses nécessaires. Ils passaient la plupart de leurs vies à la ferme, sur un sol qu'ils vénéraient de génération en génération. Ils avaient un sens extraordinaire des conditions atmosphériques, de l'observation des plantes, des bêtes et des hommes. Il n'y a pas de métier plus noble que celui de paysan, ne serait-ce que par les services vitaux qu'il a rendu à la société à travers les âges. Il n'y a pas non plus de métier plus complexe car à la ferme, il ne se contente pas de préparer la terre pour les semences, c'est un homme qui se doit de connaître vingt différents emplois. Seul et isolé, il doit avoir des connaissances de vétérinaire car il doit nourrir et élever plusieurs sortes d'animaux qui souvent tombent malades et qui exigent des soins différents. Il doit aussi être un peu ingénieur pour irriguer ses champs, dresser les talus et réparer les hangars et autres bâtiments de la ferme. Enfin, un peu bûcheron, mécanicien, maçon et charpentier. Marchand, même, sur les marchés. En Normandie, un paysan des années cinquante était surtout un chef qui commandait à tous et à toutes sur son domaine. C'était un homme respecté qui possédait des qualités d'intelligence, de prévoyance, d'initiative et de patience. Appartenant au métier le plus noble qui soit, le paysan a joué dans l'histoire de NOTRE pays, un rôle immense. Lorsqu'il m'arrive de conduire à travers ce beau pays normand de mon enfance, je ne peux m'empêcher de penser qu'il a fallu à tous ces paysans de France, beaucoup d'esprit, de courage et de ténacité, pour faire ce << Chef-d'oeuvre qu'est NOTRE France >>.
avatar
astarté

Age : 54
Date de naissance : 28/12/1963
Capricorne Date d'inscription : 22/08/2013
Passion : la liberté !

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par astarté le Dim 12 Oct 2014 - 11:51

Quels sont les souvenirs que j'ai de la France de mon enfance ? Une France où on ne fermait pas les portes de chez soi (même en ville...), où on laissait les clés de contact sur la voiture avec le porte-monnaie et le sac à main sur le tableau de bord, une France où dans les villages on croisait encore des femmes souriantes, au visage ouvert et chaleureux, en costumes traditionnels et parlant entre elles en patois. Un pays où les églises étaient bondées et restaient ouvertes. Un pays où on pouvait se promener partout sans crainte.

Mais ça, c'était avant.


***************************************************************************************
"Je suis le prophète du carnage. Je suis le massacreur rieur" Mahomet
"Au 21ème siècle, la France, c'est le Maqhreb du nord" François Mitterrand
"La population française n'est pas assez consciente que les juifs sont les sentinelles de la République et que ce qui arrive aux juifs risque d'arriver à l'ensemble des français jugés comme mécréants et pas assez islamistes. On est face à une situation extrêmement dangereuse pour le pays" Roger Cukerman
"Les opinions sont comme les clous : plus on tape dessus, plus on les enfonce" Alexandre Dumas, fils
On peut arrêter une armée. On ne peut pas arrêter une idéologie. victor Hugo
"Je ne sais pas comment se fera la troisième guerre mondiale, mais je sais que la quatrième se fera avec des pierres et des bâtons". einstein
avatar
allegresse

Age : 65
Date de naissance : 08/06/1952
Localisation : 93
Gémeaux Date d'inscription : 25/04/2012
Passion : liberté

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par allegresse le Dim 12 Oct 2014 - 12:14

@Blanche d'Issy a écrit:Cette France-là, ce fut celle d'avant mes dix ans. Si elle conserve pour moi un certain parfum de bonheur malgré le contexte, je ne peux occulter la France d'après....le retour...tous ces gens aux visages graves...ceux qui pleuraient...le retour chez ma grand-mère maternelle...Plus de meubles, plus de maison, plus d'amis. La rentrée en cours d'année dans une école où mon accent me mit tout de suite à part. Combien de fois s'est-on moqué de moi parce que je disais " le lé " au lieu du " lait " . Et " pieds-noirs " ça voulait dire que j'avais les pieds sales ? Une de mes soeurs fut punie, dans son collège, parce qu'elle refusait d'enlever une médaille, qu'elle portait au cou, et qui représentait deux pieds noirs...les instituteurs, les profs, ne nous aimaient pas, déjà. Les Français de France non plus. Nous étions des étrangers.

Je fus mise en pension dans un lycée de jeunes filles, bien sûr. La mixité n'existait pas, ou peu, à l'époque. On coupa mes longs cheveux. L'internat, à l'époque, c'était les dortoirs, le silence omniprésent, la soumission, la peur. Peur d'avoir une mauvaise note, peur d'enfreindre le règlement, peur de rester en retenue le week-end, peur des moqueries des autres. La France de cette époque, c'était aussi saluer d'un fléchissement de la tête, la Directrice qui, quand elle vous croisait, vous faisait remarquer d'un " tiens ! Voilà notre petite boursière ! " ce qui vous exposait aux questions malveillantes des autres.

Plus de maison, plus d'amis, plus de père non plus. Personne pour prendre votre défense. Les psychologues n'existaient pas, à l'époque, ou alors pas pour les enfants ! Toutes les injustices subies, y compris de la part de professeurs, il n'était pas question de s'en plaindre ! En ce temps-là, les profs avaient toujours raison ! Les parents se rangeaient systématiquement du côté des adultes. L'enfant était un animal à dresser. Les loisirs du jeudi ? La promenade en uniforme, béret sur la tête. On ne sortait qu'après que le lycée ait reçu la lettre de décharge, chaque semaine. Si exceptionnellement vos parents avaient quelque chose à vous dire, le téléphone portable n'existait pas. Vous étiez autorisé à les rencontrer au parloir. En public. Vous ne pouviez recevoir de courrier que si l'expéditeur avait mentionné son nom au dos de la lettre, et si ce nom figurait bien sur une liste pré-établie.

Alors oui ! Les enfants étaient plus encadrés, plus " protégés " . Pas exigeants, et pour cause. Mais comment s'étonner que ces enfants-là, quelques années plus tard, aient hurlé avec les loups ? Aient rejeté avec un joyeux enthousiasme tous les symboles de l'autorité ? Comment ne pas comprendre que c'est avec une infinie jubilation qu'ils ont crié " il est interdit d'interdire " ?

Alors, tant d'années après, je n'ai rien oublié. Oui, la France d'autrefois, on y menait une vie plus simple, plus vraie. Mais il ne faut pas oublier que c'était aussi un pays très rétrograde où les enfants, et par extension les femmes ( Wink )  menaient une vie sous tutelle. Je refuse donc l'idée que " c'était mieux avant ". Il est des valeurs qui méritent d'être conservées, mais quoi qu'en disent les détracteurs, je crois que les années qui ont suivi 1968 ont permis à un certain obscurantisme de disparaître.

A nous de faire attention de ne pas tomber de Charybde en Scylla.

Dans ma France d'avant, je rends hommage à ma première institutrice qui s'appelait Soeur Agnès.
Elle était d'une bonté, mon souvenir reste intact, petit bout de femme boulotte, visage jovial, elle avait un pied bot
ce qui ne l'empêchait de cavaler quand elle organisait des jeux de piste dans la campagne angevine.
L'été nous sortions le tableau et les bureaux et la classe se faisait sous un énorme sapin et face un grand jardin de fleurs de toutes sortes.

Dans votre récit Blanche, je retrouve beaucoup de ressemblances...pension, coupe de cheveux, dortoir, silence et la crainte.
Nous étions l'animal à dresser et à casser, il fallait absolument rentrer dans le moule.
Dans ma France d'avant, tout n'était pas aux couleurs de l'arc-en-ciel. La France n'a pas été si irréprochable avec ses enfants laissés sur le mauvais coté du chemin de l'enfance et de l'adolescence.
C'était mieux avant.....pas vraiment.

Pourriez-vous m'expliquer votre dernière phrase ? J'ignore la signification merci.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Blanche d'Issy le Dim 12 Oct 2014 - 13:10

Ce que je veux dire, c'est que la sagesse réside en un juste milieu. Tout n'était pas rose non plus dans la France d'avant. J'ai, ô combien, approuvé un certain nombre de mesures qui ont permis une société moins rigide, un allégement des conditions de vie des femmes, des enfants, qui ont favorisé l'ascenseur social.

Il n'est plus à démontrer que ces excès ont conduit à une situation trop permissive, en particulier pour les enfants, ou pour la liberté de moeurs. Les effets s'en font sentir et la nostalgie pourrait nous pousser à désirer un retour en arrière radical.

Donc, se garder des excès, des positions trop radicales. Le remède peut parfois être pire que le mal.


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Chevalier du Temple le Lun 13 Oct 2014 - 12:39

Lorsque vous vivez dans une ferme isolée enveloppée au milieu des champs, il y a un homme que l'on attend tous les jours avec impatience, c'est le facteur. Ce brave employé des postes, ce personnage familier qui faisait ses 32 kilomètres de tournée journalière en vélo, venait chaque matin par tous les temps, délivrer les bonnes et les mauvaises nouvelles. A la campagne dans les années cinquante, l'arrivée du facteur était toujours un évènement. A part le courrier, il nous apportait les nouvelles du pays, en échange de quoi nous lui offrions un verre. Véritable insitution il était toujours bien accueilli. Le facteur c'était l'homme utile, celui qui nous aidait à sortir de l'isolation et nous informait. Cet homme tout terrain, cet acteur de la vie rurale, évoquait la réalité familière d'une majorité des Français. C'est lui qui, en fin d'année, nous amenait le précieux et magique calendrier.
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par gemini le Lun 13 Oct 2014 - 12:47

Oui le facteur, mais de nos jours la tendance est à supprimer les contacts. les bureaux de postes ferment.


***************************************************************************************
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Chevalier du Temple le Sam 25 Oct 2014 - 8:49

J'ai encore des souvenirs extraordinaires du meunier qui vivait près de la rivière qu'il utilisait comme source d'énergie pour activer cette grande roue qui, enfant, me semblait terrifiante. Le moulin du meunier ressemblait à une bâtisse rectangulaire sans ailes tendues et tournant à la brise car les gens du pays pensaient que l'ombre des ailes faisait peur aux vaches laitières. Le meunier s'était donc concentré sur l'énergie du courant de la rivière pour l'aider à tourner sa meule géante. Cet homme qui recevait les paysans avec leurs sacs de grain, avait un aspect extraordinaire et amusant à la fois, avec ses joues enfarinées il ressemblait un peu à un Pierrot. Quel spectacle pour un enfant que de voir ces charrettes à cheval alignées les unes derrière les autres, avec ces rudes paysans portant leurs lourds sacs de grain sur le dos en haut d'une échelle, à la place et à l'endroit désigné par le meunier. Tous les coins étaient précieux dans son moulin et le travail ne manquait pas. J'avais pour habitude de m'asseoir sur un sac plein afin d'observer le travail de la meule qui ronronnait tandis que tout autour, les souris se régalaient. Pour moi ce grand homme qu'était le meunier était une sorte de philosophe qui recevait beaucoup de gens, celui qui savait les petites et les grandes nouvelles de la région. Aujourd'hui on n'imagine pas l'importance immense qu'avait cet homme dans le monde paysan. Qui peut se souvenir de nos jours du tic-tac des grandes roues poussées par la force de l'eau claire de la rivière ? Oh ma France des années cinquante, pays de tant d'insouciance . . .

Contenu sponsorisé

Re: Quels sont vos souvenirs de la France de votre enfance ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018 - 10:57