www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Partagez

Froan Vamed

Date d'inscription : 08/03/2013

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Froan Vamed le Dim 24 Aoû 2014 - 18:06

Oui, quand on est un nationaliste cohérent, et qu'on veut un Etat-nation fort, ça passe par un solide corps de fonctionnaires et un Etat fort qui puisse assurer ses fonctions régaliennes et exercer un contrôle de l'économie du pays.
Je me félicite que sous l'impulsion de Marine et encore plus de Florian Philippot, le parti ait évolué en ce sens. L'ancienne ligne libérale correspondait à une autre époque où nous ne faisions pas face aux mêmes problèmes. Aujourd'hui, ce qui menace la Nation, c'est l'ultra-libéralisme et le mondialisme effréné.
C'est pour ça que l'UMP est hypocrite quand elle parle de la Nation ou autres valeurs du similaires. Wink

Voici un article que j'ai pêché sur L'Insolitaire politique :

"Programme du FN copié sur la gauche ?"

On entend souvent le reproche fait au FN de copier depuis 2011 son programme économique et social sur la gauche.
C'est vrai, ne tournons pas autour du pot. Sauf le protectionnisme, il existait déjà même dans le FN des années 80/90. Mais en quoi ce changement de discours est-il condamnable ? C'est une adaptation, plus qu'un changement. Un changement implique une modification soudaine, presque irréfléchie, ou sans logique. Une adaptation est au contraire, motivée, réfléchie, dans un but inchangé qu'à l'initial. Beaucoup vont penser que ce n'est qu'une façade, une tactique de façade, mais j'ai tenté de démontrer plusieurs fois que c'est bien plus sincère et réel que cela. Je ne reviendrai pas dessus.
Tous les partis ont connu des évolutions, des adaptations, et surtout des luttes internes de diverses tendances. C'est en cela que le FN n'y échappe pas, et qu'il est donc un parti comme les autres sur ce point. L'ancêtre du RPR a commencé à changer quand De Gaulle est parti, une tendance a pris le dessus sur l'autre et de l'interventionnisme et souverainisme, on est passé à l'UMP libéral, atlantiste, mondialiste. La tendance qui a pris le dessus, a fait évoluer le parti vers son but, et a donc adapté son programme, son discours, sa vision des choses pour parvenir à ce but. Si l'on observe le PS, c'est la même chose. Pour être plus en phase avec le rêve européen, le PS a du abandonner tout ce qui n'était plus compatible : étatisme, socialisme, ouvriérisme, nationalisations, etc.
Le PCF n'en parlons pas, évolution la plus rocambolesque de tous : suffit de prendre comme sujet-symbole l'immigration et comparer le fameux discours de Marchais dans les années 70, et le discours de Mélenchon ou de Buffet aujourd'hui.
Le FN, a toujours eu en son sein diverses tendances, certaines libérales, d'autres plus gaullistes. Les années 70 et 80 étaient encore empreintes de la fameuse menace communiste, représentant l'internationalisme. Il était donc logique pour un parti nationaliste de défendre tout ce qui combat le communisme, et donc tout l'inverse, le libéralisme. Pendant longtemps les obsédés du complot socialo-communiste ont eu ce prétexte pour dominer le parti. Une fois que le communisme a chuté, et que la menace à l'indépendance de la Nation et au souverainisme s'est inversée, il est logique qu'un parti nationaliste, qui vise toujours le même but prioritaire (indépendance / souveraineté, et tout ce qui en découle), adapte son combat aux nouveaux défis, au nouvel ennemi. D'où le virage progressif du FN au cours des années 2000 vers un discours économique et social plus à gauche. Car la tendance dominante s'est inversée petit à petit dans la base électorale tout d'abord, et une partie des cadres par la suite (même si c'est loin d'être totalement achevé, d'où la nécessité de pousser encore en ce sens, en s'impliquant).
Certains ont raison de dire que le FN n'a pas le monopole du patriotisme et du souverainisme, mais électoralement parlant il est le mieux placé, et de loin. Notre but étant de perdre le moins de temps possible avant qu'il ne soit trop tard (et il est déjà bien tard), on mise sur celui qui a le plus de chance d'y arriver. C'est pour ça que je regrette qu'il y ait encore des blocages d'un côté comme de l'autre, à cause de gens qui sont incapables de se remettre en question. Il faut rejoindre et soutenir celui qui est le principal moteur, et ce, peu importe les préjugés, les défauts, les blocages psychologiques qu'on peut avoir aux premiers abords. Je trouve que le FN, comme je viens de le décrire ci-dessus, a quand même fait un premier pas (pas suffisant, mais un bon début), c'est maintenant à la gauche, authentique (pas les escrocs du PS et leurs alliés), qui se dit donc patriote et souverainiste (vu que le mot nationalisme fait partie des blocages idéologiques) à en faire un, en abandonnant son internationalisme, son gauchisme et son immigrationnisme qui sont incompatibles avec les revendications pré-citées.
Il faut arriver à réunir ces deux mouvements, et pour cela, il faut que des gens franchissent le pas, et pèsent pour faire gagner les tendances associables, d'un côté comme de l'autre.

avatar
napoleon25

Age : 26
Date de naissance : 18/05/1991
Localisation : Terre de Marine
Taureau Date d'inscription : 16/09/2013
Passion : musculation, politique, sciences, lecture
Humeur : En colère tant que ce sera l'UMPS au pouvoir

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par napoleon25 le Dim 24 Aoû 2014 - 19:13

@maverick41 a écrit:Je pose la question autrement (à la cantonade, bien sûr)
A cause de quoi avons-nous une dette abyssale en France ?
Les productifs (qui font la richesse) peuvent-ils couvrir les besoins des improductifs ?
De toute évidence, non, me semble-t-il.
Alors, pourquoi la dette ?

Le FN n'est en rien hostile au service public. Rappelons que les pays scandinaves ont pour certains -comme la Suède- un tissu social plus développé que le nôtre. Et pourtant son PIB a connu des évolutions plus favorables que celui de l'Allemagne!

Au contraire: réfléchissez sur les conséquences de l'austérité (dont le plan Valls de 2013 et ses 50 milliards de coupes budgétaires). Elles ont ruiné le service public, et qu'avons-nous gagné? RIEN! Au contraire l'asphyxie du service public a fait diminuer le nombre d'emplois, a accru le chômage, et a fait chuter la demande intérieure. Donc le revenu des entreprises! L'argent public et le secteur privé sont très liés par la consommation.

Par exemple: un fonctionnaire achète des produits, donc fait vivre des entreprises, des manutentionnaires, des usines de stockage et de messagerie. Il va au restaurant par exemple, et fait vivre des cuisiniers et des chefs liés au secteur privé.

L'origine de la dette ne vient pas de là. Mais bien de l'ultralibéralisme utilisé comme une religion depuis la fameuse loi du 3 janvier 1973 où la Banque de France se vit obligée d'emprunter à des banques privées à des taux d'intérêts de 4 % à l'époque (aujourd'hui ça monte à 10...).
Cette loi nous coûte plus de 50 milliards par an. Soit bien plus que les soi-disant " feignants ", principaux boucs-émissaires de l'UMPS.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Blanche d'Issy le Dim 24 Aoû 2014 - 19:19

Merci, Napoléon, d'avoir rappelé ce qui a été maintes fois expliqué ! Il est vrai que les nouveaux n'ont peut-être pas encore eu le temps de parcourir tout le forum, et en particulier la chronique de notre parrain Bruno Lemaire.


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Invité
Invité

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Invité le Lun 25 Aoû 2014 - 20:35

Pour la dette, 4 suggestions qui me paraissent tomber sous le sens:

- supprimer l'Ecole Nationale d'Administration (ENA je crois?) qui permettrait de mettre sur les sièges des assemblées concernées, non pas des morpions agrippés à la fonction publique, déconnectés de toute réalité sociale et économique mais des patrons (rhaaaaa pas bieeeennn!!!!) qui savent comment faire tourner la machine et alimenter le fourneau! (Il est temps de donner la parole à ceux qui savent! A ceux qui ont connu le monde du travail ! Non?
- supprimer le statut de fonctionnaire et au contraire inciter les jeunes à s'investir dans le privé et notamment dans l'entreprise personnelle (en qualité d'indépendant avec éventuellement l'appui bancaire à taux zéro comme il se pratique dans certains pays non membres de l'UE du moment que le projet d'entreprise apparait comme viable)
- investissement solide dans l'éducation (on ne parle pas de dépense, mais bien d'investissement à terme) où le bac serait carrément " détruit et reconstruit " (à l'échelle de la France, cela engendre des coûts énormes sans doute mais qui pourraient être compensés par le sponsoring de grandes sociétés privés, indices du CAC 40 - primant, voire recrutant les meilleurs éléments, primes, bonus, tout est bon!). Introduction de formations techniques plus poussées de façon à valoriser l'apprentissage.
- Impôt pour tous au prorata du gain annuel de façon à alléger la charge fiscale de la classe moyenne.

Ce ne sont que 4 petites idées brièvement énoncées et de façon un peu naïve sans doute mais quand on y pense, si dans un pays de X millions d'habitants, seuls X/2 tirent à la corde, il se peut que la ruine menace...
avatar
napoleon25

Age : 26
Date de naissance : 18/05/1991
Localisation : Terre de Marine
Taureau Date d'inscription : 16/09/2013
Passion : musculation, politique, sciences, lecture
Humeur : En colère tant que ce sera l'UMPS au pouvoir

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par napoleon25 le Mar 26 Aoû 2014 - 3:40

@Winkelried a écrit:Pour la dette, 4 suggestions qui me paraissent tomber sous le sens:

- supprimer l'Ecole Nationale d'Administration (ENA je crois?) qui permettrait de mettre sur les sièges des assemblées concernées, non pas des morpions agrippés à la fonction publique, déconnectés de toute réalité sociale et économique mais des patrons (rhaaaaa pas bieeeennn!!!!) qui savent comment faire tourner la machine et alimenter le fourneau! (Il est temps de donner la parole à ceux qui savent! A ceux qui ont connu le monde du travail ! Non?
- supprimer le statut de fonctionnaire et au contraire inciter les jeunes à s'investir dans le privé et notamment dans l'entreprise personnelle (en qualité d'indépendant avec éventuellement l'appui bancaire à taux zéro comme il se pratique dans certains pays non membres de l'UE du moment que le projet d'entreprise apparait comme viable)
- investissement solide dans l'éducation (on ne parle pas de dépense, mais bien d'investissement à terme) où le bac serait carrément " détruit et reconstruit " (à l'échelle de la France, cela engendre des coûts énormes sans doute mais qui pourraient être compensés par le sponsoring de grandes sociétés privés, indices du CAC 40 - primant, voire recrutant les meilleurs éléments, primes, bonus, tout est bon!). Introduction de formations techniques plus poussées de façon à valoriser l'apprentissage.
- Impôt pour tous au prorata du gain annuel de façon à alléger la charge fiscale de la classe moyenne.

Ce ne sont que 4 petites idées brièvement énoncées et de façon un peu naïve sans doute mais quand on y pense, si dans un pays de X millions d'habitants, seuls X/2 tirent à la corde, il se peut que la ruine menace...

Le gouvernement a beaucoup privatisé (comme par exemple la SNCF je crois) et ça n'a rien rapporté. Et les patrons qui sont souvent glorifiés à souhait par l'UMPS ne font pas beaucoup avancer l'économie en embauchant des immigrés ou des travailleurs détachés à bas coût.

Et l'apprentissage, permettez-moi l'expression, c'est de la sacrée merde! Les apprentis y sont traités comme des sous-chiens par les chefs et les patrons (j'y suis passé je sais de quoi je cause) et cela permet aux entreprises de trouver de la main d'oeuvre à bas coût.
Quand j'étais apprenti dans le bâtiment, les trois quarts de ma paie provenaient de l'Etat!

Et le libre-échange? Ces frontières ouvertes qui permettent les délocalisations et la concurrence internationale déloyale? Ce sont les grands patrons qui l'ont voulu! Et on sait combien cela a fusillé notre économie. Crying or Very sad

Donc ce poncif qui vise sans arrêt à dénigrer le fonctionnaire et à glorifier le privé, si vous y êtes adeptes je n'ai qu'une chose à vous dire: prenez votre carte à l'UMPS! What a Face

La formation technocratique que l'on appelle communément l'Union Européenne est l'une des institutions les plus privées du monde où les Banques et les Multinationales ont tout pouvoir. Et qu'est ce que cela a donné mis-à-part du chômage, de la dette, du marasme, et ironie de la chose... des petits patrons français qui se cassent la gueule? Wink

Il faut favoriser les entreprises françaises certes, mais ce n'est certainement pas en encourageant la privatisation et en tapant sur les fonctionnaires que cela va aider.

Bonne soirée.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Henri3

Age : 26
Date de naissance : 10/09/1991
Vierge Date d'inscription : 22/08/2014
Passion : Histoire, Histoire des guerres de Religion - dont le règne d'Henri III (Roi de France et de Pologne), Débats politiques, lectures (histoire, sciences humaines, politique, littérature "classique", lit souvent des oeuvres asiatiques, sur la Pologne et l'Europe Orientale), interessé par les asiatiques, dont la Chine et le Japon, mais aussi les Mongoles et Tartares qui ont eu une certaines influences dans nos contrées d'Europe de l'Est, Architecture (religieuse, civile, militaire), musique, jeu simulation stratégie et infiltration.

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Henri3 le Mer 27 Aoû 2014 - 0:46

@Winkelried a écrit:Pour la dette, 4 suggestions qui me paraissent tomber sous le sens:
- supprimer le statut de fonctionnaire et au contraire inciter les jeunes à s'investir dans le privé et notamment dans l'entreprise personnelle (en qualité d'indépendant avec éventuellement l'appui bancaire à taux zéro comme il se pratique dans certains pays non membres de l'UE du moment que le projet d'entreprise apparait comme viable)

Je pense que nous pourrions d'abord s'attaquer à cette noblesse de robe que composent les hauts fonctionnaires (magistrats, conseillers d'Etat, administrateurs civil, etc.), et limiter leurs pouvoirs. Il semble qu'ils aient des pouvoirs insoupçonnés par le grand public. Je ne sais pas si parmi vous quelqu'un a regardé le film Quai d'Orsay (Bertrand Tavernier), où l'on voit un ministre des Affaires Etrangères qui glande, qui est d'un niveau intellectuel douteux (il est érudit, il sort 36 000 citation venant d'auteurs antique,s mais la plupart du temps on se demande le lien de ces citations avec la réalité diplomatique, ou la réalité de son poste, dans divers scènes du film), et qui ne fait que suivre et lire les discours écrits par ses secrétaires et son directeur de cabinet. Ce film est une caricature, mais malheureusement j'ai l'impression que cela s'appuie sur une certaine réalité. Ayant fait des recherches sur la proto-noblesse de robe que forment les magistrats du Parlement de Normandie sous les règnes d'Henri III et d'Henri IV, je me suis intéressé aux officiers d'Ancien Régime, et les fonctionnaires d'aujourd'hui, et surtout ces hauts fonctionnaires descendent d'eux: ils ont tellement de pouvoirs et d'influence et de réseaux (au sein de l'Etat, mais aussi avec la connivence des syndicats) qu'ils peuvent bloquer les institutions, et les juges peuvent contourner l'application d'une loi (je pense que le devoir d'interprétation des juges est beaucoup trop fort, ce qui créé des conflits entre les cours et l'exécutif: les deux veillent à l'application des lois, la séparation entre ces deux pouvoirs n'est qu'une illusion, ils sont toujours liés).

Et pourquoi ces haut fonctionnaire ne font-ils pas l'effort de solidarité national ?
http://www.lefigaro.fr/argent/2014/04/18/05010-20140418ARTFIG00114-quels-fonctionnaires-gagnent-plus-que-francois-hollande.php
Car les membres de cabinet sont loin d'être les mieux lotis par la République. Champion toutes catégories confondues, le directeur de la Banque publique d'investissement, Nicolas Dufourcq, dont les 37.500 euros mensuels font grincer des dents [Extrait du lien ci-haut]

Leurs salaires sont si élevés ! Il faut revoir la Fonction Publique certes, mais ça ne résoudra rien, car il s'agit de l'arbre qui cache la forêt.... Et elle est immense. Je ne parlerai pas des fraudes qui sont une source importante de la dette de l'Etat, et je resterai proche du sujet.

Le problème principal reste le nombre d'élus: il est si élevé, et pour des " indemnisations " à des montant que le commun des mortels ne verra jamais dans son portefeuille à la fin de sa vie ! Le nombre de parlementaires (députés et sénateurs) est élevé, tout le monde le sait. Rien que pour les députés : 577 !

5 514,68 € brut mensuel pour un député. Donc un budget annuel (rien que pour le versement des ces revenus) de 38 183 644,32 €

Si on ajoute le président 14 270,65 € brut = 171 240.... Donc un total 38 354 884,32

Et ce n'est que l'indemnité de base, à laquelle peuvent s'ajouter d'autres  indemnités et crédits, et des privilèges en nature (SNCF gratuite, par exemple... ils sont si pauvre nos chers députés !)... Et il faudrait ajouter le Sénat, le dit total n'est que la partie immergée de l'iceberg des dépenses parlementaires... Mais ces messieurs et ces dames les députés et sénateurs s'attachent aux privilèges qu'ils jouissent. Qui n'en profiterait pas ? Sauf que nous somme en crise, et que tout le monde doit faire des efforts. Au lieu de marteler le petit peuple à coup d'augmentation des impôts, le gouvernement devrait lancer une réforme de l'Etat pour réduire le nombre d'élus et même fixer un nombre limité d'élus au total (élus du Parlement [déjà fixé par la constitution], mais aussi dans les Régions et départements, communautés de commune et communes), et pourquoi pas fixer un nombre de fonctionnaires (on a battu un record il y a quelques jours !): les fonctionnaires sont utiles (ils font fonctionner l'Etat, beaucoup de choses reposent sur eux, et ils sont avant tout les serviteurs de l'Etat), mais il ne faut pas que leur revenu aggrave la situation (sous l'Ancien Régime, sous Louis XVI, contrairement à ce que dit Necker, la principale source de dépense après la guerre, ce n'est pas la Cour du Roi et les dépenses somptuaires, mais les gages que la Couronne doit aux innombrables officiers, ce qui équivaut aujourd'hui aux salaires des fonctionnaires et haut-fonctionnaires....)
avatar
Invité
Invité

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Invité le Jeu 28 Aoû 2014 - 21:30

" Donc ce poncif qui vise sans arrêt à dénigrer le fonctionnaire et à glorifier le privé, si vous y êtes adeptes, je n'ai qu'une chose à vous dire: prenez votre carte à l'UMPS ! What a Face "

R.I.P.
avatar
Henri3

Age : 26
Date de naissance : 10/09/1991
Vierge Date d'inscription : 22/08/2014
Passion : Histoire, Histoire des guerres de Religion - dont le règne d'Henri III (Roi de France et de Pologne), Débats politiques, lectures (histoire, sciences humaines, politique, littérature "classique", lit souvent des oeuvres asiatiques, sur la Pologne et l'Europe Orientale), interessé par les asiatiques, dont la Chine et le Japon, mais aussi les Mongoles et Tartares qui ont eu une certaines influences dans nos contrées d'Europe de l'Est, Architecture (religieuse, civile, militaire), musique, jeu simulation stratégie et infiltration.

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Henri3 le Ven 29 Aoû 2014 - 0:58

@Winkelried a écrit:" Donc ce poncif qui vise sans arrêt à dénigrer le fonctionnaire et à glorifier le privé, si vous y êtes adeptes, je n'ai qu'une chose à vous dire: prenez votre carte à l'UMPS ! What a Face "

R.I.P.

Les fonctionnaires servent l'Etat, ils n'ont pas à dicter la loi à l'Etat. Il faut donc que ces hauts-fonctionnaires qui font la pluie et le beau temps en sous-main (puisque la technocratie qui se cache dans les bureaux des ministères possède les réels pouvoirs) se mettent à obéir à leurs chefs légitimes. La bureaucratie de Bruxelles n'est pas apparue toute seule, de rien, elle s'appuie sur un modèle. Il faut que le nombre de fonctionnaires se stabilise, mais il faut aussi que la caste des haut-fonctionnaires soit contrôlée par l'Etat. Aussi dois-je vous rappeler qu'un fonctionnaire fait fonctionner l'Etat: il n'a donc pas à avoir une quelconque autonomie (comme vous avez l'air de défendre puisque vous vous en prenez à mon " poncif " qui n'en n'est pas un), il fait respecter les règles, et il obéit aux règlements de l'Etat, sinon ce serait le chaos le plus total si on les laissait faire ce qu'ils veulent. Il faut réformer la Fonction Publique. Enfin, étant contre l'affermage des impôts, comme le voulait le PS avec l'éco-taxe, je ne me vois pas glorifier le privé. Il faut que l'Etat ait un contrôle sur le marché (pas trop, pour éviter le désastre communiste, mais un contrôle assez rigoureux pour éviter l'anarchie libérale), mais en simplifiant les procédures administratives, ou en créant une seule juridiction connaissant ces sujets, au lieu de balader les entrepreneurs entre une dizaine de bureaux différents... cela favorisera la création d'entreprises, sous un contrôle plus efficace de l'administration (tout le monde y est gagnant: l'Etat, le secteur privé, et le peuple qui verrait la création d'emploi plus rapidement... enfin si la politique économique est efficace, car avec la politique de l'UMPS une telle réforme toute seule ajouterait du sucre pour les gens faisant carême et ne supportant pas l'absence de viande, mais ça ne résoudra pas le problème de fond): quand plusieurs bureaux s'occupent d'une même chose, ne me faites pas croire qu'ils communiquent systématiquement et qu'ils sachent tous totalement le dossier et les procédures parallèles.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Blanche d'Issy le Ven 29 Aoû 2014 - 5:52

Henri 3, veuillez bien différencier les hauts fonctionnaires d'avec les fonctionnaires tout courts...car ceux-ci ne sont ni trop nombreux, ni si privilégiés que vous voulez le faire croire.


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Invité
Invité

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Invité le Ven 29 Aoû 2014 - 8:51

Il est un élément fondamental qui fait la différence entre le privé et le public. Alors que le public se demande ce que l'Etat peut faire pour lui, le privé, l'entrepreneur, lui, se demande ce qu'il peut faire pour l'Etat. Votre royale majesté saura, j'en suis persuadé, prendre en compte ces menus détails qui ont néanmoins leur importance...
avatar
Henri3

Age : 26
Date de naissance : 10/09/1991
Vierge Date d'inscription : 22/08/2014
Passion : Histoire, Histoire des guerres de Religion - dont le règne d'Henri III (Roi de France et de Pologne), Débats politiques, lectures (histoire, sciences humaines, politique, littérature "classique", lit souvent des oeuvres asiatiques, sur la Pologne et l'Europe Orientale), interessé par les asiatiques, dont la Chine et le Japon, mais aussi les Mongoles et Tartares qui ont eu une certaines influences dans nos contrées d'Europe de l'Est, Architecture (religieuse, civile, militaire), musique, jeu simulation stratégie et infiltration.

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Henri3 le Ven 29 Aoû 2014 - 10:48

@Blanche d'Issy a écrit:Henri 3, veuillez bien différencier les hauts fonctionnaires d'avec les fonctionnaires tout courts...car ceux-ci ne sont ni trop nombreux, ni si privilégiés que vous voulez le faire croire.

Je n'ai fait que parler des haut-fonctionnaires........ Si je parle d'un film où l'on voit des fonctionnaires gouverner à la place des ministres, je ne crois parler d'un éboueur ou d'un balayeur municipal.

Je vais faire une citation de moi-même !!!

Je pense que nous pourrions d'abord s'attaquer à cette noblesse de robe que composent les hauts fonctionnaires (magistrats, conseillers d'Etat, administrateurs civil, etc.), et limiter leurs pouvoirs

À moins que vous ne pensiez que les professeurs, dont le gouvernement a récemment aggravé la situation financière, vivent comme des nobles !

Et en plus j'ai dit qu'il y avait plus grave, les élus. Qui ne sont pas fonctionnaires.
avatar
Henri3

Age : 26
Date de naissance : 10/09/1991
Vierge Date d'inscription : 22/08/2014
Passion : Histoire, Histoire des guerres de Religion - dont le règne d'Henri III (Roi de France et de Pologne), Débats politiques, lectures (histoire, sciences humaines, politique, littérature "classique", lit souvent des oeuvres asiatiques, sur la Pologne et l'Europe Orientale), interessé par les asiatiques, dont la Chine et le Japon, mais aussi les Mongoles et Tartares qui ont eu une certaines influences dans nos contrées d'Europe de l'Est, Architecture (religieuse, civile, militaire), musique, jeu simulation stratégie et infiltration.

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Henri3 le Ven 29 Aoû 2014 - 10:51

@Winkelried a écrit:Il est un élément fondamental qui fait la différence entre le privé et le public. Alors que le public se demande ce que l'Etat peut faire pour lui, le privé, l'entrepreneur, lui, se demande ce qu'il peut faire pour l'Etat. Votre royale majesté saura, j'en suis persuadé, prendre en compte ces menus détails qui ont néanmoins leur importance...

Non ce n'est pas la seule différence. Le travailleur privé travaille à son compte, alors que dans le public, tous les fonctionnaires sont des subordonnés de l'Etat. Le travailleur privé peut être réquisitionné, mais pas à titre de subordonné, bien qu'en tant que citoyen français un entrepreneur français a des devoirs envers l'Etat français.

maryse51

Age : 66
Date de naissance : 13/03/1951
Poissons Date d'inscription : 30/09/2013
Passion : lecture

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par maryse51 le Ven 29 Aoû 2014 - 11:35

Y'a des fonctionnaires utiles et d'autres non, surtout au gouvernement ! Nous y avons actuellement des rapaces bien accrochés à leur nid avec des salaires bien trop élevés au vu de leurs compétences et par la suite la retraite qui va aller avec ....
avatar
Henri3

Age : 26
Date de naissance : 10/09/1991
Vierge Date d'inscription : 22/08/2014
Passion : Histoire, Histoire des guerres de Religion - dont le règne d'Henri III (Roi de France et de Pologne), Débats politiques, lectures (histoire, sciences humaines, politique, littérature "classique", lit souvent des oeuvres asiatiques, sur la Pologne et l'Europe Orientale), interessé par les asiatiques, dont la Chine et le Japon, mais aussi les Mongoles et Tartares qui ont eu une certaines influences dans nos contrées d'Europe de l'Est, Architecture (religieuse, civile, militaire), musique, jeu simulation stratégie et infiltration.

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Henri3 le Ven 29 Aoû 2014 - 12:46

@maryse51 a écrit:Y'a des fonctionnaires utiles et d'autres non, surtout au gouvernement ! Nous y avons actuellement des rapaces bien accrochés à leur nid avec des salaires bien trop élevés au vu de leurs compétences et par la suite la retraite qui va aller avec ....

Voilà. Supprimer des postes de professeurs (comme Sarko) ne sert à rien, à part laisser le peuple dans l'ignorance (un prof pour 30 élèves est très néfaste pour l'éducation d'un enfant), par contre les corbeaux qui ne sont attirés que par l'or, ils ne sont pas forcément inutiles, mais moins nombreux ils seront, et mieux le gouvernement s'en portera.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Blanche d'Issy le Ven 29 Aoû 2014 - 12:52

Au passage, et pour info, quand je regarde mes vieilles (très vieilles) photos de classe et de lycée, je compte au minimum trente élèves par classe, ce qui ne nous a pas empêchés de bien étudier. Mais c'est un autre problème... Cool


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com

Contenu sponsorisé

Re: 14 août 2014, 11h30. La dette publique française atteint 2 000 milliards d'euro....Merci l'UMPS...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 24 Fév 2018 - 12:39