www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Le site de Marine Le Pen pour la présidentielle 2017 est accessible flechegauche ICI flechedroite "Carnets d'espérances", le nouveau blog de Marine Le Pen flechegauche ICI flechedroite et flechegauche LA flechedroite

Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Partagez

Invité
Invité

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Invité le Mar 19 Juil 2011 - 14:21

@fannys a écrit:Promotion canapé ou famille haut placée????
Certaines de mes congénères sont prêtes à tout.........
Very Happy

Je dirais que c'est de bonne guerre et, en cas de besoin, si j'avais été à leur place, j'aurais certainement procédé de la même manière, mettant ma fierté au fond de ma poche...!!!

Vivre ou survivre, c'est un choix que chacun fait et l'applique à sa manière...!!!

ahele

Age : 63
Date de naissance : 20/12/1953
Localisation : paris
Sagittaire Date d'inscription : 29/04/2011
Passion : sans politique/polars/livres/musiques
Humeur : de plus en plus confiante en l'avenir !

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par ahele le Mer 20 Juil 2011 - 0:15

@fannys a écrit:Je suis désolée de vous renvoyer à nouveau que certaines femmes valent largement certains hommes physiquement. Et étant inscrite dans une salle de sport, je vous en parle en connaissances de cause. Certaines ont les bras et les cuisses 2 fois plus gros que certains adhérents.

Ensuite, faisons passer des tests d'entrée, pour vérifier les capacités de ces dames dans certains corps de métiers. Ça ne me pose aucun problème. Et concernant la panique chez les femmes, je m'excuse, mais c'est un concept que je ne comprends pas. Quand on choisit d'intégrer des unités d'élite, la panique on la met au vestiaire. Moi j'en suis une femme, je suis secouriste. La vue du sang, ou autres blessures ne m'a jamais dérangé. D'ailleurs, en situation de crise, j'arrive à maintenir mon yoyo (garder mon sang froid) et à mettre de la distance. Je ne pense pas être une exception, loin de là.
Donc s'il vous plait, restez sur les mauvaises répartitions des effectifs, mais pas de suppositions à avoir sur les capacités de femmes.

Et Ardéchois, en 1980, les femmes n'avaient pas les mêmes conditions que maintenant. Certaines professions venaient à peine de s'ouvrir à elles. Elles n'avaient que peu d'informations sur ce qui les attendaient. Et probablement qu'elles ont été mal formées aussi, pour certaines.

Je ne lâcherai pas le morceau, étant de sexe féminin, ne vous trompez pas de cible.

pirat




Fanny, je n'ai jamais mis en doute la force physique de certaines femmes, puisque j'ai donné mon propre exemple, je sais donc que certaines femmes sont plus musclées que certains hommes chétifs ! ce que j'ai dit dans une situation où une femme policier ou pas d'ailleurs qui se retrouve face à plusieurs agresseurs potentiels ne peut faire le poids ou peut paniquer, même la plus costaud ou même si elle a l'habitude de se défendre comme moi ou toi qui fais du sport et qui t'entretient !

de plus, j'ai connu des femmes bâties comme des hommes ce n'était que de la gonflette pour impressionner, à l'époque je pesais 50 kg, et ça ne m'a pas empêchée de faire face j'ai des amies qui sont fines et pourtant je les ai vues face à des hommes, ils ont été très surpris, la taille, le poids ne veulent rien dire, tout dépend comment tu réagis et si tu es rapide ou pas, mais le premier point est si tu es en colère, si tu as la hargne ! quelqu'un qui pèse 50 kg en moyenne on va dire mais qui a vraiment la colère contre quelqu'un de beaucoup plus costaud, on peut être très surpris de ce qu'elle sera capable de faire ! c'est pourquoi, il faut toujours dans la mesure du possible rester maître de soi, et seulement se défendre, jamais attaquer gratuitement, bêtement comme ces animaux font justement sans cesse, sinon on s'abaisse à leur niveau !

pour en revenir dans les années 80, tu as raison, il n'y avait pas les mêmes critères ni les mêmes formations ! je n'ai pas fait de généralité, je pense qu'il y a certaines femmes déjà qui n'ont pas leurs places dans la police, car entourées de leurs collègues, elles jouent un peu les cow boys (92 et 93) et dans un conflit comme il y avait à cette époque où j'habitais à Montfermeil, cela attisai le conflit ! j'ai vu ça aussi chez les convoyeurs de fonds, il y en avait 2 qui venaient à notre bureau, fallait voir comment elles se la pétaient ! excuse moi pour l'expression ! on dirait que ces femmes font ces métiers juste pour se sentir importantes de détenir un certain pouvoir !

en fait, pour résumer, je dirais que ce soit dans toutes les professions, les femmes peuvent tenir leur rôle ! je dis seulement que si certaines assumeront, d'autres peut être en situation de danger, réagiront pas ou mal et que dans les métiers comme la police cela peut mettre en danger leurs collègues ! il peut arriver le même problème à un homme (mais ils sont moins fragiles et habitués à ces situations parfois explosives)! tu as dit : si je ne me trompe pas, que tu habitais dans une cité donc tu sais de quoi je parle ! (j'espère que je ne confonds pas avec Améthyste) j'ai un doute !

voilà, les femmes ne sont pas toutes pareilles et ne réagiront pas non plus de la même façon devant le danger ! il faut avoir vécu ce genre de situations pour savoir comment personnellement on réagit ! moi, je le sais ! toi aussi, puisque tu sais que tu es capable de garder ton sang froid ! mais, il faut reconnaitre que toutes les femmes ne savent pas comment elles réagiraient en cas de crise !

pour moi, le sport est un moyen de s'entretenir, pas un moyen de défense ! seuls, les sports de combat (judo, karaté, boxe...) peuvent être utiles et encore faut il avoir le temps de s'en servir si on subit une agression ! en fait, personne n'est à l'abri : je pense, qu'il y a toujours quelqu'un de plus costaud que soi !

avatar
fannys

Age : 39
Date de naissance : 07/10/1977
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 24/06/2011
Humeur : guerrière loyale

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par fannys le Mer 20 Juil 2011 - 11:19

Ahele, je comprends ton point de vue.
Mais je reste sur mes positions. Homme ou femme, chacun a sa place, en fonction de ces aptitudes.
Et dire ça c'est différent et moins dévalorisant que d'écrire, je te cite : "je dis seulement que si certaines assumeront, d'autres peut être en situation de danger, réagiront pas ou mal et que dans les métiers comme la police cela peut mettre en danger leurs collègues ! il peut arriver le même problème à un homme (mais ils sont moins fragiles et habitués à ces situations parfois explosives)!"
J'en connais des hommes pas fragiles qui ont tourné de l'oeil et sont allés chez le psy après avoir ramassé des morceaux sur la route.....

Donc encore une fois, chacun a sa place, mais en fonction de ses capacités.

Et je ne diabolise pas les femmes, mais leurs supérieurs hiérarchiques qui ont appliqué la parité n'importe comment.
Je vais aussi terminer sur une note juridique : et au dépôt, c'est des hommes qui vont s'occuper des détenues en attente de jugement, et les fouilles au corps aussi??????????
Suspect Suspect Suspect Suspect


Rubis

Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 02/05/2011
Passion : Sport, peinture, ciné, gastronomie...........
Humeur : Je m'adapte...

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Rubis le Mer 20 Juil 2011 - 11:33

Bonjour à vous les filles...

Je crois que le débat a été sans le vouloir dénaturé,
de son sujet initial, où Sylvie Feucher parle de disparités,
niveau effectif et avancements dans tous les corps de police...

"Ardéchois" dit, je cite ;

En ce cas je vous demande :
- à quand des patrouilles de nuit 100% féminine...???
- à quand des interventions 100% féminine sur des bagarres...???
- à quand des patrouilles 100% dans les quartiers sensibles...???

Est-ce qu'il est question de cela dans l'article édité, NON !

Donc cela me fait doucement rigoler...

Ce n'est pas parce que dans la gendarmerie,
il s'est passé ce cas de figure, que c'est une généralité...
Et heureusement !

Il ne faut pas tout mélanger et là vous êtes parties sur de
mauvaises bases parce que "Ardéchois" à donné un exemple qui
n'est pas représentatif de la majorité des femmes qui pratiquent
ces métiers... Je parle en connaissance de causes....

Quoi qu'il en soit, je confirme les propos de Sylvie Feucher
et je ne vois pas en foi de quoi, les femmes n'auraient pas droit aux
avancements auquels elles prétendent, si, elles remplissent, comme
il se doit leurs fonctions !

Pour ce qui est du sport ;

Que cela soit "Ardéchois" ou " Ahele"...

Je ne suis pas du tout de votre avis.
Certaines salles de sport sont peut être des lieux de convivialité
ou des lieux de gonflette, je ne dis pas le contraire...

Mais le sport dont "Fannys" vous parle, sans appareil de musculation
je le précise, avec un entraînement intensif en cardio, en endurance, pratiqué
pendant des années, donnerait à certaines gendarmettes plus de crédibilité à
leurs collègues... Comme le fait de savoir changer une roue...

Quand on veut pratiquer un métier de ce genre autant être à la hauteur, NON ?
Si non, on manque de gros bras dans l'agriculture...
Et c'est là, qu'elles auraient du oeuvrer... PAS DANS LA POLICE OU L'ARMEE !
Un minimum de compétence et de sang froid est exigé...

Ceci dit, cela ne les empêchent en rien de donner la vie et si les autorités
compétentes ne l'on pas prévu, les femmes ne sont en rien responsables...!


***************************************************************************************

avatar
fannys

Age : 39
Date de naissance : 07/10/1977
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 24/06/2011
Humeur : guerrière loyale

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par fannys le Mer 20 Juil 2011 - 11:37

Améthyste a écrit:Bonjour à vous les filles...

Je crois que le débat a été sans le vouloir dénaturé,
de son sujet initial, où Sylvie Feucher parle de disparité,
niveau effectif et avancements dans tous les corps de police...

"Ardéchois" dit, je cite ;

à quand des patrouilles 100% féminines... Etc...

Oui tu as raison, mais si déviance il y a eu, c'est parce que le monsieur en question a attaqué justement sur cette phrase!!!
Je ne suis absolument pas féministe, mais j'entends faire respecter les droits des femmes. Dans la mesure ou les lois qui sont faites, sont réfléchies et appliquées intelligemment. Je ne peux pas adhérer à un discours où elles sont minimisées simplement de par leur sexe. Il faut amener d'autres arguments. pirat
avatar
Invité
Invité

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 11:50

@fannys a écrit:
Je vais aussi terminer sur une note juridique : et au dépôt, c'est des hommes qui vont s'occuper des détenues en attente de jugement, et les fouilles au corps aussi??????????
Suspect Suspect Suspect Suspect


Dans ce cas précis, il ne s'agit que de l'application des textes, donc il ne peut être reproché aux hommes de ne pas procéder aux fouilles à corps des femmes, ce qui est la moindre des choses...!!!

Seules les capacités doivent être prises en compte dans attribution de postes, c'est clair mais il sera difficile de changer les mentalités, notamment en ce qui concerne les "copinages", les "pistons" en tout genre et autres manières d'opérer qui sont aussi bien discriminatoires pour les femmes que pour les hommes...!!!

Quand je partais en patrouille avec "la Crevette" -c'était son surnom car à peine 45 kgs en tenue d'Eve et toute mouillée- Embarassed clown , c'était pour des enquêtes de R.J, R.A, S.G ou P.R mais sur les bagarres ou autres interventions à risques, elle restait à la brigade pour effectuer les démarches nécessaires, à notre intervention, auprès des services compétents...!!!

"A travail égal, salaire égal", je suis parfaitement de cet avis mais dans notre corporation, les salaires sont égaux mais pas les répartitions du travail, ni les compétences générales, ce qui fait que la polémique qui s'est crée en 1982 avec l'arrivée des premières "Gendarmettes", n'a jamais cessé depuis, si ce n'ait empirée...!!!

Les séries TV sont très loin de la réalité du terrain et lorsque je vois des films comme "Une femme d'honneur", sérieux, c'est à s'arracher les cheveux de la tête tellement les compétences attribuées au rôle ce Corinne Touzet sont totalement en opposition avec les textes, ce n'est même pas de la fiction, c'est du surréalisme...!!!

La série "Engrenages" se rapproche plus de la vérité dans nombre de domaines et je la recommande pour qui veut s'informer sur le sujet...!!!

Le Gendarme de St Tropez a fait beaucoup rire en son temps -j'ai le coffret complet- mais cette époque est révolue même si, un temps, elle a existé, notamment avec les postes saisonniers sur les plages ou dans les stations de skis...!!! clown clown
avatar
Invité
Invité

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 12:01

@fannys a écrit:
Améthyste a écrit:Bonjour à vous les filles...

Je crois que le débat a été sans le vouloir dénaturé,
de son sujet initial, où Sylvie Feucher parle de disparité,
niveau effectif et avancements dans tous les corps de police...

"Ardéchois" dit, je cite ;

à quand des patrouilles 100% féminines... Etc...

Oui tu as raison, mais si déviance il y a eu, c'est parce que le monsieur en question a attaqué justement sur cette phrase!!!
Je ne suis absolument pas féministe, mais j'entends faire respecter les droits des femmes. Dans la mesure ou les lois qui sont faites, sont réfléchies et appliquées intelligemment. Je ne peux pas adhérer à un discours où elles sont minimisées simplement de par leur sexe. Il faut amener d'autres arguments. pirat

Je ne pense pas qu'il y ait déviance mais le sujet peut s'élargir un peu quant à la place que peuvent occuper hommes ou femmes, dans la vie professionnelle...!!!

A compétences ou fonctions égales, salaires égaux, c'est la logique même mais, ceci étant, hommes ou femmes ne peuvent, en généralisant les faits, oeuvrer avec la même efficacité...!!!

Comme toujours, il y a un monde entre la théorie et la pratique et une personne qui saura sur le bout des doigts une "théorie", sera absolument incapable de la mettre en "pratique" et c'est justement là qu'il faut faire montre de prudence et je citerais en exemple l'affaire d'Outreau où c'est un jeune juge d'instruction qui avait été excellent durant ses études mais qui a été incapable de mettre ses connaissances en pratique...!!!

Des personnes d'exception ne feront jamais une généralité et resteront les exceptions qu'elles sont, confirmant ainsi toutes ces règles que nous connaissons, normalement, si bien...!!!
avatar
fannys

Age : 39
Date de naissance : 07/10/1977
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 24/06/2011
Humeur : guerrière loyale

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par fannys le Mer 20 Juil 2011 - 12:09

Et en matière de personne d'exception, je suis une championne toutes catégories.....!!!!
Très modeste en +......
lol


***************************************************************************************
Fannys
fannys@partisansmarine.com
avatar
Invité
Invité

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 12:19

@fannys a écrit:Et en matière de personne d'exception, je suis une championne toutes catégories.....!!!!
Très modeste en +......
lol

Tu as parfaitement raison d'y croire et de tenter d'en convaincre les autres...!!!

En ce qui te concerne, j'en suis "déjà" convaincu...!!! Embarassed clown

Rubis

Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 02/05/2011
Passion : Sport, peinture, ciné, gastronomie...........
Humeur : Je m'adapte...

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Rubis le Mer 20 Juil 2011 - 12:27

Tout à fait d'accord avec vous deux donc !Pour Fannys!

Tu as raison Ardéchois sur la théorie et la pratique
et le blabla ....! lol


***************************************************************************************

avatar
fannys

Age : 39
Date de naissance : 07/10/1977
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 24/06/2011
Humeur : guerrière loyale

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par fannys le Mer 20 Juil 2011 - 12:30

Ceci dit, quand j'étais à la Protection Judiciaire de la Jeunesse, j'aurais croisé un type comme toi défférant un môme....bin ça aura fait des sacrés étincelles..............!!!!!n Very Happy


***************************************************************************************
Fannys
fannys@partisansmarine.com
avatar
fannys

Age : 39
Date de naissance : 07/10/1977
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 24/06/2011
Humeur : guerrière loyale

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par fannys le Mer 20 Juil 2011 - 12:31

Améthyste a écrit:Tout à fait d'accord avec vous deux donc !Pour Fannys!

Tu as raison Ardéchois sur la théorie et la pratique
et le blabla ....! lol

Améthyste, au final, le dernier, c'est toujours pour les femmes lol

Rubis

Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 02/05/2011
Passion : Sport, peinture, ciné, gastronomie...........
Humeur : Je m'adapte...

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Rubis le Mer 20 Juil 2011 - 12:53

Toujours "Fannys" !

Il ne faudrait surtout pas
que les hommes en doutent lol .... Mdr !


Pour "Ardéchois"

Ne confonds pas, avancements (donc grades...)
et salaires qui sont deux choses bien distinctes.


***************************************************************************************

avatar
Invité
Invité

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 13:18

@fannys a écrit:Ceci dit, quand j'étais à la Protection Judiciaire de la Jeunesse, j'aurais croisé un type comme toi défférant un môme....bin ça aura fait des sacrés étincelles..............!!!!!n Very Happy

Quand un gamin de moins de 15 ans est capable de planter un couteau dans le ventre d'une autre personne, l'âge n'est pas une circonstance atténuante, et il doit être traité pour ce qu'il est : un assassin ou un meurtrier, suivant la qualification du crime...!!!

Un délinquant est à traiter comme tel et ne pas perdre de vue qu'il sera toujours défendu et assisté pour que ses droits soient respectés mais il sera omis de se rappeler que les victimes, elles, sont seules et qu'ils leurs sera toujours reprochés de s'être trouvées au mauvais endroit au mauvais moment...!!!

Lors d'une présentation en audience d'un violeur récidiviste que l'on avait extrait de la M.A de Nimes, c'est ce que s'était permis de dire l'avocat du prévenu...!!!

Je n'ai aucune compassion pour les délinquants, quels qu'ils soient et qu'elles que soient leurs motivations, et seule leur condamnation en vertu des textes en vigueurs doit être prise en compte...!!!

La rédemption d'un délinquant est une foutaise car le pourcentage de réussite est dérisoire, surtout au regard des fortunes que cela coute à la collectivité donc, lorsque l'on connait quels sont ceux qui sont le plus représentés dans nos prisons, comme dans nos prétoires, ou encore dans les colonnes des faits divers, je suis pour un rétablissement de la double peine, c'est à dire la déchéance de la nationalité et l'expulsion manu militari des personnes concernées...!!!

Le fait d'être mineur, pour une certaine délinquance, est un atout dont ils usent et abusent donc, il ne serait pas inopportun de modifier les textes et de juger ce type d'individu comme un adulte, en mettant dans le box des accusés les parents, et condamner toute cette smala à des peines dont la principale serait le retour sur la terre des ancêtre...!!!

avatar
Invité
Invité

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 13:20

Améthyste a écrit:Tout à fait d'accord avec vous deux donc !Pour Fannys!

Tu as raison Ardéchois sur la théorie et la pratique
et le blabla ....! lol

Le "bla bla", comme tu dis si bien, ne le classe pas verticalement car il sera toujours utile de s'en souvenir le cas échéant...!!! clown clown

Rubis

Localisation : Bouches du Rhône
Date d'inscription : 02/05/2011
Passion : Sport, peinture, ciné, gastronomie...........
Humeur : Je m'adapte...

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Rubis le Mer 20 Juil 2011 - 13:27

à Ardéchois,

Je parlais du "blabla" des séries télévisées, que tu cites
en référence... Enfin voyons ! Je ne me suis pas exprimée correctement...

Pour les mineurs je suis complètement de ton avis
pas de souci !


***************************************************************************************

avatar
Invité
Invité

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 13:40

Améthyste a écrit: à Ardéchois,

Je parlais du "blabla" des séries télévisées, que tu cites
en référence... Enfin voyons ! Je ne me suis pas exprimée correctement...

Pour les mineurs je suis complètement de ton avis
pas de souci !

La série "Engrenages", est ce qui s'est certainement fait le plus proche de la réalité depuis que ce type de téléfilms à épisodes existe...!!!
avatar
fannys

Age : 39
Date de naissance : 07/10/1977
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 24/06/2011
Humeur : guerrière loyale

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par fannys le Mer 20 Juil 2011 - 17:30

Un mineur de 13 ans ne peut être jugé comme un adulte de 20 ans.
La maturité n'est pas la même. Maintenant, il faut revoir les peines maximums et Perben & Sarkozy ont déjà touché à l'ordonnance du 2 février 45. Des peines ont été ramenés jusqu'à 13 ans.
Je ne suis pas du côté de l'acte délinquant dans ma réflexion, mais du côté de l'esprit pré adolescent d'un gosse de 13 ans. A 13 ans, on a pas une expérience de vie suffisante pour faire des choix éclairés.
Donc on "délinque" sous influence des familles et du quartier pathogènes....où "t'as un baveux si t'es tricar en + t'es mino" est le discours des grands frères, oncles, cousins et pères de ces mômes. La haine du système y est transmise de générations en générations, et c'est pas en enfermant 20 ans en prison un gosse de 13 ans qu'on apporte une solution suffisante. La double peine c'est déjà mieux, et enlever les remises de peine supplémentaires aussi.
L'excuse de minorité permet de rendre à nos enfants leur enfance, dans un monde où on veut les faire grandir beaucoup trop vite.
Car dans ces mineurs délinquants, y en a qui ont juste commis un acte fou....errarre humanum est....et on les revoit plus jamais leur peine faite...ils sont rares mais c'est au nom de ceux là que je parle, ceux là, qui ont vécu dans des banlieues miséreuses, issus de parents bien français, qui ont été violés enfants, car dans la famille tonton dort avec les nièces et neveux, battus à la veinture, et forcés d'aller chercher la cocaïne pour Maman, tard le soir.........Alors oui, ils font une énorme bêtise un jour........il faut que ça explose...........mais ils vivent dans une précarité insupportable depuis leur naissance....peut-on les sanctionner certes, mais aussi les accompagner à changer ceux-là??????


***************************************************************************************
Fannys
fannys@partisansmarine.com
avatar
Invité
Invité

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Invité le Mer 20 Juil 2011 - 17:55

@fannys a écrit:Un mineur de 13 ans ne peut être jugé comme un adulte de 20 ans.
La maturité n'est pas la même. Maintenant, il faut revoir les peines maximums et Perben & Sarkozy ont déjà touché à l'ordonnance du 2 février 45. Des peines ont été ramenés jusqu'à 13 ans.
Je ne suis pas du côté de l'acte délinquant dans ma réflexion, mais du côté de l'esprit pré adolescent d'un gosse de 13 ans. A 13 ans, on a pas une expérience de vie suffisante pour faire des choix éclairés.
Donc on "délinque" sous influence des familles et du quartier pathogènes....où "t'as un baveux si t'es tricar en + t'es mino" est le discours des grands frères, oncles, cousins et pères de ces mômes. La haine du système y est transmise de générations en générations, et c'est pas en enfermant 20 ans en prison un gosse de 13 ans qu'on apporte une solution suffisante. La double peine c'est déjà mieux, et enlever les remises de peine supplémentaires aussi.
L'excuse de minorité permet de rendre à nos enfants leur enfance, dans un monde où on veut les faire grandir beaucoup trop vite.
Car dans ces mineurs délinquants, y en a qui ont juste commis un acte fou....errarre humanum est....et on les revoit plus jamais leur peine faite...ils sont rares mais c'est au nom de ceux là que je parle, ceux là, qui ont vécu dans des banlieues miséreuses, issus de parents bien français, qui ont été violés enfants, car dans la famille tonton dort avec les nièces et neveux, battus à la veinture, et forcés d'aller chercher la cocaïne pour Maman, tard le soir.........Alors oui, ils font une énorme bêtise un jour........il faut que ça explose...........mais ils vivent dans une précarité insupportable depuis leur naissance....peut-on les sanctionner certes, mais aussi les accompagner à changer ceux-là??????

Effectivement et ils sont ceux que je dis faire partie de ce nombre dérisoire de délinquants pour qui les aides sont bénéfiques et donnent un résultat positif...!!!

Et comme toujours on en revient au même constat, à savoir qu'une exception ne fait pas une généralité...!!!

Les gamins que tu décrits méritent toute notre attention, mais combien d'autres qui devraient en bénéficier également, ne pourront jamais y avoir droit car bien blanc sur eux...!!!

Le communautarisme et le sectarisme qui se sont créés dans ces citées devenues zones de non droit, sont les principales causes du fort taux de délinquance qui s'y trouve, mais également le fait que nos lois ne sont pas reconnues par "EUX" et que de profiter du système leur semblent comme étant un du...!!!

J'en ai trop vu en 20 ans pour avoir une once de compassion pour "EUX", désolé, pour moi il est trop tard...!!!
avatar
fannys

Age : 39
Date de naissance : 07/10/1977
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 24/06/2011
Humeur : guerrière loyale

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par fannys le Mer 20 Juil 2011 - 21:10

Mais je ne te demande pas d'avoir de la compassion, je dis juste qu'il faut maintenir une vigilance quant au traitement des mineurs. Car si l'on applique stricto senso pour tous, on va fabriquer des mômes haineux alors que certains sont "remobilisables et réinsérables".
Mais c'est vrai que ça coûte un budget des éducateurs et des foyers.
Mais ça reste quand même une toute petite administration du ministère de la Justice, par rapport à l'administration pénitencière par exemple.


***************************************************************************************
Fannys
fannys@partisansmarine.com

ahele

Age : 63
Date de naissance : 20/12/1953
Localisation : paris
Sagittaire Date d'inscription : 29/04/2011
Passion : sans politique/polars/livres/musiques
Humeur : de plus en plus confiante en l'avenir !

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par ahele le Mer 20 Juil 2011 - 22:38

@fannys a écrit:Ahele, je comprends ton point de vue.
Mais je reste sur mes positions. Homme ou femme, chacun a sa place, en fonction de ces aptitudes.
Et dire ça c'est différent et moins dévalorisant que d'écrire, je te cite : "je dis seulement que si certaines assumeront, d'autres peut être en situation de danger, réagiront pas ou mal et que dans les métiers comme la police cela peut mettre en danger leurs collègues ! il peut arriver le même problème à un homme (mais ils sont moins fragiles et habitués à ces situations parfois explosives)!"
J'en connais des hommes pas fragiles qui ont tourné de l'oeil et sont allés chez le psy après avoir ramassé des morceaux sur la route.....

Donc encore une fois, chacun a sa place, mais en fonction de ses capacités.

Et je ne diabolise pas les femmes, mais leurs supérieurs hiérarchiques qui ont appliqué la parité n'importe comment.
Je vais aussi terminer sur une note juridique : et au dépôt, c'est des hommes qui vont s'occuper des détenues en attente de jugement, et les fouilles au corps aussi??????????
Suspect Suspect Suspect Suspect


pour la question de ramasser les morceaux sur la route .... je crois que peu de personnes arrivent à supporter cela, c'est comme pour faire des "autopsies" il n'y a pas beaucoup de personnes (hommes ou femmes) qui soient capables de pratiquer ce métier !

en fait, pour résumer tout ce que l'on a dit : je dirais que les femmes qui choisissent un métier doivent le faire à 100% ! sinon, faire autre chose ! si dans son métier, elle est obligée de rester en retrait comme l'exemple d'Ardéchois pour la "crevette" qui restait au poste ou celle qui coincée parce qu'elle ne savait pas changer sa roue et que cela mobilisait une équipe pour la sortir de là ! et bien je ne trouve pas ça normal ! si on travaille en équipe avec des hommes, on doit assurer le même travail à 100%% et on doit par contre avoir les mêmes salaires, les mêmes avantages, les mêmes avancements ! pour la parité, d'accord avec toi, je l'ai dit aussi, c'est la faute des supérieurs !!

pour les fouilles au corps, je pense que les choses ont été bien faites non ?
les hommes fouillent les hommes, les femmes fouillent les femmes !

chacun à sa place mais en fonction de ses capacités ! cela correspond bien aux 2 exemples que j'ai donnés ci dessus ! ces 2 femmes n'ont pas toutes les capacités demandées aux hommes sur les mêmes fonctions ! je comprends l'argument d'Ardéchois en citant ces 2 exemples, ce qu'il a voulu démontrer !!

Very Happy

ahele

Age : 63
Date de naissance : 20/12/1953
Localisation : paris
Sagittaire Date d'inscription : 29/04/2011
Passion : sans politique/polars/livres/musiques
Humeur : de plus en plus confiante en l'avenir !

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par ahele le Mer 20 Juil 2011 - 23:13

@fannys a écrit:Un mineur de 13 ans ne peut être jugé comme un adulte de 20 ans.
La maturité n'est pas la même. Maintenant, il faut revoir les peines maximums et Perben & Sarkozy ont déjà touché à l'ordonnance du 2 février 45. Des peines ont été ramenés jusqu'à 13 ans.
Je ne suis pas du côté de l'acte délinquant dans ma réflexion, mais du côté de l'esprit pré adolescent d'un gosse de 13 ans. A 13 ans, on a pas une expérience de vie suffisante pour faire des choix éclairés.
Donc on "délinque" sous influence des familles et du quartier pathogènes....où "t'as un baveux si t'es tricar en + t'es mino" est le discours des grands frères, oncles, cousins et pères de ces mômes. La haine du système y est transmise de générations en générations, et c'est pas en enfermant 20 ans en prison un gosse de 13 ans qu'on apporte une solution suffisante. La double peine c'est déjà mieux, et enlever les remises de peine supplémentaires aussi.
L'excuse de minorité permet de rendre à nos enfants leur enfance, dans un monde où on veut les faire grandir beaucoup trop vite.
Car dans ces mineurs délinquants, y en a qui ont juste commis un acte fou....errarre humanum est....et on les revoit plus jamais leur peine faite...ils sont rares mais c'est au nom de ceux là que je parle, ceux là, qui ont vécu dans des banlieues miséreuses, issus de parents bien français, qui ont été violés enfants, car dans la famille tonton dort avec les nièces et neveux, battus à la veinture, et forcés d'aller chercher la cocaïne pour Maman, tard le soir.........Alors oui, ils font une énorme bêtise un jour........il faut que ça explose...........mais ils vivent dans une précarité insupportable depuis leur naissance....peut-on les sanctionner certes, mais aussi les accompagner à changer ceux-là??????

j'ai une certaine vue de ce qui se passe et de ce que tu expliques ! effectivement une partie peut être sauvée et pourra entrer dans le système et faire quelque chose de leur vie ! oui, je le crois !

ce qui me gêne, c'est comme dit Ardéchois, combien de blancs dans les mêmes cas, peuvent bénéficier d'autant d'attentions et d'aides !

pour ce qui est de l'horreur que leur font vivre leurs parents ou proches : comment se fait il que l'on ne parle que du délinquant de 13 ans qui étant mineur, s'en sort de toute façon et qu'on ne parle jamais des parents ou entourage responsables des faits que tu as cités en exemple, ce sont eux qui devraient se retrouver devant le tribunal et être condamnés, s'il est prouvé qu'une accumulation de faits dramatiques poussent leurs gosses dans la délinquance !

je crois surtout que dans les cités, la majorité entre dans la délinquance surtout pour ne pas être seul, intégrer un groupe, se sentir parmi une famille et gagner de l'argent, ainsi ils se sentent utiles et aident leurs familles ! un article paru montre que dans le 93 depuis que la police a sévi sur les trafics dans les cités, montre que parallèlement, les non paiements de loyers ont augmenté de + de 30% ! ça , c'est la majorité !!

Embarassed Suspect drunken

ahele

Age : 63
Date de naissance : 20/12/1953
Localisation : paris
Sagittaire Date d'inscription : 29/04/2011
Passion : sans politique/polars/livres/musiques
Humeur : de plus en plus confiante en l'avenir !

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par ahele le Jeu 21 Juil 2011 - 0:04

@fannys a écrit:Mais je ne te demande pas d'avoir de la compassion, je dis juste qu'il faut maintenir une vigilance quant au traitement des mineurs. Car si l'on applique stricto senso pour tous, on va fabriquer des mômes haineux alors que certains sont "remobilisables et réinsérables".
Mais c'est vrai que ça coûte un budget des éducateurs et des foyers.
Mais ça reste quand même une toute petite administration du ministère de la Justice, par rapport à l'administration pénitencière par exemple.


Fannys, je suis d'accord pour que l'on maintienne une vigilance sur les mineurs pour 2 raisons :

la 1ère que l'on puisse suivre et voir les maltraitances dont ils souffrent avant qu'ils atteignent l'adolescence car ensuite c'est plus dur de les récupérer en assez bon état psychologique pour qu'ils guérissent en premier lieu de leur souffrance et ensuite puisse se réinsérer dans une vie normale, dans le système !

la 2ème que l'on puisse suivre également les mineurs récidivistes qui posent des problèmes de "délinquance pure et dure" car il y en a aussi et ce ne sont pas forcément les mêmes ! j'ai des exemples où des familles travailleuses vivant dans la loi avait pourtant dans leur sein un délinquant, suivant un clan et ne faisant cela que pour l'argent facilement gagné et dont soit la mère les élevait seule, soit le père n'avait plus d'autorité sur lui ! en fait, chaque cas est particulier !

le problème financier est que lorsqu'ils mettent en place des structures plus humaines, les résultats ne sont pas au rendez vous, ils sont en train de vouloir les supprimer ! il est vrai aussi que d'entretenir les prisons et leurs prisonniers, coûte très cher à la société !

il serait temps de les obliger à travailler à l'intérieur pour 35 h comme tout le monde, qu'ils soient payés au smic et que les 3/4 de leur salaire serve à rembourser les dégâts, les victimes et l'état, puisqu'ils sont logés, nourris, blanchis aux frais des contribuables !

voilà ce que je trouve équitable envers aussi la société qui supporte non seulement leurs actes contraires à la loi et qui permettrait aussi de penser à la fois aux victimes, à la société et leur rendrait service aussi, ce serait une façon de les aider à se réinsérer avant de ressortir ! car ils sortent, retournent dans leurs cités, recommencent ......et ne dédommageront jamais ! un peu facile !!

il faut les responsabiliser !!


Contenu sponsorisé

Re: Défense : Essonne : Disparité hommes/femmes dans la police ...!!!

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 22 Aoû 2017 - 7:24