www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Partagez

mazertys17

Date d'inscription : 29/04/2015

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par mazertys17 le Mar 15 Sep 2015 - 17:22

Mes organes, je m’efforce de les utiliser au mieux pour honorer ma femme  Very Happy
Demandez lui, je crois bien qu'ils sont utiles.

Par contre je crains qu'ils soient moins addaptés pour s'occuper des enfants en bas age...
Désolé, si j'alourdie le ton légers que vous aviez mis en femme délicate...

Pour ma part, je trouve cela vraiment grave. Certes chacun est libre de faire ce qu'il veut. Mais il y a des choses a respecter et je trouve que l'image de la femme ( pardon des femmes en générale ) s'est très nettement déterioré ces dernières années, a travers les films, la pub, etc...et ca me fait mal au coeur je dois le connaitre.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Blanche d'Issy le Mar 15 Sep 2015 - 17:24

Oui, sans doute, mais ne comptez pas sur l'islam pour redorer cette image, même avec un voile de modestie et de chasteté.


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
mazertys17

Age : 30
Date de naissance : 17/10/1987
Balance Date d'inscription : 29/04/2015
Passion : l'Histoire

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par mazertys17 le Mar 15 Sep 2015 - 17:29

Très loin de là mon idée.

Je dis simplement que le FN est sans doute le parti qui respecte le plus les sexes, si je puis dire. Car c'est celui, a l'évidence, qui a le plus de valeur, ce dans tous les domaines, en vérité.


***************************************************************************************
"Puissent un jour, des forêts recouvrir le Nil, par l'est comme par l'ouest"
( depuis Israël et la Palestine, comme depuis la Libye ).
Amen.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Blanche d'Issy le Mar 15 Sep 2015 - 17:47

Je dois dire que lors des manifs, ou de séances de tractage ou de collage, j'ai effectivement vu autant de femmes que d'hommes. Ce n'est pas la parité imposée, mais la mixité républicaine ! Very Happy


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Froan Vamed le Mar 15 Sep 2015 - 18:12

Oulà, dès que je m'en vais ça part dans tous les sens ! Vert

@Martor a écrit:C'est parce que quand les musulmans sont assez nombreux, ils se sentent assez forts pour s'afficher, imposer leurs idées et leurs valeurs aux autres.

Le problème ne vient donc pas de l'Islam en lui-même, mais de l'immigration massive, du nombre rendant toute "dissolution" dans la masse française sinon impossible, en tout cas très difficile.
Faîtes venir le même nombre d'immigrés indo-pakistanais (comme dans Le camp des saints), le résultat serait sensiblement le même.
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Jupiter le Mar 15 Sep 2015 - 20:03

@Chevalier du temple a écrit:
@Jupiter a écrit:
@Chevalier du temple a écrit:Si l'islamophobie existe en France, c'est qu'elle est amplement justifiée. Personnellement, je suis absolument convaincu que nous nous devons de combattre l'islam en France. Je parle d'un combat politique comme le fut le combat contre l'Église catholique en 1905. Il faut combattre l'islam qui ne s'est pas résigné à devenir une croyance relevant de la vie privée. L'islam s'affirme contre la culture française traditionnelle, il est tout à fait étranger à notre histoire, à nos traditions culturelles et religieuses, et surtout à la conception du citoyen hérité de la Révolution de 1789. La République française ne peut pas accepter que l'infâme charia devienne la base du droit en France. Je pense que les Français devraient montrer plus d'enthousiasme de leur attachement à la République et à ses lois, ainsi qu'à la laïcité. Et surtout, refuser de transiger. En tant que patriotes français, nous nous devons de nous opposer à la société multiculturelle métissée, arabisée, africanisée et islamisée. Nous glorieux ancêtres n'ont pas vécu pour que Vive Eurabia, mais pour que Vive la France de civilisation chrétienne. Ce que nous aspirons dans NOTRE pays, c'est une continuité de notre population, de culture, de valeurs françaises. Une continuité politique dans le cadre républicain.

Chevalier, si je peux à peu près comprendre ton post, en revanche - et là je suis en désaccord - l'islam fait partie de l'histoire de France. Qu'on le veuille ou non.
Déjà, dans l'histoire de nos ex-colonies (donc de la France), l'islam est partie prenante. Quant à la grande Mosquée de Paris (inaugurée en 1926), elle arrive sur ses 90 ans et fait donc partie de notre histoire. C'est un fait. Que l'on soit pour ou contre; c'est un fait.
Enfin - et cela est très important- l'islam de nos frères et compatriotes harkis existe. Mais ce sont des Français qui ont toujours été français avant 'être musulmans.
Ce n'est donc pas l'islam en tant que tel le problème (à mon sens).
C'est bien plutôt l'islamisme et le nombre de musulmans qui maintenant devient problématique. Et favorise les revendications islamistes et communautaristes.
Jamais, je dis bien jamais, au temps (béni) de l'Algérie Française, il y avait des femmes en burqa dehors, des revendications halal, des soucis d'applications de la charia, des atteintes nombreuses et répétées à la laïcité etc....
Ce qui n'empêchait pas l'islam d'exister en France.

Jupiter, si l'on peut trouver des traces de l'islam dans notre Histoire nationale, ce que je veux dire, c'est que l'islam ne fait pas partie intégrante de NOTRE Histoire dans son intégralité. Je connais des gens sérieux et instruits qui pensent sincèrement et en toute bonne foi que, l'occupation par l'islam de plusieurs de nos territoires à partir de 714, donnent aux descendants d'immigrés arabes d'aujourd'hui, des racines ancestrales dans NOTRE pays. Prendre un tel raccourci est un comble et fait une entorse à leur histoire et à la nôtre. Vous savez combien j'ai d'admiration pour nos compatriotes Harkis qui sont des Francais à part entière, mais j'ai un doute en ce qui concerne votre affirmation qu'un musulman puisse être Français avant d'être musulman. Peut-être pourriez élargir votre pensée à ce sujet qui est très intéressant ? Quant à l'islamisme, je conçois qu'il devient un problème, mais je pense qu'il est le fils légitime de l'islam, une excroissance naturelle et logique. Très amicalement . . .

Chevalier, votre réflexion est à la fois juste et fausse. J'aime échanger avec vous, car c'est toujours courtois, intéressant, productif et - disons le clairement - argumenté et réfléchi.
Loin de moi le fait de penser que l'occupation musulmane de certains pans de notre territoire au 8ème siècle après Jésus Christ permet de dire que cela valide des racines musulmanes ancestrales.
Pour moi, il s'agit d'une histoire plus récente, celle de la colonisation, disons pour être général, à partir du début du XIXème siècle.
La colonisation, décidée d'après les conséquences du Congrès de Vienne (1815, Autriche), a permis de délivrer les populations berbères chrétiennes et musulmanes du joug de l'empire Ottoman.
Bien sûr, je sais ne rien vous apprendre et tel n'est pas mon but.
Simplement signifier que dans cette histoire somme toute récente, la France a "adopté", protégé et laisser faire l'islam dans les territoires devenus nationaux.
A tel point que jamais les Français n'ont jamais détruit ou demander de détruire les mosquées existantes.
Je peux donc considérer et je pense avec justesse que l'islam fait partie de notre histoire. Certes récente, mais bien davantage que les guerres mondiales du XXème siècle, les guerres d'Indochine et d'Algérie qui, elle, sont aussi notre Histoire.
Français avant d'être musulmans ? Oui, certes, Chevalier. Je ne vous ferais pas l'injure de vous rappeler les Harkis que vous connaissez admirablement, mais prenez les forces françaises des différentes Armées d'Afrique des deux derniers conflits mondiaux. Prenez comme exemple les fameux goumiers marocains et autres forces supplétives, dont certaines se sont brillamment illustrés sur les terribles combats de la Somme et ailleurrs.
C'est d'ailleurs pour leur rendre hommage que fut édifiée en 1926, la Mosquée de Paris. (Pour celles et ceux qui habitent Paris ou pas loin, allez-y y déguster les pâtisseries arabes autour d'un vrai thé à la menthe, c'est remarquable. Je l'ai déjà fait et j'ai énormément aimé).
Ces gens-là, pour lesquels, je le sais, vous et moi et bien d'autres ici, ont le plus grands des respects et la plus immense des gratitudes, étaient Français. Français avant d'être musulmans.
Et je peux aussi parler de tous les Français d'Afrique (toutes ethnies confondues) qui ont tellement combattu au cours de la seconde guerre. Monte Cassino, bien sûr vous connaissez ? Cette bataille terrible, finalement gagnée parce que l'Armée d'Afrique avait été présente et qu'elle s'est sacrifiée ?
Ces gars-là, Chevalier, mourraient héroïquement, non pas en craint "Allahu Akbar" mais en criant "Vive la France".
Ce sont ces gens-là, dont j'honore la mémoire aussi souvent que possible, qui illustrent mes propos.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Solaris le Mar 15 Sep 2015 - 20:06

Le piège du FN c'est tout simplement les gens qui aimeraient en faire un parti pro-islam. Un parti politique est là pour répondre aux besoins des patriotes mais surtout pour défendre les valeurs de notre République. Marine parle aux patriotes, pas aux Chrétiens, aux athées ou aux musulmans, tout simplement aux patriotes. La laïcité est là pour mettre un terme aux revendications de certains religieux extrémistes, il suffit de l'appliquer et d'être intransigeant avec les dérives sectaires. Ici, je ne vois que des patriotes qui veulent défendre nos valeurs, nos traditions, notre laïcité, Marine parle avec tous, mais ses décisions ne seront pas dictées par des revendications religieuses d'un autre âge. Nous avons beaucoup à faire pour gagner les élections pas la peine d'essayer de transformer le FN et d'en faire un parti pro-islam pour ça il y a la droite et la gauche, ils sont déjà très bien représentés.
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Jupiter le Mar 15 Sep 2015 - 20:09

Oui, Solaris. Il convient également - et pour les mêmes raisons - qu'il serait idiot de faire du FN un parti anti-islam.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Solaris le Mar 15 Sep 2015 - 20:16

@Jupiter a écrit:Oui, Solaris. Il convient également - et pour les mêmes raisons - qu'il serait idiot de faire du FN un parti anti-islam.

J'en conviens et d'ailleurs comme je l'ai dit, le FN est le seul parti à défendre les musulmans modérés car c'est le seul parti qui veut réellement lutter contre l'islam intégriste et réellement faire respecter la laïcité. J'en suis certain, une laïcité forte mais pas imbécile sera le salut des musulmans modérés. Si les intégristes ne pouvaient pas s'exprimer si librement dans notre pays, si les criminels avec une double nationalité étaient renvoyés de notre pays, si la laïcité dans les lieux publics étaient réellement respectée et son entorse sévèrement punie, alors, les moutons noirs de la société seraient tous écartés et les musulmans modérés seraient regardés comme des Français respectables et je pense qu'il y aurait aucun souci pour eux, même, je pense que les Français de toute origine iraient beaucoup plus facilement vers eux. Droite et Gauche en cédant sur nos valeurs et la laïcité ont amplifié la suspicion envers les musulmans. Ils portent une lourde responsabilité. Seul le FN pourra aider les communautés religieuses, car leur meilleure protection c'est la laïcité et seul le FN peut réellement la faire respecter.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Chevalier du Temple le Mer 16 Sep 2015 - 2:47

@Jupiter a écrit:
@Chevalier du temple a écrit:
@Jupiter a écrit:
@Chevalier du temple a écrit:Si l'islamophobie existe en France, c'est qu'elle est amplement justifiée. Personnellement, je suis absolument convaincu que nous nous devons de combattre l'islam en France. Je parle d'un combat politique comme le fut le combat contre l'Église catholique en 1905. Il faut combattre l'islam qui ne s'est pas résigné à devenir une croyance relevant de la vie privée. L'islam s'affirme contre la culture française traditionnelle, il est tout à fait étranger à notre histoire, à nos traditions culturelles et religieuses, et surtout à la conception du citoyen hérité de la Révolution de 1789. La République française ne peut pas accepter que l'infâme charia devienne la base du droit en France. Je pense que les Français devraient montrer plus d'enthousiasme de leur attachement à la République et à ses lois, ainsi qu'à la laïcité. Et surtout, refuser de transiger. En tant que patriotes français, nous nous devons de nous opposer à la société multiculturelle métissée, arabisée, africanisée et islamisée. Nous glorieux ancêtres n'ont pas vécu pour que Vive Eurabia, mais pour que Vive la France de civilisation chrétienne. Ce que nous aspirons dans NOTRE pays, c'est une continuité de notre population, de culture, de valeurs françaises. Une continuité politique dans le cadre républicain.

Chevalier, si je peux à peu près comprendre ton post, en revanche - et là je suis en désaccord - l'islam fait partie de l'histoire de France. Qu'on le veuille ou non.
Déjà, dans l'histoire de nos ex-colonies (donc de la France), l'islam est partie prenante. Quant à la grande Mosquée de Paris (inaugurée en 1926), elle arrive sur ses 90 ans et fait donc partie de notre histoire. C'est un fait. Que l'on soit pour ou contre; c'est un fait.
Enfin - et cela est très important- l'islam de nos frères et compatriotes harkis existe. Mais ce sont des Français qui ont toujours été français avant 'être musulmans.
Ce n'est donc pas l'islam en tant que tel le problème (à mon sens).
C'est bien plutôt l'islamisme et le nombre de musulmans qui maintenant devient problématique. Et favorise les revendications islamistes et communautaristes.
Jamais, je dis bien jamais, au temps (béni) de l'Algérie Française, il y avait des femmes en burqa dehors, des revendications halal, des soucis d'applications de la charia, des atteintes nombreuses et répétées à la laïcité etc....
Ce qui n'empêchait pas l'islam d'exister en France.

Jupiter, si l'on peut trouver des traces de l'islam dans notre Histoire nationale, ce que je veux dire, c'est que l'islam ne fait pas partie intégrante de NOTRE Histoire dans son intégralité. Je connais des gens sérieux et instruits qui pensent sincèrement et en toute bonne foi que, l'occupation par l'islam de plusieurs de nos territoires à partir de 714, donnent aux descendants d'immigrés arabes d'aujourd'hui, des racines ancestrales dans NOTRE pays. Prendre un tel raccourci est un comble et fait une entorse à leur histoire et à la nôtre. Vous savez combien j'ai d'admiration pour nos compatriotes Harkis qui sont des Francais à part entière, mais j'ai un doute en ce qui concerne votre affirmation qu'un musulman puisse être Français avant d'être musulman. Peut-être pourriez élargir votre pensée à ce sujet qui est très intéressant ? Quant à l'islamisme, je conçois qu'il devient un problème, mais je pense qu'il est le fils légitime de l'islam, une excroissance naturelle et logique. Très amicalement . . .

Chevalier, votre réflexion est à la fois juste et fausse. J'aime échanger avec vous, car c'est toujours courtois, intéressant, productif et - disons le clairement - argumenté et réfléchi.
Loin de moi le fait de penser que l'occupation musulmane de certains pans de notre territoire au 8ème siècle après Jésus Christ permet de dire que cela valide des racines musulmanes ancestrales.
Pour moi, il s'agit d'une histoire plus récente, celle de la colonisation, disons pour être général, à partir du début du XIXème siècle.
La colonisation, décidée d'après les conséquences du Congrès de Vienne (1815, Autriche), a permis de délivrer les populations berbères chrétiennes et musulmanes du joug de l'empire Ottoman.
Bien sûr, je sais ne rien vous apprendre et tel n'est pas mon but.
Simplement signifier que dans cette histoire somme toute récente, la France a "adopté", protégé et laisser faire l'islam dans les territoires devenus nationaux.
A tel point que jamais les Français n'ont jamais détruit ou demander de détruire les mosquées existantes.
Je peux donc considérer et je pense avec justesse que l'islam fait partie de notre histoire. Certes récente, mais bien davantage que les guerres mondiales du XXème siècle, les guerres d'Indochine et d'Algérie qui, elle, sont aussi notre Histoire.
Français avant d'être musulmans ? Oui, certes, Chevalier. Je ne vous ferais pas l'injure de vous rappeler les Harkis que vous connaissez admirablement, mais prenez les forces françaises des différentes Armées d'Afrique des deux derniers conflits mondiaux. Prenez comme exemple les fameux goumiers marocains et autres forces supplétives, dont certaines se sont brillamment illustrés sur les terribles combats de la Somme et ailleurrs.
C'est d'ailleurs pour leur rendre hommage que fut édifiée en 1926, la Mosquée de Paris. (Pour celles et ceux qui habitent Paris ou pas loin, allez-y y déguster les pâtisseries arabes autour d'un vrai thé à la menthe, c'est remarquable. Je l'ai déjà fait et j'ai énormément aimé).
Ces gens-là, pour lesquels, je le sais, vous et moi et bien d'autres ici, ont le plus grands des respects et la plus immense des gratitudes, étaient Français. Français avant d'être musulmans.
Et je peux aussi parler de tous les Français d'Afrique (toutes ethnies confondues) qui ont tellement combattu au cours de la seconde guerre. Monte Cassino, bien sûr vous connaissez ? Cette bataille terrible, finalement gagnée parce que l'Armée d'Afrique avait été présente et qu'elle s'est sacrifiée ?
Ces gars-là, Chevalier, mourraient héroïquement, non pas en craint "Allahu Akbar" mais en criant "Vive la France".
Ce sont ces gens-là, dont j'honore la mémoire aussi souvent que possible, qui illustrent mes propos.

Jupiter, merci pour votre réponse.

Les Français des XVIe, XVIIe et XVIIe siècles, avaient très peu de chance de rencontrer des musulmans au cours de leur existence. Il n'y en avait pratiquement pas dans NOTRE pays. Les occasions étaient exceptionnelles d'en voir se rendant en ambassade, visiter le roi de France. Pendant très longtemps, le musulman a été une figure lointaine pour les gens de France. Pour rencontrer des musulmans, il fallait actuellement avoir l'audace de s'aventurer en mer Méditerranée où pullulaient les pirates barbaresques. C'est grâce aux réformes de Colbert en matières commerciales et consulaires, pendant une grande partie du XVIIIe siècle et jusqu'à la Révolution, si la poignée de diplomates va se changer en marchands et représentants commerciaux. En effet, La France va devenir le principal partenaire commercial de l'Empire Ottoman. Ce qui n'empêchera pas l'affrontement idéologique avec l'islam, lequel demeurera vivace en France et en Europe.

Les troupes francaises qui ont débarqué au Maghreb en 1830, ont effectivement permis de libérer 30.000 esclaves enchaînés dans les prisons musulmanes. Les francais sont venus à Alger pour détruire les repaires barbaresques qui pillaient la mer Méditerranée, et affranchir du joug Ottoman les tribus arabes et berbères. Je ne peux m'empêcher de sourire lorsque j'entends certaines personnes nous traiter de sales colonialistes, alors que le monde arabo-musulman a été l'un des plus grands colonisateurs de l'Histoire. Et là où les Arabes se sont établis par la guerre, ils sont restés. Les troupes françaises ne se sont pas emparées d'une nation, puisque l'Algérie n'existe pas, c'était l'Ifriqiya, un immense territoire allant de la Libye au Maroc. Que dire des Arabes qui venant du Moyen-Orient avaient envahi et islamisé toutes les populations de force ? Puis ce fut le tour des Ottomans d'occuper le Maghreb pendant trois siècles opprimant les populations nomades.

Vous avez raison de dire que la France a adopté, protégé et laisser faire l'islam dans les territoires devenus nationaux. Les français n'ont non seulement jamais détruit les mosquées existantes, ils ont respecté la religion et la langue arabe, alors que les envahisseurs Arabes avaient forcé les berbères chrétiens à se convertir à l'islam ou mourir. Jupiter, je comprends tout à fait ce que vous ressentez pour ces musulmans morts glorieusement pour la france. Il y a toujours eu des musulmans qui ont profondément aimé la France, au point de donner leurs vies pour elle. Ces héros là n'inspirent que l'admiration et le respect. Honneur et gloire à ceux qui versent leur sang pour la France. J'ai connu il y a bien longtemps, un ancien combattant des tirailleurs algériens, qui était grand mutilé de guerre, la poitrine couverte de décorations francaises. Quelques mois plus tard, j'ai appris qu'il avait été égorgé au retour dans son village, par les tueurs du FLN de passage, pour la simple raison d'avoir servi la France.

Si seulement tous les musulmans pouvaient être comme M.Bechikh de l'organisation "Fils de France", s'ils pouvaient entendre le discours de ce brillant musulman Français. Voyez-vous Jupiter, je suis extrêmement inquiet pour l'avenir de NOTRE pays. Je pense que nous nous sommes tirés une balle dans le pied en acceptant durant des décennies une immigration spécifiquement musulmane et en subissant passivement les conséquences gravissimes de celle-ci sur notre société. L'idéologie soixante-huitarde de nos bienpensants, nous parle inlassablement d'un islam de France, d'un islam en France, d'un islam pour la France, et d'un islam qui paraît-il fait partie intégrante de notre Histoire. J'ai la nette impression que toutes ces affirmations sont trompeuses et mensongères et que la seule et unique vérité, c'est qu'il n'y a qu'un seul, unique et indivisible islam, celui qui défend exclusivement la cause de l'islam, celui du Coran et des Hadiths, celui qui ne peut intrinsèquement, qu'être contre la France.

Lorsque vous affirmez avec sincérité et honnêteté qu'un musulman peut être Français avant d'être musulman, je ne peux m'empêcher de me rappeler les paroles du Roi Hassan II du Maroc qui, au cours d'une émission télévisée, avait répondu au journaliste qui lui avait posé cette question :...<< Un musulman restera toujours un musulman d'abord, et ne sera jamais français. >> D'après mes lectures du Coran et des Hadiths, je crois me rappeler qu'un musulman authentique possède une foi qui lui dicte d'adopter la Charia, et il n'a pas le choix, car il va de soi qu'il ne peut remettre en cause un "Commandement de Dieu". Malheureusement, lorsqu'une tradition législative étrangère s'impose à un pays comme la France, cela s'appelle de la colonisation. Or, quel genre de patriote pourrait bien aspirer à une telle chose ? ce sujet met en confrontation directe notre culture française et un certain islam culturel. Un islam qui pose un réel problème et qui n'a pas sa place dans notre société, car il est générateur de conflit, sans bénéfice pour notre bien commun. Le problème d'un musulman de nationalité française, relève d'une complication voire un obstacle de fond principalement. Étre français, c'est d'être assimilé à la société française, notamment par une connaissance des droits et des devoirs du citoyen français. Et devrais-je dire, surtout avoir un comportement "loyal" au regard des institutions de NOTRE pays. Or, il se trouve que les lois qui fondent celles-ci sont "laïques" et disons-le, nettement antireligieuses.

Donc, la question qui s'impose est la suivante : Comment un authentique musulman pourraît-il être soumis à Allah et en même temps être loyal et obéissant à la République laïque ? On ne peut pas concilier dans l'essentiel, les enseignements de l'islam et le droit laïc. A moins d'être un sacré hypocrite. Comment donc, dans ces conditions, un vrai musulman pourraît-il être plus Français que musulman ? les musulmans peuvent-ils être musulman sous un attelage d'une administration laique ou athée ? Il me semble qu'il s'agit là d'une mystification. Très amicalement . . .
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Jupiter le Mer 16 Sep 2015 - 5:20

Bonjour Chevalier, merci pour cette longue et belle réponse.
Nous allons, finalement tomber d'accord, je pense.
Je sais, je connais, tout le respect que vous avez envers les anciens combattants, qu'ils fussent d'origine arabe ou autres, au service de la France.
Ils ont toujours mis la France avant tout, en premier, bien avant leur religion, alors qu'eux-mêmes aussi étaient musulmans.
L'islam qu'ils pratiquaient était certainement issu du même Coran que maintenant.
Or, nous n'avions pas toutes les revendications, pressions, etc...que nous subissons maintenant.
C'est donc je pense (et là vous avez raison et j'approuve), l'islamisme, fils légitime et dévoyé de l'islam qui est la cause de cette foile communautariste et des revendications afférentes.
Ainsi que le côté "plus que massif" et déraisonnable de l'immigration que nous subissons (légale et clandestine).


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Blanche d'Issy le Mer 16 Sep 2015 - 6:51

@Solaris a écrit:
@Jupiter a écrit:Oui, Solaris. Il convient également - et pour les mêmes raisons - qu'il serait idiot de faire du FN un parti anti-islam.

J'en conviens et d'ailleurs comme je l'ai dit, le FN est le seul parti à défendre les musulmans modérés car c'est le seul parti qui veut réellement lutter contre l'islam intégriste et réellement faire respecter la laïcité. J'en suis certain, une laïcité forte mais pas imbécile sera le salut des musulmans modérés. Si les intégristes ne pouvaient pas s'exprimer si librement dans notre pays, si les criminels avec une double nationalité étaient renvoyés de notre pays, si la laïcité dans les lieux publics étaient réellement respectée et son entorse sévèrement punie, alors, les moutons noirs de la société seraient tous écartés et les musulmans modérés seraient regardés comme des Français respectables et je pense qu'il y aurait aucun souci pour eux, même, je pense que les Français de toute origine iraient beaucoup plus facilement vers eux. Droite et Gauche en cédant sur nos valeurs et la laïcité ont amplifié la suspicion envers les musulmans. Ils portent une lourde responsabilité. Seul le FN pourra aider les communautés religieuses, car leur meilleure protection c'est la laïcité et seul le FN peut réellement la faire respecter.

pancarte+1


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Martor

Age : 40
Date de naissance : 05/02/1977
Verseau Date d'inscription : 19/02/2015
Passion : musique

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Martor le Mer 16 Sep 2015 - 20:59

@Froan Vamed a écrit:Oulà, dès que je m'en vais ça part dans tous les sens ! Vert

@Martor a écrit:C'est parce que quand les musulmans sont assez nombreux, ils se sentent assez forts pour s'afficher, imposer leurs idées et leurs valeurs aux autres.

Le problème ne vient donc pas de l'Islam en lui-même, mais de l'immigration massive, du nombre rendant toute "dissolution" dans la masse française sinon impossible, en tout cas très difficile.
Faîtes venir le même nombre d'immigrés indo-pakistanais (comme dans Le camp des saints), le résultat serait sensiblement le même.

Le problème, c'est que les idées et les valeurs de l'islam, qui veulent être imposées par les musulmans dès qu'ils sont assez nombreux, sont contraires aux valeurs et aux lois de notre pays. Et quand ils sont assez nombreux, on se rend compte que les gentils musulmans qu'on croyait modérés étaient juste des sous-marins silencieux, en attendant de pouvoir imposer la charia. Il n'existe pas de majorité de musulmans modérés comme on voudrait nous le faire croire. Sinon, on aurait pas élu des gouvernements islamistes intégristes dans des pays aussi évolués que l'Egypte ou la Tunisie récemment. Cela prouve bien qu'un peuple musulman a majoritairement envie d'islamisme comme lois pour gouverner son pays. Cela prouve que le musulman modéré n'existe pas ou peu.


***************************************************************************************
Le droit du sol est l'absurdité qui consiste à dire qu'un cheval est une vache parce qu'il est né dans une étable
avatar
mazertys17

Age : 30
Date de naissance : 17/10/1987
Balance Date d'inscription : 29/04/2015
Passion : l'Histoire

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par mazertys17 le Mer 16 Sep 2015 - 21:19

C'est juste que les plus nombreux sont les plus fort et que les plus fort imposent ce qu'ils sont et ce qu'ils sont est l'Islam.
Or ils voient bien qu'ils ont une chance de devenir plus nombreux.


***************************************************************************************
"Puissent un jour, des forêts recouvrir le Nil, par l'est comme par l'ouest"
( depuis Israël et la Palestine, comme depuis la Libye ).
Amen.

Contenu sponsorisé

Re: Le FN et le piège de l'anti-Islam primaire

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 17 Déc 2017 - 1:17