www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Le site de Marine Le Pen pour la présidentielle 2017 est accessible flechegauche ICI flechedroite "Carnets d'espérances", le nouveau blog de Marine Le Pen flechegauche ICI flechedroite et flechegauche LA flechedroite

Traité transatlantique: Et maintenant un rapport qui préconise la suppression des 36.000 communes françaises

Partagez
avatar
jean

Date d'inscription : 03/06/2011

Traité transatlantique: Et maintenant un rapport qui préconise la suppression des 36.000 communes françaises

Message par jean le Lun 9 Fév 2015 - 12:05

Traité transatlantique: Et maintenant un rapport qui préconise la suppression des 36.000 communes françaises
http://lesmoutonsenrages.fr/2015/02/09/traite-transatlantique-et-maintenant-un-rapport-qui-preconise-la-suppression-des-36-000-communes-francaises/
9 février, 2015 Posté par Benji sous Argent et politique, Géopolitique

Cela se passe en douceur, le plus discrètement possible même, la mise en place du TAFTA, connu sous bien d’autres noms comme TTIP, Traité Transatlantique, ultime trahison, et j’en passe… Le TAFTA est un méga accord commercial entre les Etats-Unis qui sont les maîtres du jeu, et nombre de pays à travers la planète dont ceux de la zone euro, sachant que le but est de transcender l’ensemble des règles de l’Organisation Mondiale du Commerce, et de faire sauter tout ce qui peut empêcher le profit à l’avantage des États-Unis. Cela concerne les règles, normes, appellations, labels, et même l’information, tout cela va passer à la trappe puisque cela peut empêcher le profit des grandes entreprises et des financiers américains.

supprimons-les-communesSource de l’image: Contrepoint

La France a un très fort potentiel, mais il y avait trop de régions, donc hop, on redessine tout cela pour en réduire le nombre afin de créer des mégapoles économiquement fortes, la France ainsi redessinée va correspondre un peu plus à l’idée économique que se font les USA vis-à-vis de la France. Le souci, c’est qu’il y a beaucoup de petites villes et de villages qui vont être isolés, puisque les mégapoles économiques peuvent ne pas englober ces villes et villages de taille réduite, alors on va les faire disparaître en les réunissant sous forme d’intercommunalités de 20 000 habitants minimum. Bilan: la disparition de 36 000 communes avec 14 millions d’habitants qui perdraient du coup une partie de leur identité, mais ça, l’identité, elle n’existe plus réellement de toute manière depuis que la France a commencé à être vendue et que toute notion de suveraineté est combattue par nos politiques…



Le commissariat général à l’égalité des territoires (CGET), dans un rapport publié le 21 janvier dernier, a jeté un pavé dans la mare : il ne préconise pas moins, entre les lignes, que la dissolution à terme des 36 000 communes de France dans près d’un millier d’ ‘intercos’, qui seraient élus au suffrage universel.

Tout juste en place depuis fin mars 2014, et placé sous la tutelle du premier ministre, le CGET a été sollicité par le gouvernement en juin dernier, pour apporter son expertise sur les pistes de « rationalisation des intercommunalités », l’un des objectif du projet de loi portant sur la nouvelle organisation territoriale de la République (loi NOTRe). Dans ce texte, le gouvernement n’a eu de cesse de défendre l’élévation de 5 000 à 20 000 habitants le seuil pour les intercommunalités. Une disposition que les sénateurs ont d’ores et déjà rejetée, à une large majorité, lors de l’examen du projet de loi adopté le 27 janvier dernier.

Or, ce rapport du CGET conforte avec force la position du gouvernement puisqu’il préconise également que ce seuil de 20 000 habitants soit « considéré comme un plancher ». Derrière cette mesure, un objectif : la « mutualisation des moyens ». Cela pourrait concerner près de 14 millions d’habitants qui vivent actuellement dans des intercommunalités de moins de 20 000 habitants.

Mais le rapport va plus loin. Il suggère que le nombre total d’intercommunalité ne devrait pas être supérieur à 1000 (2108 actuellement) et encourage, par conséquent « la fusion de communes », « et surtout les créations de communes nouvelles ».

La réaction des associations d’élus locaux ne s’est pas fait attendre. Surtout qu’à terme, le rapport suggère que la clause de compétence générale des communes soit transférée aux intercommunalités, qui seraient élues au suffrage universel. Derrière « le renforcement de l’échelon intercommunal » préconisé par le rapport, les élus locaux voient le risque de la « désintégration des communes membres ».

L’Association des Maires de France (AMF) et l’Associations des Maires Ruraux de France sont montées au créneau. La première dénonce la « vision dogmatique » de « cénacles parisiens », la seconde condamne « des évolutions hors sols » qui n’obéissent qu’à un principe – « hors concentration urbaine, point de salut ».

« Aucune écoute n’a pas été portée aux associations d’élus » ni aux « maires », précise Vanik Berberian, président de l’AMRF. Ce dernier ironise sur le vocable du rapport qui privilégie la notion de « territoire vécu » à celle, apposée dans le projet de loi de « bassin de vie » pour délimiter les nouvelles intercos. L’AMF craint qu’à terme, la suppression de « la collectivité préférée des Français » ne conduise « à l’impuissance publique, lit de toutes les démagogies ».

Source: Publicsenat.fr


Il n’est plus l’heure de douter de quoi que ce soit, le TAFTA est en train d’être mis en place, et nous allons le subir de plein fouet, de la manière la plus violente possible, en étant plus que des consommateurs qui n’auront rien à dire. Quand à la France, elle ne sera plus qu’une région d’Europe, et considérée comme un état à piller financièrement parlant, rien de plus. Nos politiques n’en parlent pas, les grands partis n’en parlent pas, car aucun ne défend réellement la France, tous au contraire multiplient les réformes pour être obéissants à l’Oncle Sam qui ne laisse aucun choix, les menaces et actions s’étant multipliés au fil des ans en cas de résistance. On a bien vu ce qui a mené De Gaulle à la démission…




***************************************************************************************
Parler de liberté n’a de sens qu’à condition que ce soit la liberté de dire aux gens ce qu’ils n’ont pas envie d’entendre.

George Orwell

« Il est plus difficile de désintégrer une croyance qu'un atome »
( Albert Einstein)
avatar
felixrex

Age : 53
Date de naissance : 01/02/1964
Localisation : Tarn
Verseau Date d'inscription : 15/01/2015
Passion : musique lecture nature sport musées arts
Humeur : ça pourrait aller mieux...

belle démocratie

Message par felixrex le Lun 9 Fév 2015 - 12:49

Déjà l’Europe était une marche vers le TAFTA! Rien ne m'étonne plus, j'avais bien en tête que nous serions une région de l'Europe. Tout ça sans informer ni consulter le peuple, elle est belle la démocratie!
avatar
Tricolore

Age : 19
Date de naissance : 10/05/1998
Taureau Date d'inscription : 12/01/2015
Passion : sciences, esprit humain et psychologie, philosophie (notamment philosophie de l'esprit), métaphysique, théologie, spiritualité, ésotérisme, Histoire, politique
Humeur : un peu meilleure à chaque élection ^^

Re: Traité transatlantique: Et maintenant un rapport qui préconise la suppression des 36.000 communes françaises

Message par Tricolore le Lun 9 Fév 2015 - 16:42

Ah Non, alors là NON !
Moi, j'avais comme projet pour mon avenir de m'installer dans un petit patelin pour être tranquille et avoir une maison sans vis à vis (tan pis pour le trajet pour le boulot).
MAIS MÊME ÇA LES SOCIALOS VONT ME L'ENLEVER !!!!!
Je ne voterais jamais, ni socialiste, ni ump, ni vert, ni europhile, ni xénofétichiste, ni mondialiste, ni rein d'autre du genre ! C'est juré !


***************************************************************************************
« La Réalité est que les seuls qui devraient encore être autorisés à parler de République française c'est nous, car nous sommes les seuls à en être les garants, c'est nous qui défendons en toutes circonstances son unité, son indivisibilité, son caractère sociale laïque et démocratique, c'est nous qui nous battons pour notre Drapeau bleu blanc rouge !
C'est nous qui défendons sa langue : le français !
C'est nous qui, seuls, avons au cœur son si beau principe : le Gouvernement du Peuple, par le Peuple, et pour le Peuple, c'est nous, et Nous Seuls !
»

Marine Le Pen, Discours de clôture du XV° congrès du Front National, Lyon, 29 et 30 Novembre 2014
Vive le Front national ! Vive la République ! Vive la France !
Marine présidente !
avatar
Chevalier du Temple

Age : 71
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Traité transatlantique: Et maintenant un rapport qui préconise la suppression des 36.000 communes françaises

Message par Chevalier du Temple le Lun 9 Fév 2015 - 17:38

On peut penser ce que l'on veut de Dominique Strauss-Kahn, mais en la matière de sciences économiques, c'est un expert. Donc, son point de vue mérite l'attention qui s'impose. Voila ce qu'il pense des négociations en cours concernant TAFTA :...<< C'est un piège considérable pour les Européens, je crois que les Français ont bien fait de vouloir se battre sur le problème de l'identité culturelle, mais c'est un tout petit aspect du problème. Nous sommes dans une situation extrêmement difficile >>. Ces négociations se font à huit clos, sans que les peuples européens soient consultés. Il ne faut pas avoir confiance aux Américains dont les multinationales dicteront leurs lois aux États européens. Ces gens-là ne sont pas concernés par la protection des consommateurs, mais uniquement de leurs profits. TAFTA aura des conséquences dramatiques pour un pays comme la France, pour ne mentionner que la France. Cela risque d'être un recul sociétal sans précédent qui ferait passer l'argent avant l'Homme. Notre culture même sera en danger  car nous n'auront plus le dernier mot pour protéger nos concitoyens et perdront le peu de pouvoir que nous avons . Nous serons obligé de nous soumettre aux normes des multinationales américaines. On nous fait croire que ce traité engendrera le plein emploi, c'est un mensonge, tout comme celui qu'on nous a servi sur un plat d'or pour que nous soutenions Maastrich. Demandons qu'un référendum soit mis en place afin que les peuples d'Europe puisse s'exprimer librement sur un projet aussi grave pour des millions.
avatar
sedna

Age : 57
Date de naissance : 13/12/1959
Sagittaire Date d'inscription : 23/12/2012
Passion : la liberté
Humeur : Ras le bol !

Re: Traité transatlantique: Et maintenant un rapport qui préconise la suppression des 36.000 communes françaises

Message par sedna le Lun 9 Fév 2015 - 23:53

Point besoin des américains pour penser à détruire les petites communes de France, Duflot a bien dégrossi le boulot avec sa saloperie de loi ALUR. Toutes celles où il faisait bon vivre jadis, mais qui aujourd'hui sont devenues une vraie galère.

Il faut tout de même reconnaître qu'il existe des communes de moins de 100 âmes, les mairies ne sont ouvertes que quelques heures par semaine, dont le maire ne comprend strictement rien à rien et n'entend pas faire le moindre effort pour y parvenir, à se demander ce qu'il fiche là. Pas d'argent, le troquet, l'église, ont fermé leurs portes depuis longtemps. Le boulanger les a oubliées dans sa tournée, quand il y a des tournées, parce qu'il n'a pas que ça à faire non plus le boulanger. Ces communes sont vouées à disparaître, au fur et à mesure du décès de leurs rares résidents. C'était écrit le jour où on a inventé le modernisme puis la nécessité absolue de faire des économies.

L'avenir qu'on nous prépare est bien terne. Vivre tous au même endroit. Agglutinés. Habiter, travailler, se distraire, se soigner, faire ses courses dans un périmètre extrêmement restreint de façon à ne plus avoir besoin d'en sortir. Au motif notamment de la réduction drastique des gaz à effets de serre, plus besoin d'utiliser une voiture, qu'il faut continuer d'acheter sans l'utiliser, hormis des véhicules électriques. Une titine électrique, dans ma cambrousse paumée, je me marre... C'est ça leur plan, fabriquer des ghettos d'une nouvelle espèce occupés par tout plein de robots bien serviles et ça fonctionnera du tonnerre puisque nécessité oblige...
avatar
Chevalier du Temple

Age : 71
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Traité transatlantique: Et maintenant un rapport qui préconise la suppression des 36.000 communes françaises

Message par Chevalier du Temple le Sam 14 Fév 2015 - 3:55

Ce qui est inquiétant pour la démocratie, c'est que le Traité transatlantique se négocie à "hui clos" au sein de la Commission Européenne, entre responsables non-élus et représentants des grandes multinationales E.U. et U.E. Comment peut-on être aussi dupe et accepter une chose pareille ?

Contenu sponsorisé

Re: Traité transatlantique: Et maintenant un rapport qui préconise la suppression des 36.000 communes françaises

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 21 Juil 2017 - 16:55