www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Zimbabwe: 91e anniversaire du président Mugabe, une fête jugée "obscène"

Partagez
avatar
Invité
Invité

Zimbabwe: 91e anniversaire du président Mugabe, une fête jugée "obscène"

Message par Invité le Sam 21 Fév 2015 - 20:05



Le président du Zimbabwe Robert Mugabe fête aujourd'hui ses 91 ans. C'est le chef d'Etat le plus âgé au monde. L'un des plus contesté aussi. Il dirige son pays d'une main de fer depuis 35 ans. Les festivités prévues pour son anniversaire lancent une nouvelle polémique, notamment le fait que l'on prévoit de tuer des éléphants pour l'occasion.

Les festivités se dérouleront la semaine prochaine aux célèbres chutes Victoria. Au menu du repas: deux éléphants, deux buffles, cinq impalas et deux hippotragues noires (des bovidés apparentés aux antilopes). Le leader de l'opposition a qualifié la fête de "rassemblement obscène". Obert Gutu demande que l'argent qui y est consacré serve plutôt à la réhabilitation des hôpitaux en ruine ou des écoles rurales. Pour son 90e anniversaire déjà, le faste des célébrations dans ce pays à l'économie en ruine avait susciter l'indignation de ses opposants.

Il est vrai que le Zimbabwe va mal. Le pays, et son unique président, ont connu une période faste dans les années 80, juste après l'indépendance. Mais rapidement, le climat politique a tourné à l'intimidation, puis à la répression. Robert Mugabe a utilisé la manière forte pour faire taire toute opposition, y compris au sein de son parti, la Zanu-PF.

"Nous pensons que sa longévité est la meilleure preuve que son leadership est en effet la volonté de Dieu tout puissant", déclarait Simon Khaya Moyo, le porte-parole du Zanu-PF dans son message de félicitation au chef de l'Etat. La volonté de Dieu peut-être mais les élections telles qu'elles sont organisées au Zimbabwe ne permettent pas de connaître la réelle volonté des électeurs.

Il a offert au Zimbabwe des réussites exemplaires, dans le domaine de l'éducation et la santé notamment, avant de conduire le pays à la ruine dans les années 2000 et au bord de la guerre civile.

Le président a en effet imposé une désastreuse réforme agraire, expropriant manu militari la plupart des fermiers blancs du pays. Les campagnes électorales des années 2000 furent particulièrement violentes. Les pays occidentaux ont fini par couper les ponts avec le régime Mugabe. En 2002, l'Union européenne a décidé des sanctions contre le pays et son président. Cette semaine, l'Union a repris son aide directe au Zimbabwe, mais elle a reconduit l'interdiction de visa et le gel des avoirs de Robert Mugabe et de son épouse.

Le vieux dictateur exploite cette ostracisme dans ses discours anti-impérialistes. Le mythe du héro anti-colonisation séduit toujours une partie de la population. Robert Mugabe vient d'ailleurs d'être élu à la présidence de l'Union africaine.

Alors que tous les leaders de sa génération ont disparu de la scène politique, comme le Zambien Kenneth Kaunda qui a pris sa retraite ou le Sud-africain Nelson Mandela, mort en 2013 après avoir quitté le pouvoir en 1999, Robert Mugabe, lui, prévoit de se présenter pour l'élection de 2018, la dernière à laquelle la constitution l'autorise à participer. Il aura alors 94 ans.

>> SOURCE <<

    La date/heure actuelle est Dim 19 Nov 2017 - 7:43