www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Dans le Vaucluse, un Front national euphorique

Partagez
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Dans le Vaucluse, un Front national euphorique

Message par Jupiter le Mer 18 Mar 2015 - 3:31

Dans le Vaucluse, un Front national euphorique

REPORTAGE - Même si Marion Maréchal-Le Pen ne veut pas "mettre la charrue avant les bœufs", le FN se prépare déjà à diriger ce département.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Plus une chaise de libre. Les plus âgés se sont installés avec une heure d'avance. Soudain, un ­frisson parcourt la salle polyvalente du petit bourg d'Aubignan, au pied du mont Ventoux, où près de 350 militants du Front national sont venus dîner jeudi soir autour de longues tables dressées de noir. Marion ­Maréchal-Le Pen entre avec ­Gilbert Collard. Applaudissements debout. "Je suis venu déguster avec vous l'avant-goût de la victoire", lance l'élu du Gard voisin.

La victoire dans quinze jours, comme une quasi-certitude, presque une délivrance. "Ça y est, elle arrive, enfin!", s'enthousiasme, au fond de la salle, un ouvrier reconverti dans l'agriculture, les yeux rougis par l'émotion. Le Vaucluse est en haut de la liste des départements jugés gagnables par le parti de Marine Le Pen. Sa nièce, qui dirige la fédération ­locale, nuance à peine : "Je dis que nous pouvons gagner, c'est un espoir raisonnable, mais je ne mets pas la charrue avant les bœufs."

Le Front national pense ravir au PS ce territoire de Provence, à la faveur de son implantation locale. Une députée, deux maires (dont l'un, au Pontet, a vu son élection invalidée), des conseillers municipaux, l'appui espéré de la Ligue du Sud de l'ex-frontiste Jacques Bompard, et des résultats en hausse. Le nombre des adhérents y est passé de 400 à 930 en deux ans. "Tous les signaux sont au vert", dit-on au FN.
"Ce Premier ministre me fait peur"

Marion Maréchal-Le Pen est de toutes les réunions publiques. Vendredi soir, elle s'est rendue avec Louis Aliot, vice-président du parti, devant 130 militants dans un vaste restaurant un peu perdu entre la centrale nucléaire du Tricastin et un barrage hydroélectrique, près de Bollène. De la peinture verte aux murs, des écharpes de l'OM tendues au-dessus du bar, une petite scène avec deux drapeaux tricolores.

La jeune députée a visé Manuel Valls, qui l'a tancée mardi à l'Assemblée en s'érigeant en rempart contre l'extrême droite. "Je n'attendais pas un tel déversement de haine, de nervosité, de postillons", dit-elle à la presse. "Ce Premier ministre me fait peur. Il s'est trahi sur son incapacité à assumer la fonction. Il est resté représentant d'une sous-section du PS à Évry." Puis, au micro, elle appelle ses troupes à remporter une victoire qui provoquerait un changement à Matignon : "Achevez donc Manuel Valls qui est au bord de la crise cardiaque. Faites-moi ce plaisir, je vous fais confiance."

La veille, Gilbert Collard avait lui aussi raillé le chef du gouvernement : "Ce personnage est beaucoup plus qu'un crétin. Il est temps qu'on impose tous les trois mois un bulletin de santé du Premier ministre." Et de moquer encore : "Sa femme, qui est violoniste, lui joue des berceuses. La nuit, il ouvre les placards, il voit les objets bouger."

Vendredi, jour de marché à Carpentras. À l'entrée de la vieille ville, l'avocat Hervé de Lépinau, 45 ans, est tout sourire. Les passants glissent des confidences, transmettent leurs doléances… "On vous distribue le tract de nos adversaires!", s'amuse-t-il. Un document pastiche qui reprend treize fois la phrase "lutter contre le Front national", comme prétendu programme des autres partis.
"Je retrouve le RPR des années 1990, celui de la grande époque"

Dans ce département, où le taux de pauvreté est le septième de France, le Front national marche sur les plates-bandes de l'UMP y compris au sein des classes aisées de centre-ville. "La normalisation est totalement aboutie. L'UMP court derrière nous. Je vois parfois mal ce qui nous distingue", estime la petite-fille de Jean-Marie Le Pen. À Avignon, la candidate frontiste Anne-Sophie Rigault, 38 ans, venue du parti de Nicolas Sarkozy, comme son colistier, confirme : "Je retrouve le RPR des années 1990, celui de la grande époque."

Marion Maréchal-Le Pen, 25 ans, a auditionné "avec soin" tous les candidats, dont une petite moitié se présente pour la première fois à une élection. Son attaché parlementaire leur fait faire un media training. Sa vaste permanence de Carpentras, un ancien club de sport, peut accueillir du monde : une salle de réunion, une autre avec canapés et tonneaux debout façon bodega, et des bureaux.

Les techniciens du parti, de leur côté, se préparent à gérer le département. Philippe Lottiaux, 48 ans, énarque, assure avoir tout regardé : les subventions aux associations, le RSA, le tourisme… "On sait ce qu'on peut mettre en œuvre, c'est calculé et raisonnable. Quand on arrive aux commandes, on n'a plus le temps de réfléchir." Il dirige les services de la municipalité FN de Fréjus. Auparavant, il était le patron de la mairie UMP de Levallois-Perret, dans les Hauts-de-Seine.

Nicolas Prissette, envoyé spécial à Avignon, Bollène et Carpentras (Vaucluse) - Le Journal du Dimanche

http://www.lejdd.fr/Politique/le-Front-national-se-prepare-deja-a-diriger-le-Vaucluse-722878


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Dans le Vaucluse, un Front national euphorique

Message par Jupiter le Mer 18 Mar 2015 - 3:59

Vaucluse: Maréchal-Le Pen (FN) voit des ralliements UMP au 2ème tour


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Des élus UMP du Vaucluse "appelleront à faire barrage à la gauche", et donc à voter pour le FN, en cas de duel FN-PS au second tour des départementales, a assuré la députée frontise Marion Maréchal-Le Pen, en campagne avec sa tante Marine Le Pen dans la Cité des papes.


"Je pense que l'on aura des surprises. J'ai cru entendre que certains candidats ou élus UMP non inféodés à Paris appelleront à faire barrage à la gauche car l'adversaire principal c'est la gauche", a affirmé Marion Maréchal-Le Pen ce mardi 17 mars.
"J'ai de bons rapports avec les élus de tous bords et notamment les UMP du coin", a noté la plus jeune députée de France.
Et concernant les élus UMP, elle espère en voir quelques-uns rejeter les consignes de vote de la direction du parti, ni-FN ni-PS, "une fois passées les grandes pressions parisiennes".
D'après la petite-fille de Jean-Marie Le Pen, "la ligne parisienne est incomprise".
Pour le Vaucluse, "les pronostics sont très difficiles, ils se font au doigt mouillé". Mais, a-t-elle estimé, "nous pourrons gagner je l'espère au minimum six cantons".
Concernant d'éventuelles alliances avec le parti Ligue du Sud de Jacques Bompard, maire d'Orange, s'il y a un "risque de voir passer la gauche dans deux cantons, je ne ferme pas la porte à des discussions", a par ailleurs assuré l'élue vauclusienne.
"Il vaut mieux avoir des élus Ligue du Sud avec nous dans la majorité que des élus PS", a-t-elle jugé.
Mais pour elle, "il n'y a que deux cantons où vraisemblablement (les candidats Ligue du Sud) peuvent se qualifier. L'immense majorité ne se qualifieront pas."
La présidente du FN Marine Le Pen s'est, elle, félicitée, avant une réunion publique en fin d'après-midi au Pontet, que "pas mal d'éléments laissent penser que le FN est en train de s'inscrire comme la force politique principale du département".

http://actu.orange.fr/departementales/vaucluse-marechal-le-pen-fn-voit-des-ralliements-ump-au-2eme-tour-afp-s_CNT0000008kueu.html


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Dans le Vaucluse, un Front national euphorique

Message par Jupiter le Mer 18 Mar 2015 - 15:06

Ces déçus de l'UMP décomplexés par le FN dans le Vaucluse

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

REPORTAGE - Les attaques de Valls et Sarkozy contre Marine Le Pen passent mal auprès de certains électeurs.

L'INFO. Le premier tour des élections départementales, c'est dans quatre jours. On est donc dans la dernière ligne droite de la campagne et mardi soir, Marine Le Pen était sur l'une des terres de conquête du Front national, le Vaucluse, qu'elle espère arracher au Parti socialiste. Ils étaient un millier de partisans à l'écouter au Pontet. Parmi eux, des déçus de l'UMP et du gouvernement. Europe 1 y était également.

"J'étais militante UMP. Le FN peut apporter de la nouveauté". La salle est comble, chauffée à blanc. Avec une droite républicaine qui part divisée, entre guerre des chefs et cadres vieillissants, Marine Le Pen a beau jeu, à la tribune, d'assurer que l'UMP "ne sert plus à rien". Applaudissements chez ses nouveaux adhérents venus du camp de Nicolas Sarkozy. "Cela fait plus d'un an que j'ai quitté l'UMP. Je ne me reconnais plus du tout dans ses dirigeants. Il y a des promesses qui n'ont pas été tenues", assure un militant au micro d'Europe 1. Une autre abonde : "j'étais militante UMP. Le FN peut apporter de la nouveauté, de la jeunesse, de la fermeté. Moi, j'attend beaucoup du Front national".

"On doit donner nos voix au Parti socialiste ? C'est un non catégorique !" Les électeurs de l'UMP, déboussolés par les prises de position de certains de leurs cadres appelant à faire barrage à tout prix au FN - Alain Juppé en tête -, ont décidé de prendre leurs distances avec la rue de Vaugirard : "on doit donner nos voix au Parti socialiste ? Non, absolument pas. C'est un non catégorique ! Je préfère le FN, au moins, ce sont des idées de droite", assure Gisèle.

"Cela incite encore plus à voter FN". Et il n'y a pas qu'à droite que la lutte sans merci contre le FN écarte certains électeurs. Depuis des semaines, Manuel Valls ne parle plus que de Marine Le Pen, et cela en agace certains : "je trouve cela particulièrement minable. On est des racistes, des homophobes, on a tous les défauts du monde quoi ! Cela incite encore plus à voter FN car on en a franchement marre !", s'emporte Francine, ancienne électrice socialiste."

http://www.europe1.fr/politique/ces-decus-de-l-ump-decomplexes-par-le-fn-dans-le-vaucluse-2402899


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Dans le Vaucluse, un Front national euphorique

Message par Jupiter le Mer 18 Mar 2015 - 18:53

Le Pontet : Un millier de militants pour acclamer Marine Le Pen ce mardi 17 mars


  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
    Un millier de militants se sont retrouvés à la salle du Boulodrome pour écouter la présidente du Front National.
    MIDI LIBRE

  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
    La présidente du Front national, Marine Le Pen en meeting ce mardi 17 mars, au Pontet
    MIDI LIBRE


A 5 jours du 1er tour des Départementales, le Pontet a fait carton plein pour accueillir la Présidente du Front National ainsi que la députée de Vaucluse, Marion Maréchal Le Pen.

D'entrée de jeu, après avoir été ovationnée par la salle, Marine Le Pen a attaqué les socialistes. "Ce n'est pas comme la semaine dernière avec le Ministre de l'Intérieur à Montfavet où il y avait une centaine de personnes dans la salle polyvalente" ironise-t-elle. Marine Le Pen est venue mobiliser les militants, les appeler à voter.

Rêve de victoire

"C'est la dernière ligne droite. Nous avons des candidats dans chacun des 17 cantons de Vaucluse. La gestion FN aux municipales, ça marche, 73% des citoyens sont satisfaits, même ceux qui n'ont pas voté pour nous, il n'y a pas de raison pour que ça ne marche pas aux Départementales. Nous partons avec un déficit d'implantation, avec un seul conseiller général sortant (Patrick Bassot) mais nous pouvons gagner, changer de politique fiscale, traquer la fraude notamment au RSA, aider les personnes âgées et les handicapés".

Le ressenti du terrain

De poursuivre "L'UMP hier comme le PS aujourd'hui ont amené le pays au bord du gouffre, de la ruine et de la désespérance". A certains qui lui demandaient si elle ne vendait pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué elle répond : "Quand on part d'un seul conseiller général on ne peut qu'augmenter leur nombre. Je sens sur le terrain qu'il se passe quelque chose avec les citoyens, nous sommes sur une dynamique. Les gens sont moroses. Dans les conseils départementaux nous ferons la preuve de notre pugnacité, de notre détermination, de notre professionnalisme".

Sous les feux de la rampe médiatique

Parmi les journalistes présents au Pontet, des allemands, des anglais et un japonais c'est dire si le parti frontiste intéresse au-delà des frontières.
Marine Le Pen a évoqué "La  re-bipolarisation de la vie politique française, avant il y avait la gauche et la droite, maintenant il y a nous le FN – Rassemblement Bleu Marine d'un côté et l'UMPS de l'autre. Cette situation de porosité  UMPS exaspère les Français, d'autant plus qu'en sous main, certains élus UMP sont prêts à voter PS et réciproquement au second tour pour garder les commandes. Nous, c'est clair, notre but c'est d'éjecter le PS de la Présidence du Conseil Général de Vaucluse qu'il tient depuis 2001."

Hommage à l'ex-maire

Quant à Joris Hébrard, qui a gagné les Municipales de 7 voix en 2014 mais qui a perdu la mairie après un recours devant le Tribunal Administratif puis le Conseil d'Etat, elle l'a salué comme " l'ex-futur maire du Pontet ".

http://www.midilibre.fr/2015/03/17/le-pontet-un-millier-de-militants-pour-acclamer-marine-le-pen-ce-mardi-17-mars,1137442.php


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: Dans le Vaucluse, un Front national euphorique

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 24 Fév 2018 - 12:53