www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Partagez

Invité
Invité

Re: 2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Message par Invité le Mar 14 Avr 2015 - 9:05

Pour info:


Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: 2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Message par Solaris le Mar 14 Avr 2015 - 10:25

Tiaré : Une fois de plus c'est un réel plaisir de vous lire. Comme toujours vos messages sont argumentés et font preuve d'une certaine sagesse.

Blanche d'Issy : Je me retrouve un peu dans votre parcours. J'ai moi aussi fait face à de nombreuses difficultés et je me suis construit seul, m'élevant dans la société grâce à mes études et mon travail. Pour mon orgueil, vous avez déjà dû le constater, il est lui aussi démesuré. Les tragédies humaines m'émeuvent quelquefois moins que les tragédies qui touchent les animaux qui, eux, ne peuvent se défendre et subissent la cruauté de l'homme.
Je n'ai pas encore d'enfant, donc, peut-être changerai-je d'avis dans quelques années ...
avatar
sedna

Age : 57
Date de naissance : 13/12/1959
Sagittaire Date d'inscription : 23/12/2012
Passion : la liberté
Humeur : Ras le bol !

Re: 2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Message par sedna le Ven 17 Avr 2015 - 5:46

Tiaré a écrit:Sedna: Sache que le corps médical ne place pas sur une liste de receveur n'importe qui. Si c'est un alcoolique ou drogué, refus sera fait par une commission d'expert afin de permettre ou pas de donner un organe vital. Si le gugus a maltraité son foie en ingurgitant 1 litre de " sky " par jour, crois-tu que les médecins donneront un beau foie bien sain afin qu'il soit rudoyé par le dit alcoolo-dépendant ? Réponse ... Non bien sûr. Une mort naturelle s'ensuivra.

Et pourtant, je l'ai vécu, dans ma propre famille. Il avait soi-disant compris, avait fait un long chemin, psychothérapies, associations, la totale, cessé de picoler, clean de chez clean. Blablablabla. Tu parles ! Moins de 18 mois après une greffe parfaitement réussie, alors qu'une nouvelle vie s'offrait à lui, il a recommencé de plus belle. Un premier verre, à l'occasion d'une petite fête. Un petit verre de rien du tout ne peut pas faire de mal voyons. Puis un autre, et un autre. Du coup, il est mort, de mort naturelle cette fois. Enfin, si on peut dire. La nature, quand on la maltraite, forcément, elle se rebiffe. Son foie tout neuf n'a pas eu le temps de se dégrader, son coeur a fini par lâcher. On aurait peut-être lui en donner un autre à titre préventif tant qu'on y était. Ce n'était pas un mauvais bonhomme, loin de là, mais il était vraiment malade. Nous, nous savions à quel point parce qu'il buvait depuis l'âge de 14 ans. Il y en a même que ça faisait marrer.

Tous ces collèges, commissions, composés de prétendus spécialistes investis d'une science que nous n'avons pas. Les mêmes que ceux qui assurent qu'un détraqué sexuel est parfaitement "under control" et qui, à peine libéré, se fait une petite grand-mère, un gosse. Ah bah merde alors, on ne l'avait pas vu venir.

Malgré tout, après cette sinistre histoire, j'ai pris ma carte de donneur d'organes mais aujourd'hui, on me dit, tu n'es qu'un morceau de viande, on fera ce qu'on veut de ta misérable carcasse et s'il reste un truc encore en bon état de marche on le refilera à... je ne sais pas qui, et là, du coup, je dis stop.
avatar
Invité
Invité

Re: 2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Message par Invité le Ven 17 Avr 2015 - 9:27

@sedna a écrit:
Tiaré a écrit:Sedna: Sache que le corps médical ne place pas sur une liste de receveur n'importe qui. Si c'est un alcoolique ou drogué, refus sera fait par une commission d'expert afin de permettre ou pas de donner un organe vital. Si le gugus a maltraité son foie en ingurgitant 1 litre de " sky " par jour, crois-tu que les médecins donneront un beau foie bien sain afin qu'il soit rudoyé par le dit alcoolo-dépendant ? Réponse ... Non bien sûr. Une mort naturelle s'ensuivra.

Et pourtant, je l'ai vécu, dans ma propre famille. Il avait soi-disant compris, avait fait un long chemin, psychothérapies, associations, la totale, cessé de picoler, clean de chez clean. Blablablabla. Tu parles ! Moins de 18 mois après une greffe parfaitement réussie, alors qu'une nouvelle vie s'offrait à lui, il a recommencé de plus belle. Un premier verre, à l'occasion d'une petite fête. Un petit verre de rien du tout ne peut pas faire de mal voyons. Puis un autre, et un autre. Du coup, il est mort, de mort naturelle cette fois. Enfin, si on peut dire. La nature, quand on la maltraite, forcément, elle se rebiffe. Son foie tout neuf n'a pas eu le temps de se dégrader, son coeur a fini par lâcher. On aurait peut-être lui en donner un autre à titre préventif tant qu'on y était. Ce n'était pas un mauvais bonhomme, loin de là, mais il était vraiment malade. Nous, nous savions à quel point parce qu'il buvait depuis l'âge de 14 ans. Il y en a même que ça faisait marrer.

Tous ces collèges, commissions, composés de prétendus spécialistes investis d'une science que nous n'avons pas. Les mêmes que ceux qui assurent qu'un détraqué sexuel est parfaitement "under control" et qui, à peine libéré, se fait une petite grand-mère, un gosse. Ah bah merde alors, on ne l'avait pas vu venir.

Malgré tout, après cette sinistre histoire, j'ai pris ma carte de donneur d'organes mais aujourd'hui, on me dit, tu n'es qu'un morceau de viande, on fera ce qu'on veut de ta misérable carcasse et s'il reste un truc encore en bon état de marche on le refilera à... je ne sais pas qui, et là, du coup, je dis stop.

Merci pour ta réponse Sedna.
Perso je pars d'un principe:
Si jamais par malchance on prélève un de mes organes pour le transplanter à une personne qui n'en prendra pas soin, organe qui de toute façon était destiné à une pourriture certaine, ... tant pis et c'est la mort du dit personnage qui aura le dernier mot.
Si par chance mon organe est donné à un enfant un ado ou à une personne qui saura en prendre soin, c'est la vie dans ce qu'elle a de merveilleux qui gagnera.
Je perds quoi dans le cas numéro 1 ? Rien
Dans le cas numéro 2 je perds quoi ? Rien mais un être humain, peut être ton petit fils, vivra grâce à mon don.

Et puis une chose que je pense depuis longtemps c'est que tous ces organes vitaux ne sont là que pour faire vivre le principal, celui qui fait de nous l'être d'exception.... Le cerveau, siège de nos émotions de nos pensées. Le reste, on s'en fiche et de toute manière tous ces organes iront à la pourriture.

A cette heure je ne comprends toujours pas le refus de donner quelque chose qui ne sert plus. Une vraie énigme pour moi.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: 2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Message par Blanche d'Issy le Ven 17 Avr 2015 - 10:04

Oui, c'est dur d'admettre que notre corps pourrira et retournera en poussière, parce qu'il reste le premier contact, et qu'en plus, nous vivons une époque où il est si valorisé sur le plan esthétique.


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Invité
Invité

Re: 2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Message par Invité le Ven 17 Avr 2015 - 10:51

@Blanche d'Issy a écrit:Oui, c'est dur d'admettre que notre corps pourrira et retournera en poussière, parce qu'il reste le premier contact, et qu'en plus, nous vivons une époque où il est si valorisé sur le plan esthétique.

Bonjour Blanche: Je n'ai pas compris ton: >> parce qu'il reste le premier contact << Qu'entends tu par là ?
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: 2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Message par Blanche d'Issy le Ven 17 Avr 2015 - 11:02

Pardon, oui...ma manie de faire court.....

Je veux dire que le corps, notre enveloppe charnelle en général, est le le premier vecteur entre les gens. On se fait une idée première en regardant le physique : " un bon gros " " une figure en lame de couteau "....En général, les personnes dont le physique correspond aux canons de l'époque ont un capital de sympathie attribué par les autres. Une fille belle a plus de facilités à trouver un emploi, même si aucune pensée grivoise ne traverse l'esprit de l'employeur. Un physique avenant laisse toujours penser qu'il est le véhicule d'un esprit tout aussi plaisant.

D'où l'importance attribuée à notre corps, de nos jours plus que jamais, où il faut avoir l'air jeune, sportif, etc.

Comment, donc, se détacher facilement d'un corps qu'on a entretenu, dont on a pris soin, qui était en quelque sorte notre vitrine, à tort ou à raison ? Comment accepter que le corps d'un enfant, sur la santé duquel on a veillé, qu'on a caressé, choyé, ne soit en fin de compte qu'un vulgaire morceau de viande ?

C'est bon, là ? Tu as pigé ou j'en rajoute ? Wink bisou


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
Invité
Invité

Re: 2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Message par Invité le Ven 17 Avr 2015 - 12:22

Heu ! non c'est bon j'ai pigé Blanche. Une phrase aurait suffit tu sais ! Merci :bonjour:

Oui effectivement je vois ce que tu veux dire. Mais c'est pour ça qu'il faut rappeler au gens que ce beau corps peut d'un instant basculer dans la mort et inéluctablement vers la pourriture. Je sais que dans nos sociétés modernes s'il y a bien une chose que beaucoup redoutent et refusent c'est l'idée même de la mort et accepter de donner un organe c'est déjà accepter le fait qu'on va disparaître un jour. J'ai peut être grâce à toi le début d'une explication sur le fait de ne pas vouloir donner ses organes après le décés, le refus d'imaginer sa propre mort.
Qu'en penses tu ?

Contenu sponsorisé

Re: 2ème " coup de g... du matin " : le don d'organes obligatoire

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 21 Nov 2017 - 23:56