www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Partagez
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Ven 8 Mai 2015 - 9:49

Bon nombre de nos jeunes gens ont une vie morale irréprochable et les exemples de dévouement, d'abnégation et de sacrifice sont nombreux. Mais malheureusement, de nos jours, les consciences intègres se font rares. On se prosterne devant l'argent, les âmes roulent dans le torrent fangeux des passions, les consciences jettent par-dessus bord les principes de foi de justice et d'honnêteté. Notre jeunesse ne vit plus, elle végète dans une atmosphère chargée de sensualisme et de frivolité. N'est-ce pas la force morale qui fait la grandeur et la vitalité d'un peuple ? Où sont passés les jeunes coeurs ardents de ma jeunesse, qui étaient prêts à toutes les luttes pour la France ? Des jeunes volontés de fer viriles à l'extrême, et capables de tous les vouloirs. L'avenir de la France est entre vos mains jeunes gens, mais si vous voulez détourner de NOTRE pays les terribles catastrophes qui le menacent, il faut que la jeune génération se prépare sérieusement et résolument aux luttes de demain.
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par gemini le Ven 8 Mai 2015 - 10:42

Oui, il existe (et c'est heureux) un grand nombre de jeunes gens qui valent la peine que nous nous battions pour leur laisser une France rétablie dans toutes ses prérogatives et solide.
avatar
Accolade

Age : 62
Date de naissance : 22/11/1955
Scorpion Date d'inscription : 11/08/2014
Passion : Aéronautique
Humeur : Dyslexique je suis ...

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Accolade le Ven 8 Mai 2015 - 11:47

Moi je me pose souvent la question, à la vitesse des décisions de nos politiques quelle sera la vie dans 20 ans ou 30 ans.

Les riches pourront se payer une santé et longévité en achetant les organes des pauvres. Ils pourront se modifier leur propre génétique pour rester jeunes et dynamiques

Ils seront tous dans des quartiers sous haute surveillance , isolé de la misère et de la révolution des esclaves.

Vous ne me croyez pas !!!  regardez ceci par exemple http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2015/03/09/01016-20150309ARTFIG00432-royaume-uni-une-mere-donne-naissance-a-l-enfant-de-son-fils.php

En observant la fameuse Loi de Moore selon laquelle la puissance de nos processeurs double tous les 18 mois – et plus largement, la courbe d'accélération des innovations technologiques – d’autres scientifiques nous prédisent également l’immortalité pour dans vingt ans…

De là il ne reste plus qu'à fabriquer notre compagne idéal http://www.slate.fr/story/54877/mariage-robots
Mon mariage avec mon Robot  
 http://www.vincentabry.com/le-mariage-homme-robot-en-2050-643

Vous ne me croyez pas ?  http://tinyurl.com/q64wvf4

80 % des postes dirigeants seront confiés aux femmes
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par kabout le Ven 8 Mai 2015 - 22:48

@Chevalier du temple a écrit: Notre jeunesse ne vit plus,  Où sont passés les jeunes coeurs ardents de ma jeunesse, qui étaient prêts à toutes les luttes pour la France ? Des jeunes volontés de fer viriles à l'extrême
 déjà dans un premier temps ils ont supprimés le service national !! ne savent meme pas les paroles de la marseillaise,pas mal de jeunes quand meme sont perdus s ils perdent ou n'ont pas a porté de mains leurs ipod,iphone etc...les tonnes de programmes merdiques passent a la télé,tous ces hommes politiques vereux ne donne pas envie de politique.il nous faut du sang neuf en haut de l etat,donné une autre vision de la France.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Sam 9 Mai 2015 - 4:09

Comparée à notre génération, la jeune génération semble perdue.

Lorsque nous avions 20 ans, nous étions plein d'espoir et les possibilités d'avenir semblaient sans limites. Il faut dire que quand on vit dans un pays qui baigne dans la crise, avoir 20 ans, ce n'est plus le plus beau moment de sa vie. Sans possibilité d'emploi, on se sent perdu et méprisé et l'on a tendance à sombrer dans le cynisme et le pessimisme. Rien de plus que l'expérience du chômage pour affecter sa projection d'avenir. Sous pouvoir socialiste notre jeunesse ne peut pas vraiment montrer de quoi elle est capable. De nos jours, les jeunes ont de bonnes raisons de se sentir perdus et désillusionnés. Étre jeune aujourd'hui en France, c'est subir la situation économique désastreuse et se sentir abandonné. Alors qu'on leur a dit maintes fois que le travail est ce qu'il y a de plus important dans la vie, faute de moyens il ne font que végéter. Comment peuvent-il s'épanouir dans de telles conditions ? Pas étonnant que dans NOTRE pays, plus de la moitié de nos étudiants du supérieur projettent de s'installer à l'étranger. On ne peut pas non plus leur en vouloir d'être défiant envers la politique et les politiciens. Plus de la moitié des jeunes français et françaises n'ont pas confiance dans les politiques qu'ils considèrent comme étant corrompus. Il y a beaucoup de mépris en provenance de cette jeunesse désillusionnée. Pas étonnant qu'il y ait un pourcentage d'abstention important de cette catégorie. Des jeunes sans espoir pour le futur, prisonniers dans des vies d'impasse, sont de véritables bombes à retardement pour notre société.

Marie_Escher

Age : 23
Date de naissance : 03/05/1994
Taureau Date d'inscription : 28/05/2015
Passion : Physique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Marie_Escher le Jeu 28 Mai 2015 - 22:07

@Accolade a écrit: En observant la fameuse Loi de Moore selon laquelle la puissance de nos processeurs double tous les 18 mois – et plus largement, la courbe d'accélération des innovations technologiques – d’autres scientifiques nous prédisent également l’immortalité pour dans vingt ans…
La loi de Moore et plus une constatation qu'une vrai loi physique, en pratique les industries n'arrivent plus à réduire les composants (et donc à faire des ordi plus puissants) car ils ont atteint des tailles où la physique quantique rentre en jeu (effet tunnel, les électrons "sautent" hors des fils) ce qui provoque des court-circuits! Wink
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Mar 21 Juil 2015 - 14:49

Dans le domaine de l'Education nationale, les écoles de la République sous hégémonie socialiste, soint au service de la destruction de l'identité française par la mise en oeuvre de deux systèmes éducatifs parallèles. L'un, droit commun de l'Education nationale, consiste en une refondation de l'Ecole où les cours disparaissent avec toutes les conséquences qui en découlent, aboutissement d'un long processus révolutionnaire. L'autre, défini comme étant "l'éducation prioritaire" spécifiquement destinés aux enfants des Z.E.P., autrement dit des banlieues. Pour ces populations en majeure partie immigrées, est pratiqué un enseignement structuré, avec des méthodes pédagogiques efficaces, un suivi individualisé, un travail régulièrement contrôlé, des exigences à la clé et pour ce faire, sont engloutis des moyens colossaux financés par nos impôts. Rien n'est épargné pour créer une élite étrangère à notre culture et faire de nos enfants, les larbins. Nous avons le devoir impératif de contrer cette entreprise de destruction de l'identité française menée par ceux-là même qui nous gouvernent.
avatar
Napoléon I

Age : 31
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Napoléon I le Dim 2 Aoû 2015 - 18:08

@Chevalier du temple a écrit:Comparée à notre génération, la jeune génération semble perdue.

Lorsque nous avions 20 ans, nous étions plein d'espoir et les possibilités d'avenir semblaient sans limites. Il faut dire que quand on vit dans un pays qui baigne dans la crise, avoir 20 ans, ce n'est plus le plus beau moment de sa vie. Sans possibilité d'emploi, on se sent perdu et méprisé et l'on a tendance à sombrer dans le cynisme et le pessimisme. Rien de plus que l'expérience du chômage pour affecter sa projection d'avenir. Sous pouvoir socialiste notre jeunesse ne peut pas vraiment montrer de quoi elle est capable. De nos jours, les jeunes ont de bonnes raisons de se sentir perdus et désillusionnés. Étre jeune aujourd'hui en France, c'est subir la situation économique désastreuse et se sentir abandonné. Alors qu'on leur a dit maintes fois que le travail est ce qu'il y a de plus important dans la vie, faute de moyens il ne font que végéter. Comment peuvent-il s'épanouir dans de telles conditions ? Pas étonnant que dans NOTRE pays, plus de la moitié de nos étudiants du supérieur projettent de s'installer à l'étranger. On ne peut pas non plus leur en vouloir d'être défiant envers la politique et les politiciens. Plus de la moitié des jeunes français et françaises n'ont pas confiance dans les politiques qu'ils considèrent comme étant corrompus. Il y a beaucoup de mépris en provenance de cette jeunesse désillusionnée. Pas étonnant qu'il y ait un pourcentage d'abstention important de cette catégorie. Des jeunes sans espoir pour le futur, prisonniers dans des vies d'impasse, sont de véritables bombes à retardement pour notre société.

Entièrement d'accord avec vous.
L’éducation nationale, les médias, les entreprises etc font croire aux jeunes bacheliers qu'ils seront moins confrontés au chômage si ils font beaucoup d'études supérieures, si les diplômes sont fait en alternance... Sauf qu'il ne s'agit que de théorie.
Tout ce que les entreprises veulent, c'est des gens ultra-diplômés, avec de l'expérience, corvéables à merci, motivés, auxquels on pourra faire faire n'importe quoi et qu'on paiera au smic. En intérim ou cdd si possible, forcement.
De part mon expérience, j'ai très souvent trouvé une inadéquation forte entre les diplômes/expériences/compétences demandés par les recruteurs lors des entretiens d'embauche et la réalité du travail et du salaire derrière. Par ex, demander/recruter des Bac+2/3 (voir 5) là ou un BEP suffirait largement, travail payé au salaire minimum, évidemment.

A titre personnel, j'ai décidé de quitter l'industrie agroalimentaire l'année dernière pour effectuer une reconversion professionnelle, et bien je ne m'en porte que mieux. Et quand je vois encore dans les journaux par ex, les patrons de l'agroalim qui pleurent que soit disant, ils ne trouvent personne pour travailler dans leurs usines, alors que quand tu leurs envois ton cv, il n'y a jamais de postes, et surtout pas en cdi, et que je connais un certain nombre de personnes sortant de formations dans ce secteur qui sont au chômage, je trouve ça écœurant.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Sam 8 Oct 2016 - 14:51

Jeunesse trahie, sacrifiée, abandonnée et reléguée : ne lâche rien !

La Cour des comptes – si souvent entendue, si rarement écoutée - a confirmé dans son rapport du 5 octobre que la jeunesse est plus que jamais "trahie", "sacrifiée, abandonnée, reléguée". Les sages de la rue Cambon détaillent l’aggravation de la situation des 16-25 ans. Et ça fait mal

Source : atlantico publié le 6 Octobre 2016.


avatar
calimero

Age : 76
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par calimero le Sam 8 Oct 2016 - 18:09

Il apparait actuellement en France une forme de contrat de travail sournois qui vise à exploiter les salariés, les placer dans une situation précaire et leur supprimer le droit au chômage.
De plus en plus de jeunes décident de travailler pour "un patron" sans être son employé.
C'est l'employé idéal pour un employeur, c'est ce que j'appelle les agents commerciaux.
Je peux en parler en connaissance de cause pour avoir été inscrit sur ce régistre spécial des agents commerciaux pendant plusieurs années.
Le travailleur a un statut d'indépendant, c'est à dire qu'il paye des charges sociales au forfait ou au réel, qu'il cotise au chômage sans y avoir droit, qu'il n'a pas de congés payés, que pour avoir une couverture social (sécu) et une retraite il doit cotiser volontairement a des organismes privés.
Ce qui revient à dire qu'il faut qu'il réalise environ 600 euros par mois de bénéfices pour avoir le droit de travailler, car ces charges sont obligatoires ou volontaires, mais nécessaires.
Un coursier ou un vendeur de glaces, fast food, ou cordonnier sont des travailleurs privés.
Un coursier payé à la tâche, s'il tombe et se blesse ne verra ses soins pris en charge que s'il cotise à un organisme privé avec un tarif élevé du fait du risque important et professionnel et nécesite une couverture au tiers.
En contrepartie sa rémunération est plus élevée mais surtout moins importante pour le patron.
Il peut avoir plusieurs employeurs encore faut il que l'employeur accepte une clause de concurence, ce qui n'est jamais le cas ou alors faire plusieurs métiers.
Sont également inscrits dans ce registre les péripatéticiennes 'les putes" et l'état a à l'oeil tous ces inscrits, ils sont soupconnés de tricherie permanente et mals vus par le fisc.
L'intérêt de ce statut est essentiellement pour l'état et le patronat qui peut avoir des dizaines d'esclaves sans en supporter la charge.
Quand à l'état, il ne sont plus inscrits comme demandeurs d'emploi.
Le drame c'est lorsque le travailleurs s'aperçoit qu'avec des semaines de 60 heures y compris le week end et la nuit il ne gagne pas sa vie et qu'il veut revenir à une vie d'assité, ce n'est plus possible...


***************************************************************************************
C'est vraiment pas juste...
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par gemini le Dim 9 Oct 2016 - 9:10

Pour remédier à toutes ces dérives il faut inciter les jeunes à venir nombreux soutenir Marine et son action.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Lun 10 Oct 2016 - 13:51

Vraiment, je n'aimerais pas avoir 20 ans aujourd'hui.

Quand on voit le pessimisme de notre jeunesse face à l'avenir, c'est déprimant. Il semblerait qu'avoir 20 ans de nos jours, c'est être aux prises avec des épreuves quasi-insurmontables. Notre génération avait au moins de l'espoir, nous pouvions nous permettre d'être insouciants envers le travail qui ne manquait pas. Mais aujourd'hui, quelle déprime avec des jeunes perdus, sans repères et surtout sans argent. Avoir 20 ans et être enfermé dans un sentiment d'insécurité psychologique grandissant, n'ayant plus confiance en rien. C'est devenu l'âge des épreuves et du chômage. Il faut dire que la société qui est plus fragilisée que jamais, est dure à vivre, en perte de vitesse économique, sans idéal commun et sans espérance. De plus, les jeunes ne se sentent pas écoutés. Leur pessimisme n'a rien de surprenant, quand on pense que la moitié des études supérieures proposées à ces jeunes, mènent sur des voies bouchées, sur les petits boulots, et souvent au chômage. Pas étonnant qu'ils voient la vie en noir.
avatar
calimero

Age : 76
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par calimero le Lun 10 Oct 2016 - 16:04

La solution, pour nos jeunes c'est l'expatriation.
Le dand remplacement, c'est la fuite des cerveaux et des hommes de bonne volonté, des entreprenants et courageux, en échange de toute la misère du monde qui comme des rats viennent chaparder les miettes.
C'est la vision et l'idéal socialiste qui aura ruiné notre économie et mis la société dans la misère afin que notre société puisse partager les ruines de notre travail.
C'est y pas social çà ?
Un système communiste en pire puisque sans le travail...
Quand je pense que le gros tas veut croire à un bon bilan et en remettre une couche pour 5 ans.
Mais cette fois avec un arrière goût de dictature....


***************************************************************************************
C'est vraiment pas juste...
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par kabout le Jeu 20 Oct 2016 - 9:51

Thibault de Montbrial : « Il y a clairement une population qui est en guerre contre la police »

Plusieurs rassemblements de policiers ont eu lieu ces deux dernières nuits à Paris et en province. Pour Thibault de Montbrial, on assiste à une désinhibition absolue de l’emploi de la violence contre les policiers et les gendarmes.

Si elles ne sont pas inédites, de telles manifestations sont rarissimes. Les policiers ont exprimé leur exaspération mais davantage encore leurs craintes face à une violence toujours plus forte. Il faut bien comprendre que la fonction de policier comme celle de gendarme – et plus généralement les personnes dépositaires de l’autorité publique – n’est plus du tout respectée pour ce qu’elle est. Au contraire: il y a aujourd’hui une désinhibition absolue de l’emploi de la violence contre les forces de l’ordre aussi bien dans le cadre de leurs missions qu’en dehors du service.[...]

Il est manifeste qu’il y a des zones de non-droit et, au-delà de la posture politique, le Premier ministre le sait fort bien. Il s’agit de territoire dont les services d’urgence ne sont pas totalement absents, mais où ils ne se déplacent plus qu’avec une escorte, ne restent que le minimum de temps et sont quasi-quotidiennement exposés à des embuscades.[...]
Les violences contre les forces de l’ordre participent évidemment à ce phénomène, mais il existe de nombreux éléments convergents. Ce sont par exemple les agressions qui se multiplient contre les établissements scolaires et le corps enseignant de manière générale. Rien que pour ces deux derniers jours, une proviseure a été frappée, son lycée de Tremblay-en-France attaqué au cocktail Molotov puis les policiers intervenants visés par des tirs de mortier. Tandis qu’à Argenteuil, l’un des deux agresseurs d’un maître de CE2 frappé devant ses élèves s’est écrié: «Il n’y a qu’un seul maître, c’est Allah» selon les termes rapportés par une source syndicale. Or l’Éducation nationale est un pilier du domaine régalien. Autrement dit, tout ce qui représente les institutions de l’État, au-delà des seules forces de l’ordre, est aujourd’hui soumis à une violence qui trouve son fondement pour l’essentiel dans des dérives communautaristes et parfois ethniques alimentées par une haine incroyable de notre pays. Il faut donc être aveugle ou inconscient pour ne pas nourrir d’inquiétude pour la cohésion nationale.

L’entretien complet sur le FigaroVox

Merci à oxoxo

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Mar 25 Oct 2016 - 15:09

Etre pauvre et chômeur et avoir vingt ans . . .

C'est une chose navrante que cette pauvreté chez nos jeunes. Vraiment, nous vivons une époque sans pitié où un quart des jeunes sont désespérément pauvres. Il est étonnant qu'il n'y ait pas plus de colère et de révolte en France. On dirait que les gens sont résignés à leur condition.
avatar
seraphin

Age : 68
Date de naissance : 07/03/1950
Localisation : Tarbes 65000
Poissons Date d'inscription : 21/02/2012
Passion : rugby.Adherent FN n°ABO23888-A-1986
Humeur : bonne cela depend des jours) mdr

pauvre et chômeur

Message par seraphin le Mar 25 Oct 2016 - 16:02

Bonjour Chevalier,
Pour une fois je ne suis pas d'accord avec vous , chômage oui il y en a une évidence, mais du travail aussi il y en a mais il faut se lever de bonne heure prendre de petit boulot en attendent, les formations payé aussi.
Par contre il faut supprimer les travailleurs illégaux payé 4euros de l'heure, ainsi que supprimé les aides sociales systématiquement (mon épouse à travaillé 33 ans a la CAF) je connais le système, plus les magouilles. Bref, je suis moins compétent que vous pour développer, mais j'essaye.

Bientôt fini chimio une encore.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Mar 25 Oct 2016 - 16:45

@seraphin a écrit:Bonjour Chevalier,
Pour une fois je ne suis pas d'accord avec vous , chômage oui il y en a une évidence, mais du travail aussi il y en a mais il faut se lever de bonne heure prendre de petit boulot en attendent, les formations payé aussi.
Par contre il faut supprimer les travailleurs illégaux payé 4euros de l'heure, ainsi que supprimé les aides sociales systématiquement (mon épouse à travaillé 33 ans a la CAF) je connais le système, plus les magouilles. Bref, je suis moins compétent que vous pour développer, mais j'essaye.

Bientôt fini chimio une encore.

Seraphin, je ne parle pas des jeunes des banlieues qui sont habitués à ne rien foutre de leurs dix doigts, préférant toucher des aides sociales. Enfin vous voyez ce que je veux dire. Je parle de nos jeunes à nous dont certains sont réduits au chômage, faute de pouvoir trouver des petits boulots occupés par des étrangers qui ont la préférence. Bien sûr, on ne peut pas généraliser car les situations dont nos jeunes doivent faire face sont variées. Cela m'afflige énorménent de voir des jeunes pauvres aux prises avec tant de difficultés, souvent insurmontables, alors que ma génération et la vôtre avait au moins de l'espoir pour le futur.

Seraphin, le moral à l'air d'être bon, c'est bien là l'important et faire des projets pour l'avenir. Bravo le para ! joie
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Dim 6 Nov 2016 - 8:05

On peut s'étonner qu'autant de jeunes Français (50% de 18 à 25 ans) aimeraient s'expatrier à l'étranger pour y chercher une vie meilleure. Mais, quand on sait selon une étude de l'économiste Patrick Artus que : << avec la  faiblesse de la croissance potentielle et compte tenu du vieillissement démographique de notre population, les jeunes de NOTRE pays ont la perspective de subir une stagnation continuelle de leur pouvoir d'achat pendant leur vie active >> . . . alors il n'y a plus de quoi s'étonner qu'ils aient envie de vivre sous des cieux plus cléments. Il faut dire qu'en ce moment les perspectives ne sont pas réjouissantes pour un jeune diplômé qui bien souvent, se retrouve dans des petits boulots précaires et mal payés voire dans des stages et les CDD, sinon le chômage. Quand on pense à se faire une vie meilleure et qu'on arrive à rien, sinon végéter dans la médiocrité, cela donne envie de foutre le camp. Certes, Marine est notre espoir, mais en attendant . . .

navarre

Age : 78
Date de naissance : 08/09/1939
Vierge Date d'inscription : 18/07/2015
Passion : bridge

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par navarre le Dim 6 Nov 2016 - 8:16

le consumérisme, domaine de l'argent Roi a tué nos héros domaine de la Patrie.
Pour mobiliser nos troupes il suffit d'abandonner l'un pour récupérer l'autre et notre jeunesse
aura des forces décuplées.
MARINE a vu clair et allons nous brancher sur son courant, pas d'autre alternative

il a eu le pôle négatif, prenons le pôle positif, suivons MARINE
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Dim 23 Juil 2017 - 14:04

Le taux de chômage des jeunes dans NOTRE pays est de 24%. Nos jeunes sont devenus des assistés, c'est effarant ! Ce que je ne comprends pas, c'est que cela fait plus de trente ans que l'on empile les mesures en faveur des jeunes, que l'on distribue des milliards d'euros afin de lutter contre le chômage de cette jeunesse en péril  . . .  avec quels résultats ? N'est-il pas grand temps de demander des comptes ?
avatar
calimero

Age : 76
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par calimero le Dim 23 Juil 2017 - 16:57

Pour être caissière en grande surface il faut bac + 2... est ce normal ?
Avec un bac "mention très bien" on peut ne pas être admis en fac, alors qu'un repêché peut l'être... est ce normal ?
Maintenant si vous voulez apprendre l'Arabe c'est prévu... sans supplément...


***************************************************************************************
C'est vraiment pas juste...
avatar
Napoléon I

Age : 31
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Napoléon I le Dim 23 Juil 2017 - 18:56

Non mais le gros de l'argent et des mesures soit disant en faveur des "jeunes", on sait ce que c'est, c'est tout pour acheter la paix social auprès des immigrés dans les banlieues.
Je vois bien déjà dans ma ville à qui l'assistance sociale paye intégralement le permis de conduire par ex.

Mon frère ingénieur a quitté la France l'année dernière. Et moi, je réfléchie à une demande de visa, j'attends juste de voir ou mon contrat de travail actuel va me mener.
Mais bon, qu'est ce que ça peut foutre, puisque 10000 clandestins viendront prendre notre place.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Lun 24 Juil 2017 - 13:19

Une chose m'interpelle : dans les écoles françaises on ne prépare pas les jeunes à devenir des entrepreneurs. Au contraire, on apprend à ces jeunes de se méfier du monde de l'entreprise. On  parle surtout de social et de solidarité mais pratiquement rien sur l'entreprise ou l'entrepreunariat. Rien qui donnerait envie aux jeunes d'entreprendre.
avatar
Froan Vamed

Age : 21
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Froan Vamed le Lun 24 Juil 2017 - 17:01

Parce que ce n'est pas le rôle de l'école, tout simplement, et Dieu soit loué.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Chevalier du Temple le Lun 24 Juil 2017 - 19:27

@Froan Vamed a écrit:Parce que ce n'est pas le rôle de l'école, tout simplement, et Dieu soit loué.

Pourtant, le rôle de l'école n'est-il pas de préparer les jeunes à la vie ? Ça ne ferait quand même pas de mal aux jeunes de leur apprendre que l'entrepreunariat a du bon pour leur futur, que dans la vie on peut s'en sortir à condition de faire des efforts. Certainement plus utile que de leur apprendre l'arabe.

Contenu sponsorisé

Re: Réflexion sur le devenir de notre jeunesse

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 21 Avr 2018 - 5:29