www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Partagez

ano

Date d'inscription : 22/05/2015

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Mar 26 Avr 2016 - 17:09


Parlement européen : le retour de la Pravda !


Communiqué de Dominique Bilde
Député français au Parlement européen
26 avril 2016
(Source)


La commission culture du Parlement européen prépare actuellement un avis sur la « communication stratégique de l’Union visant à contre la propagande dirigée contre elle par des tiers ». Tout est dans le titre! Le rapporteur, convaincu que le résultat du dernier référendum au Pays-Bas est le fruit d’une propagande russe à l’encontre de l’Union européenne, appelle Bruxelles à agir contre toute opinion anti-européenne qui ne peut relever que de la désinformation.

Les médias « indépendants » devront ainsi être formés par des « bonnes pratiques », tandis que, dans les écoles, les élèves devront apprendre à distinguer le bon grain de l’ivraie. On attend avec impatience la prochaine étape qui prendra probablement la forme d’un organe de presse officiel, dans un contexte qui n’est pas sans rappeler celui de la Guerre froide.

En effet, ce texte fait explicitement référence à la Russie comme premier agent d’influence qui tenterait par tous les moyens de déstabiliser l’Union Européenne en muselant la liberté d’expression. Étrangement, le rapporteur n’a pas jugé bon de mettre en cause son nouvel allié Turc, lequel n’est pourtant pas réputé pour être un ardent défenseur du pluralisme d’opinions : rappelons que, rien que sur ce dernier mois, la Turquie a refusé l’entrée sur son territoire à un correspondant de la télévision allemande ARD ; que le gouvernement d’Erdogan a souhaité bloqué l’antenne locale de l’organe de presse russe « Sputnik » ; ou encore, que la Commission européenne a dû retirer une subvention à un orchestre allemand ayant eu l’outrecuidance de présenter un spectacle sur le génocide arménien.

Il semblerait que ceux qui souhaitent encore porter une voix dissidente au sein de l’Union européenne n’aient plus qu’à apprendre le turc.

**

Libérez-vous, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À chaque fois que le score du Front National augmente, la France se redresse !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Mar 7 Juin 2016 - 12:39


Mobilisation sociale à la SNCF : l'ombre de Bruxelles


Communiqué de Presse de Marine Le Pen
Présidente du Front National
7 juin 2016
(Source)


La mobilisation sociale qui touche la SCNF depuis plusieurs semaines n’a pas pour seul objet l’illégitime et inutile loi El Khomri, elle porte également sur la nouvelle organisation du travail qui doit prévaloir dans la perspective de l’ouverture du rail à la concurrence, laquelle concernera les lignes TGV en 2020, puis les lignes TER et Intercités en 2023.

Cette libéralisation forcée, jamais réellement consentie par les Français, résulte d’une politique européenne appliquée docilement par tous les gouvernements successifs depuis des années. Sous prétexte de libre-concurrence, on a donc minutieusement désorganisé et démembré le service public français du rail. Cela a commencé en 1997 par la séparation de Réseau Ferré de France et de la SNCF, pour aboutir l’année dernière à la division de la SNCF en trois entités distinctes et l’organisation de l’ouverture progressive à la concurrence des différents services, hier le fret, demain le trafic passager.

Comme pour d’autres secteurs libéralisés, tels que l’énergie ou les transports, les conséquences pour le rail français sont connues d’avance et pour la plupart déjà éprouvées : hausse des tarifs, baisse de la sécurité et rupture du service public (ainsi qu’on le voit avec la fermeture des axes les moins rentables, principalement dans la ruralité).

C’est donc bien l’esprit même du service public qui achève de mourir et il va bien falloir que les Français s’interrogent sur les origines de cette politique contraire à nos intérêts nationaux, pour qu’ils en demandent des comptes.

Le Front National, inquiet du service public et de l’ensemble de nos territoires, abrogera les textes réglementaires issus des directives européennes de libéralisation. Il rétablira un véritable service public du rail en France, certes compétitif mais où la rentabilité ne sera pas le seul critère, au nom de l’égalité entre les territoires.

**

Retrouvez la Liberté, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la France !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Jeu 9 Juin 2016 - 10:18


Libéralisation de visas à tout-va :
l'Union Européenne favorise l'immigration clandestine


Communiqué de presse de Nicolas Bay
Secrétaire général du Front National
Député français au Parlement européen
9 juin 2016
(Source)


Alors que notre Vieux Continent traverse une crise migratoire sans précédent, l’Union Européenne multiplie tous azimuts les accords dits de « libéralisation de visas ». Ce mercredi, lors de votes du Parlement européen, ce sont ainsi trois nouveaux pays qui viennent d’obtenir pour leurs ressortissants une exemption de visas, leur donnant libre accès à l’espace Schengen.

Si la République des Palaos et le Royaume des Tonga, petits archipels du Pacifique comptabilisant un total inférieur à 150 000 habitants, ne posent pas a priori de réel problème, il n’en va de même du troisième pays à bénéficier aujourd’hui des largesses des eurocrates : la Colombie, comptant 48 millions d’habitants et gangrénée par le trafic de drogues.

Les technocrates de Bruxelles mettent un véritable coup d’accélérateur à leur politique d’immigration massive irresponsable qui a des conséquences désastreuses sur l’équilibre déjà précaire de nos nations européennes, tant sur le plan économique et social, qu’identitaire et sécuritaire. Votée au Parlement européen par les groupes « S&D » (socialiste) et « PPE », dont font partie les députés LR, cette exemption de visas ouvre de nouvelles routes d’immigration clandestine et aggravera le chaos migratoire.

Alors que la Commission européenne prévoit l’arrivée de 3 millions de migrants supplémentaires d’ici 2017, le Front National rappelle que la seule politique permettant d’éviter le chaos social, économique et culturel consiste à restaurer nos frontières nationales, mettre fin à toute forme de laxisme face à l’immigration clandestine, réduire drastiquement l’immigration légale, et réaffirmer notre identité.

**

Le fédéralisme est une idéologie Mortifère !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La tentative de soumission de la Nation au fédéralisme, c'est l'extrême humiliation !


avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par CoqGaulois le Jeu 9 Juin 2016 - 13:42

L'UE n'est pas seulement une mafia ou une dictature elle est aussi coupable de collaboration active à l'occupation de l'Europe, elle est le cheval de Troie des pays européens.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Jeu 23 Juin 2016 - 13:59


Nicolas Bay sur France Info

23 juin 2016
(Source)



Nicolas Bay, Secrétaire Général du Front National, était l’invité de la matinale de France Info. Il débattait face à Yannick Jadot (EELV).

**

Le fédéralisme est une idéologie mortifère !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quand la stabilité devient une dictature, la finance devient un dictateur !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Lun 27 Juin 2016 - 17:40


Pacte de Stabilité : contre les peuples, l'Europe à la schlague continue !


Communiqué de presse de Florian Philippot
Vice-président du Front National
27 juin 2016
(Source)


Selon des informations de presse, la Commission européenne envisagerait de lourdes sanctions contre l’Espagne et le Portugal pour non-respect du Pacte de Stabilité. Conformément aux textes qui attentent gravement à la souveraineté budgétaire des Etats, ces sanctions pourraient prendre la forme d’une amende de plusieurs milliards d’euros (représentant jusqu’à 0,2 point de PIB) doublée de coupes dans les aides issues des fonds structurels européens.

Si le Front National a toujours dénoncé la logique économique profondément stupide de ces sanctions financières infligées à des Etats déjà très endettés, il condamne plus encore le principe politique de telles sanctions qui, dans le contexte actuel, montrent à quel point la Commission européenne n’a rien compris et est totalement coupée des peuples.

L’Union européenne contre les peuples ne peut plus continuer. En ce sens, le vote des Britanniques en faveur du Brexit doit désormais servir d’exemple à tous les peuples européens vers la reprise en main de leur liberté et de leur destin.

Le consentement à l’impôt étant l’un des piliers de la démocratie, il est absolument nécessaire de préserver la souveraineté budgétaire des Etats qui n’ont de compte à rendre qu’à leurs citoyens.

Enfin, chacun sait bien que, en dehors des cas de l’Espagne et du Portugal, la Commission européenne attendra la fin de l’élection présidentielle en France pour exercer la même pression sur notre pays. C’est pourquoi, dès à présent, il faut s’opposer aux velléités de sanction de la Commission européenne et remettre en cause l’ensemble du fonctionnement antidémocratique de cette Union technocratique et totalitaire.

**

Contrariez les manipulateurs, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Protégez-vous dès maintenant, Souscrivez !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Mer 29 Juin 2016 - 7:09


La Commission européenne veut plus d'immigration,
Les peuples européens veulent plus de frontières !


Communiqué de presse de Nicolas Bay
Secrétaire général du Front National
Député français au Parlement européen
28 juin 2016
(Source)


Les déclarations de Fabrice Leggeri, directeur de l’agence Frontex, dans un entretien pour un média allemand Funke Mediengruppe, appelant à l’ouverture de nouvelles voies d’immigration légale vers l’Europe sont une véritable provocation. Sous prétexte de désengorger la « frontière extérieure » de l’Union Européenne – frontière qui n’existe pas ! – il s’agit d’organiser des vols humanitaires spéciaux à partir du Liban, de la Turquie ou de la Jordanie.

Sur recommandation de la Commission européenne, cette proposition révèle de manière éclatante le gouffre qui sépare aujourd’hui les pseudos élites bruxelloises des peuples européens. Au-delà de leurs conséquences économiques et sociales désastreuses, ces opérations constitueraient une incitation supplémentaire à l’immigration clandestine.

Face à l’échec total de la politique européenne de l’agence européenne Frontex, le Front National rappelle que seuls la remise en cause des accords de Schengen et le rétablissement des contrôles aux frontières intérieures permettront à la fois de protéger nos nations de la submersion migratoire et d’éviter des tragédies en mer Méditerranée.

Si l’Union Européenne rime aujourd’hui avec immigration massive, l’Europe des nations que nous appelons de nos voeux s’attachera à restituer aux peuples le droit souverain de décider qui entre et se maintient sur leur territoire.

**

L'immigration étouffe la croissance, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si les gens savaient par quels petits hommes ils sont gouvernés, ils se révolteraient vite !
(Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord)

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Ven 1 Juil 2016 - 20:06


Reprendre notre destin en main


Edito de Nicolas Bay
1 juillet 2016
(Source)


Moins d’une semaine après le vote sans appel des Britanniques en faveur du Brexit, certains responsables politiques du PS comme de l’ex-UMP n’hésitent pas à afficher ouvertement leur mépris.

Pour François Hollande – tombé à 12% d’opinion favorable, un record ! – les citoyens britanniques ont été « abusés ». Alain Minc, ancien conseiller de Nicolas Sarkozy et soutien d’Alain Juppé, et Emmanuel Macron, ministre de l’Économie, ont également tenu des propos caractéristiques d’une pseudo-élite totalement hors-sol et coupée du peuple. Pour eux, le vote en faveur de la sortie de l’Union Européenne serait ainsi la victoire « des gens peu formés, peu éduqués, peu diplômés ».

Plutôt que de remettre en question cette Union Européenne de l’austérité, du dumping social, du libre-échange fou et de l’immigration massive, ils préfèrent brocarder la volonté clairement exprimée par les Britanniques. Pour les grands manitous de la Commission européenne et leurs supplétifs en France, les peuples ont forcément tort lorsqu’ils s’opposent au pouvoir illégitime de Bruxelles. Nous assistons même à une formidable fuite en avant, de l’accord de libre-échange avec le Canada qu’ils veulent conclure sans consulter les parlements nationaux à l’ouverture d’un nouveau chapitre de négociations sur l’adhésion de la Turquie.

L’Union Européenne porte en elle tous les symptômes des régimes sur le point de s’effondrer. Plus elle est contestée, plus elle se radicalise !

Les peuples européens réclament la restauration de leur souveraineté nationale, le rétablissement des frontières qui protègent, le droit de décider qui entre ou se maintient sur leur territoire et un protectionnisme économique intelligent. Ils veulent vivre libres ! Plus tôt nous accéderons aux responsabilités, plus tôt Marine Le Pen sera élue à la tête de notre pays et soutenue par une majorité Bleu Marine à l’Assemblée nationale, plus tôt nous serons en mesure de reprendre en main notre destin.

**

La souveraineté est à une Nation, ce que la Liberté est à un individu !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la France !




avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Ven 8 Juil 2016 - 9:32


Seul le Front National récuse le nouvel impôt européen


Communiqué de presse de Bruno Gollnisch
Député européen
Membre du bureau politique du Front National
7 juillet 2016
(Source)


Les groupes PPE (Les Républicains) S&D (Parti Socialiste) et ALDE (UDI) ont présenté une résolution commune hier, mercredi 6 juillet 2016, au Parlement européen sur les priorités stratégiques du programme de travail de la Commission pour 2017.

Tous unis, ils ont, par un vote public (appel nominal) dont la preuve existe au procès-verbal, voté au paragraphe 34-1 un texte de leur cru demandant de financer rapidement l’Union européenne par de « véritables ressources propres ou en en mettant en place de nouvelles », c’est à dire la création d’un impôt européen qui se rajoutera aux charges démentielles déjà supportées par nos compatriotes.

Cette nouvelle attaque contre les contribuables et leur pouvoir d’achat dans les enceintes parlementaires est très révélatrice. Avec les députés du Front National nous avons bien évidemment refusé de soutenir cette politique anti économique et anti nationale de matraquage fiscal toujours plus opaque, incohérent et injuste.

**

Les dictateurs sont ceux qui n'écoutent pas les peuples !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les cons, ça ose tout. C'est même à ça qu'on les reconnaît !
(Michel Audiard)

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Mar 12 Juil 2016 - 17:12


Procédure de sanctions européennes contre l'Espagne et le Portugal :

L'UE va jusqu'au bout de sa folie


Communiqué de Presse de Florian Philippot
Vice-Président du Front National
12 juillet 2016
(Source)


Nous apprenons aujourd’hui que l’Eurogroupe a suivi la Commission de Bruxelles en déclenchant une procédure inédite de sanctions contre l’Espagne et le Portugal.

L’UMP et le PS ne seront pas surpris : ce sont leurs traités, ceux qu’ils ont imposés aux Français, qui s’appliquent.
Les traités d’une Europe punitive, qui se permet de ponctionner financièrement des pays alors même que ses politiques sont en échec total en tout domaine.

Ces sanctions sont en outre profondément contraires à tous les principes de base de la démocratie.
Elles viseront au final les peuples, et parmi eux les plus modestes.
Ainsi l’Espagne annonce déjà vouloir augmenter ses impôts pour éviter des sanctions trop lourdes…

L’Union Européenne est devenue un monstre, effrayant par ses échecs, sa dureté et son mépris des démocraties.

La France doit organiser un référendum sur son appartenance à cette entité prise de folie.
Un jour viendra en effet où c’est notre pays qui sera sanctionné, suivant la même logique.

**
LRPS : entre Inconscience & Incompétence !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'irresponsabilité aggrave les fautes !
(Marcel Proust)

avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Jeu 4 Aoû 2016 - 10:35

"Comme Pie XII s'est retrouvé confronté au totalitarisme nazi,le pape Francois l'est avec le totalitarisme islamique".

(Par le Père Christian Venard)

Ma première réaction, comme Français et prêtre catholique, est d’abord de la stupéfaction. En effet, depuis l’affaire Merah, toutes les actions terroristes menées sur le territoire de mon pays, sont liées – et c’est bien malheureux pour tant et tant de musulmans qui y vivent- à l’islam, par le biais de l’idéologie islamiste. C’est si vrai que nos « nouveaux clercs » – les médias –reprennent systématiquement en chœur le discours du « pas d’amalgame », au risque d’ailleurs d’empêcher toute vraie réflexion ou même les musulmans de notre pays d’entamer un nécessaire travail de clarification sur le statut de la violence dans les textes sacrés de l’islam. Une stupéfaction qui se double d’une incompréhension formelle : je reste surpris que le Pape compare des « faits divers » avec des tueries de masse et je ne vois absolument pas à quoi le Souverain Pontife fait allusion en parlant de « violence catholique ». Alors dans un premier temps, je ne peux que dire ceci : je ne comprends pas ces propos. Ils dépassent ma capacité, sans doute parce que je n’ai pas une connaissance suffisamment universelle qui me permettrait de saisir ce qu’est cette « violence catholique ». Je rappelle ici que nous sommes en train de parler de terrorisme, de plusieurs centaines de morts sur notre sol, de milliers de chrétiens dont l’existence est en jeu, en Orient en particulier.

Sur les traces de Pie XII ?

Ce dernier point m’a finalement mené au parallèle suivant. Comme Pie XII s’est retrouvé confronté au totalitarisme nazi, François l’est au totalitarisme islamiste. Comme Pie XII a réalisé que ses condamnations de l’idéologie nazie entraînaient sur le terrain encore plus de persécutions et de drames pour les catholiques ou les Juifs, François sait – à l’aune des violentes réactions qui ont suivi le fameux discours de Ratisbonne de son prédécesseur Benoît XVI – que ses paroles peuvent avoir des conséquences dramatiques dans un certain nombre d’endroits du globe où l’idéologie islamiste est conquérante. Comme Pie XII, le pape François, prend le risque personnel d’être incompris – y compris par les siens- voire même de paraître un jour devant le tribunal humain de l’histoire comme un pape « collaborateur ».

Aleteia

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Pére Christian Venard, prétre des armées


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Mar 23 Aoû 2016 - 10:53

Il y a trop d'immigrés en France pour 57 % des Français,et trop d'immigrés en Italie pour 65 % des italiens

Confrontés à une vague d’immigration inédite depuis la seconde guerre mondiale, une forte proportion d’habitants des pays d’accueil estiment que les immigrés sont trop nombreux [...]

Menée dans 22 pays, cette étude révèle « un regard de plus en plus méfiant à l’égard des migrants », particulièrement en France et en Belgique, des pays récemment ciblés par de sanglants attentats jihadistes, souligne l’institut Ipsos. Au total, 49% des interviewés considèrent que les immigrés sont trop nombreux, notamment en Europe (65% en Italie, 60% en Belgique, 57% en France, 50% en Allemagne, 49% en Grande-Bretagne). [...]

Le FIGARO

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Mar 23 Aoû 2016 - 23:47

Tchéquie : le premier ministre opposé a une "forte communauté musulmane" dans son pays

Le Premier ministre tchèque, Bohuslav Sobotka, s’est prononcé mardi contre la constitution d’une « forte communauté musulmane » dans son pays, plaidant pour la « souveraineté » de chaque pays de l’UE en ce qui concerne la décision sur le nombre de migrants accueillis.

« Nous n’avons ici aucune forte communauté musulmane. Et à vrai dire, nous ne souhaitons pas qu’une forte communauté musulmane se forme ici, vu les problèmes que nous observons« , a indiqué M. Sobotka au quotidien Pravo.

La communauté musulmane en République tchèque (10,5 millions d’habitants), compte entre 10.000 et 20.000 membres, selon différentes estimations. Le chef du gouvernement tchèque a tenu ces propos avant la visite à Prague de la chancelière allemande Angela Merkel, prévue jeudi.

« Nous avons un intérêt commun avec l’Allemagne, mais nos opinions divergent quant à la façon de résoudre (la crise migratoire)« , a souligné M. Sobotka, dans les colonnes de Pravo.

La République tchèque s’oppose farouchement, avec les autres pays du « groupe de Visegrad » qui comprend aussi la Hongrie, la Pologne et la Slovaquie, à une répartition contraignante des réfugiés entre les pays membres de l’UE, par le biais d’un système des quotas d’accueil.

« Je suis persuadé depuis le début du débat migratoire que les pays membres doivent bénéficier de la souveraineté, quant à la décision sur le nombre des réfugiés« , a déclaré M. Sobotka. « Ce sont les gouvernements nationaux qui doivent en fin de compte garantir aux gens leur sécurité« , a-t-il insisté. [...]

Orange

Merci à marco64


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

j'echangerai bien ce premier ministre contre le notre !


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Sam 10 Sep 2016 - 20:53

Vers la création d'un impot européen pour "repondre a la crise migratoire"

[...] Des parlementaires de tous les pays européens ont discuté à Bruxelles les 7 et 8 septembre de la réforme du budget européen. Le Brexit a permis d’avancer sur un sujet jusqu’ici bloqué par les Britanniques. Opposants historiques à la création d’un impôt européen, les Britanniques ont été les grands absents de la conférence interparlementaire sur l’avenir du financement de l’UE.

Cette conférence a rassemblé les parlementaires des différents pays de l’UE ainsi que les élus européens afin de plancher sur la très délicate question du budget européen. Les ressources de l’UE ne représentent même pas 1% de la richesse des 28 États membres. Pire, ce budget, alimenté par des contributions directes des États membres ne cesse de baisser alors que les besoins, eux augmentent.

L’idée de trouver des recettes plus pérennes pour l’UE est un débat qui occupe les couloirs de Bruxelles depuis longtemps. Et que les Britanniques ont toujours bloqué, partisans d’un budget a minima, et fondamentalement opposés à tout projet d’impôt européen. Mais avec le Brexit, les positions semblent avoir évolué. « La litanie de principe des Britanniques sur la création d’un impôt pour alimenter le budget de l’UE n’était pas présente » explique le député socialiste Gilles Savary, qui a assisté à la conférence. [...]

Autre motivation: comme en 2014, l’UE pourrait une nouvelle fois se retrouver en difficulté sur les paiements. Sans capacité d’endettement, l’UE ne peut payer qu’avec ce dont elle dispose en crédit de paiement. Qui risque une nouvelle fois d’être insuffisants pour faire face aux engagements européens de plus en plus nombreux, notamment sur la crise migratoire.

En effet, la sortie du Royaume-Uni entrainera automatiquement la redistribution des contributions financières des autres États membres. Mais aussi la fin du fameux rabais britannique. Négocié par Margaret Thatcher en 1985, ce remboursement au Royaume-Uni d’une partie de sa contribution au budget européen coute cher aux autres États membres.

Le rabais britannique « a été à l’origine du dysfonctionnement du système actuel » a martelé Alain Lamassoure, lors d’une conférence de presse. Un système où chaque pays tente de mettre le moins possible dans le pot commun du budget communautaire tout en tentant d’en récupérer ensuite un maximum.Une approche qui s’est avérée malthusienne : le budget 2014-2020 est en recul pour la première fois depuis la création de l’UE.

En sortant, les Britanniques rebattent définitivement les cartes de ce fragile édifice de réparation. « Cela va obliger les institutions à réformer les contributions nationales » se réjouit l’eurodéputé. La conférence interparlementaire a mis en avant un certain nombre de propositions pour réformer le financement de l’UE, notamment celle de la création d’un impôt européen. Un sujet extrêmement sensible puisque les États membres sont très attachés à leurs souverainetés fiscales. Et que les décisions doivent se prendre à l’unanimité.

La question de créer des ressources propres pour l’Union européenne, débarrassée de son principal opposant, pourrait donc avancer. Et s’avère de plus en plus pressante. « Il faut que l’Union européenne ait des ressources propres plutôt que des contributions des États membres, car le budget est exposé à la montée des populistes et à celui des politiques de rigueur budgétaire des pays membres » analyse Gilles Savary.

Pour l’heure, le projet budget table sur la baisse de 6,2% des crédits de paiement, pour 2017 (134,9 milliards de paiements). Et le Parlement européen a déjà tiré la sonnette d’alarme. La création d’un prélèvement sur les recettes fiscales des États pour alimenter le budget européen, ou celle d’un impôt paneuropéen, comme la taxation du CO2 ou la création d’ « Eurovignettes » ont fait partie des pistes soutenues par les parlementaires. [...]

« Nous allons présenter notre rapport définitif aux trois institutions au mois de décembre » a indiqué à l’issue de la conférence Mario Monti, le président du groupe à haut niveau sur les ressources propres, qui travaille depuis 2014 sur le sujet. «Il y a très peu de sujets dans le monde européen qui sont aussi sensibles que celui-ci. Il est donc important de formuler des propositions raisonnable» a-il prévenu.

Euractiv

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Sam 10 Sep 2016 - 22:47


Les vrais Républicains refuseront de payer un impôt fédéraliste. C'est incompatible !

Ceux qui pensent à un impôt fédéraliste sont des traitres à la République !!!
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Mer 14 Sep 2016 - 16:21


Nouvelle zizanie au sein de l'Union Européenne :

Le Luxembourg des banquiers veut exclure la Hongrie !


Communiqué de Presse de Nicolas Bay
Secrétaire Général du Front National
Député français au Parlement européen
14 septembre 2016
(Source)


L’appel du chef de la diplomatie luxembourgeoise, Jean Asselborn, à exclure la Hongrie de l’Union Européenne sous prétexte de « violation de ses valeurs démocratiques fondamentales » démontre l’état de délabrement de la machine européiste, qui perd totalement le contrôle trois mois après le « Brexit ».

Si les attaques se succèdent de la part des technocrates de Bruxelles comme de certains dirigeants européens qui se font leurs fidèles serviteurs, c’est bien parce que Viktor Orban a fait le choix de protéger son peuple de la submersion en organisant en octobre un référendum sur le plan européen de répartition des migrants clandestins.

Aussi faibles en conséquences que soient les déclarations de M. Asselborn, celles-ci n’en sont pas moins révélatrices du chaos politique qui règne au sein de cette Union Européenne sans cap ni boussole, rejetée par les peuples.

Comme le peuple hongrois, tous les peuples européens devraient avoir le droit de s’exprimer, de décider librement de la politique qu’ils veulent voir appliquer. Ce droit, confisqué aujourd’hui, doit être reconquis.
Par la succession de crises, l’Union Européenne prouve qu’elle ne réussit qu’à dresser les peuples les uns contre les autres.

Seule une Europe des nations libres permettra d’en finir avec la zizanie actuelle et de se concentrer sur l’essentiel dans le respect de la souveraineté démocratique des peuples.

**

Brisez vos chaînes, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Celui qui contrôle l’argent de la nation contrôle la nation !
(Thomas Jefferson)

avatar
zolimps

Age : 65
Date de naissance : 27/09/1952
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 01/09/2013
Passion : science et technique

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par zolimps le Mer 14 Sep 2016 - 17:02

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
Les mensonges et les erreurs d’hier nourrissent la vérité et la réalité de demain.

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par Solaris le Mer 14 Sep 2016 - 18:03

Franchement, après le départ de la Grande Bretagne, si la Hongrie part en disant que l'UE est devenue une dictature, tout le château de cartes s'écroulera !!!
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Jeu 15 Sep 2016 - 13:01

LIBYE / 235.000 migrants prét a partir en Italie !

Il y a environ 235.000 migrants en Libye prêts à partir pour l’Italie dès que l’occasion s’en présentera, a affirmé l’émissaire de l’ONU dans ce pays, l’Allemand Martin Kobler, dans une interview aujourd’hui au quotidien La Stampa.

« Sur nos listes, il y a 235.000 migrants qui n’attendent que la bonne occasion pour partir en Italie, et ils le feront », a-t-il dit.
« Le renforcement de la sécurité est la question la plus importante en ce moment. Si nous avons une armée forte et unie, pas morcelée, alors les dangers du terrorisme et de la traite des êtres humains finiront », a ajouté M. Kobler.
Selon des chiffres du ministère italien de l’Intérieur en date d’hier, le nombre de migrants arrivés en Italie par la Méditerranée depuis le début de l’année a atteint 128.397, en hausse de 5,15% par rapport à la même période en 2015.
La communauté internationale est préoccupée actuellement par les risques d’une guerre civile frontale entre les forces du gouvernement d’union (GNA), basé à Tripoli et soutenu par l’ONU, et celles du gouvernement parallèle siégeant dans l’est.

Le FIGARO

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Jeu 15 Sep 2016 - 16:38


La droite et la gauche planifient une immigration de peuplement en Europe !


Communiqué de presse de Louis Aliot
Député français au Parlement européen
Vice-Président du Front National
15 septembre 2016
(Source)


Dans le cadre d’un débat sur la gestion des réfugiés et des migrants, la haute représentante de l’Union européenne pour les affaires étrangères et de sécurité s’est exprimée devant l’hémicycle en des termes explicites et révélateurs, considérant que la crise migratoire n’est pas une crise « mais un phénomène qu’il ne faut pas entraver ».

Pour Federica Mogherini, soutenue par la droite et par la gauche, l’immigration est un « phénomène qui va subsister », et même si « les citoyens n’aiment pas entendre cela, ces migrations sont la norme, elles peuvent apporter des chances incroyables pour ceux qui quittent leur pays et ceux qui les accueillent ».

Elle n’hésite pas à affirmer qu’il faut « regarder les tendances à la démographie en Europe » pour bien faire comprendre que les migrants sont destinés à se substituer à une Europe vieillissante allant même jusqu’à confirmer que « nous continuerons à avoir besoin de migrants ».

À défaut de proposer une véritable politique en faveur de la famille et de la natalité au sein des États membres, capable d’assurer un renouvellement des générations et la pérennité, entre autres, de nos systèmes de retraites, l’UMPS européenne a clairement choisi de planifier une immigration de peuplement.


**

Le fédéralisme : l'idéologie mortifère !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Chaque instant dans lequel l'homme se soumet à une volonté étrangère est un instant retranché de sa vie !
(Alexandra David-Neel)


avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Jeu 15 Sep 2016 - 17:33

mais je me pose sérieusement la question suivante....

_ 14/18 premiere guerre mondiale avec tout ce chaos et morts.....reconstructions et repeuplement

_39/45 deuxieme guerre mondiale avec tout ce chaos et morts également........reconstruction et repeuplement

_ et la une invasion massive en trés peu de temps plus que volontaire de nos pays européen par des gens plus ou moins fanatisé par une religion dont ils ne renieront jamais et mourront pour elle,que cherche donc Bruxelles et tout ces dirigeants si ce n'est qu'un conflit éclate vraiment entres religions, culture,civilisation ? les grands de certains pays n'ont donc pas retenu l'histoire depuis le debut du siécle ? tout ce qui s'est passé ? je vais finir par croire que OUI ils l'ont fait exprés de faire venir aussi facilement tout ces migrants,et OUI ils savent ce que peut donner la fin de cette histoire,l'excuse que ces gens sont persécutés dans leurs pays c'est du pipeau !,faire venir ces gens pour la main-d'oeuvre en Allemagne c'est du pipeau ! veulent-ils encore un nouveau conflit a l'echelle européen ? pour ensuite reconstruire et repeupler comme avant ?


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Mer 21 Sep 2016 - 17:19

Sur le dos de ses contribuables,l'Union Européenne veut annuler la dette tunisienne

Les eurosceptiques auront encore une fois raison. Voilà de quelle manière l’UE dépense l’argent de ses contribuables !
Une délégation de la commission européenne, actuellement en visite à Tunis, a lancé une promesse au gouvernement tunisien que l’UE pourrait annuler la dette de ce pays fortement atteint par la corruption.

Lundi, 19 septembre 2016, une délégation de la Commission des relations avec les pays du Maghreb et de l’Union du Maghreb Arabe au parlement européen, présidée par l’eurodéputé Pier Antonio Panzeri, a dit vouloir « soutenir économiquement et politiquement la transition démocratique notamment à travers la transformation de la dette en investissements.»
La députée européenne Marie-Christine Vergiat a, elle aussi, évoqué une possible conversion de la dette de l’UE face aux problèmes de l’endettement du pays. La conversion de la dette est un mécanisme parmi d’autres d’allègement de dette.
En d’autres termes, les créditeurs européens seraient disposés à ne plus réclamer à Tunis de payer sa dette contractée avec les institutions et les gouvernements de l’EU.

Déjà, l’Allemagne a décidé la conversion de la dette tunisienne (environ 160 millions d’euros) qui ne sera pas remboursée au créancier. La France a emboîté le pas à l’Allemagne pour négocier une conversion de la dette publique tunisienne.
« La Commission européenne a commencé à penser dans la lignée de la France et de l’Allemagne qui ont décidé de convertir une partie de la dette de la Tunisie en investissement en Tunisie » a soutenu l’émissaire européen.

Déjà, les responsables européens, qui ne sont pas regardants à ce que l’argent de leurs contribuables soit utilisé à bon escient, ont accéléré la procédure visant à soutenir ce pays et augmenter le montant des aides.

L’UE verse chaque année 430 millions d’euros à Tunis, alors que les contribuables en Europe en ont ras-le-bol, surtout avec la crise que traverse leur continent.
L’an dernier, le gouvernement tunisien a demandé à l’UE de contribuer à hauteur de 500 millions d’euros à un second programme d’aide, complétant des prêts du Fonds monétaire international (FMI).

Le 1er juin 2016, le Conseil de l’UE a approuvé la décision de fournir un maximum de 500 millions d’euros d’aide macro-financière à Tunis. L’aide de l’Union européenne complète l’aide de 2,9 milliards de dollars du Fonds monétaire international à la Tunisie.
Un tel usage de l’argent des contribuables européens est un vrai gaspillage. Il y a de meilleures façons de dépenser cet argent.

Tunis asphyxié financièrement, est proche de l’incapacité de remboursement.

Cette hypothèse est actuellement envisageable alors que le pays continue de s’endetter pour payer les salaires des fonctionnaires, tout en faisant face aux grèves des salariés dans quasiment tous les secteurs : éducation, santé, transport, industrie, etc.
Alors que sa situation économique et sociale est intenable, la dette publique de la Tunisie dont l’économie a été durement affectée par l’instabilité qui a suivi la révolte de 2011, a augmenté de 58% en cinq ans (19 milliards d’euros)
De plus, le nouveau gouvernement ne semble pas en mesure d’améliorer la situation ni satisfaire aux conditions relatives à la bonne gouvernance, la lutte contre la corruption et la fraude, l’ouverture de son économie, et libéraliser les échanges commerciaux.

Avec un taux de chômage de 31% chez les jeunes diplômés, des investissements en chute libre (-18% en 2015 par rapport à 2014) et un déficit public multiplié par 2,5 depuis 2010, le pays ne cesse de courir derrière ses bailleurs de fonds tels que le FMI, la BEI, la BM, la BAD pour ne citer que ceux-là.

Le président de la République, Béji Caïd Essebsi, a rencontré lundi 19 septembre 2016, en marge de sa visite à New York, le président de la Banque mondiale, Jim Yong Kim et l’Emir du Qatar, Sheikh Tamim Bin Hamad Al Thani pour réclamer des aides supplémentaires.

Jim Yong Kim a assuré que la Tunisie figure parmi les priorités de la Banque mondiale et du FMI qui assureront le soutien nécessaire à ce pays asphyxié financièrement.
Tunis organisera même une Conférence internationale d’appui au développement économique, qui se tiendra les 29 et 30 novembre, pour solliciter des fonds.

DEUZ blog

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par ano le Jeu 22 Sep 2016 - 22:02


« Bahamas Leak » : la Commission européenne au cœur de toutes les corruptions ?


Communiqué de Presse de Florian Philippot
Vice-Président du Front National
Député français au Parlement européen
22 septembre 2016
(Source)


Le nouveau scandale qui frappe la Commission européenne, à travers le cas de l’ancienne commissaire à la concurrence, Mme Neelie Kroes, qui s’est avérée avoir été administratrice d’une société offshore aux Bahamas pendant son mandat de commissaire, en violation de toutes les règles en vigueur, rappelle à quel point il est désastreux d’avoir confié les pleins pouvoirs économiques et commerciaux à cette instance profondément anti-démocratique.

Il n’y a aucun mystère : si l’ensemble des politiques mises en œuvre par la Commission européenne vont systématiquement dans le sens des intérêts de la grande finance et des multinationales, c’est bien parce que la collusion entre toutes ces entités est totale.

Le recrutement par la banque Goldman Sachs de l’ancien président de la Commission, M. Barroso, ou l’implication directe de Monsieur Junker dans le scandale « LuxLeak » concernant les évasions fiscales massives de certains grands groupes, en sont deux autres illustrations particulièrement frappantes.

A l’évidence, la Commission européenne n’a jamais été rien d’autre qu’un cartel au service des multinationales contre les peuples.

Les Français ne peuvent plus tolérer de subir les politiques de technocrates non-élus et pour certains totalement corrompus. Pour des raisons autant morales que politiques, il y a donc urgence à ce que nous retrouvions la maîtrise de nos politiques économiques et commerciales. La Commission européenne doit tout simplement disparaître pour permettre l’émergence d’une Europe de la coopération, composée de Nations libres et souveraines.

**

Ne vous laissez pas voler votre liberté, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La clarté ne naît de ce qu'on imagine le clair, mais de ce qu'on prend conscience de l'obscur !
(C. G. Jung)

avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Ven 23 Sep 2016 - 17:46

Europe : les murs anti-migrants poussent partout

Une forteresse s’élève, petit à petit, en Europe. Pour juguler l’afflux de réfugiés, et par souci sécuritaire, plusieurs pays européens ont entrepris la construction de clôtures, de murs à leurs frontières. Dernier en date, celui qui va être érigé près du port de Calais en France, pour empêcher les intrusions de migrants.
Cette tendance, vers une Europe forteresse s’est accélérée, depuis un an.


A quand ces murs en France ?...et les nôtres, faudra les électrifier  Siffle  


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Mar 27 Sep 2016 - 17:50

L'Union Européenne va donner des cartes bancaires aux réfugiés en Turquie

L’Union européenne a lancé aujourd’hui un plan d’aide de près de 350 millions d’euros pour les réfugiés en Turquie, essentiellement syriens, dont les bénéficiaires se verront remettre des cartes bancaires prépayées.

Le commissaire européen chargé de l’Aide humanitaire Christos Stylianides, en visite à Ankara pour lancer le programme, a estimé que les cartes de débit prépayées donneraient aux réfugiés un « semblant de normalité » dans leur vie. Créditées chacune de 100 livres turques par mois (environ 30 euros), ces cartes permettront aux réfugiés d’acheter de la nourriture, des vêtements, payer pour l’éducation ou le logement ou retirer du liquide aux distributeurs. [...]

Ce programme d’aide, financé par l’Union européenne et ses pays membres à hauteur de 348 millions d’euros sera mis en oeuvre sous la supervision du Croissant-Rouge turc et du Programme alimentaire mondial, avec le soutien des autorités turques. Selon le commissaire européen, l’économie turque en bénéficierait aussi. « L’argent sera dépensé dans les magasins locaux et cela va profiter aux commerces locaux et encourager la cohésion sociale entre citoyens turcs et réfugiés », a-t-il estimé.

Ce plan fait partie d’une aide totale de six milliards d’euros prévus aux termes d’un accord signé en mars entre les pays de l’Union européenne et la Turquie. Ankara s’est engagée en contrepartie à maîtriser les flux migratoires vers l’Europe, où plus d’un million de réfugiés ont déferlé l’an passé. [...]

Le FIGARO

Merci à francevig

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par kabout le Ven 7 Oct 2016 - 22:45

Europe : Brexit, crise migratoire… L’UE est-elle au bord de l’implosion ?

Le Premier ministre hongrois Viktor Orban veut modifier la Constitution de son pays afin de limiter l’immigration. Au Royaume-Uni, la chef du gouvernement Teresa May souhaite mettre en place un Brexit « dur » et redéfinir la politique migratoire britannique.



***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: L’Europe dont nous ne voulons plus !!!

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 23 Oct 2017 - 4:34