www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Schengen est le symbole de l'anarchie !

Partagez

kabout

Date d'inscription : 20/02/2015

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par kabout le Ven 20 Nov 2015 - 20:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Sad Sad
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Sam 21 Nov 2015 - 11:27


Marine Le Pen dénonce «l'aveuglement idéologique» de François Hollande
figaro, le 21 novembre 2015
(Source)


La présidente du Front national réclame une commission d'enquête parlementaire et accuse les gouvernements successifs de ne pas avoir résolu «les défaillances» depuis l'affaire Merah

Son nom apparaît à la une du Time, avec dix-neuf personnalités internationales choisies par le magazine américain pour analyser la situation après les attentats du 13 novembre à Paris. Dans cette tribune, Marine Le Pen préconise la fortification des frontières nationales. Mais cinq jours après sa rencontre avec François Hollande à l'Élysée, elle confie son scepticisme au Figaro. «J'ai trouvé qu'il restait dans un aveuglement idéologique très dangereux, face à un certain nombre de domaines comme la nécessité des frontières pérennes et les énormes flux de migrants au sein desquels se sont infiltrés des terroristes».

Depuis cet entretien à l'Élysée, le chef de l'État a affiché sa détermination lors du Congrès de Versailles et le Parlement a voté une prolongation de trois mois de l'état d'urgence. Sans compter le renforcement des moyens de lutte contre le terrorisme, fruits de décisions politiques fortes, inimaginables la veille des attentats.

Si Marine Le Pen prend acte d'un tel effondrement des tabous dans le pays en matière sécuritaire, elle demeure cependant très réservée sur l'efficacité de la politique gouvernementale. «Le gouvernement se heurte au mur de la réalité et reprend une partie des mesures de bon sens que le Front national expose depuis de nombreuses années mais comme il n'a pas de vision claire du combat qu'il doit mener, il va rendre ces mesures inefficaces», accuse-t-elle.

Sur le plan international, elle se félicite du rapprochement avec la Russie, mais là encore, elle dénonce le temps perdu: «le grand problème de nos dirigeants politiques, qu'ils s'appellent Nicolas Sarkozy ou François Hollande, est qu'ils savent trop tard, comprennent trop tard et agissent trop tard». Elle déplore que le président ne soit pas revenu sur son «refus idéologique» de travailler avec les services de renseignement syriens. «Cet aveuglement, attaque-t-elle, a entraîné la très grave accusation portée par Bernard Squarcini», ancien patron du renseignement intérieur (DCRI), qui a affirmé que Manuel Valls, il y a deux ans, s'était opposé à l'obtention de la liste des djihadistes français opérant en Syrie au nom du refus de travailler avec les renseignements syriens.

Lorsqu'on l'interroge sur la consolidation en cours de l'arsenal législatif, Marine Le Pen réplique: «Ce qui a toujours manqué, ce ne sont pas les lois mais la volonté politique de les mettre en œuvre». Et pour illustrer son jugement, elle pointe deux exemples: la politique pénale «effroyablement laxiste portée» par Christiane Taubira et l'insuffisance de la lutte contre un fondamentalisme islamiste qui «pullule en toute impunité depuis plus de dix ans» sur le territoire français.

A ceux qui dénoncent les «contradictions» du FN qui s'oppose à deux outils de la lutte antiterroriste, le fichier PNR (passagers aériens européens) et la loi renseignement (surveillance d'internet), Marine Le Pen répond que «la protection des libertés individuelles exige que les atteintes à cette liberté soit encadrées, soit par un contrôle du Parlement (ce qui est le cas en situation d'état d'urgence), soit par la justice. La loi renseignement et le PNR restreignent les libertés individuelles, sans contrôle et de manière définitive.»

«Commençons déjà par nous occuper des fichiers S, des 6000 personnes considérées comme extrêmement dangereuses en raison de leur radicalisation», clame-t-elle, en prônant le renfort des moyens dans la police et les renseignements, l'identification des financeurs de l'État islamique, le réarmement «militaire, politique et moral» du pays…

Mensonge

Marine Le Pen accuse aussi Nicolas Sarkozy d'avoir fait de l'UOIF (Union des organisations islamistes de France) «l'interlocuteur privilégié de l'État». Or, dit-elle, «cette structure a des relations, pour le moins, complaisantes avec le fondamentalisme islamiste. Le salafisme, les Frères musulmans, le wahhabisme se sont répandus sur notre territoire, parfois même financés par nos collectivités locales ou territoriales», accuse-t-elle.

Alors que le commanditaire présumé des attentats de Paris, Abdelhamid Abaaoud, a pu circuler en Europe sans être repéré, Marine Le Pen réclame une commission d'enquête parlementaire qui, selon elle, aurait dû être constituée après les attentats de janvier. «La théorie du loup solitaire, évoquée après l'affaire Merah, en 2012, était un mensonge. Ces assassins étaient en réseau», accuse-t-elle encore. «Les défaillances n'ont pas été résolues par les gouvernements successifs. Ils ont désarmé et rendu vulnérable notre pays.»

**

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Lun 23 Nov 2015 - 12:14


La présence d'Abdelhamid Abaaoud sur le territoire national pose la question des frontières nationales

Communiqué de presse de Marine Le Pen

19 novembre 2015
(Source)


La mort d’Abdelhamid Abaaoud lors de l’assaut mené le 18 novembre à Saint-Denis a été tardivement confirmée par les autorités françaises.
Censé se trouver en Syrie, dans les rangs de l’EI, depuis 2013, cet individu se trouvait donc en réalité aux portes de Paris où il aurait pu piloter directement les attentats du 13 novembre qui ont frappé la capitale.
Ces faits posent plusieurs questions importantes.

Comment est-il possible que les services de renseignement français n’aient pas recueilli l’information de sa présence sur le territoire national ?
Question plus grave et plus fondamentale : comment cet individu a-t-il pu aussi facilement passer les frontières européennes puis françaises pour s’installer en Ile-de-France ? Il apparaît en effet que n’importe qui aujourd’hui peut librement entrer en France sans aucun contrôle, y compris un personnage aussi dangereux et connu qu’Abdelhamid Abaaoud !

Il est urgent et important pour la sécurité des Français que le gouvernement apporte rapidement des réponses à cette question, et à cette fin retrace a posteriori l’itinéraire d’Abdelhamid Abaaoud : quelles sont les routes qu’il a empruntées ? S’est-il, comme un autre terroriste du 13 novembre, inséré dans celle des migrants en Grèce ?
Quelles que soient les réponses apportées par le gouvernement, la France ne pourra pas échapper à un débat sur la question centrale de l’absence de frontières nationales.
Nous portons aujourd’hui en effet cette accusation centrale : l’absence de frontières nationales représente une folie criminelle. Les élites françaises se sont malheureusement livrées à ce mythe surréaliste d’un pays sans frontières, et il n’est que temps d’ouvrir les yeux !
Le rétablissement de contrôles aux frontières nationales est la première réponse qu’il convient maintenant d’apporter. Les frontières européennes, aujourd’hui de véritables passoires, ne pourront jamais représenter une garantie de sécurité pour les Français, quand bien même elles seraient renforcées, dans la mesure où elles sont immenses, qu’elles reposent sur des pays exsangues financièrement, complètement débordés par l’afflux considérable de millions de migrants.

Les gesticulations de Bernard Cazeneuve sur la question du renseignement européen sont ridicules : ce n’est pas le sujet central, et il n’est rien à attendre de l’Europe en l’état. C’est à l’Etat d’assurer la sécurité des Français. Un tel aveuglement, après une telle preuve d’incompétence, ne rassure pas, au contraire.
Le retour des frontières nationales constitue le premier jalon vers le retour de la sécurité des Français. Les frontières nationales doivent aujourd’hui servir à empêcher la submersion migratoire en cours dont il apparaît déjà que l’un des kamikazes du 13 novembre a profité, et à contrôler les possibles mouvements de personnes connues en France ou ailleurs pour leur radicalisation islamiste.

**
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Mar 24 Nov 2015 - 16:33


Rétablissement des frontières : même la Suède s’y met…
24 novembre 2015
(Source)


Communiqué de presse d’Edouard Ferrand‏, Chef de la Délégation FN/RBM communique

Jusqu’ici perçue comme l’Etat le plus poreux à l’égard de l’immigration massive et le plus permissif avec la France, en matière d’octroi du droit d’asile, la Suède vient de décider d’une fermeture, temporaire dit-on, de ses frontières. Quelle révolution pour un pays comme la Suède ! Le ministre de l’Intérieur suédois, pourtant issu d’une majorité fortement marquée à gauche, a déclaré : « Il y a un nombre record de réfugiés qui arrivent en Suède. L’Office des Migrations est sous forte pression et la police estime qu’il y a une menace contre l’ordre public ». Si la Suède revient à un rétablissement même temporaire de ses contrôles aux frontières, il est temps pour la France de rétablir les siennes de façon pérenne.

**
Edouard Ferrand
Député français au Parlement européen
Vice-président du groupe Europe des nations et des libertés
Délégué à la commission parlementaire mixte UE-Turquie
Membre de la commission agriculture et développement rural
Conseiller régional honoraire de Bourgogne (ancien président du groupe)
Ancien conseiller municipal de Sens (2001-2014)
Ancien conseiller de la communauté de communes du sénonais
https://twitter.com/e_ferrand
https://www.facebook.com/eferrandFN/



Refrontaliser la France pour Renforcer la France !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
calimero

Age : 76
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par calimero le Mar 24 Nov 2015 - 16:40

Tu sembles oublier que le gouvernement Syrien nous a proposé de nous communiquer la liste des terroristes Français susceptibles de commettre des attentats en France.
C'est M. Valls qui a refusé cette liste pour ne pas collaborer avec les Syriens car il demandait une contrepartie...
Rétablir les relations diplomatiques entre la Syrie et la France...
Et que fait la France quelques jours après les attentats ?


***************************************************************************************
C'est vraiment pas juste...
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Ven 27 Nov 2015 - 9:16


Après les attentats de Paris, les plaintes des migrants contre les garde-frontières seront facilitées par l'Union européenne

Communiqué de presse de Sylvie Goddyn et Gilles Lebreton

26 novembre 2015
(Source)


Au Parlement européen, l’aveuglement des européistes face aux menaces sécuritaires et identitaires ne se dément pas. Quelques jours seulement après les attentats de Paris, les commissions Libertés civiles et Pétitions, réunies dans le cadre d’une procédure accélérée, ont voté une résolution sur Frontex permettant de faciliter les plaintes des migrants contre les garde-frontières : 62 voix pour, 11 voix contre et 6 abstentions.

Cette résolution prévoit que Frontex, l’agence européenne de gestion des frontières, facilite les plaintes des migrants relatives à d’éventuelles violations de leurs droits, alors qu’ils sont eux-mêmes présents sur notre territoire en toute illégalité. Cette procédure prévoit également que des tiers, tels que des ONG grassement subventionnées, puissent déposer des plaintes au nom des migrants. Pour enfoncer le clou, les députés européistes préconisent une campagne d’information auprès des migrants pour être certains qu’ils utiliseront ce recours… Tout cela tend bien sûr vers un seul but : réduire encore le nombre d’expulsions, déjà quasi-nul.

Ce rapport voté en commission sera de nouveau soumis au vote le 2 décembre prochain en séance plénière. Dernièrement, les socialistes et les Républicains ont affiché ostensiblement une fermeté toute nouvelle en matière d’immigration et de sécurité : nous aurons l’occasion de voir, lors de cette plénière à Bruxelles, si cette fermeté passera aussi bien la frontière que les migrants.

**

Sécurité, Liberté, Nation, Votez FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Mar 1 Déc 2015 - 17:29


PNR/SCHENGEN/FRONTEX : une insécurité européenne
1 décembre 2015
(Sources)



Les attentats de Paris révèlent l’échec de la loi sur le renseignement, l’incapacité de l’Europe à à gérer les frontières intérieures et à stopper le flux des migrants. Édouard Ferrand chef de la délégation FN/RBM au parlement européen, Gilles Lebreton député au parlement européen et Philip Claeys ancien parlementaire du Vlaams Belang évoquent le naufrage sécuritaire européen.

**

Refrontaliser le France pour Renforcer la France !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Mer 16 Déc 2015 - 14:50


Gilles Lebreton : non à Super Frontex !

16 décembre 2
(Source)



Gilles Lebreton, Député français au Parlement européen : non à Super Frontex

**

Fédéralisme : inconscience & fuite en avant !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Lun 4 Jan 2016 - 14:35


Migrants : Suède et Danemark rétablissent des contrôles à leurs frontières

parisien, le 4 janvier 2016
(Source)


La Suède et le Danemark ont pris lundi séparément de nouvelles mesures censées endiguer l'afflux de réfugiés sur leur sol, s'attirant les vives critiques de l'Allemagne, pour qui Schengen est «en danger».

La Suède, dépassée par l'afflux de migrants, exige à partir de ce lundi une pièce d'identité pour franchir en train ou en autocar le pont de l'Öresund, principale porte d'entrée des réfugiés dans le royaume. «Je crois que ces contrôles d'identité seront efficaces. Un plus grand nombre de migrants devront demander l'asile dans d'autres pays», assurait le ministre de l'Immigration, Morgan Johansson, lors de l'annonce de ces contrôles le 17 décembre.

Les contrôles systématiques sont en vigueur depuis minuit dans la gare danoise de Kastrup, dans l'aéroport de Copenhague, d'où partent les trains traversant le pont de l'Öresund vers la Suède. Une trentaine de points de passage ont été installés. Ces contrôles sont de la responsabilité des transporteurs, qui encourent de fortes amendes s'ils s'y dérobent. La Suède avait déjà rétabli le 12 novembre les contrôles à ses frontières, concentrés sur le pont de l'Öresund et les ferries en provenance des ports danois et allemands de la mer Baltique. Mais ils n'étaient réalisés qu'en certains points du trajet et de façon aléatoire.

160.000 réfugiés entrés en 2015, 170.000 attendus en 2016

Les migrants tentant d'embarquer sans papiers d'identité sont automatiquement refoulés, de même que ceux en transit vers la Norvège ou la Finlande et qui refusent de déposer une demande d'asile sur place. Ces dispositions, conjuguées à un prochain resserrement des conditions de séjour, ont eu un effet immédiat, le nombre de nouvelles arrivées ayant fortement diminué à partir de mi-novembre.

La Suède, qui compte plus de 20% de résidents d'origine étrangère, avait jusqu'ici ouvert grand sa porte aux réfugiés. Le royaume scandinave, qui compte 9,8 millions d'habitants, en a reçu plus de 160.000 en 2015 et en attend 170.000 en 2016. Mais l'Office des migrations, qui loge désormais un habitant sur 100 dans le pays, s'est retrouvé dépassé et a demandé au gouvernement d'intervenir.

Les contrôles d'identité systématiques devraient avoir une forte incidence sur les communications entre la Suède et le Danemark, en particulier sur les 8.600 personnes qui font la navette quotidiennement entre Copenhague et la troisième ville suédoise, Malmö. Les trains seront moins nombreux et des retards de 10 à 50 minutes sont prévus par rapport aux horaires habituels.

Une clôture de deux mètres de haut et plusieurs centaines de mètres de long a par ailleurs été érigée en gare de Kastrup pour empêcher les migrants refoulés de se précipiter vers les trains en partance pour la Suède. «C'est comme si on construisait un mur de Berlin», s'est indigné Michael Randropp, porte-parole d'une association d'usagers du pont de l'Öresund, cité dimanche par le quotidien suédois Dagens Nyheter. La mesure déplaît aussi fortement au Danemark, qui n'a reçu cette année que 18.000 demandes d'asile et craint que les migrants refoulés par la Suède ne restent sur son sol.

**

fédéralistes : Rentiers, Aristocrates & Fuite en Avant !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il n'y a pas au monde de pire malheur que la servitude.
(Sophocle)

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Mar 5 Jan 2016 - 13:36


Le Danemark et la Suède rétablissent des contrôles aux frontières : que François Hollande prenne exemple !


Communiqué de presse de Nicolas Bay
Secrétaire général du Front National
Député français au Parlement européen
5 janvier 2016
(Source)


Alors que la Suède exige depuis lundi une pièce d’identité pour toute personne entrant sur son sol, les autorités danoises ont décidé de leur côté de rétablir des contrôles systématiques aux frontières.

Face à l’afflux massif de clandestins, différents gouvernements européens, qu’ils soient de gauche ou de droite, prennent les mesures de bon sens qu’imposent le maintien des équilibres sociaux et de la sécurité de leurs pays. Les dogmes de la libre-circulation s’évanouissent face au choc du réel. Oui, des délinquants et des criminels se cachent parmi les faux réfugiés. Oui, nous savons aussi désormais que des terroristes islamistes profitent de ces vagues d’arrivée sans contrôles pour entrer sur notre territoire.

Il est temps que François Hollande prenne exemple sur les gouvernements qui ont su s’affranchir pour protéger leurs citoyens. Après les attaques djihadistes du 13 novembre, il avait annoncé le rétablissement des contrôles à nos frontières nationales. Alors que la menace est toujours aussi présente et que des clandestins pénètrent chaque jour dans l’espace Schengen sans que l’on puisse savoir quelle est leur dangerosité, cet engagement doit enfin devenir effectif. La sécurité de nos compatriotes ne doit pas être sacrifiée au nom des fantasmes idéologiques.

**

Refrontaliser le France pour Renforcer la France !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Dim 10 Jan 2016 - 17:36



Thierry Baudet : « La nation est le meilleur cadre pour traiter la crise migratoire »

figaro, le 8 janvier 2016
(Source)


La crise des migrants ébranle l'Europe. En Allemagne, Angela Merkel affronte une opinion publique de plus en plus hostile. L'analyse de l'intellectuel néerlandais Thierry Baudet.

Intellectuel néerlandais, Thierry Baudet enseigne le droit public à l'Université de Leyde. Il est l'auteur de « Indispensables frontières ». Pourquoi le supranationalisme et le multiculturalisme détruisent la démocratie aux éditions du Toucan.

Dans votre livre « Indispensables frontières » vous estimiez qu'un des problèmes majeurs de l'Europe résidait dans son absence de frontières intérieures. Alors que la crise migratoire n'a toujours pas trouvé de solution, il faudrait revenir aux frontières intérieures?

Absolument. Et pas seulement pour des raisons pratiques. Je pense que c'est un droit moral inaliénable pour les nations que de pouvoir décider seules de ceux qu'elles veulent accueillir et de ceux qu'elles ne veulent pas laisser entrer chez elles. Aucun aréopage bureaucratique supranational ne peut réclamer cette prérogative.

La Convention de Schengen est entrée en vigueur en 1995. Plus de vingt ans plus tard, comment se fait-il que l'espace Schengen soit constamment comparé à une passoire?

Parce que Schengen est une passoire depuis l'origine. Non seulement des frontières ouvertes n'ont jamais résolu le moindre problème mais elles n'ont même pas été conçues pour résoudre un problème: comme l'euro, c'était une non-solution à un non-problème, le seul but, inavoué, étant de forcer les peuples européens à constituer des États-Unis d'Europe.

La nation est-elle le cadre le plus adapté pour gérer la crise migratoire? Est-il envisageable que les 28 Etats de l'UE décident, d'un commun accord, de confier davantage de pouvoirs à la Commission en la matière?

Je pense que la nation est, en effet, le meilleur et même le seul cadre dans lequel la crise migratoire peut être traitée, tout simplement car c'est uniquement au niveau national que les responsables politiques ont autorité pour agir. En fait, la Commission européenne ne fonctionne que lorsqu'elle gère des dossiers non controversés, essentiellement non politiques. Chaque pays souhaite en réalité adopter une politique migratoire différente. Si l'Allemagne menace d'attirer à nouveau l'Europe dans l'abîme en raison de son complexe de supériorité (cette fois, supériorité de l'universalisme illimité et de l'humanitarisme), les autres pays devront se prémunir contre elle par l'élaboration de leurs propres politiques d'immigration et la défense de leurs frontières. Ce qui a d'ailleurs déjà commencé.

La Suède et le Danemark ont rétabli un contrôle à leurs frontières, mettant un terme à soixante ans de libre circulation dans les pays nordiques. La Pologne ou la Hongrie subissent les critiques de Bruxelles visant l'autoritarisme de leurs gouvernements. Le rêve fédéraliste européen est mort?

Oui, heureusement ce rêve, ou plutôt ce cauchemar, est terminé. La vraie force de l'Europe a toujours été sa diversité politique et culturelle. Nous pouvons coopérer librement, nous pouvons avoir des règles de délivrance des visas très libérales, mais nous devons défendre la démocratie nationale et la primauté du droit, et ceux-ci ne peuvent exister qu'à l'échelon national, celui des peuples.

Alors qu'une logique d'abolition des frontières pour faciliter la libre circulation des capitaux, des marchandises et des hommes anime la Commission européenne, que pensez-vous de la construction depuis 2014, financée en grande partie par l'Union européenne, d'un mur entre l'Ukraine et la Russie?

Je pense que la manière dont l'Union européenne (et les Américains) essaient de pousser la Russie le plus loin possible de l'Europe, est imprudent, peu judicieux et ne sert les intérêts de personne. Nous nous croyons toujours coincés dans l'ancien cadre de la guerre froide. Mais les temps ont changé, et la Russie peut être un allié important. Pourquoi essayons-nous de faire entrer la Turquie en Europe alors que nous bannissons la Russie? Je ne vois aucune logique.

En ce qui concerne l'Ukraine, notons que ce pays est profondément divisé, et que l'UE est bloquée sur l'idée incroyablement naïve que le nouveau gouvernement - qui a pris le pouvoir de façon illégitime par un coup d'Etat - incarne une sorte de Mai 1968 et que Porochenko s'inspirerait de John F. Kennedy. En réalité, nous sommes en partie responsables d'une guerre civile pure et simple, mauvaise pour l'Europe, mauvaise pour la Russie et pour l'Ukraine elle-même. Je ne vois vraiment pas de stratégie cohérente derrière tout cela.

Doit-on à l'Union européenne le bénéfice de la paix qui existe en Europe depuis 1945? Sa gestion des questions économiques, diplomatiques et migratoires est-elle plus efficace et plus démocratique que celle des Etats-nations?

Tout d'abord, je pense qu'il est important de rappeler que ce discours sur l'Union européenne apporteuse de la paix est une absurdité totale. La paix après 1945 a été le résultat de plusieurs facteurs, au premier rang desquels il faut placer la guerre froide et la solidité protectrice de l'OTAN, la naissance d'une Allemagne démocratique puissante, ainsi que les développements technologiques et démographiques. Le fait que des « leaders » européens puissent prétendre être responsables en quoi que ce soit de la paix européenne témoigne de leur orgueil et de leur exceptionnelle arrogance.

Deuxièmement, je ne pense pas que la démocratie puisse jamais exister à l'échelle continentale en Europe. Les cultures, les langues, les traditions politiques, les visions de la vie, tout est si incroyablement diversifié dans notre beau continent et c'est l'une de nos forces. Il est faux de dire que nous serions plus forts, économiquement et diplomatiquement si nous étions « un ». Les gestionnaires disent toujours cela et c'est la raison pour laquelle ils veulent toujours plus de fusions d'entreprises, d'hôpitaux, de municipalités, d'écoles, et ... de pays. Mais ces fusions ne marchent jamais. Si la puissance était systématiquement liée à la taille, Singapour ne serait pas plus riche que l'Indonésie, la Corée du Sud plus riche que la Chine et la Suisse plus riche que la plupart des pays de l'UE! De telles absurdités sont symptomatiques de la propagande de l'UE et c'est un vrai scandale que tant de gens continuent à les prendre au sérieux.

Alors que se profile un référendum sur le Brexit, la sortie du Royaume-Uni de l'UE, David Cameron parcourt l'Europe en quête de soutien des quatre séries de réformes qu'il exige de l'UE pour y maintenir le Royaume-Uni. Si les 27 autres Etats de l'UE consentent à modifier les traités européens pour satisfaire Londres, est-il imaginable que chacun essaie par la suite de les aménager suivant ses intérêts?

Je ne le pense pas. Et la raison se trouve dans l'histoire de l'Empire romain. Les sénateurs décidèrent de plébisciter non pas un représentant mais onze. Ceux-ci ne furent bien sûr jamais d'accord, de sorte que les sénateurs purent continuer à gouverner à leur guise. Jean Monnet, le cerveau du système européen, était bien conscient de cette vieille loi de la division pour mieux régner. Les différentes ambitions des différents Etats européens en vue d'éventuelles modifications des traités de l'UE vont se neutraliser. Il est ainsi impossible de réformer fondamentalement l'UE. Et le projet continuera donc jusqu'à ce que les nations soient assez courageuses ou exaspérées pour en sortir entièrement. Comme, je l'espère, la Grande-Bretagne le fera à la suite de son référendum et les Pays-Bas pourraient bien suivre.

Le ministre des Affaires Etrangères Paolo Gentiloni a estimé le 8 janvier dans La Stampa que « L'Europe ressemble à un immeuble où les voisins se disputent entre eux. Sur le thème des accords de Dublin [texte juridique communautaire concernant les demandeurs d'asile], nous risquons de faire sauter Schengen ». Que pensez-vous de cette analyse?

Je pense que comparer nos grandes nations européennes, avec leurs grandes réalisations, leurs langues merveilleuses, leurs cultures, leurs traditions culinaires, leurs révolutions à de simples voisins d'immeuble est insultant et ridicule. Cela montre par ailleurs une profonde haine de soi, un phénomène dominant dans les élites culturelles et intellectuelles européennes, que j'ai appelé dans un de mes livres, Oikophobia, peur pathologique, ou aversion, de notre propre culture et de notre identité. L'Union européenne est le vecteur principal de cette pathologie, de cette carence auto-immune qui détruit l'Europe. L'UE détruit ce qui rend l'Europe unique et merveilleuse, à savoir sa diversité culturelle, ses démocraties, son organisation politique à échelle humaine et la fructueuse concurrence entre ses pays. Dès lors, l'ouverture des frontières est la manifestation de cette maladie mortelle.

**

Refrontaliser la France pour Revivifier la France !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Participez à la reconquête ! Souscrivez !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Dim 10 Jan 2016 - 20:30


Attaque d'un commissariat parisien : Schengen en cause


Communiqué de Presse du Front National
10 janvier 2016
(Source)


Nous apprenons que l’islamiste radical qui jeudi a attaqué un commissariat dans le 18ème arrondissement de Paris vivait dans un foyer de demandeurs d’asile en Allemagne. Il a donc pu venir en France sans que personne n’en soit informé, alors que les autorités allemandes n’étaient même pas certaines de son identité et qu’elles redoutaient sa dangerosité.

Cet épisode confirme à lui seul la toxicité absolue de Schengen et de l’absence de frontières pour cause d’Union Européenne.

Les gouvernements successifs qui conduisent les affaires de la France, qu’ils se disent de droite ou de gauche, ont fait allégeance à cette grande passoire qu’est l’Union Européenne. Les Français en paient chaque jour le prix. Nous sommes plus encore en insécurité quand un pays comme l’Allemagne a fait le choix de recevoir rien que pour l’année 2015 1,1 million de migrants.
Combien sont déjà venus en France et combien viendront ?

Le Front National demande le rétablissement immédiat de nos frontières nationales et la mise sur pied en parallèle d’infrastructures douanières accompagnées des effectifs nécessaires.

**

Refrontaliser la France pour Revivifier la France !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la France !
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par kabout le Sam 23 Jan 2016 - 11:21

Turquie et Allemagne: vers la suppression des visas Schengen pour les Turcs « d’ici octobre »
 

La chancelière allemande Angela Merkel et le Premier ministre turc Ahmet Davutoglou ont annoncé vendredi viser une suppression des visas pour les Turcs souhaitant se rendre dans l’espace Schengen « d’ici octobre » dans le cadre des négociations pour tenter de freiner l’afflux de migrants.

« La chancelière et le Premier ministre ont souligné leur engagement à faire avancer significativement les négociations entre la Turquie et l’Union européenne avec en ligne de mire la levée de l’obligation des visas pour les citoyens turcs dans l’espace Schengen d’ici octobre 2016″, ont-ils indiqué dans un communiqué commun, à l’issue d’un entretien à Berlin consacré notamment à la crise des réfugiés.
BFM TV

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Lun 1 Fév 2016 - 13:02


Après l'étude sur le « coût de la non-Europe », voici celle sur le « coût du non-Schengen » !


Communiqué de Mylène Troszczynski
Député Français au Parlement européen
Membre de la commission Marché Intérieur et Protection des Consommateurs
30 janvier 2016
(Source)


Le Parlement européen avait commandé en 2014 un rapport sur le « coût de la non-Europe »; rapport ahurissant qui a chiffré arbitrairement à 1000 milliards d’euros, le bénéfice qu’engendrerait un effort supplémentaire d’intégration du marché intérieur et des politiques économiques de l’Union européenne. Objectif en complet décalage avec le bilan économique calamiteux du marché unique intégré.

Jean-Claude Juncker, idéologue infatigable, réclame une nouvelle étude sur le coût du « non-Schengen » afin de dénoncer les conséquences financières qu’engendreront la suspension de l’espace Schengen et le rétablissement des contrôles aux frontières; mesures qui entravent un « pilier » de l’UE: la sacro-sainte libre circulation des personnes, des biens et des capitaux.
Ils sont décidément prêts à tout pour sauver leur projet européen en décomposition et ne tireront aucune leçon de leurs échecs. Même après de sanglants attentats.

Car au-delà du coût que les contribuables européens devront supporter pour le financement de cette étude, nous devons dénoncer d’abord le tribut immense qu’a déjà payé et que payera la France si elle s’obstine à se maintenir dans l’espace Schengen. L’ouverture des frontières nationales et les frontières extérieures de l’espace Schengen qui ne sont ni maîtrisables ni maîtrisées oblige la France à faire face à une déferlante migratoire sans précédent dans l’histoire de notre pays et qu’elle n’est plus en mesure d’absorber.
À titre d’exemples, la jungle de Calais et le centre d’accueil de cette même ville font supporter aux contribuables un coût financier de 56 millions d’euros! Rajoutez à cela l’insécurité, les dégradations et les déploiements massifs de policiers, vous n’allez pas nous faire croire que Schengen nous fait gagner de l’argent!

Mais la France a payé, et payera aussi le prix du sang! Il serait d’ailleurs très maladroit de la part des technocrates de Bruxelles de tourner si facilement la page des attentats de 2015 qui ont mis la lumière (crue!) sur les manquements de l’espace Schengen. Cette libre circulation des personnes a permis à trois des terroristes du 13 novembre 2015 d’entrer avec le flux des migrants. Ces attentats ont même été planifiés de Belgique!

L’Allemagne n’est pas non plus épargnée, nous l’avons vu à Cologne: les femmes massivement agressées sexuellement et physiquement peuvent également dire merci à l’espace Schengen.

L’obstination des technocrates de Bruxelles est écœurante. Cette étude doit être abandonnée, et l’espace Schengen définitivement aboli!

La sécurité de nos concitoyens et l’économie de notre pays s’en porteront beaucoup mieux.

**

Mylène Troszczynski
Conseiller Régional de Picardie Nord Pas de Calais
Députés français au Parlement européen (Groupe Europe des Nations et des Libertés)
Membre de la commission Marché Intérieur et Protection des Consommateurs
Membre de la délégation à la commission parlementaire mixte UE-Chili
Membre suppléante
Membre suppléante de la commission du développement
Membre suppléante de la délégation pour les relations avec les pays de la Communauté andine
Membre suppléante de la délégation à l'Assemblée parlementaire euro-latino-américaine
Chargée de communication
Responsable du service web
https://www.facebook.com/mylenetroszczynskiofficiel
http://www.mylenetroszczynski.eu/
https://twitter.com/troszczynski_fn



Refrontaliser la France pour Revivifier la France !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la France !
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Jeu 4 Fév 2016 - 15:51


Tentative de sauvetage désespérée de l’espace Schengen : le système aux abois


Communiqué de presse de Florian Philippot
Vice-président du Front National
4 février 2016
(Source)


Branle-bas de combat chez les adorateurs du sans-frontiérisme, il faut sauver le soldat Schengen et tout est bon pour y parvenir, à commencer par les mensonges et la propagande de peur habituelle.

Après l’étude ridicule de France Stratégie (organisme dépendant du Premier ministre) sur le coût prétendu d’un rétablissement des frontières pour l’économie française, voici que la Commission européenne a entonné ce matin le même chant, avec les mêmes fausses notes et la même imprécision.

Pour la Commission européenne qui ne se risque pas, elle, à donner des chiffres, il s’agit d’alerter sur « l’impact perturbateur » que la suspension de Schengen pourrait avoir sur la croissance économique en Europe.

Pour quelques micro-points de croissance fantomatiques, les tenants du système voudraient donc que les Français et l’ensemble des peuples européens sacrifient leur sécurité et leur cadre de vie.

Car ce que ces gens se gardent bien d’évoquer, c’est le coût financier et humain, bien réel, de l’absence de frontières : entre les 130 morts des attentats du 13 novembre, les milliers de morts en Méditerranée liés au flux ininterrompu des migrants, l’internationalisation des filières criminelles, l’explosion de tous les trafics et donc de l’insécurité qu’ils engendrent, les services du Premier ministre ou ceux de la Commission européenne auront-ils le courage d’estimer en milliards d’euros le coût désastreux de leur politique ?

En réalité, cette énième tentative grossière d’effrayer les peuples avec la fin de Schengen ne résiste pas à une analyse objective. Il ne peut y avoir d’économie prospère sans sécurité. Or Schengen c’est l’insécurité structurelle. Aucun investisseur, aucun consommateur, aucun touriste ne craint les frontières, tous en revanche craignent la menace terroriste et le chaos migratoire.

**

Refrontaliser la France pour renforcer la République !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ne pas prévoir, c'est déjà gémir !
(Léonard de Vinci)





avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Mar 29 Mar 2016 - 18:07


Qu’est-ce que tu attends ? Réveille-toi !!!

Tous les électeurs potentiels devraient finir par se réveiller de l’anesthésie, être lucide, se montrer d’une entière logique et ainsi enfin s'apercevoir qu’en l’absence de frontière, chaque individu est tellement préoccupé par sa propre sécurité, qu’elle soit économique, sociale ou politique, qu’instinctivement il se replie sur lui-même…

Avec le retour de frontières filtres, chaque individu serait bien plus libéré de sa propre préoccupation de sécurité et c’est seulement à partir de cela que, quel que soit sa condition, il pourrait réellement s’ouvrir aux autres et s’ouvrir au monde…
Protégé par des frontières, il pourrait éviter « le repli sur soi » et ses directes conséquences, « la haine de soi » et la repentance comme leurs conséquences irrémédiables, « la haine des autres » !

Comme le disait Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord : « Quand je me regarde, je me désole, mais quand je me compare, je me console ! »

En bref, n’en déplaise à tous les impérieux nudistes, il est parfaitement évident que c’est sans chemise et sans pantalon que l’on se repli sur soi !!!


**


avatar
seraphin

Age : 67
Date de naissance : 07/03/1950
Localisation : Tarbes 65000
Poissons Date d'inscription : 21/02/2012
Passion : rugby.Adherent FN n°ABO23888-A-1986
Humeur : bonne cela depend des jours) mdr

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par seraphin le Mar 29 Mar 2016 - 21:46

bonsoir, combien avons nous de député européen dans notre coalition avec les autres pays merci.
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Ven 1 Avr 2016 - 15:35


Schengen : les Français veulent des frontières !


Communiqué de presse de Nicolas Bay
Secrétaire général du Front National
Député français au Parlement européen
1 avril 2016
(source)


D’après un sondage Elabe, près de huit Français sur dix (78%) sont favorables à la renégociation des accords de Schengen, notamment pour lutter contre le terrorisme. Une majorité de Français (63%) ne fait par ailleurs «pas confiance» à l’Union européenne pour lutter efficacement contre la menace terroriste.

Ces chiffres en disent long sur la profonde inquiétude de nos compatriotes, jugeant à juste titre que leur sécurité n’est pas assurée. Ils mettent aussi en évidence une aspiration profonde à la reconquête de notre souveraineté territoriale.

L’abolition progressive des frontières par les gouvernements successifs s’est avérée être une erreur majeure. Elle a provoqué l’explosion du nombre d’armes de guerre en circulation et la possibilité pour des terroristes islamistes de se déplacer avec une facilité déconcertante au sein des pays de l’espace Schengen. Nous en vivons les conséquences tragiques aujourd’hui.

Le gouvernement doit entendre la voix des Français et rétablir de toute urgence de véritables contrôles aux frontières pour mettre un terme au chaos actuel et assurer la sécurité de nos compatriotes.

**

l'RpS : les fossoyeurs de la République Française !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un pays qui abaisse ses frontières est un pays qui vend son âme au diable !



avatar
calimero

Age : 76
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par calimero le Ven 1 Avr 2016 - 16:20

Bla bla bla ... tout le mode est pour mais personne ne fait rien...


***************************************************************************************
C'est vraiment pas juste...
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Jeu 14 Avr 2016 - 14:32


Le PNR européen : un enfumage pour masquer l’échec de Schengen


Communiqué de presse du Front National
14 avril 2016
(Source)


L’espace Schengen est moribond. La vague migratoire a submergé les fragiles barrières de ses frontières extérieures. Elle a amené pêle-mêle en Europe des migrants économiques, des demandeurs d’asile, et hélas des terroristes islamistes. Trois des tueurs du Bataclan sont arrivés en France en passant par la Grèce.

Il est urgent d’en tirer les leçons pour rétablir notre sécurité. Mais une fois de plus l’Union européenne ne veut pas voir la réalité en face. Plutôt que d’avouer l’échec de Schengen, elle cherche à faire diversion en créant un PNR européen, c’est-à-dire un fichage généralisé des centaines de millions de passagers aériens qui entrent dans l’Union ou qui en sortent.
Ce fichage de masse n’aura aucune efficacité dans la lutte contre le terrorisme. Il n’aurait d’ailleurs permis d’appréhender aucun des tueurs de Paris ou de Bruxelles. Le Contrôleur européen de la protection des données reconnaît lui-même que le PNR aura « peu d’utilité pratique ».

La véritable solution consiste à rétablir le contrôle national des frontières intérieures, seule façon d’empêcher les terroristes étrangers d’entrer en France (ou dans un autre Etat) quelle que soit leur voie d’accès : terrestre, maritime ou aérienne.

Beaucoup d’Etats européens commencent à le comprendre, à l’image de la Belgique qui refoule en France les migrants de Calais et de Grande-Synthe, ou encore de l’Autriche qui envisage de construire une clôture à sa frontière avec l’Italie.

Le PNR n’est donc qu’un enfumage destiné à masquer l’échec de Schengen, une tentative pitoyable de sauver une Union européenne à bout de souffle. Le Front national refuse de se laisser intimider par le battage médiatique organisé à Bruxelles par Jean-Claude Juncker et à Paris par Manuel Valls. Fidèle à ses principes, il dénonce cette supercherie en disant non à Schengen, non au PNR européen, oui au rétablissement de nos frontières, oui à une France libre et souveraine !

**

Défendez vos intérêts, défendez votre liberté, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si tu es prêt à sacrifier un peu de liberté pour te sentir en sécurité, tu ne mérites ni l'une ni l'autre !
(Thomas Jefferson)


avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par CoqGaulois le Jeu 14 Avr 2016 - 20:39

Le PNR est une vaste fumisterie car sans frontière on annonce que les possibles terroristes seront peut être identifiés à condition que ceux ci prennent sagement l'avion seul point de contrôle de l'espace Schengen! Pour faire plus débile que ça, ça va être dur! Bon sang mais c'est bien sûr! Les terroristes qui n'auront pas vu la télé ni lu les journaux vont prendre l'avion et se faire arrêter (enfin peut être rien n'est sûr!) alors que par la route ils passaient les frontières sans aucun contrôle. Là y'a pas à dire on se sent en sécurité!
Moi j'en déduis qu'il faut qu'ils arrêtent de picoler que ce soit au PS ou chez LR car quand on contrôle une possibilité de passage avec autant d'effets d'annonces on dit clairement aux terroristes comment faire pour passer sans se faire prendre, c'est ridicule!!!


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Ven 15 Avr 2016 - 12:58


@CoqGaulois a écrit:Le PNR est une vaste fumisterie car sans frontière on annonce que les possibles terroristes seront peut être identifiés à condition que ceux ci prennent sagement l'avion seul point de contrôle de l'espace Schengen! Pour faire plus débile que ça, ça va être dur! Bon sang mais c'est bien sûr! Les terroristes qui n'auront pas vu la télé ni lu les journaux vont prendre l'avion et se faire arrêter (enfin peut être rien n'est sûr!) alors que par la route ils passaient les frontières sans aucun contrôle. Là y'a pas à dire on se sent en sécurité!
Moi j'en déduis qu'il faut qu'ils arrêtent de picoler que ce soit au PS ou chez LR car quand on contrôle une possibilité de passage avec autant d'effets d'annonces on dit clairement aux terroristes comment faire pour passer sans se faire prendre, c'est ridicule!!!

dix
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Sam 16 Avr 2016 - 18:59


Impact de l’immigration dans le secteur des transports : les députés européens à côté de la plaque !


Communiqué de presse de Marie-Christine Arnautu
Député français au Parlement européen
Membre de la commission des transports
16 avril 2016
(Source)


Hier après-midi, l’un des points à l’ordre du jour du Parlement européen était « l’impact de la crise migratoire sur le secteur des transports dans l’UE ». Dans sa présentation Mme Thyssen, commissaire européen à l’emploi et aux affaires sociales, a d’emblée mis en cause les Etats membres qui ont rétabli le contrôle de leurs frontières intérieures et les a accusés d’entraver la libre-circulation des personnes et des marchandises au sein de l’espace Schengen, dont chacun aura pu constater l’efficacité : plus de 1,8 million de franchissements illégaux des frontières extérieurs en 2015 (chiffres officiels de Frontex). Mme Thyssen a ensuite affirmé que les conséquences immédiates sur l’économie européenne de la crise migratoire seront de l’ordre de 5 à 18 milliards d’euros. Un écart de chiffres qui dénote tout le sérieux des « évaluations » de la Commission…

Même discours chez la plupart des groupes politiques, du PPE aux S&D en passant par l’ALDE. Tous ont déclaré vouloir sauver le soldat Schengen en ouvrant des voies d’immigration légale et/ou en instituant une gestion européenne intégrée des frontières extérieures. Les députés de gauche ont déploré que les Etats membres ne mettent pas assez de moyens dans des opérations de recherche et de sauvetage en mer Méditerranée, oubliant de dire au passage que ce sont là autant d’appels d’air à l’immigration clandestine et du pain béni pour les mafias de passeurs. Quelques députés seulement ont eu le courage de rappeler la crise actuelle affectait d’honnêtes citoyens comme les chauffeurs de camion de Calais qui subissent régulièrement des agressions de la part des clandestins.

Marie-Christine Arnautu est quant à elle favorable au retour des frontières nationales, seule politique réaliste vues les politiques migratoires contradictoires des Etats membres de l’UE. Elle tient aussi à dénoncer l’aveuglement des députés immigrationnistes qui n’évoquent jamais les coûts réels de l’immigration, coûts économiques mais aussi sécuritaires et culturels, bien plus importants que ceux engendrés par le rétablissement des frontières intérieures. Les conséquences de la crise migratoire, aussi bien dans le secteur des transports qu’ailleurs, ne seront pas résolues tant que l’idéologie immigrationniste prévaudra en Europe et sans un sursaut des peuples européens menacés par la déferlante migratoire, sursaut qui implique la mise en place de mesures dissuasives à l’encontre des clandestins, une révision du droit international, ainsi que la suppression des appels d’air à l’immigration.

**

Refrontaliser la France pour Régénérer la France !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de vos intérêts !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Mar 26 Avr 2016 - 12:48


Bernard Monot sur BFM Business

26 avril 2016
(Source)



Bernard Monot, député français au Parlement européen (ENL) et stratégiste économique du Front national était l’invité, de BFM Business dans l’émission « 500 millions d’européens ».

**
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par ano le Mar 26 Avr 2016 - 16:02


Idéologie fédéraliste : « le monde a bougé et retrouver des frontières reviendrait a se replier sur soi ! » (entendez : « dehors il y a la tempête, mais sortons à poil quitte à être lessivés ! »)

Objection patriote : « dehors il y a la tempête, restons à l'abri à la maison et ne sortons que si c’est profitable ! »

Et d’après vous ?

avatar
Invité
Invité

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par Invité le Mar 26 Avr 2016 - 16:46



300 chauffeurs à 1900€/mois sont recrutés par le parlement de l'UE. Soit 3 millions d'€ supplémentaires pour leur petite sécurité...

Payez les moutons pour avoir une belle et grande Europe...

Contenu sponsorisé

Re: Schengen est le symbole de l'anarchie !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 17 Déc 2017 - 14:32