www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Le site de Marine Le Pen pour la présidentielle 2017 est accessible flechegauche ICI flechedroite "Carnets d'espérances", le nouveau blog de Marine Le Pen flechegauche ICI flechedroite et flechegauche LA flechedroite

L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Partagez
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 54
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Message par Jupiter le Mar 29 Sep 2015 - 7:33

L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Vladimir Poutine a prononcé un discours à la tribune de la 70ème session de l’Assemblée Générale après 10 ans d’absence. RT revient sur les meilleurs extraits de son passage face aux représentants des nations du monde.

Sur l'exceptionnalisme...

«Nous savons tous qu’après la fin de la Guerre Froide, un seul centre de domination a émergé. Ceux qui étaient à son sommet pensaient que comme ils étaient si forts et exceptionnels et qu’ils savaient mieux que tout le monde, qu’ils n’avaient pas besoin demander son avis à l’ONU, comme cette organisation leur donnait automatiquement la légitimité».

Sur les crises du Moyen-Orient...

«L’exportation des soi-disant révolutions «démocratiques» continue. Les révolutions dans les régions du Moyen-Orient et d’Afrique du Nord sont des problèmes majeurs».

La Libye.

«Les gens voudraient des changements mais comment cela s’est-il déroulé ? Est-ce que vous comprenez ce que vous avez fait ? Au lieu du triomphe de la démocratie, nous voyons la violence et le désastre social, personne ne pense aux droits de l’Homme, y compris le droit à la vie».

Sur l'ONU...

«Saper la légitimité de l’ONU est dangereux. Cela peut ruiner toutes les relations internationales et il ne resterait alors que la règle du plus fort. Nous verserons dans un monde d’égoïsme, de dictature au lieu d’égalité, plus de vraie démocratie ni de liberté, des états plus vraiment indépendants».

Sur Daesh...

«Daesh n’est pas venu de nulle part, c’était tout d’abord un moyen de lutter contre des régions profanes indésirables. Au début, ils étaient circonscrits à l’Irak et la Syrie, mais maintenant ils tachent de dominer l’intégralité du monde islamique. Il est hypocrite de parler de menace terroriste internationale en fermant les yeux sur la manière dont laquelle ces terroristes reçoivent de l’aide. Il est tout aussi mauvais d’essayer de recruter ces groupes dans un but politique, pour ensuite se débarrasser d’eux».

Seules les troupes gouvernementales syriennes et les Kurdes combattent réellement Daesh et les autres groupes terroristes

Sur les propositions de la Russie...

«C’est à nous de refuser cet état de choses dans le monde. Ce que nous proposons concerne des intérêts communs, pas des ambitions. Nous pouvons unir nos efforts sur la base de la loi internationale et créer une large coalition internationale contre le terrorisme – comme la coalition contre le nazisme – nous pourrions rassembler des forces diverses qui ne sont pas sur la même longueur d’onde pour le moment».

La Russie présidera prochainement le Conseil de Sécurité de l’ONU. Nous allons convenir d’analyser ces menaces et discuter d’une résolution pour coordonner toutes les forces qui luttent contre Daesh

Sur l’expansion de l’OTAN et la crise en Ukraine...

«Certains de nos collègues continuent à raisonner en termes de blocs, comme c’était le cas du temps de la Guerre Froide. Premièrement, il s’agit de l’expansion de l’OTAN, mais on se demande, pour quelle raison ? Le Bloc de Varsovie a cessé d’exister, l’Union Soviétique n’est plus, néanmoins l’OTAN a non seulement survécu, mais continue son expansion. Au bout du compte, cette logique devait se conclure par une crise géopolitique – et elle a eu lieu en Ukraine».

On ne peut pas garantir la souveraineté de l’Ukraine par les menaces, par la force des armes mais on doit la garantir. Il faut prendre en compte les intérêts réels des citoyens du Donbass et respecter leur choix ! Il faut leur accorder les éléments clés de la vie politique du pays, comme cela est prévu par les accords de Minsk

Sur les relations économiques...

«Aujourd’hui, les sanctions unilatérales prises en contournant la Charte de l’ONU sont presque devenues la norme. Elles sont prises non seulement en faveur d’objectifs politiques mais aussi dans le but d’éliminer des concurrents du marché. Un des syndromes de l’égoïsme économique croissant est le fait que certains pays ont choisi la voie de réunions exclusives. Les négociations sont menées dans des couloirs, non seulement dissimulées aux yeux de leurs propres citoyens mais aussi aux yeux des autres pays».

Il semble qu’on veut nous mettre devant le fait accompli : les règles du jeu ont changé et changé en faveur d’un cercle étroit des élites, sans participation de l’OMC

http://francais.rt.com/international/7530-intervention-poutine-points-cles


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 54
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Message par Jupiter le Mar 29 Sep 2015 - 7:34

Un Chef d’État. Un vrai. cheers


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 54
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Message par Jupiter le Mar 29 Sep 2015 - 7:49

Le Président russe qualifie le refus de coopérer avec le gouvernement syrien de grave erreur

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le Président russe Vladimir Poutine à l’Assemblée générale des Nations Unies. Photo ONU/Cia Pak

A l'ouverture du débat général de l'Assemblée générale des Nations Unies lundi à New York, le Président de la Fédération de Russie, Vladimir Poutine, a appelé la communauté internationale à s'unir au sein d'une coalition antiterroriste pour lutter contre l'Etat islamique d'Iraq et du Levant (EIIL), notamment en soutenant le régime de Bachar Al-Assad en Syrie.

« Nous savons tous que la fin de la Guerre froide a consacré la domination d'un seul bloc sur le monde entier », a déclaré M. Poutine, qui ne s'était pas exprimé à la tribune de l'Assemblée générale depuis dix ans.

Le Président russe a accusé « ceux qui se sont retrouvés au sommet de la pyramide » à la fin de la Guerre froide de vouloir contourner les Nations Unies sur la scène internationale, sous prétexte que l'Organisation ne ferait que « mettre des bâtons dans les roues au lieu d'adopter des décisions automatiquement ».

M. Poutine a considéré comme « extrêmement dangereuses » ces tentatives visant à ébranler l'autorité et la légitimité de l'ONU.

A ce titre, il a condamné toute tentative d'ingérence unilatérale dans les affaires intérieures des États, s'en prenant notamment au soutien apporté par certains pays occidentaux aux « révolutions soi-disant démocratiques » qui se sont produites en 2011 dans l'Afrique du Nord et au Moyen-Orient (communément désignées sous le nom de 'Printemps arabe').

Selon le Président russe, le vide politique laissé par ces bouleversements, avec l'aide de certains pays occidentaux, a contribué à « l'apparition de zones d'anarchie qui ont immédiatement attiré des extrémistes et des terroristes », a dénoncé le Président russe, insistant en particulier sur la montée du groupe terroriste dit de l'Etat islamique (EI) en Syrie et en Iraq.

« En ce moment des membres de l'opposition syrienne dite 'modérée' et soutenue par l'Occident s'allient avec ces mouvements radicalisés : on leur donne des armes, on leur assure une formation militaire et ensuite ils se retrouvent du côté de l''Etat islamique' », a déploré M. Poutine au sujet du conflit opposant le Président syrien Bachar Al-Assad à divers groupes d'opposition armés.

« Nous considérons comme une énorme erreur le refus de coopérer avec les autorités et l'armée gouvernementale syriennes, puisqu'il s'agit de coopérer avec ceux qui font preuve de beaucoup de courage en affrontant la terreur [de l'EI] », a poursuivi le Président russe, tout en précisant que la Russie accorde quant à elle actuellement un soutien technique et militaire aux gouvernements de l'Iraq et de la Syrie.

Selon la presse, dimanche 27 septembre, la Russie a précisément annoncé la conclusion d'un accord avec l'Iraq, la Syrie et l'Iran visant à échanger des informations sur l'EI.

« Il faut bien finir par avouer que plus personne en Syrie ne mène le combat contre l''Etat islamique' et d'autres organisations terroristes, à l'exception de de l'armée gouvernementale du Président Assad et des milices kurdes », a-t-il insisté.

Le Président russe a par conséquent appelé à former une coalition antiterroriste internationale sous l'égide du Conseil de sécurité, au cœur de laquelle doivent figurer les pays musulmans sous la menace de l'EI, y compris le régime de Bachar Al-Assad.

Concernant la crise en Ukraine, M. Poutine a dénoncé la mentalité de Guerre froide aux visées expansionnistes à l'origine selon lui du conflit actuel.

« Leur premier pas a été de poursuivre l'élargissement de l'OTAN [Organisation du Traité de l'Atlantique Nord] et de son infrastructure militaire, et le deuxième a été de proposer aux pays de l'ex-URSS un faux dilemme : de choisir leur camp entre l'Orient et l'Occident », a-t-il dénoncé.

Selon M. Poutine, « le mécontentement de la population contre les autorités [en Ukraine] a été utilisé pour orchestrer de l'extérieur la prise de pouvoir qui a provoqué le déclanchement de la guerre civile » en cours.

« Nous sommes persuadés que le seul moyen d'arrêter l'effusion de sang et de sortir de l'impasse actuelle en Ukraine réside dans l'application stricte et de bonne foi des accords de Minsk II datant du 12 février 2015 », a déclaré le Président russe, ajoutant que la paix dans le pays doit nécessairement passer par le respect du choix de la population du Donbass, la région de l'est de l'Ukraine sous contrôle des séparatistes pro-russes, notamment dans les villes de Donetsk et de Louhansk.

https://www.oximity.com/article/Le-Pr%C3%A9sident-russe-qualifie-le-re-1?utm_campaign=it&utm_source=it-1-autoTw&utm_medium=twitter-%40OximityFrench&utm_term=articleId-782103


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Message par kabout le Mar 29 Sep 2015 - 10:55

si nous pouvions avoir quelqu'un comme lui comme chef d'etat en France,remettre de l'ordre dont la France a tellement besoin !! vite Marine vite notre pays perd du temps .
avatar
Chevalier du Temple

Age : 71
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Message par Chevalier du Temple le Mar 29 Sep 2015 - 11:48

Poutine lors de son discours :...<< Est-ce que vous comprenez ce que vous avez fait ? >>

Poutine a évoqué les révolutions «démocratiques» au Moyen-Orient et les conséquences qu'on subit dorénavant << sous la forme de vagues de migrants fuyant les régions ravagées par la guerre et cherchant une vie meilleure en Europe». Dans le même temps, les terroristes ont pris de plus en plus de pouvoir dans les pays du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. Il a précisé que malgré la Charte de l'ONU «les droits de l'Homme avaient été violés massivement >>. Il a également souligné :... << Au lieu du triomphe de la démocratie, nous voyons la violence et le désastre social, personne ne pense aux droits de l'Homme et aux droits à la vie >>.

Le président russe a aussi parlé de l'apparition du terrorisme dans les régions ravagées par la guerre.

<< Il est maintenant évident que le vide de pouvoir laissé dans les pays du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord a mené à l'apparition des extrémistes». Il est hypocrite de parler de menace terroriste internationale en fermant les yeux sur la manière dont laquelle ces terroristes reçoivent de l'aide.  Il est également mauvais d'essayer de recruter des groupes dans un but politique et puis se débarrasser d'eux. Si vous agissez de cette manière, je voudrais vous dire : messieurs, vous traitez avec des gens cruels. Mais ils ne sont pas primitifs ou stupides - ils sont aussi intelligents que vous. Qui manipule qui? La Russie a toujours lutté contre le terrorisme et nous accordons maintenant de l'assistance militaire et technique à l'Irak, à la Syrie et à d'autres pays encore». Seules les troupes gouvernementales et les Kurdes «combattaient réellement Daesh». Ainsi, «c'est nous qui ne sommes pas capables de tolérer cet état de choses dans le monde. >>

Le président russe a notamment évoqué les actions de la coalition menée par les Etats-Unis et les frappes aériennes de la France annoncées le dimanche 27 septembre. D'après lui, les actions entreprises sans un mandat des Nations Unies pourraient détruire le système des relations internationales. << La Russie est prête à travailler sur la base d'un consensus large pour le développement futur de l'ONU avec tous ses partenaires. Mais nous croyons que les tentatives de gâcher l'autorité et la légitimité de l'ONU sont extrêmement dangereuses. Cela pourrait mener à la faillite de l'architecture entière des relations internationales. Les pays musulmans joueront un rôle clé dans la coalition contre Daesh. La Russie présidera prochainement le Conseil de Sécurité, et appellera à une rencontre pour négocier et coordonner les efforts entrepris contre Daesh et d'autre groupes terroristes. Nous sommes convaincus d'analyser les menaces, de discuter d'une résolution pour unir toutes les forces contre Daesh. Tous ces efforts seront basés sur la Charte de l'ONU. Nous devons unir nos efforts sur la base de la loi internationale et créer une large coalition internationale contre le terrorisme - qui ressemble à la coalition contre le nazisme - nous pourrions rassembler des forces diverses. Les pays musulmans joueront un rôle clé dans cette coalition, comme c'est une région musulmane qui est touchée par Daesh. Nous devons restaurer un gouvernement en Libye, soutenir le gouvernement irakien et accorder une aide réelle au gouvernement légitime de la Syrie». La paix, la stabilité du monde sont des objectifs clés de la communauté internationale et de l'ONU. Néanmoins, une volonté de revenir aux idées de la Guerre froide demeure parmi certains de nos collègues. Ils continuent leur expansion militaire malgré les promesses faites à l'OTAN >>.

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Message par Solaris le Mar 29 Sep 2015 - 12:46

Hollande me fait peur car il prend des décisions sans prendre en compte les institutions internationales juste pour faire de la communication. Lorsque j'entendais certains politiques français dire "Ces frappes ne vont rien résoudre en Syrie mais cela permettra à Hollande de s'imposer pour faire partie des discussions sur la Syrie et essayer de jouer un rôle ..." Cet homme agit pour nourrir son ego sans prendre en considération les vies en jeu.
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Message par kabout le Mar 29 Sep 2015 - 17:58

hollande dans ce coup la n'est rien et ne représente rien,et pourtant oui il essai de ce faire une place dans ce merdier en Syrie ainsi plus tard il paradera devant nos téléviseurs pour dire que la France a fait ci et cela....mais en fin de compte la Russie si elle intervient fera du bon boulot et n'a certainement pas besoin de l'aide militaire de le France.
avatar
l'Apôtre

Age : 52
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Message par l'Apôtre le Mar 29 Sep 2015 - 18:49

Very Happy il était temps qu'il arrive ,heureusement qu'il reste un chef d'état qui a la tete sur les épaules dans ce monde de fou
en tout cas ,tout le monde en a pris plein la tete et c'est très bien ainsi
vive poutine


***************************************************************************************

Contenu sponsorisé

Re: L’intervention de Vladimir Poutine à l'ONU en sept points clés

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 25 Mai 2017 - 20:13