"On ne fait plus le boulot de policier"