www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Partagez
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par Jupiter le Mar 20 Oct 2015 - 17:45

Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Le Procureur du tribunal correctionnel de Lyon devant lequel comparaît la Présidente du Front National a demandé la relaxe estimant qu'elle parlait "d'un certain nombre de personnes" et non "pas de toute la communauté" musulmane.
"Mme Le Pen, en dénonçant ces prières dans l'espace public, imputables non à l'ensemble de la communauté musulmane, mais a une minorité, n'a fait qu'exercer sa liberté d'expression", a argumenté Bernard Reynaud.

http://www.bfmtv.com/politique/propos-sur-les-prieres-de-rue-le-procureur-demande-la-relaxe-de-marine-le-pen-923806.html


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

dany3858

Date d'inscription : 01/11/2011

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par dany3858 le Mar 20 Oct 2015 - 17:55

fleurs bisou
Nous sommes de tout cœur avec toi Marine . fleurs
avatar
calimero

Age : 76
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par calimero le Mar 20 Oct 2015 - 17:58

Cette décision me semble tout à fait de circonstance...
Il n'y a même pas lieu de faire de polémique.
Il faut dire qu'ils n'ont vraiment rien à se mettre sous la dent les journaleux.


***************************************************************************************
C'est vraiment pas juste...
avatar
philichiban

Age : 46
Date de naissance : 26/11/1971
Localisation : il parait que je vis chez les fous mais je serais fou d'aller vivre ailleurs....
Sagittaire Date d'inscription : 21/03/2012
Passion : moto - armes
Humeur : agacé

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par philichiban le Mar 20 Oct 2015 - 18:15

Y aura-t-il des poursuites pour procédure abusive ?? On peut rêver.....


***************************************************************************************
.:Républicain moi ? :. ............... nooon en aucune façon..... juste démocrate au sens du 29/05/2005 !

Patou

Age : 54
Date de naissance : 14/07/1963
Cancer Date d'inscription : 14/09/2014
Passion : espace vert et musique

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par Patou le Mar 20 Oct 2015 - 18:37

Espérons que le tribunal suivra la réquisition du procureur ! J'ai bon espoir ! Délibéré le 15 Décembre à 14H.
avatar
BUENO65

Age : 54
Date de naissance : 27/09/1963
Localisation : BIGORRE !!!
Balance Date d'inscription : 04/04/2012
Passion : RUGBY / AERONAUTIQUE / PECHE & NATURE

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par BUENO65 le Mar 20 Oct 2015 - 20:28

@dany3858 a écrit:fleurs bisou
Nous sommes de tout cœur avec toi Marine . fleurs

oh que oui & surtout , qu il ne faudra pas la laisser tomber , car les plaignants en sont amer , lorsque tu voyais la tronche deformée par la haine de l avocate sioniste ( sabrina goldman ) de la lycra , soyez assuré que ces gens se servirons de toutes les ficelles pour faire condamner Marine !!!
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par Jupiter le Mer 21 Oct 2015 - 7:15

Marine Le Pen : procès politique pour dossier vide !

« Je n’ai commis aucune infraction ! »

Marine Le Pen a tenu, dès son arrivée au tribunal correctionnel de Lyon, mardi 20 octobre en début d’après-midi, à dire dans quel état d’esprit elle se trouvait à l’ouverture du procès intenté contre elle par le Parquet à la demande de 5 associations de gauche et/ou « antiracistes ». Rappelons que l’on reproche bruyamment, et improprement, à la présidente du Front d’avoir comparé, en décembre 2010, les prières musulmanes dans certaines rues de France à une occupation comme le pays en avait connue dans d’autres circonstances historiques. Ce qui se traduit aujourd’hui, en termes juridiques, par « provocation à la discrimination, à la violence ou à la haine envers un groupe de personnes en raison de leur appartenance à une religion ».

Ce que Marine n’a pas dit en 2010, ce qu’elle dit en 2015

Ce parallèle historique entre deux types d’occupation est au cœur de l’accusation. Or si Marine Le Pen assume aujourd’hui encore ses propos, c’est que, contrairement à ce qui se dit et s’écrit un peu partout, elle avait comparé – la moindre citation de ses propos le confirme – cette occupation de rues par les fidèles musulmans à « UNE » occupation et non à « l’Occupation » (allemande) : « Les prières de rue (…), c’est une manière d’accaparer (…) un territoire pour y imposer une loi religieuse. Je suis dans mon droit comme responsable politique d’évoquer un sujet fondamental. C’est même un devoir. » a-t-elle répété ce mardi devant les journalistes. Voilà pour le fond.
Mais Marine Le Pen a tenu aussi à replacer ce – mauvais – procès dans son contexte politique, s’étonnant (pour rire) que des faits intervenus en 2010 arrivent seulement devant un prétoire en 2015, et ce à moins de deux mois d’une importante consultation électorale. Où elle-même et ses candidats semblent fort bien placés. « M. Valls a tenu a rappeler que la Justice était indépendante. Mais le Parquet, lui, ne l’est pas et obéit aux injonctions du pouvoir » a pu observer l’avocate de formation.

Et le procureur demanda la relaxe…

Le pouvoir, en la circonstance, a un nom, celui de Christine Taubira.
Que Marine Le Pen a clairement accusé de « mener à (son) encontre une véritable persécution judiciaire », pour aider le gouvernement auquel elle appartient, et faire oublier une politique judiciaire qui fait l’unanimité contre elle, de la police aux magistrats, sans oublier les familles des victimes de son laxisme ni l’opinion publique en général, qui considère que dans la France de 2015 il y a bien d’autres personnes à poursuivre et à punir qu’une adversaire politique du gouvernement.
Théoriquement, la présidente du FN risquait un an de prison ferme et 45 000 euros d’amende. Issue des plus improbables, le procureur de la République, sans doute peu convaincu par les « arguties » des associations plaignantes, ayant contesté la recevabilité des constitutions de parties civiles contre la présidente du Front et carrément demandé la relaxe de Marine Le Pen !

Qu’on se rassure donc, tout ceci ne l’empêchera pas de participer à l’élection régionale du Nord-Pas-de-Calais-Picardie et – sans doute – d’y triompher.

http://fn-regionales.fr/marine-le-pen-proces-politique-pour-dossier-vide/


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
sakura FN

Age : 18
Date de naissance : 01/01/2000
Localisation : AILLEURS...
Capricorne Date d'inscription : 14/12/2012
Passion : UN NOUVEAU MONDE MEILLEUR...

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par sakura FN le Mer 21 Oct 2015 - 9:38

Charles de Gaule avait dit...
A juste titre...

A notre époque , aurait il été accusé pour propos de " haine raciale "...?

Un envoi d’Aviva
le 5 mars 1959, un certain Général De Gaulle disait (ou plutôt prédisait déjà) il y a exactement 50 ans, ce que tout le monde feint de découvrir soudain….
Citations rapportées par Alain Peyrefitte
Beaucoup et des plus importants qui se prévalent de lui devraient se souvenir de cette citation………(notez que je n’ai pas employé le mot prophétie et pourtant….!!)
« C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns.
Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France . Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

Qu’on ne se raconte pas d’histoire ! Les musulmans, vous êtes allés les voir ? Vous les avez regardés avec leurs turbans et leurs djellabas ? Vous voyez bien que ce ne sont pas des Français. Ceux qui prônent l’intégration ont une cervelle de colibri, même s’ils sont très savants. Essayez d’intégrer de l’huile et du vinaigre. Agitez la bouteille. Au bout d’un moment, ils se sépareront de nouveau. Les Arabes sont des Arabes, les Français sont des Français. Vous croyez que le corps français peut absorber dix millions de musulmans, qui demain seront vingt millions et après-demain quarante ? Si nous faisions l’intégration, si tous les Arabes et les Berbères d’Algérie étaient considérés comme Français, comment les empêcherez-vous de venir s’installer en métropole, alors que le niveau de vie y est tellement plus élevé ? Mon village ne s’appellerait plus Colombey-les-Deux-Églises, mais Colombey-les-Deux-Mosquées..
CHARLES DE GAULLE
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par CoqGaulois le Mer 21 Oct 2015 - 9:49

Le problème c'est qu'aujourd'hui les médias comme les politiques ont cette cervelle de colibri dont parlait De Gaulle.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par kabout le Mer 21 Oct 2015 - 10:19

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Siffle Siffle Siffle
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par Jupiter le Mer 21 Oct 2015 - 11:28

Suite à cette histoire, Marine est à la Une du New York Times :

Marine Le Pen, French National Front Leader, Speaks at Her Hate-Speech Trial

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Marine Le Pen at court in Lyon on Tuesday. She has been charged with inciting religious hatred in connection with a 2010 speech. Credit Laurent Cipriani/Associated Press

LYON, France — With pugnacity and self-assurance, the French far-right leader Marine Le Pen defended herself in a courtroom on Tuesday against charges of inciting religious hatred against Muslims, provoking cheers of “France for the French” from supporters in the courthouse halls afterward.

Drawing on French anxiety over the migrant surge in the east, an electoral campaign in which Ms. Le Pen’s National Front is seen as having momentum, and her own charisma, she turned what was meant as an accusatory stage into a full-throated platform for her views.

The context was unusual, but the hard line taken by the populist leader was not: France’s Muslim immigrants are an alien force threatening French values.

Far from being a provocation, at Tuesday’s hearing she described a notorious speech she made five years ago comparing Muslim street prayers to the Nazi occupation as an “exhortation to respect the law” on behalf of “those who have been abandoned, the forgotten ones.”

   Marine Le Pen, the leader of the far-right National Front, sung the French national anthem at the party's summer conference in Marseille last month.
   
“There are people with police-style armbands at these prayers,” Ms. Le Pen continued. “I’m scandalized. This is an abandonment by the state.”

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Marine Le Pen, leader of the far-right National Front party,
spoke with journalists as she left the courthouse in Lyon, France, on Tuesday.
Credit Laurent Cipriani/Associated Press

Human rights lawyers — France’s court proceedings allow their intervention — tried to challenge her, but Ms. Le Pen, a skillful lawyer herself, batted them away.

She was in court under France’s tough hate-speech laws for the speech she made to supporters in this city five years ago, which touched on two of the most tender nerves in the French collective psyche: the Nazi occupation and the country’s relationship with its Muslims.

Nobody had yet so publicly compared the Muslim presence to the Nazis — an irony since many of her party’s founders had been active collaborators during World War II, some even fighting for the Germans — and the speech provoked an uproar, a slow-moving investigation by judicial authorities, and prodding by rights groups.

Locked in 2010 in a fierce battle for control of her anti-immigrant, xenophobic party, she delighted activists here then by launching into the subject of mass Muslim prayers in the street, mostly the result of insufficient mosque space.

“If you want to talk about the occupation, let’s talk about that, by the way, because here we are talking about the occupation of our space,” she said in 2010. “It’s an occupation of entire stretches of territory, of neighborhoods where religious law is applied. This is an occupation. Sure, there are no armored vehicles, no soldiers, but it’s still an occupation, and it weighs on the inhabitants.”

Anti-racism and Muslim rights groups filed a complaint and demanded an investigation. But it took the lifting of her parliamentary immunity by the European Parliament in 2013 for the case to move forward, spurred on by the human rights groups.

When the case finally came to trial on Tuesday — a final judgment is expected on Dec. 15, and Ms. Le Pen could face a fine of over $50,000 and up to a year in prison — it did so at an ideal moment for the political leader.

On Tuesday evening, the state prosecutor recommended that Ms. Le Pen be acquitted, saying she was simply exercising her right to free speech. She was not speaking “of the whole Muslim community” in her 2010 speech, the prosecutor, Bernard Reynaud, said, “but only a minority.”

But his words are not the end of the affair under France’s multiparty justice system, as it is ultimately up to a panel of three judges to decide her guilt or innocence. And the presiding judge questioned her with skepticism at Tuesday’s hearing.

Ms. Le Pen’s party appears to be leading in several of France’s regions in elections to be held at the end of the year, and much of its campaign is based on anti-immigrant arguments.

The court hearing on Tuesday continued in that vein, and Ms. Le Pen had repeatedly said she was eager to appear at it.

The region where she is perhaps strongest, and where Ms. Le Pen herself is running, contains the mass encampment of migrants at Calais, now doubled in size to around 6,000, according to the French authorities, and Ms. Le Pen is making the most of it.

“They are surfing on the wave. Everything touching on the defamation of Muslims bears fruit now,” said Khadija Aoudia, a Muslim rights lawyer present at the hearing. “There are candidates who are basing their electoral campaign wholly on stigmatizing the Muslim community.

“And the problem is, they are succeeding in seducing the electorate,” Ms. Aoudia added.

That much was evident in the yells of support and kisses Ms. Le Pen received after speaking in court. “We’re with you, Marine!” several shouted. A Frenchwoman of color in the courthouse hall was put in the category of “dogs, barbarians” by a white female National Front supporter who accosted her, according to French news media.

Ms. Le Pen “was really great,” said Antoinette Lacroix, a middle-aged supporter who was in the audience at Tuesday’s hearing. “She was absolutely on the right line. And she is our next president.”

Ms. Aoudia said the prosecutor’s recommendation to acquit the National Front leader was “outrageous.”

“He’s supposed to represent society,” she said, “and he went rushing to the aid of the defense.”

Mr. Reynaud’s conclusions echoed Ms. Le Pen’s angry rebuttal to one of the rights advocates at the hearing: “What you are doing is trying to prevent people from expressing themselves freely,” she said.

Whether Ms. Le Pen needed the prosecutor’s help was not clear. She was an aggressive and confident advocate for herself, lecturing the courtroom as her lawyer sat silent.

She again insisted she was not referring to the Nazi occupation in her 2010 remarks — an assertion belied by an explicit reference to World War II in what she said back then. Ms. Le Pen and her supporters often baldly deny remarks that appear clear in intent.

As she often does, Ms. Le Pen portrayed herself as the rampart against what she depicted as a state capitulating in the face of an alien invasion.

And despite her party’s association with World War II collaboration, she described her role as that of a resister, subtly brushing away the longtime taint.

“I am the spirit of resistance, against what I consider to be the collapse of the state,” she said at Tuesday’s hearing.

http://www.nytimes.com/2015/10/21/world/europe/marine-le-pen-french-national-front-leader-speaks-at-her-hate-speech-trial.html?_r=0


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par l'Apôtre le Mer 21 Oct 2015 - 18:28

sun


traduction
Verrouillé en 2010 dans une bataille féroce pour le contrôle de son anti-immigrés, parti xénophobe, elle se plaisait militants ici puis en se lançant dans l'objet de prières musulmanes de masse dans la rue, la plupart du temps le résultat d'un manque d'espace de la mosquée.

"Si vous voulez parler de l'occupation, nous allons parler de ce que, par la manière, car ici, nous parlons de l'occupation de notre espace», dit-elle en 2010. "Il est une occupation de pans entiers de territoire, des quartiers où la loi religieuse est appliquée. Ceci est une profession. Bien sûr, il n'y a pas de véhicules blindés, pas de soldats, mais il est encore un métier, et il pèse sur les habitants. "

Anti-racisme et des groupes de défense des droits musulmans ont déposé une plainte et demandé une enquête. Mais il a fallu la levée de son immunité parlementaire par le Parlement européen en 2013 pour le cas d'avancer, stimulée par les groupes des droits de l'homme.

Lorsque l'affaire est finalement venu à un procès le mardi - un jugement final est attendu le 15 décembre, et Mme Le Pen pourrait faire face à une amende de plus de 50.000 $ et jusqu'à un an de prison - il l'a fait à un moment idéal pour la politique chef.

Mardi soir, le procureur de l'Etat a recommandé que Mme Le Pen être acquitté, disant qu'elle ne faisait qu'exercer son droit à la libre expression. Elle ne parlait pas "de l'ensemble de la communauté musulmane" dans son discours de 2010, le procureur, Bernard Reynaud, a déclaré, "mais seulement une minorité."

Mais ses paroles ne sont pas la fin de l'affaire en vertu du système de justice multipartite de la France, car il est en fin de compte à un panel de trois juges de décider de son innocence ou la culpabilité. Et le juge qui préside l'interrogea avec scepticisme à l'audience de mardi.

Le parti de Mme Le Pen semble être de premier plan dans plusieurs régions de la France lors des élections qui auront lieu à la fin de l'année, et une grande partie de sa campagne est fondée sur des arguments anti-immigrés.

L'audience mardi a continué dans la même veine, et Mme Le Pen avait déclaré à plusieurs reprises qu'elle avait hâte de se présenter à elle.

La région où elle est peut-être le plus fort, et où Mme Le Pen se tourne, contient le campement de masse des migrants à Calais, maintenant doublé en taille à environ 6.000, selon les autorités françaises, et Mme Le Pen fait le plus de celui-ci.

"Ils surfent sur la vague. Tout ce qui touche à la diffamation des musulmans porte ses fruits aujourd'hui », a déclaré Khadija Aoudia, un musulman avocat des droits présent à l'audience. "Il ya des candidats qui fondent leur campagne électorale entièrement sur stigmatiser la communauté musulmane.

"Et le problème est, ils réussissent à séduire l'électorat", a ajouté Mme Aoudia.

Ce bien a été évident dans les cris de soutien et embrasse Mme Le Pen a reçu après avoir parlé au tribunal. "Nous sommes avec vous, Marine!" Plusieurs crié. Une Française de la couleur dans le hall du palais de justice a été mis dans la catégorie des "chiens, barbares» par une femme de race blanche partisan du Front national qui l'aborda, selon les médias de nouvelles en français.

Mme Le Pen "était vraiment très bien", a déclaré Antoinette Lacroix, un partisan d'âge moyen qui était dans le public lors de l'audience de mardi. "Elle était absolument sur la ligne droite. Et elle est notre prochain président. "

Mme Aoudia dit la recommandation du procureur d'acquitter le leader du Front national était «scandaleux».

"Il est censé représenter la société», dit-elle, "et il est allé voler au secours de la défense."

Les conclusions de M. Reynaud écho réfutation colère de Mme Le Pen à l'un des défenseurs des droits lors de l'audience: "Ce que vous faites est d'essayer d'empêcher les gens de se exprimer librement», dit-elle.

Que Mme Le Pen besoin de l'aide du procureur était pas claire. Elle était un défenseur agressif et confiant pour elle-même, la leçon la salle d'audience que son avocat se taisait.

Elle a de nouveau insisté sur le fait qu'elle ne parlait pas de l'occupation nazie dans ses remarques 2010 - une affirmation démentie par une référence explicite à la Seconde Guerre mondiale dans ce qu'elle a dit à l'époque. Mme Le Pen et ses partisans nient souvent crûment remarques qui apparaissent clairement dans l'intention.

Comme elle le fait souvent, Mme Le Pen se dépeint comme le rempart contre ce qu'elle décrit comme une capitulation de l'État face à une invasion extraterrestre.

Et malgré l'association de son parti collaboration avec la Seconde Guerre mondiale, elle a décrit son rôle comme celui d'un résistant, subtilement essuyant la souillure de longue date.

«Je suis l'esprit de résistance, contre ce que je considère être l'effondrement de l'Etat", at-elle dit à l'audience de mardi.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par Blanche d'Issy le Mer 21 Oct 2015 - 18:29

Traducteur automatique ? Laughing


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par l'Apôtre le Mer 21 Oct 2015 - 18:34

@Blanche d'Issy a écrit:Traducteur automatique ? Laughing

Very Happy oui, c'est plus facile pour tout le monde.

Contenu sponsorisé

Re: Propos sur les prières de rue: le procureur demande la relaxe de Marine Le Pen

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018 - 6:44