Selon un sondage Infratest Dipmap, seulement 45% des Allemands approuvent à présent la politique de la chancelière fédérale, alors que début avril, Angela Merkel était soutenue par 56% des sondés, constate un hebdomadaire allemand.