www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Le site de Marine Le Pen pour la présidentielle 2017 est accessible flechegauche ICI flechedroite "Carnets d'espérances", le nouveau blog de Marine Le Pen flechegauche ICI flechedroite et flechegauche LA flechedroite

Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Partagez

ano

Date d'inscription : 22/05/2015

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Jeu 19 Mai 2016 - 10:44


Le Front National soutient les policiers !


Communiqué de Presse de Marine Le Pen
Présidente du Front National
18 mai 2016
(Source)


Le Front National apporte son soutien le plus total aux policiers manifestant aujourd’hui place de la République à Paris et dans toute la France.

Nos forces de l’ordre exercent avec courage des missions de plus en plus difficiles dans des conditions matérielles déplorables. Elles doivent faire face en première ligne au terrorisme et à l’explosion de la criminalité qui frappent notre pays. Récemment prise pour cible par une campagne de dénigrement absolument honteuse et irresponsable orchestrée par le syndicat Info’com de la CGT, notre police a tout au contraire besoin de se sentir portée par le soutien de la population et de l’ensemble des acteurs publics dans cette période de désordre généralisé.

Depuis 2004, rappelons que 112 policiers ont été tués en service et 123 782 blessés en mission. Entre 2004 et 2014, 478 policiers se sont par ailleurs donnés volontairement la mort. Autant de tragédies qui témoignent de l’épuisement, du désœuvrement et de l’écœurement que connaissent nos policiers. Que l’on pense aux 12 500 suppressions de postes dans les forces de l’ordre opérées sous Nicolas Sarkozy ou aux funestes lois Dati puis Taubira, les gouvernements successifs portent une terrible responsabilité dans cette situation. Rempart face à l’ensauvagement de la société, la police ne doit plus voir son action entravée par un manque de moyens ou par le laxisme judiciaire.

En finir avec l’impunité dont bénéficient de trop nombreux délinquants pour appliquer la tolérance zéro, renforcer les effectifs et moyens de nos forces de l’ordre, mettre en place la présomption de légitime défense pour les policiers ; tel est le projet du Front National pour soutenir notre police et, à travers elle, restaurer l’autorité de la République.

**

Ordre, Organisation et Sécurité, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la République !
https://www.adhesions-fn.com/fr/public/donate/





avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Jeu 19 Mai 2016 - 19:38


Forces de l’ordre : Trop c’est trop !


Communiqué du CAP SECURITE
19 mai 2016
(Source)


En manifestant hier, les policiers voulaient dénoncer l’inertie qui plombe la chaîne de commandement dans leurs actions quotidiennes. En effet, depuis plusieurs semaines, en annexe des manifestations « nuit debout », des casseurs très structurés, organisés et politisés, sont venus créer un climat de violence inouïe. Sans aucune consigne de riposte adaptée.

A force de tergiverser, la Tutelle a obtenu le résultat totalement inverse de ce qu’elle prétendait obtenir. La violence et la haine se sont déchaînées sur les forces de Police !

Ainsi depuis 6 semaines, 350 policiers ont été blessés dont certains grièvement, des dizaines de millions d’euros de dégâts ont touché des particuliers et des commerçants.
Tout cela dans un état d’épuisement des forces de l’Ordre jamais atteint, alors même que l’ « état d’urgence » a été prolongé et que le terrorisme est toujours latent.

Olivier DAMIEN, Commissaire divisionnaire honoraire, ancien secrétaire général du Syndicat des Commissaires de Police, s’insurge très vivement, au nom de tous ses collègues, d’une situation qui échappe totalement à l’autorité de l’Etat. Il demande, avec le Front National, à ce que la chaîne de commandement soit à la hauteur des enjeux et du réel danger.

**

Le laxisme n'a que trop durée, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Remettez du bon sens à la tête de la France, Souscrivez !
https://www.adhesions-fn.com/fr/public/donate/


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Sam 21 Mai 2016 - 9:45


Rétablir l'ordre sur chaque mètre carré du territoire !


Edito de Nicolas Bay
20 mai 2016
(Source)


Depuis des années, la police et la gendarmerie paient lourdement les politiques menées successivement, et souvent conjointement, par l’ex-UMP et le PS. Ainsi, en 12 ans, 112 policiers ont été tués en service et 123 782 blessés en mission. Entre 2004 et 2014, 478 policiers se sont par ailleurs volontairement donnés la mort. Des chiffres accablants et dramatiques, qui traduisent la gravité de la situation.

Abandonnées, attaquées, démotivées, précarisées, victimes de réductions des effectifs inacceptables (12 500 postes supprimés sous Sarkozy), nos forces de l’ordre sont aujourd’hui à bout. Derrière la conjoncture et les slogans, c’était bien là le message central des rassemblements s’étant tenus dans toute la France mercredi et auxquels les élus du Front National ont témoigné leur entier soutien. Ces femmes et ces hommes mettant chaque jour leur vie en péril pour nous protéger méritent notre respect et certainement pas la haine « anti-flics » qu’on voit s’exprimer depuis des semaines, des manifestations violentes aux affiches scandaleuses de la CGT.

Faisant face en première ligne à l’ensauvagement de la société et au risque terroriste, confrontées au laxisme judiciaire accentué par les lois Dati puis Taubira, délaissées par un Bernard Cazeneuve qui se contente de « condamner fermement » quand des voitures de police sont attaquées et incendiées, nos forces de l’ordre continuent d’assurer leur mission avec bravoure et professionnalisme. Et c’est pour cela que, bien loin des casseurs d’extrême gauche et d’une certaine classe politico-médiatique, la police bénéficie du soutien de 82% des Français !

Comme eux, le FN est aux côtés des forces de l’ordre. En 2017, Marine Le Pen est la seule à pouvoir redresser l’appareil sécuritaire et judiciaire français. En reconstituant les effectifs de la police et la gendarmerie et en appliquant la tolérance zéro, nous signerons la fin de l’impunité pour les délinquants et rétablirons l’autorité de la République et l’ordre sur chaque mètre carré du territoire national.

**

Rétablissez l’autorité Républicaine, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la Nation !
https://www.adhesions-fn.com/fr/public/donate/

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Ven 27 Mai 2016 - 16:49


Communiqué du CAP Justice

27 mai 2016
(Source)


Le mercredi 18 mai 2016, en marge d’une manifestation policière contre « la haine anti-flics », un véhicule de police était incendié par des casseurs masqués et son équipage, très violemment agressé

Rapidement, quatre individus membres de la mouvance « anti-fasciste », étaient identifiés, interpellés puis déférés devant le parquet de Paris qui ouvrait une information pour tentative d’homicide volontaire. Ils étaient mis en examen et placés en détention provisoire.

De façon choquante, le juge des libertés et de la détention (JLD), seul habilité à décider d’une détention préventive, faisait droit aux demandes des avocats de la défense et ordonnait la remise en liberté de trois des quatre mis en cause.

Animé, soit par une désinvolture maladroite, soit par un parti pris idéologique, le JLD vient d’envoyer un message extrêmement clair à tous ceux qui rêvent de lyncher un policier : brûler une voiture de police avec son équipage à l’intérieur n’est pas si grave et ne mérite même pas la détention préventive.
Les bien-pensants diront que la présomption d’innocence justifie ces remises en liberté. Mais alors pourquoi ces trois présumés innocents ont-ils été mis en examen pour tentative d’homicide volontaire sur agents de la force publique ?

Maître Agnès LAFFITE, avocate au Barreau de Paris et expert du CAP Justice, dénonce très fermement, comme le fait le Front National, ces incohérences quotidiennes de notre justice, qui ne peuvent qu’avoir des conséquences extrêmement graves, dans un contexte de tensions sociales proche du chaos et de risques d’attentats toujours présents.

**

Pour une France Juste, Lucide & Apaisée, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Le mal triomphe quand les hommes justes ne font rien !


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Ven 3 Juin 2016 - 17:35


Effectifs de police et de gendarmerie : la grande imposture de Hollande !


Communiqué de presse de Nicolas Bay
Secrétaire général du Front National
Député français au Parlement européen
3 juin 2016
(Source)


Alors que François Hollande avait promis la création de 9000 postes de policiers et de gendarmes entre 2012 et 2017, le «rapport annuel annexé au projet de loi de règlement du budget et d’approbation des comptes pour 2015» ainsi que la «note d’analyse sur l’exécution budgétaire 2015» de la Cour des comptes indiquent que seulement 390 postes au total ont été pourvus jusqu’à aujourd’hui.

Ces chiffres démontrent que les annonces faites par François Hollande devant le Congrès le 16 novembre et l’affirmation selon laquelle, déjà, plusieurs milliers de postes auraient été créés depuis 2012 dans nos forces de sécurité, relevaient de la désinformation la plus totale. Le gouvernement n’a fait que jeter de la poudre aux yeux alors que les Français attendant des réponses fermes et concrètes face au terrorisme islamiste.

La stagnation depuis 2012 à hauteur de 239 430 emplois depuis que Nicolas Sarkozy avait supprimé 12 500 postes de policiers et de gendarmes est révélatrice d’une réalité accablante : malgré les coups de menton, François Hollande s’inscrit dans la même politique d’inaction que celle de son prédécesseur et ne fait aucunement de la sécurité des Français sa priorité.

Il serait temps que le Président de la République tiennent enfin ses engagements de reconstituer les effectifs de police et de gendarmerie supprimés depuis 2005. Les graves négligences qui ont été commises et le laxisme inouï des pouvoirs publics face à l’explosion de la violence dans notre pays ont déjà eu des conséquences très lourdes.

**

Rétablissez l’autorité Républicaine, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la France !
https://www.adhesions-fn.com/fr/public/donate/

avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Syndicat France police

Message par kabout le Dim 5 Juin 2016 - 20:26

"nous n'avons pas le centieme des droits accordés aux policiers américains"

Dans un contexte où les policiers de notre pays sont au coeur de débats souvent passionnés, il nous a paru intéressant de donner la parole à Michel Thooris, secrétaire d’un syndicat peu connu, et pourtant fort intéressant…

En 2005, j’avais demandé l’intervention de l’armée dans les banlieues

RL : Vous êtes secrétaire du syndicat France Police. En quoi vous différenciez-vous des autres syndicats de police ?

Michel Thooris : En 2005, j’ai demandé l’intervention de l’armée dans les banlieues. A l’époque, les émeutes n’avaient pas de caractère social, il s’agissait bien d’une intifada aux cris d’Allahou Akbar. Il y a plus d’une décennie, je dénonçais déjà la distribution massive du protocole des Sages de Sion dans les quartiers. La différence entre nous et les autres syndicats appartenant tous à l’Establishment ? Contrairement à eux, nous n’avons pas découvert l’état de la société française et la menace terroriste le 11 janvier 2015. Monsieur Patrick Kanner vient de s’apercevoir que la France compte une centaine de Molenbeek. Moi, en 2004, j’alertais les pouvoirs publics sur le Francistan en référence au Londonistan. Nous pouvons donc dire que France Police est un syndicat d’anticipation, visionnaire. Nous disons la vérité, c’est notre marque de fabrique pendant que les autres jouent la carte du piston pour faire entrer des adhésions.. Le politiquement correct a tué le syndicalisme policier mais nous, nous sommes encore vivants.

Les islamo-gauchistes ont pris le contrôle du pays

RL : Quel est votre regard sur la situation française, marquée par un paradoxe étonnant : vos collègues sont de plus en plus violemment agressés, et pourtant, une campagne de presse vous fait passer pour les agresseurs…

Michel Thooris : C’est une ultra-minorité de personnes qui a gagné la guerre de la communication en France. Les islamo-gauchistes, comme les a qualifiés Jean-Christophe Cambadelis, ont pris le contrôle politique, médiatique et idéologique du pays. C’est eux qui imposent la dictature de la pensée unique et sont responsables du déclin de la France. Ils se rêvent en fossoyeur de la Nation française qu’ils exècrent. La mise en bière de la civilisation judéo-chrétienne est l’aboutissement de leur totalitarisme idéologique. La doctrine no border visant à permettre à tous citoyens du monde de venir s’installer librement dans l’Espace Schengen est le but ultime de leur combat.

La police française n’a pas le centième des droits accordés aux policiers américains

RL : Deux événements illustrent cette situation. Un CRS, coupable d’avoir donné un coup de poing à un étudiant, va se retrouver au tribunal. Et le policier qui a failli mourir brûlé dans sa voiture, lors de l’agression des antifas, à Paris, a été décoré pour ne pas s’être servi de son arme. Ces deux faits suscitent quelle réaction, chez vous ?

Michel Thooris : Lorsqu’une personne lambda donne un coup de poing à une autre personne lambda, il risque tout au plus des poursuites devant le tribunal de police qui ne peut prononcer qu’une simple peine d’amende mais pas de peine d’emprisonnement. Lorsqu’il s’agit d’un policier qui donne le même coup de poing, il risque le tribunal correctionnel avec un mandat de dépôt à la clef et la case prison. Qui fait les lois ? Le Parlement. Ils ont accordé les mêmes droits aux mis en cause qu’aux USA par contre la police française n’a pas le centième des pouvoirs accordés aux policiers américains. Là encore, c’est l’idéologie islamo-gauchiste qui a malheureusement influencé nos lois.

Le pire ministre de l’Intérieur, cela a été Sarkozy

RL : A Riposte Laïque, nous considérons que Cazeneuve, qui a déposé par ailleurs quatre plaintes contre notre site, est le pire ministre de l’Intérieur de la Cinquième République. Partagez-vous ce jugement, et comment vos collègues jugent-ils, en général, ce ministre ?

Michel Thooris : Non, je ne partage pas votre opinion. Le pire de tous les ministres de l’Intérieur de la cinquième République, c’est Sarkozy. Cazeneuve est arrivé à la tête d’un ministère exsangue, ravagé par Sarkozy et Guéant dans une France où, comme l’a dit le ministre de la Ville, il y a des centaines de Molenbeek. De surcroît, notre pays est frappé par une vague d’attentats sans précédent. Cazeneuve doit faire face à cette situation gravissime mais toutes les armes juridiques et politiques lui ont été retirées par ses amis. C’est un peu comme si vous deviez opérer et soigner un patient atteint d’un cancer généralisé avec pour seul instrument une cuillère et pour seul traitement, un tube d’homéopathie. Lorsqu’il faudrait incarcérer tous les Français ayant participé aux crimes de guerre commis par Daesh en Syrie ou en Irak, monsieur Cazeneuve, pour faire plaisir aux islamo-gauchistes, met en place des stages ouverts de déradicalisation avec des psychologues.. C’est un problème politique, pas un problème de personne.

Si les trois antifas avaient été des « Manif pour Tous »…

RL : Trois des quatre antifas arrêtés, qui ont agressé vos deux collègues à Paris, le jour de votre dernière manifestation, sont aujourd’hui en liberté. Révolté ?

Michel Thooris : Je ne souhaite pas commenter une décision de justice. Toutefois, je m’interroge sur un point. Si les auteurs de ces violences avaient été des militants de la Manif pour tous, quel aurait été le traitement médiatico-judiciaire de cette affaire ?

Nous allons déposé plainte contre Nicolas Gardères

RL : Hier, sur un plateau de télévision, lors d’une émission de nos amis de TV-Libertés, l’avocat Nicolas Gardères a tenu des propos très violents à l’égard de votre profession, expliquant que les policiers faisaient ce métier pour la jouissance que procure le fait de tuer ou de tabasser. Quelle est votre réaction ?

Michel Thooris : le Syndicat France Police a saisi maître Versini pour qu’il dépose plainte au nom de notre organisation professionnelle contre ce monsieur. Je ne commenterai pas davantage les propos de monsieur Gardères. Je laisse le soin à notre avocat et à la justice de le faire.

Désobéir aux ordres serait trahir le pays

RL : Que pensez-vous de cette phrase : au bout d’un moment, obéir, c’est trahir ?

Michel Thooris : Nous considérons que notre honneur c’est de servir et d’obéir. Les lois sont votées par le Parlement qui a été élu par le peuple Français. Le gouvernement actuel est légitime, il tient ses pouvoirs du peuple. La police, respectueuse de la Constitution, restera quoi qu’il arrive fidèle à ses engagements vis-à-vis de la Nation et de son Président. Notre action judiciaire continuera de s’accomplir sous le contrôle et l’autorité du procureur de la République en enquête préliminaire ou de flagrance et sous le contrôle du juge d’instruction en commission rogatoire. Nous poursuivrons notre action de police administrative sous les ordres et le contrôle du ministre de l’Intérieur et des Préfets. Désobéir serait trahir notre pays. Obéir, c’est précisément le servir.

Propos recueillis par Pierre Cassen (RL)
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Sam 18 Juin 2016 - 8:06


Tuerie islamiste à Magnanville : l'urgence de réarmer la France


Edito de Nicolas Bay
17 juin 2016
(Source)


Lundi, la barbarie islamiste a frappé à nouveau, cette fois-ci à Magnanville (Yvelines) où un commandant de police et sa compagne, mère de leur enfant de 3 ans, ont été lâchement assassinés par un djihadiste ayant prêté allégeance à l’Etat Islamique. Condamné à trois ans de prison pour « association de malfaiteurs en vue de préparer des actes terroristes » en 2013, cet islamiste n’avait purgé que partiellement sa peine.

Au-delà de l’effroi, de la colère, de la tristesse, il nous appartient de répondre politiquement à cette nouvelle attaque. Nous le devons au commandant Jean-Baptiste Salvaing, à sa compagne Jessica Schneider, et aux deux orphelins qu’ils laissent derrière eux. La France ne peut plus se contenter des commentaires de François Hollande et de l’inaction de son gouvernement.

Pour réarmer la France face au péril islamiste, il faut tout d’abord utiliser l’ensemble de l’arsenal judiciaire à notre disposition. Comme l’a justement rappelé Marine Le Pen, les juges doivent appliquer l’article 411-4 du Code pénal qui permet de traîner devant la cour d’assises tout individu en lien avec une organisation étrangère en vue d’accomplir des actes d’agression contre la France. L’utilisation de cet article permettrait de placer en détention provisoire, puis de condamner jusqu’à 30 ans, les terroristes potentiels. Les juges doivent aussi appliquer la déchéance de nationalité, assortie d’une expulsion du territoire immédiate, telle qu’elle existe déjà dans notre Code civil aux articles 23-7, 23-8, 25-1.

Il est aussi urgent que soit enfin menée une lutte sans la moindre faiblesse contre l’islamisme sur notre territoire. Cela passe par l’expulsion des étrangers signalés pour leurs accointances islamistes, la fermeture des mosquées radicales et l’interdiction pure et simple des organisations islamistes, à commencer par l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF) avec laquelle tant l’État que de nombreux élus locaux entretiennent des relations scandaleuses.

Après l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo et l’Hyper Cacher, Manuel Valls avait déclaré devant des lycéens « Habituez-vous à vivre avec le terrorisme ». Après la tuerie islamiste de Magnanville, il a annoncé avec fatalisme que « d’autres innocents perdront leur vie ». Ce n’est pas ce renoncement que les Français sont en droit d’attendre de leur Premier ministre et de son gouvernement.

**

Rétablissez l’ordre Républicain, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la France !
https://www.adhesions-fn.com/fr/public/donate/


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Dim 14 Aoû 2016 - 10:03


Les policiers peuvent rester anonymes sur certains PV pour renforcer leur sécurité

figaro, afp, le 13 août 2016
(Source)


Face à la menace terroriste, des mesures pour renforcer la sécurité des forces de l'ordre ont été prises par la Direction générale de la police nationale (DGPN). Durant la durée de l'État d'urgence, les policiers ne seront plus obligés de signer avec leurs noms certains procès-verbaux.

Au lendemain de l'assassinat du couple de policiers à Magnanville dans les Yvelines, en juin, le président de la République avait fait part de sa volonté de renforcer l'anonymat des fonctionnaires de polices. « Des mesures seront prises pour garantir leur anonymat, et donc leur protection » avait dit François Hollande le 17 juin dernier. Un télégramme de la Direction générale de la police nationale (DGPN) en date du vendredi 2 août précise que le recours à l'anonymat des policiers est désormais possible « dans le cadre de l'état d'urgence », prolongé jusqu'à la fin janvier 2017. Les policiers pourront rester anonymes sur certains procès-verbaux administratifs.

Le télégramme indique qu'en ce qui concerne notamment les assignations à résidence et les perquisitions administratives, les « agents sont autorisés à s'identifie r» dans tous leurs « actes administratifs » sous leur numéro d'identification RIO, « en lieu et place de leurs noms et prénom » comme c'était le cas jusqu'ici.

Cette nouvelle disposition a été accueillie favorablement par les syndicats de police, l'Unsa ayant salué une « avancée de bon sens ». Les forces de l'ordre réclamaient cette mesure, affirmant que l'apparition de leurs noms dans les procédures permettait de les identifier et d'en faire des « cibles ».

Mais pour l'instant, cela ne concerne pas les actes de police judiciaire.

Des mesures insuffisantes

En plus de cette anonymisation des actes administratifs, la préfecture de police a conseillé dans une note du 20 juillet aux policiers de se domicilier boulevard du Palais, soit l'adresse de la préfecture, lorsqu'ils établissent une procédure judiciaire. La préfecture a également précisé que les courriers administratifs seraient désormais remis en main propre ou envoyés dans une enveloppe sans tampon du ministère de l'Intérieur. Enfin d'autres consignes de sécurités ont été données aux policiers. La Préfecture de police a notamment conseillé de ne pas exposer sa vie privée sur les réseaux sociaux.

Pourtant, ces mesures restent encore insuffisantes pour certains syndicats de police, dont Alliance qui réclame le port de la cagoule pour les policiers dans les grosses opérations selon Le Parisien. À terme, cet anonymat pourrait être étendu à d'autres actes, selon des sources policières, mais cela nécessitera des changements, dans la procédure pénale par exemple ...

**

Rétablissez l’ordre Républicain, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la France !
https://www.adhesions-fn.com/fr/public/donate/



avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Lun 5 Sep 2016 - 12:09


Manifestation Sécurité pour tous : le bal des tartuffes de l’UMPS


Communiqué de Presse de :
Wallerand de Saint Just
Président du groupe FN au Conseil régional d’Ile-de-France
Yasmine Benzelmat
Conseillère FN d’Ile-de-France
5 septembre 2016
(Source)


Stéphane Troussel, président socialiste du département de Seine-Saint-Denis, Valérie Pécresse, présidente LR de la région Ile-de-France et Mériem Derkaoui, Maire communiste d’Aubervilliers se sont succédés hier place de la République à la tribune de la manifestation réclamant la sécurité pour tous. Une belle palette de couleurs politiques qui a eu bien du mal à cacher qu’elle ne forme en réalité qu’un seul et même mélange insipide. Toute honte bue, tous se sont approprié l’augmentation des moyens de sécurité dans le département ainsi que la rapidité et la qualité de l’enquête. Soit autant d’éléments sur lesquels ils n’ont en réalité aucune prise !

A titre d’exemple, Valérie Pécresse a promis plus de policiers à Aubervilliers. Promesse piquante pour l’ancienne ministre d’un gouvernement qui a supprimé 12 000 postes de ces mêmes policiers. En réalité, du vent, Valérie Pécresse n’étant pas, bien qu’elle semble avoir du mal à l’assimiler, ministre de l’Intérieur. On ne parlera pas des prestations des élus socialistes et communistes, fervents artisans d’une immigration de masse largement responsable de l’insécurité permanente justement dénoncée par les manifestants.

L’excellent accueil réservé aux bien plus discrets élus et militants du Front National, emmenés par Yasmine Benzelmat, était, lui, sans ambiguïté : les manifestants n’étaient pas dupes de ce bal des tartuffes à la tribune.
Innombrables ont été ceux qui nous ont marqué leur soutien et voient dans la victoire de Marine Le Pen en 2017 le seul moyen d’en finir avec le laxisme et les promesses en carton de l’UMPS.

Alors que la foule scandait un salutaire « liberté, égalité, fraternité, sécurité », les réactions étaient sans équivoque, la majorité l’avait bien compris, la sécurité, c’est Marine.


**
Yasmine Benzelmat
Conseillère Régionale du groupe FN - IDF Bleu Marine à la région Île-de-France
Membre de la commission Finances à la région Île-de-France
Analyste financier
https://twitter.com/yasminebenzelma?lang=fr
https://fr-fr.facebook.com/Yasmine-Benzelmat-Conseill%C3%A8re-R%C3%A9gionale-FN-IDFBleuMarine-742755572503429/



Apportez des garanties à votre sécurité, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Obtenez une réduction d'impôt de 66% du montant de votre don, Souscrivez !
https://www.adhesions-fn.com/fr/public/donate/

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Jeu 8 Sep 2016 - 10:13


L'indécent projet de fiscalisation des indemnités de déplacement des CRS et gendarmes mobiles


Communiqué de Presse du Front National
8 septembre 2016
(Source)


Le Front National condamne fermement le projet de fiscalisation de l’indemnité journalière d’absence temporaire (IJAT) versée depuis les années 1960 aux CRS et aux gendarmes mobiles lorsqu’ils sont en déplacement. Alors que nos professionnels sont déjà sur-mobilisés depuis des mois contre le terrorisme et pour l’encadrement de manifestations qui ont parfois dégénéré, ce projet est une véritable honte. Il pourrait se traduire pour certains CRS et gendarmes mobiles par une baisse de pouvoir d’achat de plusieurs centaines d’euros par an.

On évoque dans l’entourage du ministre de l’Intérieur une éventuelle « compensation » de ce nouvel impôt, qui paraît hautement improbable vu l’état des finances du ministère.

Le Front National demande l’annulation de ce projet et la poursuite de la défiscalisation qui n’a jamais posé le moindre problème à personne : les CRS et les gendarmes mobiles méritent toute notre considération et non un mauvais coup fiscal.

**

La dette est un outil de domination, rejetez l'RPS !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Êtes-vous sûr que reconduire des incapables soit la bonne solution ?

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Lun 3 Oct 2016 - 7:14


La France ferme des douanes avec la Suisse

point, le 2 septembre 2016
(Source)


De nombreux djihadistes passent par l'aéroport de Genève pour rejoindre Daech, mais la France va supprimer deux brigades douanières en Haute-Savoie.

Au début de l'année, Christian Eckert, le secrétaire d'État chargé du Budget, annonçait à Saint-Julien-en-Genevois, à la frontière suisse, le recrutement au niveau national d'un millier de douaniers et 45 millions d'euros supplémentaires alloués à la modernisation de leur équipement. Afin de mieux lutter contre « une vague de terrorisme sans précédent », les douaniers français seraient dorénavant équipés de fusils mitrailleurs. Mais, en guise de renforts, ce sont deux brigades douanières qui s'apprêtent à fermer en Haute-Savoie, celles de Cluses et d'Annemasse, suivies un peu plus tard par celle de Gex, dans le département de l'Ain.

« Les deux premières fermetures doivent être entérinées le 5 octobre à Lyon. Alors que la France est devenue une cible prioritaire des groupes terroristes, des comptables administratifs poursuivent le démantèlement des douanes au nom d'impératifs budgétaires », déplore Emmanuel Bogillot, secrétaire national Unsa Douanes (Union nationale de syndicats autonomes), en poste en Haute-Savoie. La frontière avec Genève est pourtant particulièrement sensible. Adel Kermiche, l'un des terroristes qui ont égorgé le père Jacques Hamel à Saint-Étienne-du-Rouvray, s'était envolé en mai 2015 de l'aéroport de Genève pour rejoindre Istanbul. Avant de prendre l'avion, il avait fait un stop à la mosquée du Petit-Saconnex, dans le canton de Genève, gérée par l'Arabie saoudite.

30 routes et 3 postes-frontière

La lutte contre le terrorisme n'est pas la seule préoccupation des douaniers de la région lémanique. Au moment de l'affaire Cahuzac, ils avaient déjà déploré le manque criant d'effectifs pour lutter contre l'évasion fiscale et le blanchiment d'argent. Alors que plus de trente routes mènent de la France à Genève, trois seulement comptent des postes-frontière fixes, Vallard (agglomération d'Annemasse), Bardonnex (Saint-Julien-en-Genevois) et Ferney-Voltaire. En quelques années, les effectifs avaient fondu de 610 à 425 douaniers. « La lutte contre le blanchiment n'est pas considérée comme prioritaire par notre administration », dénonçait alors Alain Court, secrétaire régional FO Douane Léman.

Pourtant, le travail ne manque pas. Il y a deux semaines, une brigade volante découvrait 845 000 euros dissimulés dans un véhicule à Viry. « Pour ne pas parler de fermetures, la direction des douanes évoque des fusions de structures. Or, il ne s'agit pas des mêmes tâches. Un douanier en poste à l'aéroport ne fait pas le même travail que celui qui contrôle inopinément une voiture ou un bus sur la route. Faute d'effectifs, le volet renseignement est abandonné. Il n'y a plus de remontée de terrain auprès des patrons de bars ou de boîtes de nuit », déplore encore Emmanuel Bogillot.

Intense trafic de drogue

Dans son édition de vendredi, La Tribune de Genève souligne que les députés (Les Républicains) Virginie Duby-Muller, de Haute-Savoie, et Stéphanie Pernod-Beaudon, de l'Ain, ont déjà alerté le ministre de l'Intérieur en juin dernier sur les « conséquences importantes en matière de lutte contre la fraude (stupéfiants, armes, contrefaçons, blanchiment) », en cas de disparition de brigades douanières. Il existe en effet un intense trafic de drogue, notamment de cocaïne, entre les agglomérations de Lyon et de Genève, mais aussi de… tabac à narguilé. Les douanes en ont saisi 360 kilos l'année dernière.

Ces cures d'amaigrissement continues provoquent parfois des situations ubuesques. Le poste de douane de Saint-Gingolph, à la frontière, a ainsi été fermé, et les douaniers affectés à Thonon-les-Bains (au milieu de la rive française du lac Léman), distant d'une trentaine de kilomètres. Mais l'administration a fini par se rendre compte qu'il fallait tout de même assurer une surveillance à la frontière. Ce sont les douaniers en poste à Thonon qui doivent dorénavant se rendre quotidiennement à Saint-Gingolph. « Les organisations criminelles et terroristes doivent se réjouir de nos futures implantations », dénonce le secrétaire national Unsa Douanes.

**

L'RPS est un danger pour la démocratie !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Un crime est, avant tout, un manque de raisonnement !
(Honoré de Balzac)


avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par gemini le Lun 3 Oct 2016 - 10:11

Chaque jour qui passe apporte son lot de démantèlement du pays.
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par kabout le Mer 5 Oct 2016 - 17:55

Essonne : dans six commissariats, les portes ne ferment plus


En plein plan Vigipirate, alors que les forces de l’ordre sont sur le qui-vive pour prévenir d’éventuels attentats, le constat est inquiétant : les portes d’accès de six commissariats de l’Essonne sont hors d’usage.

Sans des dispositifs bricolés tant bien que mal par les fonctionnaires, il suffirait de pousser la porte pour s’introduire dans leurs QG locaux. « Nos collègues ne sont pas en sécurité, les policiers sont des cibles pour les terroristes », rappelle le syndicat de police Alliance, qui demande que des réparations soient entreprises au plus vite.

À Longjumeau, la serrure de la porte d’entrée ne fonctionne plus du tout. Les policiers doivent la bloquer avec un manche à balai afin de la bloquer. À Étampes, c’est le portail d’entrée du commissariat qui ne ferme plus. Il est bloqué grâce à une chaîne de vélo cadenassée. Du côté de Sainte-Geneviève, le portail du parking n’existe plus : des barrières en métal font office de rempart. À Montgeron et Brunoy, les portails vandalisés ne ferment plus. [...]

« Et ce n’est pas tout, à Grigny, il y a des rats partout dans le bâtiment, dans d’autres bâtiments ce sont des cafards ou des WC bouchés durant des semaines », soupire le syndicat Alliance dans un tract réclamant des travaux au plus vite. « On est à la limite de l’insalubrité », soupire un policier d’Étampes. [...]

Le PARISIEN

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

alors l'etat Français loge des migrants dans nos chateaux et n'est pas capable de fournir de nouvelles serrures ou portes sécurisées pour nos policiers ?


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par kabout le Mer 5 Oct 2016 - 22:36

Angers (45) : rodéo urbain, un blessé, policiers et pompiers caillassés par une vingtaine de jeunes très agressifs

05/10/2016
Deux jeunes de 18 ans ont été hier condamnés et menés en cellules, après des incidents survenus dimanche dernier dans le quartier de La Roseraie.
Les policiers étaient intervenus après un accident entre une voiture et un jeune motard qui faisait un rodéo sauvage qui assourdissait tout le quartier depuis le début de l’après-midi. Les policiers, puis les pompiers, avaient été caillassés par une vingtaine de jeunes très agressifs qui cherchaient à écarter leur copain blessé et surtout éviter la saisie de la moto.
Sur la vingtaine d’excités, deux avaient été interpellés et comparaissaient hier devant le tribunal correctionnel. Les condamnations sont identiques pour les deux et correspondent exactement aux réquisitions : 1 an de prison, dont 6 avec sursis et mise à l’épreuve. [...]
Le Courrier de l’Ouest

04/10/2016
Dimanche vers 16h40, un rodéo à moto s’est mal terminé, route de Bouchemaine, à Angers. L’un des jeunes qui fonçait sur une moto de cross non homologuée a percuté une voiture. Légèrement blessé, il a dû être secouru par les sapeurs-pompiers.

La présence de policiers n’a pas plu au jeune contrevenant. Un attroupement s’est formé. Vers 17 h 30, les policiers ont été la cible d’insultes, de menaces de mort et même de jets de pierre. Du gaz lacrymogène a été utilisé pour disperser les fauteurs de trouble.
Cinq jeunes ont été interpellés. Leur garde à vue a été prolongée ce lundi soir.

Courrier de l’Ouest

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Brest (29) : la police victime d’un guet-apens, un véhicule de police caillassé

Appelée pour interpeller le conducteur d’un véhicule effectuant un « rodéo », une patrouille de police a été victime d’un guet-apens, ce mardi, vers 15h10, rue du Général-Paulet, dans le quartier de Pontanézen, à Brest.

Alors qu’elle avait pris le chauffard en chasse, elle s’est retrouvée face à un groupe de jeunes personnes, qui s’était constitué au moment de l’intervention des forces de l’ordre. Plusieurs projectiles, dont une bouteille d’eau et une pierre, ont été lancés en direction du véhicule de police. Le pare-brise de celui-ci n’a pas résisté à la confrontation.
Face à la tournure de la situation, la patrouille a préféré se retirer. Aucune interpellation n’a, pour l’heure, été effectuée. [...]
Le 20 septembre, le quartier de Pontanézen, qu’on croyait en voie de pacification ces derniers mois, avait connu une soirée cauchemardesque : un homme avait été grièvement blessé par des coups de feu tirés en plein jour, dans la rue. Un tram avait aussi été caillassé et deux véhicules brûlés.

Le Télégramme

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

a quand l'autorisation aux policiers de pouvoir repondre sérieusement voir physiquement contre ces délinquants qui multiplie ce genres d'attaques contre les véhicules de police et pompiers ? il est temps de trouver une solution a ces agressions de plus en plus nombreuses.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par gemini le Jeu 6 Oct 2016 - 9:31

Ils ne feront rien parce que leur électorat se situe essentiellement dans cette racaille qui bénéficie des subsides généreusement accordés.


***************************************************************************************
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par kabout le Lun 10 Oct 2016 - 18:21

Attaque de policiers dans l’Essonne: appel à une « grève du zèle »

Alliance, premier syndicat de gardiens de la paix, appelle aujourd’hui les policiers à une « grève du zèle », consistant « à ne traiter que les urgences et cas graves », après l’attaque au cocktail Molotov contre quatre agents samedi dans l’Essonne.

« Nous appelons tous les policiers, en soutien à nos collègues » visés par cette attaque et dont l’un se trouve toujours entre la vie et la mort, à une « grève du zèle », a déclaré à l’AFP le secrétaire général adjoint du syndicat, Frédéric Lagache. Il s’agit, selon lui, « de ne traiter que les urgences et les cas graves » dans les commissariats et de « faire l’impasse sur un stationnement gênant par exemple », a-t-il précisé, laissant à chaque policier « l’opportunité » de ses « moyens d’action ».
Le syndicat réclame au gouvernement et « aux candidats à la présidence de la République la fermeté » pour les « agresseurs et assassins de policiers », ajoute M. Lagache. « Il faut des peines exemplaires » et que « la peur change de camp », a-t-il dit.

Le syndicat veut « recentrer le policier sur son coeur de métier », c’est-à-dire des patrouilles, et « non des surveillances de points statiques ». Il réclame également des renforts d’effectifs particulièrement pour le département de l’Essonne.
Si les policiers n’ont pas le droit de se mettre en grève, ce n’est pas la première fois qu’un syndicat les appelle à une « grève du zèle ». Les effets sont souvent difficiles à mesurer.

Le FIGARO

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par kabout le Lun 10 Oct 2016 - 22:49

Viry : Un représentant de police dénonce le laxisme de la justice « On les interpelle, le lendemain ils sont dehors ! »


Suite à l’attaque d’une voiture de police à Viry où un policier a été gravement brûlé par un jet de Cocktail Motov, Fabien Vanhemelryck (Alliance Police) dénonce le laxisme de la justice : « On les interpelle, le lendemain ils sont dehors ! ».


Ce policier a résumé la situation qui perdure en France depuis des années....en 1 '15 !  :aplaudissement:  felicitations


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Mar 11 Oct 2016 - 14:09



Zones de non-droit en France : l'incroyable déni du gouvernement !

Communiqué de presse de Jordan Bardella
Conseiller régional d’Île-de-France
Président du Collectif Banlieues Patriotes
10 octobre 2016
(Source)


« Il n’y a pas de zones de non-droit. » a déclaré en toute indécence le Premier ministre Manuel Valls lors d’un déplacement dans l’Essonne ce lundi 10 octobre.

Alors qu’un fonctionnaire de police est entre la vie et la mort après une tentative de meurtre au cocktail Molotov par des criminels (qualifiés de simples « sauvageons » par Bernard Cazeneuve), que des journalistes ont été agressés à Sevran pour « ne pas s’être présentés » aux milices locales et à l’heure où des centaines de quartiers en France vivent sous la pression des trafics et de l’islamisme radical, ce déni de réalité confirme l’incapacité totale de ce gouvernement à assurer l’ordre et la sécurité de tous.

« Mal nommer les choses, c’est ajouter du malheur au monde » : à minimiser et euphémiser constamment la réalité, nos dirigeants se condamnent à ne jamais régler les maux qui touchent notre pays.

Quand la France ne subit pas les assauts des islamistes, elle subit ceux des racailles. Oui, des quartiers vivent aujourd’hui en France hors de la République. Le Front National décrit la réalité telle que la vivent nombre de nos compatriotes et de nos forces de l’ordre, légitimement indigné e s par ces dernières déclarations sidérantes du Premier Ministre.

Le Front National souhaite réaffirmer urgemment l’autorité de l’État et son monopole de la violence légitime.
N’ayons pas peur d’agir !

**

Désarmez les zones de non-droits, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Prenez l'offensive de la reconquête, souscrivez !
https://www.adhesions-fn.com/fr/public/donate/
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par kabout le Ven 14 Oct 2016 - 16:31

Logés dans des locaux insalubres, des CRS préfèrent dormir dans leurs fourgons

Les policiers de la CRS 23, en mission près de Paris, viennent de passer la nuit dans leurs véhicules, sur le parking et dans le froid. Ils ont refusé un bâtiment comparé à un « nid à microbes ».

Des champignons dans les douches, des moisissures dans les cuisines, des WC « qui tiennent debout par l’opération du Saint-Esprit », des « odeurs ignobles d’urine et de pourritures »… Soixante-dix-huit policiers de la CRS 23 de Charleville-Mézières, envoyés jeudi matin en région parisienne, ont refusé d’être hébergés dans le cantonnement de Deuil-la-Barre, dans le Val d’Oise. Un endroit connu pour être particulièrement insalubre, au point qu’après les critiques des CRS carolos, soutenus par l’UNSA Police, l’administration centrale a fait fermer les cuisines !
En fin de journée, les CRS sont alors devenus SDF. Estimant les conditions de l’hébergement « inadmissibles », ils ont passé toute la nuit sur le parking, dans leurs fourgons. Un représentant du personnel carolo ne décolère pas : « Il n’y a aucun respect pour nous. Les migrants sont mieux logés que les CRS ! »

L'UNION

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

et les migrants sont logés dans nos chateaux !


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par ano le Sam 15 Oct 2016 - 7:07


Viry-Châtillon : une guérilla contre l'autorité de l'État : égotisme et nombrilisme


Édito de Nicolas Bay
14 octobre 2016
(Source)


L’attaque menée contre des policiers à Viry-Châtillon ne relève plus de l’insécurité (celle dont on nous a par ailleurs si longtemps expliqué qu’elle était avant tout un « sentiment ») mais bien d’une véritable guérilla menée contre nos forces de l’ordre, et à travers elles contre l’État et son autorité. D’après la vidéosurveillance, ce sont 20 à 30 individus – masqués, organisés, déterminés – qui ont été impliqués dans l’assaut.

Sur des pans entiers de notre territoire des narco-trafiquants font régner leur loi, gèrent les allées et venues, demandant par exemple aux habitants des immeubles de montrer patte blanche. La situation est incroyable : pour accéder à leurs propres logements, des Français sont contraints de prouver qu’ils habitent là à des dealers qui ont décidé de transformer leur hall en point de vente ! Ces situations sont connues, et puisqu’il n’y est pas mis un terme définitif, on peut légitimement considérer qu’elles sont tolérées.

Réagissant aux molles et dérisoires annonces de Valls et Cazeneuve, le syndicaliste (UNSA-Police) Philippe Capon a très justement demandé à entendre aussi l’avis de Jean-Jacques Urvoas, ministre de la Justice. Car c’est bien du côté de la réponse pénale que le bât blesse, et l’on peut comprendre la désespérance s’emparant de nombreux policiers.

Lorsque nous arriverons à la tête de notre pays, nous redonnerons espoir et foi dans leur mission à ces hommes et femmes en les assurant du soutien non seulement de l’État, mais de la nation toute entière. Et nous irons expliquer aux petites frappes et aux grands caïds de Viry-Châtillon et d’ailleurs que la récréation est terminée !

**

C'est l'union des Français qui fait la force des Français, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il est temps que l'état protège ceux qui nous protègent, souscrivez !
https://www.adhesions-fn.com/fr/public/donate/

avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par kabout le Dim 16 Oct 2016 - 11:40

Police : «aucun collègue n’ose plus sortir son arme de service de peur d’être emmerdé par l’administration»

La colère ne cesse d’enfler dans les rangs des policiers, après l’agression de quatre d’entre eux dans l’Essonne. Ils dénoncent un manque de moyens et de personnel. Ils pointent aussi du doigt l’abandon du renseignement sur le terrain.

[...] «Guet-apens» et «caillassage» sont des mots qui sont entrés le langage quotidien des commissariats situés à proximité de ces ghettos où la loi de la drogue est souvent plus forte que celle de la République. Mais, cette fois, un nouveau seuil a été franchi. Et le moins que l’on puisse dire est que les policiers sont furieux. «Près de la rupture, dit l’un d’eux, celle après laquelle on ne voudra plus mourir pour le pays, faute de se sentir soutenus par l’Etat. Aucun collègue n’ose plus sortir son arme de service de peur d’être emmerdé par l’administration…»

[...] D’autres font le procès des choix de la hiérarchie, comme Nicolas Comte, secrétaire général d’Unité SGP Police FO. «Ce n’est pas un problème d’effectifs, mais d’approche, dit-il. On est employés à des tâches sans rapport avec notre métier. Les collègues veulent faire leur boulot !» «Il faut refaire du renseignement», dit un officier, navré que l’Etat ait lâché sur ce terrain après les émeutes de 2005. «Oui, clame un brigadier, fâché contre les discours de la classe politique, il y a des zones de non-droit. Ce sont des quartiers où on ne peut pas rentrer à moins de 30, où les pompiers et les médecins ne viennent pas sans être accompagnés par des policiers.» Dans les rangs, certains ne cachent pas leur envie d’en découdre avec ces agresseurs, mais ils en resteront (pour le moment) aux intentions.

Les mots forts de Manuel Valls et l’indignation affichée par Bernard Cazeneuve ne sont pas très audibles. Surtout quand le ministre de l’Intérieur parle de «sauvageons» alors qu’ils ont vu, eux, des assassins. [...]
Sans compter cette justice sur laquelle ils tombent à bras raccourcis, fustigeant ce qu’ils considèrent comme «l’impunité» dont jouiraient ceux qui s’en prennent à eux, et qui renforce encore le sentiment d’abandon qui couve dans les rangs. «Face aux violences que nous subissons, notre parole est systématiquement remise en question par les juges», glisse l’un d’eux. [...]

Marianne

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par kabout le Mar 18 Oct 2016 - 10:35

Paris : de nombreux policiers réunis cette nuit devant l’hôpital St-Louis pour manifester leur ras-le-bol (MàJ)

L’appel à la mobilisation a été relayé toute la journée de lundi par SMS, mails ou coups de téléphone. Les policiers de l’Essonne avaient déjà manifesté de la sorte à Evry au cours du week-end. Dans la nuit de lundi à mardi, vers minuit, une centaine d’entre eux, rejoints par 400 autres policiers venus de toute l’Île-de-France ont exprimé leur mécontentement à l’entrée de l’hôpital Saint-Louis (Paris X) où est toujours hospitalisé l’adjoint de sécurité grièvement blessé le 8 octobre par un jet de cocktail Molotov à l’entrée du quartier de la Grande Borne à Viry-Châtillon (Essonne).
(…)
Particularité de ce rassemblement, il a été organisé sans organisation syndicale. Un autre policier tempête : « Vous les avez entendu réagir les syndicats quand Cazeneuve a parlé de sauvageons ? Des gens qui lancent un cocktail Molotov sur les policiers pour les tuer, ce ne sont pas des sauvageons, ce sont des criminels. » Il reprend : « La patrouille visée était composée d’un adjoint de sécurité et d’un gardien de la paix, c’est illégal. Normalement, il doit y avoir deux gardiens par patrouille, c’est dans les textes. »

Le Parisien


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par Solaris le Mar 18 Oct 2016 - 11:05

L'État soutient la racaille de France, moi je soutiens nos policiers !!!
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par gemini le Mar 18 Oct 2016 - 11:07

@Solaris a écrit:L'État soutient la racaille de France, moi je soutiens nos policiers !!!


Moi aussi, ils sont le dernier rempart qui nous protège encore.
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par kabout le Mar 18 Oct 2016 - 11:19

- Marseille (13) : la police caillassée lors d’une tentative d’interpellation cité des rosiers, deux policiers blessés

- Grenoble (38) : interpellation houleuse dans le quartier de la Villeneuve, la police caillassée

- La Seyne-sur-Mer (83) : une voiture de police attaquée par une vingtaine d’individus cagoulés

- Charleville-Mézières (08) : Les pompiers de échappent à un guet-apens

- Saint-Germain-en-Laye (78) : reconnu dans la rue, un policier hors service agressé devant son fils

- Albi (81) : 2 policiers blessés, «Ici vous êtes sur une terre d’Allah. C’est pas des mécréants qui vont nous dicter leur loi»

- Toulouse (31) : écroué après avoir menacé des policiers avec un marteau


Ça sent la bavure ! Les nerfs sont à bout.....


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
grincheux!

Age : 61
Date de naissance : 27/02/1956
Localisation : bordeaux et bassin d'arcachon
Poissons Date d'inscription : 01/02/2015
Passion : bricolage, moto, bateau
Humeur : raleur permanent

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par grincheux! le Mar 18 Oct 2016 - 11:22

Inspecteur Labavure, Police nationale...

Coluche.. Laughing


***************************************************************************************
Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté :Winston Churchill.

Contenu sponsorisé

Re: Ordre Républicain et Forces de l'ordre

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû 2017 - 2:11