www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Intégration ou assimilation ?

Partagez

janclôde

Age : 73
Date de naissance : 20/05/1944
Taureau Date d'inscription : 15/11/2015
Passion : photographie

Intégration ou assimilation ?

Message par janclôde le Dim 15 Nov 2015 - 21:56

Ces deux processus sont souvent invoqués concernant les immigrés qui veulent devenir Français ; je pense que la compréhension de leur différence est parfois difficile à appréhender .
L'Intégration exprime une dynamique d'échange avec l'adhésion aux règles de fonctionnement et aux valeurs de la société d'accueil , avec le maintien de différences . Alors si on valide ce choix , jusqu'où peut on aller dans l'acceptation de ces différences ?
L'assimilation exprime la prise de en compte de la totalité des traits culturels de la culture dominante en abandonnant pour le nouvel arrivant ses caractéristiques antérieures . Alors si on valide ce choix, certaines de ces caractéristiques non antinomiques avec celles du pays d'accueil pourraient elles être tolérées . Pour moi cette question est difficile , quand on ne veut pas faire une réponse binaire : Integration ou Assimilation ? . . si ces deux processus connaissent de multiples degrés , où placer le curseur ?
avatar
Martor

Age : 41
Date de naissance : 05/02/1977
Verseau Date d'inscription : 19/02/2015
Passion : musique

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Martor le Lun 16 Nov 2015 - 8:46

Cette question n'est plus d'actualité. L'Intégration ou l'assimilation ? Il s'agit d'une INVASION, une opération de destruction de notre civilisation, et de son remplacement par le modèle islamique.
Nous devons nous protéger à tout prix et ça implique de ne pratiquer ni intégration, ni assimilation mais un arrêt immédiat de toute immigration et d'une expulsion immédiate de tous les clandestins. Les frontières doivent être gardées par des militaires armées ayant ordre de tirer sur ceux qui veulent entrer par effraction. Les associations d'aides aux clandestins doivent être traînées devant la justice, démantelées et les responsables condamnés pour leurs actes irresponsables et nuisibles aux intérêts du pays.

Stop à l'angélisme et aux petites questions pratiques ou idéologiques, nous sommes en guerre. Les mesures que nous devons prendre doivent être radicales pour s'en sortir.


***************************************************************************************
Le droit du sol est l'absurdité qui consiste à dire qu'un cheval est une vache parce qu'il est né dans une étable
avatar
grincheux!

Age : 61
Date de naissance : 27/02/1956
Localisation : bordeaux et bassin d'arcachon
Poissons Date d'inscription : 01/02/2015
Passion : bricolage, moto, bateau
Humeur : raleur permanent

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par grincheux! le Lun 16 Nov 2015 - 9:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

ça répond a ta question??



***************************************************************************************
Un pessimiste voit la difficulté dans chaque opportunité, un optimiste voit l'opportunité dans chaque difficulté :Winston Churchill.
avatar
calimero

Age : 76
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par calimero le Lun 16 Nov 2015 - 9:17

@Martor a écrit:Cette question n'est plus d'actualité. L'Intégration ou l'assimilation ? Il s'agit d'une INVASION, une opération de destruction de notre civilisation, et de son remplacement par le modèle islamique.
Nous devons nous protéger à tout prix et ça implique de ne pratiquer ni intégration, ni assimilation mais un arrêt immédiat de toute immigration et d'une expulsion immédiate de tous les clandestins. Les frontières doivent être gardées par des militaires armées ayant ordre de tirer sur ceux qui veulent entrer par effraction. Les associations d'aides aux clandestins doivent être traînées devant la justice, démantelées et les responsables condamnés pour leurs actes irresponsables et nuisibles aux intérêts du pays.

Stop à l'angélisme et aux petites questions pratiques ou idéologiques, nous sommes en guerre. Les mesures que nous devons prendre doivent être radicales pour s'en sortir.

Démagogie, fascisme, politiquement incorrect, racisme, anti Français, nazi...
Etre Français ce n'est pas cela, mais plutôt, accueillant, charitable, généreux, bien pensant, ouvert au multiculturalisme, au mondialisme, penser que les migrants sont une chance pour la France, qu'ils vont contribuer à faire baisser le chômage et relever l'économie, il suffit pour comprendre d'écouter Cazeneuve ou Moscovici.
La Taubira est prête à te mettre en tôle si tu ne les crois pas, fais gaffe...


***************************************************************************************
C'est vraiment pas juste...
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par kabout le Lun 16 Nov 2015 - 9:53

maintenant c'est PROTECTION le mot adéquat.
avatar
Invité
Invité

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Invité le Lun 16 Nov 2015 - 16:45

maintenant C'EST LE GRAND REMPLACEMENT PARTOUT EN EUROPE !!!
avatar
laurent64130

Age : 53
Date de naissance : 14/04/1964
Bélier Date d'inscription : 15/09/2014
Passion : animaux , nature

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par laurent64130 le Lun 16 Nov 2015 - 17:08

perso , je rajouterais l'expulsion immédiate de tout individu ne voulant pas respecter nos us et coutumes entre autre la laïcité.
Comme ces individus soit ont une double nationalité, expulsion vers le pays de la 2 me nationalité et suppression de la nationalité française .Quand aux français d'origine X , expulsion immédiate vers le pays X .Bien entendu avec toute leur smala .
Que des avantages :,CAF et sécu mieux portante , moins de chômeurs, plus de logements moins de halal et moins d'emmerdes

Lolotte13

Age : 33
Date de naissance : 12/07/1984
Cancer Date d'inscription : 13/12/2015
Passion : Couture, Informatique, et tout ce qui me permet d'apprendre

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Lolotte13 le Lun 14 Déc 2015 - 4:12

Ce que tu dis laurent pose problème.
"Expulsion immédiate de tout individu ne voulant pas respecter nos us et coutumes entre autre la laïcité"... ok tu expulses tout le monde alors ?
Fêter Noel c'est religieux ! Commercial et traditionnel certes, mais avant tout religieux. Comme Pâques, comme le 15 août, comme Haloween, comme l'Aïd, et bien d'autres. Il n'y a que les juifs dont on n'entend pas parler. Ils ont été tellement persécutés qu'ils savent bien se cacher !

Double nationalité, on expulse ? Ok, mais on leur demande de choisir quand même avant... Tu es avec la France ou tu ne l'es pas !
Et les français d'origine X... Que dire si ce n'est que la France a été façonnée par un mixage de tout un tas de cultures, des immigrations au fil de nos siècles d'histoire. Tu fais quoi des harkis et des pieds noirs ? Et de tous les français d'origine polonaise, italienne, espagnole, et j'en oublie beaucoup... ?

Le vrai problème est : si tu t'intègres sans histoire (sans imposer ta propre loi pour reprendre le message de grincheux), tu peux rester, après tout la France est une terre d'accueil, mais si tu ne respectes pas nos lois, tu repars là d'où tu viens, on va pas en plus t'entretenir en prison ! Là oui, je suis d'accord ! C'est l'immigration contrôlée. Quelque chose qui ressemblerait au système américain. Une période probatoire avant d'acquérir la nationalité française, un test psychologique, apprendre la langue, les traditions, la culture et la coutume du pays, ça me semble être un minimum. Et lorsqu'on acquiert la nationalité française, on abandonne de facto la nationalité précédente, ça me semble être un minimum aussi, ou alors on ne la demande pas, et dans ce cas on est clandestin donc hors la loi, donc à dégager ! (sauf biensûr pour les touristes)

Colombine64

Age : 45
Date de naissance : 03/05/1972
Taureau Date d'inscription : 13/12/2015
Passion : Psychologie et développement personnel

Amalgame "si t'es pas mondialiste t'es raciste"

Message par Colombine64 le Lun 14 Déc 2015 - 7:25

A Calimero;
Vous dites "Démagogie, fascisme, politiquement incorrect, racisme, anti Français, nazi...
Etre Français ce n'est pas cela, mais plutôt, accueillant, charitable, généreux, bien pensant, ouvert au multiculturalisme, au mondialisme
"....  J'y vois là un amalgame. Soit on est fasciste, soit on est accueillant/ouvert au multiculturalisme. Or, perso, je suis ni l'un, ni l'autre. On peut tout à fait être non facho/raciste ET patriote/nationale sans être mondialiste. Pour vous répondre, je vous direz qu'on a plus le luxe de pouvoir accueillir quand on sait que on a pas assez d'argent pour "vivre" nous même (les impôts sur les revenus servent à payer les intérêts de la dette !) il n'y a pas assez de logement libres pour accueillir nos compatriotes (suffit de se promener dans paris et de baisser les yeux pour voir ceux qui dorment dehors, on a même pas assez d'offre d'emploi pour répondre à toutes les demandes d'emploi des français... c'est donc en toute logique que contrairement à ce que vous dites, on n'est pas forcément accueillant et pourtant on est pas raciste, on est juste pragmatique et logique.
Après, c'est vrai que je serai curieux de connaitre une stat que personne de politiquement correct ne ferait (on préfère faire comme l'autruche, planter la tête dans le sable pour pas voir) La stat, c'est celle ci quel est le pourcentage sur les dossiers de délinquance traité dans les tribunaux ceux qui sont à mettre au crédit de l'immigration. Ces chiffres existent, mais personne ne veut les publier (la vérité fait peur)
Enfin, pour répondre au premier message assimilation ou intégration, la France, que l'on veuille ou non est HISTORIQUEMENT catholique. Tous les propos de laïcité vienne souvent contredire cette évidence... il suffit de se promener dans les villages, on voit des églises ou des mosquées ?... on est en train de dénaturer la France avec la construction de ces mosquées, l'interdiction de faire des crèches en place publique, d'interdire le porc dans les cantines scolaires, etc.... Dans 10 ans, je suis sûr que paques, pentecote, noël ne seront plus des jours fériés.
avatar
calimero

Age : 76
Date de naissance : 07/09/1941
Localisation : entre Cognac et Pineau
Vierge Date d'inscription : 16/10/2013
Passion : aviation

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par calimero le Lun 14 Déc 2015 - 9:38

@Colombine64 a écrit:A Calimero;
Vous dites "Démagogie, fascisme, politiquement incorrect, racisme, anti Français, nazi...
Etre Français ce n'est pas cela, mais plutôt, accueillant, charitable, généreux, bien pensant, ouvert au multiculturalisme, au mondialisme
"....  J'y vois là un amalgame. Soit on est fasciste, soit on est accueillant/ouvert au multiculturalisme. Or, perso, je suis ni l'un, ni l'autre. On peut tout à fait être non facho/raciste ET patriote/nationale sans être mondialiste. Pour vous répondre, je vous direz qu'on a plus le luxe de pouvoir accueillir quand on sait que on a pas assez d'argent pour "vivre" nous même (les impôts sur les revenus servent à payer les intérêts de la dette !) il n'y a pas assez de logement libres pour accueillir nos compatriotes (suffit de se promener dans paris et de baisser les yeux pour voir ceux qui dorment dehors, on a même pas assez d'offre d'emploi pour répondre à toutes les demandes d'emploi des français... c'est donc en toute logique que contrairement à ce que vous dites, on n'est pas forcément accueillant et pourtant on est pas raciste, on est juste pragmatique et logique.
Après, c'est vrai que je serai curieux de connaitre une stat que personne de politiquement correct ne ferait (on préfère faire comme l'autruche, planter la tête dans le sable pour pas voir) La stat, c'est celle ci quel est le pourcentage sur les dossiers de délinquance traité dans les tribunaux ceux qui sont à mettre au crédit de l'immigration. Ces chiffres existent, mais personne ne veut les publier (la vérité fait peur)
Enfin, pour répondre au premier message assimilation ou intégration, la France, que l'on veuille ou non est HISTORIQUEMENT catholique. Tous les propos de laïcité vienne souvent contredire cette évidence... il suffit de se promener dans les villages, on voit des églises ou des mosquées ?... on est en train de dénaturer la France avec la construction de ces mosquées, l'interdiction de faire des crèches en place publique, d'interdire le porc dans les cantines scolaires, etc.... Dans 10 ans, je suis sûr que paques, pentecote, noël ne seront plus des jours fériés.
Mes propos étaient caricaturaux pour dire comment les Français doivent être pour être politiquement corrects et plairent à l'UMPS...


***************************************************************************************
C'est vraiment pas juste...

dany3858

Date d'inscription : 01/11/2011

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par dany3858 le Lun 14 Déc 2015 - 13:59

NI intégration , NI assimilation ,
mais EXPULSION massive France
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Froan Vamed le Lun 14 Déc 2015 - 14:02

L'insolitaire politique a écrit récemment un article à ce sujet.

A la question d'un internaute qui me demandait quelle en était ma conception.

L'intégration c'est un immigré qui respecte les lois, et s'insère socialement un minimum (la déscription bateau étant : travaille et paie ses impôts). L'intégration est plutôt matérielle.

L'assimilation est plutôt psychologique ou viscérale. Elle passe évidement par l'intégration en première étape, mais elle passe aussi à une 2e étape. L'immigré du tiers-monde décide de se débarrasser de ses oripeaux grâce à l'intégration, et fait peau neuve en s'assimilant.

L'intégration est suffisante si le nombre d'immigrés est réduit. L'assimilation devient nécessaire lorsque les immigrés se comptent en millions. De ce fait, l'assimilation pré-décrite n'est possible qu'accompagnée d'une réduction de l'immigration.

Petit schéma :

Assimilation totale : ex : Italiens, Espagnols, et autres Européens.
Assimilation globale : ex : Arméniens, Iraniens, Libanais, et autres immigration faible numériquement en France.
Intégration avec assimilation difficile : ex : Chinois.
Intégration et assimilation difficiles : exemple : Algériens, car ils sont 5 millions. Les immigrés d'Afrique Noire aussi même topo, mais moins nombreux numériquement.

L'Etat ne peut forcer quelqu'un à s'assimiler (je répète, c'est mental et viscéral et donc propre à l'individu en question), par contre il peut favoriser un système assimilationniste (exemple de la réduction de l'immigration, et donc, de la communautarisation, comme sus-décrit).

Comment favoriser l’assimilation ? Des mesures plus précises.


Le problème c'est que c'est un effet d'empoisonnement : un immigré qui a du mal à s'intégrer (sans parler d'assimilation) va empoisonner la situation car il n'aura aucune raison de bien se comporter. Tu multiplies cela sur tout le territoire. Premier problème.

Deuxième effet d'empoisonnement : l'immigré intégré, mais qui ne s'assimile pas. Il va bien se comporter, mais tu multiplies cela sur tout le territoire, et ça te donnera des gens qui n'auront pas le comportement adéquat vis à vis du reste du pays. L'être humain étant ce qu'il est, l'effet de groupe, numériquement conséquent, pousse ce dernier à n'agir que pour lui-même et contre les autres s'il le faut. Donc on rejoint le premier empoisonnement.

Si on prend la situation telle qu'elle est aujourd'hui, plusieurs choses que l'Etat doit encourager ou exécuter :

- Expulsion pure et simple du premier cas d'empoisonnement. Nous n'avons pas à traiter les cas sociaux, les marginaux et les inutiles des autres pays.

- Réduction de l'immigration pour éviter une formation plus ample du 2e cas d'empoisonnement : plus un immigré ne retrouve pas sa communauté reconstituée, plus il va naturellement se faire aspirer par la pression de la majorité (hors marginaux / cas sociaux pré-cités), les Français (de souche et assimilés).

- Parmi ceux qui ne sont jamais arrivés à s'assimiler mais ce sont intégrés, il faut encourager le retour au pays. Ca marchera avec certains, ça ne marchera pas avec d'autres (surtout avec des situations chaotiques dans plusieurs endroits). Quand on n'arrive pas à éradiquer un problème, on fait en sorte de l'amoindrir. Il restera toujours des populations non assimilées, mais elles sont encore gérables, pour l'instant si elles sont un minimum intégrées. Le but est donc d'éviter que la situation ne devienne ingérable. Tout est imbriqué.

- Liée directement à tout ça, la politique d'urbanisation. Il est évident que plus on fera entrer d'immigrés, plus on sera obligé de les PARQUER là où ils sont déjà nombreux. Cercle vicieux. Il faut désenclaver massivement leur concentration.
Pour cela il faut en amont aider un maximum de travailleurs à devenir indépendants (par exemple posséder leur logement, ne plus dépendre des HLM-ghettos), ce qui implique en amont, mener des politiques sociales favorables aux classes populaires et moyennes basses (où se concentre une bonne majorité des immigrés).

C'est un cheminement logique à suivre, où sont imbriquées plusieurs mesures. Je ne peux pas te lister des mesures comme ça, hors contexte, comme on entre des données dans un ordinateur. C'est un tout.

Demander à un immigré d'agiter le drapeau ou chanter la Marseillaise ou manger du cochon à tous les repas, c'est une méthode d'assimilation grotesque et qui ne marche pas. Ce sont des artifices. Ces choses sont la conséquence de l'assimilation, et non pas un moyen d'y parvenir.

T'as deux types de solutions : les bourrines comme ces dernières, ou les coercitives (interdire tel vêtement, interdire tels cultes, interdire, interdire, imposer), contre-productives, et provoquant l'inverse de l'effet escompté.

T'as les solutions pragmatiques, d'usures, celles que je viens de te lister pour les principales.

Je viens de te vendre le programme du FN sans prononcer une seule fois les mots qui fâchent ou braquent. C'est comme ça qu'il faut travailler.

Tu regardes les deux premières catégories assimilées que j'ai énoncé dans le petit schéma de mon premier message, et tu verras ce qu'ils ont en commun. Ils viennent pourtant de divers endroits du monde, avec des cultures différentes, des religions différentes, cela n'a pas empêché leur assimilation. A l'inverse, les Chinois plutôt assimilés au boudhisme censé passer comme une lettre à la poste, s'assimilent moins bien en France. Donc ça ne veut rien dire (parce que je vois bien où tu veux en venir et nous amener).

Pour prendre mon cas personnel, je me considère comme assimilé bien évidement, mais j'ai gardé mon prénom d'origine, je ne cache jamais mes origines (difficile de le faire avec ce prénom justement, sans compter mon nom de famille), j'ai longtemps parlé ma langue maternelle avec mes parents, même si je l'ai perdu petit à petit et je parle aujourd'hui à 90 % en français avec ma mère (conséquence logique, là encore, de l'assimilation, et l’imprégnation). J'ai abandonné la religion totalement, ce qui n'empêche pas de faire un repas de famille pour l'Aïd, parfois, comme on le fait de même pour Noël.

Et comme je sais que tu vas me poser la question, j'anticipe, oui l'Islam, comme MODE DE VIE, est incompatible avec la vie en société française. Un musulman qui fait le ramadan peut s'assimiler (je te renvois à la dernière discussion que l'on a eu, je ne vais pas tout répéter). A la même manière qu'un boudhiste qui allume des bougies pour Boudha, peut s'assimiler. Un musulman qui suit les préceptes de la vie en Islam et selon le coran, ne pourra jamais s'assimiler en France. Tout comme un moine tibétain ne pourra jamais s'assimiler en France. Tout comme un Papou qui vit selon ses traditions ne sera jamais assimilable en France. Certains mode de vie seront toujours incompatibles avec l'assimilation, on ne pourra jamais rien y faire.

Pour résumer, l'assimilation ne consiste pas en un totalitarisme communiste où l'on éradique la moindre différence entre les individus pour en faire une uniformité absolue. C'est même dangereux de tenter cela, car l'humain étant ce qu'il est, cherchera forcément à faire sortir des différences pour se distinguer de l'uniformité stricte. Donc là encore, c'est contre-productif, d'une autre manière. L'assimilation relève du bon sens qui est la limite de la différence dans un tout. L'Etat ne peut pas déterminer cette limite à coups de lois, et de règlementations, c'est absurde.

C'est une limite qui s'impose d'elle-même, au travers de tout ce que je viens de te dire : le concours de plusieurs facteurs et de circonstances qui visent à ce à quoi on aspire tous : la stabilité, la paix.
Dès que la différence menace cela, nous sortons du bon sens (qui doit nous amener au contraire à l'éviter, cette menace) et nous dépassons la limite.


http://insolitaire-politique.blogspot.fr/

janclôde

Age : 73
Date de naissance : 20/05/1944
Taureau Date d'inscription : 15/11/2015
Passion : photographie

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par janclôde le Jeu 17 Déc 2015 - 15:56

Bonjour Froan Vamed , et merci beaucoup pour cette réponse complète !!!!!
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par kabout le Dim 17 Jan 2016 - 22:12

L'integration de musulmans en Europe "est pratiquement impossible" déclare le president tchéque


Le président tchèque Milos Zeman, connu pour ses positions anti-immigrants, a déclaré dimanche que l’intégration de musulmans dans la société en Europe était « pratiquement impossible ».
« L’expérience des pays de l’Europe occidentale où il y a des ghettos et des villages exclus prouve que l’intégration de la communauté musulmane est pratiquement impossible », a déclaré le président Zeman dans une vidéo publiée sur le site internet du journal à grand tirage Blesk.
« Laissons-les vivre leur propre culture dans leur pays et ne l’introduisons pas en Europe, sinon cela va se terminer comme à Cologne », a-t-il ajouté, en référence aux violences contre des femmes lors de la nuit de la Saint-Sylvestre dans cette ville du centre de l’Allemagne.
« L’intégration est possible avec des cultures similaires et les similarités peuvent varier », a-t-il ajouté, soulignant que les communautés ukrainienne ou vietnamienne ont pu s’intégrer avec la société tchèque. [...]
L’Express
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

pourquoi nos politicards ne resonnent-ils pas comme cet homme   felicitations
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par MARINICE le Lun 18 Jan 2016 - 20:25

Merci d'avoir posté mon texte dans ce sujet, Froan.  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Froan Vamed le Lun 18 Jan 2016 - 21:23

Je t'en prie, il était très intéressant eut égard aux mesures à prendre, qui sont avant tout économiques et migratoires plutôt que "morales".
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par vanisse le Lun 18 Jan 2016 - 21:59

Froan : Vous citez UGDLM qui dit clairement [quote="oui l'Islam, comme MODE DE VIE, est incompatible avec la vie en société française"]quote]


Froan, j'ai écris exactement la même phrase sur un autre post (Désolée il n'y a pas que vous qui lisez les écrits de UGDLM)
et vous m'avez répondu :
Pourtant il me semble que rien dans les cinq piliers de l'Islam n'est incompatible avec la vie en France.
Rien dans la loi française n'interdit en effet :
* de croire en un Dieu unique
* de prier
* de faire la charité
* de jeûner
* d'aller en pèlerinage à la Mecque.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Froan Vamed le Lun 18 Jan 2016 - 23:07

@vanisse a écrit:Froan : Vous citez UGDLM qui dit clairement
oui l'Islam, comme MODE DE VIE, est incompatible avec la vie en société française a écrit:quote]


Froan, j'ai écris  exactement la même phrase sur un autre post (Désolée il n'y a pas que vous qui lisez les écrits de UGDLM)
et vous m'avez répondu :
Pourtant il me semble que rien dans les cinq piliers de l'Islam n'est incompatible avec la vie en France.
Rien dans la loi française n'interdit en effet :
* de croire en un Dieu unique
* de prier
* de faire la charité
* de jeûner
* d'aller en pèlerinage à la Mecque.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Je parlais du post dans son ensemble. Wink Sur ce point-ci, ma position reste la même que vous évoquez. Tout dépend de ce qu'on entend par "mode de vie", mais a priori ça ne me semble pas incompatible avec la vie en France. Je pense que par mode de vie, il entendait peut-être "vie comme au bled" (avec le tchador, le halal, la barbe etc. ce en quoi je suis d'accord si c'est le cas).
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par MARINICE le Mar 19 Jan 2016 - 9:17

Oui, le mode de vie, comme les termes l'indiquent, est un comportement quotidien, qui déborde sur le domaine public, et en interaction avec tout ce qui entoure l'individu.

Les 5 piliers de l'Islam ne sont pas un mode de vie, mais un mode de pensée. Et en effet ils ne sont pas incompatibles avec le mode de vie en France. Surtout qu'une bonne partie sont aussi des principes chrétiens, qui ont longtemps été présents en France, et ont fait partie du mode de pensée : charité, prière, pélerinage, croire en Dieu. Même le jeûne (même si c'est une période plus courte).

Donc la totalité des piliers de l'Islam sont aussi des principes chrétiens en fin de compte.  

Quand je dis que le mode de vie islamique est incompatible avec la société française, c'est plus que ce qui concerne la coiffe ou l'habit, c'est aussi vouloir se séparer des femmes, arrêter son travail pour faire la prière, exiger des médecins femmes pour les femmes, etc. Là on est plus dans le mode de pensée et sa conséquence en pratique personnelle, mais on tend à vouloir modifier le mode de vie et le quotidien en place.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Froan Vamed le Mar 19 Jan 2016 - 17:52

Aux temps pour moi, la confusion est venue du fait que je rangeais des attitudes comme la charité, la prière, le jeun, dans le "mode de vie".
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par vanisse le Mar 19 Jan 2016 - 19:51

UnGarsDeLaMarine a écrit:Oui, le mode de vie, comme les termes l'indiquent, est un comportement quotidien, qui déborde sur le domaine public, et en interaction avec tout ce qui entoure l'individu.

Les 5 piliers de l'Islam ne sont pas un mode de vie, mais un mode de pensée. Et en effet ils ne sont pas incompatibles avec le mode de vie en France. Surtout qu'une bonne partie sont aussi des principes chrétiens, qui ont longtemps été présents en France, et ont fait partie du mode de pensée : charité, prière, pélerinage, croire en Dieu. Même le jeûne (même si c'est une période plus courte).

Donc la totalité des piliers de l'Islam sont aussi des principes chrétiens en fin de compte.  

Quand je dis que le mode de vie islamique est incompatible avec la société française, c'est plus que ce qui concerne la coiffe ou l'habit, c'est aussi vouloir se séparer des femmes, arrêter son travail pour faire la prière, exiger des médecins femmes pour les femmes, etc. Là on est plus dans le mode de pensée et sa conséquence en pratique personnelle, mais on tend à vouloir modifier le mode de vie et le quotidien en place.

Merci pour vos précisions.
Une croyance se traduit par des pensées et par des actes.
Le mode de vie reflète souvent un mode de pensée et le mode de pensée va influencer le mode de vie.
Le mode de pensée de l'islam va influencer le mode de vie islamique. Pour un musulman "pratiquant"; la prière est un mode de pensée qui va influencer son mode de vie ( exemple arrêter son travail pour prier) ; mode de vie qui sera incompatible avec la société française.
Lorsque vous écrivez "donc la totalité des piliers de l'Islam sont aussi des principes chrétiens en fin de compte"
En apparence mais pas dans le détail..
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Froan Vamed le Mar 19 Jan 2016 - 20:38

@vanisse a écrit:
UnGarsDeLaMarine a écrit:Oui, le mode de vie, comme les termes l'indiquent, est un comportement quotidien, qui déborde sur le domaine public, et en interaction avec tout ce qui entoure l'individu.

Les 5 piliers de l'Islam ne sont pas un mode de vie, mais un mode de pensée. Et en effet ils ne sont pas incompatibles avec le mode de vie en France. Surtout qu'une bonne partie sont aussi des principes chrétiens, qui ont longtemps été présents en France, et ont fait partie du mode de pensée : charité, prière, pélerinage, croire en Dieu. Même le jeûne (même si c'est une période plus courte).

Donc la totalité des piliers de l'Islam sont aussi des principes chrétiens en fin de compte.  

Quand je dis que le mode de vie islamique est incompatible avec la société française, c'est plus que ce qui concerne la coiffe ou l'habit, c'est aussi vouloir se séparer des femmes, arrêter son travail pour faire la prière, exiger des médecins femmes pour les femmes, etc. Là on est plus dans le mode de pensée et sa conséquence en pratique personnelle, mais on tend à vouloir modifier le mode de vie et le quotidien en place.

Merci pour vos précisions.
Une croyance se traduit par des pensées et par des actes.
Le mode de vie  reflète souvent un mode de pensée et le mode de pensée va influencer le mode de vie.
Le mode de pensée de l'islam va influencer le mode de vie islamique.  Pour un musulman "pratiquant";  la prière est un mode de pensée qui va influencer son mode de vie ( exemple arrêter son travail pour prier) ; mode de vie  qui sera  incompatible avec la société française.
Lorsque vous écrivez "donc la totalité des piliers de l'Islam sont aussi des principes chrétiens en fin de compte"
En apparence mais pas dans le détail..

La prière a normalement lieu cinq fois par jour : celle de l'aube (al-sobh), celle du matin, celle de l'après-midi, celle du soir (al-maghreb) et celle de la nuit (al-isha).
Dans les faits, pour en avoir discuté avec pas mal de Musulmans, peu font réellement cinq prières par jour. D'autres ont un système de "rattrapage" : rattraper le matin ou le soir celles qu'on a pas fait dans la journée.
Je suis tout à fait d'accord qu'on n'a pas à emmerder le monde pour faire sa prière en plein travail. Dieu comprendra sûrement que l'homme doive parfois faire la part des choses, "rendre à César ce qui est à César, à Dieu ce qui est à Dieu" comme disait Jésus fils de Marie, qui est aussi d'ailleurs un prophète pour les Musulmans.
Bref, la prière n'implique pas forcément d'interrompre son travail. Wink Nous sommes dans un pays laïc, donc il doit y avoir normalement un arsenal de lois contre ces dérives communautaires. Le problème vient du fait qu'elles ne sont pas appliquées...
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par vanisse le Mar 19 Jan 2016 - 21:39

Bref, la prière n'implique pas forcément d'interrompre son travail. Nous sommes dans un pays laïc, donc il doit y avoir normalement un arsenal de lois contre ces dérives communautaires. Le problème vient du fait qu'elles ne sont pas appliquées. a écrit:
Toute personne peut prier sur son lieu de travail durant ses pauses, du moment que les impératifs de sécurité et d’hygiène ou santé ne les en empêchent pas.
Par contre, un salarié ne peut exiger de son employeur que celui-ci lui aménage des horaires spécifiques ou un local particulier afin qu’il puisse pratiquer sa foi ; des lois existent contre ces dérives communautaires mais souvent elles ne sont pas appliquées car ce sont des sujets qui suscitent trop de polémiques...comme pour le jeûne.
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par kabout le Lun 14 Mar 2016 - 18:17

Ajaccio ›
Un imam jette le trouble quartier de l'Empereur

Une réunion avait été organisée le 15 février pour évoquer des incidents survenus à l'école maternelle des Jardins de l'Empereur. "Quelques problèmes, peu nombreux", tempère l'inspecteur d'académie Guy MonchauxPhoto Jean-Pierre Belzit
Invité à participer à une réunion à l'école maternelle du quartier, un imam a refusé de serrer la main aux institutrices. S'il justifie son geste par le respect de la doctrine religieuse, l'événement a choqué au sein de l'équipe enseignante





Comme dans une chanson de Georges Brassens, la poignée de main dont il est ici question a été abandonnée en chemin.
Une main tendue et refusée qui a jeté un froid glacial dans le quartier des Jardins de l'Empereur, dont on craint qu'il ne s'embrase à la moindre étincelle.
L'affaire débute avant les vacances d'hiver, alors que plusieurs acteurs de la vie académique décident de se réunir autour d'une table pour évoquer des problèmes récents à l'école maternelle du quartier.
"Quelques élèves avaient eu une attitude que l'on peut qualifier de préoccupante, explique un fonctionnaire qui a souhaité témoigner anonymement. Notamment un petit garçon qui a refusé de s'asseoir à côté d'une fillette ou de lui donner la main, en prétextant que ses parents lui avaient demandé d'adopter ce comportement".
Pas de quoi partir en croisade, "c'est un micro-événement", tempère-t-on depuis la préfecture.
Toutefois, après les récents "événements de l'Empereur", tous les services de l'État ont les yeux rivés sur le quartier devenu "sensible" et les risques de repli communautaristes sont pris très au sérieux.
Corsematin.com

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

le simple fait de serrer une main les génes ! voyez bien que cette religion ne pas s'adapter chez nous.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Chevalier du Temple le Mar 2 Aoû 2016 - 13:43

Où est l'intégration à la nation France des jeunes masses immigrées? 

Je crois qu'au contraire, on peut noter un rejet massif associé à une forme de sécession, voire à un début de réactions insurrectionnelles hostiles à la société française. Ce phénoméne fait partie d'un systéme de destruction planifiée de l'islam, car pas d'intégration ni assimilation, donc pas d'acculturation des minoritéà la majorité nationale. Cette haine et cette hostilité envers notre société, cachent l'idée de revanche et de conquête de l'islam.

Contenu sponsorisé

Re: Intégration ou assimilation ?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018 - 0:28