www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Partagez
avatar
laurent64130

Age : 53
Date de naissance : 14/04/1964
Bélier Date d'inscription : 15/09/2014
Passion : animaux , nature

un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par laurent64130 le Jeu 26 Nov 2015 - 16:33

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] une pensée pour cet homme qui est mort face au islamiste

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/mali-un-soldat-francais-des-forces-speciales-est-mort_1739684.html
avatar
laurent64130

Age : 53
Date de naissance : 14/04/1964
Bélier Date d'inscription : 15/09/2014
Passion : animaux , nature

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par laurent64130 le Jeu 26 Nov 2015 - 16:34

oups !!! aux islamistes
avatar
cocorico

Age : 68
Date de naissance : 12/07/1949
Localisation : Rhône
Cancer Date d'inscription : 12/02/2012
Passion : les femmes
Humeur : cool

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par cocorico le Jeu 26 Nov 2015 - 17:18

[quote="laurent64130"] [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] une pensée pour cet homme qui est mort face au islamiste

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/afrique/mali-un-soldat-francais-des-forces-speciales-est-mort_1739684.html[/quote



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aux armes citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par kabout le Jeu 26 Nov 2015 - 17:40

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   
Une blessure fatale. Alexis Guarato, le sergent-chef du commando parachutiste de l’air N°10, dont le véhicule avait roulé sur une mine anti-char le 13 octobre à 50 kilomètres à l’est de Tessalit (nord du Mali), a succombé à ces blessures dans la nuit de mercredi à jeudi à l’hôpital militaire Percy de Clamart (Hauts-de-Seine).

« 14 ans 7 mois » au service de la France

Dans un communiqué publié ce jeudi, le ministre de la Défense a « salué son engagement courageux », et est revenu sur son parcours. Né le 28 mai 1980 à Metz, Alexis Guarato a « servi la France durant 14 ans 7 mois ». « Peu avant ses 21 ans, le 25 avril 2001, il intègre l’armée de l’air en qualité de militaire technicien de l’air spécialiste des matériels de télécommunication aéronautiques et rejoint, à l’issue de sa phase de formation militaire initiale, l’escadron des systèmes d’information et de communications 1J.128 de la base aérienne 128 de Metz comme agent de télécommunications », détaille sa note biographique.
Grâce à « ses exceptionnelles qualités professionnelles et humaines », il intègre le commando parachutiste de l’air n°10 (CPA 10) basé à Orléans-Bricy (Loiret) en 2007. Il avait notamment participé à des opérations à Djibouti en 2008, 2010 et 2013, en Afghanistan en 2008-2009, en Côte d’Ivoire d’octobre 2010 à avril 2011, au Burkina Faso de février à juin 2012 puis du 11 mars au 29 juillet 2014. « Il se distingue lors d’une manœuvre d’infiltration et d’encerclement de nuit d’un groupe terroriste qui permet la libération de cinq otages après deux heures de combat sous un feu nourri ».
Il était engagé depuis le 31 juillet 2015 au Mali et au Niger. Il combattait, au sein des forces spéciales, les groupes armés terroristes qui cherchent à déstabiliser la bande Sahélo-Saharienne et dont les actions menacent directement la sécurité de la France et des Français », détaille le ministre dans un communiqué

Un « sous-officier de grande valeur »

L’opération Barkhane, qui compte 3.500 militaires français, dont environ 1.300 au Mali, est concentrée sur la lutte, notamment transfrontalière, contre les groupes djihadistes. Le 13 octobre, trois membres des forces spéciales, dont Alexis Guarato, avaient été blessés au cours d’une mission de reconnaissance motorisée en sautant sur la mine anti-char « posée par des groupes terroristes », rappelle l’Elysée.
« Grièvement blessé, il est évacué avec ses compagnons d’armes vers l’hôpital de Gao puis rapatrié en métropole le lendemain » rappelle sa biographie. Ce « sous-officier de grande valeur » a succombé à ses blessures 13 jours plus tard.
Dans un communiqué, le ministre de la Défense rappelle qu’il était titulaire de la Croix de la valeur militaire, « avec deux citations, de la médaille d’outremer avec agrafes Côte d’Ivoire et Sahel et d’une citation sans croix avec attribution de la médaille d’or de la défense nationale ».

Hommages sur les réseaux sociaux

Sur les réseaux sociaux, anonymes et responsables politiques rendent aussi de nombreux hommages à ce « héros » victime du terrorisme islamiste.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
plusieurs fois décoré.
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par kabout le Jeu 3 Déc 2015 - 16:29

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 
Hommage au Caporal Biguoni décédé et dont le ministre se fout puisqu'en campagne


Parfois j’ai honte de ce que devient notre pays en 2015, je n’ai pas honte de la France, cette terre qui a fait de moi ce que je suis aujourd’hui, je n’en aurais jamais honte malgré tous les changements qui peuvent y subvenir. Non, j’ai honte de cette mentalité nouvelle s’imprégnant dans notre France. Une vision de nos élites mondialisées fanatisées par la préférence étrangère, détestant tout ce qui est relatif à l’autochtone. Ce dernier devenant un citoyen de seconde zone afin de favoriser ces soi-disant nouveaux Français, dont l’objectif est de remplacer un peuple deux fois millénaire.
Seulement, ces gens dont la propagande d’Etat nous affirme qu’ils sont une chance pour l’avenir, ne sont en aucun cas nos compatriotes, tout au plus des voisins indésirables qu’on cherche à fuir ou à éjecter de nos terres. Pourtant pour nos gouvernants ils sont le nouveau trésor, cette société visant à remplacer l’ancienne jugée désuète, ringarde, beauf ou trop nationale. Donc on cherche tous les moyens possibles et imaginables pour effacer toute trace de civilisation Française, la vraie.
Ainsi, ce week-end est décédé le Caporal Bigoni Anthony et sa mort est passée comme une lettre à la poste, comme si cet homme qui a sacrifié dans le cadre de ses fonctions sa vie pour la France était passé à trépas pour rien. Une petite brève sur la page officiel Facebook du régiment des chasseurs de parachutiste et puis plus rien. Pas même un mot ou tweet du ministre de la Défense, je le dis un peu de façon ironique, plus occupé par sa campagne régionale en Bretagne. Il n’avait visiblement pour ce dernier aucune existence légale

La semaine dernière déjà j’écrivais sur Alexis Guarato sergent-chef dont le décès n’a pas provoqué au sein de nos élites mondialisées d’émotion particulière, il était parti un peu comme un anonyme ou quelqu’un qu’on cherchait à oublier, il en va de même pour ce caporal. Visiblement on préfère célébrer les morts ayant lutté contre notre pays.
C’est donc comme cela que nos gouvernants honorent la mémoire de ceux qui ont porté l’uniforme Français. Pourtant s’il avait été un de nos primo-arrivants ayant posé leurs pieds sur notre sol avant-hier, il aurait eu droit à l’honneur de nos traîtres du gouvernement et peut-être même à la légion d’honneur, c’est-on jamais notre pays devenant fou. C’est le deux poids deux mesures qui s’impose à tous au détriment des indigènes Français.
Source

En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/12/03/hommage-au-caporal-biguoni-decede-et-dont-le-ministre-de-la-defense-se-fout-puisquen-campagne/#iBXdMUHzylzToByG.99

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par kabout le Jeu 7 Jan 2016 - 20:24

Le caporal-chef Opuu poignardé a mort dans le dos,aucun communiqué du ministre de la défense

Dans notre pays, pour nos gouvernants il y a visiblement deux types de français. Ceux de la gauche, des élites mondialisées et de la nouvelle France et il y a tout le reste.

Les premiers sont adulés, choyés et considérés comme les représentants de la France qu’il faut mettre en avant, puisque plus intelligente, plus belle, plus tout ce que l’on désire. Les autres, sont les bannis, ceux que nos dirigeants veulent à tout prix changer et au plus vite. Un peu comme si elle ne devait pas exister. Elle est grivoise, paillarde, franchouillarde, elle est raciste, xénophobe, colonialiste, conservatrice, elle est à expurger comme si elle n’existait pas.
Je ne comprends pas bien nos élites mondialisées, celles étant aux manettes de notre pays, elles s’insurgent dès que les médias rentrent en scènes et qu’elles que l’intérêt particulier d’une carrière à faire monter. Mais dès qu’il faille aller dans l’action sur des sujets n’intéressant pas les rédactions parisiennes, il n’y a plus personne.
J’en veux pour preuve la mort de notre soldat français cette semaine du Caporal-Chef Opuu, lâchement poignardé dans le dos. Peut-être aura-t-il droit à son petit hommage fait à la va-vite dans la cour des Invalides. Un peu comme si c’était une obligation, les français étant attachés à l’armée la demandant avec force et vigueur.
Nos hommes politiques eux préfèrent le clinquant et le clinquant c’est avant tout Charlie puis le Bataclan. Ils se couchent face à la presse, aux groupes ethniques et religieux. Les autres peuvent mourir, l’indifférence sera leur salut. La vie humaine n’ayant pas la même valeur suivant la définition de la communauté auquel vous appartenez.



La France ayant tourné sa tête vers les Etats-Unis a abandonné tout ce qui la rendait grande. Son système d’assimilation et de francisation des étrangers hérité du grand Rome a été jeté au vide-ordure. Bientôt nous ne serons le peuple français mais des « africanos-français », « judéo-français » ou « arabos-français » et pour les moins chanceux des « souchiens » comme disent les primo-arrivant souhaitant la destruction de nos valeurs.
Ce manque de reconnaissance envers la vie de nos soldats, ou plutôt le service minimum que nos élites mondialisées veulent bien daigner est symptomatique de la société qui se prépare devant nous. Nos anciens grands maréchaux ou grands combattants ne sont plus que des noms dans des livres d’histoire, si l’éducation nationale daigne encore les enseigner. Notre époque a d’autres héros ou héroïnes, ils viennent du monde artistique ou de la téléréalité. Ils sont riches, refaits, et ont le progressisme, la mondialisation et l’argent comme idéologie dominante. Leur pays n’est pas la France, elle n’est qu’un terrain de jeu. Ses combats ne sont que pour une liberté d’expression mais bien à eux, les autres on n’en parle pas puisqu’elles doivent forcément passées sous le coup de la loi.
C’est désolant. Parfois comme H16 auteur sur La Gauche M’a Tuer, je me dis que ce pays est foutu. Et puis je pense à nos anciens qui malgré les malheurs tragiques de l’histoire n’ont pas laissé faire. Est-ce que notre génération est prête à cela ? Je ne sais pas. Ce que je sais c’est que moi je ne laisserai faire, espérant que nous serons nombreux dans ce cas.
 Source le nouveau détective 

En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2016/01/07/le-caporal-chef-opuu-poignarde-a-mort-dans-le-dos-aucun-communique-du-ministre-de-la-defense/#OcJVWK7WddHXxXuz.99

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par kabout le Mer 13 Avr 2016 - 12:05

Trois soldats français tués dans l'explosion d'une mine au Mali



L'explosion d'une mine au cours d'une opération dans le nord du Mali a provoqué mardi la mort d'un soldat du 511e régiment du train d'Auxonne (Côte-d'Or). Deux autres soldats touchés par l'explosion ont ensuite succombé à leurs blessures.


Un engin explosif a explosé contre un véhicule blindé mardi matin, tuant sur le coup un soldat du 511e régiment du train d'Auxonne (Côte-d'Or). Le ministère de la Défense détaille dans un communiqué la situation : 

Le vendredi 8 avril dernier, un convoi logistique composé d’une soixantaine de véhicules avait quitté Gao afin de rejoindre Tessalit, dans le nord du Mali. Alors que le convoi approchait de sa destination le mardi 12 avril, l’explosion d’une mine contre le véhicule de tête, a tué un soldat sur le coup.

Trois autres soldats, présents dans ce véhicule, ont été blessés. "Ils ont été immédiatement été secourus par les équipes médicales de la force et ont été transportés à Gao", a ajouté le ministère. 

Le lendemain, l'Elysée a annoncé dans un communiqué la mort de deux soldats des suites de leurs blessures :

Le président de la République a appris avec une grande tristesse le décès de deux militaires du 511ème régiment du train d'Auxonne des suites de leurs blessures après l'explosion d'une mine contre leur véhicule blindé le 12 avril, qui avait déjà tué un de leurs camarades au Mali, dans le cadre de l'opération Barkhane. 

Le communiqué ajoute que le chef de l'Etat "salue avec émotion la mémoire de ces deux soldats français morts pour notre pays". 

Les soldats tués participaient à l'opération Barkhane au Sahel


Le nord du Mali est tombé en mars-avril 2012 sous la coupe de groupes rebelles, qui ont été en grande partie chassés par une intervention militaire internationale, lancée à l'initiative de la France en janvier 2013, sous le nom d'opération Serval. Elle a été remplacée en août 2014 par l'opération Barkhane qui poursuit l'effort militaire engagé contre le terrorisme dans le Sahel, depuis le Mali jusqu'à la frontière libyenne. 

Au Mali, des zones entières échappent encore au contrôle des forces nationale et étrangères, impliquant des troupes de la Mission de l'ONU au Mali (Minusma, déployée depuis juillet 2013). 

La force de la Minusma compte près de 11.700 militaires et policiers, selon les effectifs à la mi-décembre 2015. La force française Barkhane mobilise quant à elle 3.500 hommes déployés dans cinq pays du Sahel (Burkina Faso, Mali, Mauritanie, Niger et Tchad). 

Le soldat "avait rejoint l’armée de terre en février 2015 en tant qu’engagé volontaire au sein du 511e régiment du train d’Auxonne", indique le ministère français de la Défense, "il était projeté avec son régiment au Mali au sein du bataillon logistique de l’opération Barkhane depuis janvier 2016".


Les trois soldats blessés, dont deux dans un état grave, ont été immédiatement transportés à Gao où ils ont été pris en charge par la structure chirurgicale militaire française.
Malgré les soins qui leur ont été prodigués, le marechal-des-logis Damien NOBLET et le brigadier Michael CHAUVIN et le soldat Poo SING sont décédés dans la soirée du 12 avril.
L’armée de Terre rend hommage à nos trois frères d’armes morts pour la France, présente ses condoléances aux familles et à leurs proches et les assure de sa compassion et de son accompagnement.
Elle soutient également son camarade blessé, et a une pensée particulière pour sa famille et ses proches.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image] 


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par kabout le Jeu 6 Avr 2017 - 17:47

Mali : Décès au combat du caporal-chef Julien Barbé dans une embuscade

Un militaire du 6e régiment de génie d’Angers est mort dans une embuscade hier dans l’est du Mali, près de la frontière du Burkina Faso, a annoncé aujourd’hui la présidence française.
« Le président de la République a appris avec une grande tristesse la mort la nuit dernière au Mali d’un caporal-chef du 6ème régiment du génie d’Angers à la suite d’un accrochage avec des terroristes lors d’une opération dans le sud-est de ce pays », peut-on lire dans un communiqué.
Dans un communiqué, le ministère de la Défense précise que le caporal-chef Julien Barbé a été mortellement blessé par des tirs alors que son détachement intervenait après l’attaque d’un véhicule blindé léger par un engin explosif qui a fait deux blessés légers.
Les faits se sont produits lors d’une opération militaire tripartite de la force française Barkhane avec des unités maliennes et burkinabées dans la zone frontalière située au sud de Hombori, à 200 km au sud-ouest de Gao.

Le Figaro

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
MUGUET

Age : 60
Date de naissance : 27/10/1956
Localisation : PRES DES CAVES
Scorpion Date d'inscription : 22/02/2012
Passion : tout
Humeur : Comme le vin,il se bonifie avec le temps mais j'aime pas les C....

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par MUGUET le Mar 25 Avr 2017 - 17:36

Bonjour
Je n'ai pas pu tout lire de vos réactions.
Sachez qu'il avait deux enfants et qu'il était connu comme un garçon qui voulait en faire son métier.
Merci pour lui et sa famille No
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par kabout le Mar 25 Avr 2017 - 18:41

Un père de famille originaire de l’Orne

Julien Barbé est né et a grandi à Alençon (Orne), comme le rappellent nos confrères de l’Orne-hebdo. Ses parents sont charcutiers-traiteurs dans la commune. « Six militaires sont venus me l’annoncer. On n’arrive pas à y croire », confie son père à l’hebdomadaire. Avant de s’engager dans l’armée, le soldat avait effectué son apprentissage dans l’entreprise familiale.

Agé de 27 ans, il était marié et père de deux filles.
“Il est mort pour la France”, confie son père Pascal qui a appris la triste nouvelle ce jeudi matin à l’ouverture de son commerce. “Six militaires sont venus me l’annoncer. On n’arrive pas à y croire”.

Le jeune soldat de 27 ans, est décédé dans l’est du Mali, près de la frontière avec le Burkina-Faso. Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, précise : 
Un véhicule blindé léger engagé dans cette opération a subi une attaque par un engin explosif. Le détachement de génie a été déployé pour prendre les mesures de sauvegarde suite à l’explosion. Pendant ce travail, il a été pris à partie par des tirs directs, touchant mortellement le caporal-chef Julien Barbé.

l'Orne hebdo


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: un militaire français mort suite à ses blessures au Mali

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 18 Oct 2017 - 11:17