www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


cambadélis,dray et valls.......

Partagez
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

cambadélis,dray et valls.......

Message par kabout le Mar 8 Déc 2015 - 9:09

Cambadélis ,Dray et Valls transforment le PS en ordre du temple solaire
L’Ordre du Temple Solaire s’est surtout fait connaître dans les années 1995, à l’occasion de suicides collectifs, dont l’un, dans le Vercors, avait causé la mort de treize adultes et trois enfants. C’était sur les ordres des gourous de la secte que les disciples étaient appelés à s’immoler par le feu.
Comment ne pas penser à cet épisode quand on entend le chef du Parti socialiste, l’ancien trotskiste Cambadélis, par ailleurs repris de justice, qui donne l’ordre à trois équipes de campagne, dans le Nord, en Paca et dans l’Est, de se retirer du 2e tour, donc d’être absentes de la Région pendant six ans.
Si le doigt sur la couture du pantalon, les têtes de liste Pierre de Saintignon et Christophe Castaner, par ailleurs de parfaits inconnus fort médiocres, se sont sabordés, suicidés, entraînant leurs troupes dans cette mort politique collective, dans l’Est, Jean-Pierre Masseret ne paraît pas vouloir s’en laisser compter.
Il a sans doute pris très au sérieux  ces arguments, envoyé par un militant socialiste, qui nous l’a fait suivre.
Mon cher Jean-Pierre,
J’ai entendu Cambadélis dire hier soir et ce matin, le contraire de ce qu’il avait dit il y une semaine.
Alors mon cher Jean-Pierre, ne vous désistez pas, maintenez-vous sinon le PS n’aura plus la parole dans votre région pendant 6 ans. Dramatiquement Inconcevable !
Et croyez-vous que vos électeurs vous le pardonneraient ?
Solférino a tout faux en croyant devoir aujourd’hui relayer la parole de Valls qui n’y voit que son intérêt de potentiel candidat 2017.
Et malgré l’ordre que vous allez recevoir de Valls d’ici ce soir,
Tenez bon Jean-Pierre, maintenez-vous Jean-Pierre, pour vous, vos colistiers et vos électeurs. Merci.
Amitiés.
Fidèle à ses pratiques de violence apprises à l’OCI, formation trotskiste où Cambadélis a sévi dans les années 1970 jusqu’en 1986, le chef du PS, devant le refus de se suicider de Jean-Pierre Masseret, a décidé de le tuer politiquement, en appelant ouvertement, ce jour, à 19 heures, à voter pour le candidat Républicain Philippe Richert.
Ainsi, non seulement Cambadélis veut obliger ses militants à se suicider, puis à faire voter ses troupes pour les Républicains (faut-il rappeler qu’il fut un temps où Estrosi appelait à l’union avec le FN), mais en outre, même quand la gauche se maintient, il appelle à voter à droite.
Et naturellement, Valls, qui n’a pris la parole de la soirée de dimanche, pas davantage que Cazeneuve (c’est la première fois qu’un gouvernement reste silencieux un soir électoral) confirme, ce soir, au 20 heures, qu’il appelle, lui aussi, à voter à droite, y compris dans le Grand Est. Par ailleurs, il n’aura même pas l’élégance de proposer sa démission, alors que cette victoire du FN, c’est surtout sa défaite.
Julien Dray, lui aussi ancien leader étudiant, comme les deux autres (et qui n’a jamais bossé de sa vie, comme les deux autres), lui aussi ancien trotskiste, occupe matin midi et soir les plateaux de télévision, et nous fait le coup des chars allemands aux portes de Paris, et de la Résistance (détail cocasse quand on sait que les trotskistes étaient hostiles à l’Union nationale, qualifiée d’union bourgeoise).
Dray et Cambadelis ont tout renié de leur vie militante de jeunesse, où ils rêvaient d’une révolution socialiste qui n’est jamais venue, de grève générale insurrectionnelle, d’un gouvernement ouvrier et paysan, de l’expropriation du capital sous le contrôle des travailleurs et autres lubies de jeunesse.
Aujourd’hui sexagénaires, ils pèsent tous les deux plus de cent kilos, et sont devenus de gros notables socialistes, ceux qu’ils brocardaient quand ils avaient vingt ans. Il ne leur reste qu’un thème pour se convaincre qu’ils n’ont pas trahi sur tout : le prétendu combat antifasciste et antiraciste de leurs années folles.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dray a fondé Sos Racisme, Harlem Desir était sa marionnette, le vrai chef, c’était lui. Cambadelis a fondé un « Manifeste contre le Front National » dans les années 1990.
Tous deux immigrationnistes fous, ils n’aiment pas la France, qu’ils rêvent sans frontières et multiculturelle, donc détruite. Et pour eux, quiconque réclame la souveraineté de notre pays, le contrôle de ses frontières et refuse l’islamisation du pays est forcément un dangereux raciste et un méchant fasciste.
Le problème est que Valls est maintenant Premier ministre, et qu’il consacre davantage de temps à combattre le parti de Marine Le Pen qu’à protéger nos compatriotes des tueurs islamistes.
Le problème est que Cambadélis est à présent à la tête du PS, et que, pour montrer qu’il n’a pas renoncé à tous ses idéaux de jeunesse, il envoie à la mort politique et au suicide des équipes entières de militants.
Le problème est que Dray, devenu conseiller spécial de Hollande (on voit les résultats) est lui bien au chaud, puisqu’il mène la liste socialiste de l’Essonne, et sera réélu dimanche. Ce qui l’intéresse, c’est de devenir le « Monsieur anti Extrême droite du PS », quitte à sacrifier pour cela des équipes socialistes, comme un vulgaire gourou de l’Ordre du Temple Solaire.
Il est par ailleurs cocasse de rappeler ce que disait Dray de ses copains Bartolone et Cambadelis : «Moi, je les connais, il faut les démasquer. Maintenant, ils se cachent derrière Martine, mais il y a deux patrons là-dedans, deux grands fainéants devant l’éternel… Cambadélis est le plus grand fainéant que je connaisse. C’est un député qui n’a jamais pris la parole à l’Assemblée nationale.»
Et ce sont des gens comme cela qui demandent aux militants socialistes de se sacrifier pour eux, et de voter à droite… Dimanche, quand ils vont découvrir que leurs dirigeants les ont envoyés à la mort pour rien, et que Marine, Marion et Philippot auront quand même été élus, les camarades de l’Est remercieront Masseret d’avoir tenu bon. Par contre, ceux du Nord et de Paca auront sans doute un peu mal aux hémorroïdes…
Ils pourront remercier les chefs Cambadélis-Valls-Dray…
Paul Le Poulpe (riposte laique)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La date/heure actuelle est Ven 22 Sep 2017 - 9:55