www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

FRANCAIS DE SOUCHE

Partagez
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

FRANCAIS DE SOUCHE

Message par kabout le Mer 9 Déc 2015 - 17:22

Non, les «Français blancs dits de souche» n’existent pas confirme la justice

La cour d’appel de Paris a confirmé un jugement qui estimait que l’expression «Français blancs dits de souche» ne «recouvre aucune réalité légale, historique, biologique ou sociologique».
Cela ne devrait pas empêcher certains politiques de continuer à employer cette expression très liée aux milieux identitaires. La justice a toutefois tranché très clairement aujourd’hui à Paris : les «Français blancs dits de souche» ne constituent pas un «groupe de personnes» au sens de la loi française. Sous-entendu, on peut critiquer la France sans viser spécifiquement les personnes blanches.
La cour d’appel de Paris jugeait en effet une affaire opposant l’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne qui avait attaqué un rappeur et un sociologue pour injure raciale et provocation à la haine. Ce rappeur et ce sociologue avaient écrit conjointement, en 2012, un CD et un livre nommés «Nique la France».
Relaxés en première instance, les deux hommes étaient confrontés, ce mercredi, à un procès en appel, qui ne portait que sur les dispositions civiles du jugement. Et la cour d’appel de Paris a confirmé que la notion de Français de souche «ne recouvre aucune réalité légale, historique, biologique ou sociologique». [...]
Source

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Britt

Age : 69
Date de naissance : 22/07/1948
Localisation : Normandie, mais ch'ti de coeur
Cancer Date d'inscription : 24/02/2012
Passion : mes 2 minettes, le cinéma américain des années 50/60

Re: FRANCAIS DE SOUCHE

Message par Britt le Sam 12 Déc 2015 - 18:57



Mais bien sur que les français de souche existent !! personnellement je suis née à Lille de parents français, de grands-parents, et arrières grands-parents français.

Du sang français, rien que du sang français, coule dans mes veines et j'en suis fière.

Quant à ce que ce que pense la justice............. sont-ils français eux-mêmes ceux qui disent ça ? Franchement j'en doute !


***************************************************************************************
Le français a une grande mèche mais pas beaucoup de dynamite !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: FRANCAIS DE SOUCHE

Message par CoqGaulois le Sam 12 Déc 2015 - 21:34

Vous pensez bien que le justice sous l'occupation n'aurait pas jugé des résistants comme de bons Français!
Nous sommes sous occupation et les Français de souche sont des résistants à l'occupant avec un gouvernement de collaborateurs, la justice socialiste, celle du mur des cons, se soumet corps et âme au pouvoir celui ci n'étant composé que de marionnettes manipulées par le monde de la finance internationale. Bref levez les yeux vous verrez les vrais manipulateurs de ce système!
La France est à l'origine blanche de peau, chrétienne et tout ceux qui disent le contraire sont, avant toutes autres appréciations, des menteurs à la botte du système!
Ce n'est pas faire offense aux Français de couleur que de dire une vérité dont ils ont parfaitement conscience, nier des réalités historiques est à la fois ridicule et signe d'une parfaite mauvaise foi. Mais nous le savons la malhonnêteté a été entretenue par l'UMPS au fil de ces dernières années, ce genre de jugement n'est que le fruit pourri de cette embrigadement généralisé.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: FRANCAIS DE SOUCHE

Message par kabout le Sam 12 Déc 2015 - 22:20

@Britt a écrit:



Du sang français, rien que du sang français, coule dans mes veines et j'en suis fière.

moi aussi,un vrai de vrai,type "caucasien" moi l'on m'a pas donné des papiers pour etre Français,je suis né comme ca !! avec le cul blanc.
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: FRANCAIS DE SOUCHE

Message par kabout le Dim 13 Déc 2015 - 18:01

Pour notre justice les francais de souche n'existe pas,pourtant Jérémie est mort car francais .

Je ne suis pas français de souche, je suis donc très libre pour en parler. Je ne suis pas jaloux, je ne crois pas qu’il y a supériorité ou infériorité à l’être. Je suis né polonais à l’époque de Solidarnosc, et de la guerre civile menée par le mouvement syndicaliste de Gdansk contre le régime communiste. Ma famille est parsemée un peu partout en Pologne et en Biélorussie, je n’ai donc en France que mes parents. C’est l’histoire de ma famille. C’est comme ça, je ne peux pas le changer mais ne le veux surtout pas.
Pourtant je veux défendre le terme de « Français de souche », car il définit une identité propre à ceux qui le sont et le revendique Seulement, nos élites mondialisées niant ce fait puisque pour elles la France est un simple terrain vague où l’on s’installe au gré des mouvements de population. Elles défendent le fait que la France ne soit plus une nation, mais un concept sans passé, sans roman national, mais surtout sans avenir commun. Nos élites mondialisées débattent entre elles en laissant de côté le peuple pour définir le « Français de souche », à quelle génération cela la situe.
Mais là n’est pas la question, « Français de souche » est une identité pour nombre d’indigènes de France délaissées par une société multiculturelles et multiethniques. Ils craignent avec raison d’être à l’avenir « ethniquement minoritaire ». Ce qu’aucun être humain n’accepterait, quel que soit sa culture, ou religion. L’homme est ainsi fait, il court après une protection culturelle, auquel cas il meurt. Ils se sentent donc « Français de souche » contre une vague immigrationniste ne se finissant jamais. On ne peut leurs donner tort, on doit même les encourager dans cette affirmation nationale.

Ils défendent ainsi un héritage deux fois millénaires, contre l’idéologie antinationale que nous imposent nos gouvernants et leurs courroies de transmission que sont les médias et les pseudo-artistes. Car qui le fera si ce n’est pas eux ?
Ne comptez surtout pas sur nos bobos, ou nos racailles, les uns et les autres mettent tout en œuvre pour détruire pour divers raisons ce que les ancêtres de France ont mis 2000 ans à ériger. Une histoire que l’on peut qualifier d’unique dans ce monde se convertissant au mondialisme libertaire.
Pour arriver à ce maléfique dessein, nos élites mondialisées telle la novlangue, remplacent de notre champ lexical national des termes vieux de 200 ans comme « Français de souche » par des connotations politiquement correctes telle « sans ascendance migratoire » un peu comme les scientifiques nommant leurs sujets d’études. On banni et la France et la souche, comme si c’était le mal. On tue ces Français de souche comme Jérémie Labrousse lâchement assassiné à Marseille par ceux qu’on appelle nos chances pour la France.
Mais au contraire notre peuple pour la première fois depuis l’après-guerre s’affirme, il ne veut plus être dirigé par des gens hors-sols ayant la haine de la France. Ces deux visions aujourd’hui s’affrontent, on dit souvent que les minoritaires gagnent sur les majorités. Espérons pour la grandeur de la France que cela ne soit pas le cas.
 Source Boulevard Voltaire
Source Est Républicain

En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2015/12/13/pour-notre-justice-les-francais-de-souche-nexistent-pas-pourtant-jeremie-est-mort-car-francais/#ibTgf2U1JlX5zuuK.99

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: FRANCAIS DE SOUCHE

Message par kabout le Dim 20 Mar 2016 - 12:11

celle-ci je me devait de la poster,et bien sur je suis complétement d'accord avec ce monsieurs felicitations
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: FRANCAIS DE SOUCHE

Message par MARINICE le Dim 20 Mar 2016 - 15:44

Je n'ai jamais compris l'intérêt, surtout pour les anti-racistes, de chercher à nier le concept de Français de souche. Si on en venait à repousser cette expression dans le langage courant, ça n'empêcherait pas qu'une autre expression, un autre mot, arrive sur la table pour différencier les Français de souche aux Français d'origine étrangère. Préfèrent-ils le terme "blanc" ? C'est assez paradoxal venant de ce courant.

Explication :

Français de souche est une expression assez neutre au niveau politique puisqu'elle désigne un critère historique. Français de souche, c'est Français historique, qui a plusieurs générations françaises sur l'échelle de l'Histoire de France. Bien sûr rien n'est mathématique, on ne peut pas fixer une période précise et le nombre de générations exactes, mais il est évident qu'il ne s'agît pas de l'Histoire de France depuis 1945 ou 1975.

Remonter indéfiniment sur l'échelle de l'Histoire jusqu'à l'homme des cavernes pour dire que le FDS n'existe pas, c'est absurde. C'est comme si on disait qu'une personne n'est pas de la famille DUPONT, car si on remonte 10 siècles plus tôt, elle descendait d'une famille qui n'avait pas les même origines, la même implantation géographique, la même composition physique ou sociale que la famille DUPONT aujourd'hui. Pour définir sa famille, elle vit avec ton temps, et considère les choses à un temps T. Sa famille c'est ses parents, grands-parents, arrière-grands parents. Pas ses aïeux du Xe siècle.

Si l'on transfère ce schéma sur la population française globalement, on a le même constat. Se considère comme Français de souche, celui qui ne connaît pas dans son ascendance directe proche dans le temps, des origines étrangères, surtout dans le cas où ce sont les deux parents. Un maghrébin aujourd'hui sait très bien que ses grands-parents par exemple viennent d'un pays étranger, même si ses parents ont toujours été français. Il sait bien qu'il n'est pas un Français de souche, car l'immédiat dans notre ère lui indique clairement que ce n'est pas le cas. Le descendant d'un Maure d'il y a 500 ou 1000 ans par contre, lui pourra malgré tout être considéré comme un Français de souche, de nos jours.

Or ce que ce que vont déclencher les détracteur de cette expression, en combattant cette conception historique, c'est le transfert de l'historique, vers le racial.

Explication :

Paradoxalement, certains incultes utilisent l'expression FDS pour désigner tout Français qui ne vient pas d'Afrique et d'Asie. Ce qui est faux. Les Français d'origine italienne, espagnole, polonaise, portugaise ne sont pourtant pas non plus des Français de souche, pour les même raisons historiques que j'évoquais plus haut.

Que va-t-il se passer si l'expression de souche est de plus en plus contestée ? La différenciation étant inévitable et naturelle (et ça on ne pourra jamais rien y faire, ils ont du mal à l'accepter chez certains progressistes), ils vont se différencier en utilisant le terme "blanc". Il faut appeler un chat un chat, on doit toujours trouver un mot pour désigner une chose, et un autre mot pour désigner une autre chose qui n'est pas la même chose. La nature (là encore) ayant horreur du vide, ils vont utiliser le terme blanc.

On observera que c'est déjà un peu le cas, mais ça reste quand même un peu tabou, et confus. L'expression FDS est alors devenue en remplacement, plus juste, plus neutre, et plus acceptable, même en dehors du champ politique. Je ne suis pas FDS, pourtant j'utilise souvent cette expression avec mes proches, et eux aussi, sans qu'il y ait un contexte d'hostilité entre nous bien évidement, de racisme ou que sais-je encore. C'est un confort de langage sur un constat que l'on est obligé de faire, même sans nier la francité de l'un ou de l'autre.

Donc quel est l'intérêt, assez surprenant de la part de certains gauchos, de vouloir provoquer ce transfert d'une expression historique, à une expression éthnico-raciale ? C'est se tirer une balle dans le pied, et compliquer encore plus le problème. Ainsi, cela nous mènera à des absurdités du genre : le Français d'origine italienne ou polonaise, qui n'est de fait pas un Français de souche, sera considéré par contre blanc, et donc de fait, de souche. Résultat des courses ? Les détracteurs contribuent à isoler encore plus qu'avec l'expression FDS, les Français d'origine africaine, asiatique, car ils seront eux-même différenciés des Français qui ne sont pourtant pas de souche non plus, mais qu'on aura inclus dans un bloc contraire BLANC.

Et cette classification, qui la fait déjà ? Les militants politiques qu'ils passent pourtant leur temps à dénoncer : les rêveurs de la grande Europe, les racialistes et compagnie. Pourquoi leur servir la soupe, brouiller encore plus les choses dans la population française, et obtenir une identification de plus en plus raciale, et de moins en moins française, dans le sens national du terme, sur lequel FDS comme non-FDS peuvent se retrouver sur une base saine ? Cette lutte contre le politiquement incorrect de la parole, qui atteint son paroxysme il y a quelques jours avec la volée de bois vert totalement absurde contre Hollande (Hollande, quoi, merde quand même, c'est le dernier des racialistes et des racistes), pour l'utilisation de cette expression, est totalement contre-productive, et va vous (et nous tous au passage) faire tomber de Charybde en Scylla.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.

Contenu sponsorisé

Re: FRANCAIS DE SOUCHE

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 23 Fév 2018 - 7:19