www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Partagez
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Lun 14 Déc 2015 - 10:21

Déficit commercial : la politique économique du gouvernement va de mal en pis


Communiqué de presse du Front National
9 décembre 2015
(Source)


Les mauvaises nouvelles économiques se succèdent à un rythme inquiétant pour le pays. Après les chiffres désastreux du chômage le mois dernier et le ralentissement de l’activité, c’est au tour du déficit commercial de se creuser de manière spectaculaire en un mois seulement, passant de -3,6 à -4,6 milliards d’euros entre septembre et octobre.

Cette dégradation catastrophique de la balance commerciale française est une calamité pour l’économie. Elle est nourrie en effet par la consommation des ménages, seule variable économique encore dans le vert, qui profite donc à plein à l’emploi étranger au détriment de l’emploi français. Ce sont les importations qui sont stimulées, et non la production nationale.

Ce déficit commercial traduit également les difficultés toujours plus grandes des entreprises exportatrices françaises, plombées par l’euro, monnaie unique, qui affecte sévèrement leur compétitivité.

Les discours de peur de l’UMP et du PS sur le projet du Front National ne masqueront pas cette réalité implacable : l’économie française coule et ne remonte pas.

Il faut donc changer radicalement de modèle économique et accepter de retrouver des armes pour se battre dans la mondialisation, à commencer par une monnaie nationale et des frontières économiques intelligentes. Le patriotisme économique, au niveau régional comme national, doit également être mis en œuvre pour stimuler l’activité de nos entreprises locales.

**

RPS : bonnet d'âne pour l'âne économique !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si les gens savaient par quels petits hommes ils sont gouvernés, ils se révolteraient vite.
(Charles-maurice de talleyrand-périgord)
avatar
napoleon25

Age : 27
Date de naissance : 18/05/1991
Localisation : Terre de Marine
Taureau Date d'inscription : 16/09/2013
Passion : musculation, politique, sciences, lecture
Humeur : En colère tant que ce sera l'UMPS au pouvoir

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par napoleon25 le Lun 14 Déc 2015 - 16:26

Tout est dit.
Le problème c'est l'euro. Mais de là à ce que les Français le comprennent... "Le retour au Franc, ce serait la catastrophe, les rivières s'arrêteraient de couler, les oiseaux de voler, et le ciel nous tomberait sur la tête" etc etc.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Ven 18 Déc 2015 - 15:17


Croissance en berne : le gouvernement doit cesser le mensonge et tout changer

18 décembre 2015
(Source)


Communiqué de presse du Front National

La division par deux par l’INSEE des chiffres de la croissance au quatrième trimestre 2015 (de 0,4% à 0,2%) est un nouveau révélateur de l’état de délabrement économique et social dans lequel notre pays se trouve.

Les attentats du 13 novembre peuvent expliquer une partie de cette baisse, mais l’essentiel est ailleurs : la machine France est au point mort, plombée par une politique dogmatique qui l’empêche de valoriser ses nombreux atouts. Les discours niaisement optimistes qui nient cette réalité que ressentent les acteurs de terrain n’y feront rien : la France ne peut pas espérer rebondir avec l’euro qui la désindustrialise à vitesse grand V, avec l’ouverture totale de ses frontières qui la met sous pression d’une concurrence déloyale féroce, avec la perspective du Traité transatlantique, avec l’interdiction du patriotisme économique, avec la fiscalité injuste qui plombe les TPE et PME, avec la directive détachement qui tire les salaires vers le bas.
Le parti unique RPS qui est en train de se constituer sous nos yeux impose cette politique mortifère à notre pays depuis des années et des décennies, constatant l’installation de la France dans un chômage de masse mais refusant de changer de cap. Nous changerons ce cap et bâtirons pour la France une politique de défense de ses intérêts dans la mondialisation, de valorisation de ses atouts et de ses PME pour la réindustrialiser.

**

RPS : l'âne économique a 40 ans !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les valeurs communes des braqueurs Républicains : lâcheté, incompétence et vanité !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Mer 23 Déc 2015 - 18:48


Dette française : quarante ans de laisser-aller

figaro, le 23 décembre 2015
(Source)


La dette de la France n'a pas arrêté de se dégrader depuis les années 1970 et s'est fortement aggravée depuis la crise de 2008. 2015 signera encore une année de records.

Fin septembre 2015, la dette publique de la France atteint 2103,2 milliards d'euros. Rapportée à la richesse créée dans l'Hexagone, elle atteint donc 96,9% du PIB. Et rapportée au nombre d'habitants en France, elle dépasse encore les 30.000 euros.

• La dette publique française a dépassé les 100 milliards d'euros en 1981, les 500 milliards en 1993, les 1000 milliards d'euros en 2003 puis les 2000 milliards en 2014.

• Rapportée au PIB, c'est-à-dire à la richesse créée dans le pays durant une année, la dette publique est sur le point d'afficher un nouveau record en 2015.

• Rapportée au nombre d'habitants en France, la dette publique est également sur des plus hauts historiques.

• La dette publique est le résultat d'une accumulation de déficits publics. Or en France, depuis 1975, pas une seule année ne s'est soldée par un budget positif (ni en équilibre). Ainsi la dette publique actuelle est-elle la somme de tous ces déficits publics successifs.

Si la situation présente est préoccupante, elle est en réalité inquiétante depuis de nombreuses années, bien avant la crise de 2008, qui a révélé et amplifié une situation préalable structurellement déséquilibrée.

• Prendre en compte les cycles économiques

La situation des finances publiques n'a cessé de se dégrader au cours des 40 dernières années. Bien sûr, parfois, la conjoncture économique difficile justifie des périodes de déficits publics, pour compenser les effets d'une crise. Mais la conjoncture économique n'a pas toujours été difficile: l'économie est une affaire de cycle. «Si le déficit conjoncturel est acceptable, voire inévitable, la composante structurelle (celle qui est déconnectée de la conjoncture, NDLR) est beaucoup plus préoccupante, dans la mesure où il s'agit d'un déséquilibre indépendant des phases d'expansion ou de contraction de l'économie», explique Jean-Marc Daniel, économiste et professeur à l'ESCP Europe.

Depuis les années 1970 et les chocs pétroliers qui ont profondément affecté les économies développées, il y a eu plusieurs années difficiles: 1975, 1983, 1993, 2003 et 2009. Mais il y a aussi eu des années fastes, à la fin des années 1980 et à la fin des années 1990, qui auraient dû connaître un excédent budgétaire. Ainsi les années les plus inquiétantes ne sont-elles pas celles de fort déficit comme 1975, 1983, 1993 ou 2009, car elles correspondent à la période de récession du cycle. À l'inverse, les années qui posent problème sont les années où la croissance n'a pas été mise à profit pour reconstituer les marges de manœuvre de la politique budgétaire: il s'agit des années de 1988 à 1990, ou encore des années de 1998 à 2002.

• Pourquoi la dette a-t-elle augmenté?

Il existe deux grandes familles d'explications du niveau des dettes publiques en France. Selon la première, dans laquelle s'inscrit le rapport Pébereau -il s'intitule «Rompre avec la facilité de la dette publique» et a été remis par Michel Pébereau à Thierry Bretron, alors ministre des Finances, en 2005 -, la croissance de la dette publique serait la conséquence d'un biais dépensier et démagogique des gouvernements. Ceux-ci auraient tendance à faire trop de dépenses pour satisfaire certaines fractions de leur électorat, sans augmenter les impôts en contrepartie. Ils utiliseraient la politique budgétaire à mauvais escient, à des fins électoralistes et non à des fins de régulation.

Selon la seconde, les déficits et les dettes publics sont en fait des conséquences de la situation économique, et non plus des causes. Les déficits résultent en fait de la faiblesse de la croissance économique en France depuis la fin des Trente Glorieuses.

**

RPS : l'âne économique fête ses 40 ans !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les valeurs communes des braqueurs de la République : lâcheté, incompétence et vanité !


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Ven 15 Jan 2016 - 18:34


On se pince en croyant pouvoir sortir de ce qui pourrait n’être qu’un cauchemar …
Après que Sapin nous est promis tout au long de l’année 2015 une « baisse imminente du chômage », il nous annonce en ce début d’année 2016 une « fin rapide de la hausse du chômage » et finira en 2017 par nous promettre une « hausse maîtrisée du chômage »…
C’est l’un des types les plus incompétents de France !


RPS : l'échec perpétuel !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qu'est ce que ça fait de trahir la France ?
(4 février 2008)


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Lun 18 Jan 2016 - 13:31


Rapport de la banque d’Angleterre : l’immigration ennemie des classes moyenne et modeste


Communiqué de presse de Nicolas Bay
Secrétaire général du Front National
Député français au Parlement européen
18 janvier 2016
(Source)


Un récent rapport de la banque d’Angleterre confirme le diagnostic établi par le Front National depuis de nombreuses années. Ce rapport, basé sur des statistiques enregistrées ces 23 dernières années jusqu’en 2014, pointe la corrélation directe entre l’immigration et la baisse des salaires des travailleurs nationaux, en particulier peu ou pas qualifiés, que celle-ci entraîne.

Ce phénomène de pression à la baisse repose sur un mécanisme simple : alors que la majeure partie des étrangers qui arrivent en Angleterre comme en France n’ont que peu ou pas de formation, ceux qui parmi eux envisagent de travailler visent en premier lieu les emplois les moins qualifiés. Concurrencés par cette main d’œuvre étrangère, les travailleurs nationaux doivent donc revoir leurs ambitions salariales à la baisse.

Les conséquences économiques néfastes provoquées par l’arrivée de plusieurs centaines de milliers d’immigrés chaque année vont évidemment bien plus loin encore. L’ensemble de la collectivité nationale supporte financièrement le coût de leur arrivée (prestation sociales, infrastructures, etc.) à travers les taxes et impôts, sans parler du bouleversement culturel global et des conséquences en matière de sécurité.

Pour défendre les Français d’abord, et donc les salariés français d’abord, il est donc indispensable d’arrêter l’immigration, légale comme illégale. C’est ce qu’attend une majorité de nos compatriotes.

**

FN : étranger à l'échec & au déclin ! différent !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Jeu 21 Jan 2016 - 10:21


Perspectives de croissance 2016 en baisse : la France prise au piège.


Communiqué de presse de Florian Philippot
Vice-président du Front National
20 janvier 2016
(Source)


Dans une communication parue hier, le FMI a révisé à la baisse les perspectives de croissance de la France en 2016 de -0,2 point, alors que son niveau initialement prévu était déjà tout à fait insuffisant pour espérer une baisse réelle du chômage dans l’année à venir.

Ces mauvais chiffres témoignent en définitive de l’impasse économique dans laquelle se trouve notre pays, essentiellement à cause du carcan de l’Union européenne et du boulet de la monnaie unique. Avec un gouvernement impuissant qui ne dispose d’aucun levier économique pour agir dans le sens des intérêts de l’économie française, celle-ci perd donc inexorablement du terrain sur ses concurrents.

Ainsi, faute de pouvoir ajuster le taux de change de notre monnaie, et faute de pouvoir nous protéger de la concurrence déloyale, c’est en poursuivant une forme de dévaluation interne que le gouvernement tentera encore demain de redonner de la compétitivité à notre pays. Déjà il est question de réduire la durée d’indemnisation du chômage et de raboter toujours plus le modèle social. Il apparaît également que toutes les incitations à l’emploi annoncées par le gouvernement, bien qu’inutiles et inefficaces, visent à niveler les salaires vers le bas en « smicardisant » l’ensemble de l’économie française.

La France est donc prise au piège : d’un côté l’Allemagne, qui avec l’euro pour monnaie adaptée à son économie bénéficiera toujours sur nous d’un avantage compétitif écrasant, de l’autres les pays du sud de l’Europe qui ont procédé, sous la pression de Bruxelles, à des décrochages salariaux si massifs ces dernières années qu’ils exercent désormais à nos frontières immédiates une nouvelle forme de concurrence déloyale.

Au delà de l’Union européenne, le FMI n’exclut pas en 2016 « un risque de déraillement » généralisé de l’économie mondiale. La France, qui n’a pas vu les couleurs de la reprise, risque donc de replonger dans une nouvelle crise, aggravée par une politique d’austérité imposée par Bruxelles qui, elle, se maintiendra.

Plus que jamais il faut donc sortir de ce système euroligarchique mortifère, pour se diriger vers un modèle économique de proximité, plus humain, plus écologique et plus équilibré. Reconstituer un tissu industriel innovant, autour duquel les services pourront se développer, est une nécessité absolue pour conjurer le chômage de masse dans notre pays. Dans cette perspective, le retour à une monnaie nationale est une mesure indispensable, renforcée des grandes politiques structurantes d’un Etat stratège qui devra également libérer l’entreprenariat et les TPE/PME par une politique fiscale beaucoup plus juste.

**

Agir pour réussir, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À chaque fois que le score du Front National augmente, la France se redresse !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Ven 19 Fév 2016 - 17:37


Projet de loi El Khomri : la régression pour tous


Communiqué de presse de Marine Le Pen
19 février 2016
(Source)


Le projet de loi El Khomri sur le droit du travail ne réglera en rien les difficultés économiques des TPE et des PME, une nouvelle fois grandes oubliées de cette réforme. Elle rendra en revanche possibles de lourdes régressions sociales pour les salariés, ainsi qu’un renforcement des dérives communautaristes au sein des entreprises.

En effet, ce projet révèle une méconnaissance aiguë des problèmes et attentes des chefs d’entreprise et notamment des patrons de TPE. Il faudrait d’abord leur permettre de remplir leur carnet de commandes, via un retour de la croissance. Il s’agit aussi de leur permettre l’accès au crédit et de les soulager d’une complexité administrative et d’une inflation de normes paralysante.

En réalité, les conditions posées dans le projet de loi pour la signature d’un accord font que seules les grandes entreprises, qui disposent d’une représentation syndicale, pourront appliquer cette dérégulation du code du travail, leur accordant ainsi un avantage concurrentiel au détriment des petites entreprises qui représentent pourtant l’essentiel du tissu économique du pays.

On est en outre frappé par l’incroyable blanc seing que donne le projet de loi aux revendications religieuses et communautaristes qui posent pourtant déjà d’énormes problèmes à beaucoup de chefs d’entreprise confrontés à des demandes inacceptables dans un pays supposé laïc. Au contraire il faut affirmer beaucoup plus solidement la laïcité dans l’entreprise.

Pour toutes ces raisons, il est du devoir de tous les défenseurs de la vitalité économique et de la justice sociale, de s’opposer à ce projet de loi.

Ce projet est clairement d’inspiration bruxelloise, s’inscrivant dans la feuille de route d’austérité édictée par une Union Européenne aux abois qui cherche à imposer comme seule voie possible la précarité générale.

L’idée déjà avancée que le gouvernement puisse avoir recours au 49.3 laisse perplexe tant il semble évident que cette procédure va engendrer un surcroît de tensions alors que le pays est déjà secoué de multiples crises, sociale, migratoire, agricole,…

**

L'ultralibéralisme est un crime contre l'humanité !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Il n'y a point de liberté sans lois !
(Jean-Jacques Rousseau)


avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par CoqGaulois le Ven 19 Fév 2016 - 18:31

Comment les Français peuvent ils faire confiance à ces partis politiques qui se sont succédés et qui ont été incapables de résoudre les problèmes de dettes, de chômage, d'économie en général quand ceux ci affirment que les solutions du FN ne sont pas bonnes?
Quand, comme eux, on a été incapable de trouver une solution viable on est disqualifié pour dire ce qui marche et ce qui ne marche pas! Ce qui ne marche pas à la rigueur ils peuvent en parler puisque c'est la politique qu'ils ont toujours pratiquée et que tout ce qu'ils ont fait a échoué mais qu'il nous disent qu'une autre politique que la leur qu'ils n'ont jamais essayée ne marche pas c'est ni plus ni moins que du foutage de gueule. Quand on a jamais réussi quelque chose on évite de se placer en donneur de leçons ou en expert!
LRPS sont des experts de l'échec politique et économique comme Cahuzac était un expert en fraude fiscale, la seule chose qu'il ignore totalement c'est comment réussir.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par kabout le Ven 4 Mar 2016 - 21:51

Pour l'economiste Nicolas Baverez,la France est "au bord du chaos"

Dans le livre « Danser sur un volcan », l’économiste Nicolas Baverez fait part de ses graves inquiétudes quant au destin de la France.

(…) Europe 1
Merci à Stormisbrewing


avatar
bouffon4yo

Age : 60
Date de naissance : 25/08/1957
Localisation : PACA
Vierge Date d'inscription : 02/02/2016
Passion : Peintre Tapissier
Humeur : Bon le 1er mauvais le 31

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par bouffon4yo le Ven 4 Mar 2016 - 22:10

Comment changer maintenant que le système de l'argent pour favoriser les uns et défavoriser les autres (connus) a l'aide de UE pour prendre qu'un example il y a aussi les places boursières qui se servent bien des lois sur les finances (voir les salaires et primes des traideurs) les speculations vont bon train tous les jours

un autre example mais vecut par moi on faisait du commerce alimentaire il y a des années alors on faisait tourner la boutique que par la clientele et la petite centrale d'achats qui desservait une centaine de moyennes surfaces de supermarchés aujourd'hui il y a les carrefours les intermarches et autre Lidl  donc eux sont en bourses pour faire plus d'argent donc les notres de l'époque ne survivent plus car tous a augmente dans les impôts frais de fonctionnement cout du travail pour employer
avatar
bouffon4yo

Age : 60
Date de naissance : 25/08/1957
Localisation : PACA
Vierge Date d'inscription : 02/02/2016
Passion : Peintre Tapissier
Humeur : Bon le 1er mauvais le 31

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par bouffon4yo le Sam 5 Mar 2016 - 6:02

J'ai zaper Casino le groupe en bourse ici les courses des clients pour faire tourner le fond de commerce ne suffit plus il faut toujours plus d'argent des lois sur la finance mettent en échec les autres et privilégient les uns vous servez un système qui me fait honte

aussi un message personnel quand on faisait un chariot de commission 50 francs on nous traite de voleurs (pas tous) aujourd'hui le meme chariot fait 500 euros et personne ne dis quoi que ce soit (ou presque)
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Jeu 10 Mar 2016 - 13:22


La Commission Européenne veut imposer plus de réformes structurelles aux Français


Communiqué de presse de Philippe Murer
Economiste au Cabinet de Marine Le Pen
9 mars 2016
(Source)


Hier encore, la Commission Européenne a pris prétexte des déséquilibres excessifs de la France pour requérir du gouvernement de François Hollande des réformes structurelles, réformes ultralibérales dans le langage codé des bureaucrates bruxellois. Le viol de la souveraineté de la France est encore une fois patent. Le viol de la démocratie l’est tout autant puisque ces commissaires non élus prétendent imposer au peuple français des lois qu’il refuse majoritairement.

On remarquera que ce sont ces mêmes réformes ultralibérales que la Commission Européenne a imposé au peuple grec, provoquant ainsi les pires déséquilibres économiques que l’on puisse imaginer avec une chute d’un quart du PIB de la Grèce !

La logique de ces bureaucrates est bien d’imposer un ordre économique ultralibéral aux peuples européens quelles qu’en soient les retombées désastreuses sur les économies nationales.
La liste des « réformes » que la Commission Européenne veut imposer aux Français par le biais du gouvernement est parlante :
. Supprimer les restrictions injustifiées à l’accès aux professions réglementées.
. Etablir un mécanisme de fixation (limitation ? réduction ?) des salaires.
. L’adoption de la loi El Khomri sur le travail est jugée déterminante.
. Accélérer la revue des dépenses et mettre en place plus d’austérité.

La France devra transmettre en Avril son programme national de réformes à la Commission Européenne afin que celle-ci puisse juger de l’obéissance de notre gouvernement aux suggestions des bureaucrates bruxellois.

On le voit, la reprise en main de notre souveraineté est impérative tant pour libérer notre économie des chaînes de la Commission de Bruxelles que pour restaurer une démocratie minée par l’intervention systématique de commissaires non élus.

**
Philippe Murer
Économiste et conseiller économique de Marine Le Pen
Président du Collectif Nouvelle Écologie
Assistant de Marine Le Pen au Parlement Européen
Professeur de finance vacataire à la Sorbonne
https://twitter.com/philippemurer



L'ultralibéralisme est un crime contre l'humanité !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les lois ne font pas les nations, elles sont l'expression de leur caractère !
(Prosper Mérimée)

avatar
bouffon4yo

Age : 60
Date de naissance : 25/08/1957
Localisation : PACA
Vierge Date d'inscription : 02/02/2016
Passion : Peintre Tapissier
Humeur : Bon le 1er mauvais le 31

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par bouffon4yo le Jeu 10 Mar 2016 - 20:32

@ano a écrit:

La Commission Européenne veut imposer plus de réformes structurelles aux Français




Communiqué de presse de Philippe Murer
Economiste au Cabinet de Marine Le Pen
[i]9 mars 2016

. Supprimer les restrictions injustifiées à l’accès aux professions réglementées.
. Etablir un mécanisme de fixation (limitation ? réduction ?) des salaires.
. L’adoption de la loi El Khomri sur le travail est jugée déterminante.
. Accélérer la revue des dépenses et mettre en place plus d’austérité.

Philippe Murer
Économiste et conseiller économique de Marine Le Pen
Président du Collectif Nouvelle Écologie
Assistant de Marine Le Pen au Parlement Européen
Professeur de finance vacataire à la Sorbonne
https://twitter.com/philippemurer

je dirais que cela ne parait jamais sur les affiches tracts et presses socialistes CGT CFDT les débats sur les chaines televisions satellites  du gouvernement illégitime aujourd'hui sont des discours comme au comptoir d'un bar entre copains pour faire passer leurs mensonges et faire croire que leurs escroqueries sont tout a fait plein de bon sense et a l'avantage de la nation Française heureusement que les Français sont endurant et en on vu d'autres des traitres laches et charlatans mais eux sachant que nos pauvres compatriotes donne le bon dieu sans confession ils profitent de cette situation élu aux suffrages universel leur anges gardiens n'ont aucun autres choix que de les servirent sans jamais se poser de questions sachant qu'une épée Damocles est au dessus de leur tete je sais que parmi nous les vrais Français il y a encore des gens honnête sincère croyant et au service de leur prochain a cela j'ajoute il vaut mieux vivre un jour comme un lion que cent ans comme une brebis
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Mar 29 Mar 2016 - 8:24


La France compte désormais plus de 2,5 millions de foyers au RSA

figaro, le 29 mars 2016
(Source)


Fin 2015, le nombre de foyers allocataires du RSA est en augmentation de 71% par rapport à sa date de création, en juin 2009. Pourquoi une telle hausse? Qui sont les personnes les plus touchées? Le point, en graphiques.

Fin 2015, le nombre de foyers allocataires du RSA a dépassé pour la première fois la barre des 2,5 millions en France. Au 31 décembre 2015, d'après les dernières données publiées par la CAF, il y avait en effet 2,53 millions de foyers allocataires du Revenu de solidarité active. C'est 71% de plus que lors de sa création, en juin 2009.

• Pourquoi une telle hausse?

La première explication est mathématique: le RSA, créé en juin 2009, ne concernait que la France métropolitaine, puis il a été étendu sous certaines conditions aux jeunes de moins de 25 ans en septembre 2010 (RSA jeune), puis dans les départements d'outre-mer (DOM) et certaines collectivités d'outre-mer (COM) à partir de janvier 2011, puis à Mayotte en janvier 2012. Le champs de couverture du RSA s'est donc élargi avec le temps.

La deuxième explication réside dans le plan pluriannuel contre la pauvreté lancé par le gouvernement Ayrault en janvier 2013, qui prévoit la revalorisation (hors inflation) du barème du RSA de 10% sur cinq ans. Des augmentations -en plus des revalorisations réglementaires effectuées le 1er janvier de chaque année - ont eu lieu les 1er septembre 2013, 2014 et 2015. Elles ont pour conséquence d'augmenter les montants versés aux allocataires percevant déjà le RSA, et provoquent aussi des entrées dans le dispositif.

La troisième explication tient dans la tendance structurelle de la France (depuis plus de 30 ans), à rester figée dans le chômage de masse, avec une aggravation très marquée depuis la crise de 2008. Mécaniquement, quand le nombre de chômeurs monte, le nombre d'allocataires de prestations sociales augmente dans la foulée.

**

l'RpS : l'impuissance politique enrobée de bons sentiments !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La générosité des favorisés se plaît à développer les souffrances d'autrui !


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Mer 3 Aoû 2016 - 13:19


Communiqué de presse du Collectif Croissance Bleu Marine

3 août 2016
(Source)


Le projet de retenue de l’impôt sur le revenu à la source doit être entériné ce matin en Conseil des ministres : A l’heure même où la Cour des comptes publie un rapport sur l‘extrême complexité administrative que représente pour les entreprises le prélèvement des impôts, taxes et cotisations de toutes sortes, il s’agit d’une aberration.

En effet, ce ne sont pas moins de 233 prélèvements sur les entreprises qu’a recensés la Cour des comptes pour des coûts de collecte annuels estimés à plus de 5 Milliards d’euros!

A ces contraintes de coût et de complexité déjà insupportables pour nos entreprises va s’ajouter la dégradation prévisible d’un climat social déjà tendu par le récent passage en force du gouvernement sur la loi El Khomri.

Le fait de connaître le taux d’imposition d’un salarié représente un facteur de malentendus et de conflits, notamment au sein des petites entreprises, et la responsabilité éventuelle de l’employeur, qui ne manquera pas d’être mis en cause en cas d’erreur ou de dysfonctionnement, risque d’augmenter encore l’incertitude juridique qui constitue un véritable frein à l’embauche.

Bref, on tente une fois de plus de faire prendre aux Français des vessies pour des lanternes et de faire passer pour un progrès le ce qui n’est autre que le retour à l’ancien régime des fermiers généraux.

**

Le PS n’arrache jamais les yeux des pauvres pour qu’ils puissent pleurer !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Socialiste, laisse ta tête tranquille, ce n'est pas une bonne compagnie pour toi !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Jeu 25 Aoû 2016 - 12:41


Baisse de fiscalité des PME : l’art de proposer du vent !


Communiqué de presse de Thibaut de la Tocnaye
Conseiller régional PACA
Membre du Bureau politique du FN
Dirigeant-fondateur d’entreprises industrielles
25 août 2016
(Source)


Le gouvernement de Manuel Valls vient d’annoncer une baisse de l’Impôt sur les Sociétés (IS) pour les PME : le taux passerait, en 2018, de 33,3 % à 28 % sur une deuxième tranche de bénéfice compris entre 38 120 € (seuil actuel du changement de taux de 15 % à 33,3 %) et 70 000 € maximum; au-delà de ce deuxième seuil, on continuerait d’appliquer 33,3 %…

On comprend donc que cette mesure est dérisoire…

En effet, excepté le fait qu’elle aille dans le bon sens, la diminution du taux est très faible et surtout cette deuxième tranche de bénéfice est beaucoup trop étroite pour avoir un impact réel sur la fiscalité des PME et donc leur capacité à réinvestir une part significative de leur résultat et relancer l’embauche.

Rappelons que la position du Front National et de Marine Le Pen est de baisser significativement la fiscalité des TPE, PME et ETI et de réintégrer en revanche une partie du produit fiscal des grandes entreprises (GE) payé à l’étranger.

Et toute mesure nouvelle sur l’IS (taux et tranche à laquelle il s’applique) ne peut être que substantielle, lisible et stable dans le temps pour desserrer réellement l’étau qui pèse sur nos entreprises petites et moyennes.

**

Faites le choix de l'efficacité économique, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

66% de réduction d'impôt, Souscrivez !


Hassan31

Age : 37
Date de naissance : 25/11/1980
Sagittaire Date d'inscription : 21/09/2016
Passion : Detection

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par Hassan31 le Jeu 22 Sep 2016 - 17:36

@ano a écrit:

Déficit commercial : la politique économique du gouvernement va de mal en pis




Communiqué de presse du Front National
9 décembre 2015
(Source)


Les mauvaises nouvelles économiques se succèdent à un rythme inquiétant pour le pays. Après les chiffres désastreux du chômage le mois dernier et le ralentissement de l’activité, c’est au tour du déficit commercial de se creuser de manière spectaculaire en un mois seulement, passant de -3,6 à -4,6 milliards d’euros entre septembre et octobre.

Cette dégradation catastrophique de la balance commerciale française est une calamité pour l’économie. Elle est nourrie en effet par la consommation des ménages, seule variable économique encore dans le vert, qui profite donc à plein à l’emploi étranger au détriment de l’emploi français. Ce sont les importations qui sont stimulées, et non la production nationale.

Ce déficit commercial traduit également les difficultés toujours plus grandes des entreprises exportatrices françaises, plombées par l’euro, monnaie unique, qui affecte sévèrement leur compétitivité.

Les discours de peur de l’UMP et du PS sur le projet du Front National ne masqueront pas cette réalité implacable : l’économie française coule et ne remonte pas.

Il faut donc changer radicalement de modèle économique et accepter de retrouver des armes pour se battre dans la mondialisation, à commencer par une monnaie nationale et des frontières économiques intelligentes. Le patriotisme économique, au niveau régional comme national, doit également être mis en œuvre pour stimuler l’activité de nos entreprises locales.

**

RPS : bonnet d'âne pour l'âne économique !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Si les gens savaient par quels petits hommes ils sont gouvernés, ils se révolteraient vite.
(Charles-maurice de talleyrand-périgord)



Bonsoir quel rôle va avoir le retour à la monaie nationale dans l économie du pays ?
Je lis il faut une réindustrialisation  de la France !quels sont les axes stratégique qui serai mis en oeuvre ?
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par gemini le Jeu 22 Sep 2016 - 17:58

Disposer d'une monnaie permet d'ajuster sa valeur pour que les échanges soient profitables à l'économie. Avec l'euro le seul pays qui bénéficie de ce système c'est l’Allemagne, son économie est excédentaire.

Hassan31

Age : 37
Date de naissance : 25/11/1980
Sagittaire Date d'inscription : 21/09/2016
Passion : Detection

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par Hassan31 le Jeu 22 Sep 2016 - 20:24

Revenir à la monaie nationale la dévalué pour être compétitif ,et le peuple dans tout ça, une fois la monaie dévalué quels seront les prix des matières importé que nous consommons par besoins ?
La France exporte plus qu'elle n importe sa pourrai fonctionner!
Mais aujourd'hui la France importe plus que elle n exporte revenir au franc et le dévalué empirerai la situation !
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par l'Apôtre le Jeu 22 Sep 2016 - 20:33

@Hassan31 a écrit:Revenir à la monaie nationale  la dévalué pour être compétitif

non ,il n'y a pas de dévaluation  ,1€= 1 franc

qu'il n'y aura pas dévaluation du franc ,
donc pas de perte financière ,comme le montre cette étude de NATIXIS
sur les taux de change ,à la sorti de l'euro


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

c'est Allemagne qui augmentent sa monnaie de +18%
Espagne dévalue sa monnaie de -20%,ainsi de suite
le franc ne bouge presque pas,donc 1 franc =1 euro
[/center]
avatar
Froan Vamed

Age : 21
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par Froan Vamed le Jeu 22 Sep 2016 - 21:21

@Hassan31 a écrit:Revenir à la monaie nationale  la dévalué pour être compétitif ,et le peuple dans tout ça, une fois la monaie dévalué  quels seront les prix des matières importé que nous consommons par besoins ?
La France  exporte plus qu'elle n importe sa pourrai fonctionner!
Mais aujourd'hui la France importe plus que elle n exporte revenir au franc et le dévalué empirerai la situation !

La France reste aujourd'hui une puissance exportatrice. Si on a beaucoup baissé en exportations, c'est justement à cause de l'euro qui nous handicape face au dollar.
Certains produits importés vont augmenter, c'est vrai, comme le pétrole, ou le high-tech. En revanche, les produits du quotidien sont pour la plupart produits sur place (alimentation, mobilier, lingerie, papeterie, etc.), et leur prix va baisser.
Il faut mettre ça en parallèle avec la réindustrialisation et la relocalisation de la production.
Enfin, le nouveau franc qui sera créé ne sera pas dévalué brutalement par rapport à l'euro, une parité sera gardée au début (1 franc nouveau = 1 euro).
En outre, sais-tu qu'il y a quelques temps l'euro a baissé face au dollar, est tombé à 1,13 dollar ? As-tu vu pour autant ton épargne fondre, ou ton pouvoir d'achat diminuer ? Non. Wink

Le programme du parti est un tout, il ne faut pas prendre des mesures et les isoler du reste.
Si tu veux en apprendre davantage, je peux te filer des conférences d'Asselineau traitant de la question.
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Mar 11 Oct 2016 - 14:17


L’euro-thanasie de l’économie française


Communiqué de presse du Collectif Croissance Bleu Marine
11 octobre 2016
(Source)


Moins de 24 heures après que l’Insee ait revu à la baisse ses prévisions de croissance en France, le gouvernement allemand a relevé Vendredi dernier sa prévision de croissance pour cette année.

Le ministre allemand de l’économie a parlé dans un communiqué d’« une croissance solide dans un contexte économique extérieur difficile. » Il a souligné que « Parmi les facteurs qui ont contribué à la croissance assez forte en 2016 figurent les taux de change favorables ».

Ainsi l’Allemagne, notre premier partenaire commercial, a affiché un excédent de 306 milliards de dollars (8,5% de son PIB) de sa balance des paiements sur les douze derniers mois, pendant que la France était en déficit de 21 milliards de dollars (0,7% de notre PIB).

Or, selon le FMI, l’euro est trop fort de 6% pour la France et trop faible de 15% pour l’Allemagne, soit un écart de 21% en défaveur de la France.

Ceci explique le déficit chronique de notre commerce extérieur depuis la création de la l’euro, privant notre économie de l’un de ses principaux moteurs de croissance.

Mais ce n’est pas tout, à 6,1% en septembre, le taux de chômage en Allemagne affiche son plus bas niveau depuis la réunification alors que, nous devons vivre avec 6,5 millions de chômeurs et 1 million d’emplois industriels détruits en 15 ans !

La béance de ces écarts apporte la preuve irréfutable que l’impossibilité d’ajuster les parités monétaires entre la France et l’Allemagne du fait de l’enfermement dans la prison de la monnaie unique est en train de saigner notre économie à blanc.

Dans le même temps, la Fédération de l’industrie allemande (BDI) – qui ne s’y trompe pas – s’inquiète de la montée du « populisme » et craint que l’on revienne sur le concept d’une société ouverte.

Et bien, que nos amis industriels allemands se rassurent, Marine Le Pen présidente de la République, nous ne reviendrons pas sur le concept d’une société ouverte mais nous reviendrons à coup sûr sur le concept mortifère de concurrence monétaire déloyale. Nous reviendrons ainsi à une souveraineté monétaire que la quasi-totalité des pays au monde pratiquent et sans laquelle la France ne serait plus la France.

**

Débarrassez-vous de vos chaînes, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'Allemagne préfère la main-d'œuvre à bas coût de l'immigration plutôt que de transférer du travail au reste de l'Europe !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par ano le Sam 26 Nov 2016 - 10:28


Quand les responsables socialistes dilapident l’argent des Français au profit des migrants


Communiqué de presse de Fabien Engelmann
Maire de Hayange
Conseiller régional Front national Grand-Est
25 novembre 2016
(Source)


Dans une note de l’Ofii (Office français d’immigration et d’intégration), le gouvernement socialiste nous informe qu’il souhaite augmenter à 2 500€ l’aide au retour au bénéfice des migrants.

Mais également de prendre en charge les frais de transport de ceux-ci et parfois même, leur fournir une aide à l’intégration sur place, pouvant aller jusqu’à 10 000€.


La question est extrêmement simple : De qui se moque-t-on ?

Débourser une telle somme, provenant de l’argent public, n’aura qu’une conséquence : la création d’une pompe aspirante.
Ces hommes – car ce ne sont pratiquement que des hommes – seront reconduits chez eux puis reviendront, et ainsi de suite, engendrant un gouffre financier sur le dos des contribuables français.

On nous assurait qu’ils venaient de pays en guerre, et tout d’un coup, ils voudraient y retourner ?

La vérité est celle que nous décrivons depuis le début. La majorité des migrants sont des réfugiés économiques et cette décision ne fera qu’en accentuer le flux.

À l’échelle locale, le député-maire socialiste Michel LIEBGOTT participe à cette mascarade en autorisant sur sa commune ( Fameck), la présence d’associations faisant la promotion des migrants et en y envoyant ses adjoints (Républicain-Lorrain du 23/11/16).

Avec mon équipe, nous avons engagé une politique sociale à travers le CCAS (qui aide au total 7 000 personnes par an) et son chantier d’insertion, nous avons augmenté les subventions pour les Restos du Cœur, nous avons trouvé un nouveau local au Secours Catholique… afin que soit appliquer une solidarité envers les plus démunis.

Par contre, lorsqu’une association favorise les migrants aux dépens des citoyens français, nous arrêtons de la soutenir.

Exactement pour les mêmes raisons qui font que nous trouvons cette aide financière inacceptable.

Et ils osent nous donner des leçons de morale ?

Enfin, il ne faut surtout pas se tromper sur les intentions d’un François Fillon, immigrationniste et européiste, qui reproduira le schéma de Nicolas Sarkozy dont il fut l’unique Premier Ministre.


Il suivra les directives de Bruxelles et trahira ses discours en acceptant toujours plus d’immigration, que nous ne pouvons plus supporter financièrement.

Alors oui, nous sommes favorables au retour des immigrés clandestins dans leur pays, mais ce n’est pas aux Français de payer la note.

Une et une seule candidature permettra de protéger la France et d’endiguer cette crise migratoire que nous subissons, celle de Marine le Pen.

**

LR-PS : Baisses de Ressources & Hausses d'Impôts !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ces cancres qui vous tirent vers le bas !

avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par kabout le Mar 13 Déc 2016 - 16:34

RSI : le nouveau siège à Rennes a coûté 10 millions € bien-sûr financé par les cotisants

Le RSI inaugure son nouveau siège à Rennes, en présence de Martine Pinville, sous-ministre des petites mains et des petites choses dont s’occupe Bercy. Ce bâtiment de 4000m2, soit environ 2.500€ le m2 (prix moyen dans ce quartier) à l’achat, illustre une fois de plus les dérives de coût imputables à cette usine à gaz qui dysfonctionne quotidiennement.
Le RSI de Rennes régulièrement bloqué
Cette inauguration s’inscrit dans le climat très dégradé dû à l’incapacité du RSI à améliorer ses dysfonctionnemt

Ainsi, en octobre, des indépendants avaient bloqué l’accès au bâtiment pendant toute une journée.
« Parmi nous, il y a des gens qui ne touchent plus leurs indemnités depuis quatre ans. S’ils n’avaient pas leur conjoint, ils seraient à la rue »
Le même blocage avait eu lieu six mois plus tôt, mais aussi en juin 2015…
10 millions sortis de la poche des cotisants

Malgré ce climat dégradé, donc… le RSI a sorti 10 millions€ pour des locaux flambant neufs. Les cotisants apprécieront l’investissement, alors que la plupart des entreprises préfèrent louer leurs locaux plutôt que de les acheter. Si, dans le cas des locaux de Rennes, la localisation des bureaux répond aux prescriptions de la Convention d’Objectifs et de Gestion signée avec le gouvernement (à savoir quitter des bureaux vétustes et coûteux pour s’orienter vers du fonctionnel moins cher), il n’en reste pas moins que la dépense semblera à beaucoup somptuaire.
Appel à manifester pour la venue de la sous-ministre
Les indépendants bretons pourront donc se retrouver devant les locaux neufs de leur assureur social préféré pour manifester leur mécontentement.
Le rendez-vous est fixé tôt le matin. Un co-voiturage est organisé depuis Quimper.

Eric Verhaeghe chef d'entreprise

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: Économie : l'incompétence structurelle LR-EM (ex-umps) !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 28 Mai 2018 - 1:34