www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


France & Front National : même combat, même destin !

Partagez
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

France & Front National : même combat, même destin !

Message par ano le Jeu 24 Déc 2015 - 10:05


Le FN face à son destin

causeur, le 18 décembre 2015
(Source)


Fausse alerte ! Le bébé ne doit pas encore naître. Pour des raisons qui tiennent autant à la morale qu’au calcul électoral, les forces politiques établies ont, cette fois-ci, arrêté les premières poussées du FN hors de son cocon de protestation. La France a tenu bon. Mais l’échéance n’a été que repoussée.

La France s’offre un sursis. Ce sera cher payé. Elle ne peut pas refuser éternellement de voir poindre le visage de l’enfant non-désiré. Il est désormais bien établi que le FN est une des figures de la protestation en France, se nourrissant de tout le désespoir, de toute la frustration et de toute la colère qu’il trouve sur son passage: chômage de masse, immigration considérée comme incontrôlée et menaçante, sentiment d’insécurité réel ou fantasmé, contrainte européenne, etc. Bref, de tout élément rappelant au peuple que ses représentants ne maîtrisent absolument pas le destin du pays. Cet objet FN n’est pas prêt à crier famine, du moins à court terme, sauf intervention divine en faveur du pouvoir actuel.  Et il a aujourd’hui la prétention de détenir un véritable pouvoir en France. Cette prétention est sérieuse. Nul ne peut désormais imaginer un futur proche où il ne dirigerait pas ou une grande ville, ou un grand département, ou une grande région….voire même l’échelon ultime.

L’émergence du FN est un appel profond d’une partie de la société. Justifier sa marginalisation en mettant en avant sa nocivité potentielle pour le pays n’est pas suffisant. S’il n’a pas d’idéologie, au moins le FN cristallise l’espoir d’un retour, celui de la maîtrise par la politique du destin de la France. Qu’on le veuille ou non, une partie de la France a l’espoir, peut-être illusoire, d’un retour d’un État magistral, gaulliste, père de la société et maître de l’économie. Une partie de la France souhaite qu’on lui offre une nouvelle modalité d’entrée dans la mondialisation. Elle veut le retour de la maîtrise pleine et directe de son destin dans tous les aspects de la vie en société, même dans ceux qui crispent le plus ses adversaires: le contrôle du droit d’entrer et d’établissement sur le territoire national et le pouvoir de maintien de la cohérence de la société. Cette partie de la société a le droit légitime d’avoir une force politique de représentation à sa mesure. Le parti-Le Pen aurait pu faire sa mue à une échelle relativement inoffensive et confortable pour l’observateur: la région. Cela ne s’est pas déroulé ainsi.

Au contraire, il est de nouveau rejeté dans sa position de protestataire, sans levier de pouvoir concret. Il est renvoyé dans ses marges et condamné à une radicalité stérile. Il est empêché de devenir ce qu’il doit être : la force représentative de ceux qui désirent contrôler sévèrement la manière dont l’immense accélération de la modernité touche le pays ; ceux qui exigent que ce qui arrive de l’extérieur doit s’adapter à l’intérieur ; ceux qui demandent avant tout à ce que l’Etat soit le protecteur de la cohérence de communauté nationale face à la formidable extension des droits individuels.

En face, les forces politiques ont sanctuarisé un bipolarisme, désormais grabataire. Aucun bloc idéologiquement cohérent, structuré et orienté ne peut se constituer. Le parti (pour l’instant imaginaire) de ceux qui veulent, plus ou moins, adapter la France aux exigences de cette accélération de la modernité, adapter l’intérieur à ce qui arrive de l’extérieur, ne peut pas élaborer de discours franc sur la destination de la France. Il ne peuvent dire authentiquement vers où ils souhaitent la mener. Les libéraux, nomination certes imparfaite (le FN ne souhaite pas, loin s’en faut, le retour à l’Ancien Régime), sont forcés à faire leur politique silencieusement, désespérant jusqu’à leurs soutiens les plus fermes. La véritable teneur des réformes est masquée. L’électeur de base ne s’attendait probablement pas à voir le libéral Emmanuel Macron comme tête de pont intellectuelle du gouvernement en votant pour un parti dit socialiste, encore marqué, malgré l’Histoire, par l’ambition archaïque de l’appropriation collective des moyens de production. Il en résulte un perte de lisibilité dangereuse pour l’électeur qui tend à intégrer profondément la vacuité de la parole politique et à croire que, finalement, la politique n’est qu’une question de gestion des affaires courantes. Or, la politique n’est pas que gestion. La politique a besoin que des conceptions radicalement différentes de ce que doit être notre pays, s’affrontent. Sans cela, elle ne peut décréter de destination claire à la France. Le risque le plus terrifiant, ici, serait que l’individu croie être le seul vecteur de l’avancée de l’Histoire, sans que l’Etat n’ait plus à s’y mêler.

**

Reprenez votre destin en main, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

À chaque fois que le score du Front National augmente, la France se redresse !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: France & Front National : même combat, même destin !

Message par ano le Ven 8 Jan 2016 - 13:36


Le Secrétariat général du FN se renforce


Communiqué de presse de Nicolas Bay
Député français au Parlement européen
Secrétaire général du Front National
7 janvier 2016
(Source)


Dans le cadre des trois élections locales de 2014 et 2015 (municipales, départementales et régionales), le Front national a connu une croissance électorale très rapide permettant un développement très important de son appareil territorial, c’est à dire du nombre de ses adhérents, de ses militants, de ses cadres et de ses élus (1600 élus municipaux, des dizaines de conseillers départementaux et 358 conseillers régionaux).

Ce développement sans précédent des structures et des équipes locales du Front national conduit le Secrétariat général du mouvement à se renforcer en conséquence avec l’arrivée de Jean-Lin Lacapelle en tant que Secrétaire national aux fédérations et à l’implantation. Jean-Lin Lacapelle a occupé d’importantes responsabilités professionnelles dans le secteur privé. Il est aujourd’hui vice-président du groupe FN au conseil régional d’Ile-de-France.

Dans la perspective des échéances nationales de 2017, l’année 2016 sera largement consacrée à développer l’ancrage territorial du mouvement qui peut désormais s’appuyer sur ses très nombreux cadres et élus locaux.

**
Jean-Lin Lacapelle
Vice-président du groupe FN au Conseil Régional d'Île-de-France
Co-fondateur et ex président de #générations #LePen
Conseillé Régional du Centre (1998 - 2010)
Ancien directeur commercial chez L'Oréal
https://twitter.com/jllacapelle
https://fr.linkedin.com/in/jean-lin-lacapelle-59480110
https://www.facebook.com/lacapelle.jeanlin/



Redécouvrez la République, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: France & Front National : même combat, même destin !

Message par kabout le Lun 11 Jan 2016 - 8:49

Indigner vous,mais preparez aussi la rupture politique.....
On peut, et on doit, s’indigner des viols collectifs exécutés massivement (et de manière préparée) par des hordes barbares venues d’Afrique et du Moyen-Orient, qui ont eu lieu à Cologne, Zurich, Stuttgart, Francfort, et dans d’autres pays qui ont accueilli à bras ouverts ces dégénérés modernes…
On peut, et on doit s’indigner, des agressions sanglantes perpétrées quasiment chaque jour, dans le monde dit occidental, et en France en particulier, par des musulmans extrémistes formés par des mosquées où ils ne sont pas allés simplement boire le thé, mais aussi la parole mortifère du coran…
On peut et on doit s’indigner des revendications permanentes de ces importés sans l’aval du Peuple de France qui veulent imposer en France leur loi islamique ségrégationniste, séparatiste, sexiste, anti démocratique et anti laïque…
On peut et on doit s’indigner de la complicité avec ces barbaresques d’aujourd’hui de la caste politicienne PS-UMP (et alliés assoiffés de places et de prébendes) qui n’a de cesse de les cajoler dans le sens du poil pour mieux détruire notre espace historique, identitaire, démocratique et revendicatif…
On peut, et on doit, certes…
Mais après?
Y-a-t-il encore des citoyens, en dehors des plus lucides qui ont les yeux ouverts et qui voient se déliter la Nation de France et son Peuple, qui croient que la caste politicienne et mafieuse qui domine depuis 40 ans va se réformer pour mettre le holà à ce qui est la mort de notre Histoire, de notre Nation, de Nous-mêmes?
Y a -t-il un citoyen assez sot pour ne pas voir que les politiciens prébendiers actuels ne peuvent apporter des solutions à ces problèmes puisqu’ils sont ces problèmes mêmes?
Y a -t-il encore un citoyen assez obtus pour ne pas comprendre que cette caste politicienne putride, largement manipulée par les réseaux occultes de la Franc Maçonnerie, notamment, par les structures du type de la « French American Foundation », par les cercles mondialistes fermés du type « Le Siècle » ou le « Bilderberg » (qui rassemblent les « zélites » mondialistes financières, économiques, politiques, syndicales, idéologiques et journalistiques)  est formatée pour faire ce qu’elle fait chaque jour quand elle dirige ?
Y a -t-il encore un citoyen assez aveugle pour ne pas voir que le président de la République actuel, comme ses prédécesseurs depuis Giscard, n’est qu’une sorte de proconsul de l’Europe du traité de Maastricht  (et de ceux d’Amsterdam, de Barcelone, de Lisbonne) , de représentant de l’Atlantisme américain (via l’OTAN), pour faire appliquer en France les directives de cette technocratie bruxelloise gavée par nos impôts, pour gérer les désastres de la monnaie unique qui plombe notre économie, pour organiser l’ouverture tous azimuts des frontières afin d’ assurer le volant suffisant de chômage qui tue toute revendication sociale, pour adapter l’industrie et l’agriculture aux normes européennes qui préparent les normes américaines du Traité Transatlantique en gestation…pour assurer l’islamisation de nos sociétés afin de communautariser les Peuples  et  substituer au combat social le combat communautariste et religieux qui détruit ces peuples ?
Nous savons combien la mafia politicienne socialiste, qui dirige notre pays et impose ses vues avec moins de 15% de l’électorat, est capable d’activer une masse importante d’électeurs-clients tenus par des soupes plus ou moins grasses…Nous savons que cette mafia prébendière manipule l’information pour enfumer l’électeur, transforme le réel par ses mensonges permanents et est capable de faire croire à un danger imaginaire quand c’est elle le vrai danger pour la France…
Nous savons que ceux qui prétendent la combattre du côté de ce que l’on appelle la droite et le centre parlementaires, il n’y a que posture, esbroufe er écran de fumée car ceux-là sont les mêmes que les autres: depuis 40 ans ils alternent aux différents pouvoirs pour faire exactement la même chose …
Pour revenir au début de l’article et nous en tenir à un point qui sera essentiel dans les mois à venir -celui de l’immigration, de l’islamisation et donc de la sécurité de notre quotidien-,( et on pourrait aborder de la même manière les points du chômage endémique, de la pression fiscale excessive, de la dette abyssale, de la quasi récession économique …) il faut bien comprendre que la seule solution possible est celle qui permettra de virer fermement, et la mafia actuellement en place (avec ses roquets gavés écolos et cocos), et celle qui veut la remplacer (avec son énarque chauve, son hystérique menteur ou son bébé-lune visqueux) …
Alors, qu’allons nous faire pour convaincre ceux qui ne le sont pas encore, pour rallier ceux qui hésitent, pour faire basculer ceux qui se laissent prendre à la propagande mensongère du pouvoir en place?
Nous indigner, manifester notre colère, dénoncer, montrer ce qui est et pourquoi cela est…OUI!
Mais aussi agir, occuper l’espace public, nous substituer aux media-valetaille par le contact direct, le corps à corps, la parole immédiate… Conduire toutes les actions possibles… Parler autour de nous…Expliquer, expliquer sans relâche…Manifester …Réagir à chaque attaque, ne plus baisser le regard et montrer nos muscles à tout instant.
Analyser, démontrer, agir pour rassembler le plus grand nombre de Français, toutes couches sociales, toutes générations, toutes sensibilités privées confondues …
Rassembler pour faire sortir des urnes de 2017 la victoire de Marine Le Pen
Et surtout, ne pas nous perdre dans des querelles byzantines stérilisant l’action et réjouissant l’ennemi :
« Quand les blés sont sous la grêle, fou qui fait le délicat », dit le poète!

Empédoclatès (riposte laique).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: France & Front National : même combat, même destin !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 19 Sep 2017 - 13:40