www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Partagez
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par l'Apôtre le Ven 8 Jan 2016 - 17:42

Very Happy Méthodologie : La vague 1 de l’Enquête électorale française a été réalisée entre le 20 et le 29 novembre
auprès de 23 061 personnes interrogées selon la méthode des quotas.

Avec plus de 28% des suffrages exprimés, les listes du Front national ont remporté le
premier tour des élections régionales et atteint un niveau jamais rencontré, même dans les
élections les plus récentes où le parti de Marine Le Pen semblait déjà avoir « fait le plein de ses voix » :
24,9% lors des élections européennes de 2014,
25,2% lors des élections départementales de mars 2015.

Cette forte dynamique s’inscrit dans la continuité d’une croissance engagée en 2012 qui a
tendance à remanier la structure des soutiens démographiques et sociaux du Front national tout
en trouvant, dans la période post-attentats du 13 novembre 2015, des éléments conjoncturels
décisifs pour comprendre l’installation de cet électorat frontiste dans la position de premier
électorat de France.

I – Un profil socio-démographique classique avec quelques éléments nouveaux

Un profil « classique » renforcé
Le tableau 1 ci-dessous montre que la poussée du Front national est sensible dans tous les
milieux tout en préservant les fortes spécificités de cet électorat. Celui-ci reste à dominante
masculine (34% des hommes choisissent une liste du Front national contre 27% des femmes),
jeune et mature (33% des moins de 35 ans et des 35 à 64 ans contre seulement 23% des 65 ans
et plus) et enraciné dans une alliance des couches populaires et des travailleurs indépendants
(35% des professions indépendantes, 41% des employés, 46% des ouvriers, 41% des chômeurs
contre 18% seulement des cadres supérieurs).

Tableau 1 - Intentions de vote pour les listes du Front national (%)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Des éléments nouveaux
Dans le milieu des couches moyennes salariées qui pendant longtemps ont résisté à la
pénétration de la droite et du FN, les listes du Front national sont aujourd’hui en première position
(28%) devant les listes de droite (25%) et du PS (25%). Chez les agriculteurs exploitants, la
percée est également impressionnante (33%) et amène le Front national à proximité des listes LR/
UDI/MoDem (37%). Enfin, dernier bastion sociologique de la gauche, les salariés du public sont en
train de céder puisque, là aussi, les listes du Front national sont en tête (30%) devant le PS (26%)
et la droite associée au centre (22%). Dans ce monde des « gens du public », tous les milieux sont
touchés puisque, si le Front national atteint un sommet parmi les salariés des entreprises
publiques (36%), il est également très présent dans la fonction publique hospitalière (30%), la
fonction publique d’Etat (28%) et la fonction publique territoriale (27%). Les couches moyennes
salariées et le monde du public semblent être les dernières terres de conquête du Front national.
Cela lui permet aujourd’hui d’avoir une véritable implantation nationale, tous azimuts, puisque
dans aucun milieu social, il n’est en dessous de la barre des 18% (cadres supérieurs).
Ce parti « national » qui rassemble une majorité relative dans l’immense majorité des tranches
d’âge et des milieux sociaux a été aidé dans la période récente par une conjoncture porteuse pour
lui.

Une mobilisation très forte
Ce parti qui pouvait connaître des problèmes de mobilisation dans les « élections intermédiaires »
est aujourd’hui celui qui a le mieux réussi à mobiliser ses soutiens potentiels dans ces élections
régionales. 79% des électeurs qui ont voté en faveur de Marine Le Pen à l’élection présidentielle
de 2012 déclarent être tout à fait sûrs de voter aux régionales. C’est l’électorat le plus mobilisé
devant celui de Nicolas Sarkozy (78%), de François Hollande (70%) et de Jean-Luc Mélenchon
(66%). Une fois mobilisé, l’électorat frontiste est celui qui est le plus fidèle : 93% des électeurs
présidentiels de Marine Le Pen qui se déplacent aux régionales déclarent leur intention de voter
pour une liste du Front national alors que seulement 73% des électeurs de Nicolas Sarkozy et
70% des électeurs de François Hollande ont l’intention de voter pour une liste LR/UDI/MoDem ou
une liste socialiste. Le Front national fidélise de plus en plus ses soutiens d’une élection à l’autre
et est de moins en moins victime d’une volatilité des comportements et en particulier des
comportements de participation électorale. On voit un signe de cette mobilisation renforcée dans le
fait que la tranche d’âge dans laquelle les listes du Front national atteignent un pic est celle des
35-49 ans (36%), c’est-à-dire celle des électeurs qui sont entrés sur le marché électoral entre 1984
et 1998, et qui ont été socialisés à la politique dans les « années Le Pen ». La présidente du Front
national a bien pris la suite de son père, puisque dans la génération des 18-34 ans (ceux qui ont
accédé à la majorité électorale entre 1999 et 2015), le Front national atteint un niveau élevé(33%).

Conclusion
Cette exceptionnelle dynamique du Front national se comprend au confluent du temps long et du
temps court. Le temps long de la crise économique et sociale, des mutations de la société postindustrielle,
des dégâts réels ou supposés de l’ouverture des économies et des sociétés et du
malaise démocratique. Le temps court d’une actualité marquée par le drame des attentats,
l’horreur du terrorisme, le télescopage des périls internationaux et des périls nationaux, la prise de
conscience de défaillances graves dans l’intégration d’une partie de l’immigration et dans la
protection due à la communauté nationale.




"Les fonctionnaires et le Front national", par Luc Rouban, L'Enquête électorale française : comprendre 2017, Note #3/vague 1, décembre 2015.

Résumé

L'implantation du Front national (FN) au sein des trois fonctions publiques s'est confirmée de manière impressionnante lors du premier tour des élections régionales de 2015. Il s'agit d'un changement qualitatif car le Front national conquiert un univers socioprofessionnel qui lui était traditionnellement hostile et prend même racine au cœur du monde enseignant. Cet ancrage du FN chez les fonctionnaires suit néanmoins les lignes d'une fracture sociale qui sépare les cadres des agents d'exécution. Ce clivage est particulièrement puissant dans la fonction publique hospitalière. Cet investissement des fonctionnaires dans le vote FN doit se comprendre au regard des déceptions sur le long terme enregistrées autant auprès des gouvernements de droite que des gouvernements de gauche, même si la gauche socialiste garde encore une position électorale assez forte.

Intentions de vote pour les listes du Front national (%)

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

«L'implantation du Front national (FN) au sein des trois fonctions publiques
[de l'Etat, territoriale, hospitalière] s'est confirmée de manière impressionnante
lors du premier tour des élections régionales de 2015»,
détaille l'étude, qui explique que le Front national est devenu
«l'un des trois partis préférés des fonctionnaires», un milieu qui lui était traditionnellement hostile.
avatar
Clavier56

Localisation : Vannes Morbihan
Date d'inscription : 06/05/2011
Passion : simulation de vol
Humeur : gaie ..mais pas gay ....!

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par Clavier56 le Ven 8 Jan 2016 - 18:27

On notera la proportion chez les policiers et les militaires


***************************************************************************************
Seule la victoire est jolie ......!
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par MARINICE le Ven 8 Jan 2016 - 19:54

Etude très intéressante qui confirme ce que l'on savait déjà, mais aussi détaillée et sur 23 000 personnes (beaucoup plus parlant qu'un sondage sur 1000 personnes), il faut la garder sous la main.

L'évolution du vote des fonctionnaires, traditionnellement hostile, est très important à étudier, c'est dans ces milieux anciennement hostile que l'on mesure le progrès du FN, et surtout, les raisons. L'évolution du programme économique et social du FN depuis la nouvelle présidence de 2011 a très certainement joué en bonne partie.

L'apôtre peux-tu nous donner le lien internet de cette étude ? Merci.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par Froan Vamed le Ven 8 Jan 2016 - 20:26

Je pense aussi que Marine a bien fait de faire évoluer la ligne économique du FN.
Je me rappelle d'un numéro du Parisien lors du second tour des régionales, arguant avec malhonnêteté qu'il y aurait un double discours du FN, interventionniste et social avec Marine au nord, et libéral avec Marion au sud, sous prétexte que cette-dernière aurait déclaré aimer les entreprises et s'opposer au matraquage fiscal sur les PME.
Ils sont incroyablement malhonnêtes. Ce n'est pas parce qu'on dénonce la situation des PME qu'on est pour autant libéral. C'est à un niveau supérieur que cela se joue, eu égard à la gestion économique du pays dans son ensemble.
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par MARINICE le Ven 8 Jan 2016 - 20:34

Oui tout à fait, l'interventionnisme n'exclut pas une ou deux mesures dites libérales là où elles sont nécessaires, comme par exemple la baisse des charges sur les PME. C'est le tout libéral, en tant que système de laisser-faire, qui est combattu par le FN. Comme le dit le dicton, c'est la dose qui fait le poison.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par l'Apôtre le Ven 8 Jan 2016 - 21:01

UnGarsDeLaMarine a écrit:

L'apôtre peux-tu nous donner le lien internet de cette étude ? Merci.

Very Happy  oui ,se sont des liens à télécharger sur votre ordinateur   (dossier en pdf)


http://www.enef.fr/app/download/12770267725/LA_NOTE_%233_vague1.pdf?t=1449846295

http://www.enef.fr/app/download/12760649325/LA_NOTE_%232_vague1.pdf?t=1449846374



plusieurs études  à télécharger sur votre ordinateur   (dossier en pdf)

http://www.enef.fr/les-notes/




Very Happy  une vidéo d’explication des l'études

https://vimeo.com/146404628
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par MARINICE le Ven 8 Jan 2016 - 21:10

Excellent, merci beaucoup. [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par l'Apôtre le Ven 8 Jan 2016 - 21:26

Clavier56 a écrit:On notera la proportion chez les policiers et les militaires  

Very Happy oui ,à 51,5 % de vote

L’ensemble des agents publics en
France est de l’ordre de 5 millions, soit environ
12% de tout l’électorat.



déçu par le vote des femmes à 27% ,que je ne comprend toujours pas
pour une fois qu'elles ont la possibilité d'avoir une femme présidente
qui est contre les migrants ,donc qui est la seul a les protéger contre eux
peut etre ,avec les viols de l’Allemagne ,ça va les faire changer d'avis
car ça va arriver en france
avatar
Invité
Invité

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par Invité le Sam 9 Jan 2016 - 9:27

Merci l'Apôtre pour toutes ces données, cela fait quelques mois que je constate que beaucoup de gendarmes, de policiers, de pompiers, de militaires et de routiers se rapprochent de Marine. Ceci du fait qu'ils sont en premières lignes face aux exactions des migrants sans avoir la possibilité de répondre de manière adéquate...
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par MARINICE le Sam 9 Jan 2016 - 10:44

Le succès électoral du Front national au premier tour des élections régionales de 2015 ne se mesure pas seulement par le résultat moyen qu’il obtient en suffrages exprimés ou par le nombre total des voix qui se sont portées sur ses listes. Il se mesure aussi par un changement qualitatif qui le voit devenir l’un des trois partis préférés des fonctionnaires, un milieu qui lui a toujours été très hostile, du fait d’un ancrage politique et historique à gauche comme d’une sociologie particulière liée à la forte présence de diplômés et de surdiplômés.

La pénétration du Front national au sein des trois fonctions publiques s’était déjà affirmée lors du premier tour de l’élection présidentielle de 2012. On peut constater que, plus de trois ans après l’arrivée de François Hollande à l’Élysée, le mouvement s’est sensiblement accéléré, notamment chez les fonctionnaires de catégorie C. On peut parler d’un tournant historique mettant en évidence la crise profonde que traverse la fonction publique comme un décalage croissant entre les agents de terrain au contact avec les usagers et les cadres devant assurer la gestion des services. Cette dimension politique éclaire d’un jour nouveau tous les projets de réforme de l’État, passés ou à venir dans la perspective de l’élection présidentielle de 2017.


(...)

Plusieurs clés d’explication peuvent être fournies. La première est l’évolution de l’offre politique du FN qui défend désormais les services publics, tournant le dos à son ancien discours poujadiste. Ensuite, le gel du point d’indice et la réduction régulière des effectifs, notamment dans la FPE, ont créé des tensions fortes à l’égard d’un gouvernement de gauche dont les fonctionnaires attendaient beaucoup après 2012 alors même que la crise économique puis les attentats terroristes ont démontré la faiblesse des moyens d’action de l’État. Par ailleurs, dans une grande mesure, la contestation sociale s’investit désormais moins dans l’action syndicale, comme en témoigne le faible taux de participation aux élections professionnelles de décembre 2014, que dans le choix électoral. Enfin, une grande partie des fonctionnaires souffrent du décalage entre les discours sur la République et la laïcité et les pratiques du terrain où les demandes communautaires se multiplient.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par MARINICE le Lun 11 Jan 2016 - 21:35

UnGarsDeLaMarine a écrit:
Plusieurs clés d’explication peuvent être fournies. La première est l’évolution de l’offre politique du FN qui défend désormais les services publics, tournant le dos à son ancien discours poujadiste. Ensuite, le gel du point d’indice et la réduction régulière des effectifs, notamment dans la FPE, ont créé des tensions fortes à l’égard d’un gouvernement de gauche dont les fonctionnaires attendaient beaucoup après 2012 alors même que la crise économique puis les attentats terroristes ont démontré la faiblesse des moyens d’action de l’État. Par ailleurs, dans une grande mesure, la contestation sociale s’investit désormais moins dans l’action syndicale, comme en témoigne le faible taux de participation aux élections professionnelles de décembre 2014, que dans le choix électoral. Enfin, une grande partie des fonctionnaires souffrent du décalage entre les discours sur la République et la laïcité et les pratiques du terrain où les demandes communautaires se multiplient.

J'aimerais ajouter à cela ...

Même avant de lire cette étude cette année, il est précisé que l'évolution du vote des fonctionnaires avaient déjà été remarqué significativement aux présidentielles de 2012, c'est à dire, un an après la modification du programme économique et sociale du FN. Les fonctionnaires ne sont pas devenus en une poignée d'années depuis 2007 des obsessionnels de l'immigration pour n'avoir été motivé que par cette raison soudaine, alors que les problèmes d'immigration existent depuis des décennies. C'est le programme économique et sociale qui bien évidement, sans être la seule raison, a donné un très grand coup de pouce à ceux qui hésitaient encore.

Ce constat de 2012, mon compagnon qui est fonctionnaire dans le secteur hospitalier, m'en avait déjà fait part à l'époque des présidentielles, il était étonné de constater le nombre de gens qui lui disaient qu'ils allaient voter pour le FN pour la première fois (souvent d'anciens électeurs de la gauche), et ils justifiaient bel et bien leur vote par rapport à trois éléments :

1- C'est la fille ce n'est plus le père.

2 - La défense des services publics, et la lutte contre le démantèlement imposé par l'UE, et dont ils constatent tous les jours les ravages (CDD renouvelés indéfiniment, non-titularisation des nouveaux arrivés, réduction d'effectifs, surmenage dans les services par conséquence, gel de l'indice, suppression du paiement des gardes, etc.

Les ravages ayant commencé sous la droite officielle, ont continué sous le PS, comme prévu. De plus en plus de fonctionnaires sont donc encore plus déçus du PS, et ils commencent à comprendre que c'est un parti de droite libérale.

Il est également précisé dans l'étude, qu'encore plus que le PS, c'est le FDG qui est encore plus perdant dans le basculement de cet électorat. Cela démontre qu'ils ont compris que la lutte contre le libéralisme à tout va, va de pair avec l'interventionnisme d'Etat, et donc la lutte contre les injonctions de l'Union Européenne, et donc contre l'européïsme, et donc, contre le mondialisme, car le FDG lui, ne fournit pas cette option.

Il faut vraiment être de mauvaise foi (ou de droite pour tenter de relibéraliser le programme du FN) pour nier l'influence du changement du programme économique et social du FN dans le basculement de certains électorat.

3 - L'immigration et l'insécurité, entrent aussi en compte oui, personne ne dit le contraire, vu que ce sont des thèmes phares du FN. Quand on vote FN, on vote évidement en acceptant ces thèmes, ça va de soi, sauf qu'ils ne sont plus les seuls qui entrent en jeu, contrairement à l'époque de l'ancien FN.

Par contre les fonctionnaire des forces de l'ordre sont évidement motivés par les questions migratoires et sécuritaires avant tout, et c'est logique, c'est ce à quoi ils sont majoritairement exposés dans leur travail quotidien. De plus, faisant partie des secteurs régaliens qui ne sont pour l'instant pas encore visés par les réformes libérales, ils sont moins concernés par le futur de leur conditions financières de travail ou de leurs postes. Il est donc évident que chez ces fonctionnaires là les questions économiques et sociales entrent moins en considération que pour d'autres fonctionnaires d'autres secteurs directement menacés par les privatisations rampantes.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par MARINICE le Lun 22 Fév 2016 - 10:13

Le Salon de l'agriculture ouvre ses portes la semaine prochaine.

François Hollande ne veut pas s'attirer les foudres des paysans, car nombre d'entre eux pourraient voter pour le Front national en 2017. Pourtant, ils ont depuis toujours voté à droite, bien plus que l'ensemble des Français. À la dernière présidentielle, 75% d'entre eux ont voté pour un candidat de la droite et du centre. Une longue tradition française d'adhésion au parti gaulliste.

Mais dans les exploitations moyennes comme celle de Dominique Roger, les revenus sont en baisse en raison de la concurrence internationale et la tentation du vote FN est forte. "Le Front national peut faire partie d'une alternative pour changer les choses", déclare Alix Roger, éleveuse.


http://www.francetvinfo.fr/economie/emploi/metiers/agriculture/crise-des-eleveurs/agriculteurs-la-tentation-front-national_1325487.html


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par Froan Vamed le Lun 22 Fév 2016 - 10:28

Avec le traité transatlantique qui s'annonce, je crains le pire pour notre agriculture...
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par Jupiter le Lun 22 Fév 2016 - 10:46

Froan Vamed a écrit:Avec le traité transatlantique qui s'annonce, je crains le pire pour notre agriculture...

Oui et hélas aussi pour d'autres secteurs sensibles...


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par CoqGaulois le Lun 22 Fév 2016 - 11:16

l'Apôtre a écrit:
Clavier56 a écrit:On notera la proportion chez les policiers et les militaires  

Very Happy oui ,à 51,5 % de vote

L’ensemble des agents publics en
France est de l’ordre de 5 millions, soit environ
12% de tout l’électorat.



déçu par le vote des femmes à 27% ,que je ne comprend toujours pas
pour une fois qu'elles ont la possibilité d'avoir une femme présidente
qui est contre les migrants ,donc qui est la seul a les protéger contre eux
peut etre ,avec les viols de l’Allemagne ,ça va les faire changer d'avis
car ça va arriver en france

La proportion chez les policiers et militaires est tout à fait naturelle car leurs fonctions les exposent plus aux risques et à la réalité des problèmes directs de sécurité ou plus précisément d'insécurité lorsqu'il est question de la France.
L'état impose plus aux policiers un maintient du désordre qu'un maintien de l'ordre et ils comprennent bien que la faiblesse, la lâcheté et l'éternel recul de ce gouvernement comme des précédents ne fait qu'empirer les choses.

Pour le vote des femmes je ne suis malheureusement pas surpris, dans leur grande majorité elle font un vote que j'appellerai "un vote de cœur" avec une petite larme versée en voyant ces malheureux migrants mais sans avoir conscience que c'est leurs propres enfants qu'elles sont inconsciemment en train de sacrifier sur l'autel du grand remplacement de la perte d'identité et de la mondialisation. Les femmes malheureusement se réfugient encore pour beaucoup dans un vote bisounours où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
QUIBERON

Age : 57
Date de naissance : 20/01/1960
Localisation : Souverainiste
Capricorne Date d'inscription : 19/05/2014
Passion : Natation Marche Mer politique et surtout Notre Présidente Marine
Humeur : joviale, sympathique

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par QUIBERON le Lun 22 Fév 2016 - 13:56

Doucement cher Coq Gaulois, on n'a pas tous la larme à l'oeil ! et pas non plus le "vote de coeur" ou alors mon coeur bat pour une femme !
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par vanisse le Lun 22 Fév 2016 - 14:10

CoqGaulois a écrit:
l'Apôtre a écrit:
Clavier56 a écrit:On notera la proportion chez les policiers et les militaires  

Very Happy oui ,à 51,5 % de vote

L’ensemble des agents publics en
France est de l’ordre de 5 millions, soit environ
12% de tout l’électorat.



déçu par le vote des femmes à 27% ,que je ne comprend toujours pas
pour une fois qu'elles ont la possibilité d'avoir une femme présidente
qui est contre les migrants ,donc qui est la seul a les protéger contre eux
peut etre ,avec les viols de l’Allemagne ,ça va les faire changer d'avis
car ça va arriver en france

La proportion chez les policiers et militaires est tout à fait naturelle car leurs fonctions les exposent plus aux risques et à la réalité des problèmes directs de sécurité ou plus précisément d'insécurité lorsqu'il est question de la France.
L'état impose plus aux policiers un maintient du désordre qu'un maintien de l'ordre et ils comprennent bien que la faiblesse, la lâcheté et l'éternel recul de ce gouvernement comme des précédents ne fait qu'empirer les choses.

Pour le vote des femmes je ne suis malheureusement pas surpris, dans leur grande majorité elle font un vote que j'appellerai "un vote de cœur" avec une petite larme versée en voyant ces malheureux migrants mais sans avoir conscience que c'est leurs propres enfants qu'elles sont inconsciemment en train de sacrifier  sur l'autel du grand remplacement de la perte d'identité et de la mondialisation. Les femmes malheureusement se réfugient encore pour beaucoup dans un vote bisounours où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil.

Depuis le passage de relais entre Jean-Marie Le Pen et sa fille, les intentions de vote des femmes pour le FN se sont presque multipliées par trois.
Aux dernières régionales, en 2010,  les femmes auraient voté à 10 % pour le FN. Cette année, avant le premier tour, elles étaient 28 % à indiquer leur intention de voter Front national.
Marine Le Pen séduit de plus en plus de femmes. Alors que le vote Front national était jusqu'à présent majoritairement masculin, l'écart se resserre. La différence hommes-femmes dans les intentions de vote au premier tour n'est plus que de 4 points selon l'IFOP, et de 2 points selon BVA. "C'est une des forces de Marine Le Pen de ramener les femmes vers elle",  Premièrement :  elle est la seule femme parmi les candidats de premier plan. Ensuite, son image personnelle joue. "Il y a ce qu'elle dit, et il y a ce qu'elle est : une femme jeune, active, divorcée, qui connaît les problèmes des femmes", .
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par CoqGaulois le Lun 22 Fév 2016 - 18:38

vanisse a écrit:
CoqGaulois a écrit:
l'Apôtre a écrit:
Clavier56 a écrit:On notera la proportion chez les policiers et les militaires  

Very Happy oui ,à 51,5 % de vote

L’ensemble des agents publics en
France est de l’ordre de 5 millions, soit environ
12% de tout l’électorat.



déçu par le vote des femmes à 27% ,que je ne comprend toujours pas
pour une fois qu'elles ont la possibilité d'avoir une femme présidente
qui est contre les migrants ,donc qui est la seul a les protéger contre eux
peut etre ,avec les viols de l’Allemagne ,ça va les faire changer d'avis
car ça va arriver en france

La proportion chez les policiers et militaires est tout à fait naturelle car leurs fonctions les exposent plus aux risques et à la réalité des problèmes directs de sécurité ou plus précisément d'insécurité lorsqu'il est question de la France.
L'état impose plus aux policiers un maintient du désordre qu'un maintien de l'ordre et ils comprennent bien que la faiblesse, la lâcheté et l'éternel recul de ce gouvernement comme des précédents ne fait qu'empirer les choses.

Pour le vote des femmes je ne suis malheureusement pas surpris, dans leur grande majorité elle font un vote que j'appellerai "un vote de cœur" avec une petite larme versée en voyant ces malheureux migrants mais sans avoir conscience que c'est leurs propres enfants qu'elles sont inconsciemment en train de sacrifier  sur l'autel du grand remplacement de la perte d'identité et de la mondialisation. Les femmes malheureusement se réfugient encore pour beaucoup dans un vote bisounours où tout le monde il est beau tout le monde il est gentil.

Depuis le passage de relais entre Jean-Marie Le Pen et sa fille, les intentions de vote des femmes pour le FN se sont presque multipliées par trois.
Aux dernières régionales, en 2010,  les femmes auraient voté à 10 % pour le parti d’extrême droite. Cette année, avant le premier tour, elles étaient 28 % à indiquer leur intention de voter Front national.
Marine Le Pen séduit de plus en plus de femmes. Alors que le vote Front national était jusqu'à présent majoritairement masculin, l'écart se resserre. La différence hommes-femmes dans les intentions de vote au premier tour n'est plus que de 4 points selon l'IFOP, et de 2 points selon BVA. "C'est une des forces de Marine Le Pen de ramener les femmes vers elle",  Premièrement :  elle est la seule femme parmi les candidats de premier plan. Ensuite, son image personnelle joue. "Il y a ce qu'elle dit, et il y a ce qu'elle est : une femme jeune, active, divorcée, qui connaît les problèmes des femmes", .

Ce genre de façon de cataloguer les électeurs du FN n'a rien de neutre ou d'objective "extrême droite" ça commence à bien faire il ne faut plus du tout accepter cette appellation "contrôlée", je suis au FN depuis de nombreuses années et ne me suis jamais senti extrémiste en quoi que ce soit et ne le deviendrai que si un jour je dois en arriver à prendre les armes pour défendre mon pays. Mais Est-ce être extrémiste que défendre son pays contre des envahisseurs et leurs amis collabos??? Les résistants étaient ils d'extrême droite???

Sinon nous sommes bien d'accord qu'il y a effectivement 27% des femmes qui votent FN et que c'est loin d'être négligeable. Il faut dire que notre présidente Marine est une femme tout comme notre unique députée Marion à l'assemblée. Encore que récemment il semblerait que Gilbert Collard ait adhéré au FN ce qu'il avait annoncé vouloir faire depuis déjà pas mal de temps. Ce qui fait que de 2 députés RBM dont un seul (une: Marion) du FN, le nombre de députés FN serait instantanément doublé et passerait de 1 à 2. Very Happy
Car jusqu'ici de manière exceptionnelle le FN était le seul parti avec une femme comme candidate à la présidence et 100% (1 sur... 1) de ses députés à l'assemblée de sexe féminin. Avec l'encartage si il est avéré de Maitre Collard nous passerions à la parité parfaite avec 50% d'homme et 50% de femme. Juste pour vous détendre et vous faire sourire! Very Happy



***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par Froan Vamed le Lun 22 Fév 2016 - 20:35

Coq Gaulois a écrit:Avec l'encartage si il est avéré de Maitre Collard nous passerions à la parité parfaite avec 50% d'homme et 50% de femme. Juste pour vous détendre et vous faire sourire!

Je ne pense pas qu'il faille s'en réjouir... Collard n'est pas de notre côté. Il est bien plus proche de l'RPS qu'il voudrait le faire croire...

Contenu sponsorisé

Re: La dynamique du Front national,par l'étude de SciencesPo,

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 24 Sep 2017 - 17:53