www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Partagez

sylvain1169

Date d'inscription : 13/01/2016

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par sylvain1169 le Ven 12 Fév - 9:30

UnGarsDeLaMarine a écrit:La retraite moyenne en France est de 1300 euros net. C'est au-dessus du niveau de vie d'un SMICARD.
Code:
la retraite à 1300€ beaucoup en reve ,mais ne la touche pas, enfin c'est la vision que j'ai autour de moi

De plus, à la retraite, les gens sont nombreux à avoir terminé d'acheter leur maison ou leur appartement, le budget logement est donc bien plus réduit. Ce qui n'est pas le cas de l'actif au SMIC.
Code:
reste les impots sur le bien

De plus, bien que certains AIDENT leurs enfants, ils ne les ont plus à charge. Ce qui n'est pas le cas de l'actif qui en a pendant encore plusieurs années et dans la globalité des charges qui y incombent.
Code:
Beaucoup de grands-parents aider au quotidien, garde des enfants, les petites enveloppes, si c’est pas des charges, il faut me dire ce que c’est.  

Il y a des retraités qui sont pauvres, mais ce n'est pas la majorité, et ceux-là doivent déjà faire partie des 15 % qui votent déjà pour nous.
avatar
Napoléon I

Age : 30
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par Napoléon I le Ven 12 Fév - 12:08

@Sylvain: Mon message précédent n'est pas une attaque contre les retraités. Mais un rappel de la réalité.
=>Ils constituent la tranche d'âge qui vote le moins FN. Et ils sont facilement manipulables puisque croyant encore les medias mainstream. Ce n'est pas un procès, c'est un fait.
=>Hors, en plus d'être très nombreux, ils sont aussi la catégorie de la population ou la participation est la plus forte lors des élections. Ce qui est très défavorable au FN.

Un bon nombre soutiennent ce système. Et les politiques savent très bien jouer avec ça.
Au mois de janvier, Sarkozy a déclaré à la tv "et moi je m'adresse aux retraités qui écoutent Madame Le Pen qui souhaite remettre la retraite à 60 ans. Et bien je leur dis: remettez la retraite à 60 ans, et quand il n'y aura plus d'argent pour payer vos pensions, et bien vous verrez".
Et cet argumentaire fait mouche, car une bonne partie de la génération 68 actuellement en retraite n'ont aucun état d'âme à sacrifier les générations suivantes du moment qu'ils maintiennent leur niveau de vie.

Je pense que les retraités pauvres votent déjà pour nous. Et il va être très difficile de convaincre les autres.

Et je suis d'accord avec Jupiter: Il nous faut faire un gros travail pour convaincre et dédiaboliser la sortie de l'euro. Avec tous les médias et autres pseudo experts contre nous, c'est pas facile. J'essaye de faire ce que je peux de mon côté. Mais quand je vois des trucs du genre "mais non, tous les économistes disent qu'une sortie de l'euro va être une catastrophe" comme j'ai encore vu hier sur facebook, j'en ai un peu marre.

avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par CoqGaulois le Ven 12 Fév - 12:56

Napoléon III a écrit:@Sylvain: Mon message précédent n'est pas une attaque contre les retraités. Mais un rappel de la réalité.
=>Ils constituent la tranche d'âge qui vote le moins FN. Et ils sont facilement manipulables puisque croyant encore les medias mainstream. Ce n'est pas un procès, c'est un fait.
=>Hors, en plus d'être très nombreux, ils sont aussi la catégorie de la population ou la participation est la plus forte lors des élections. Ce qui est très défavorable au FN.

Un bon nombre soutiennent ce système. Et les politiques savent très bien jouer avec ça.
Au mois de janvier, Sarkozy a déclaré à la tv "et moi je m'adresse aux retraités qui écoutent Madame Le Pen qui souhaite remettre la retraite à 60 ans. Et bien je leur dis: remettez la retraite à 60 ans, et quand il n'y aura plus d'argent pour payer vos pensions, et bien vous verrez".
Et cet argumentaire fait mouche, car une bonne partie de la génération 68 actuellement en retraite n'ont aucun état d'âme à sacrifier les générations suivantes du moment qu'ils maintiennent leur niveau de vie.

Je pense que les retraités pauvres votent déjà pour nous. Et il va être très difficile de convaincre les autres.

Et je suis d'accord avec Jupiter: Il nous faut faire un gros travail pour convaincre et dédiaboliser la sortie de l'euro. Avec tous les médias et autres pseudo experts contre nous, c'est pas facile. J'essaye de faire ce que je peux de mon côté. Mais quand je vois des trucs du genre "mais non, tous les économistes disent qu'une sortie de l'euro va être une catastrophe" comme j'ai encore vu hier sur facebook, j'en ai un peu marre.


pancarte+1 Et en plus de la mauvaise foi et de l'aveuglement idéologique des journalistes quand ils abordent la sortie de l'Euro il faut ajouter pour un grand nombre leur ignardise et leur médiocrité en matière mathématique et économique. Sans parler de leur méconnaissance sur la dette entre la "lex monetae" et les biens détenus en France ou à l'étranger.
Rappel: Pour ce qui est des dettes, on sait aussi que la dette souveraine de nombreux pays, dont la France à 97%, est émise dans le droit de ce pays. Or, la règle, établie par la cour d'arbitrage internationale depuis la fin des années 1920, est que tout titre émis dans le droit du pays « x » (ex: France) doit être payé dans la monnaie du pays « x » (Franc), quel que soit le nom de cette monnaie. C'est ce que l'on appelle la lex monetae. Cela veut dire que si la France décide de quitter l'euro et de revenir au franc, 97% de notre dette publique sera immédiatement et sans contestation possible, re-dénomminée en franc.
Source: http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20151019/1018927650/france-euro-zone-sortie-economie.html

Ensuite pour le sujet de la retraite à 60ans avec 40 anuités de cotisation il faudrait avoir le nombre de personnes concernées en 2016 par exemple, car de nos jours 40 anuités de cotisation hors périodes d'études et de chômage ne doit pas être une généralité même si, il est vrai, je ferais partie du lot ayant travaillé jeune et sans discontinuité.
Avant de dire c'est faisable ou infaisable il faut savoir de quoi on parle sinon on ne fait que du vent et on colporte les idées reçues et les bruits qui courent.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par sylvain1169 le Ven 12 Fév - 17:11

CoqGaulois a écrit:
Napoléon III a écrit:@Sylvain: Mon message précédent n'est pas une attaque contre les retraités. Mais un rappel de la réalité.
=>Ils constituent la tranche d'âge qui vote le moins FN. Et ils sont facilement manipulables puisque croyant encore les medias mainstream. Ce n'est pas un procès, c'est un fait.
=>Hors, en plus d'être très nombreux, ils sont aussi la catégorie de la population ou la participation est la plus forte lors des élections. Ce qui est très défavorable au FN.

Un bon nombre soutiennent ce système. Et les politiques savent très bien jouer avec ça.
Au mois de janvier, Sarkozy a déclaré à la tv "et moi je m'adresse aux retraités qui écoutent Madame Le Pen qui souhaite remettre la retraite à 60 ans. Et bien je leur dis: remettez la retraite à 60 ans, et quand il n'y aura plus d'argent pour payer vos pensions, et bien vous verrez".
Et cet argumentaire fait mouche, car une bonne partie de la génération 68 actuellement en retraite n'ont aucun état d'âme à sacrifier les générations suivantes du moment qu'ils maintiennent leur niveau de vie.

Je pense que les retraités pauvres votent déjà pour nous. Et il va être très difficile de convaincre les autres.

Et je suis d'accord avec Jupiter: Il nous faut faire un gros travail pour convaincre et dédiaboliser la sortie de l'euro. Avec tous les médias et autres pseudo experts contre nous, c'est pas facile. J'essaye de faire ce que je peux de mon côté. Mais quand je vois des trucs du genre "mais non, tous les économistes disent qu'une sortie de l'euro va être une catastrophe" comme j'ai encore vu hier sur facebook, j'en ai un peu marre.


pancarte+1 Et en plus de la mauvaise foi et de l'aveuglement idéologique des journalistes quand ils abordent la sortie de l'Euro il faut ajouter pour un grand nombre leur ignardise et leur médiocrité en matière mathématique et économique. Sans parler de leur méconnaissance sur la dette entre la "lex monetae" et les biens détenus en France ou à l'étranger.
Rappel: Pour ce qui est des dettes, on sait aussi que la dette souveraine de nombreux pays, dont la France à 97%, est émise dans le droit de ce pays. Or, la règle, établie par la cour d'arbitrage internationale depuis la fin des années 1920, est que tout titre émis dans le droit du pays « x » (ex: France) doit être payé dans la monnaie du pays « x » (Franc), quel que soit le nom de cette monnaie. C'est ce que l'on appelle la lex monetae. Cela veut dire que si la France décide de quitter l'euro et de revenir au franc, 97% de notre dette publique sera immédiatement et sans contestation possible, re-dénomminée en franc.
Source: http://fr.sputniknews.com/points_de_vue/20151019/1018927650/france-euro-zone-sortie-economie.html

Ensuite pour le sujet de la retraite à 60ans avec 40 anuités de cotisation il faudrait avoir le nombre de personnes concernées en 2016 par exemple, car de nos jours 40 anuités de cotisation hors périodes d'études et de chômage ne doit pas être une généralité même si, il est vrai, je ferais partie du lot ayant travaillé jeune et sans discontinuité.
Avant de dire c'est faisable ou infaisable il faut savoir de quoi on parle sinon on ne fait que du vent et on colporte les idées reçues et les bruits qui courent.

Un gouvernement FN n'auras pas assez de temps pour tout régler, 5 ans c'est trop court pour revoir les accords signé avec l'UE, et la monnaie qui va avec..
Si on souhaite ménager la chèvre et le choux durant ces accords avec l’UE ,il faut donner un peu de lest.
On imagine bien que forcement les pro UE seront d’office contre nous ,et nous mettrons des bâtons dans les roues, ou pourriront l’affaire pour gagner du temps.
Nous voulons quoi ?
Un retour de notre souveraineté
Un retour de notre monnaie
Si on tape direct sur la monnaie, en reprenant nos Francs, et en quittant l’euro , avec les marché boursiers, l’euro auras automatiquement  une baisse.  la BCE nous bloquera, et pour signé des accords derrières avec les gens de l’UE , accroche toi mimil.
Donc soyons patient chaque chose en son temps. Ne pas oublier que Nous devons garder le soutien des français.
il faut donc revoir les accords immédiatement, c’est pour moi, une des priorité ,et quand il y a blocage… faire des referendums en mobilisant notre électorat .Pourquoi !! parce que les pro UE auront tellement peur de perdre la France, qui est une grosse vache à lait, qu’ils finiront par accepter, et puis ils ne souhaitent pas que nous montrions l’exemple . Beaucoup d’accords signé dans le passé bloquera la mise en place correct du programme FN. Comme le protectionnisme économique , nos frontières ,la refonte totale de notre service social ,l’ immigration etc..
En parallèle, on peut  remettre nos Francs en place, et lui donner le même cours que l’euro, cela rassurera les gens. Comme les Anglais. Et dans un 2eme temps repasser aux francs définitivement. Il faut un temps de transition.
Comme je l’ai déjà dit le retour aux francs ,ne sera pas aussi facile que cela.
Après il y a aussi la solution de taper direct sur la monnaie en reprenant nos Francs, et en espérant que les autres pays de l’UE fassent de même. Nos discussions sont de la fiction politique, mais peuvent apporter des lignes à suivre.
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par l'Apôtre le Ven 12 Fév - 17:25

sylvain1169 a écrit:


Si on tape direct sur la monnaie, en reprenant nos Francs, et en quittant l’euro , avec les marché boursiers, l’euro auras automatiquement  une baisse.  la BCE nous bloquera, et pour signé des accords derrières avec les gens de l’UE

Suspect n'importe quoi
La Banque centrale européenne (BCE) est la banque centrale responsable de la monnaie unique européenne, l’euro. La principale mission de la BCE consiste à maintenir le pouvoir d’achat de l’euro et la stabilité des prix dans la zone euro.

"la BCE nous bloquera" bloquera quoi !!!!,
vu qu'on sera au franc ,je ne vois pas ce que vient faire la BCE la dedans



sylvain1169 a écrit:
on peut  remettre nos Francs en place, et lui donner le même cours que l’euro, cela rassurera les gens

Very Happy exacte ,c'est ce qu'il faut faire tout de suite sans attendre

sylvain1169 a écrit:
taper direct sur la monnaie en reprenant nos Francs, et en espérant que les autres pays de l’UE fassent de même.
c'est obliger que les autres pays vont suivre ,sans la france ,il n'y a plu d'euro
petit rappel ,l'europe ne crée pas de richesses ,c'est les pays qui donnent l'argent pour l'europe fonctionne

avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par Jupiter le Ven 12 Fév - 17:30

l'Apôtre a écrit:
sylvain1169 a écrit:


Si on tape direct sur la monnaie, en reprenant nos Francs, et en quittant l’euro , avec les marché boursiers, l’euro auras automatiquement  une baisse.  la BCE nous bloquera, et pour signé des accords derrières avec les gens de l’UE

Suspect n'importe quoi
La Banque centrale européenne (BCE) est la banque centrale responsable de la monnaie unique européenne, l’euro. La principale mission de la BCE consiste à maintenir le pouvoir d’achat de l’euro et la stabilité des prix dans la zone euro.

"la BCE nous bloquera" bloquera quoi !!!!,
vu qu'on sera au franc ,je ne vois pas ce que vient faire la BCE la dedans



sylvain1169 a écrit:
on peut  remettre nos Francs en place, et lui donner le même cours que l’euro, cela rassurera les gens

Very Happy exacte ,c'est ce qu'il faut faire tout de suite sans attendre




pancarte+1 l'Apôtre


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par Jupiter le Ven 12 Fév - 17:31

De toutes façons, l'euro sera converti en francs nouveaux au taux de 1=1.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par CoqGaulois le Ven 12 Fév - 19:30

Jupiter a écrit:
l'Apôtre a écrit:
sylvain1169 a écrit:


Si on tape direct sur la monnaie, en reprenant nos Francs, et en quittant l’euro , avec les marché boursiers, l’euro auras automatiquement  une baisse.  la BCE nous bloquera, et pour signé des accords derrières avec les gens de l’UE

Suspect n'importe quoi
La Banque centrale européenne (BCE) est la banque centrale responsable de la monnaie unique européenne, l’euro. La principale mission de la BCE consiste à maintenir le pouvoir d’achat de l’euro et la stabilité des prix dans la zone euro.

"la BCE nous bloquera" bloquera quoi !!!!,
vu qu'on sera au franc ,je ne vois pas ce que vient faire la BCE la dedans



sylvain1169 a écrit:
on peut  remettre nos Francs en place, et lui donner le même cours que l’euro, cela rassurera les gens

Very Happy exacte ,c'est ce qu'il faut faire tout de suite sans attendre




pancarte+1 l'Apôtre

pancarte+1 L'UE ne peut pas s'auto financer sans le deuxième plus gros payeur de l'union qu'est la France, la sortie de la France entrainera mécaniquement et sans autre possibilité le naufrage de l'UE et celui de l'Euro. C'est pourquoi penser que la France s'isolerait en sortant de ce système mafieux est une affirmation "mafieuse", L'UE et l'Euro pourrait survivre à la sortie de n'importe quel pays excepté l'Allemagne ou la France qui en supportent les plus gros efforts financiers.
Tout ceux qui parlent de l'UE et de l'Euro sans la France savent qu'il s'agit d'un bluff pour gogols.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par sylvain1169 le Ven 12 Fév - 21:45

CoqGaulois a écrit:
Jupiter a écrit:
l'Apôtre a écrit:
sylvain1169 a écrit:


Si on tape direct sur la monnaie, en reprenant nos Francs, et en quittant l’euro , avec les marché boursiers, l’euro auras automatiquement  une baisse.  la BCE nous bloquera, et pour signé des accords derrières avec les gens de l’UE

Suspect n'importe quoi
La Banque centrale européenne (BCE) est la banque centrale responsable de la monnaie unique européenne, l’euro. La principale mission de la BCE consiste à maintenir le pouvoir d’achat de l’euro et la stabilité des prix dans la zone euro.

"la BCE nous bloquera" bloquera quoi !!!!,
vu qu'on sera au franc ,je ne vois pas ce que vient faire la BCE la dedans



sylvain1169 a écrit:
on peut  remettre nos Francs en place, et lui donner le même cours que l’euro, cela rassurera les gens

Very Happy exacte ,c'est ce qu'il faut faire tout de suite sans attendre




pancarte+1 l'Apôtre

pancarte+1  L'UE ne peut pas s'auto financer sans le deuxième plus gros payeur de l'union qu'est la France, la sortie de la France entrainera mécaniquement et sans autre possibilité le naufrage de l'UE et celui de l'Euro. C'est pourquoi penser que la France s'isolerait en sortant de ce système mafieux est une affirmation "mafieuse", L'UE et l'Euro pourrait survivre à la sortie de n'importe quel pays excepté l'Allemagne ou la France qui en supportent les plus gros efforts financiers.
Tout ceux qui parlent de l'UE et de l'Euro sans la France savent qu'il s'agit d'un bluff pour gogols.

OK vous prenez que quelques phrases de mes ecrits,sorti du contexte global
pour le reste ???
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par CoqGaulois le Ven 12 Fév - 22:38

Il ne faut pas 50 ans pour changer une monnaie, je suppose qu'au FN certains y travaillent déjà depuis un certain temps. Il y a urgence car c'est la clef indispensable de la liberté et du développement économique de la France.
En fait l'Euro est déjà mort, comme je l'ai déjà dit, cette monnaie vit ses toutes dernières années survit devrais-je dire car elle est sous perfusion mais cet acharnement thérapeutique ne fait que prolonger l'agonie.
Rien n'est impossible sauf si on le considère nous même comme infaisable, non pas parce que c'est impossible mais simplement parce qu'on n'y croit pas. Les seules limites sont celles que l'invente!
Les accords signés avec l'UE ne dureront que ce que l'UE durera et sans la France plus d'UE donc tout est caduc et la feuille des accords est vierge.
Nous vivions (mieux) avant l'UE et nous vivrons (mieux) après l'UE, idem avec l'Euro. Passer à l'Euro a été possible repasser à une monnaie souveraine non seulement n'a rien de plus compliqué mais est même nettement plus simple puisque n'exigeant plus l'accord de plusieurs pays. Comme l'a si bien dit Marine tout ce qui a été fait peut être défait et je le précise dans le cas de l'Euro défaire est plus simple que faire. C'est curieux de s'inventer des barrières où il n'y en a pas? C'est vrai que ces barrières fictives et virtuelles sont inventée par la mafia de la finance et sont colportée par leurs sbires de l'UMPS et des médias.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par sylvain1169 le Sam 13 Fév - 11:37

CoqGaulois a écrit:Il ne faut pas 50 ans pour changer une monnaie, je suppose qu'au FN certains y travaillent déjà depuis un certain temps. Il y a urgence car c'est la clef indispensable de la liberté et du développement économique de la France.
En fait l'Euro est déjà mort, comme je l'ai déjà dit, cette monnaie vit ses toutes dernières années survit devrais-je dire car elle est sous perfusion mais cet acharnement thérapeutique ne fait que prolonger l'agonie.
Rien n'est impossible sauf si on le considère nous même comme infaisable, non pas parce que c'est impossible mais simplement parce qu'on n'y croit pas. Les seules limites sont celles que l'invente!
Les accords signés avec l'UE ne dureront que ce que l'UE durera et sans la France plus d'UE donc tout est caduc et la feuille des accords est vierge.
Nous vivions (mieux) avant l'UE et nous vivrons (mieux) après l'UE, idem avec l'Euro. Passer à l'Euro a été possible repasser à une monnaie souveraine non seulement n'a rien de plus compliqué mais est même nettement plus simple puisque n'exigeant plus l'accord de plusieurs pays. Comme l'a si bien dit Marine tout ce qui a été fait peut être défait et je le précise dans le cas de l'Euro défaire est plus simple que faire. C'est curieux de s'inventer des barrières où il n'y en a pas? C'est vrai que ces barrières fictives et virtuelles sont inventée par la mafia de la finance et sont colportée par leurs sbires de l'UMPS et des médias.

Tu as raison sur de nombreux points. Acceptons un scenario ou rien ne bouge et que l'UE reste.
Plus de 40 ans de sottises ne se répare pas en 5 ans c’est mathématiquement impossible. Il nous faudra plus de temps, minimum 2 quinquennat, et les Français voudront d’un gouvernement FN des actions visible et concrète immédiatement.

Je garde toujours comme objectif , un état souverain, et le retour à notre monnaie.
L’équipe de Marine va devoir batailler ferme avec l’UE pour revoir les accords.

Moi ce qui m’inquiète ce n’est pas le retour aux francs, c’est le temps !! je pense que sur  un quinquennat la moitié du  travail sera fait, il en faut 2 au minimum. De mémoire pour le passage  à l’euro c’est  2 septennat,  et en plus les accords signé par les LRPS sont sûrement blindé ,et difficile  à négocier. Je sais bien que c’est mal d’en parler, mais on dépend aussi des marché financiers, la BCE pèse lourd, peut-être à tort ,mais c’est comme ça.

Maintenant, en virtuel, et en tenant compte de ce que je viens d’écrire, j’essaye de penser à des actions possible visible et concrète par nos concitoyens. Comme le retour de nos francs en parallèle de l’euro. C’est une action visible et concrète, et faisable immédiatement, rassurante pour les français qui sont encore septique, et un taux de change de  1pour 1. Apaiser ,rassurer les épargnants qui sont de moins en moins nombreux.
Pas après pas, on avance, rien ne sert d'être radical.  

Donner du souffle aux entreprise, et aux salariés en baisant immédiatement les charges, c’est une action concrète ,et pour les Français, visible de suite sur leur pouvoir d’achat. Certains diront qu’il y a risque de manque à gagner pour l’état. Mais si on prend en compte un léger retour du pouvoir d’achat, il y a forcément un retour de production, donc baisse de chômeur etc. Il faut envisager aussi l’arrêt abusive des aides aux migrants pour financer le manque à gagner.

Le plus dur ,un protectionnisme écologique en taxant les importations, et favorisant nos entreprises sur le territoire national, l’arrêt de travailleur détaché sur du long terme, avec obligation du respect de nos conventions national  ( attention, révision accord avec L’UE).
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par Jupiter le Sam 13 Fév - 11:44

Une précision souvent dite mais jamais retenue, y compris par nous.
On ne souhaite pas "un retour au Franc" (ce qui est la base de nombreux quiproquos sur notre projet) mais "un passage à une monnaie nationale" (Franc nouveau ou autre).
En effet, beaucoup de personnes imaginent qu'en parlant de "retour au Franc", on reviendrait à la parité précédente (soit, tout multiplier par 6.957, ce qui est faux et une hérésie largement racontée par nos adversaires et ce qui véritablement nous conduirait à la ruine)
Au contraire, nous voulons créer cette monnaie nationale (Franc nouveau) à une parité de 1€=1Fn.
Merci d'argumenter en parlant de "passage au Franc nouveau" ou "passage à une monnaie nationale" et non en "retour au Franc".
Merci de parler et raisonner comme cela.
Sinon, vous donnez raison à nos adversaires et surtout, vous diffusez une énorme c.....ie.
Merci.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par l'Apôtre le Sam 13 Fév - 14:58

Jupiter a écrit:
On ne souhaite pas "un retour au Franc" (ce qui est la base de nombreux quiproquos sur notre projet) mais "un passage à une monnaie nationale" (Franc nouveau ou autre).

Very Happy oui,exacte ,peut etre trouvé un autre nom à notre nouvelle monnaie nationale ,
comme l'Ecu à la place du Franc ,qui fera peut être un déclic dans les tètes des gens
faire peut etre un sondage nationale ,
comment voulez-vous appeler la nouvelle monnaie nationale Française
qui remplacera l'euro en france ?
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par l'Apôtre le Sam 13 Fév - 17:20

Very Happy Quel ajustement des taux de change si l’euro explose ?

De plus en plus d’institutions financières et d’entreprises multinationales
désirent couvrir le risque de change lié à la possible explosion de l’euro.
Si l’Espagne connaissait une dépréciation de 20% par rapport à la parité
antérieure de l’euro, il y aurait dépréciation de 30% pour la Grèce et le
Portugal, de 12% pour l’Italie ; stabilité pour la France ; appréciation de 20%
environ pour l’Allemagne et les Pays-Bas.

Synthèse :
quelle structure de déformation des taux
de change des pays de la zone euro si l’euro explose ?

Partant de ce qui précède, nous estimons la structure de déformation des taux de
change en cas d’explosion de l’euro. Le taux de change de référence est le taux
de change de chaque pays vis-à-vis de l’euro juste avant l’explosion.
Calibrons le calcul sur une dépréciation de 20% de l’Espagne vis-à-vis de l’ancien euro.
On aurait alors, toujours par rapport à la parité antérieure à l’explosion vis-à-vis de l’euro :

Allemagne + 18%
Espagne – 20%
France – 2%
Italie – 12%
Pays-Bas + 16%
Belgique – 6%
Autriche – 8%
Finlande + 20%
Grèce – 30%
Portugal – 28%
Irlande – 49%

Les Pays-Bas, l’Allemagne et la Finlande auraient une appréciation de 20%
environ vis-à-vis de l’euro antérieur ; la Grèce, le Portugal et l’Irlande une
dépréciation de 30% ou plus, l’Italie de 12%.

suite à cette étude
En clair ,en cas ou l’euro explose,le nouvelle monnaie franc perd -2% de ça valeur ,c'est à dire rien

SOURCE
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par sylvain1169 le Dim 14 Fév - 9:07

http://news.google.ch/news/url?sr=1&sa=t&ct2=fr_ch%2F0_0_s_1_0_t&usg=AFQjCNF05A1WXnfMS6v14yG2CS4CEEm53Q&did=1d1ba76188cbbca9&sig2=1ghWpY1x7Zb-Jfed5r430A&cid=52779778340632&ei=PkLAVtD3B_CLyQP254LoBg&rt=STORY&vm=STANDARD&url=http%3A%2F%2Fwww.rts.ch%2Finfo%2Feconomie%2F7490770--le-secteur-bancaire-est-prisonnier-de-la-situation-des-marches-.html


Les banques européennes pourraient vivre un nouveau krach financier
John Plassard. [RTS]
John Plassard. [RTS]
Les places boursières européennes ont plongé mardi. Des banques ont perdu plus de 240 milliards de dollars depuis le début de l'année, soit 25% de leur valeur. Cette débâcle fait craindre à certains un nouveau krach financier. Interview de John Plassard, directeur adjoint de Mirabaud securities.
avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par l'Apôtre le Dim 14 Fév - 9:38

sylvain1169 a écrit:européennes ont plongé mardi. Des banques ont perdu plus de 240 milliards de dollars depuis le début de l'année, soit 25% de leur valeur. Cette débâcle fait craindre à certains un nouveau krach financier. Interview de John Plassard, directeur adjoint de Mirabaud securities.

Very Happy Marine a raison ,il faut sortir au plu vite de l'euro,avant que ça nous pète à la tete
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par sylvain1169 le Dim 14 Fév - 11:38

l'Apôtre a écrit:
sylvain1169 a écrit:européennes ont plongé mardi. Des banques ont perdu plus de 240 milliards de dollars depuis le début de l'année, soit 25% de leur valeur. Cette débâcle fait craindre à certains un nouveau krach financier. Interview de John Plassard, directeur adjoint de Mirabaud securities.

Very Happy Marine a raison ,il faut sortir au plu vite de l'euro,avant que ça nous pète à la tete  

Si l'euro subit un krach, c'est presque la fin de cette monnaie
Mais les autres monnaie ne seront pas épargnée.

Les banques au cœur de la crise boursière
https://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=newssearch&cd=51&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwjqtOaulPfKAhVBQBQKHe7VBzE4KBCpAgg4KAAwCg&url=http%3A%2F%2Fwww.lefigaro.fr%2Fconjoncture%2F2016%2F02%2F11%2F20002-20160211ARTFIG00410-les-banques-au-coeur-de-la-crise-boursiere.php&usg=AFQjCNFl_TvYmFqcuN-eDS_GXMCm-RCDvw&sig2=zDwYBxnURxRrFlNwxMjOrw

la crise qui a démarré en Asie et Europe s’étend
https://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=newssearch&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiWwoPilPfKAhVMaRQKHVvJAlUQqQIIICgAMAE&url=http%3A%2F%2Fwww.israelvalley.com%2Fnews%2F2016%2F02%2F14%2F49162%2Fbourse-la-crise-qui-a-demarre-en-asie-et-europe-setend-a-tel-aviv&usg=AFQjCNG2-RQg572hLenDnuMIyHOdjhbcCg&sig2=-qR8lpojS5yJXNslMv7vYA

Crise boursière : la revanche de l'or
https://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=newssearch&cd=8&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwiWwoPilPfKAhVMaRQKHVvJAlUQqQIIMSgAMAc&url=http%3A%2F%2Fwww.atlantico.fr%2Fdecryptage%2Fcrise-boursiere-revanche-or-jean-marc-sylvestre-2587062.html&usg=AFQjCNF2BIM_Auw-cv58SiCaAI4My85ykw&sig2=xcz14ZKIUxG_xMQwblU9wA
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par CoqGaulois le Dim 14 Fév - 18:35

L'Euro n'est pas viable, cette monnaie n'a strictement aucun avenir et comme la dit Jupiter il n'est pas question de revenir en arrière, le FN est comme tout le monde en 2016 aujourd'hui et prépare 2017.
Parler de retour au Franc est stupide même dans le cas où la future monnaie de la France reprend le nom de Franc auquel je suis très attaché personnellement il s'agira d'une nouvelle monnaie qui n'aura comme point commun avec l'ancienne que la liberté et redonnera à la France sa souveraineté monétaire. La seule notion de "retour" sera celle d'une France plus forte et de nouveau indépendante et prospère.
Ceux qui parlent de "retour au Franc" ne sont que des guignols menteurs et manipulateurs qui savent pertinemment qu'ils manipulent les foules avec des épouvantails à gogols. J'ai même vu des journalistes clownesques présenter un vieux billet français en prétendant que c'est ce que souhaitait rétablir le FN.
C'est comme si on promettait le retour à une baguette à 12centimes d'Euro (70 centimes de Franc de l'époque) c'est au mois tout aussi ridicule. Il faut en effet largement communiquer la dessus pour éviter d'avoir à répondre à des questions qui n'ont pas lieu d'être.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par sylvain1169 le Dim 14 Fév - 21:10

CoqGaulois a écrit:L'Euro n'est pas viable, cette monnaie n'a strictement aucun avenir et comme la dit Jupiter il n'est pas question de revenir en arrière, le FN est comme tout le monde en 2016 aujourd'hui et prépare 2017.
Parler de retour au Franc est stupide même dans le cas où la future monnaie de la France reprend le nom de Franc auquel je suis très attaché personnellement il s'agira d'une nouvelle monnaie qui n'aura comme point commun avec l'ancienne que la liberté et redonnera à la France sa souveraineté monétaire. La seule notion de "retour" sera celle d'une France plus forte et de nouveau indépendante et prospère.
Ceux qui parlent de "retour au Franc" ne sont que des guignols menteurs et manipulateurs qui savent pertinemment qu'ils manipulent les foules avec des épouvantails à gogols. J'ai même vu des journalistes clownesques présenter un vieux billet français en prétendant que c'est ce que souhaitait rétablir le FN.
C'est comme si on promettait le retour à une baguette à 12centimes d'Euro (70 centimes de Franc de l'époque) c'est au mois tout aussi ridicule. Il faut en effet largement communiquer la dessus pour éviter d'avoir à répondre à des questions qui n'ont pas lieu d'être.

moi aussi j'aime bien les francs, c'est pour moi tellement évident que la future monnaie française, s'appelle franc.
je pense que cela est pareil pour les espagnols et les pesetas, les allemands avec le mark etc..
l'important ce n'est pas le nom, c’est la valeur.
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par CoqGaulois le Dim 14 Fév - 21:34

sylvain1169 a écrit:
CoqGaulois a écrit:L'Euro n'est pas viable, cette monnaie n'a strictement aucun avenir et comme la dit Jupiter il n'est pas question de revenir en arrière, le FN est comme tout le monde en 2016 aujourd'hui et prépare 2017.
Parler de retour au Franc est stupide même dans le cas où la future monnaie de la France reprend le nom de Franc auquel je suis très attaché personnellement il s'agira d'une nouvelle monnaie qui n'aura comme point commun avec l'ancienne que la liberté et redonnera à la France sa souveraineté monétaire. La seule notion de "retour" sera celle d'une France plus forte et de nouveau indépendante et prospère.
Ceux qui parlent de "retour au Franc" ne sont que des guignols menteurs et manipulateurs qui savent pertinemment qu'ils manipulent les foules avec des épouvantails à gogols. J'ai même vu des journalistes clownesques présenter un vieux billet français en prétendant que c'est ce que souhaitait rétablir le FN.
C'est comme si on promettait le retour à une baguette à 12centimes d'Euro (70 centimes de Franc de l'époque) c'est au mois tout aussi ridicule. Il faut en effet largement communiquer la dessus pour éviter d'avoir à répondre à des questions qui n'ont pas lieu d'être.

moi aussi j'aime bien les francs, c'est pour moi tellement évident que la future monnaie française, s'appelle franc.
je pense que cela est pareil pour les espagnols et les pesetas, les allemands avec le mark etc..
l'important ce n'est pas le nom, c’est la valeur.  

En fait ce n'est pas la valeur qui compte mais son évolution et sa liberté, car que le "Franc" valle l'Euro ou 10 Euros ou 0,1 Euro n'a qu'une importance psychologique et aucune importance réelle.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par sylvain1169 le Dim 14 Fév - 22:05

CoqGaulois a écrit:
sylvain1169 a écrit:
CoqGaulois a écrit:L'Euro n'est pas viable, cette monnaie n'a strictement aucun avenir et comme la dit Jupiter il n'est pas question de revenir en arrière, le FN est comme tout le monde en 2016 aujourd'hui et prépare 2017.
Parler de retour au Franc est stupide même dans le cas où la future monnaie de la France reprend le nom de Franc auquel je suis très attaché personnellement il s'agira d'une nouvelle monnaie qui n'aura comme point commun avec l'ancienne que la liberté et redonnera à la France sa souveraineté monétaire. La seule notion de "retour" sera celle d'une France plus forte et de nouveau indépendante et prospère.
Ceux qui parlent de "retour au Franc" ne sont que des guignols menteurs et manipulateurs qui savent pertinemment qu'ils manipulent les foules avec des épouvantails à gogols. J'ai même vu des journalistes clownesques présenter un vieux billet français en prétendant que c'est ce que souhaitait rétablir le FN.
C'est comme si on promettait le retour à une baguette à 12centimes d'Euro (70 centimes de Franc de l'époque) c'est au mois tout aussi ridicule. Il faut en effet largement communiquer la dessus pour éviter d'avoir à répondre à des questions qui n'ont pas lieu d'être.

moi aussi j'aime bien les francs, c'est pour moi tellement évident que la future monnaie française, s'appelle franc.
je pense que cela est pareil pour les espagnols et les pesetas, les allemands avec le mark etc..
l'important ce n'est pas le nom, c’est la valeur.  

En fait ce n'est pas la valeur qui compte mais son évolution et sa liberté, car que le "Franc" valle l'Euro ou 10 Euros ou 0,1 Euro n'a qu'une importance psychologique et aucune importance réelle.

La valeur est le processus social qui, par la médiation monétaire, institue la reconnaissance de l’activité de tous les participants à une économie marchande. La valeur produite par l’activité d’un agent inséré dans le système des échanges marchands ne préexiste pas à l’échange ; elle est produite dans le paiement par lequel la société, représentée par un possesseur anonyme de monnaie, achète un objet promis à l’échange, mais qui n’est pas encore une valeur tant qu’il n’a pas été converti en quantité de monnaie.
S’il fallait donner une définition précise de la monnaie, je la définirais ainsi : la monnaie est un contrat social objectivé dans un medium commun par lequel la collectivité qui en fait usage (la monnaie définit en quelque sorte un espace de collectivité d’échanges) rend à chacun de ses membres dans l’acte de payer ce qu’elle juge avoir reçu de lui par son activité. C’est par la logique de la monnaie que se reconnaît la valeur, que s’institue la valeur. Ceci définit la monnaie comme rapport social, mais un rapport social qui doit par conséquent, pour pouvoir remplir son rôle, devenir un système. Quand je dis : « il est objectivé », dans quoi est-il objectivé ? Dans le système des paiements. La monnaie, c’est essentiellement le système. Un système implique, pour pouvoir être accepté unanimement et remplir ce rôle de medium commun, que cette acceptabilité soit organisée dans un ensemble de règles. Un système de paiements correspond d’abord à des règles qui définissent : 1) l’émission et le retrait de la monnaie ; 2) le règlement des paiements ; 3) le moment essentiel où la société valide l’utilité sociale de la monnaie (à travers le règlement d’ensemble du système de paiements dans son ensemble et pas seulement à travers le paiement individuel). Le système de paiements est organisé et a besoin d’une centralité, d’où la notion de système hiérarchique des paiements.
Mais quand on dit que la valeur est produite par le rapport monétaire, qu’est-ce que cela veut dire dans le futur ? Cela signifie que la finance est un commerce de promesses. Et que par conséquent, il n’existe que des croyances dans l’effort subjectif de percer l’incertitude de l’avenir. S’il n’existe que des croyances dans le futur, quelle est la force du marché ? C’est d’établir une coordination anonyme de ces croyances par polarisation auto référentielle des interactions des acteurs qui recherchent la connaissance de l’avenir chez les autres. La polarisation des croyances que permet l’interaction des stratégies de recherche d’une croyance stable produit une convention commune, un point focal. Ce qui définit une valeur dans le futur est uniquement une croyance qui fait retour sur le présent par la force du marché. Ce qui signifie que les futurs sont évidemment indéterminés puisqu’il y a une infinité de croyances possibles. Quand il y a convergence sur une croyance, vous avez un prix de marché financier, donc une valeur des actifs exprimée par ce prix, du capital par conséquent, qui est fonction de cette croyance. Pour une autre croyance, vous en avez un autre. Cela signifie donc que, fondamentalement, une économie dirigée par la finance est une économie d’équilibres multiples, de sauts entre équilibres multiples.
Autrement dit, quelque chose de fondamentalement incertain, puisque vous ne pouvez pas identifier l’espace des croyances qui est radicalement indéterminé. Vous ne pouvez pas y mettre des lois de probabilité objectives ; et vous êtes dans un monde d’indétermination d’équilibre jusqu’à ce que la polarisation sur une croyance particulière, devenue commune, fasse retour sur les actions qui la réaliseront. Telle est la coordination par l’avenir . Pour moi, c’est fondamentalement la notion d’incertitude. Cela va très loin.
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par CoqGaulois le Dim 14 Fév - 23:16

C'est une réponse de technocrate ça! Very Happy Coluche disait un technocrate quand il a fini de répondre tu ne comprends plus la question que tu avais posé!
La valeur de "base" que l'on donnera à notre future monnaie n'a en fait pas d'importance comme je le disais, la meilleure solution et le meilleur repère pour tous est de partir d'une parité avec l'Euro sachant que la "parité monétaire" correspond à une égalité.
Cette valeur de base est évolutive, partir de cette parité offre plusieurs avantages, tout d'abord le change avec les Euros en circulation 1Euro = 1"Franc" simplifie considérablement le changement de monnaie, ensuite il est un bon repère de fluctuation de la monnaie. La question à se poser n'est pas uniquement de savoir comment fluctuera le Franc et si changer de monnaie sera difficile car c'est une nécessité et même une urgence mais la vraie question est qu'adviendra t-il de l'Euro sans la France pour le renflouer et en garantir la valeur?
Ceux qui paraissent s'inquiéter pour l'avenir de la monnaie française ne se soucie absolument pas des Français qui seront les grands gagnants, ils se soucient de "leur" Euro dont ils savent que si la France le quitte, l'Autriche suivra et d'autres pays le feront dans la foulée car après les pays responsables les rats quitteront le navire qui coule.
Rien que la sortie de la GB de l'UE leur fait peur car ils savent que c'est le début de la fin et pourtant vous le savez la GB n'est pas dans la fragile zone Euro. Rappelez vous la panique en cas de Grexite et le recul de l'UE face à ce tout petit pays qu'est la Grèce qui en fait en soi ne mettait pas en danger l'UE et la zone Euro mais c'est la possibilité de réussite d'une sortie du système mafieux qui a effrayé la mafia.
Actuellement l'UE est prête à se prostituer pour l'Angleterre pour que celle ci reste dans l'UE car "ils" savent que si un pays sort c'est l'hémorragie et le prochain pays qui risque de partir c'est... la France or si nous sortons s'en est fini de leur dictature européenne.
Ce sont d'excellent joueurs de poker, les rois du bluff car ils sont dos au mur et veulent paraitre en position de force. C'est ça le monde de la finance il faut avoir du cran et ne jamais montrer ses faiblesses, au contraire faire croire à celui qui est en position de force qu'il joue un jeu dangereux et quand je lis les doutes de certains sur ce forum je me dis que les "banquiers" sont redoutables dans leur façon de tromper leur monde.
Pensez à la loi Pompidou/Rothschild de 1973 (je crois) Le jour où vous aurez compris que les banquiers jouent et flambent avec "notre" argent et que le monde de la finance n'est rien sans nous vous aurez compris les grandes règles de ce monde. Wink


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par CoqGaulois le Dim 14 Fév - 23:17

Il faut définitivement arrêter de demander à ceux qui sont responsables de nos problèmes de nous aider à les résoudre, il ne faut même pas leur demander ce qu'ils en pensent.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
Erikman

Age : 58
Date de naissance : 02/09/1959
Vierge Date d'inscription : 10/02/2016
Passion : youtube

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par Erikman le Lun 15 Fév - 21:02

Alors OK 1 € = 1 Franc Nouveau

Et quid de la dévaluation qui va suivre avec toutes les conséquences ? 20% ou 30% ?

la France était en perte de vitesse face à ses partenaires avec le FF; on retrouvera une France moribonde lorsque le FN sera dévalué pour répondre au programme prévu...

Je ne crois pas à la sortie de l'€, je voyage et n'y vois qu'inconvénients et perte de capital.

Que je n'y crois pas c'est une chose, mais l'opposition va décrédibiliser le FN avec cette histoire et ils ne vont pas se gêner, et les Français suivront... Les débats pour la présidentielle 2017 risquent de devenir ingérables..
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par sylvain1169 le Lun 15 Fév - 21:39

Erikman a écrit:Alors OK 1 € = 1 Franc Nouveau

Et quid de la dévaluation qui va suivre avec toutes les conséquences ? 20% ou 30% ?

la France était en perte de vitesse face à ses partenaires avec le FF; on retrouvera une France moribonde lorsque le FN sera dévalué pour répondre au programme prévu...

Je ne crois pas à la sortie de l'€, je voyage et n'y vois qu'inconvénients et perte de capital.

Que je n'y crois pas c'est une chose, mais l'opposition va décrédibiliser le FN avec cette histoire et ils ne vont pas se gêner, et les Français suivront... Les débats pour la présidentielle 2017 risquent de devenir ingérables..

Vous avez tort de penser cela!
la simple pensée de dévalue n'est pas correct, il y auras obligatoirement une phase de transition euro ,et nouvelle monnaie nationale, avec une parité de 1pour1.
En conséquence les marché financiers suivront. Premièrement pour ne pas perdre une dévaluation sur la dette.

Vous devez comprendre que nous devons obtenir une indépendance face l’UE, revoir les accords, et créer une monnaie nationale nous protégera. Imaginer simplement un crack de la BCE, car sur le fond l’euro est une monnaie papier.Sauf si vous savez ou est l'or de la BCE.
Après le risque zéro n’existe pas en terme de finance, mais il est fort peu probable une dévaluation de 20 ou 30 %
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par CoqGaulois le Mar 16 Fév - 7:06

Erikman a écrit:Alors OK 1 € = 1 Franc Nouveau

Et quid de la dévaluation qui va suivre avec toutes les conséquences ? 20% ou 30% ?

la France était en perte de vitesse face à ses partenaires avec le FF; on retrouvera une France moribonde lorsque le FN sera dévalué pour répondre au programme prévu...

Je ne crois pas à la sortie de l'€, je voyage et n'y vois qu'inconvénients et perte de capital.

Que je n'y crois pas c'est une chose, mais l'opposition va décrédibiliser le FN avec cette histoire et ils ne vont pas se gêner, et les Français suivront... Les débats pour la présidentielle 2017 risquent de devenir ingérables..

C'est faux comme analyse car dévaluer le Franc non seulement ne rendra pas la France moribonde mais au contraire développera nos échanges internationaux en nous rendant de nouveau compétitif dans le domaine de l'export. Un des points qui aurait pu être négatif est l'importation du pétrole mais les circonstances jouent pour nous car celui ci est à 30% de la valeur qu'il avait il y a 1 an, donc 30% de sa valeur en comptant la dévaluation du Franc de 20% cela fait 30% + 6% = 36% donc un contexte particulièrement favorable à cette dévaluation.
Pour ce qui est de la dette je vous le rappelle elle à 97% en monnaie intérieur du pays et donc passera automatiquement en Franc et ne sera pas impactée par la dévaluation que de 3% de son montant soit: 20% d'augmentation sur 3% de la dette soit une augmentation globale de 0,6% largement compensée par le gain de compétitivité.
Si il y en a qui n'ont pas suivi pour les chiffres je peux leur expliquer plus en détail.
Pour ce qui est des biens immobiliers détenus en France pas de changement puisque les achats ou ventes ce feront en Franc, des biens immobiliers détenus à l'étranger se verront revalorisés en cas de vente, seuls les futurs achats immobiliers à l'étranger seront impactés. Les étrangers ayant acheté en France seront perdants à la revente.
L'opposition comme les journalistes pour la plupart sont incapable de calculer l'impact réel et joue sur des peurs et des idées reçues, je suis de près les débats sur ce sujet et le niveau est lamentable et les arguments pour la plupart pitoyables et affligeants d'indigence intellectuelle.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________

Contenu sponsorisé

Re: François Asselineau: Faut-il avoir peur de sortir de l'euro?

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 20 Oct - 6:57