www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

création d'une commission d'enquéte (attentat)

Partagez
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

création d'une commission d'enquéte (attentat)

Message par kabout le Mar 19 Jan 2016 - 10:54

Attentats : la droite va imposer la création d'une commission d'enquête

EXCLUSIF. Les députés LR veulent enquêter sur l'action concrète menée par le gouvernement en matière antiterroriste entre les attentats de "Charlie Hebdo" et ceux du 13 novembre.



Qu'a fait le gouvernement pour empêcher que des attentats ne se reproduisent après les tragédies de Charlie Hebdo et de l'Hyper Cacher ? Cette question qui taraude l'opinion, parfois insatisfaite des réponses délivrées notamment par le ministre de l'Intérieur, malgré une hypercommunication, vont peut-être trouver un début de réponse grâce à la représentation nationale et notamment au groupe de l'opposition Les Républicains.
Selon nos informations, Les Républicains, bien que minoritaires à l'Assemblée nationale, useront la semaine prochaine d'un droit qui leur permettra d'imposer la création d'une commission d'enquête. Les députés de l'opposition vont utiliser la procédure dite du "droit de tirage". Il s'agit d'un article du règlement du Parlement qui permet à l'opposition de créer, une fois par session, une commission d'enquête sur le sujet qu'elle veut. Selon nos informations, l'ancien magistrat Georges Fenech devrait jouer un rôle prépondérant dans ces investigations. Tout se jouera mardi 12 janvier 2016. Saisis par des parties civiles représentées par l'avocate Samia Maktouf, les élus LR vont déposer leur demande de création d'une commission d'enquête parlementaire après leur réunion de groupe qui aura lieu ce jour-là. "Ce sera notre priorité", commente Christian Jacob, le président des Républicains à l'Assemblée.

Ne pas violer la séparation de pouvoirs

Certains députés veulent savoir la vérité sur les dysfonctionnements au sein de l'appareil d'État. Comment par exemple des djihadistes recherchés par toutes les polices de France ont-ils pu se rendre au coeur de la capitale depuis la Syrie ? Reste que la procédure judiciaire en cours ouverte par le Parquet de Paris et confiée à six magistrats ainsi que la séparation des pouvoirs empêchent tout empiètement du pouvoir législatif sur l'enquête judiciaire.




Pour garantir toute chance de succès à la création de cette commission d'enquête, l'intitulé doit donc être suffisamment circonscrit pour éviter son rejet. Ainsi, Christian Jacob, le président du groupe Les Républicains à l'Assemblée a, pense-t-il, trouvé la solution : "La représentation nationale doit savoir ce qui a été réellement fait en matière de politique publique pour lutter contre le terrorisme depuis les attentats de Charlie Hebdo jusqu'à ceux de Paris et de Seine-saint-Denis".
Même si elle voit le jour, reste à savoir quel sort sera réservé à cette commission d'enquête. La dernière concernait les dysfonctionnements de l'État dans l'affaire Cahuzac : elle s'était terminée par le boycott des parlementaires de l'opposition.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: création d'une commission d'enquéte (attentat)

Message par kabout le Mar 9 Fév 2016 - 17:09

Abbaoud le cerveau des attentats de Paris serait entré en France sans-papier et avec 90 migrants.

 

Chaque jour comporte son lot de surprises. Nous étions habitués depuis des lustres à assister un peu penaud à tout ce gaspillage des fonds publics. Entre le pont où personne ne passe, la salle des fêtes en zone inondable, ou le énième rond-point sur 100 mètres de route. C’est devenu une sorte de folklore français qu’on prend un peu à la rigolade, même si cette rigolade coûte beaucoup d’argent aux français qui daignent encore payer des impôts.
Mais cette semaine les surprises n’ont pas fait rire, étant d’un niveau tout autre que les constructions inutiles. Après avoir appris que nos djihadistes touchaient toute sorte d’allocations familiales ou revenus de subsistance, qu’ils avaient la possibilité de rentrer en France, qu’ils n’étaient aucunement privés de leur nationalité Française et des avantages que cela induit, que même fichés ils n’encouraient aucune peine tant qu’ils ne passaient pas à l’acte, et bien nous apprenons par RMC que le cerveau des attentats de Paris serait rentré en France sans papier avec 90 de ses congénères.
Evidemment nos amis de la Gauche essaieront de le diaboliser et crieront au complot, que tout est faux, un peu comme les viols de femmes allemandes à Cologne.


Et on s’étonne aujourd’hui que notre pays est la cible des attentats des fous de Dieu. Le paradis d’Allah pour nos djihadistes surtout si ceux-ci sont étrangers, n’est pas au ciel mais en France. Nos gouvernants successifs se couchent face l’islam radical et ses adeptes pensant ainsi avoir la mansuétude de nos salafistes éclairés. C’est souvent le contraire qui se produit, l’indulgence et le laxisme sont vus comme des faiblesses. La seule solution envisageable est l’enfermement à perpétuité afin qu’ils ne sortent jamais. L’objectif de l’Etat n’est pas de soucier de leurs réinsertions mais de ne pas les voir libre afin de protéger de potentielles victimes. La politique de l’autruche qu’aime à pratiquer le législateur est une politique criminelle. Elle verra de futures victimes périr de la main de ces soldats de l’orient. En son temps, Winston Churchill disait à Daladier et Chamberlain lorsque ceux-ci ce sont couchés lors des accords de Munich « Vous avez voulu éviter la guerre au prix du déshonneur. Vous avez le déshonneur et vous aurez la guerre ». L’histoire est un éternel recommencement.
 
Source

En savoir plus sur http://lagauchematuer.fr/2016/02/09/abaaoud-le-cerveau-des-attentats-de-paris-serait-entre-en-france-a-90-sans-papiers-avec-les-migrants/#CiQ5GwWKUrRpogXx.99

    La date/heure actuelle est Lun 28 Mai 2018 - 11:47