www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Le vrai modèle français, un management efficace !

Partagez
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Le vrai modèle français, un management efficace !

Message par ano le Jeu 25 Fév 2016 - 13:13


Les salariés avant les actionnaires : bravo PSA Peugeot-Citroën !


Communiqué de presse de Nicolas Bay
Secrétaire général du Front National
Député français au Parlement européen
25 février 2016
(Source)


La présentation des résultats 2015 du premier constructeur automobile français PSA Peugeot-Citroën a permis d’annoncer de bonnes nouvelles et de démontrer un comportement vertueux qui mérite d’être salué.

La première bonne nouvelle est que les résultats du plan « Back in the race » permettent à PSA Peugeot-Citroën d’être enfin bénéficiaire. L’autre bonne nouvelle est le choix du groupe de verser une prime (de 2000 euros en moyenne) à ses salariés. Des salariés qui ont particulièrement contribué au plan d’économies, ont fait des efforts et même des sacrifices pour préserver leur entreprise et améliorer la marge opérationnelle. Le comportement vertueux enfin, c’est le choix de PSA Peugeot-Citroën de ne pas verser de dividende à ses actionnaires et de privilégier ainsi les salariés d’abord, puis la préservation des marges financières pour les années futures.

Le Front national tient donc à saluer cette décision. Outre son impact fiscal bénéfique pour l’État et les comptes sociaux, cette décision de bon sens témoigne d’un sens aigu de la responsabilité et rappelle à tous qu’il peut exister une conception française de concevoir les rapports au sein de l’entreprise, fut-elle même une grande structure. Cette conception, ce modèle français, est respectueux des hommes et des territoires, à rebours de la financiarisation à outrance qui affaiblit notre tissu économique.

**

Seul le Front national soutient le modèle Français !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Défendez vos emplois, faites un don au FN !


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Le vrai modèle français, un management efficace !

Message par ano le Mar 29 Mar 2016 - 17:29


M. Tavares doit renoncer à sa rémunération indécente


Communiqué de presse de Florian Philippot et Sophie Montel, Députés français au Parlement européen
29 mars 2016
(Source)


PSA, entreprise dont l’Etat est actionnaire à hauteur de 14,13%, a déboursé la somme de 5,24 millions d’euros pour la rémunération de son patron, Carlos Tavares, et cela pour la seule année 2015.

Ce doublement du salaire du patron de PSA, véritable humiliation pour l’Etat qui s’y était opposé, nouvelle preuve de l’abandon de toute volonté politique de préserver un État stratège et protecteur, constitue surtout une véritable injustice sociale.

Depuis des années les salariés de PSA se serrent la ceinture : gel des salaires depuis mars 2012, heures supplémentaires moins payées, suppression de plusieurs primes, fermeture de l’usine PSA à Aulnay et plus de 10.000 licenciements… Pour eux, une augmentation générale des salaires aurait eu du sens.

Cette décision de PSA défie toute morale mais également tout bon sens économique : on ne sache pas que PSA se porte encore assez bien pour dilapider des millions. Il serait plus judicieux de préparer l’avenir en réalisant des investissements en Recherche & Développement, toujours pertinents quand on sait l’importance d’être en pointe dans le domaine des technologies vertes.

Devant l’émoi provoqué, il est donc désormais absolument inimaginable que M. Tavares fasse comme si de rien n’était : il doit renoncer à une partie de cette somme, et PSA doit désormais revoir son mode de rémunération, en concertation avec les salariés du groupe.

**

Entrez dans le 21ème siècle, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Répondez à l'appel de la France, faites un don !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Le vrai modèle français, un management efficace !

Message par ano le Ven 20 Jan 2017 - 8:12


Michelin réinvente le dialogue social

figaro, le 20 janvier 2017
(Source)


Le groupe Michelin a demandé aux salariés du site de Vannes, menacé de fermeture, de réfléchir à une nouvelle organisation du travail pour atteindre leurs objectifs. Il en résulte un pacte d'avenir qui pérennise l'usine pour cinq ans.

Et de trois! Ce vendredi, le groupe Michelin signe un nouveau pacte d'avenir engageant, après celles de Roanne et la Roche-sur-Yon, son usine de Vannes. Un tel pacte n'a pas d'existence juridique: sa valeur est purement symbolique mais il est pris très au sérieux chez Michelin. «Quand j'ai pris mon poste en 2013, on m'a dit que pour que Michelin conserve son empreinte industrielle en France, les sites allaient devoir monter en compétitivité, explique Rémi de Verdilhac, le patron de Michelin France. Mais cela ne se décrète pas. Nous avons donc réfléchi à ces accords du troisième type, fondés sur la confiance, la responsabilisation de chacun et la conviction que les salariés se préoccuperont bien des clients uniquement si Michelin se préoccupe d'eux.» (...)

**

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Le vrai modèle français, un management efficace !

Message par ano le Ven 18 Mai 2018 - 8:00


Selon Oxfam, la France est dernière pour la redistribution des bénéfices aux salariés

15 mai 2018
(Source)


Un rapport de l'ONG Oxfam publié le 14 mai affirme que la France est devenue la championne du monde en matière de distribution de dividendes aux actionnaires. Certains observateurs et le Medef contestent la méthodologie… sans vraiment convaincre.

Selon le rapport du 14 mai de l’ONG Oxfam intitulé « CAC 40 : des profits sans partage », réalisé avec la société coopérative Bureau d'analyse sociétale pour une information citoyenne (Basic), « la France est le pays au monde où les entreprises cotées en Bourse reversent la plus grande part de leurs bénéfices en dividendes aux actionnaires ».

Les groupes du CAC 40 ont ainsi redistribué, entre 2009 et 2016, 67,4% de leurs bénéfices aux actionnaires sous forme de dividendes, soit deux fois plus que dans les années 2000. Sur la même période ils n’ont en moyenne versé que 5,3% de leurs bénéfices aux salariés, les 27,3% restants étant réinvestis dans ces entreprises. Le rapport affirme aussi que la proportion des bénéfices reversés en dividendes aux actionnaires des 40 plus grandes entreprises de la Bourse de Paris est respectivement supérieure de 7, 12 et 19 points aux moyennes observées au Royaume-Uni, au Japon et aux Etats-Unis.

« Les richesses n'ont jamais été aussi mal partagées depuis la crise au sein des grands groupes, qui choisissent délibérément une course aux résultats de court terme pour conforter les actionnaires et les grands patrons au détriment des salariés et de l'investissement », expliquait Manon Aubry, porte-parole d'Oxfam France, sur France Info, le 14 mai.

Cette course est « tirée par des fonds d'investissement, des fonds spéculatifs qui cherchent juste la rémunération dans les six mois, dans l'année », soulignait-elle, affirmant que le modèle français avait « pris le pas du modèle anglo-saxon pour même le dépasser ».

Chez Engie et Veolia, deux entreprises dont l'Etat est actionnaire, les dividendes ont dépassé les bénéfices.

Par exemple, le sidérurgiste ArcelorMittal, l'énergéticien Engie et le leader mondial de la gestion de l'eau Veolia sont, dans l'ordre, ceux ayant les taux les plus élevés de redistribution des bénéfices en dividendes aux actionnaires, selon le rapport. Or, ArcelorMittal a reversé des dividendes entre 2012 et 2015, alors que le groupe affichait des pertes, et Engie ainsi que Veolia, deux entreprises où l'Etat est actionnaire, ont reversé plus de dividendes que ce qu'elles ont réalisé en bénéfices, selon l’ONG.

Limiter les écarts de salaires

Enfin, le rapport souligne l’envolée de l’écart de rémunération entre les dirigeants des entreprises étudiées et la rémunération moyenne dans ces mêmes entreprises. Il appelle aussi à « appliquer au maximum un facteur 20 entre la rémunération la plus haute et la rémunération médiane de l’entreprise ». Or, d’après ses calculs entre 2009 et 2016 « les PDG du CAC 40 ont gagné en moyenne 105 fois le salaire moyen dans leurs entreprise », (à défaut de pouvoir calculer le ratio entre le salaire le plus élevé et le salaire médian en raison de la très grande difficulté à obtenir l’échelle des salaires dans ces entreprises).

**

Cohésion & performance économique, rejoignez-nous !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dites Stop au comportement antirépublicain du CAC 40 !

Contenu sponsorisé

Re: Le vrai modèle français, un management efficace !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 21 Mai 2018 - 13:17