www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

La Vie de Jésus-Christ

Partagez

Chevalier du Temple

Date d'inscription : 20/08/2013

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Mer 16 Mar 2016 - 16:19

@vanisse a écrit:

Jésus a chassé les démons du pays. Et voilà que les gens lui demandent de partir à son tour ! Le texte dit qu'ils sont « saisis de crainte », eux qui ne paraissaient pas être troublés par la présence, aux portes de leurs habitations, du démon Légion.
Jésus et les démons quittent donc le pays. Mais qu'on ne s'y trompe pas. Dans la lutte qui les a opposés, ils ne sont pas renvoyés dos à dos. C'est Jésus qui gagne. En empêchant le possédé guéri de le suivre, il laisse quelqu'un au pays, quelqu'un qui habitera sa maison (lui qui servait de maison aux esprits) et qui rapportera aux siens tout ce que le Seigneur a fait pour lui. Dans le pays, on parlera encore longtemps des démons tombés avec les cochons dans la mer et de la victoire de Jésus qui purifia de ses démons tout un pays.
:aplaudissement: vanisse, les Geraséniens ne comprennent ni la leçon qui leur a été donnée, ni la grâce qui leur est offerte. 

Attachés aux biens de la terre, ils ne songent qu'à la perte de leurs troupeaux et ils prient le sauveur de s'éloigner. Voici un terrible exemple de l'aveuglement et de l'endurcissement qu'occasionne généralement l'amour des biens de la terre. 

J'ai remarqué également que les Géranésiens étaient en contravention avec la loi de Moïse qui défendait l'usage du porc. On peut donc s'étonner que ces troupeaux étaient nombreux sur les montagnes des Géranésiens. Il est évident qu'en faisant précipiter impétueusement, le troupeau de porcs dans la mer, Jésus voulait punir les Géranésiens de leur désobéissance à la loi de Dieu : le démon est en cette circonstance l'instrument de sa justice. 

Jésus demande au possédé guéri qu'il reste dans son pays et dans sa famille, de s'y faire apôtre et prédicateur à sa façon. C'est en effet le premier devoir de tous les chrétiens. Le Seigneur était conscient du grand besoin  que les populations de ce pays avaient d'entendre la vérité.
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par vanisse le Mer 16 Mar 2016 - 17:43

@Chevalier du Temple a écrit:
@vanisse a écrit:Au cours de leurs différentes traversées en barque avec Jésus, les disciples ont eu à affronter plusieurs tempêtes. Les quelques récits des Evangiles nous apprennent qu'ils ont été déstabilisés sur le plan de leur foi. Ils se sont laissés gagner par l'incrédulité, bien que Jésus, le Fils de Dieu, fasse partie du voyage. Il était dans la barque avec eux et c'est lui qui, à chaque fois, les a secourus.
Jésus n'a pas hésité à mettre le doigt sur le nœud du problème : le manque de foi. Il ne dit pas que l'épreuve est le résultat d'un manque de foi mais il condamne le manque de foi dans l'épreuve. Dieu n'est pas venu supprimer l'épreuve ou la souffrance, mais il veut nous apprendre à la surmonter.
La foi en Dieu est une qualité indispensable pour être disciple de Christ.
study vanisse, il me semble que le vent représente le souffle de l'opinion publique qui jette les vagues des erreurs de toute sorte dans la barque de Pierre et la met en danger de périr. Qu'en pensez-vous vanisse ?
Il est vraiment étonnant qu'après avoir vus les miracles de Jésus, ses disciples ne soient pas plus confiants dans la foi. Ils sont cependant plus émerveillés que jamais en voyant Jésus apaiser cette épouvantable tempête par un mot.

Pour moi, cela montre simplement le pouvoir de Jésus sur les éléments ainsi que la lenteur des disciples à avoir
vraiment foi en lui.

Sachant qu'il est le maître du monde, les disciples n'auraient pas dû avoir peur.
La prétendue « sagesse » de l’homme est, une fois encore, venue à néant. Les disciples, à bout de ressources, sont devenus les jouets de leurs émotions. Leur âme ressemble à celle des matelots dans un psaume : elle « se fond de détresse » (Ps. 107 : 26). Leur foi se conjugue avec leur crainte; leur prière est suscitée par la peur, alors que  Jésus  dort tranquillement dans la barque. Les disciples doutent de la providence, de la puissance et de la bonté de Dieu.
"Gens de peu de foi!" (Matthieu). "Où est votre foi?" (Luc). Le Christ exprime son étonnement devant la peur des siens. La foi est censée la bannir, cette peur qui est manque de confiance. Les promesses de Dieu sont telles que le chrétien devrait se savoir toujours en de bonnes mains, même à l'heure du danger. Que Jésus soit visiblement présent ou qu'il le soit de façon invisible, il est toujours là. Et même le danger de mort ne justifie pas la panique.
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par vanisse le Mer 16 Mar 2016 - 18:31

Chevalier du Temple cette attitude s'explique bien par les seules considérations économiques : la perte d'un gros cheptel (2000 porcs!), mais elle a aussi son caractère religieux. Ces païens rejettent le « Sauveur » dont ils n'ont pas encore ressenti le besoin.

Jésus demande au possédé guéri qu'il reste dans son pays et dans sa famille, de s'y faire apôtre et prédicateur à sa façon. C'est en effet le premier devoir de tous les chrétiens. Le Seigneur était conscient du grand besoin  que les populations de ce pays avaient d'entendre la vérité.[/quote]

Oui tout à fait; Quand le possédé a été guéri, il prie Jésus de le garder auprès de lui ; mais Jésus lui dit de retourner dans sa maison et d’y déclarer ce que Dieu avait fait pour lui. Et l’homme rentre "publiant dans la ville entière ce que Jésus avait fait pour lui". La plupart des chrétiens ne sont pas appelés à suivre Jésus au sens matériel du mot et à devenir des disciples itinérants, mais ils ont un apostolat normal à exercer dans leur milieu immédiat et quotidien, dans le milieu de leur famille et de leur travail : cet apostolat ne consiste pas à "prêcher", il consiste à rendre un témoignage personnel, à partager avec d’autres une expérience authentique, à "déclarer" et à "publier" ce que Jésus a fait pour nous. [/quote]
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Mer 16 Mar 2016 - 18:34

@vanisse a écrit:Chevalier du Temple cette attitude s'explique bien par les seules considérations économiques : la perte d'un gros cheptel (2000 porcs!), mais elle a aussi son caractère religieux. Ces païens rejettent le « Sauveur » dont ils n'ont pas encore ressenti le besoin.

Jésus demande au possédé guéri qu'il reste dans son pays et dans sa famille, de s'y faire apôtre et prédicateur à sa façon. C'est en effet le premier devoir de tous les chrétiens. Le Seigneur était conscient du grand besoin  que les populations de ce pays avaient d'entendre la vérité.

Oui tout à fait; Quand le possédé a été guéri, il prie Jésus de le garder auprès de lui ; mais Jésus lui dit de retourner dans sa maison et d’y déclarer ce que Dieu avait fait pour lui. Et l’homme rentre "publiant dans la ville entière ce que Jésus avait fait pour lui". La plupart des chrétiens ne sont pas appelés à suivre Jésus au sens matériel du mot et à devenir des disciples itinérants, mais ils ont un apostolat normal à exercer dans leur milieu immédiat et quotidien, dans le milieu de leur famille et de leur travail : cet apostolat ne consiste pas à "prêcher", il consiste à rendre un témoignage personnel, à partager avec d’autres une expérience authentique, à "déclarer" et à "publier" ce que Jésus a fait pour nous. [/quote][/quote]
pancarte+1
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par vanisse le Mer 16 Mar 2016 - 19:37

@Chevalier du Temple a écrit:Dès que Jésus aborda l'autre côté du lac, il vit venir à lui une foule passionnée et familière. 

Voici un chef de la synagogue, Jaïre, devant lequel s'écarte le petit peuple. Il se jette au pied du Seigneur et le supplie de venir en hâte car sa fille est mourante. Tout à coup, au milieu de ce grouillement humain, il s'écria :...<< Qui m'a touché ? >> Alors une femme, en tremblant, se prosterna devant lui. Atteinte depuis douze ans d'une perte de sang, les médecins l'avaient ruinée. Elle avait touché en secret la houppe du manteau de Jésus. Et voici que maintenant elle était guérie ! Jésus qui la regardait, lui dit :...<< Ta foi t'a sauvée, va en paix. >> 

A ce moment, un ami de Jaïre accourut : Inutile d'aller plus loin, la petite fille était morte. Le Seigneur chercha le regard de Jaïre. Ce jour fut un jour de tendresse et de merveilles, et jamais il n'a tant aimé ce peuple qui l'empêchait d'avancer. Il dit à Jaire :...<< Ne crains pas Jaire. Crois seulement. >> 

Non la peur, mais la foi. Croire en Jésus, c'est en même temps la grâce des grâces et la vertu des vertus. Celui qui croit est sauvé. C'est un don de Dieu que de croire en Dieu. Heureux ceux qui savent fermer les yeux et qui, avec un abandon d'enfant, serrent la houppe de toutes leurs forces.

Jaire et sa femme introduirent Jésus dans leur maison. Ceux qui étaient autour du lit n'interrompirent leurs gémissements que pour se moquer de Jésus qui arrivait quand tout était fini. Jésus dit :...<< La jeune fille n'est pas morte, elle dort. >> Puis il l'appela :...<< Enfant, lève-toi. >> Et, à la stupéfaction générale, la petite se leva. Le Seigneur ordonna qu'on lui donne à manger.
Certainement que lorsque tout allait bien, il ne s'est pas préoccupé d'aller vers Jésus. Il était chef de la synagogue, sa religion lui suffisait. Ce qu'il avait appris, ce qu'il pensait connaître de la foi. Mais là, dans cette situation dramatique, il cherche un secours, une aide. Le seul espoir de guérison pour sa fille, c'est Jésus. Alors il oublie son rang, sa position, lui, le chef de la synagogue, il va se jeter aux pieds de Jésus. Lui, qui était honoré, considéré, le chef de la synagogue, voilà que c'est lui qui se jette aux pieds de quelqu'un d'autre. Jésus n'était en général pas tellement bien vu par les responsables religieux de l'époque. Mais le chef de la synagogue s’en fiche. Peu importe ce que les autres pensent, ou diront, peu importe son rang et sa position, il se jette aux pieds de Jésus. Par amour pour sa fille, et parce que sa fille est en danger de mort, il est prêt à faire ce qu'il n'aurait peut-être jamais fait. Il est prêt à s'abaisser, à oublier son honneur, peut-être son orgueil..
Jésus a affaire à un homme aisé, sinon riche. Il l'exauce. Il est là pour tous, riches et pauvres. Dans sa richesse, cet homme souffre et a foi en lui. C'est suffisant pour que le Christ agisse.
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par vanisse le Mer 16 Mar 2016 - 19:46

Tout à coup, au milieu de ce grouillement humain, il s'écria :...<< Qui m'a touché ? >> Alors une femme, en tremblant, se prosterna devant lui. Atteinte depuis douze ans d'une perte de sang, les médecins l'avaient ruinée. Elle avait touché en secret la houppe du manteau de Jésus. Et voici que maintenant elle était guérie ! Jésus qui la regardait, lui dit :...<< Ta foi t'a sauvée, va en paix. >> a écrit:

Cette femme a compris que Jésus offre son aide et son salut sans distinction aucune à tous, que les femmes n'ont pas besoin de passer par les hommes pour y avoir part
Elle est impure depuis douze ans. Elle a osé, faisant preuve d'une confiance éperdue, espérant contre toute espérance.
Jésus la console. Elle a droit au salut. Il accepte d'être rendu impur par son contact, pour la délivrer à la fois de sa maladie et de son impureté rituelle. Il fallait un miracle pour authentifier cette grandiose vérité.
Jésus est venu se charger de nos souillures et de nos fautes, expier nos injustices et nous en offrir le pardon.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Mer 16 Mar 2016 - 20:37

@vanisse a écrit:
@Chevalier du Temple a écrit:Dès que Jésus aborda l'autre côté du lac, il vit venir à lui une foule passionnée et familière. 

Voici un chef de la synagogue, Jaïre, devant lequel s'écarte le petit peuple. Il se jette au pied du Seigneur et le supplie de venir en hâte car sa fille est mourante. Tout à coup, au milieu de ce grouillement humain, il s'écria :...<< Qui m'a touché ? >> Alors une femme, en tremblant, se prosterna devant lui. Atteinte depuis douze ans d'une perte de sang, les médecins l'avaient ruinée. Elle avait touché en secret la houppe du manteau de Jésus. Et voici que maintenant elle était guérie ! Jésus qui la regardait, lui dit :...<< Ta foi t'a sauvée, va en paix. >> 

A ce moment, un ami de Jaïre accourut : Inutile d'aller plus loin, la petite fille était morte. Le Seigneur chercha le regard de Jaïre. Ce jour fut un jour de tendresse et de merveilles, et jamais il n'a tant aimé ce peuple qui l'empêchait d'avancer. Il dit à Jaire :...<< Ne crains pas Jaire. Crois seulement. >> 

Non la peur, mais la foi. Croire en Jésus, c'est en même temps la grâce des grâces et la vertu des vertus. Celui qui croit est sauvé. C'est un don de Dieu que de croire en Dieu. Heureux ceux qui savent fermer les yeux et qui, avec un abandon d'enfant, serrent la houppe de toutes leurs forces.

Jaire et sa femme introduirent Jésus dans leur maison. Ceux qui étaient autour du lit n'interrompirent leurs gémissements que pour se moquer de Jésus qui arrivait quand tout était fini. Jésus dit :...<< La jeune fille n'est pas morte, elle dort. >> Puis il l'appela :...<< Enfant, lève-toi. >> Et, à la stupéfaction générale, la petite se leva. Le Seigneur ordonna qu'on lui donne à manger.
Certainement que lorsque tout allait bien, il ne s'est pas préoccupé d'aller vers Jésus. Il était chef de la synagogue, sa religion lui suffisait. Ce qu'il avait appris, ce qu'il pensait connaître de la foi. Mais là, dans cette situation dramatique, il cherche un secours, une aide. Le seul espoir de guérison pour sa fille, c'est Jésus. Alors il oublie son rang, sa position, lui, le chef de la synagogue, il va se jeter aux pieds de Jésus. Lui, qui était honoré, considéré, le chef de la synagogue, voilà que c'est lui qui se jette aux pieds de quelqu'un d'autre. Jésus n'était en général pas tellement bien vu par les responsables religieux de l'époque. Mais le chef de la synagogue s’en fiche. Peu importe ce que les autres pensent, ou diront, peu importe son rang et sa position, il se jette aux pieds de Jésus. Par amour pour sa fille, et parce que sa fille est en danger de mort, il est prêt à faire ce qu'il n'aurait peut-être jamais fait. Il est prêt à s'abaisser, à oublier son honneur, peut-être son orgueil..
Jésus a affaire à un homme aisé, sinon riche. Il l'exauce. Il est là pour tous, riches et pauvres. Dans sa richesse, cet homme souffre et a foi en lui. C'est suffisant pour que le Christ agisse.
vanisse, Jaïre qui était le chef de la synagogue de Capharnaüm, se rappelait les miracles de Jésus opérés dans sa synagogue. Sa fille de douze ans était sur le point de mourir, il était désespéré. Non seulement ce notable qui appartient à l'élite, s'abaisse en se jettant aux pieds du Christ en le suppliant, mais en même temps il montre sa foi en croyant que sa fille peut être sauvée par lui. C'est au secours de la foi de Jaïre, que Jésus va secourir et ressusciter sa fille.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Mer 16 Mar 2016 - 20:55

@vanisse a écrit:

Cette femme  a compris que Jésus offre son aide et son salut sans distinction aucune à tous, que les femmes n'ont pas besoin de passer par les hommes pour y avoir part
Elle est impure depuis douze ans. Elle a osé, faisant preuve d'une confiance éperdue, espérant contre toute espérance.
Jésus la console. Elle a droit au salut. Il accepte d'être rendu impur par son contact, pour la délivrer à la fois de sa maladie et de son impureté rituelle. Il fallait un miracle pour authentifier cette grandiose vérité.
Jésus est venu se charger de nos souillures et de nos fautes, expier nos injustices et nous en offrir le pardon.
vanisse, cette femme qui était confuse de son mal, se cachait, mais elle avait une si grand confiance dans la bonté et la puissance de Jésus, qu'elle fut exaucée.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Jeu 17 Mar 2016 - 1:22

Jésus, après le meurtre de Jean-Baptiste par Hérode, fit un bref séjour à Jérusalem pour la fête des Juifs.

Il semblerait que Jésus accomplit ce voyage en secret, sans les Douze qu'il avait envoyés deux par deux, à travers la Galilée. En plein camp ennemi, et seul, il se déplaçait avec prudence. 

Un jour de sabbat, sous l'un des cinq portiques de la piscine des Brebis, où on lavait ces animaux avant de les offrir en sacrifice. Jésus ordonna à un homme paralysé de se lever :...<< Lève-toi, prends ton lit et marche. >> dit-il. Sous les portiques, gisait une multitude de malades, d'aveugles, de boiteux, de paralytiques. Aussitôt, cet homme fut guéri, il prit son grabat et se mit à marcher. Sans attendre, Jésus se perdit dans la foule, car c'était un crime aux yeux des Juifs que d'inciter au paralytique à porter son lit le jour du sabbat. Jésus trouva le miraculé plus tard dans le Temple, et lui dit :...<< Voila que tu as été guéri, ne péche plus de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire. >> L'homme s'en alla et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.

On fit une enquête et l'on persécuta Jésus, parce qu'il faisait ces choses un jour de sabbat. II leur répondit :...<< Mon Père agit sans cesse, et moi aussi. >> Les Juifs cherchaient à le faire mourir car, non seulement Jésus violait le sabbat, mais encore, comble de sacrilège, il disait que Dieu était son Père, se faisant ainsi l'égal de Dieu. Jésus fit front à la meute déchaînée contre lui, et parla des rapports du Fils et du Père avec une telle audace, qu'il dut quitter la ville sainte rapidement, afin de ne pas être lapider.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Jeu 17 Mar 2016 - 16:11

Au bord du lac, les Douze, revenus de leur mission, attendaient Jésus.

Tous étaient heureux, épuisés, mais éblouis de ce qu'ils avaient accompli et enseigné au nom de Jésus. Tant de gens les harcelaient qu'ils n'avaient même plus le temps de manger. Jésus les emmena dans un endroit à l'écart dans un lieu désert pour y prendre un peu de repos. Ils s'éloignèrent du rivage de Tibériade en barque et lorsqu'ils débarquèrent de l'autre côté du lac, ils trouvèrent tout un peuple venu des villes voisines. Ce peuple était avide de voir les miracles que Jésus faisait sur tous les malades. 

Jésus se retira sur une montagne, et là il s'assit avec ses disciples. Il fut touché de compassion pour cette foule immense venue à lui, comme des brebis sans pasteur. Alors il se mit à leur enseigner beaucoup de choses. Il leur parla du Royaume de Dieu et délivra ceux qui avaient besoin d'être guéris. 

Quand le soir fut venu, Jésus dit à Philippe :...<< Où achèterons-nous  du pain pour que tout ce monde puisse manger ? >> Il disait cela pour l'éprouver, car il savait bien ce qu'il devait faire. >> Philippe lui répondit :...<< Deux cents deniers de pain ne suffiraient pas pour que  chacun d'eux en eût même un petit morceau. >> Les Disciples approchèrent et dirent :...<< Le lieu est désert et l'heure est avancée; renvoyez la foule, afin qu'allant dans les villages et les bourgs voisins,  chacun achète de quoi manger. >> Jésus répondit :...<< Il n'est pas nécessaire qu'ils s'en aillent : donner leur vous-mêmes à manger. >> Un des Disciples, André, lui dit qu'il y avait un enfant qui avait cinq pains d'orge et deux poissons.  << Apportez-les moi ici >> dit Jésus qui fit asseoir le peuple par groupes. Il prit les pains, et ayant rendu grâce, il les leur distribua, et leur donna les deux poissons autant qu'ils en voulurent. Tous mangèrent et furent rassasiés. 

Lorsqu'ils furent satisfaits, Jésus dit à ses Disciples :...<< Recueillez les morceaux qui restent, de peur qu'ils ne se perdent. >> On remplit douze corbeilles de tout ce qui resta. Les brebis repues n'etaient plus des brebis, mais des partisans passionnés du Christ. Quand ils virent le miracle que Jésus avait fait, ils se disaient que Jésus était vraiment le prophète qui doit venir dans le monde. Jésus ordonna à ses Disciples de monter sur une barque, pour le précéder au-delà du lac, à Bethsaïde, car il voulait être seul pour prier sur la montagne.

La nuit est venue, le temps s'est levé. Jésus pense aux siens qui s'épuisent à ramer contre le vent. Il songe à les rejoindre et prend par le plus court. Il avance d'un pas agile sur l'eau mouvante . . .
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Jeu 17 Mar 2016 - 18:36

La mer, au souffle d'un grand vent, s'enflait, la barque abord de laquelle se trouvaient les disciples, était soulevée violemment par les flots, d'autant plus violents que le vent était contraire. Jésus aperçut de loin les rameurs qui luttaient contre le vent. L'Evangile nous dit qu'il marchait sur la mer, mais les disciples apeurés crurent que c'était un fantôme. Ils abandonnèrent leurs rames et se levèrent, pleins d'angoisse. A l'instant, Jésus leur parla :...<< Ayez confiance, c'est moi, ne craignez rien. >> Pierre lui dit :...<< Seigneur, si c'est vous, ordonnez que j'aille à vous sur les eaux. >> Jésus lui dit :...<< Viens ! >> Aussitot, Pierre, descendant de la barque, marcha sur les eaux pour aller vers lui. Mais voyant la violence du vent, il eut peur, et comme il commençait à s'enfoncer, il s'écria :...<< Seigneur, sauvez-moi ! >> Jésus, lui tendant la main, le saisit en disant :...<< Homme de peu de foi, pourquoi as-tu douté ? >> Dès qu'il fut monté avec Pierre dans la barque, le vent cessa et bientôt ils arrivèrent sur le rivage. Tous ceux qui venaient de débarquer s'approchèrent de Jésus en lui disant :...<< Vous êtes vraiment le Fils de Dieu. >>
avatar
seraphin

Age : 67
Date de naissance : 07/03/1950
Localisation : Tarbes 65000
Poissons Date d'inscription : 21/02/2012
Passion : rugby.Adherent FN n°ABO23888-A-1986
Humeur : bonne cela depend des jours) mdr

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par seraphin le Jeu 17 Mar 2016 - 18:49

RE, Quand je parle de pécher pour moi , se sont des péché véniel, mais sinon je suis très généreux et sensible aux humains malgrès ma détestations de certains (islamistes) entre autres.Que j'aimerais avoir votre votre écriture et vos connaissances, mais grace a des personnages comme vous notre histoire va survivre et nous progressons pour informer les autres, merci encore.
avatar
seraphin

Age : 67
Date de naissance : 07/03/1950
Localisation : Tarbes 65000
Poissons Date d'inscription : 21/02/2012
Passion : rugby.Adherent FN n°ABO23888-A-1986
Humeur : bonne cela depend des jours) mdr

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par seraphin le Jeu 17 Mar 2016 - 18:58

RE, désolé pour cette question par manque de connaissance, quelle différence entre chrétien et catholique? suis honteux.

moi qui suis baptisè 1er communion, communion solennelle, confirmation, confirmation de mariage 25 ans, et si dieu me garde dans 5 ans 50 ans de mariage a l'église.
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par vanisse le Jeu 17 Mar 2016 - 19:42

@Chevalier du Temple a écrit:Jésus, après le meurtre de Jean-Baptiste par Hérode, fit un bref séjour à Jérusalem pour la fête des Juifs.

Il semblerait que Jésus accomplit ce voyage en secret, sans les Douze qu'il avait envoyés deux par deux, à travers la Galilée. En plein camp ennemi, et seul, il se déplaçait avec prudence. 

Un jour de sabbat, sous l'un des cinq portiques de la piscine des Brebis, où on lavait ces animaux avant de les offrir en sacrifice. Jésus ordonna à un homme paralysé de se lever :...<< Lève-toi, prends ton lit et marche. >> dit-il. Sous les portiques, gisait une multitude de malades, d'aveugles, de boiteux, de paralytiques. Aussitôt, cet homme fut guéri, il prit son grabat et se mit à marcher. Sans attendre, Jésus se perdit dans la foule, car c'était un crime aux yeux des Juifs que d'inciter au paralytique à porter son lit le jour du sabbat. Jésus trouva le miraculé plus tard dans le Temple, et lui dit :...<< Voila que tu as été guéri, ne péche plus de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire. >> L'homme s'en alla et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.
On fit une enquête et l'on persécuta Jésus, parce qu'il faisait ces choses un jour de sabbat. II leur répondit :...<< Mon Père agit sans cesse, et moi aussi. >> Les Juifs cherchaient à le faire mourir car, non seulement Jésus violait le sabbat, mais encore, comble de sacrilège, il disait que Dieu était son Père, se faisant ainsi l'égal de Dieu. Jésus fit front à la meute déchaînée contre lui, et parla des rapports du Fils et du Père avec une telle audace, qu'il dut quitter la ville sainte rapidement, afin de ne pas être lapider.

Quand on parcourt tout l’Ancien Testament, on ne trouve aucune loi qui empêche de guérir le jour du sabbat. Les dix paroles ou commandements demandent seulement de ne pas travailler. Certains passages des Écritures donneront quelques détails sur ce que signifie ne pas travailler : ne pas labourer ou moissonner, ne pas faire de feu, ne pas faire de commerce lucratif.
Jésus tente de donner au sabbat un sens moins légaliste. Il affirme que le sabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le sabbat. (Mc 2,27) L’homme n’est pas tenu de respecter les règles du sabbat si elles entraînent une injustice. Il faut comprendre dans quel esprit Dieu a donné cette loi : c'était pour le repos de l'homme.
Par excès de zèle , les rabbins codifient des règles strictes entourant la façon d’observer le sabbat. Ils veulent être "plus religieux" que Dieu .
Jésus leur répondit : Malheur à vous aussi, docteurs de la loi! parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Jeu 17 Mar 2016 - 20:09

@seraphin a écrit:RE, Quand je parle de pécher pour moi , se sont des péché véniel, mais sinon je suis très généreux et sensible aux humains malgrès ma détestations de certains (islamistes) entre autres.Que j'aimerais avoir votre votre écriture et vos connaissances, mais grace a des personnages comme vous notre histoire va survivre et nous progressons pour informer les autres, merci encore.
Bonjour seraphin, je ne mérite pas que vous me placiez plus haut que je le mérite. Je ne suis pas meilleur que vous aux yeux de Dieu mon ami. Je suis un grand pécheur comme la plupart des hommes, aux prises avec mes péchés, mais j'aime Jésus-Christ et son message de toute mon âme. Moi qui a été abandonné par tous lors de ma naissance, je puis vous assurer que les connaissances s'acquièrent et que l'écriture s'apprend, à n'importe quel âge. Seraphin, vous êtes mon frère et mon égal devant Dieu tout puissant. Et ne pensez jamais que je sois meilleur que vous, car je ne le suis pas. Je n'ai aucun droit de vous juger, alors parlez sans honte et sans crainte si vous le désirez. Comme vous le feriez avec un ami cher.

Si vous me le permettez, j'aimerais vous dire quelques mots sur le péché, que l'on peut commettre par pensées, par paroles, par actions et par omissions. Il y a deux sortes de péchés : le péché mortel qui est la désobéissance à Dieu. Ce péché est mortel parce qu'il enlève à l'âme la vie surnaturelle et nous rend ennemi de Dieu. L'autre péché est le péché véniel qui est également la désobéissance à Dieu, mais sans savoir que c'est grave ou sans bien savoir ce que nous faisons. Il est véniel parce qu'il n'enlève pas la vie surnaturelle. Si vous voulez, par le péché mortel, j'oppose ma volonté à celle de Dieu, tandis que par le péché véniel j'oppose mon bon plaisir au désir de Dieu. Afin de m'aider à lutter contre les tentations, lorsque j'étais enfant, ma grand-mère me disait de me concentrer sur ce qu'a coûté le péché à Jésus-Christ "obéissant jusqu'à la mort et la mort de la Croix".
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Jeu 17 Mar 2016 - 20:40

@seraphin a écrit:RE, désolé pour cette question par manque de connaissance, quelle différence entre chrétien et catholique? suis honteux.

moi qui suis baptisè                  1er communion, communion solennelle, confirmation, confirmation de mariage 25 ans, et si dieu me garde dans 5 ans 50 ans de mariage a l'église.
Seraphin, merci pour cette question intelligente. La honte serait de ne pas poser la question.

Étre chrétien, c'est faire partie de la religion chrétienne. Étre catholique, c'est être l'enfant de l'Église dont le chef est le Pape. Pour être chrétien, il faut non seulement être baptisé, mais surtout croire ce que le Christ a enseigné et faire ce qu'il a commandé. En agissant ainsi, vous serez uni à Jésus comme un disciple. Vous savez, un grand nombre de chrétiens   
appartiennent à d'autres églises que l'Église catholique, mais TOUS se réfèrent à la Bible. Ils vivent leur foi d'une manière qui leur est propre. Mon Dieu, 50 ans de mariage, quelle fidélité ! Je prie pour que Dieu vous garde près de votre famille pendant longtemps encore, mon ami.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Jeu 17 Mar 2016 - 22:13

@vanisse a écrit:
@Chevalier du Temple a écrit:Jésus, après le meurtre de Jean-Baptiste par Hérode, fit un bref séjour à Jérusalem pour la fête des Juifs.

Il semblerait que Jésus accomplit ce voyage en secret, sans les Douze qu'il avait envoyés deux par deux, à travers la Galilée. En plein camp ennemi, et seul, il se déplaçait avec prudence. 

Un jour de sabbat, sous l'un des cinq portiques de la piscine des Brebis, où on lavait ces animaux avant de les offrir en sacrifice. Jésus ordonna à un homme paralysé de se lever :...<< Lève-toi, prends ton lit et marche. >> dit-il. Sous les portiques, gisait une multitude de malades, d'aveugles, de boiteux, de paralytiques. Aussitôt, cet homme fut guéri, il prit son grabat et se mit à marcher. Sans attendre, Jésus se perdit dans la foule, car c'était un crime aux yeux des Juifs que d'inciter au paralytique à porter son lit le jour du sabbat. Jésus trouva le miraculé plus tard dans le Temple, et lui dit :...<< Voila que tu as été guéri, ne péche plus de peur qu'il ne t'arrive quelque chose de pire. >> L'homme s'en alla et annonça aux Juifs que c'était Jésus qui l'avait guéri.
On fit une enquête et l'on persécuta Jésus, parce qu'il faisait ces choses un jour de sabbat. II leur répondit :...<< Mon Père agit sans cesse, et moi aussi. >> Les Juifs cherchaient à le faire mourir car, non seulement Jésus violait le sabbat, mais encore, comble de sacrilège, il disait que Dieu était son Père, se faisant ainsi l'égal de Dieu. Jésus fit front à la meute déchaînée contre lui, et parla des rapports du Fils et du Père avec une telle audace, qu'il dut quitter la ville sainte rapidement, afin de ne pas être lapider.

Quand on parcourt tout l’Ancien Testament, on ne trouve aucune loi qui empêche de guérir le jour du sabbat. Les dix paroles ou commandements demandent seulement de ne pas travailler. Certains passages des Écritures donneront quelques détails sur ce que signifie ne pas travailler : ne pas labourer ou moissonner, ne pas faire de feu, ne pas faire de commerce lucratif.
Jésus tente de donner au sabbat un sens moins légaliste. Il affirme que le sabbat a été fait pour l’homme et non l’homme pour le sabbat. (Mc 2,27) L’homme n’est pas tenu de respecter les règles du sabbat si elles entraînent une injustice. Il faut comprendre dans quel esprit Dieu a donné cette loi : c'était pour le repos de l'homme.
Par excès de zèle , les rabbins codifient des règles strictes entourant la façon d’observer le sabbat. Ils veulent être "plus religieux" que Dieu .
Jésus leur répondit :  Malheur à vous aussi, docteurs de la loi! parce que vous chargez les hommes de fardeaux difficiles à porter.

vanisse, il y a également l'exemple des disciples de Jésus qui, un jour de sabbat, préssés par la faim, arrachaient des épis de blé et les mangeaient en les froissant dans leurs mains. Ce que voyant, les Pharisiens lui dirent que ce que faisaient les disciples, n'était pas permis de faire les jours de sabbat. J'aime la réponse de Jésus :...<< N'avez-vous pas lu ce que David fit quand il eut faim, lui et tous ceux qui étaient avec lui ? Il entra dans la maison de Dieu, sous le grand-prêtre Abiathar, et mangea les pains que seuls les prêtres ont le droit de manger. Il en mangea et en donna à ceux qui étaient avec lui. N'avez-vous pas lu dans la Loi que, dans le Temple, le jour de sabbat, les prêtres travaillent et ne péchent pas ? >> C'est en effet, un point important, car l'immolation des victimes, la préparation et l'offrande des sacrifices sont des oeuvres qui semblent opposées au repos du sabbat. Cependant, les prêtres offraient de nombreux sacrifices le jour du sabbat. Hypocrisie ?
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Ven 18 Mar 2016 - 14:16

Jésus et ses Apôtres avaient donc abordé sur la terre ferme, et dès qu'ils furent sortis de la barque, on le reconnut. On fit prévenir toute la contrée, et de tous les côtés on lui apporta les malades sur des grabats. on mettait les infirmes sur les places publiques et on suppliait Jésus de leur laisser toucher seulement la frange de son vêtement, car tous ceux qui le touchaient étaient guéris.

Le jour suivant, le peuple, qui se tenait de l'autre coté de la mer vit qu'il n'y avait là qu'une seule barque (la foule avait vu les Disciples partir seuls, et Jésus demeurer; elle ne pouvait comprendre comment il avait traversé le lac, puisqu'il n'y avait pas d'autre barque). Cependant, d'autres barques vinrent de Tibériade aborder près du lieu où ils avaient mangé le pain. 

Quand le peuple vit que Jésus n'était point là, ni ses Disciples, il monta lui aussi sur dans les barques et vint à Capharnaüm chercher Jésus. L'ayant trouvé au-delà de la mer, ils lui dirent :...<< Maître, quand êtes-vous venu ici ? Jésus leur dit :...<< En vérité, je vous le dis, vous me cherchez, non parce que vous avez vu des miracles,  mais parce que vous avez mangé des pains et avez été rassasiés. Travaillez non pour la nourriture qui périt, mais pour celle qui demeure dans la vie éternelle, et que le Fils de l'Homme vous donnera; car Dieu le Père l'a marqué de son sceau. >> Ils lui dirent alors :...<< Que ferons-nous donc pour accomplir les oeuvres de Dieu ? >> Jésus répondit :...<< L'oeuvre de Dieu, c'est que vous croyiez en Celui qu'il a envoyé. >>
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Ven 18 Mar 2016 - 15:14

La foule qui était témoin des miracles du Christ, lui demanda :...<< Quels miracles faites-vous donc, pour qu'en les voyant nous croyions en vous ? >> Jésus répondit :...<< En vérité, je vous le dit : Moïse ne vous a pas donné le pain du ciel, mais c'est mon Père qui vous donné le vrai pain du ciel, car le pain de Dieu est celui qui descend du ciel et donne la vie au monde. >>...<< Seigneur, lui dirent-ils, donnez-nous toujours ce pain. >> Jésus répondit :...<< Je suis le pain de vie, celui qui viendra à moi n'aura pas faim, et celui qui croit ne moi n'aura jamais soif. Mais je vous l'ai dit, vous m'avez vu et vous ne croyez point. Tout ce que me donne mon Père viendra à moi, et celui qui vient à moi je ne le rejetterai pas dehors : parce que je suis descendu du ciel, pour faire non ma volonté, mais la volonté de celui qui m'a envoyé. Or la volonté de mon Père qui m'a envoyé, est que je ne perde rien de tout ce qu'il m'a donné, mais que je le ressuscite au dernier jour. 

Les Juifs murmuraient contre Jésus, parce qu'il avait dit :...<< Je suis le pain vivant descendu du ciel. >> Alors Jésus leur répondit :...<< Ne murmurez point entre vous. Nul ne peut venir à moi, si mon Père qui m'a envoyé ne l'attire : et moi, je le ressusciterai au dernier jour. Il est écrit dans les prophètes : ils seront tous enseignés par Dieu. Quiconque a écouté le Père et a compris, vient à moi. Non que personne ait vu le Père, si ce n'est celui qui est de Dieu; car celui-là a vu le Père. En vérité, je vous le dit, celui qui croit en moi, a la vie éternelle. Je suis le pain de vie. Vos pères ont mangé la manne dans le désert et sont morts, mais voici le pain descendu du ciel, afin que si quelqu'un en mange, il ne meure pas. Je suis le pain vivant, moi qui suis descendu du ciel. Si quelqu'un mange de ce pain, il vivra eternellement : et le pain que je donnerai, c'est ma chair pour la vie du monde. >>

Les Juifs se dirent entre eux :...<< Celui-ci peut nous donner sa chair à manger ? >> Jésus leur dit :...<< En vérité, je vous le dit, si vous ne mangez la chair du Fils de l'Homme, et si vous ne buvez son sang, , vous n'aurez point la vie en vous. Celui qui mange ma chair et boit mon sang a la vie éternelle, et je le ressusciterai au dernier jour. Car ma chair est vraiment une nourriture, et mon sang est vraiment un breuvage. Celui qui mange ma chair et boit mon sang demeure en moi et moi en lui. Comme mon Père, qui est vivant, m'a envoyé, et que moi je vis par mon Père, ainsi celui qui me mange vivra aussi par moi. C'est ici le pain qui est descendu du ciel. Différent de vos pères qui ont mangé la manne et sont morts, celui qui mange ce pain vivra éternellement. >>

Jésus dit ces choses, en enseignant dans la synagogue, à Capharnaüm.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Ven 18 Mar 2016 - 15:59

Plusieurs des Disciples de Jésus l'ayant entendu, se disaient que ces paroles étaient dures, car ils croyaient  sincèrement que Jésus allait leur donner des morceaux sanglants de sa chair déchirée. Comment supporter une telle chose ? Jésus voyant que ses Disciples murmuraient, leur dit :...<< Cela vous scandalise ? Il en est parmi vous quelques-uns qui ne croient point. 

Jésus savait, dès le commencement, qui étaient ceux qui ne croyaient pas, et qui était celui qui le trahirait. Plusieurs de ses Disciples qui l'avaient suivi jusqu'alors, se retirèrent et n'allèrent plus avec lui. Jésus dit alors à ses Apôtres :...<< Et vous, voulez-vous aussi vous en aller ? >> Pierre lui répondit :...<< Seigneur, à qui irions-nous ? Vous avez les paroles de la vie éternelle. Pour nous, nous avons cru, et nous avons connu que vous êtes le Christ, le Fils de Dieu. >> Les douze visages étaient tournés vers la face douloureuse de Jésus, lorsqu'il dit enfin :...<< Ne vous ai-je pas choisis, vous douze ? Cependant l'un de vous est un démon. >>

C'est la première fois que le Sauveur annonce la trahison de l'un des Apôtres, que nous connaissons sous le nom de Judas Iscariote, lequel devait en effet le trahir.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Sam 19 Mar 2016 - 14:46

Jésus parcourut ensuite la Galilée où il entraîna ses Apôtres dans une course errante, car il savait qu'on voulait le faire mourir, surtout en Judée. Le petit groupe se dirigea vers le nord-ouest dans la direction de Tyr, et de là ils gagnèrent Sidon. Des Pharisiens et des Scribes venus de Jérusalem s'approchèrent de lui. Ils virent que quelques-uns de ses Disciples mangeaient du pain avec des mains qu'ils n'avaient pas lavées, et les en blâmèrent. C'était la tradition des anciens entre autres pratiques telles que laver les coupes, les cruches et les vases. Jésus dit que le Royaume de Dieu est au-dessus de nous, que toutes les observances sur les ablutions, sur les lavages de plats, sur l'abstinence des aliments, ne servaient de rien pour le salut. Ce qui souille l'homme ne vient pas de dehors : il est l'artisan de sa propre souillure : elle se forme dans son coeur, elle est le fruit de sa convoitise.

Jésus leur répondit :...<< Isaïe a bien prophétisé de vous, hypocrites, quand il a écrit..."Ce peuple m'honore des lèvres, mais son coeur est loin de moi. C'est bien en vain qu'ils m'honorent en enseignant des doctrines et des maximes humaines.  Ils ont plus d'égard aux vaines traditions, à des pratiques superstitieuses qu'à mes commandements." >>

Les Pharisiens avaient ajouté aux prescriptions de Moïse des observances ridicules, alors qu'ils ne s'effrayaient pas des crimes les plus graves.

Jésus continue :...<< Oui, laissant de côté le commandement de Dieu, vous observez la tradition des hommes, vous faites beaucoup de choses semblables. Pourquoi donc vous-mêmes transgressez-vous le commandement de Dieu à cause de votre tradition ? Vous avez rendu vain le précepte de Dieu pour garder cette tradition. Dieu a dit, honore ton père et ta mère. Celui qui maudira son père ou sa mère, qu'il soit puni de mort ! Vous, vous dites qu'un homme peut dire à son père ou à sa mère qu'il a voué sa fortune à Dieu, que cela leur profitera, sans rien faire de plus pour eux. Vous abolissez ainsi le commandement de Dieu, par votre tradition, que vous-mêmes avez établie. >>

S'adressant au peuple, Jésus disait :...<< Ecoutez moi tous et comprenez. Ce n'est pas ce qui entre dans la bouche de l'homme qui peut le souiller; mais ce qui en sort, c'est là ce qui le souille. >>

Une fois loin de la foule, les Disciples dirent à Jésus, que les Pharisiens s'étaient scandalisés en entendant sa parole. Ce à quoi Jésus répondit :...<< Toute plante que n'a point plantée mon Père céleste sera arrachée. Laissez-les, ils sont aveugles et conducteurs d'aveugles; or, si un aveugle conduit un aveugle, ils tomberont tous deux dans le fossé

Alors que Pierre demandait à Jésus d'expliquer cette parabole, Jésus lui répondit :...<< Vous aussi, vous êtes sans intelligence ? Ne conprenez-vous pas que tout ce qui est dehors, entrant dans la bouche de l'homme, ne peut le souiller, parce que cela n'entre pas dans son coeur, mais dans ses entrailles, qui rejettent ensuite ce qu'il y a d'impur dans les aliments. Mais ce qui sort de la bouche vient du coeur, et voila ce qui souille l'homme. Car du coeur viennent les mauvaises pensées, les homicides, les adultères, les fornications, les vols, les faux témoignages, les blasphèmes, l'avarice, les méchancetés, la fourberie, les impudicités, les regards pervers, l'orgueil, les extravagances. Tous ces maux viennent du dedans et souillent l'homme. Mais manger sans avoir lavé ses mains ne souille point l'homme. >>
avatar
sakura FN

Age : 17
Date de naissance : 01/01/2000
Localisation : AILLEURS...
Capricorne Date d'inscription : 14/12/2012
Passion : UN NOUVEAU MONDE MEILLEUR...

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par sakura FN le Sam 19 Mar 2016 - 15:49

Chevalier du Temple ...
Je réitère mon admiration envers vous , qui parlez de la vie de JESUS CHRIST Notre sauveur ...
Pourriez vous , sans vouloir vous offenser , citer les chapitres et versets bibliques de Notre Seigneur JESUS CHRIST et de ses serviteurs , afin que ceux qui vous lisent , (mais qui possèdent Notre Sainte Bible , aillent le vérifier )...
Cela les aiderait eux , ceux qui n'y croient pas , mais aussi ...les " égarés " ...

" Allez porter la bonne parole d'entre toutes les nations , à travers le monde " ...

Chevalier du Temple...
Vous etes un semeur de la vérité de JESUS CHRIST...
Que DIEU vous garde ...AMEN... biglove
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Sam 19 Mar 2016 - 16:42

@sakura FN a écrit:Chevalier du Temple ...
Je réitère mon admiration envers vous , qui parlez de la vie de JESUS CHRIST Notre sauveur ...
Pourriez vous  , sans vouloir vous offenser , citer les chapitres et versets bibliques de Notre Seigneur JESUS CHRIST et de ses serviteurs , afin que ceux qui vous lisent  , (mais qui possèdent Notre Sainte Bible , aillent le vérifier )...
Cela les aiderait eux , ceux qui n'y croient pas , mais aussi ...les " égarés " ...

" Allez porter la bonne parole d'entre toutes les nations , à travers le monde " ...

Chevalier du Temple...
Vous etes un semeur de la vérité de JESUS CHRIST...
Que DIEU vous garde ...AMEN... biglove

Sakura FN, je ne mérite par votre admiration, car je ne suis qu'un "tout petit" serviteur de la parole de Jésus qui n'a cessé de me fasciner tout au long de ma vie. Si vous saviez comme j'ai peur de commettre une erreur d'interprétation en diffusant la Vie de Jésus. Parfois, je me demande "qui es tu pour oser parler du Seigneur ? Ce qui m'a décidé à m'engager dans ce projet, c'est l'amour et l'admiration que j'ai pour le Christ et son message. Vous avez raison en ce qui concerne la citation des sources bibliques. J'ai essayé de simplifier au maximum afin que ceux qui ne connaissent pas le Christ commencent à comprendre plus facilement et s'interrogent. Mais à partir d'aujourd'hui, je vais m'appliquer à mentionner mes sources. Jusqu'a maintenant, je me suis efforcé de me baser sur les évènements publiés par les Apôtres, avec quelques réflexions personnelles issues de mon savoir. Merci pour votre suggestion et la confiance que vous portez dans mes écrits.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Sam 19 Mar 2016 - 17:21

Chers amis croyants ou incroyants qui cherchent la vérité, avant de continuer mon récit de la Vie de Jésus, j'aimerais vous faire part de mes impressions, quant à comment étudier l'Evangile, selon mon expérience personnelle.

Il ne suffit pas de faire connaître ce livre de l'éternelle sagesse et de la suprême bonté. Il faut bien le comprendre et bien le pratiquer. Il faut absolument que les préceptes et les vérités dont il est rempli entrent profondément dans les âmes et deviennent la règle de tous ceux qui les ont entendus. Il ne suffit pas de lire l'Evangile ni même de l'apprendre par coeur. Il faut en comprendre la signification et travailler de toute ses forces à l'exécuter ponctuellement. 

N'oublions pas que si la chrétienté a remporté de magnifiques triomphes dans ses débuts, nous le devons à l'influence de l'Evangile. C'était son grand moyen d'action. Il est important de s'en nourrir comme autrefois, d'en comprendre le sens intime et d'y puiser les règles de sa conduite. C'est un livre que nous devons nous appliquer à lire et étudier regulièrement afin de trouver ou de fortifier la foi. Personnellement, je pense qu'il faut accoutumer son esprit à voir dans l'Evangile, non pas seulement le livre de foi et de morale, mais le code social de toutes les nations chrétiennes.
avatar
Chevalier du Temple

Age : 72
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Chevalier du Temple le Sam 19 Mar 2016 - 20:01

Sur le chemin, le Seigneur ne refusait pas de délivrer une possédée Syrienne ou de guérir un aveugle.

Etant entré dans une maison, il voulait que personne ne le sût; mais il ne put demeurer caché. une femme chananéenne avait une fille possédée d'un esprit impur; sitôt qu'elle eut entendu parler de lui, elle accourut et se mit à crier :...<< Seigneur,  fils de David, ayez pitié de moi; ma fille est cruellement tourmentée par le démon. >> Jésus ne répondit pas un mot. Cependant ses Disciples s'étant approchés, le priaient pour elle :...<< Exaucez-là et renvoyez-là, car elle crie derrière nous. >> Mais Jésus leur dit :...<< je n'ai été envoyé que pour les brebis de la maison d'Israël, qui se sont perdues. >>

Or cette femme était païenne et syrophénicenne d'origine. 

Cependant elle entra dans la maison et, se prosternant aux pieds de Jésus, elle lui dit :...<< Seigneur secourez-moi. >> Jésus lui dit :...<< Laisse d'abord se rassasier les enfants de la maison; il n'est pas bien de prendre le pain des enfants et de le jeter aux chiens. >>...<< C'est vrai, répondit-elle; mais les petits chiens mangent sous la table lers miettes qui tombent de la table de leurs maitres. >> Alors reprenant la parole, Jésus lui dit :...<< O femme, ta foi est grande : qu'il te soit fait comme tu désires. A cause de cette parole, va; le démon est sorti de ta fille. >>

Et lorsqu'elle revint dans sa maison, elle trouva sa fille reposant sur son lit; le démon était sorti.


Source : (S. Mat., XV, 21-28;  S. Marc, VII, 24-30)
avatar
vanisse

Age : 44
Date de naissance : 07/07/1973
Cancer Date d'inscription : 17/11/2015
Passion : le travail

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par vanisse le Sam 19 Mar 2016 - 23:47

@Chevalier du Temple a écrit:Chers amis croyants ou incroyants qui cherchent la vérité, avant de continuer mon récit de la Vie de Jésus, j'aimerais vous faire part de mes impressions, quant à comment étudier l'Evangile, selon mon expérience personnelle.

Il ne suffit pas de faire connaître ce livre de l'éternelle sagesse et de la suprême bonté. Il faut bien le comprendre et bien le pratiquer. Il faut absolument que les préceptes et les vérités dont il est rempli entrent profondément dans les âmes et deviennent la règle de tous ceux qui les ont entendus. Il ne suffit pas de lire l'Evangile ni même de l'apprendre par coeur. Il faut en comprendre la signification et travailler de toute ses forces à l'exécuter ponctuellement. 

N'oublions pas que si la chrétienté a remporté de magnifiques triomphes dans ses débuts, nous le devons à l'influence de l'Evangile. C'était son grand moyen d'action. Il est important de s'en nourrir comme autrefois, d'en comprendre le sens intime et d'y puiser les règles de sa conduite. C'est un livre que nous devons nous appliquer à lire et étudier regulièrement afin de trouver ou de fortifier la foi. Personnellement, je pense qu'il faut accoutumer son esprit à voir dans l'Evangile, non pas seulement le livre de foi et de morale, mais le code social de toutes les nations chrétiennes.

Chevalier du Temple, lorsque vous dites "en comprendre le sens intime" que voulez-vous dire ? Comment pouvons être sûr de comprendre le sens intime des Evangiles ?

Contenu sponsorisé

Re: La Vie de Jésus-Christ

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Ven 15 Déc 2017 - 15:11