www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

anipassion.com

guerre civile ou mort lente !

Partagez
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

guerre civile ou mort lente !

Message par kabout le Mar 1 Mar 2016 - 23:16

Il  nous reste le choix entre la guerre civile et la mort lente

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


Le contribuable français est-il en droit d’exiger une obligation de résultats à ses élus, comme le ferait un chef d’entreprise ?
L’irresponsabilité de nos élus, pour cause de duels stériles et incessants, et la complicité morale dans notre histoire, que certains portent et ont porté par leurs votes et autres arrangements dans les guerres d’origines politiques, destructrices et fratricides de l’Humanité, tout cela, devrait nous interpeller sur l’utilité, le coût et la rentabilité nationale de nos élus, comme le ferait un chef d’entreprise en prise directe avec ses obligations de résultats en demandant des comptes.
Afin de retrouver la sérénité et la confiance, on se prend à rêver que le temps est venu d’une Reconquista novatrice pour :
1-  proclamer des États Généraux, qui vireraient les élus, qui n’ont pas rempli leur contrat avec le peuple, comme a été virée très récemment, par Hollande, par surprise, par sa faute, par décret, Fleur Pellerin, en larmes, notre ex ministre de la Culture. De cette éviction abusive qui a fait scandale, certains journaleux, et ils se reconnaîtront, doivent se réjouir.
2- élire une Assemblée Constituante populaire, laquelle devra recruter des savants, connus et réputés qui ont fait leurs preuves, des têtes pensantes venues de la société civile, parmi nos meilleurs contributeurs par exemple, mensualisés, pour administrer nos vies futures de Français vivant en France et pas à Médine ?
Pour Aymeric Chauprade, transfuge du parti FN, tant ce parti lui semblait en incapacité de se mettre en situation de gouverner. – respectons son analyse –  son projet électoral tient en 3 axes :     désislamisation en boutant hors de France la Charia,   désétatisation en assainissant la dette et les finances publiques ,   reconstruction géopolitique, militaire, maritime et énergétique de la France.
Or, en concurrence avec De Villiers et Dupont Aignan, Chauprade évoque l’idée à la fois réaliste et pessimiste que le choix politique des Français en 2017 va se réduire entre guerre civile et mort lente. Wahooo !…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Toujours pour l’un de ces deux peuples né d’une France séculaire, autochtone et sédentaire, souvent caricaturé par la Presse, tantôt de Droite tantôt de Gauche, au grè des alternances politiques après ententes et compromissions, histoire de faire du buzz à la Une des médias. En définitif, tous constataient que rien ne changeait, car chacune des parties s’accordaient après la victoire des promesses électorales, à profiter des retombées bien illusoires des changements de pouvoirs politique et économique en France. Ces collusions politiques se sont opérées de façon visibles, disons depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, où déjà, le Socialisme s’opposait au Gaullisme, lui-même confronté spirituellement au Communisme qui mobilisait depuis 1945 à 1969 un bon quart de l’électorat, en sa faveur.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Depuis ce temps-là, avec Soljenitsyne, la Seule Exactitude prise au sens du titre du dernier livre d’Alain Finkielkraut, fut d’apprendre que le Communisme avance masqué. Dissimulé, voilé, enfoncé dans le Front de Gauche, son appareil clandestin et ses innombrables cellules ont toujours la main mise sur les esprits et le système. Ses agents inséparables des Écolos Verts, (d’ailleurs aussi verts que l’extérieur d’une pastèque bien mûre), lorsqu’ils ne sillonnent pas les rues de Paris, banderoles et tracts à la main, tapissent les murs des Rectorats et du Ministère de l’Éducation nationale, d’où ils s’auto activent et se régénèrent dans la contestation de toutes les réformes, mais dans un endoctrinement mortifère, à fleuret moucheté : subtils, complices et soumis.
Les comparationnistes du nazisme et autres antifascistes, prétendent ne plus vouloir entendre parler du Communisme pour ses millions de morts, recouverts par l’omerta médiatique, mais fort heureusement pas  par l’Histoire, mais ce sont de fieffés menteurs révisionnistes et négationnistes.
Pour les Français, quel avenir surgira de l’impasse politique d’une union de circonstance entre la Droite et la Gauche ?
On s’interroge depuis, sur l’impasse politique née de l’union de circonstance entre la Droite et la Gauche. Une simple observation des sondages électoraux, montre l’étendue du cauchemar pour le gouvernement actuel, d’autant que, ce barrage-masse de circonstances, pourrait bien céder en 2017 en un grand raz de marée ou tsunami, à l’image de la nuit du 02 décembre 1959, avec celui de Malpasset dans les Alpes maritimes ?  Toutes les Rédactions le savent et se taisent.
En diabolisant, sans relâche et par tous les moyens les Français Bleu marine, personne ne se pose vraiment la question de savoir si le socialisme, en devenant intolérant à l’autre qui ne lui ressemble pas, et violent envers ceux qui ne partagent pas ses valeurs, son concept laxiste et suicidaire de société, peut mener au fascisme par le biais d’un national-socialisme de retour dans l’histoire sous d’autres oripeaux ?…

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
 
La violence est l’arme des faibles lorsque leur régime d’oligarques devient décadent.
La colère et l’indignation montent lorsque l’injustice de la répression policière se fait en sens unique, pour les uns, et pas pour les autres. Mais dans la jungle de Calais parmi les bidonvilles et la boue, qu’est-ce qui pousse un gouvernement socialisant et tolérant, envers des militants (de gauche et d’extrême gauche bien identifiés -NPA, PCF, EELV) , et à la répression policière la plus brutale envers des patriotes français ? Parmi eux, un général d’armée 4 étoiles, juste venu dire avec ses amis patriotes, son mécontentement, son refus politique de subir, sous l’effet d’une pression migratoire considérable, tant l’exode de ces peuples affamés et de pays en guerre est inéluctable et continu, le remplacement imposé des peuples européens, en complicité flagrante avec la Turquie. La France a recueilli 1 million d’entre eux en 2015 et la Suède après 163.000 migrants a complètement fermé ses frontières, suivie depuis hier de la Belgique. L’hémorragie semble se répandre sérieusement dans une Europe en déroute. Or, la violence est l’arme des faibles lorsque leur régime d’oligarques devient décadent.
C’est le cas, lorsque l’État est devenu politiquement démissionnaire :

  • soit pour interdire de manifester contre le ressenti de millions de Français de l’imminence d’une islamisation massive qui, par le remplacement de populations au sein de l’Europe et la France, détruit les grands équilibres culturels et ethniques. N’est-il pas plus facile de nazifier ces jeunes alarmistes français pour mieux les museler à coups de matraque à Calais et Saint-Brieuc ?…


  • soit lorsqu’il devient totalitaire et ferme les yeux devant les manifs d’antifas, celles des clandestins, des « no-borders », des « no-limite », des casseurs qui ont fait de Calais une ville martyre en coupant les routes, agressant les calaisiennes, prenant d’assaut un bateau ; ou encore en laissant autoriser la tenue d’un congrès de l’UOIF invitant des islamistes notoires pour mieux contrôler et endoctriner nos jeunes de banlieues déstructurés par la charia, puis en laissant un ancien détenu de Guantanamo venir faire des conférences dans les écoles de Bretagne.


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Faut-il croire que, les 150 morts à Paris en 2015, les 500 viols et agressions sexuelles à Cologne et en Allemagne en janvier, ont quelques peu érodé l’espoir de mixité sociale et les joies du multiculturalisme et du vivre ensemble ? Pour braver le découragement et rallumer l’espoir, un courant patriotique ayant pour message l’amour de la France est né. Vu son ampleur et sa détermination, personne, ni aucun état policier ne pourra le faire taire ni le bâillonner.
La résistance est une tradition et un héritage gaulliste en France. Chez les héritiers du pays France, lorsque la colère gronde, désobéir c’est résister. Il est à craindre que le courage et le temps des héros, vont devenir contagieux !…

Patrick Granville (RL)
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par sylvain1169 le Mer 2 Mar 2016 - 2:56

Comment passer pour des idiots??
le titre n'engage que vous ‘’ Il  nous reste le choix entre la guerre civile et la mort lente’’
Être patriote ou partisan FN ne veut pas dire, raconter des âneries. Je n’apprécie pas la gauche ni les LR, mais c’est pas pour autant que je clame pour une prise de pouvoir par une révolte. Après vous irez convaincre dans la rue les abstentionnistes de voter pour nous !!
Nous sommes dans une démocratie, et nous la respectons. Le FN est un parti politique dans un état de droit. Dans une démocratie il y a des élections.
Nous pouvons perdre des élections, et avec le sourire en plus !! mais il est hors de question que je cautionne ce genre de titre. Je suis FN, et je respecte la démocratie.
Perdre son temps et son énergie à ce genre de bêtises, au lieu d’essayer de convaincre du bien-fondé de voter FN, Je ne sais pas si c’est un défouloir, mais c’est idiot.
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par CoqGaulois le Mer 2 Mar 2016 - 11:01

sylvain1169 a écrit:Comment passer pour des idiots??
le titre n'engage que vous ‘’ Il  nous reste le choix entre la guerre civile et la mort lente’’
Être patriote ou partisan FN ne veut pas dire, raconter des âneries. Je n’apprécie pas la gauche ni les LR, mais c’est pas pour autant que je clame pour une prise de pouvoir par une révolte. Après vous irez convaincre dans la rue les abstentionnistes de voter pour nous !!
Nous sommes dans une démocratie, et nous la respectons. Le FN est un parti politique dans un état de droit. Dans une démocratie il y a des élections.
Nous pouvons perdre des élections, et avec le sourire en plus !! mais il est hors de question que je cautionne ce genre de titre. Je suis FN, et je respecte la démocratie.
Perdre son temps et son énergie à ce genre de bêtises, au lieu d’essayer de convaincre du bien-fondé de voter FN, Je ne sais pas si c’est un défouloir, mais c’est idiot.

Ce post sur le forum est de Kabout et si il y a des commentaires à faire c'est uniquement à lui et à personne d'autre, l'ensemble des inscrits sur le forum ou des partisans de Marine n'ont pas cosigné ce message.
Je pense que chacun est libre de s'exprimer et que chaque visiteur est assez adulte pour comprendre qu'un inscrit sur le forum exprime son point de vue à lui, je regrette que Kabout est "oublié" de mentionner le principal moyen d'action que sont les élections pour éviter, il est vrai, d'en arriver à ces extrémités.
Personnellement je place dans l'ordre les actions démocratiques sauf si ces actions ne sont plus totalement démocratiques et que les dés soient pipés par le système UMPS ou ses chefs de la dictature européenne.
Je n'exclue aucune possibilité mais avant d'enfoncer une porte on s'assure qu'elle n'est pas ouverte ou avec la clé dessus...
Il n'y a que si on m'enferme dans un système dictatorial que je serais prêt à toutes les solutions car il n'est pas non plus question pour moi de rester enfermé comme un mouton dans un enclos.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par kabout le Mer 2 Mar 2016 - 11:07

sylvain1169 a écrit:Comment passer pour des idiots??
le titre n'engage que vous ‘’ Il  nous reste le choix entre la guerre civile et la mort lente’’
Être patriote ou partisan FN ne veut pas dire, raconter des âneries.

déjà ce n'est pas mon titre mais celui de son auteur,de plus cette guerre civile tant redoutée par certains a mon avis elle finira par arrivée,si rien ne bouge rapidement bien sur,vous verrez si le FN n'est pas au pouvoir en 2017 vous pourrez sortir mon post il sera d'actualité ! car pour nous en 2022 ce sera trop tard.Et malheureusement si cette guerre civile arrive,elle ne sera pas déclanchée par les patiotes du FN mais bien par cette jeunesse des banlieue qui a mon avis plus on leurs en donne plus ils en veulent,et comme la justice actuelle ne fait pratiquement rien pour stopper leurs ardeurs a ces jeunes,vous verrez,attendez encore quelques années....c'est bien beau de mettre un bulletin de vote et après !!! si nous perdont a chaque fois dans cent ans nous y seront encore,donc un moment donné il faudra arréter d'enfiler ses charentaises en sirotant son tilleul,voir ce qui se passe dehors ,les politicards seront débordés en cas de conflit entre les populations et la il faudra bien suivre,bouger.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
cocorico

Age : 68
Date de naissance : 12/07/1949
Localisation : Rhône
Cancer Date d'inscription : 12/02/2012
Passion : les femmes
Humeur : cool

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par cocorico le Mer 2 Mar 2016 - 12:12

kabout a écrit:
sylvain1169 a écrit:Comment passer pour des idiots??
le titre n'engage que vous ‘’ Il  nous reste le choix entre la guerre civile et la mort lente’’
Être patriote ou partisan FN ne veut pas dire, raconter des âneries.

déjà ce n'est pas mon titre mais celui de son auteur,de plus cette guerre civile tant redoutée par certains a mon avis elle finira par arrivée,si rien ne bouge rapidement bien sur,vous verrez si le FN n'est pas au pouvoir en 2017 vous pourrez sortir mon post il sera d'actualité ! car pour nous en 2022 ce sera trop tard.Et malheureusement si cette guerre civile arrive,elle ne sera pas déclanchée par les patiotes du FN mais bien par cette jeunesse des banlieue qui a mon avis plus on leurs en donne plus ils en veulent,et comme la justice actuelle ne fait pratiquement rien pour stopper leurs ardeurs a ces jeunes,vous verrez,attendez encore quelques années....c'est bien beau de mettre un bulletin de vote et après !!! si nous perdont a chaque fois dans cent ans nous y seront encore,donc un moment donné il faudra arréter d'enfiler ses charentaises en sirotant son tilleul,voir ce qui se passe dehors ,les politicards seront débordés en cas de conflit entre les populations et la il faudra bien suivre,bouger.


Je pense que pas besoin d'attendre 2017 ou 2022, nous n'avons qu'à regarder ce qui se passe aujourd'hui avec les migrants et l'incapacité des politiques pour y faire face, pour l'instant c'est encore assez gentil, mais ça va monter en puissance et envoyer du lourd à court ou moyen terme !!!!!!!! Nous avons en ce moment avec ce problème la bande de lancement du film et la sortie de ce film est pour bientôt, il n'y a que Marine pour mettre la censure !!!!!!!!!!!!!


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aux armes citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par kabout le Mer 2 Mar 2016 - 13:05

je vais m'expliquer une bonne fois a ce sujet.....je sais déjà qu'il va y avoir encore une nouvelle vague de migrants qui vont arriver,sans compté ceux qui sont en Allemagne et qui se tire vers chez nous,et effectivement ce gouvernement est débordé par la situation des migrants d'une part, et de cette jeunesse qui ne fait que gonfler les chiffres de la délinquance,imaginez bien la scene....le bataclan =130 morts en une seule soirée,Cazeneuve encore en place et passe son temps a boire le thé dans les mosquées,hollande dernier sondage = 17 % en sa faveur,je ne sais comment il va finir son mandat,Valls le psycho = au lieu de diriger la France passe son temps a  faire campagne contre nous (attendez les hostilités vont reprendre de plus belles pour 2017),Belkassine en train de detruire notre histoire, bref comment voulez-vous qu'un jour tout ce merdier ne péte pas,5 millions de chomeurs,l'on se croirait dans un pays de l'amerique latine sous developpée,donc pour moi il est bien evident que la situation de la France aura du mal a se redressée correctement qu'avec des élections,ne vous y trompez pas l'année prochaine si par malheur c'est ali Juppé qui est elu...ce sera pareil que maintenant ,et donc il faudra attendre 2022 pour une autre presidentielle mais il sera bien trop tard,c'est cela que j'essai d'expliquer,il vaut mieux bien sur que tout fonctionne avec des élections pas de soucis et c'est la meilleur solution,mais permettez moi d'avoir un petit doute.Entre les migrants,les délinquants,l'islam,et les 5 millions de chomeurs j'ai quand meme peur que tout ceci se regle avec deux tours de votes présidentielles,seul Marine pourrait regler une grande partie des problèmes car elle a les epaules et courages que les autres n'ont pas ,d'ou la differance .Mais si l'année prochaine c'est encore les meme, tant pis.
avatar
cocorico

Age : 68
Date de naissance : 12/07/1949
Localisation : Rhône
Cancer Date d'inscription : 12/02/2012
Passion : les femmes
Humeur : cool

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par cocorico le Mer 2 Mar 2016 - 13:12

kabout a écrit:je vais m'expliquer une bonne fois a ce sujet.....je sais déjà qu'il va y avoir encore une nouvelle vague de migrants qui vont arriver,sans compté ceux qui sont en Allemagne et qui se tire vers chez nous,et effectivement ce gouvernement est débordé par la situation des migrants d'une part, et de cette jeunesse qui ne fait que gonfler les chiffres de la délinquance,imaginez bien la scene....le bataclan =130 morts en une seule soirée,Cazeneuve encore en place et passe son temps a boire le thé dans les mosquées,hollande dernier sondage = 17 % en sa faveur,je ne sais comment il va finir son mandat,Valls le psycho = au lieu de diriger la France passe son temps a  faire campagne contre nous (attendez les hostilités vont reprendre de plus belles pour 2017),Belkassine en train de detruire notre histoire, bref comment voulez-vous qu'un jour tout ce merdier ne péte pas,5 millions de chomeurs,l'on se croirait dans un pays de l'amerique latine sous developpée,donc pour moi il est bien evident que la situation de la France aura du mal a se redressée correctement qu'avec des élections,ne vous y trompez pas l'année prochaine si par malheur c'est ali Juppé qui est elu...ce sera pareil que maintenant ,et donc il faudra attendre 2022 pour une autre presidentielle mais il sera bien trop tard,c'est cela que j'essai d'expliquer,il vaut mieux bien sur que tout fonctionne avec des élections pas de soucis et c'est la meilleur solution,mais permettez moi d'avoir un petit doute.Entre les migrants,les délinquants,l'islam,et les 5 millions de chomeurs j'ai quand meme peur que tout ceci se regle avec deux tours de votes présidentielles,seul Marine pourrait regler une grande partie des problèmes car elle a les epaules et courages que les autres n'ont pas ,d'ou la differance .Mais si l'année prochaine c'est encore les meme, tant pis.

pancarte+1


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Aux armes citoyens
Formez vos bataillons
Marchons, marchons
Qu'un sang impur
Abreuve nos sillons
avatar
QUIBERON

Age : 57
Date de naissance : 20/01/1960
Localisation : Souverainiste
Capricorne Date d'inscription : 19/05/2014
Passion : Natation Marche Mer politique et surtout Notre Présidente Marine
Humeur : joviale, sympathique

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par QUIBERON le Mer 2 Mar 2016 - 16:33

Tu as entièrement raison ami Patriote Kabout, les gens ne veulent pas voir, ne veulent pas entendre par que cela peut faire "PEUR" mais malheureusement cela n'évitera pas le "DANGER" ! Je suis presque certaine qu'il se trame quelque chose dans l'air ..... Quoi je ne sais pas mais rien de bon çà j'en suis sûr !

bonfrancais

Age : 67
Date de naissance : 04/03/1950
Poissons Date d'inscription : 12/01/2015
Passion : la peche

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par bonfrancais le Mer 2 Mar 2016 - 17:06

la guerre civile on y arrivera,,, quand le frigo sera vide??? le travail manque en plus on dit quand le batiment va tous va mais helas c est le contraire les boites sont pleine de pub mais helas quand la tune ne tombe pas c est la kaka tu fait le minimum pour subvenir a tes besoins
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par sylvain1169 le Jeu 3 Mar 2016 - 13:31

Si je comprends bien vous voulez virer manu militari, les jeunes délinquants de banlieue d’origine étrangère, dans l’espoir que cela va créer de l’emploi !!

1) Cela ne va pas créer de l’emploi, mais je suis persuadé que vous l’aviez compris, mais plutôt un malaise nationale, voir un problème ethnique.

2) Vous avez raison sur un point important ! Le manque de sévérité de notre justice, le manque de moyen de notre police ont créé au fil du temps ce malaise français.

Je maintien que la seule solution raisonnable, reste nos bulletins de vote.

Sans vouloir surfer sur les peur, l’immigration exaspère les français. La politique LRPS au ordre de l’UE à créer une précarité sans précèdent. Nous avons encore quelques marges de manœuvre, avec la  probable sortie des Anglais de cette UE, et nous avons les élections de 2017. Maintenant le plus dur reste de convaincre les indécis, les abstentionnistes.

On parle de plafond de verre, que le programme du FN est le même que celui de Mélenchon, en gros que nous sommes de gauche. Je pense qu’il est important de redire que nous ne sommes pas forcement d’une sensibilité gauche/droite, mais plutôt dans l’idée patriotique et nationale.

Voter pour des gens, ou plutôt donner le pouvoir à des gens, ce n’est pas forcement de la démocratie, ma vision de la démocratie est d’avoir un responsable qui propose des solutions, et demande par le bief de referendums l’avis du peuple. Dans ce sens-là je suis en accord avec le programme du FN.

Rien n’est irrémédiable, tout peut arriver. Je suis prêt à mettre ma main au feu, que si Marine gagne les élections de 2017, les problèmes de délinquances, vont disparaître rapidement, il y aura même sûrement un flux migratoire de ces jeunes désœuvrés qui quitterons le territoire français  volontairement.

En respectant son programme le FN donnera un avenir autre que celui proposé actuellement.
avatar
Froan Vamed
Modérateurs
Modérateurs

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par Froan Vamed le Jeu 3 Mar 2016 - 16:56

Une guerre civile mettrait la France à genoux, comme ce fut le cas en Yougoslavie, en Irak, au Liban, en Syrie.
La remigration serait très difficile à mettre en oeuvre.
La solution ? Appliquer notre programme, tout simplement. Wink Et pour ça, être élus.

Je vous conseille d'écouter Soral à ce sujet. Ici il cite même Roger Holeindre (un des membres fondateurs du FN).

C'est à 50:55

avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par kabout le Jeu 3 Mar 2016 - 18:11

sylvain1169 a écrit:Si je comprends bien vous voulez virer manu militari, les jeunes délinquants de banlieue d’origine étrangère, dans l’espoir que cela va créer de l’emploi !!

1) Cela ne va pas créer de l’emploi, mais je suis persuadé que vous l’aviez compris, mais plutôt un malaise nationale, voir un problème ethnique.


 non pas virer les jeunes délinquants de banlieue d'origine etrangere dans l'espoir que cela va créer quoi que ce soi,deja a ce niveau la je ne m'inquiete pas ,je ne suis pas de ceux qui disent que ce sont les jeunes etrangers qui nous pique notre travail ,pour la bonne et simple raison qu'ils faudraient qu'ils veuillent bien travailler et ce n'est pas dans leur mentalité de travailler dur,ce n'est pas leur truc,mais dans un premier remetttre de l'ordre sérieusement,soi tu te tiens a carreaux ,soi c'est direction la grande bleue.Pour moi ceux qui devrait dégagé c'est les fameux emplois "détachés",de toute facon il y a de l'ordre a remettre a tout niveaux en France ! justice,scolaire et dans nos prisons aussi,car j'ai vu également qu'il y avait télé,salle de sport,portable,shit etc... comment voulez qu'un condamné redoute la prison si tout y est installé pour son bien etre !
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par sylvain1169 le Jeu 3 Mar 2016 - 18:46

Puisque l’on parle de cette immigration.
Je pense que l’ouverture de centre de détention provisoire sont à créer, le temps d’étudier cas par cas le profil, son parcours etc.. après un juge pourra décider du bien-fondé ou non de son autorisation de territoire. Si le juge décide de son expulsion, elle devrait se faire après les recours légaux, mais dans tous les cas le maintien de l’individu devrait se faire dans le centre de détention, en attente de tous ses recours. Le retour au pays devra être expliquer à l’individu ,puis départ avion, ou raccompagnement à la frontière.
Ceci n’est pas de la fiction, la Suisse applique cette solution, reportage intéressant et instructif
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par kabout le Sam 5 Mar 2016 - 21:08

Une guerre civile menace t-elle la France ?




Voici un article paru dans le dernier numéro de Valeurs actuelles et qui présente le dernier ouvrage d’Ivan Rioufol intitulé : « La guerre civile qui vient » :

« C’est la France qui se disloque, s’abîme, se perd »

Menée par l’islam radical, une guerre sourde se développe en France, aggravée par le défaitisme et la haine de soi, alerte Ivan Rioufol dans son dernier ouvrage.

Selon vous, une guerre civile se prépare. Quelles en sont les caractéristiques ?
C’est une guerre sournoise, qui a fait ses premiers pas dans l’indifférence avec la montée de l’antisémitisme en France dès les années 1980 : l’attentat de la rue Copernic, puis le meurtre d’lian Halimi, les tueries de Merah et de bien d’autres. Ces alertes ont révélé une contre-culture animée par un combat idéologique contre l’Occident. Après les juifs, ce furent les journalistes puis la jeunesse qui, en 2015, ont été visés. La France est la cible principale.
Nous sommes face à une guerre civile de basse intensité, éclatée, dont les guerriers, Français désassimilés, ne répondent pas à des mots d’ordre d’État mais entendent imposer un projet de société totalitaire, au nom de l’universalité de l’islam radical. Cette guerre est déjà dans les esprits, résultat d’un choc des cultures et d’une immigration qui, pour partie, ne s’intègre plus. Sa menace est aggravée par l’aveuglement collectif des politiques et d’une grande partie des médias. En dépit des expériences passées du communisme, du nazisme, du fascisme, beaucoup d’observateurs ne veulent pas voir ce qu’est ce nouveau totalitarisme qui entend subvertir notre modèle de société. Cet islamisme radical, minoritaire, est fort de notre faiblesse.
Vous estimez que le deuxième ennemi intérieur après l’islamisme est la mésestime de soi …
L’islamisme pourrait être vaincu facilement si la République était sûre de son droit. C’est le pacifisme et le défaitisme qui nous paralysent et nous font douter de nous. Ces maux nous empêchent de voir qu’une idéologie totalitaire s’est installée au coeur de la « diversité » bénie et impose ses soumissions aux plus craintifs ou aux plus distraits. C’est dramatique, car notre disparition est au bout de ce lent processus suicidaire, si rien ne vient l’interrompre. Les premiers responsables de cette possible tragédie sont ceux qui ont cru possible de faire cohabiter deux cultures, l’islam et l’Occident, historiquement opposées et construites sur des valeurs très dissemblables. Le vivre-ensemble est un leurre qui cache de plus en plus mal le mal-vivre-ensemble.
Vous dénoncez un véritable conditionnement idéologique concernant l’islam. Lequel est-il ?
Envahis par notre culpabilisation et fascinés par l’Autre, nous avons renoncé à l’esprit critique. Face aux attentats perpétrés au nom d’Allah, le discours dominant répète que ces tueries n’ont rien à voir avec l’islam. Cela n’incite pas la communauté musulmane, volontiers passive, à se désolidariser. Ce sont pourtant les Français musulmans qui sont les plus légitimes à dénoncer l’islamisme, cette maladie de l’islam. Leur silence n’est pas tenable.
Pour autant, l’erreur serait de faire des Arabes et des musulmans les boucs émissaires. Les chrétiens arabes sont les premières victimes du déchaînement salafiste. Des musulmans peuvent en être aussi les cibles. Les responsables sont les dirigeants politiques, de droite et de gauche, qui ont cautionné quarante ans de haine de soi et abandonné la nation et son peuple, jusqu’alors uni par l’assimilation. Les responsables sont ceux qui ont méprisé la transmission du roman national et bradé les valeurs liées à la laïcité, au respect de la femme, à la liberté d’expression. Les responsables sont ceux qui ont favorisé le multiculturalisme, cheval de Troie de l’islamisme. La gauche est plus particulièrement coupable de ce séparatisme en marche, pour avoir encouragé une société « inclusive » qui permet à l’immigré de s’installer comme il est, sans considération pour l’hôte et son mode de vie.
Comment expliquer l’aveuglement collectif de nos dirigeants que vous dénoncez ?
Cet aveuglement trouve sa source dans l’idéologie, comme toujours. Le pathos différentialiste, immigrationniste, relativiste a voulu faire croire que « Big Other », ainsi nommé par jean Raspail, était notre sauveur. L’antiracisme a surprotégé ces populations nouvellement venues au point d’occulter la judéophobie et le sexisme portés par la culture coranique. Les lanceurs d’alerte professionnels ne disent rien du nouveau totalitarisme qui met les pieds sur la table, ce salafisme cornaqué par les Frères musulmans, l’État islamique et ses « idiots utiles ». C’est pourquoi il faut que la société civile, qui n’est pas perméable à ces dénis, prenne davantage la parole afin de bousculer ces discours conformistes qui entendent disculper l’islam politique de ses responsabilités, et de dénoncer les nouveaux collaborateurs.
La question fondamentale est de savoir si nous voulons cette société multiculturelle qui s’installe en catimini, porteuse d’une possible guerre civile, ou le retour à une société qui assimile. Un référendum pourrait trancher ce qui n’est même pas pour l’instant un débat. C’est pourtant l’ancien président de SOS Racisme Malek Boutih qui reconnaît aujourd’hui, parlant des jeunes des cités, qu’« une grande partie de la jeunesse se détourne de notre modèle de société ». Il parle de « guerre en pointillé », de « rupture totale » …
La réaction doit venir, selon vous, de la société civile …
Le discours dominant répète que la crise essentielle est économique alors qu’il s’agit d’abord d’une crise identitaire, existentielle. Il revient à la société civile, qui est le meilleur témoin de ce qui lui arrive, d’aider les hommes politiques à retirer leurs oeillères. L’intelligence collective qui se fédère sur Internet, dans cette « ubérisation » de la vie politique, a un rôle majeur à jouer si elle arrive à prendre sa place dans le processus décisionnel.
Vous estimez que le sursaut peut venir tout d’abord des chrétiens eux-mêmes. Face à une idéologie, la réconciliation de la France avec une transcendance est-elle une voie de secours ?
D’un certain point de vue, on peut reconnaître à l’islam de nous avoir réveillés, et le remercier pour cela ! Il nous montre, dans son insistance à réclamer sa visibilité, ce que nous sommes devenus dans notre effacement, notre abandon de ce que nous étions et notamment spirituellement. Il nous faut nous réapproprier nos valeurs, notre histoire, notre fierté. Cette renaissance passe, pour de nombreux catholiques, par une attention renouvelée à leur culture chrétienne, à leur foi. Ce processus est enclenché. Il me semble être révélateur du réveil de la France.
L’islam radical est tellement répulsif que je ne l’imagine pas s’imposer dans le temps. En attendant, c’est la France qui se disloque, s’abîme, se perd. Nous donnons trop de signes de faiblesse et de désintérêt. L’urgence est de nous réveiller avec l’appui de tous, dont les musulmans laïcs et républicains qui ne prennent pas suffisamment position pour se démarquer clairement de ce totalitarisme islamique.
Conciliations ou fermeté : quelle posture adopter ?
Ne rien lâcher ! Face à l’islam radical, Pierre Manent se dit prêt à des accommodements raisonnables. Ce renoncement à combattre n’est pas défendable. Dans mon livre, j’invite les Français à refuser cette soumission à un projet de société liberticide. Il ne faut pas entendre cette résistance comme un appel à prendre les armes, on n’en est pas là, mais à faire preuve de fermeté juridique, légale, morale, verbale. Au bout du compte, si cet islam radical devait persister à refuser de se plier aux règles de la nation et de la République, alors il ne faudra pas reculer face à l’épreuve de force. Ce n’est pas en dessinant des petits coeurs ou en allumant des bougies que nous vaincrons la « bête immonde ».

Sans doute faut-il se préparer à l’idée oubliée de mourir pour sa patrie …

… puisque cette guerre à bas bruit a disséminé ses tueurs au coeur de la société. Les loups sont entrés dans Paris.
Propos recueillis par Anne-Laure Debaecker pour Valeurs actuelles.



Tout doit être fait pour éviter, en France, la guerre civile que l’Islam radical aimerait semer pour imposer le califat, ce nouveau communisme. L’erreur serait néanmoins de se soustraire à l’épreuve en s’accommodant de ce nouveau totalitarisme et de ses collaborateurs.
Le danger n’est pas le Front national, qui n’est que l’expression de la colère d’un peuple abandonné. C’est le déchainement d’une idéologie apocalyptique qu’il s’agit de stopper pendant qu’il est encore temps. Cruellement frappée en 2005, la République doit en préalable vaincre son défaitisme. La société civile, musulmans républicains en tête, peuvent l’y aider.





En savoir plus sur http://www.je-suis-stupide-j-ai-vote-hollande.fr/blog/#LlXwvsxp3cOC4XMq.99



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

la guerre civile qui vient (Ivan Rioufoul)
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par kabout le Mar 12 Avr 2016 - 12:48



***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: guerre civile ou mort lente !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 20 Sep 2017 - 20:02