www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Le site de Marine Le Pen pour la présidentielle 2017 est accessible flechegauche ICI flechedroite "Carnets d'espérances", le nouveau blog de Marine Le Pen flechegauche ICI flechedroite et flechegauche LA flechedroite

Centre de déradicalisation

Partagez
avatar
La Verite En Face

Age : 52
Date de naissance : 10/07/1965
Localisation : 27-eure
Cancer Date d'inscription : 14/11/2013
Passion : moto + beaucoup d autre
Humeur : plus que ral le bol

Centre de déradicalisation

Message par La Verite En Face le Lun 14 Mar - 11:53

Le premier centre de déradicalisation, souhaité par Manuel Valls, ouvrira ses portes avant l'été à Beaumont-en-Véron près de Chinon. Il accueillera dans un premier temps une trentaine de jeunes radicalisés. Une dizaine de centres identiques devraient ouvrir en France d'ici fin 2017

TOUT VA BIEN  !!!
LA FRANCE DANS TOUTE SA SPLENDEUR  BIENTOT 10 MILLIONS  DE DEMANDEUR D EMPLOIS DANS LE PAYS
MAIS ON PREFERE DEPENSER L ARGENT PUBLIC POUR DES GENS QUI PENSE QU A FOUTRE LE BORDEL SUR NOTRE SOL
AUX LIEU DE LES EXPULSER
VIVE LA FRANCE ET SON PETIT PEUPLE DE MERDE !!!!
avatar
Chevalier du Temple

Age : 71
Date de naissance : 13/11/1945
Localisation : New York USA
Scorpion Date d'inscription : 20/08/2013
Passion : Histoire & littérature
Humeur : Patriotique

Re: Centre de déradicalisation

Message par Chevalier du Temple le Lun 14 Mar - 13:54

@La Verite En Face a écrit:Le premier centre de déradicalisation, souhaité par Manuel Valls, ouvrira ses portes avant l'été à Beaumont-en-Véron près de Chinon. Il accueillera dans un premier temps une trentaine de jeunes radicalisés. Une dizaine de centres identiques devraient ouvrir en France d'ici fin 2017

TOUT VA BIEN  !!!
LA FRANCE DANS TOUTE SA SPLENDEUR  BIENTOT 10 MILLIONS  DE DEMANDEUR D EMPLOIS DANS LE PAYS
MAIS ON PREFERE DEPENSER L ARGENT PUBLIC POUR DES GENS QUI PENSE QU A FOUTRE LE BORDEL SUR NOTRE SOL
AUX LIEU DE LES EXPULSER
VIVE LA FRANCE ET SON PETIT PEUPLE DE MERDE !!!!
pirat Ça couterait pourtant beaucoup moins cher de les virer hors de France, à coup de pompe dans le fion !
avatar
sylvain1169

Age : 49
Date de naissance : 19/01/1968
Capricorne Date d'inscription : 13/01/2016
Passion : auto,et autres collections

Re: Centre de déradicalisation

Message par sylvain1169 le Lun 14 Mar - 14:12

B.A.-Ba du sexe pour migrant
https://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=1&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwij6J-SrcDLAhXBl3IKHR4oDDUQFggdMAA&url=http%3A%2F%2Fwww.20min.ch%2Fro%2Fnews%2Finsolite%2Fstory%2FLes-rudiments-du-sexe-explique-aux-migrants-12851326&usg=AFQjCNFIuorQRrnZff02g7S4D-1xBH9Kjw&sig2=PgwBJ73LCiFOVXtrzFKzHw
education sexuelle des migrants
https://www.google.ch/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=2&cad=rja&uact=8&ved=0ahUKEwij6J-SrcDLAhXBl3IKHR4oDDUQFggjMAE&url=http%3A%2F%2Fwww.20min.ch%2Fro%2Fnews%2Fmonde%2Fstory%2FL-education-sexuelle-des-refugies--une-bonne-idee--11930086&usg=AFQjCNHqBc3pNGt5bVxORBAyRVjJN7AFhQ&sig2=EAa_zTZS7LpWBr5coED0dA

C'est ça l'UE!!!
crie cartonrouge
avatar
MUGUET

Age : 60
Date de naissance : 27/10/1956
Localisation : PRES DES CAVES
Scorpion Date d'inscription : 22/02/2012
Passion : tout
Humeur : Comme le vin,il se bonifie avec le temps mais j'aime pas les C....

Re: Centre de déradicalisation

Message par MUGUET le Mar 15 Mar - 14:07

re

Chinon c'est pas loin de chez moi ....
Si la centrale pouvait ...........les cuire nuage
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Centre de déradicalisation

Message par kabout le Lun 9 Mai - 16:16

Radicalisation : création « dans chaque région » d’ici fin 2017 d’un centre de réinsertion
     

Ces centres seront destinés aux personnes « radicalisées » ou susceptibles de basculer dans le djihadisme, a précisé le Premier ministre lundi matin.

Manuel Valls a annoncé lundi matin un plan national de lutte contre le terrorisme. Parmi les mesures, figure la création d’ici la fin de l’année 2017 d’un centre de réinsertion dans chaque région.
Pour les personnes « radicalisées ». Un centre de réinsertion pour « personnes radicalisées » ou susceptibles de basculer dans le djihadisme va être créé dans « chaque région » française, a annoncé le Premier ministre à Matignon. Le premier centre sera « mis en place » cet été, a confirmé Manuel Valls en conférence de presse, ajoutant que les premiers accueillis « pourront être des repentis dont nous éprouverons la sincérité et la volonté de réinsertion dans la durée ». « Au moins la moitié » des futurs établissements accueilleront « à la demande de l’autorité judiciaire », des personnes « qui ne peuvent pas être placées en détention », a précisé le Premier ministre.
40 millions d’euros en plus. Ce plan, qui est doté d’une enveloppe de 40 millions d’euros supplémentaires d’ici 2018, vise à doubler en deux ans les capacités de prise en charge des jeunes actifs dans les réseaux djihadistes ou susceptibles de rejoindre leurs rangs.

Europe 1



alors,pourquoi encore dépenser de l'argent dans ces conneries qui ne reglera rien ! pourquoi ne pas tout simplement attraper ces gens et les expulser avec leurs famille hors de France de suite,c'est possible c'est juste une question de volonté,pourquoi vouloir garder des gens sur notre sol qui n'aiment pas la France et qui dés qu'ils en auront l'occasion recommencerons leurs crimes.Moi mon chat quand il a des puces je les lui enléve et je m'en debarasse,je ne les "gardes" pas.Pareil pour ces islamistes ou apprentis islamistes,ces abrutis au gouvernement n'ont encore rien compris que meme "déradicalisé" ils restent une menace pour la France dans 1 an ,5 ans voir plus ! ils ne renieront jamais leurs idées et religion donc tout cet argent depensé ne resoudera rien.


***************************************************************************************
avatar
Invité
Invité

Re: Centre de déradicalisation

Message par Invité le Lun 9 Mai - 17:58


Respect pour ces socialistes ! ce sont de grands magiciens qui peuvent faire sortir des euros à tout va de leur chapeau
tout en endormant leur public.

Ils ont inventé une nouvelle monnaie "Leurreopnose" Vert
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Centre de déradicalisation

Message par kabout le Mer 7 Sep - 16:09

Dans le 93,la cellule de déradicalisation tourne au fiasco : "on était une vitrine médiatique pour l'etat" !

Lancée à l’été 2014, cette structure implantée à Aulnay-sous-Bois aura fonctionné moins d’un an. Dans un livre publié jeudi, Julien Revial, qui a participé à ce projet soutenu par les pouvoirs publics, raconte l’envers du décor.
C’est un livre qui risque d’embarrasser le ministère de l’Intérieur. Ce jeudi, Julien Revial, un étudiant de 24 ans, publie Cellule de déradicalisation. Chronique d’une désillusion* dans lequel il raconte les mois mouvementés qu’il a passés au sein d’une structure de déradicalisation ouverte à l’été 2014, en Seine-Saint-Denis. Surexposition aux médias, manque d’argent, souffrances des familles… Sous la forme d’un journal de bord, l’ancien «coordinateur administratif» de cette cellule énumère les dysfonctionnements de cette association, pourtant appuyée par les autorités.

(…) En attendant, l’étudiant continue de s’interroger, notamment sur le profil de Sonia Imloul. Comment se fait-il que les autorités lui aient laissé les rênes de ce projet? Celle qui se présentait tantôt comme juriste, psychologue ou policière en fonction des circonstances, avait déjà fait l’objet de plaintes dans ses expériences antérieures de responsable associative, rapporte-t-il. Avec le recul, le jeune homme a quand même l’impression d’avoir aidé des familles tout en ayant le sentiment d’un immense gâchis. «C’est pour ça que j’ai écrit ce livre. Je voulais mettre en lumière l’envers du décor. Montrer que la politique de prévention de la radicalisation est beaucoup moins opérationnelle qu’on ne le pense». Aujourd’hui, il poursuit ses études et n’est plus en contact avec Sonia Imloul.

Le FIGARO


tout ce fric dépensé a rien pour ces cellules de déradicalisations....alors qu'en expulsant a chaque fois ces islamistes ou autres cela nous aurait couter moins cher,nous dsommes bien gouvernés par des bras cassés.


***************************************************************************************
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Centre de déradicalisation

Message par kabout le Sam 10 Sep - 18:48

Centre de déradicalisation : "ce sont les détenus qui font la loi en prison"

Ce cri du coeur d’un surveillant pénitentiaire de Villeneuve-Lès-Maguelonne exprime le désarroi de ceux qui, au quotidien, affrontent le désastre du système carcéral de notre pays  : manque de places, moyens trop parcimonieux mal utilisés. Il subit en plus la dérive idéologique qui en France, depuis de longues années, a miné l’autorité légitime. Dans cette prison où récemment une « visiteuse » a été arrêtée alors qu’elle tentait d’introduire du cannabis, deux détenus ont commandité l’assassinat d’un gardien moyennant de l’argent et de la drogue. Il s’agissait d’individus connus pour leurs rapports avec la mouvance islamiste. L’un d’eux était fiché « s ». Ils n’avaient pas été classés parmi les « radicalisés ». Ceux-ci sont, en principe regroupés dans quatre établissements, à Fresnes, Lille, Fleury-Mérogis et Osny. Ils bénéficient d’unités dédiées à la « déradicalisation », ce mot magique inventé par l’administration qui laisse croire que la maladie peut être soignée par une thérapeutique appropriée. C’est d’ailleurs dans l’un de ces centres, à Osny, qu’un « radicalisé », dont la guérison n’était sans doute pas encore advenue, a agressé deux gardiens à l’aide d’une arme blanche munie d’une lame de 25 cm qu’il avait eu le loisir de se confectionner. L’un des surveillants atteint au cou n’a échappé que de peu à la mort. Les gardiens ont du abandonner le terrain à l’agresseur qui pendant les trois heures qui ont précédé l’intervention de l’unité spécialisée a pu faire des dessins avec le sang de ses victimes et s’adonner à la prière que commande l’islam, une grande religion de paix et d’amour. Une balle de caoutchouc a pu arrêter net l’assaut du forcené lors de l’arrivée des renforts. De caoutchouc, pourquoi ?

Il y a à Osny 23 cellules individuelles réservées pour les radicalisés qui n’étaient, semble-t-il, que 18 au moment des faits. Cette situation paraît étrange dans un système carcéral stigmatisé pour sa surpopulation et que la gestion hôtelière qu’on appelle « application des peines » vide en douce en espérant que le libéré par anticipation ne tue personne en chemin, ce qui arrive parfois. Qu’il n’y ait pas assez de places de détention dans notre pays eu égard à sa population et à sa délinquance est une évidence maintes fois rappelée aux ministres de la Justice que, soit leur manque de moyens comme Mme Dati, soit leur idéologie comme Mme Taubira, ont rendues aveugles sur le sujet. La comparaison de leurs budgets avec ceux des pays semblables est un scandale. Lorsque, à contre-temps, au sein de cette pénurie, on crée par idéologie ou par incompétence des zones de luxe, dont le résultat est lamentable, alors il est temps de changer « radicalement » de voie.

L’idéologie coupable est celle de la « Big Mother » de cet Etat qui veut materner au lieu de punir, comme le faisait l’ Etat-Père. Les « radicalisés », ceux qui veulent partir faire du tourisme guerrier au Moyen-Orient, ceux qui commettent des attentats à domicile, ou ceux qui physiquement ou par internet, ont des contacts avec la mouvance islamiste, appartiennent souvent à la catégorie des enfants des quartiers sensibles, où se regroupent beaucoup d’immigrés musulmans de nos anciennes colonies. Ils sont passés par la petite délinquance liée le plus fréquemment à la drogue, aux vols et à la violence de rue. La sociologie va en faire des victimes qu’il faut soigner et réinsérer. Lorsque la personnalité est moins banale, alors la psychologie va prendre le relais. Mais Foucault a si bien réussi à miner les notions de punition et de discipline que ceux qui sont en charge de les appliquer sont envahis par la mauvaise conscience.  Un régime qui condamnerait à un long isolement réel uniquement voué au travail serait aujourd’hui considéré comme inhumain. Alors, on balance entre les options. Le système pénitentiaire privilégie actuellement le regroupement des « radicalisés ». Le Contrôleur des lieux de privation de liberté, Mme Adeline Hazan, critique cette mise à l’écart, sans doute par souci d’égalité dans les traitements. Mais, précisément, la confusion entre la peine et le soin conduit à ce que les « radicalisés » soient en fait privilégiés. S’ils étaient dispersés dans tous les établissements, ils diffuseraient leur poison mental. Dans les unités dédiées, ils bénéficient de cellules individuelles, d’une salle de prière, et d’activités récréatives. Pour l’agresseur d’Osny, il semblerait qu’il ait pu faire de l’escrime. Voilà une formation professionnelle particulièrement adaptée ! Un syndicaliste parle de sorties en catamaran.  On voudrait montrer que la « radicalisation » génère le respect et fait monter en grade, qu’on ne s’y prendrait pas autrement. Par ailleurs, ces détenus ne sont pas vraiment isolés des autres. L’isolement, avec salle de sport personnelle, est réservé au vedettes, comme Salah Abdeslam. Les autres peuvent continuer à faire passer des messages, par les fenêtres par exemple.

Enfin, si des parents sentent que leur progéniture est tentée par la radicalité, il leur suffit de le signaler sur la plateforme « stopjihadisme ». Ils pourront être accueillis dans un château, celui de Pontourny à Beaumont-en-Véron, au Centre de déradicalisation…, non, de « réinsertion et de citoyenneté ». Cette fois, le mot avait jeté l’effroi dans tout le village. Il ouvre ces jours-ci sous la houlette du Comité interministériel. 30 salariés prendront en charge la dizaine de jeunes de 18 à 30 ans prévus pour l’instant. L’attention généreuse de Big Brother pour ses enfants dévoyés ou qui risquent de l’être est sans limite, autant que celle de Mme Merkel pour les « réfugiés ». Si l’argent vient à manquer pour répondre aux vrais besoins qu’impose en priorité la solidarité nationale envers des citoyens respectueux des lois, il faudra néanmoins préférer l’accueil et le pardon à toute solution qui pourrait faire penser que Big Mother a la main dure et le coeur sec.

Christian Vanneste



***************************************************************************************
avatar
zolimps

Age : 64
Date de naissance : 27/09/1952
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 01/09/2013
Passion : science et technique

Re: Centre de déradicalisation

Message par zolimps le Sam 10 Sep - 20:15

De l'escrime, c'est bien.  Et pourquoi pas du maniement  d'armes avec un entraînement militaire en plus pour les dégoûter de faire la guerre ?

A quand les centres de déconnerisation.

La liste des sujets à traiter est déjà très longue


***************************************************************************************
Les mensonges et les erreurs d’hier nourrissent la vérité et la réalité de demain.
avatar
kabout

Age : 53
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Centre de déradicalisation

Message par kabout le Sam 21 Jan - 9:36

Wissembourg (67) : un des pensionnaires du premier centre de déradicalisation interpellé, embarras au ministère de l’intérieur

Embarrassé, le ministère de l’intérieur a refusé de commenter l’arrestation du jeune homme, auteur de deux tentatives de départs en Syrie.

Le premier centre de « déradicalisation » de France, qui a ouvert en septembre 2016 dans le lieu-dit de Pontourny, en Indre-et-Loire, vient de connaître sa première déconvenue. Un de ses pensionnaires, Mustafa S., 24 ans, a été interpellé, mardi 17 janvier à Wissembourg (Bas-Rhin), où il profitait, selon les informations du Monde, d’une permission de sortie. Une perquisition s’est déroulée le même jour dans l’enceinte de l’internat, pourtant censé héberger des individus n’étant pas suivis par la justice antiterroriste.
Cette opération, menée par la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), met à mal les premiers petits pas du gouvernement en matière de déradicalisation. A tel point que le ministère de l’intérieur a passé consigne, jeudi 19 janvier, jour de la révélation par les Dernières nouvelles d’Alsace de l’interpellation du jeune homme, de ne laisser filtrer aucune information sur son profil, et encore moins sur son admission dans le centre.
Embarras au ministère
Interrogé par Le Monde, le service de presse de la Place Beauvau explique ainsi ne pas pouvoir commenter une procédure judiciaire, une pratique pourtant courante. Visiblement briefé, le directeur du centre de Pontourny – qui compte cinq pensionnaires – affirme qu’il « ne connaît pas » Mustafa S. Un autre fonctionnaire du ministère assure à son tour que Mustafa S. n’a jamais transité par le centre, avant finalement d’admettre : « Oui, d’accord, il y est depuis l’ouverture. »
(…)

Le Monde


je ne comprend pas pourquoi nos dirigeants veulent a tout prix retenir ceux qui veulent partir en Syrie !!! ils veulent aller la-bas ce faire tuer....qu'ils y aillent,ils ont la haine de la France,laissez-les partir,pourquoi les retenir ? pour qu'ils foutent le bordel ici et entrainer d'autres jeunes dans leurs délires ! nos politiques dépense de l'argent fou pour ces gens la et a la premiere occasion ils veulent s'en aller ,qu'ils partent cela videra notre pays des ces illuminés.


***************************************************************************************
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Centre de déradicalisation

Message par gemini le Sam 21 Jan - 10:06

Qui a pu croire un seul instant que ces centres pouvaient servir à quelque chose ? En dehors de la « gôche », personne. Ce qui est patent, c’est que cela nous coûte de l’argent.
Ces gens doivent être déchus de leur nationalité s’ils sont français et expulsés du territoire.


***************************************************************************************
avatar
zolimps

Age : 64
Date de naissance : 27/09/1952
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 01/09/2013
Passion : science et technique

Re: Centre de déradicalisation

Message par zolimps le Sam 21 Jan - 14:16

@gemini a écrit:
Ces gens doivent être déchus de leur nationalité s’ils sont français et expulsés du territoire.

Expulsés du territoire oui mais aucun pays n'en voudra y compris leur pays d'origine.

J'ai bien une autre solution, mais elle ne va pas plaire aux " droits de l'Homme ".


***************************************************************************************
Les mensonges et les erreurs d’hier nourrissent la vérité et la réalité de demain.

Un Français

Age : 52
Date de naissance : 27/03/1965
Bélier Date d'inscription : 03/01/2017
Passion : La pérennité de la France et sa sérénité pour nos générations futures.

Re: Centre de déradicalisation

Message par Un Français le Sam 21 Jan - 18:51

@La Verite En Face a écrit:Le premier centre de déradicalisation, souhaité par Manuel Valls, ouvrira ses portes avant l'été à Beaumont-en-Véron près de Chinon. Il accueillera dans un premier temps une trentaine de jeunes radicalisés. Une dizaine de centres identiques devraient ouvrir en France d'ici fin 2017

TOUT VA BIEN  !!!
LA FRANCE DANS TOUTE SA SPLENDEUR  BIENTOT 10 MILLIONS  DE DEMANDEUR D EMPLOIS DANS LE PAYS
MAIS ON PREFERE DEPENSER L ARGENT PUBLIC POUR DES GENS QUI PENSE QU A FOUTRE LE BORDEL SUR NOTRE SOL
AUX LIEU DE LES EXPULSER
VIVE LA FRANCE ET SON PETIT PEUPLE DE MERDE !!!!

http://www.islametinfo.fr/2016/08/31/centre-de-deradicalisation-escroquerie/

En tout cas voila une manne qui ne passe pas inaperçue pour ceux qui en vivent sur le dos du contribuable français.

Les centres de " déradicalisation " (j'me pince à chaque fois que je le prononce) se multiplient dans les banlieues avec l’espoir de toucher des subventions. Mais les escroqueries visant à récupérer de l’argent public via des subventions sur la détresse de parents fructifient.

De toute façon, comment peut-on réduire le djihadisme et la haine viscérale contre son prochain à l’état d'une simple maladie ?
Faut vraiment être bien allumé pour le croire et les seuls cas cliniques en cause dans ce système qui méritent vraiment un traitement, ce sont bien ces élus politiques coupables d'une telle gabegie.

Heu par contre, la Vérité en face, n'oubliez pas que vous faites partie de ce petit peuple Français et beaucoup sont méritants, vous savez.
Évitons de généraliser et votons FN !

Cordialement.
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Centre de déradicalisation

Message par MARINICE le Sam 21 Jan - 19:01

Des fois mon mes yeux ripent, et je lis centre de dératisation.
Mais ça revient à la même chose.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
Blanche d'Issy
Modérateurs
Modérateurs

Localisation : Rhône Alpes
Date d'inscription : 23/01/2011

Re: Centre de déradicalisation

Message par Blanche d'Issy le Sam 21 Jan - 19:04

Laughing Eclat Eclat Moi aussi ! Laughing :aplaudissement:

On ne doit pas être les seuls...


***************************************************************************************
blanche@partisansmarine.com

Un Français

Age : 52
Date de naissance : 27/03/1965
Bélier Date d'inscription : 03/01/2017
Passion : La pérennité de la France et sa sérénité pour nos générations futures.

Re: Centre de déradicalisation

Message par Un Français le Sam 21 Jan - 19:05

@zolimps a écrit:
@gemini a écrit:
Ces gens doivent être déchus de leur nationalité s’ils sont français et expulsés du territoire.

Expulsés du territoire oui, mais aucun pays n'en voudra y compris leur pays d'origine.

J'ai bien une autre solution, mais elle ne va pas plaire aux " droits de l'Homme ".

J’apprécierais personnellement un référendum pour le moins, concernant la peine capitale en matière de terrorisme et de complicité reconnus contre la sécurité nationale et celles des Français de la part du FN, si celui ci arrivait au pouvoir.

Mais bon, est-ce que Marine voire Philippot y consentiraient ?
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Centre de déradicalisation

Message par MARINICE le Sam 21 Jan - 19:13

@Un Français a écrit:

J’apprécierais personnellement un référendum pour le moins, concernant la peine capitale en matière de terrorisme et de complicité reconnus contre la sécurité nationale et celles des Français de la part du FN, si celui ci arrivait au pouvoir.

Mais bon, est-ce que Marine voire Philippot y consentiraient ?

Oui, Marine Le Pen avait déclaré que le sujet de la peine de mort étant très clivant, elle le ferait trancher (sans mauvais jeu de mot) par un référendum.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.

Un Français

Age : 52
Date de naissance : 27/03/1965
Bélier Date d'inscription : 03/01/2017
Passion : La pérennité de la France et sa sérénité pour nos générations futures.

Re: Centre de déradicalisation

Message par Un Français le Sam 21 Jan - 19:28

@MARINICE a écrit:
@Un Français a écrit:

J’apprécierai personnellement un Référendum pour le moins, concernant la peine capitale en matiere de terrorisme et de complicité reconnu contre la sécurité Nationale et celles des Français de la part du FN si celui ci arrivait au pouvoir.

Mais bon,est ce que Marine voir Philippot y consentiraient?

Oui, Marine Le Pen avait déclaré que le sujet de la peine de mort étant très clivant, elle le ferait trancher (sans mauvais jeu de mot) par un référendum.

Oui car l'opposition sur le sujet règne au parti et si je ne m'abuse,  Philippot, tout comme Marion Maréchal et Gilbert Collard, se prononcent contre.

Mais entre peine capitale et réelle perpétuité, malgré mon choix personnel, nous aurons au moins avancé contre la criminalité dont les crimes terroristes à grand pas.
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Centre de déradicalisation

Message par MARINICE le Sam 21 Jan - 19:42

Oui, par contre Marine y est personnellement favorable.
Je suis également favorable au rétablissement de la peine de mort. Même si ce débat est devenu un peu désuet de nos jours, il peut être réactivé et convaincre même les plus opposés à cette peine, en ce qui concerne le problème précis du terrorisme.

Les terroristes ne sont pas des criminels ordinaires. Ce sont des machines à tuer, et le seront à jamais. Nous avons en plus la particularité d'avoir affaire sur notre sol avec un terrorisme de type islamique suicidaire. Rien n'arrête le martyr à part la mort. Une perpétuité réelle lui permet quand même d'agir en prison, dans la communication et l'endoctrinement d'autres, surtout quand on sait que c'est souvent en prison que démarre la radicalisation islamiste.

Disons que le terrorisme islamique nous oblige à revoir la sentence criminelle classique, car nous nous retrouvons face à une situation exceptionnelle, et non ordinaire. A criminalité exceptionnelle, peine exceptionnelle. Ca passerait mieux dans l'opinion si on travaillait déjà sur ça.

Le débat ne se porterait alors pas sur la conception morale de la PDM, mais sur son efficacité technique.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.

Un Français

Age : 52
Date de naissance : 27/03/1965
Bélier Date d'inscription : 03/01/2017
Passion : La pérennité de la France et sa sérénité pour nos générations futures.

Re: Centre de déradicalisation

Message par Un Français le Sam 21 Jan - 20:14

@MARINICE a écrit:Oui, par contre Marine y est personnellement favorable.
Je suis également favorable au rétablissement de la peine de mort. Même si ce débat est devenu un peu désuet de nos jours, il peut être réactivé et convaincre même les plus opposés à cette peine, en ce qui concerne le problème précis du terrorisme.

Les terroristes ne sont pas des criminels ordinaires. Ce sont des machines à tuer, et le seront à jamais. Nous avons en plus la particularité d'avoir affaire sur notre sol avec un terrorisme de type islamique suicidaire. Rien n'arrête le martyr à part la mort. Une perpétuité réelle lui permet quand même d'agir en prison, dans la communication et l'endoctrinement d'autres, surtout quand on sait que c'est souvent en prison que démarre la radicalisation islamiste.

Disons que le terrorisme islamique nous oblige à revoir la sentence criminelle classique, car nous nous retrouvons face à une situation exceptionnelle, et non ordinaire. A criminalité exceptionnelle, peine exceptionnelle. Ca passerait mieux dans l'opinion si on travaillait déjà sur ça.

Le débat ne se porterait alors pas sur la conception morale de la PDM, mais sur son efficacité technique.

Exactement,et la vous prêcher un convaincu qui est en accord complet avec vous.

Et un débat n'est jamais désuet face a la souveraineté populaire qui du jour au lendemain peut changer la donne dans les urnes ou autrement du reste.
Ce sont nos détracteurs qui voudraient rendre ce combat désuet a l'image du sentiment patriotique,identitaire et  comme beaucoup d'autres qui nous sont chers.

Comme je le dis souvent lors de débat sur la "punition capitale" a nos détracteurs...

Vous n’êtes pas coupable du premier crime  mais vous l’êtes de tout les autres qui sont imputables a l'assassin auquel vous avez précédemment sauvé la vie.
Si les favorables a la PDM  sauvent des vies d'innocents en supprimant l'assassin...les abolitionnistes en ce qui les concernent ont les mains souillés du sang de ses victimes par récidives.

Je me sent bien mieux et en phase avec ma conception d'une justice qui sauve des vies.

Cela vaut pour les terroristes bien sur et pour les récidivistes criminelles.
avatar
CoqGaulois

Age : 60
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Centre de déradicalisation

Message par CoqGaulois le Sam 21 Jan - 20:35

@Un Français a écrit:
@MARINICE a écrit:Oui, par contre Marine y est personnellement favorable.
Je suis également favorable au rétablissement de la peine de mort. Même si ce débat est devenu un peu désuet de nos jours, il peut être réactivé et convaincre même les plus opposés à cette peine, en ce qui concerne le problème précis du terrorisme.

Les terroristes ne sont pas des criminels ordinaires. Ce sont des machines à tuer, et le seront à jamais. Nous avons en plus la particularité d'avoir affaire sur notre sol avec un terrorisme de type islamique suicidaire. Rien n'arrête le martyr à part la mort. Une perpétuité réelle lui permet quand même d'agir en prison, dans la communication et l'endoctrinement d'autres, surtout quand on sait que c'est souvent en prison que démarre la radicalisation islamiste.

Disons que le terrorisme islamique nous oblige à revoir la sentence criminelle classique, car nous nous retrouvons face à une situation exceptionnelle, et non ordinaire. A criminalité exceptionnelle, peine exceptionnelle. Ça passerait mieux dans l'opinion si on travaillait déjà sur ça.

Le débat ne se porterait alors pas sur la conception morale de la PDM, mais sur son efficacité technique.

Exactement, et là vous prêchez un convaincu qui est en accord complet avec vous.

Et un débat n'est jamais désuet face à la souveraineté populaire qui du jour au lendemain peut changer la donne dans les urnes ou autrement du reste.
Ce sont nos détracteurs qui voudraient rendre ce combat désuet, à l'image du sentiment patriotique, identitaire et comme beaucoup d'autres qui nous sont chers.

Comme je le dis souvent lors de débat sur la " punition capitale " à nos détracteurs...

Vous n’êtes pas coupables du premier crime mais vous l’êtes de tous les autres qui sont imputables à l'assassin auquel vous avez précédemment sauvé la vie.
Si les favorables à la PDM  sauvent des vies d'innocents en supprimant l'assassin... les abolitionnistes, en ce qui les concerne, ont les mains souillées du sang de ses victimes par récidives.

Je me sens bien mieux et en phase avec ma conception d'une justice qui sauve des vies.

Cela vaut pour les terroristes bien sûr et pour les récidivistes criminels.

pancarte+1  Il y longtemps que je considère les anti-PDM comme des complices d'assassins en leur permettant de récidiver.
La PDM présente deux avantages inégalés par aucune autre peine, en plus de dissuader les criminels qui craignent pour leur propre vie et que cette peine peut dissuader de passer à l'acte, elle élimine 100% des récidives de ceux qui y ont été condamnés. Les terroristes veulent mourir, alors tant pis ayons la faiblesse de se soumettre à leur dernière volonté.


***************************************************************************************
 

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
CoqGaulois

Age : 60
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Centre de déradicalisation

Message par CoqGaulois le Sam 21 Jan - 20:46

PS: La seule méthode de déradicalisation vraiment " radicale " est la PDM, 100% de réussite, aucune re " radicalisation " et 0% de récidive.
Ceci dit, si les frontières étaient sous contrôle, interdiction à vie de territoire français et interdiction de retour. Le djihad serait un aller simple pour l'enfer sans aucun espoir de retour au paradis.


***************************************************************************************
 

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
zolimps

Age : 64
Date de naissance : 27/09/1952
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 01/09/2013
Passion : science et technique

Re: Centre de déradicalisation

Message par zolimps le Sam 21 Jan - 20:50

@CoqGaulois a écrit:PS: La seule méthode de déradicalisation vraiment " radicale " est la PDM, 100% de réussite, aucune re " radicalisation " et 0% de récidive.
Ceci dit, si les frontières étaient sous contrôles, interdiction à vie de territoire français et interdiction de retour. Le djihad serait un aller simple pour l'enfer sans aucun espoir de retour au paradis.

pancarte+1


***************************************************************************************
Les mensonges et les erreurs d’hier nourrissent la vérité et la réalité de demain.

Un Français

Age : 52
Date de naissance : 27/03/1965
Bélier Date d'inscription : 03/01/2017
Passion : La pérennité de la France et sa sérénité pour nos générations futures.

Re: Centre de déradicalisation

Message par Un Français le Dim 22 Jan - 9:18

@CoqGaulois a écrit:PS: La seule méthode de déradicalisation vraiment " radicale " est la PDM, 100% de réussite, aucune re " radicalisation " et 0% de récidive.
Ceci dit, si les frontières étaient sous contrôle, interdiction à vie de territoire français et interdiction de retour. Le djihad serait un aller simple pour l'enfer sans aucun espoir de retour au paradis.

Bien vu dans les deux cas .Very Happy  

Ce n'est que du bon sens et si facile a mettre en oeuvre du reste.
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Centre de déradicalisation

Message par gemini le Dim 22 Jan - 9:20

@Un Français a écrit:
@CoqGaulois a écrit:PS: La seule méthode de déradicalisation vraiment " radicale " est la PDM, 100% de réussite, aucune re " radicalisation " et 0% de récidive.
Ceci dit, si les frontières étaient sous contrôle, interdiction à vie de territoire français et interdiction de retour. Le djihad serait un aller simple pour l'enfer sans aucun espoir de retour au paradis.

Bien vu dans les deux cas .Very Happy  

Ce n'est que du bon sens et si facile a mettre en oeuvre du reste.
Je pense que nous sommes nombreux de cet avis.


***************************************************************************************

Contenu sponsorisé

Re: Centre de déradicalisation

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Jeu 17 Aoû - 21:19