www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.


Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Partagez
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Mar 15 Mar 2016 - 16:20


Marine Le Pen dénonce les traités de libre-échange de l'Union européenne

15 mars 2016
(Source)



En Commission Commerce International, Marine Le Pen dénonce les traités de libre-échange de l’Union européenne.

**
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Jeu 21 Avr 2016 - 12:12


Justice privée et péril pour notre agriculture, il est temps de dire NON au traité transatlantique et non de négocier au mieux


Communiqué de presse du Front National
21 avril 2016
(Source)


Le ministre du commerce extérieur Matthias Fekl envisage un blocage du Traité Transatlantique car il ne veut pas d’un accord au rabais.

Ce que ne dit pas Matthias Fekl est que ce Traité Transatlantique sera quoi qu’il arrive un grave danger pour l’agriculture française, l’industrie et touchera même la justice et la démocratie. De grands mots me direz-vous ?

D’une part, ce traité pose un problème insoluble à nos agriculteurs car les éleveurs américains ont souvent des coûts de revient inférieurs de 30% à ceux des éleveurs français. Ils lamineront donc les éleveurs français, tout en diffusant en France une viande produite avec des normes de basse qualité. Il s’agit donc d’un danger majeur pour l’élevage français, la qualité de notre alimentation et notre souveraineté alimentaire.

D’autre part, l’harmonisation des normes entre les Etats-Unis et l’Union Européenne prévue par ce traité engendrera, vu le rapport de force et de volonté, une mainmise des Etats-Unis sur la définition des normes françaises et européennes. Les normes américaines risquent fort de s’imposer, Ceci défavorisera à l’évidence nos industriels. Cela pourrait aussi poser des problèmes de santé publique avec des normes américaines permettant des pratiques dangereuses : l’exploitation de gaz de schiste par injection des produits cancérigènes dans le sous-sol en est un exemple.
Pire, il est prévu que soit mise en place une justice privée permettant aux multinationales d’attaquer les Etats qui oseraient édicter une règlementation qui leur déplaise. Ce tribunal d’arbitrage composé d’experts ou d’avocats en droit international privé ressemble furieusement à une justice privée ; elle favorisera le plus souvent les multinationales et mettra au pas les Etats, privant par ricochet les citoyens de leur possibilité de décider de leur mode de vie et de leur avenir. L’arbitrage Tapie est là pour nous rappeler les dangers de cette pratique.
Pour toutes ces raisons, le Front National s’oppose et s’opposera toujours avec la plus grande fermeté au traité transatlantique. Le gouvernement français doit faire stopper les négociations sur le Tafta afin de protéger nos compatriotes, et défendre les principes fondamentaux de la justice et de la démocratie.

**

Non au Traité Transgénique & Transatlantique du LRPS !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme !
(François Rabelais)



avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Sam 23 Avr 2016 - 17:52


Traité Transatlantique : François Hollande doit sortir des postures et annoncer un retrait pur et simple de la France


Communiqué de presse du Front National
23 avril 2016
(Source)


François Hollande aurait désormais des réticences à signer le Traité transatlantique, qui doit réunir les Etats-Unis et l’Union Européenne autour d’un dangereux projet de libéralisation totale des échanges et d’uniformisation des normes, notamment agricoles et alimentaires.

Le président de la République se réveille bien tard, alors que le Front National tire la sonnette d’alarme avec insistance sur les dangers de ce texte depuis des années déjà et qu’il le combat énergiquement face à une classe politique UMPS endormie.

François Hollande doit maintenant démontrer que ses réticences ne sont pas une simple posture destinée à redorer un peu son image. En ce sens, le Front National lui demande d’agir rapidement et concrètement : la France doit annoncer qu’elle ne participera pas au nouveau cycle de négociations qui s’ouvre dans quelques jours à New-York parce qu’elle se retire clairement et définitivement du Traité Transatlantique. Si le gouvernement et le chef de l’Etat continuent de se contenter de mots, chacun aura compris qu’il n’y a là que théâtre et mise en scène.

Pour que la France ne soit plus jamais embarquée dans des négociations commerciales totalement contraires à ses intérêts, il est en outre indispensable qu’elle retrouve sa pleine et entière souveraineté et qu’elle cesse de déléguer à la Commission Européenne la défense de ses intérêts nationaux.

**

Non au Traité Transgénique & Transatlantique du LRPS !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme !
(François Rabelais)


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Dim 24 Avr 2016 - 7:24


Des milliers d'Allemands manifestent contre le libre-échange

figaro, le 23 avril 2016
(Source)


À la veille de la visite officielle du président américain Barack Obama à Hanovre, plus de 16.000 manifestants se sont rassemblés afin de dénoncer l'accord de libéralisation en passe d'être signé.

Plusieurs milliers de personnes ont commencé samedi à manifester à Hanovre, dans le nord de l'Allemagne pour protester contre le projet d'accord de libre-échange transatlantique, à la veille de la venue du président américain Barack Obama pour défendre ce traité. La manifestation a débuté en fin de matinée. Environ 16.000 opposants étaient rassemblés aux alentours de la place de l'Opéra, dans le centre-ville, selon une première estimation de la police allemande. Les organisateurs n'ont pas immédiatement donné d'évaluation.

Les protestataires convergeaient vers le centre de Hanovre dans le calme, a constaté sur place une journaliste de l'AFP. Dans la foule, de nombreuses pancartes contre le TTIP, l'acronyme de l'accord de libre-échange actuellement en cours de négociations entre l'Union Européenne, également appelé Tafta, étaient visibles. Certains d'entre-eux avaient posé sur le sol un petit cercueil noir, figurant «la démocratie tuée par l'argent». L'opposition à ce projet est particulièrement forte en Allemagne: entre 150.000 et 250.000 personnes, selon les décomptes, avaient défilé contre l'accord en octobre à Berlin.

«Véritable offense à la société civile», «menace pour la démocratie», «mise en danger des standards sociaux et écologiques», «profondément anti-américain et anti-européen», les ONG et syndicats n'ont pas de mots assez forts pour définir le danger qu'ils voient dans un tel accord de libéralisation. Ils craignent principalement un nivellement par le bas des normes sanitaires européennes et dénoncent la possibilité laissée aux multinationales de contester les lois d'un Etat devant une justice d'arbitrage.

Un nouveau cycle de négociations sur le TTIP doit débuter lundi à New York, le 13e depuis 2013, et le sujet sera un des thèmes majeurs discutés par Barack Obama et Angela Merkel dimanche, en marge de l'inauguration de la foire industrielle de Hanovre. Le président américain et la chancelière allemande défendent à l'unisson ce traité, qu'ils espèrent pouvoir adopter avant la fin de l'année et les élections présidentielles aux Etats-Unis.

**

Le fédéralisme : l'idéologie mortifère !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ceux qui ne bougent pas ne sentent pas leurs chaînes !
(Rosa Luxembourg)


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Mar 26 Avr 2016 - 13:33


Traité transatlantique : la campagne continue !


Communiqué de presse de :
Gaëtan Dussausaye
Directeur national du Front National de la Jeunesse
Philippe Murer
Président du Collectif Nouvelle Ecologie
25 avril 2016
(Source)


Un an après le lancement de la campagne anti-TAFTA par le Collectif Nouvelle Ecologie et le Front National de la Jeunesse avec l’appui de Marine Le Pen, le débat autour de la prochaine ratification de ce traité émerge enfin dans notre pays.

Affirmant un jour, le 11 février 2014 exactement, au sujet des négociations autour du traité transatlantique « qu’aller vite n’est pas un problème, c’est une solution », puis le 14 avril dernier que « s’il n’y a pas de transparence, si pour les agriculteurs il y a un danger (…) je ne l’accepterai pas », François Hollande doit clarifier auprès des Français sa position.

Le Collectif Nouvelle Ecologie et le Front National de la Jeunesse renouvellent leur opposition entière à la signature et à la ratification du TAFTA, et à ce danger réel qui menace nos agriculteurs, nos producteurs, notre santé, et notre environnement. De prochaines actions et conférences publiques seront menées dans ce sens.

**

Dites Non au Traité Transgénique & Transatlantique du LRPS !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Science sans conscience n’est que ruine de l’âme !
(François Rabelais)


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Lun 2 Mai 2016 - 8:19


Tafta: Greenpeace dévoile des documents confidentiels controversés

figaro, afp, reuters, le 2 mai 2016
(Source)

 
Voilà qui devrait envenimer davantage le débat explosif sur le traité transatlantique, le fameux « Tafta » ou « TTIP » actuellement négocié entre les Américains et les Européens. L'ONG Greenpeace publiera ce lundi, en fin de matinée, 248 pages de documents confidentiels sur les négociations. Des textes qui « confirment les menaces sur la santé, l'environnement et le climat », a-t-elle fait savoir dimanche.

« Ce traité mettrait les intérêts des grandes entreprises au centre du processus de décision politique et législatif au détriment des enjeux environnementaux ou de santé publique », a précisé le directeur de l'unité européenne de Greenpeace, Jorgo Riss.

Depuis mi-2013, les États-Unis et l'Union européenne tentent de parvenir à un accord, qui supprimerait les barrières commerciales mais aussi réglementaires, et qui rencontre de fortes résistances dans la société civile et auprès de certains dirigeants politiques.

Sur la base des documents, Greenpeace assure que le texte prévoit la suppression d'une règle permettant aux nations de « réguler le commerce » pour « protéger la vie, la santé des humains, des animaux et des plantes ».

De plus, le commerce ne serait pas soumis à des objectifs de réduction des émissions de CO2 et le « principe de précaution » est oublié, assure l'ONG. Ce principe permet d'empêcher la distribution ou de retirer du marché des produits susceptibles d'être dangereux, même dans le cas où les données scientifiques ne permettent pas une évaluation complète du risque.

Selon la presse allemande, les Etats-Unis menaceraient d'empêcher l'assouplissement des contrôles pour les exportations de voitures européennes en vue de forcer l'Europe à acheter plus de produits agricoles américains.

**

Le fédéralisme : l’idéologie mortifère !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Quiconque va trouver un tyran devient son esclave, même s'il est venu libre !
(Sophocle)

avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par kabout le Lun 2 Mai 2016 - 10:31

pour compléter



Le TTIP bouclé pour 2016 ? rien n'est mopins sur !
 
Les négociateurs américains et européens ont estimé vendredi qu'un "important travail" et des "concessions" étaient nécessaires pour boucler les discussions sur l'accord de libre-échange commercial TTIP en 2016, comme le souhaite le président Barack Obama.

"Il reste assez de temps pour parvenir à un accord ambitieux sur le TTIP cette année (...) si nous mobilisons la volonté politique, les efforts et la détermination qui sont requis des deux côtés", a déclaré le négociateur en chef américain Dan Mullaney, à l'issue d'une nouvelle semaine de discussions à New York.

Du pain sur la planche
"Il nous reste encore un important travail à accomplir", a-t-il ajouté en bouclant ce 13e cycle de discussions.

Depuis mi-2013, les Etats-Unis et l'Union européenne tentent de parvenir à un accord qui supprimerait les barrières commerciales et règlementaires mais qui rencontre des résistances croissantes dans la société civile et auprès des dirigeants politiques.

Obama veut qu'un accord soit trouvé avant son départ
Malgré ces obstacles, le président américain a plaidé la semaine dernière pour qu'un accord soit trouvé avant la fin de l'année, alors qu'il quittera la Maison Blanche début 2017.

Le négociateur européen, Ignacio Garcia Bercero, a assuré que l'UE était certes prête à "travailler dur" pour parvenir à cet objectif mais a toutefois assuré que le "contenu de l'accord devait être juste".

"Chaque partie doit faire les concessions nécessaires pour que cela arrive", a-t-il ajouté alors que Paris et Berlin viennent de s'en prendre à l'intransigeance supposée des Américains dans les négociations.

finance 7/7.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Jeu 19 Mai 2016 - 19:57


La France promeut l'arbitrage privé du TAFTA au sein même de l'Union européenne


Communiqué de Presse du Front National
19 mai 2016
(Source)


Sous la pression du Front National, le gouvernement français avait déclaré le 4 mars dernier que l’inclusion d’un mécanisme d’arbitrage privé dans le projet de traité de libre-échange avec les Etats-Unis (TAFTA) n’était « ni utile ni nécessaire ».

Cette déclaration n’était qu’un mensonge destiné à rassurer l’opinion publique dans l’optique des élections présidentielles. Le journal Le Monde vient d’en apporter la preuve en publiant sur internet ce 19 mai un document confidentiel rédigé par cinq Etats européens, dont la France et l’Allemagne, et dont l’objet est de proposer à Bruxelles d’instaurer à l’intérieur même de l’Union européenne un mécanisme d’arbitrage privé calqué sur le modèle de celui du TAFTA.

Ce document est sans ambiguïté : il souhaite que les multinationales puissent attaquer les Etats européens devant une juridiction arbitrale privée plutôt que devant les tribunaux nationaux. Et il a été transmis à Bruxelles le 7 avril, c’est-à-dire un mois après le prétendu abandon de l’arbitrage privé au sein du TAFTA.

La conclusion est sans appel : François Hollande et le gouvernement Valls ont délibérément menti aux Français en continuant à soutenir en sous-main un système de justice privée auquel ils prétendent officiellement avoir renoncé. Avant son élection, François Hollande avait affirmé qu’il combattrait la finance internationale. Force est de constater aujourd’hui qu’il est au contraire à son service.

De tous les candidats qui brigueront sa succession en 2017, seule Marine Le Pen aura la volonté et l’énergie de rompre avec cette politique de soumission.

**

LRPS : Ils vous ont mentis, ils vous ont trahis !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qu'est-ce que ça fait de trahir la France ?
(4 février 2008)

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Jeu 26 Mai 2016 - 11:44


Le funeste traité TISA sur les services doit être mis sous le feu des projecteurs et rejeté par le gouvernement


Communiqué de Presse du Front National
26 mai 2016
(Source)


Des fuites de Wikileaks sur le traité sur les services appelé TISA ont été analysées par la presse. Le Front National combat sans cesse ce traité par ses votes et ses interventions au Parlement Européen et avait publié un communiqué de presse en 2014 avertissant les Français (http://www.frontnational.com/2014/07/quel-avenir-le-traite-tisa-reserve-t-il-aux-services-publics-francais/).

Comme le traité transatlantique, Il s’agit d’un accord négocié en secret et dans le dos des Français. Les partenaires principaux du traité sont l’Amérique du Nord, l’Union Européenne, la Turquie, et d’autres pays industrialisés.

Avec le traité TISA, François Hollande a donné en 2013 mandat à la Commission Européenne de faire rentrer tous les services dans le jeu de la mondialisation et du libéralisme. Presque tous les services publics seront mis en concurrence avec les services d’entreprises privés, de tout pays. La concurrence privée les attaquera de tout côté et tuera donc la notion même de service public.

Les multinationales des services pourront même assigner un Etat devant un tribunal privé d’exception pour changement de réglementation ! Les données privées des Français risquent d’être systématiquement envoyées aux Etats-Unis et seront donc sous surveillance de la NSA.

Le traité TISA est donc un risque immense pour la France et les Français : Des services publics comme EDF, la SNCF, l’éducation, la santé seraient démantelés ce qui est proprement scandaleux. Contrairement aux Français, les multinationales se réjouiraient de la suppression de toute réglementation contraignante et auront un droit de véto à l’avenir sur les lois votées dans notre pays. Les réglementation sociales, environnementales et prudentielles seraient gravement affaiblies.

Nous demandons au président François Hollande de lancer un vrai débat sur l’accord sur le commerce des services TISA afin d’établir le minimum de transparence sur ce sujet et d’en informer tous les Français. Nous sommes persuadés que, dès qu’il sortira de l’ombre, ce traité sera immédiatement rejeté par les citoyens français.

**

Retrouvez la maîtrise, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dites Stop aux traités Transgéniques !
Dites Stop aux traités Transatlantiques !
Dites Stop aux traités LRPS !!!

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Jeu 2 Juin 2016 - 20:47




Sommet des 28 et 29 Juin prochain sur le traité transatlantique,

notre président a un devoir de vérité envers les Français.

2 juin 2016
(Source)


Communiqué de Presse du Front National

Lors du sommet des 28 et 29 Juin prochain, la Commission Européenne demandera aux dirigeants des Etats membres de confirmer ou d’infirmer le mandat de négociations sur le traité transatlantique.

Le Front National a toujours déclaré qu’il était totalement opposé à ce traité tant pour des raisons démocratiques – avec le problème de l’alignement des normes européennes sur les normes américaines, le tribunal privé d’exception prévu pour les multinationales – que pour des raisons économiques – avec la concurrence frontale que devront subir les agriculteurs français ou des raisons de protection des données numériques des citoyens français.

Le président François Hollande a fait des déclarations contradictoires puisqu’en 2014, il souhaitait accélérer la conclusion des négociations pour éviter « les peurs » et qu’en mai 2016, il a au contraire dit qu’il était plutôt opposé en l’état au traité transatlantique.

Il est donc temps que le président Hollande dise clairement aux Français s’il veut retirer ou non des négociations du traité transatlantique les questions de l’alignement des normes entre Etats-Unis et Union Européenne, du tribunal privé d’exception pour les multinationales, de la fin de toute protection douanière des agriculteurs français vis-à-vis de la très intensive et productiviste agriculture américaine, de la libre circulation des données numériques privées avec les Etats-Unis malgré l’espionnage de la NSA…

Ces sujets de négociation du traité transatlantique sont d’une importance capitale pour l’avenir de notre pays, et les vagues dénégations de François Hollande sur la défense des intérêts français et la réciprocité sont clairement insuffisantes.
Pour qu’il n’y ait aucune équivoque possible, nous tenons à préciser que le Front National demande le retrait de la France de ces négociations.

**

Dites Stop aux Traités Transgéniques & Transatlantiques, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Nous ne mangeons pas de graines,
Nous n'avons pas de plumes,
Nous ne sommes même pas gris,
Alors comment se fait-il qu'avec LRPS nous ayons l'impression d'être des pigeons ?


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Jeu 30 Juin 2016 - 12:09


Accord de libre échange UE-Canada : la fuite en avant de Bruxelles


Communiqué de presse de Nicolas Bay
Secrétaire général du Front National
Député français au Parlement européen
30 juin 2016
(Source)


La volonté exprimée hier par Jean-Claude Juncker de ratifier le CETA, accord commercial négocié avec le Canada, sans consulter les parlements nationaux, illustre une énième fois les pratiques d’une Union Européenne à bout de souffle.

Six jours seulement après le vote des Britanniques, dont on aurait pu penser que les technocrates de Bruxelles tireraient au moins quelques petites leçons, c’est donc toujours le même mépris des peuples qui prévaut.

En déclarant que la Commission considérait qu’il s’agissait d’un accord « non-mixte », c’est-à-dire relevant de la compétence exclusive de l’Union, M. Juncker a démontré qu’il se moquait délibérément des aspirations démocratiques des nations européennes.

Alors que le gouvernement et les responsables de l’ex-UMP osent à peine évoquer ces projets de traités de libre-échange dont pâtirait grandement l’ensemble de notre économie, seul le Front National a clairement annoncé qu’il mettrait un terme à ces négociations et lutterait contre la concurrence internationale déloyale.

**

L'ultralibéralisme est un crime contre l'humanité !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Celui qui dépouille les Français de leur souveraineté ne peut prétendre les aimés !


avatar
l'Apôtre

Age : 53
Date de naissance : 25/07/1964
Localisation : PICARDIE
Lion Date d'inscription : 24/01/2015
Passion : l'amour

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par l'Apôtre le Jeu 30 Juin 2016 - 18:58

ano a écrit:


La volonté exprimée hier par Jean-Claude Juncker de ratifier le CETA, accord commercial négocié avec le Canada, sans consulter les parlements nationaux, illustre une énième fois les pratiques d’une Union Européenne à bout de souffle.
affraid "à bout de souffle" je dis plus une dictature ,qui impose leur loi
en plus il dit:
"L'accord que nous avons conclu avec le Canada est le meilleur accord commercial
que l'UE ait jamais conclu", a martelé Juncker.
source

alors là attention les yeux ,ça va faire mal crie

c'est quoi le CETA
Comprehensive Economic and Trade Agreement (CETA)
ou en Français ,accord économique et commercial global (AECG)

Le CETA vise plus que la simple libéralisation des échanges de marchandises. Il s'agit d'un
véritable traité de dérégulation qui touchera de nombreux secteurs.
Les enjeux sont cruciaux et nous concernent toutes et tous :
> Alimentation soumise à l'agriculture industrielle
> Sanitaire et phytosanitaire largement déréglementés
> Environnement et énergies fossiles avec par exemple le feu vert donné aux sables bitumineux
de l'Alberta, source d'un pétrole à la technique d'extraction parmi les plus polluantes
> Services avec bannissement des subventions
> Services financiers dérégulés
> Services publics concernés, dont l'éducation
> Marchés publics ouverts sans limite
> Droits sociaux de fait menacés (travail, sécurité sociale, …)
> Concurrence accrue entre les salariés, mais aussi au sein des autres catégories socioprofessionnelles
entre les régimes sociaux et fiscaux
> Démocratie et droit à réguler

puis,le CETA introduit deux mécanismes qui garantissent des privilèges aux transnationales,
en dehors de tout contrôle démocratique :
Ce mécanisme permet aux transnationales d'attaquer un État dès lors qu'elles s'estiment
lésées par une réglementation ou une décision publique prise à tout niveau (même local), qu'elle
vise ou non à protéger les citoyens. Ce dispositif est unilatéral (et sans appel) : les États ne
peuvent attaquer les « investisseurs ».
Ces organes arbitraux existent déjà dans de nombreux accords, comme dans l'ALENA (Accord
de Libre-échange Nord-Américain) entre le Canada, le Mexique et les États-Unis. Le nombre
de poursuites explose à travers le monde et les contribuables en font les frais. Le bilan est
éloquent : le Canada a déjà été poursuivi à 35 reprises, il a versé des dommages-intérêts
totalisant plus de 121 millions d’euros et les investisseurs lui réclament plusieurs milliards
dans des procédures en cours. A cause d'autres traités de commerce et d'investissement signés,
les États membres de l'UE ont été attaqués 127 fois entre 1994 et 2014.
Les compensations demandées représentent près de 30 milliards d'euro.
En 2014, les États membres ont déjà versé 3.5 milliards d'euros aux investisseurs, intérêts et
frais d'arbitrage compris. (Source: the hidden cost of EU trade policy, FOEE).

source

prenez 5 minutes pour voir la source affraid
avatar
CoqGaulois

Age : 61
Date de naissance : 10/09/1956
Localisation : Val d'Oise
Vierge Date d'inscription : 13/01/2012
Passion : sport, moto, science, nature, jardinage, bateau
Humeur : La vie est trop courte pour avoir le temps de faire la tête

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par CoqGaulois le Jeu 30 Juin 2016 - 21:06

Nous voyons là clairement le système mettre en place, avec un peu de précipitation semble t-il, les bases du système mondial ultralibéral voulu par le monde de la finance internationale qui avait auparavant sous l'initiative des USA déjà mis en place la dictature européenne. Ils tentent de mettre en place à la va vite ce qu'ils espèrent depuis des années mais le réveil des peuples et leur volonté de se libérer de leurs jougs provoque cette précipitation de la mafia.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]  [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

" Je préfère échouer pour une cause qui finira par triompher que de triompher pour une cause qui finira par échouer ! "
"Celui qui combat peut perdre, mais celui qui ne combat pas a déjà perdu." (Bertolt Brecht)
 


PIRE QUE
LA DEFAITE L'ABANDON!


________________________________________________________________________________________________________
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Jeu 7 Juil 2016 - 7:43


Au Parlement français de voter contre le néfaste traité de libre-échange CETA entre l’Union Européenne et le Canada !


Communiqué de presse du Front National
6 juillet 2016
(Source)


Malgré sa volonté de court-circuiter les parlements nationaux, la Commission Européenne a dû céder à la pression et reconnaître que le CETA est un accord mixte, nécessitant la ratification par tous les parlements des pays de l’Union Européenne.

Réjouissons-nous de cette petite mais significative victoire de la souveraineté nationale ! Cependant, ce traité doit être rapidement mis au vote devant le parlement français : en effet, la Commission Européenne entend le faire appliquer dès le 1er Janvier 2017, avant même sa ratification parlementaire ! Tout retard dans le vote des députés français serait donc hautement dommageable. On s’étonnera à ce propos de la réaction du député européen « Les Républicains », Franck Proust, opposé au processus de ratification à l’unanimité des parlements nationaux. Celui-ci souhaiterait une simple majorité qualifiée de parlements favorables : Franck Proust est donc d’avis que le traité de libre-échange CETA doit s’appliquer à la France même si la représentation nationale s’y oppose ! On voit concrètement comment l’Union Européenne s’oppose à la démocratie.

Or, ce traité serait profondément néfaste pour notre agriculture puisqu’il mettra les éleveurs français en concurrence avec des éleveurs canadiens utilisant des produits interdits en Europe, hormones et autres activateurs de croissance, et ayant des prix de revient jusqu’à 30% moins élevés. Ce traité fait partie d’une nouvelle génération d’accords de libre-échange dont le but est d’aligner les normes et réglementations des différents pays. La possibilité de réglementer et les choix de modes de vie seront donc amoindris.

Pire, les multinationales pourront intenter des procès à un État devant un tribunal privé d’exception si ce dernier promulguait de nouvelles règlementations, allant à l’encontre des « attentes légitimes » des entreprises. Les juges n’étant pas des magistrats mais des arbitres défrayés, ce traité donnera naissance à une justice privée pour les multinationales et contre les Etats.
En cela, le traité CETA est le précurseur du Traité Transatlantique.

Nous demandons donc au gouvernement d’inscrire le vote du traité de libre-échange entre l’Union Européenne et le Canada à l’ordre du jour de l’Assemblée Nationale avant le 1er Janvier 2017. Les parlementaires pourront alors choisir entre la défense des intérêts et des principes juridiques de la France et la voie post-démocratique suivie par l’Union Européenne.

**

Retrouvez la maîtrise, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Dites Stop aux traités Transgéniques !
Dites Stop aux traités Transatlantiques !
Dites Stop aux traités LRPS !!!

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Mar 30 Aoû 2016 - 20:13


Du TAFTA au TISA : la vigilance s'impose !


Communiqué de presse du Front National
30 août 2016
(Source)


L’annonce par le Secrétaire d’Etat français au Commerce extérieur d’une demande d’arrêt des négociations sur le Traité transatlantique TAFTA est une bonne nouvelle sur laquelle il faut néanmoins rester très vigilant et dont il ne faudrait surtout pas se satisfaire.

A quelques mois de l’élection présidentielle, le coup de communication apparaît évident et la vigilance s’impose d’autant plus qu’il faut encore attendre l’avis de la Commission européenne, à qui le pouvoir de négociation sur ce Traité a été scandaleusement transféré, au détriment des Etats.

Par ailleurs, l’éventuel arrêt du TAFTA ne doit pas masquer une nouvelle tentative de tromperie des peuples.
En effet, comme avec la « Constitution européenne » rejetée par les peuples et devenue ensuite « Traité de Lisbonne », il se pourrait que les principales dispositions ultra-libérales du TAFTA soient tout simplement intégrées au Traité TISA de libéralisation des services qui, lui, n’est aucunement remis en cause.
A ce titre, le TISA représente pour notre économie un danger équivalent sinon plus grand encore que le TAFTA.

Il convient également de dénoncer l’incohérence du gouvernement français qui d’un côté fait mine de vouloir enterrer le TAFTA et de l’autre soutient le Traité CETA de libre-échange avec le Canada, dont les dispositions ultra-libérales sont pourtant rigoureusement les mêmes.

On le voit, face aux postures du gouvernement, la vigilance s’impose plus que jamais.

Le Front National réitère en conséquence sa demande d’arrêt des négociations sur tous les Traités de libre-échange ou de libéralisation des service en cours, TAFTA, TISA et CETA, qui tous participent de cette même mondialisation sauvage qui appauvrit les peuples et ravage l’environnement.
Le Front National exige à cet effet que la France retrouve sa pleine et entière souveraineté commerciale par rapport à l’Union européenne.


**

L'RPS vous ment ! L'RPS vous manipule !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qui voit le ciel dans l'eau, voit des poissons dans les arbres !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Jeu 1 Sep 2016 - 19:57


Vers la signature du traité CETA entre l'UE et le Canada :


Encore un mauvais coup porté aux nations européennes


Communiqué de presse de la délégation FN/RBM au Parlement européen
1 septembre 2016
(Source)


Dans l’ombre du désastreux Traité transatlantique, le premier ministre canadien et les dirigeants européens viennent de faire part de leur souhait d’aboutir dès à présent à la signature du traité de libre-échange dénommé CETA. Ce traité a pour objet de supprimer tout obstacle tarifaire et non-tarifaire au commerce entre le Canada et les pays membres de l’Union européenne. Il est en fait le véritable « petit frère jumeau » du TTIP : opacité totale quant au cours des négociations, toute-puissance des tribunaux d’arbitrage favorables aux multinationales, absence de contrôle démocratique…

La Commission européenne espère ratifier l’accord à l’automne 2016 sans passer par les parlements nationaux. Sans pouvoir dire le moindre mot, les peuples européens en seront d’autant plus soumis à l’ultra-libéralisme mondialiste. Car le CETA est le cheval de Troie des États-Unis et c’est notamment notre agriculture qui sera une nouvelle fois sacrifiée sur l’autel du mondialisme. Le CETA ne cesse d’inquiéter, notamment, les éleveurs de bovins viande français ; l’accord prévoit en effet de multiplier par 10 le contingent d’importation de viande bovine canadienne. Et nos labels AOP, garantie pour un producteur que son savoir-faire et le terroir qu’il fait vivre sont uniques, pourront être très aisément
plagiés.

Avec la mobilisation des Français lors des prochaines échéances politiques, nous pourront faire échouer ce funeste traité.

**

L'RPS vous ment ! L'RPS vous manipule !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

N'essayez pas de dénombrer le nombre de promesses non-tenues par l'RPS, vous y perdriez votre âme !








avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Lun 5 Sep 2016 - 11:47


TAFTA : La France méprisée par Bruxelles


Communiqué de Presse de Florian Philippot
Vice-président du Front National
4 septembre 2016
(Source)


Comme le prédisait le Front National, les velléités exprimées par le Secrétaire d’État français au Commerce extérieur en vue de suspendre les négociations sur le TAFTA ont été balayées par la Commission européenne qui, seule, dispose du pouvoir de négociation sur ce Traité de libre-échange entre l’Union européenne et les Etats-Unis.

En l’espace de quelques jours, la Commission européenne, à travers les déclarations successives de Pierre Moscovici et Jean-Claude Juncker, a en effet fermé la porte à toute suspension des négociations, renvoyant le gouvernement français à son impuissance et à ses postures mensongères.

Car plus révoltant encore que ce mépris de la Commission européenne pour notre pays, c’est la duplicité du gouvernement français qui apparaît désormais au grand jour.

Comme l’a rappelé Jean-Claude Juncker, le gouvernement français a en effet validé la poursuite des négociations sur le TAFTA lors du dernier Conseil européen au mois de juin, alors qu’en mai dernier François Hollande lui-même assurait aux Français qu’à « ce stade des négociations (…) la France disait non» à ce Traité.

Il est absolument insupportable que le peuple français soit à ce point méprisé par Bruxelles et dupé par son propre gouvernement. Les négociations sur le TAFTA continuent donc bel et bien, comme continuent celles sur le CETA avec le Canada et celles sur le TISA, Traité de libéralisation des services qui va totalement remettre en cause le principe même des services publics à la française.

Dans ce contexte, il y a urgence à retrouver notre pleine et entière souveraineté commerciale et donc, comme les Britanniques, à quitter l’Union européenne. Seul un « Frexit » permettra aux Français de dire définitivement « non » à tous ces Traités de libre-échange voulus par Bruxelles, et dont personne ne doit douter des ravages qu’ils causeront à notre économie, à nos emplois et à notre sécurité alimentaire.

**

Refrontaliser la France pour renforcer la France, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

La souveraineté est à une Nation, ce que la liberté est à un individu !


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Sam 15 Oct 2016 - 13:27


Mobilisation et pétition contre le Traité CETA de libre-échange UE/Canada


Communiqué de presse du Front National
15 octobre 2016
(Source)


Alors que le Traité de libre-échange avec le Canada (CETA) doit être signé dans quelques jours, le Front National invite les Français à se mobiliser contre ce Traité, et son grand-frère le Traité transatlantique (TAFTA), en signant notamment la pétition nationale mise en ligne hier sur son site Internet : http://www.frontnational.com/contre-le-ceta-et-le-tafta/. Une campagne anti-CETA va également être lancée sur les réseaux sociaux pour alerter nos compatriotes.

Comme le TAFTA, le CETA avance dans l’opacité la plus totale et constituerait une vraie menace pour nos droits économiques et sociaux, notre sécurité alimentaire, notre environnement et notre agriculture. La mise en place de tribunaux d’arbitrage privés, aux mains des multinationales, ajoute un recul démocratique inédit.
La France doit s’opposer à CETA comme elle doit s’opposer à TAFTA. Elle doit pour cela retrouver sa souveraineté commerciale, aujourd’hui confisquée par la Commission européenne par la faute des gouvernements successifs de droite et de gauche.

**

N'attendez pas que le piège se referme, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'intérêt général affronte l'immoralité dans un combat éternel !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Jeu 20 Oct 2016 - 10:35


CETA : le sort du Traité suspendu au courage de nos amis Wallons


Communiqué de presse de Florian Philippot
Vice-président du Front National
Conseiller régional Grand-Est
18 octobre 2016
(Source)


Alors que les 28 Etats de l’Union européenne sont censés donner aujourd’hui leur feu vert à la signature du funeste Traité CETA de libre-échange avec le Canada, sans qu’aucun peuple n’ait jamais été consulté, la Wallonie sauve l’honneur de nos Etats soumis et fait de la résistance en refusant de donner son aval, indispensable au gouvernement belge et donc à la ratification du Traité.

Naturellement, le Front National apporte tout son soutien aux parlementaires wallons pour qu’ils maintiennent leur opposition en dépit des odieuses pressions dont ils font l’objet. Il est impératif que le processus d’adoption de ce Traité soit bloqué et seule la Wallonie est aujourd’hui en situation de pouvoir le faire.

Une fois de plus, l’Union européenne montre son vrai visage anti-démocratique et totalitaire. Qu’un Traité aussi bouleversant pour nos économies soit en passe d’être signé sans qu’aucun peuple n’ait eu à donner son avis est un énième scandale démocratique, malheureusement appelé à se répéter avec le TAFTA.

Ce qui se passe actuellement en Wallonie dépasse donc de très loin l’avenir de ce seul territoire francophone. C’est à la fois l’honneur de nos démocraties bafouées par l’Union européenne et par nos gouvernants qui est en jeu mais également, et c’est peut-être là le plus important, la défense nos intérêts nationaux.

En effet, le parlement wallon fait ce que le gouvernement français aurait dû faire : protéger nos intérêts nationaux et donc s’opposer au CETA.

Le combat pour l’abolition de ces Traités de libre-échange sauvage (CETA comme TAFTA), qui permettront demain aux multinationales d’imposer leurs normes aux Etats, est un combat fondamental que les Français auront à trancher lors de la prochaine élection présidentielle : d’un côté Marine Le Pen qui s’engage à ne jamais les ratifier, de l’autre les candidats du système qui les ont portés et soutenus.

**

Votez FN, le FN est le seul qui votera pour Vous !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Depuis toujours, tout traité est livré avec son cutter !


navarre

Age : 78
Date de naissance : 08/09/1939
Vierge Date d'inscription : 18/07/2015
Passion : bridge

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par navarre le Jeu 20 Oct 2016 - 14:41


Vite Marine....il faut arriver vite au pouvoir....................pas d'ingérence de l'Union Européenne dans nos Nations...
La justice privé n'a rien à faire dans l'élaboration d'un traité quel qu'il soit....la résistance est la seule voie possible
pour empêcher cela. Bravo au groupe ENL au parlement qui se renforce ...
une chance d'avoir soulevé ce lièvre du TAFTA à ce même parlement européen...ce traité est le pendant
de celui de Maestricht...on ne peut avaler perpétuellement des couleuvres....
Encore une fois le FN met en garde ......voyons notre avenir en 2017 avec MARINE et toute son équipe, ce sont des l
lanceurs d'alerte........toute notre confiance doit leur être accordée felicitations
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Ven 28 Oct 2016 - 20:33


Le bras de fer du Parlement Wallon sur le traité CETA a accouché d’une souris,

Au Parlement français de se prononcer


Communiqué de Presse du Front National
28 octobre 2016
(Source)


Alors que l’ensemble des gouvernements des pays européens étaient prêts à signer le CETA sans qu’aucun débat démocratique n’ait eu lieu, le Parlement Wallon avait entamé un bras de fer avec l’Union Européenne pour modifier ce traité, justes arguments à l’appui. En effet, le CETA instaure une justice privée d’exception, permettant aux multinationales d’attaquer les Etats si celles-ci subissent des manques à gagner suite à des modifications de réglementations, pour protéger nos citoyens par exemple. Nos éleveurs de bœuf et de porc sont mis en danger par la concurrence des éleveurs canadiens dont les coûts de revient sont 35% plus bas. Enfin, le démantèlement supplémentaire des services publics et l’alignement des normes sur des normes mondiales font peser une épée de Damoclès supplémentaire sur notre modèle de société.

Finalement, Paul Magnette, ministre président de Wallonie, a cédé et accepte de voter pour le traité CETA alors que seules, des modifications mineures ont été concédées.

Une « déclaration interprétative » a été ajoutée. Des clauses de sauvegarde type OMC qui ne sauvegardent presque rien ont été insérées. Une pseudo-garantie d’indépendance des arbitres chargés de juger les Etats aurait été donnée.

Le Front National regrette la probable signature de ce traité à brève échéance et demande que le Parlement français en soit saisi le plus rapidement possible afin de sauvegarder notre élevage, l’indépendance de la France vis-à-vis des multinationales, le droit de notre pays à légiférer et afin d’empêcher l’avènement d’une justice privée d’exception. A l’occasion des débats, il apparaîtra que ce traité est contraire à notre Constitution.

Plus que jamais, cette affaire rappelle l’urgence pour la France de pouvoir décider souverainement de son avenir.

**

Réagissez ! Ne vous laissez pas voler votre liberté, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Les traités, voyez-vous, sont comme les jeunes filles et les roses : ça dure ce que ça dure !
(Charles de Gaulle)


avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Mer 25 Jan 2017 - 17:29


Trudeau défend le libre échange avec les USA

figaro, le 24 janvier 2017
(Source)


Face aux politiques protectionnistes prônées par Donald Trump, qui a retiré les États-Unis du futur Traité de libre-échange transpacifique (TPP), Justin Trudeau est prêt à négocier d'autres accords bilatéraux.

Donald Trump a signé lundi un ordre exécutif actant la sortie des États-Unis du TPP, qui devait réduire les barrières tarifaires entre 11 pays. Il a également relancé mardi le projet controversé de pipeline Keystone XL entre le Canada et les États-Unis, qui avait été bloqué par son prédécesseur Barack Obama.

**

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Mar 16 Mai 2017 - 18:55


Une victoire du FN sur la Commission de Bruxelles !


Communiqué de Presse de :
Gilles Lebreton
Marie-Christine Boutonnet

Députés français au Parlement européen
16 mai 2017
(Source)


La Cour de justice de l’UE vient d’estimer, par un avis du 16 mai 2017, que l’accord de libre-échange négocié par l’UE avec Singapour relève d’une compétence dite « partagée ». En clair, cela signifie qu’il doit être approuvé par l’Union et par chacun de ses États membres, et non par l’Union seule.

C’est une grande victoire pour le FN, car nous avons œuvré tous les deux, en son nom, au sein de la commission des affaires juridiques du Parlement européen, pour obtenir la saisine de la Cour.

Le verdict du 16 mai donne le droit au Parlement français de faire barrage à l’accord de libre-échange avec Singapour, ainsi qu’à tous les accords de libre-échange comparables comme par exemple le CETA négocié avec le Canada.

C’est un coup d’arrêt potentiel à l’ultra-libéralisme de l’UE !


**

L'ultralibéralisme : la maladie de l'incompétence !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

L'ultralibéralisme, c'est la mise en esclavage des plus faibles !

avatar
Napoléon I

Age : 30
Date de naissance : 12/03/1987
Localisation : Morbihan
Poissons Date d'inscription : 23/04/2012
Passion : politique
Humeur : Déçu mais plus pour longtemps

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par Napoléon I le Mar 16 Mai 2017 - 21:12

Très bonne chose. Bon, notre parlement de collabos ne fera pas barrage au traité, bien sûr. Mais ça permettra à d'autres pays moins veaux de la faire. C'est déjà pas mal.
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par ano le Ven 26 Mai 2017 - 11:45


Le Président Macron doit immédiatement suspendre l'application provisoire du CETA en France


Communiqué de Florian Philippot
Vice-Président du Front National
26 mai 2017
(Source)


Au 1er juin ou dans quelques semaines au plus tard, le Traité CETA de libre-échange total entre le Canada et l’Union européenne doit entrer en application provisoire, suivant un processus de ratification complètement tordu, dont seule l’Union européenne a le secret, et surréaliste du point de vue démocratique.

En effet, cette entrée en application provisoire interviendra avant que les parlements nationaux des États membres ne se soient exprimés.

Dans le cas de la France, le fait que le peuple n’ait pas été consulté par référendum sur ce Traité commercial, dont les conséquences vont être très lourdes aussi bien pour l’économie que pour l’environnement, était déjà un scandale en soi. Mais ne pas attendre l’avis du parlement, de surcroît alors que celui-ci est en cours de renouvellement, l’est tout autant.

Nous demandons donc au Président Macron de procéder à la suspension immédiate de l’application du CETA en France, au moins jusqu’à sa ratification par la nouvelle Assemblée Nationale.

Nous savons le peu de cas que les europeistes font habituellement de la Démocratie, nous enjoignons cependant le Président Macron à ne pas entacher son début de mandat par un symbole aussi désastreux, qui ne sera pas sans rappeler la trahison du Traité de Lisbonne en 2008 au début du quinquennat de Nicolas Sarkozy ou celle du Traité budgétaire sous François Hollande en 2012.

**

Ensemble, Libérons la Patrie !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Qui n'empêche pas le mal le favorise !
(Cicéron)

Contenu sponsorisé

Re: Les traités d'échange ultra-libéraux et fédéralistes !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 17 Oct 2017 - 17:11