www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Nos lectures du moment.

Partagez
avatar
Invité
Invité

Nos lectures du moment.

Message par Invité le Sam 29 Jan 2011 - 19:01

La lecture est en cours et pour l'instant je ne regrette pas mon acquisition......à suivre Wink !



Hervé Kempf : l’oligarchie ça suffit, vive la démocratie



Après Comment les riches détruisent la planète et Pour sauver la planète, sortez du capitalisme, Hervé Kempf achève sa trilogie par un essai analysant la crise de la démocratie au regard de la crise écologique et sociale.

•"Nous sommes entrés dans un système oligarchique qui n’a d’autre ressort que l’avidité, d’autre idéal que le conservatisme, d’autre rêve que la technologie"
Sommes-nous en dictature ? Non. Sommes-nous en démocratie ? Non plus. Les puissances d’argent ont acquis une influence démesurée, les grands médias sont contrôlés par les intérêts capitalistes, les lobbies décident des lois en coulisses, les libertés sont jour après jour entamées. Dans tous les pays occidentaux, la démocratie est attaquée par une caste. En réalité, nous sommes entrés dans un régime oligarchique, cette forme politique conçue par les Grecs anciens et qu’ont oubliée les politologues : la domination d’une petite classe de puissants qui discutent entre pairs et imposent ensuite leurs décisions à l’ensemble des citoyens.

Si nous voulons répondre aux défis du XXIe siècle, il faut revenir en démocratie : cela suppose de reconnaître l’oligarchie pour ce qu’elle est, un régime qui vise à maintenir les privilèges des riches au mépris des urgences sociales et écologiques.

Car la crise écologique et la mondialisation rebattent les cartes de notre culture politique : l’Occident doit apprendre à partager le monde avec les autres habitants de la planète. Il n’y parviendra qu’en sortant du régime oligarchique pour réinventer une démocratie vivante. Si nous échouons à aller vers la Cité mondiale, guidés par le souci de l’équilibre écologique, les oligarques nous entraîneront dans la violence et l’autoritarisme.



avatar
Invité
Invité

Re: Nos lectures du moment.

Message par Invité le Sam 12 Fév 2011 - 9:55

"Comprendre l'empire" d'Alain Soral , personnage qui ne laisse pas indifférent , mais ses bouquins sont en géneral trés pertinents !
sorti le 10/02/2011 ,Je commence à peine celui-ci ! à suivre........................




Descriptions du produit
Présentation de l'éditeur
C'est l'une des raisons qui explique le succès populaire de ses deux abécédaires où il analyse avec pertinence, humour et humeur la lente dérive de l'universalisme républicain issu de la Révolution de 1789, vers cet agglomérat de communautarismes revendicatifs et de narcissismes hostiles qui constituent aujourd'hui la société française. Avec Comprendre l'empire, Alain Soral continue à pourfendre les forces qui luttent pour le déclin des Nations et l'avènement de la gouvernance globale. Alain Soral est apprécié d'un public jeune, révolté et anticonformiste qui se retrouve dans sa critique sans concession de cette société qui se délite dans une pensée molle et abêtissante.
Ecrivains, intellectuels... dans cette France du déclin où tout semble à nouveau concourir au
chaos, ils ne sont pas nombreux ceux dont on pourra dire, dans vingt ans, qu'ils ont tenté de résister, sauvé l'honneur de leur génération. Gageons qu'Alain Soral sera de ceux-là
avatar
Invité
Invité

Re: Nos lectures du moment.

Message par Invité le Lun 28 Fév 2011 - 20:09

J'entame , "la décomposition des nations européennes" de Pierre Hillard , l'auteur m'a fait découvrir par moult vidéos ces sociétés secrétes qui nous commandent !
Je n'ai pas eu la chance de le voir en conférence bounce !
Cela devrait être un bon bouquin pour celles et ceux qui croient encore au hasard dans notre monde ! clown


Présentation de l'éditeur
" La deuxième moitié du XXe siècle aura été fondée sur un paradoxe. Des générations d'hommes politiques ont parlé de la " construction européenne " mais il semble s'agir d'un objectif qui, comme l'horizon, s'éloigne au fur et à mesure que l'on avance. En fait, avec les années qui passent, on assiste à la déconstruction, à la destruction des nations, sans que rien ne vienne les remplacer. Et l'on peut même se demander, hypothèse encore plus terrible, mais vraisemblable, si " faire l'Europe " ne consiste pas, en fait, à détruire les nations. L'historien allemand Rudolf von Thadden l'avait dit sans prendre de gants : " Pour faire l'Europe, il faut défaire un peu la France ". La construction européenne fut fondée, dès l'origine, sur l'idée d'une renonciation à l'exercice de la souveraineté, sous prétexte que certains pays européens, l'Allemagne, en particulier, avait cédé, entre 1914 et 1945, au vertige de la puissance. On avait libéré les nations mais pour, aussitôt, les démanteler à nouveau. Confondant la puissance et la souveraineté, on s'imaginait que l'équilibre des puissances passait désormais par l'abolition des souverainetés. Comme le montre Pierre Hillard, jeune et brillant connaisseur de l'Allemagne et des affaires européennes, on a, par cette politique de gribouille, permis à des forces fascistes et impériales de revenir sur le devant de la scène. Son nouvel ouvrage est l'occasion, pour lui, d'élargir le champ de son enquête : derrière le morcellement territorial des Etats, on ne retrouve pas seulement des organisations héritières du national-socialisme et des mouvements ethno-racistes, largement décrits dans son Enquête sur le plan allemand qui va bouleverser l'Europe : on recense, en fait, de multiples courants qui, de la droite à la gauche, militent pour la destruction des nations et, quelquefois consciemment, font le jeu de la mondialisation économique et politique, qui est, en fait, le produit du basculement des Etats-Unis d'Amérique dans l'impérialisme, comme l'avouent ouvertement les idéologues du gouvernement Bush. Pierre Hillard montre comment l'atlantisme, qui n'avait plus de raison d'être après la fin de la guerre froide, est devenu l'instrument de ce " mondialisme " que prônait, dès son élection à la présidence de la République, le père de l'Europe actuelle, Valéry Giscard d'Estaing. Chercheur scrupuleux, Pierre Hillard reconstitue un certain nombre de réseaux et identifie les fondations qui, en Europe et aux Etats-Unis, s'emploient à saper les principes mêmes de la souveraineté des Etats, au nom des droits des minorités et au service du capitalisme prédateur qui caractérise notre époque, toutes ces tendances faisant le jeu de l'hégémonie américaine. Une hégémonie que Zbigniew Brzezinski décrivait, en 1997, dans un cadre spenglerien : la vocation américaine est désormais de contrôler l'Eurasie, pour réaliser l'empire occidental. C'est la logique mortifère d'une Europe carolingienne à la fois impuissante diplomatiquement et ravagée par les désordres économiques qu'engendre l'ordre américain pour détruire la seule Europe possible, celle des souverainetés pleinement exercées par des Etats nationaux, coexistant dans la paix et la prospérité. L'auteur de ce livre s'affirme de plus en plus, en effet, comme un observateur très précieux de la politique internationale. La clarté et la précision de ses analyses sont le meilleur antidote aux tours de passe-passe idéologiques dont se servent les manipulateurs de la démocratie. "
avatar
celeste

Localisation : PACA
Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Livres, cinéma, sports
Humeur : joviale

Re: Nos lectures du moment.

Message par celeste le Mar 1 Mar 2011 - 22:55

J'ai lu la décomposition des nations européennes il y a 3 ans et la marche irrésistible du nouvel ordre mondial il y a un an.

Je viens de terminer Eloge des frontières, Fraternité de Debray et Mélancolie française de Zemmour.

En ce moment je lis Les Royaumes combattants de Subsielle.

Résumé : Résumé du livre

Après 'Chine-USA, la guerre programmée' - dans lequel Jean-François Susbielle racontait la montée en puissance de la Chine et son affrontement inéluctable avec l'Amérique - l'auteur propose aujourd' hui un nouvel essai de géopolitique mettant cette fois-ci en présence tous les acteurs du monde économique. Au nombre de sept, ces empires - les Royaumes combattants - font irruption sur la scène internationale et se disputent une planète de plus en plus petite pour leurs ambitions. La Russie : du chaos post-communiste à l'ordre de Poutine, du refoulement à la reconquête, la Russie super-puissance militaire entend jouer un rôle prépondérant sur le flanc Est-européen. Les USA : au coeur de la mondialisation. La Chine étend sa suprématie économique : alliance avec le Brésil, conquêtes en Afrique... elle continue de tisser sa toile au-delà des océans. Le Japon : rival de premier plan de la Chine, il tente d'entamer la suprématie de l'Empire du milieu en Asie, notamment dans les domaines de l'informatique, de l'électronique et des nouvelles technologies. L'Inde : puissance nucléaire, l'Inde est l'autre géant - une grande puissance économique grâce à ses ressources naturelles, et le 1er exportateur mondial de services dans le domaine de l'informatique. Ses forces militaire, économique et démographique (plus d'un milliard d'habitants) font de ce pays un des acteurs majeurs dans les affaires mondiales. Enfin le Brésil et l'Europe de l'ouest.



***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rebondir avec Marine !

jacky

Localisation : Toulouse
Date d'inscription : 09/01/2011

Re: Nos lectures du moment.

Message par jacky le Mer 2 Mar 2011 - 10:09

euh, pardon Embarassed moi c'est tout autre chose, je lis le dernier livre de Keith Richards "LIFE", une référence en matière de rock, resenti de musique, création. j'ai toujours été, depuis mon enfance, fan de ce groupe que j'ai vu deux fois seulement. Mais au-delà de la musique, car on peut qualifier leur produit de "vrai musique", c'est tout une génération, un état d'esprit, un comportement, une société qui me manque, dans laquelle nous vivions avant et que le temps et l'histoire n'a pas voulu garder.
Voilà rabbit
avatar
celeste

Localisation : PACA
Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Livres, cinéma, sports
Humeur : joviale

Re: Nos lectures du moment.

Message par celeste le Mer 2 Mar 2011 - 17:12

c'est bien aussi dans un autre registre.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Rebondir avec Marine !
avatar
Invité
Invité

Re: Nos lectures du moment.

Message par Invité le Dim 1 Mai 2011 - 9:45

"Propanganda, comment manipuler l'opinion en démocratie"

Edward Bernays.

" un document édifiant ou l'on apprend que la propagande politique du XX siècle n'est pas née dans le régimes totalitaires, mais au coeur même de la démocratie libérale américaine."
avatar
Invité
Invité

Re: Nos lectures du moment.

Message par Invité le Sam 7 Mai 2011 - 7:55

j-c Michéa ______La double pensée.

Présentation de l'éditeur
Le libéralisme est, fondamentalement, une pensée double: apologie de l'économie de marché, d'un côté, de l'Etat de droit et de la "libération des mœurs" de l'autre. Mais, depuis George Orwell, la double pressée désigne aussi ce mode de fonctionnement psychologique singulier, fondé sur le mensonge à soi-même, qui permet à l'intellectuel totalitaire de soutenir simultanément deux thèses incompatibles. Un tel concept s'applique à merveille au régime mental de la nouvelle intelligentsia de gauche. Son ralliement au libéralisme politique et culturel la soumet, en effet, à un double bina affolant. Pour sauver l'illusion d'une fidélité aux luttes de l'ancienne gauche, elle doit forger un mythe délirant: l'idéologie naturelle de la société du spectacle serait le "néoconservatisme", soit un mélange d'austérité religieuse, de contrôle éducatif impitoyable, et de renforcement incessant des institutions patriarcales, racistes et militaires. Ce n'est qu'à cette condition que la nouvelle gauche peut continuer à vivre son appel à transgresser toutes les frontières morales et culturelles comme un combat "anticapitaliste". La double pensée offre la clé de cette étrange contradiction. Et donc aussi celle de la bonne conscience inoxydable de l'intellectuel de gauche moderne.




avatar
Invité
Invité

Re: Nos lectures du moment.

Message par Invité le Lun 13 Juin 2011 - 9:33

en ce moment..... beau temps, jardin ......et un retour à la terre, parce que là aussi une autre voie est possible, je ne suis qu'au début du bouquin et c'est déjà passionnant ! ! bounce

Le sol, la terre et les champs
Pour retrouver une agriculture saine
Claude Bourguignon


L’agriculture aujourd’hui est dans une impasse. L’intensification n’a pas été capable d’arrêter la famine mais elle a épuisé des millions d’hectares de sol et dégradé la qualité nutritive des aliments. Fondée sur une conception très réductrice du sol considéré comme un support inerte l’agronomie n’a pas su développer une agriculture durable, elle s’enlise dans les OGM qui rendent les agriculteurs prisonniers des semenciers ainsi que dans les agro-carburants qui provoquent une hausse brutale du prix des denrées agricoles. S’appuyant sur les expériences réussies d’autre forme d’agriculture dite biologique et sur les dernières recherches en microbiologie du sol, Claude et Lydia Bourguignon proposent dans ce livre une nouvelle voie pour l’agriculture du XXIe siècle. L’agrologie, sciences de l’agriculture écologique, est fondée sur une perception fine des relations complexes qui unissent le sol, les microbes, les plantes, les animaux et l’homme. Elle développe l’usage de nouvelles espèces déjà sélectionnées par la nature pour leur aptitude à restructurer les sols, à récupérer les engrais lessivés par les pluies, à pousser sur des sols pauvres ou arides. Dans cette nouvelle édition revue et augmentée de cet ouvrage de référence, les auteurs, remettant en cause le labour, exposent une nouvelle évolution verte, qui par l’application des lois de la biologie des sols, permet de restaurer une fertilité durable grâce à des techniques comme le semis direct sous couvert, le BRF, le compost, etc. Le paysan devenu exploitant agricole doit maintenant devenir un véritable agriculteur qui pour la première fois dans l’histoire, cultivera la terre sans l’éroder en l’aimant et la respectant comme un être vivant.
avatar
Erg41

Age : 61
Date de naissance : 21/11/1956
Localisation : Genève
Scorpion Date d'inscription : 29/03/2011
Passion : Le Léman

Re: Nos lectures du moment.

Message par Erg41 le Lun 13 Juin 2011 - 11:35

Moi je suis dans celui là:

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



***************************************************************************************
"Ce ne sont point les hommes qui mènent la Révolution, c’est la Révolution qui emploie les hommes."

Contenu sponsorisé

Re: Nos lectures du moment.

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mar 21 Nov 2017 - 20:07