www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

déchéance de nationalité

Partagez
avatar
chtimi54

Age : 70
Date de naissance : 16/05/1947
Localisation : 54
Taureau Date d'inscription : 18/02/2012
Passion : les chiens
Humeur : selon les jours

déchéance de nationalité

Message par chtimi54 le Mer 30 Mar - 11:10


voila c'est clair

il n'y aura pas de déchéance de nationalité mollasson 1ier l'a annoncé aux infos

pourquoi n'a t'il pas fait faire un référendum ??
ou alors de s'etre servi du 49-3 comme ils l'ont deja fait dans ce gouv de branquignols

c'est les terroristes qui doivent se bidonner


***************************************************************************************
VOUS N'AUREZ PAS MA LIBERTE DE PENSER
A ceux qui déblatèrent derrière mon dos, mon cul les contemple (Erick Satie)
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: déchéance de nationalité

Message par Jupiter le Mer 30 Mar - 13:37

Réforme constitutionnelle : l’échec historique de François Hollande

Communiqué de presse de Marine Le Pen, Présidente du Front National

L’abandon de la réforme constitutionnelle, prévoyant notamment d’inscrire l’extension de la déchéance de nationalité dans notre texte fondamental, est un échec exceptionnellement lourd pour le président de la République.

En dépit d’événements dramatiques, d’une solennité poussée à son plus haut niveau au moment de l’annonce de cette réforme devant le parlement réuni en Congrès le 16 novembre dernier et du soutien massif de l’opinion publique sur le principe de la déchéance de nationalité, François Hollande échoue à faire respecter sa propre parole.

De cet échec il est avec son gouvernement le seul responsable.

C’est la conséquence aussi d’une pratique politique dépassée. Quand on veut unifier la Nation autour d’un projet politique fort, quel qu’il soit, c’est au peuple qu’il faut s’adresser directement, et ce afin d’éviter les marchandages politiciens et les impasses institutionnelles.

Aujourd’hui, la France et les Français ont perdu beaucoup de temps. Le débat très long autour de cette mesure de bon sens mais néanmoins symbolique qu’est la déchéance de nationalité, a fait oublier les vraies priorités pour améliorer notre sécurité collective.

Si François Hollande voulait effacer un tant soit peu son échec historique il devrait procéder, comme nous le préconisons, au rétablissement réel et définitif de nos frontières nationales et abandonner l’espace Schengen ; il devrait également accélérer le renforcement des moyens humains et matériels de l’ensemble de nos forces de sécurité et rétablir l’autorité de l’Etat dans tous les territoires perdus de la République en allant y chercher les armes qui s’y trouvent.

http://www.frontnational.com/2016/03/reforme-constitutionnelle-lechec-historique-de-francois-hollande/?utm_source=twitterfeed&utm_medium=twitter


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: déchéance de nationalité

Message par Jupiter le Mer 30 Mar - 14:25

Déchéance et retrait
par Jacques Sapir

François Hollande, ci-devant président des français, vient de déclarer ce mercredi 30 mars, qu’il abandonne son projet de faire entrer dans la Constitution la « déchéance de nationalité » et l’état d’urgence. Par cette déclaration il révèle son incapacité à gérer la situation issue des attentats du 13 novembre 2015. Par cette déclaration il reconnaît ce que nous savions déjà depuis plusieurs mois : il n’est plus qu’un cadavre politique.

La déchéance de nationalité, faut-il encore le répéter, existe dans le droit français. Il n’y avait nul besoin de « constitutionnaliser » cette mesure, comme il fut écrit en ce blog[1], mais il était tout aussi stupide de pousser à son égard de grands cris d’orfraie. Mais, le projet de texte du gouvernement était liberticide, non en raison d’atteintes aux « grands principes » mais parce qu’il constituait avant tout un texte de circonstances, n’ajoutant rien au droit français. De même, la « constitutionnalisation » de l’état d’urgence ne s’imposait ni ne se justifiait d’aucunes manières. Un état d’urgence est conçu par le législateur pour faire face à une situation exceptionnelle qui empêche les institutions de fonctionner ou qui à tout le moins rend leur fonctionnement problématique. Il se justifiait dans la nuit tragique du 13 au 14 novembre, mais il devait alors s’accompagner de mesures rapides et exceptionnelles, visant à ramener la France dans une situation normale. Or, ce à quoi on assiste aujourd’hui c’est une éternalisation de cet état d’urgence, qui se confond alors avec un « état de guerre ». Mais, si nous sommes en guerre, alors souvenons-nous de ces mots que Georges Clémenceau prononça à la Chambre des Députés le 8 mars 1918 et qui sont restés dans les annales : « … Je dis que les républicains ne doivent pas avoir peur de la liberté de la presse. N’avoir pas peur de la liberté de la presse, c’est savoir qu’elle comporte des excès. C’est pour cela qu’il y a des lois contre la diffamation dans tous les pays de liberté, des lois qui protègent les citoyens contre les excès de cette liberté. Je ne vous empêche pas d’en user. Il y a mieux : il y a des lois de liberté dont vous pouvez user comme vos adversaires ; rien ne s’y oppose ; les voies de la liberté vous sont ouvertes ; vous pouvez écrire, d’autres ont la liberté de cette tribune ;(…). De quoi vous plaignez-vous ? Il faut savoir supporter les campagnes ; il faut savoir défendre la République autrement que par des gesticulations, par des vociférations et par des cris inarticulés. Parlez, discutez, prouvez aux adversaires qu’ils ont tort et ainsi maintenez et gardez avec vous la majorité du pays qui vous est acquise depuis le 4 septembre. Voilà la première doctrine que j’ai à établir.[2] »L’état de guerre n’implique pas de céder sur le principe de la Démocratie. Bien au contraire, l’union nationale exige que soit maintenue la liberté des débats et des controverses. Or, nous avons un Premier-ministre qui conçoit en réalité l’état d’urgence comme une situation permanente, et qui, de ce fait, nous entraîne tous les jours un peu plus sur les voies de la Tyrannie, ou plus précisément de ce que j’ai appelé la Démocrannie.

Cet échec du Président, car c’en est un, et il n’en faut pas douter même si certains vont chercher à le déguiser en habileté, ne fait que révéler l’amateurisme complet mais satisfait de lui, qui caractérise son action, et cela depuis de nombreux mois. Après les attentats de janvier 2015, le gouvernement et le Président ont été incapables de prendre les mesures qui s’imposaient. Aujourd’hui, ils parlent forts mais agissent bien peu. Il est ainsi dérisoire et scandaleux qu’ils cherchent à tirer à eux la couverture des échecs actuels rencontrés par l’organisation qui se fait appeler « Etat Islamique », quand on sait le nombre de missions effectuées par notre aviation et qu’on compare ce nombre aux sorties de l’aviation russe ou américaine. Cet échec, donc, révèle à la face du monde l’incapacité pathologique du Président à se hisser à la hauteur de sa fonction. Il traduit l’incompréhension profonde de la fonction et de ce qu’elle exige. Si jamais François Hollande avait la velléité de se prendre pour Clémenceau, rassurons-le immédiatement ; tel n’est pas son modèle. Non, son modèle est bien plutôt Viviani, Président du Conseil de juillet 1914 à octobre 1915 et socialiste modéré comme lui, et dont les contemporains purent dire, à juste raison, qu’il parlait comme un homme et agissait tout différemment.

https://russeurope.hypotheses.org/4832


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: déchéance de nationalité

Message par kabout le Mer 30 Mar - 14:57

tout ce qu'il entrepend Hollande le rate,la vie politique,la vie avec ses femmes.....c'est un looser et l'histoire de sa vie,il restera le plus mauvais president Français.Encore une preuve de manque de courage,vraiment ce mec n'a pas les epaules pour diriger quoique se soit,enfin ca se termine et normalement nous devrions plus le voir l'année prochaine !!
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: déchéance de nationalité

Message par kabout le Mer 6 Avr - 21:19

Terrorisme.Hollande : "comment admettre qu'un francais puisse tuer d'autres francais parce qu'ils son francais ?"

 

Après avoir dû renoncer à son projet de révision constitutionnelle, le chef de l’État a concédé pour la première fois l’aspect purement symbolique de la déchéance, dans les colonnes de Bild.
Revenant sur la désastreuse séquence autour de l’abandon de son projet mort-né de révision constitutionnelle, le président s’interroge:
«Comment admettre qu’un Français puisse tuer d’autres Français parce qu’ils sont Français?» «C’est sans doute l’interrogation la plus lourde, la plus terrible. Savoir que ce sont des Français, nés en France, qui ont pu commettre ces actes. Ils ont été élevés dans nos villes, scolarisés dans nos écoles, et dans un délai très court, ils sont passés de la délinquance à la radicalisation, puis à l’attaque terroriste».

François Hollande détaille dans les grandes lignes la façon dont il souhaite «lutter contre les racines mêmes de la radicalisation et de la haine»: «Il est nécessaire de lutter avec encore plus d’ampleur et de moyens contre les ghettos et la discrimination. Nous devons aussi prendre les mesures face au danger de la radicalisation. Que ce soit sur Internet, dans les mosquées ou dans les lieux publics», exhorte-t-il. De même, il réclame des «politiques coordonnées à l’échelle de l’Europe pour appréhender» les terroristes potentiels.
Enfin, le chef de l’État estime que «nous sommes tous concernés» par la radicalisation. «Les familles musulmanes sont les plus touchées, mais il y a aussi des convertis. Deux mille Français sont allés ou sont encore en Syrie pour faire le djihad. (…) Donc il faut avoir une vigilance absolue face à ces embrigadements, ces endoctrinements, ces envoûtements…», prévient-il. Un propos qui fait écho à celui de Manuel Valls, qui estimait lundi soir que le salafisme est «en train de remporter la bataille» de l’islam en France.
Le Figaro
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

je croit qu'Hollande tout comme les autres nullards n'ont encore rien compris a la situation !! si les terroristes tuent Français c'est justement parce que ces memes terroristes ne sont PAS Français,meme s'ils sont nait en France,un Français de souche n'ira pas tuer d'autres Français en France via attentats au nom de l'islam,la différance elle est la.Ils devraient (politicards et journalistes) arreter de nous suriner a chaque fois qu'il y a un attentat en France de dire "c'est un Français qui a commis cet acte"....non messieurs,il faut y ajouter "d'origine untel" juste pour mettre les choses a leurs places.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Solaris

Age : 37
Date de naissance : 16/05/1980
Taureau Date d'inscription : 09/01/2015
Passion : L'Histoire

Re: déchéance de nationalité

Message par Solaris le Mer 6 Avr - 22:45

Pour de nombreux musulmans leur identité c'est l'Islam et non celle du pays dans lequel ils sont nés.

Au bout d'un moment il faut appeler un chat un chat, ces terroristes pratiquent l'Islam, un islam radical, mais qui peut dire où commence la radicalité de cette idéologie relieuse et où elle se termine ? Quel est notre curseur pour parler de radicalité ? Est-ce l'obligation de porter le voile comme dans de nombreux pays, est-ce le fait d'interdire les femmes de conduire ou peut-être d'obliger des gamines à se marier avec des hommes qui pourraient être leur grand-père ? Est-ce l'appel à détruire une nation ? A tuer les mécréants ? Nous sommes déjà à plusieurs centaines de millions de musulmans dans ce cas. Peut-être, est-ce seulement le fait d'assassiner des gens dans les rues de Paris ? Pratique, on montre ce qu'il y a de plus horrible pour faire oublier tout ce qui l'est moins ... Manipulation idéologique.

On veut nous faire croire que l'Islam est une religion de paix en prenant l'exemple de musulmans intégrés dans notre pays ou de quelques musulmans qui ont fait des études dans de grandes universités ... Donc l'Islam véritable ce n'est pas celui de ces dizaines de pays où les gens admirent la barbarie, pratiquent la barbarie, ces centaines de millions de musulmans, non, c'est seulement celui de l'exception française, pas tous les musulmans français seulement ceux qui permettent à nos politiques de donner du sens à leur idéologie pernicieuse ... C'est un peu comme le communisme barbare, on a voulu nous faire croire que seul Staline et quelques personnes de son entourage étaient coupables ... Non, ceux qui appartiennent à ce système et se taisent, sont eux aussi coupables. On nous montre le pire pour faire peur, pour obliger le peuple à détourner le regard de certaines vérités, celles de nos quartiers, de nos villes, de nos campagnes, puis on fait disparaître le terme islam, on parle simplement de terroriste sans comprendre pourquoi ils ont fait cela car on a effacé les raisons de leur barbarie, c'est vrai il ne faudrait pas que les Français commencent à comprendre la vérité sur une partie de notre population sinon cela pourrait vite mal se terminer.

Il va bien falloir un jour se poser les bonnes questions sinon nous ne pourrons jamais apporter les bonnes solutions à ce cancer qui contamine tous les pays du monde.
Là où l'Islam progresse, la violence, la barbarie, l'intolérance, l'obscurantisme grandit.
avatar
Chevalier_du_Sommerlund

Age : 44
Date de naissance : 01/01/1973
Capricorne Date d'inscription : 11/11/2014
Passion : Japon

Re: déchéance de nationalité

Message par Chevalier_du_Sommerlund le Jeu 7 Avr - 6:05

Vous allez voir comme tout ça va changer en 2017 !

Les français exaspérés par le gouvernement socialiste mettront tout ce joli monde dehors pour avoir enfin du changement avec... L'UMP !

Je ne suis pas madame Irma, mais c'est malheureusement ainsi que je vois se profiler les choses.

Et pour le changement, on pourra repasser pour 5 ans de plus...
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Re: déchéance de nationalité

Message par kabout le Jeu 7 Avr - 9:06

oui c'est ca le probleme des Français,ils croient de ps et lr ou gauche et droite ne sont pas pareil !! je dirais aux Français ce qui s'est passé encore en decembre dernier a l'election des regionales ,ils se sont bien melanger tous ne fesant qu'un parti,ils auraient une fierté ces politicards ils resteraient chacuns dans sa formation,ses idées et ne voterait que pour son propre parti.Malheureusement il faut attendre que la situation s'aggrave encore plus pour que les Français se reveillent,et encore.Ou alors voir ce parti musulman commencer a engranger des voies et monter dans les sondages,peut etre la les Français par peur d'etre obliger de porter des babouches et prier 5 fois /jours la peut etre ils vont commencer a voter autrement.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Contenu sponsorisé

Re: déchéance de nationalité

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 3:24