www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

mai 68 bis ?

Partagez
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

mai 68 bis ?

Message par kabout le Mer 13 Avr 2016 - 23:09

Un nouveau Mai-68 en France ? La jeunesse y pense


Selon notre l’Ifop-Fiducial pour metronews et LCI sur les 18-25 ans, ces derniers soutiennent largement le mouvement « Nuit Debout » contre la réforme du travail et sont majoritaires à penser qu’un nouveau Mai-68 est possible. Ce goût pour l’action collective a son pendant : la défiance totale pour la classe politique, et en particulier pour François Hollande, et pour l’action politique en général.
Selon les résultats de l’étude, 76% de ces jeunes « comprennent » le mouvement « Nuit Debout », et pas moins de 61% le « soutiennent ». En outre, 8 jeunes sondés sur 10 ont entendu parler de cette mobilisation contre la loi Travail qui essaime dans les grandes villes de France. Dans cette classe d’âge, le soutien est massif quel que soit le milieu socioprofessionnel et aussi bien dans les grandes agglomérations qu’en milieu rural. S’engageraient-ils eux-mêmes dans ce mouvement ? La réponse est plus timide, mais tout de même parlante : 47% seraient prêts y aller.
Près de 7 jeunes sur 10 (69%) estiment que mouvement comme Mai-68 peut se produire à court terme en France, et ils sont tout de même 42% à juger qu’une certaine forme de violence « peut permettre de faire bouger les choses ».
Le sondage est aussi un avertissement pour François Hollande, qui avait fait de la jeunesse « la priorité du quinquennat » : 77 % des 12-25 ans désapprouvent son action.

metronews
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La date/heure actuelle est Sam 24 Fév 2018 - 12:58