www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

anipassion.com

La tentative de colonisation de la France par « l’antiracisme » !

Partagez
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

La tentative de colonisation de la France par « l’antiracisme » !

Message par ano le Mer 24 Aoû 2016 - 10:26


Un camp d'été « décolonial » fait polémique

figaro, afp, le 23 août 2016
(Source)

 
Un séminaire de formation à l'antiracisme réservé uniquement aux victimes du « racisme d'État », excluant ainsi les personnes blanches de peau, se déroulera du 25 au 28 août au Centre international de séjour de Reims, suscitant un début de polémique sur sa tenue. « Le camp s'inscrit dans la tradition des luttes d'émancipations décoloniales anti-capitalistes et d'éducation populaire », affiche le site internet de l'événement.

180 participants s'y sont inscrits, a confirmé à l'AFP Sihame Assbague, co-organisatrice de l'événement aux côtés de la militante féministe radicale Fania Noël et connue par ailleurs pour être la porte-parole du collectif « Stop au contrôle au faciès ». Les organisatrices n'indiquent cependant nulle part que le camp d'été est anti-blanc, mais ont choisi de l'ouvrir uniquement aux victimes de « racisme structurel », excluant de facto les personnes blanches.

« Quels que soient les groupes sociaux dominés concernés, il nous semble que oui, la non-mixité est une nécessité politique », écrivent les organisatrices sur leur site internet. Le programme comprend des formations, ateliers et tables rondes pour « construire des résistances », allant de la « lutte anti-négrophobie » au « féminisme décolonial » en passant par la désobéissance civile. La tenue de ce camp a suscité un début de polémique, notamment sur Twitter où plusieurs utilisateurs se sont émus de ce « racisme anti-blancs ».

En revanche, pour Martine Solczanski, directrice du centre de séjour, le séminaire n'interfère pas avec les principes de non-discrimination défendus par son établissement. « Nous avons traité leur demande de réservation comme tous les groupes et professionnellement ça ne me pose pas de problème », a-t-elle réagi. « Le travail de prise de conscience fait par les associations de lutte contre le racisme est légitime, mais ne doit jamais être fait de façon provocatrice d'autant que si l'accès est vraiment restreint, cela devient en plus illégal », a critiqué Noémie Michelin, responsable de l'antenne rémoise de la Ligue internationale contre le racisme et l'antisémitisme (Licra).

« Rien ne permet d'interdire cette rencontre à ce jour », a fait savoir la Ville de Reims, qui siège au conseil d'administration du centre de séjour et s'est entretenue avec l'organisation de ce stage aux « intentions discutables », selon elle.

**

Dites Stop au Racisme des « antiracistes » !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Évite-toi la déculottée, évite-toi la fessée …
Ne touche ni à la France, ni à notre identité !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: La tentative de colonisation de la France par « l’antiracisme » !

Message par ano le Jeu 25 Aoû 2016 - 12:32


« Camp d'été décolonial » : la République une nouvelle fois défiée


Communiqué de presse de Florian Philippot
Vice-président du Front National
Conseiller régional Grand-Est
25 août 2016
(Source)


Du 25 au 28 août doit se tenir près de Reims un « camp d’été décolonial » dont, selon la presse, sont de fait exclus les blancs, puisque les organisatrices en ont réservé l’accès aux seules personnes prétendument victimes du « racisme d’État français » et que pour elles le « concept même de racisme anti-blanc ne tient pas » (sic).

Plus encore dans le contexte actuel de tensions et de provocations répétées contre la République, il est parfaitement incompréhensible que le préfet du département concerné n’ait pas déjà interdit ce « camp d’été » d’apartheid, insultant pour la France dans son appellation même, et dont la « non-mixité » est revendiquée et assumée à « 3000 % » (sic) par ses organisatrices.

La tenue d’un tel événement met une fois de plus en lumière la prolifération des groupes et associations communautaristes et racialistes qui défient quotidiennement la France et ses valeurs, laissant apparaître un gouvernement totalement tétanisé et incapable d’agir. L’UMP et le PS ont organisé l’immigration massive, incité au communautarisme et toléré les expressions de haine contre la France depuis tant d’années : voilà le résultat aujourd’hui.

Pour des raisons évidentes d’ordre public, mais aussi pour des raisons hautement politiques et morales, nous demandons au préfet concerné de prendre ses responsabilités et d’interdire immédiatement ce « camp d’été décolonial » dont les motivations portent aussi gravement atteinte aux valeurs de la République et à l’unité de notre nation.

**

Liberté, Égalité, Fraternité, Laïcité, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Souscrivez à la défense de la France !




    La date/heure actuelle est Sam 23 Sep 2017 - 0:36