www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Les puits sans fonds : les français ne sont plus candidats aux gaspillages !

Partagez
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Les puits sans fonds : les français ne sont plus candidats aux gaspillages !

Message par ano le Sam 3 Sep 2016 - 9:01


Paris 2024: organiser des Jeux Olympiques en vaut-il la chandelle ?

challenges, le 5 août 2016
(Source)


Paris prévoit de dépenser 6,2 milliards d'euros pour l'organisation des JO et anticipe des retombées de 5 à 11 milliards. Mais est-ce crédible? L'histoire permet d'en douter.

C’est l’éternelle question qui se pose aux villes candidates. Organiser les Jeux Olympiques (JO) en vaut-il la chandelle ? Les coûts d’organisation sont en effet exorbitants pour la collectivité et les retombées économiques se révèlent in fine toujours décevantes par rapport aux prévisions. La faute, selon Wladimir Andreff, à une surenchère des villes candidates organisée par le Comité international olympique (CIO). « Le CIO souhaite logiquement les Jeux les plus beaux. Il organise ainsi une concurrence entre les villes hôtes, ce qui les poussent à surenchérir. Ces dernières omettent des coûts pour afficher des budgets raisonnables et commandent des études optimistes sur les retombées économiques afin d’emporter l’adhésion des concitoyens », résume ce professeur émérite à Paris 1 Panthéon Sorbonne et président d’honneur de l’association internationale des économistes du sport. Il parle même « d’une malédiction du vainqueur de l’enchère » étant donné le gouffre financier presque inévitable à cause des conditions d'attribution.

Des dépassements énormes

L’histoire lui donne en effet raison. Depuis les JO de Séoul en 1988, les budgets initialement prévus ont toujours été dépassés. Plus ou moins largement. « Il est normal que le budget dépasse de l’ordre de 30% car il y a toujours un peu d’inflation, des dépenses supplémentaires non prévues comme la sécurité et des retards dans la construction. Mais un dépassement de 100% et plus est complètement anormal », déplore Wladimir Andreff. Des écarts anormaux constatés par exemple lors de Jeux d’été de Pékin en 2008. Les coûts ex post se sont établis à 32 milliards de dollars, contre 2,6 prévus ex ante, soit un écart de… 1.130%.

Les derniers Jeux Olympiques d’été, à Londres en 2012, n’ont pas échappé à la règle avec un dépassement de 127%. Le comité d'organisation avait « omis » certaines dépenses comme celles liées aux Jeux paralympiques. La palme revenant aux Jeux d’hiver de Sotchi en 2014. Les Olympiades les plus chères de l’histoire ont coûté 50 milliards de dollars, contre 12 calculés au départ. Sans parler de ceux de Montréal en 1976 dont le déficit a été épongé par un impôt spécial pendant... 30 ans. Un véritable cas d'école. Seuls les JO de Los Angeles, en 1984, attribués sans enchère, ont été à l'équilibre. CQFD...

La période est à la prudence

Il faut donc prendre avec précaution les études prévisionnelles même si « tout le monde est conscient aujourd'hui qu'on ne peut plus se permettre des Jeux dispendieux comme Sotchi », commente Carole Gomez, chercheure à l’Iris chargée des questions liées à l’impact du sport dans les relations internationales. Le CIO est désormais attentif aux questions d'héritage. Il ne faut plus avoir d'éléphants blancs. Dans le cadre de Paris 2024, le budget actuel est de 6,2 milliards d’euros, réparti entre des dépenses d’organisation (3,2), d’infrastructures (1,3) et de construction des équipements (1,7). Une somme financée à la fois par des fonds publics, le CIO et des fonds privés (parrainage, licence, billets...).


**

Remettez du bon sens à la tête de la France, rejoignez le FN !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Fédéralisme, euro, jeux olympiques, coupe du monde, ..., Dites Stop aux gaspillages !

avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les puits sans fonds : les français ne sont plus candidats aux gaspillages !

Message par ano le Mar 11 Juil 2017 - 12:53


Ces internautes qui ne veulent pas des JO

figaro, le 11 juillet 2017
(Source)


Des Jeux trop chers, dans une ville pas assez sécurisée et aux transports mal assurés... La flamme olympique ne réchauffe pas les coeurs de ces commentateurs grognons. Extraits de leurs critiques.

« Il faut faire des économies et on veut les JO ? » Odette râle. Ce mardi après-midi, Paris saura enfin si la France obtiendra les Jeux de 2024 ou 2028. Alors que la capitale retrouve sa flamme olympique, les Français ne sont pas tous enthousiastes.

Premier reproche formulé par les mécontents : le coût des jeux, jugé insupportable. « Quand on a des dettes, on oublie le prestige », professe Salah. « On ferait mieux de mettre l'argent des Jeux dans la santé et la sécurité », argumente Jérôme. Patricia en est certaine: « Ça va être un gouffre financier ! » 60 millions pour la candidature, 6 milliards pour le budget global - le montant prévisionnel le plus élevé de l'histoire des Jeux olympiques d'été, devant les 5,3 milliards d'Athènes 2004. Beaucoup, comme Lilou, pensent d'ailleurs que les calculs déraperont et que le prix final sera bien supérieur. Si Paris espère 10,6 milliards de retombées économiques, et s'est engagé pour un budget aux comptes équilibrés, Mulhouse n'y croit pas: « C'est vendre la peau de l'ours avant de l'avoir tué. » « Et qui va s'en mettre plein les popoches ? Certainement pas le pékin moyen! », glisse Émilie.

La sécurité préoccupe également ces internautes. « Les conditions ne sont pas suffisantes », note Marc, qui rappelle la récente affaire de vols en masse de touristes à Roissy. « Et la saleté ? », s'inquiète Martine, qui ne voit pas comment la ville pourra être suffisamment propre pour l'événement. « Les transports en commun ne sont pas à la hauteur », approuve Patrick.

« Ce qui est fascinant, quand on regarde les commentaires, c'est qu'on a l'impression que personne n'en veut, de ces JO. En fait, la majorité se fout de tous ces sports dans lesquels trop d'athlètes sont dopés. Les “vrais” gens ont autre chose à faire qu'à passer leur mois d'août devant l'écran. »

**

Dites Stop aux folies des paniers percés !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Je déteste les victimes quand elles respectent leurs bourreaux !
(Jean-Paul Sartre)



avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Les puits sans fonds : les français ne sont plus candidats aux gaspillages !

Message par ano le Mer 13 Sep 2017 - 19:55


C'est historique !

Les sportifs ont baisé les Français ...

Les parisiens vont faire payer leurs jeux archaïques par tous les Français ...

Les fédéralistes vous invitent à l'inauguration du gaspillage !


**
avatar
solimp

Age : 65
Date de naissance : 27/09/1952
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 01/09/2013
Passion : science et technique

Re: Les puits sans fonds : les français ne sont plus candidats aux gaspillages !

Message par solimp le Jeu 14 Sep 2017 - 0:24

Un sport qui devient un travail n'est plus un sport. cartonrouge
Si les Français savaient combien leur coute chaque médaille d'or Sad


***************************************************************************************
Les mensonges et les erreurs d’hier nourrissent la vérité et la réalité de demain.

Contenu sponsorisé

Re: Les puits sans fonds : les français ne sont plus candidats aux gaspillages !

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018 - 22:40