www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

" On n'est pas blanc....."

Partagez
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

" On n'est pas blanc....."

Message par kabout le Dim 11 Sep 2016 - 18:52

Magyd Cherfi : "on n'est pas blanc,les Français ne nous veulent pas,ils vont vaincre,mais au moins on va leur péter les dents"

Magyd Cherfi, fils de kabyle qui a grandi dans une cité du nord de Toulouse, vient de sortir son dernier livre : « Ma part de Gaulois« . « Les Blancs sont instruits. Nous, on est dans le dur« , dit-il. « Puisqu’on n’a pas les codes, puisqu’on n’est pas Français, puisqu’on n’est pas blancs et que les Français ne nous veulent pas, ils vont vaincre, mais au moins on va leur péter les dents. On a perdu d’avance, mais on va faire des dégâts« , résume-t-il à propos de la mentalité du quartier où il a grandi.


Pour l’écrivain, « au fond, ce que la France a oublié, c’est qu’on naît français et c’est qu’au fil des vicissitudes et des discriminations qu’on le devient de moins en moins. Dans « Ma part de Gaulois », c’est un peu ce que j’ai voulu dire. À quoi ça sert d’aller arborer des arguments républicains si la République ne veut pas de vous ?«


le 08/09/2016

Le roman de Magyd Cherfi , chanteur du groupe Zebda, « Ma part de Gaulois », qui retrace son enfance dans les quartiers nord de Toulouse, est retenu dans la première sélection pour le Goncourt 2016.

Dans une écriture pressée, mais non hâtive, il y raconte sa vie de fils d’immigré algérien dans un quartier de Toulouse. [...]
La phrase en exergue de votre livre est « l’exception française, c’est d’être français et de devoir le devenir ». Comment devient-on français, et surtout « comment peut-on être français » ?

Je pense que c’est une lubie derrière laquelle courent les « Français » eux-mêmes, et nous, issus de l’immigration, nous courons derrière eux à notre tour. J’ai été français, mais la conscience politique, la guerre d’Algérie, le fait d’être fils de combattant du FLN m’ont amené à me « défranciser ». Mais pour cela il fallait partir du postulat que j’étais déjà français. Mais je n’ai jamais été considéré comme tel. Je pense pourtant avoir été plus français que de nombreux amis, car, très tôt, j’ai adhéré à la littérature. Pourtant, il me semble que nous le sommes plus que certains, car nous voulons l’être.

Seulement, nous n’avons pas les bonnes accréditations.  Il faut savoir aussi ce qu’est être français ? Je n’ai pas la réponse, mais la question est posée. Je voudrais y voir une identité multiple, qui ne doit pas se résumer à deux mille ans d’histoire judéo-chrétienne, à la couleur de la peau. Il faut un autre récit, une identification cosmopolite avec de nouveaux symboles.

La France est-elle prête ?

Absolument pas. Les freins sont multiples.  Je prends l’exemple de la gauche. Elle a eu peur. Elle voulait bien de nous, les « Beurs », mais seulement d’un point de vue théorique, car cela correspondait bien à son schéma théorique universel. Mais la réalité, électorale notamment, la poussait à n’agir qu’à tâtons. Ce « à tâtons » a tout cassé et nous a éreintés ces trente dernières années. Ce n’est pas un « non » définitif qui a fait du mal, mais ce fameux argument qui pose qu’« il faut du temps ». La peur de faire sauter le socle de l’histoire, le fait qu’il faille aussi des « Mohamed » dans les stèles, tout cela ne passe pas. Puis-je aimer l’Algérie et être français au-delà de tout ? Puis-je venir avec ma part de subversion et être français ? [...]

Comment jugez-vous les débats actuels sur l’identité ?

La France a peur (rires). Ils sont terrorisés, car le socle identitaire et culturel bouge. Oui, il faut s’y faire, il va y avoir des musulmans partout, et ce n’est pas pour autant qu’ils seront moins français et moins patriotes.

Nos parents sont depuis plus de soixante ans en France, et pourtant on hésite encore à leur donner le droit de vote. J’envisage le pire pour 2017, je ne vois aucun courage politique, que ce soit à gauche ou à droite. Je continue à penser que la seule idée qui vaille, c’est l’universel. Mais qui le définit, c’est toute la question. Je ne sais pas plus parfois moi-même. Car on a fait de cet universel, tout et son contraire…

Le POINT


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
frederic itta

Age : 57
Date de naissance : 09/01/1961
Capricorne Date d'inscription : 12/07/2016
Passion : musique

Re: " On n'est pas blanc....."

Message par frederic itta le Lun 12 Sep 2016 - 7:51

La République ne veut pas d'eux ???? Dans quel pays ?
Ils ont la même éducation, la même CAF, la même couverture santé... Je ne comprends pas, là !!!!
avatar
Clavier56

Localisation : Vannes Morbihan
Date d'inscription : 06/05/2011
Passion : simulation de vol
Humeur : gaie ..mais pas gay ....!

Re: " On n'est pas blanc....."

Message par Clavier56 le Lun 12 Sep 2016 - 8:44

En lisant ça on peut parfaitement comprendre que la guerre civile menace .....


***************************************************************************************
Seule la victoire est jolie ......!
avatar
frederic itta

Age : 57
Date de naissance : 09/01/1961
Capricorne Date d'inscription : 12/07/2016
Passion : musique

Re: " On n'est pas blanc....."

Message par frederic itta le Lun 12 Sep 2016 - 9:02

" mais au moins on va leur péter les dents. "
Si ça c'est pas de l'incitation à la violence....
avatar
frederic itta

Age : 57
Date de naissance : 09/01/1961
Capricorne Date d'inscription : 12/07/2016
Passion : musique

Re: " On n'est pas blanc....."

Message par frederic itta le Lun 12 Sep 2016 - 9:27

Et puis ce n'est pas la couleur de peau qui est en cause, c'est l'attitude et le comportement.

Contenu sponsorisé

Re: " On n'est pas blanc....."

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Dim 25 Fév 2018 - 6:40