www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Suivez le XVIème Congrès du Front National à Lille : flechegauche ICI flechedroite

Boulot dodo fourgon

Partagez
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Boulot dodo fourgon

Message par kabout le Lun 10 Oct 2016 - 14:41

Trouville : salariés ces Français vivent avec leurs 2 enfants dans un camion


Visiblement c’est le sort réservé à nous Français, nous finirons tous comme cette famille française à dormir dans notre voiture puisque la nation ou plutôt nos gouvernants ne veulent plus de nous. Nous sommes des gêneurs, ne voulant pas perdre notre culture, nos traditions. Trop attachés à cette idée de la France qu’on disait autrefois éternelle. Ses élites qui la représentent n’ont de pitié qu’envers l’autre, nos compatriotes peuvent bien mourir, cela leur est égal.

Les rues sont devenues des nouvelles maisons où se bousculent les déshérités toujours plus nombreux chaque jour. On parle beaucoup de solidarité mais pour qui et pourquoi ? Pour ceux qui trichent, qui volent, pour les professionnels de la vie d’assisté, pour tous ceux dont nous n’avons aucunement besoin. La générosité nationale subventionnant la belle vie de l’autre, celui qui existe pour profiter. Il est vrai que l’idéologie dominante dans notre hexagone est de gagner beaucoup d’argent, sans se donner les moyens tout en étant célèbre. Devenir une star du grand écran, sans talent aucun. Ils ont peut-être raison au vu de la production d’acteurs ou de chanteurs ratés vivant de gros cachet…

Mais passons, les nôtres, ceux ayant besoin de ce coup de pouce éphémère permettant à ces innombrables sans-grade que nous sommes de construire une existence travailleuse et honnête, ceux-là seront chassés. On ne veut plus de vous, on ne veut plus de nous, nous sommes à débarrasser le plus loin possible des yeux de cette bien-pensance méprisant les femmes et les hommes ayant fait l’histoire de France.

Malgré ce traitement de faveur, nous essayons de rester dignes, de ne pas tomber dans une dépression anéantissant toute chance de survie, fuyant le regard inquisiteur de celui qui jugerait notre déchéance. Pourtant nous avons eu une existence, une famille, un toit, perdus en un claquement de doigt, comme ça, sans prévenir.

C’est la vie, certains dorment dans de belles maisons, d’autres sur le sol dur. C’est une injustice, cela a toujours existé et existera toujours, mais je peux intellectuellement le comprendre. Seulement jamais dans l’histoire de notre pays nous avions les moyens de permettre à d’autres qui ne sont pas de chez nous de bénéficier de luxe dont Pascal en est exclu. C’est ce que je dénonce. Si nous avons la possibilité financière d’aider les nôtres faisons-le évidemment en excluant les profiteurs, si nous ne les avons pas essayons de leur rendre cette pauvreté moins dure. Mais ne finançons pas comme nous le faisons depuis 15 ans des programmes fastueux aux étrangers foulant leurs pieds sur notre sol hier en laissant mourir à la rue des compatriotes. Ce n’est pas acceptable, ce n’est pas la France.

Malheureusement tout cela restera lettre morte, ces situations continueront et se généraliseront pour le plus grand des Français.

Source Ouest France



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

J'ai mis cette triste histoire dans la rubrique " morale, éthique " parce que là, c'est de pire en pire. Je conseillerai à ce monsieur dans un premier temps de changer de prénom style du Maghreb et mettre un foulard à sa femme....la société commence de suite à s'occuper de lui pour un logement de suite Siffle


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Boulot dodo fourgon

Message par gemini le Lun 10 Oct 2016 - 14:45

Ils ne sont pas étrangers, ils n'ont droit à rien.


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
solimp

Age : 65
Date de naissance : 27/09/1952
Localisation : Val d'Oise
Balance Date d'inscription : 01/09/2013
Passion : science et technique

Re: Boulot dodo fourgon

Message par solimp le Lun 10 Oct 2016 - 15:08

+ d'info A Trouville, ils vivent dans un camion avec leurs enfants

Emmanuelle Guilet, Jérôme Poirier et leurs enfants vivent depuis deux ans entre chambres d’hôtel, camping et… leur camionnette, faute de pouvoir trouver un logement stable. La galère pourrait prendre fin, mardi.

Lui enchaîne les missions d’intérim. Elle multiplie les CDD. Les enfants, Steven, 8 ans, et Mylina, 4 ans, vont à l’école comme tous les enfants de leur âge. À une différence près, leur maison est un camion, garé le long de la Touques. « Ça fait deux ans qu’on est à la rue », racontent Emmanuelle Guilet et Jérôme Poirier.

La galère, elle commence en mai 2014. Le couple habite alors un logement « insalubre » et « dangereux » à Honfleur. « Pour protester, j’avais décidé de ne plus payer la totalité du loyer, rapporte Jérôme Poirier. Ça a été une erreur. » « On a reçu un coup de téléphone nous disant qu’on avait quinze jours pour partir », poursuit sa compagne.

Direction Trouville. Mais avec l’équivalent d’un salaire et deux enfants, pas simple de trouver un logement dans le parc privé. « Quand on demande un studio, on nous répond que c’est trop petit pour une famille. Quand on visite un appartement plus grand, on nous dit qu’on n’a pas de CDI, pas de garant. » Difficile également d’accéder à un logement social. « Leurs ressources sont trop faibles pour qu’ils accèdent à un logement HLM », explique Christian Cardon, maire de Trouville.

La Fée Cécilia, association qui vient en aide aux enfants, leur propose une aide. « Elle nous a donné une caravane financée grâce à des dons, reprend Emmanuelle Guilet, et payé le camping », jusqu’à la fermeture hivernale de celui-ci. « Là, il a fallu se séparer de la caravane, parce qu’on ne pouvait pas la stationner en ville », complète Jérôme Poirier.« On arrive en hiver, se lamente Emmanuelle Guilet. S’il n’y avait que nous, ce ne serait déjà pas top. Mais il y a les enfants. » Nouvelle mobilisation de la Fée Cécilia qui leur trouve un appartement pour une semaine. Le temps pour eux de rencontrer à nouveau le centre communal d’action sociale (CCAS) de Trouville, jeudi.« Ils nous ont trouvé un logement dans une location saisonnière. Mais c’est du temporaire. » La famille devrait pouvoir s’y installer mardi, après un nouveau rendez-vous, avec le CCAS la veille.


***************************************************************************************
Les mensonges et les erreurs d’hier nourrissent la vérité et la réalité de demain.

Contenu sponsorisé

Re: Boulot dodo fourgon

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Lun 21 Mai 2018 - 9:21