www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Le Cèdre du Liban ...

Partagez
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Le Cèdre du Liban ...

Message par ano le Lun 31 Oct 2016 - 18:30


Communiqué de Presse de Marine Le Pen

Présidente du Front National
31 octobre 2016
(Source)


Après des années de paralysie institutionnelle qui ont fragilisé le pays du Cèdre, le dialogue, le compromis, et l’intérêt supérieur de la nation libanaise ont prévalu, et permis l’élection du général Michel Aoun à la présidence de la République libanaise.

Cette élection doit mettre fin à la crise politique que traverse le pays et contribuer à sa stabilité indispensable dans un environnement fortement impacté par la guerre en Syrie voisine.

Michel Aoun incarne aujourd’hui l’unité, et saura préserver au-delà des clivages communautaires, la paix civile et la souveraineté nationale libanaise.

**

Dites Stop aux intérêts particuliers et aux influences étrangères !

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

Ce que d'autres ont réussi, on peut toujours le réussir !
(Antoine de Saint-Exupéry)

avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par Froan Vamed le Lun 31 Oct 2016 - 18:36

S'il est élu, ce sera une très bonne chose. Il m'a l'air d'être le seul capable de rassembler l'ensemble des Libanais.
Le pays du cèdre nous montre la voie à suivre. Pourtant, ils ont connu des situations bien pires que la nôtre. Mais ils ont l'air d'avoir compris que l'unité nationale compte plus que tout, en tout cas plus que les clivages religieux et communautaires. Prenons-en de la graine. Wink

La position de Michel Aoun est d'ailleurs édifiante : chrétien maronite, il n'a pas hésité à tendre la main au Hezbollah (chiite) ou même aux sunnites au nom de l'unité nationale libanaise, et a rejeté avec fermeté le fanatisme de Gemayel et des Phalangistes.
Un exemple à méditer avec le sérieux qui s'impose.
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par MARINICE le Lun 31 Oct 2016 - 18:46

Selon les échos de ma famille, ce n'est pas un des pires, et même un des plus intègres (sur les critères libanais, c'est à dire très chichement). C'est aussi celui qui fait le plus l'unanimité chez les chrétiens comme chez les musulmans. De toute façon après l'ère Hariri, n'importe qui ne peut être que plus propre.

Néanmoins le président de la république ne sert plus à rien là-bas, c'est un Etat qui n'en n'est plus un, et qui fonctionne d'une manière de plus en plus anarchique (pas dans le sens bordélique, mais dans le sens propre du terme politique). Par contre je suis un peu plus sceptique quant à la réelle stabilité à attendre.

C'est juste une élection de principe pour calmer les excités, jusqu'à la prochaine crise qui se fera sentir très vite.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par Froan Vamed le Lun 31 Oct 2016 - 19:34

Pour le coup je serais peut-être plus confiant que toi.
Sur Al-Manar, et des échos que j'ai de la part de musulmans chiites libanais, il a l'air d'être attendu. Ils m'en parlent en termes élogieux, comme de quelqu'un qui va pouvoir susciter le consensus et rassembler l'ensemble des Libanais.
Après, qui vivra verra.
avatar
MARINICE

Age : 33
Date de naissance : 25/04/1984
Localisation : Côte d'Azur
Taureau Date d'inscription : 15/10/2011

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par MARINICE le Lun 31 Oct 2016 - 19:37

Qu'il soit soutenu au sein de la population je ne le nie pas, c'est même ce que j'ai précisé, toutes confessions confondues. Mais c'est au niveau des responsable politiques que l'instabilité risque de durer, les institutions ne sont pas fiables. Ce pays nous montre les conséquence d'un affaiblissement de l'Etat, que nous devons éviter en France.


***************************************************************************************
Français de coeur et d'adoption.
Adhérent Front National et Les Patriotes.
avatar
Jupiter
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)
Fondateur, Administrateur, Dieu et Maître (looool)

Age : 55
Date de naissance : 22/06/1962
Localisation : Picardie
Cancer Date d'inscription : 09/01/2011
Passion : Ma fille, ma chérie à moi, Marine et le rugby : Stade Toulousain !!
Humeur : 5 juillet 1962 - 5 juillet 2012 : Cinquantenaire du massacre d'Oran. Nous ne pardonnerons ni n'oublierons jamais. Amis et frères Pieds Noirs et Harkis : Honneur, Gloire, Hommage et Respect.

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par Jupiter le Mar 1 Nov 2016 - 8:53

Je suis vraiment très heureux que Michel Aoun soit enfin élu Président de la République Libanaise.
Homme sérieux, compétent, ouvert, défenseur de sa patrie.
Un véritable Homme d'Etat, qui aurait dû être à cette place depuis longtemps, pour le bien du Liban.
Enfin, mieux vaut tard que jamais !


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Contact : ForumPM@protonmail.com
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image][Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par gemini le Mar 1 Nov 2016 - 10:40

@Jupiter a écrit:Je suis vraiment très heureux que Michel Aoun soit enfin élu Président de la République Libanaise.
Homme sérieux, compétent, ouvert, défenseur de sa patrie.
Un véritable Homme d'Etat, qui aurait dû être à cette place depuis longtemps, pour le bien du Liban.
Enfin, mieux vaut tard que jamais !
pancarte+1
Avec cet homme le Liban a une chance de sortir du marasme où il se trouve depuis trop longtemps.
avatar
Froan Vamed

Age : 20
Date de naissance : 28/03/1997
Localisation : Ile de France
Bélier Date d'inscription : 08/03/2013
Passion : Un fondu d'Histoire

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par Froan Vamed le Mer 2 Nov 2016 - 18:23

Bonne nouvelle, en politique étrangère il a l'air de vouloir défendre coûte que coûte la souveraineté du Liban.

Liban : Aoun confirme sa volonté " de faire face à toute menace venant des rebelles syriens ou d’Israël "
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Liban-le-premier-discours-du-president-Aoun-confirme-sa-volonte-de-faire-face-a-toute-menace-venant-42333.html

Même s'il ne doit pas avoir un pouvoir très important, ça a le mérite de montrer qu'il ne s'agit pas d'un agent mondialiste à la botte de l'Empire. Ça va dans le bon sens.
avatar
gemini
Modérateurs
Modérateurs

Age : 70
Date de naissance : 07/06/1947
Localisation : Gers
Gémeaux Date d'inscription : 07/12/2011
Passion : La France, Le drapeau, Dieu et ensuite : bricolage, jeux video,informatique, politique, jardin. aviation, tir.
Humeur : En général assez bonne. Elle suit le cours de la vie.

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par gemini le Jeu 3 Nov 2016 - 10:10

En effet, petit à petit des voix s'élèvent pour lutter contre ceux qui veulent détruire les états.


***************************************************************************************
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par ano le Sam 18 Nov 2017 - 8:33

Tout d’abord rappelons que les liens entre la France et le Liban sont très anciens, puisqu’ils remontent au 16ème siècle.

Saad Hariri, le Premier ministre libanais démissionnaire va rencontrer Macron pour tenter de trouver une solution à la crise que traverse le Liban ...
Suivant ses propres dires, Macron va tenter de trouver une solution dans le « respect des entités nationales » …
De la part de celui qui cherche à détruire la France, c’est une blague !

En piégeant Saad Hariri, l’Arabie saoudite s'est prise à son propre piège …
Elle espérait que la démission de Saad Hariri remodèlerait en sa faveur l’échiquier politique libanais.
Pour cela, les dirigeants de Riyad n'ont pas hésité à contraindre M. Hariri à démissionner avant de le retenir contre son gré dans le royaume, comme de nombreux indices le suggèrent.
Le président du Liban Michel Aoun l'a même qualifié récemment d'« otage ».

Mais cette affaire est plus complexe qu’elle n’y paraît au premier abord.
En réalité, elle mélange des intérêts d’états et des intérêts mercantiles purement personnels. (Bonjour le monstrueux conflit d’intérêt !!!).
En effet, Saad Hariri a près de 13 millions d'euros de dettes envers d'anciens employés français qui travaillaient en Arabie saoudite.

Alors que le Premier ministre libanais démissionnaire est attendu en France samedi, franceinfo vous révèle la dette de cinq millions d'euros de son groupe de BTP, Saudi Oger, auprès d'organismes sociaux français. Cette ardoise s'ajoute aux impayés dus à ses employés, parmi lesquels 214 expatriés français.
Parmi ses employés, 214 expatriés français qui ont aujourd'hui quitté le royaume Wahhabite. Ils réclament aujourd'hui plusieurs années de salaires non payées.
Le groupe de Saad Hariri doit régler une autre dette. Il s'agit d'une ardoise de plus de cinq millions d'euros envers les différents organismes sociaux français, un chiffre révélé par franceinfo.
En plus des 214 salariés français, sont également concernés des employés Algériens, Marocains, Belges, Allemands, Marocains, Portugais, et Turcs. La dette globale de salaires impayés est de 17 087 773 euros pour ces 266 personnes ayant quitté l'Arabie saoudite. Pour 26 autres ex-employés restés en Arabie saoudite, la dette s'élève à 1 893 116 euros.

Alors pourquoi Macron vole-t-il au secours d’Hariri ?
Tout d'abords, il permet au dirigeant libanais et saoudiens de se sortir d’une fâcheuse situation.
Ensuite, il montre que la France reste concernée par la situation de son ancien protectorat, et permet à Paris de pouvoir jouer un rôle au Proche-Orient.
Mais si finalement Macron lui permettait de se soustraire à ses responsabilités, alors chacun pourra facilement comprendre que les escrocs soutiennent les escrocs !
Et puis un jour ce gnome pourrait bénéficier d’un retour d’ascenseur …

Mais plus grave encore, le contexte de rivalité régionale exacerbée entre l'Arabie Saoudite et l'Iran demeure.
En outre, ces deux pays disposent de relais locaux puissants au Liban et pourraient être tentés d'y délocaliser leur conflit.

**
avatar
ano

Age : 49
Date de naissance : 05/08/1968
Lion Date d'inscription : 22/05/2015
Passion : poli(tique, tesse, ...)

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par ano le Mar 28 Nov 2017 - 10:51


Comment l’affaire Hariri annonce la France de demain : Trois leçons à retenir

causeur, le 27 novembre 2017
(Source)


La démission de Saad Hariri depuis Ryad, sa halte à Paris puis son retour au Liban illustrent la guerre froide que se livrent l’Arabie Saoudite et l’Iran. Mais aux racines du mal, se trouvent les germes d’une guerre civile jamais digérée à Beyrouth : communautarisme, ingérences étrangères et allégeances concurrentes entre citoyens déterminés par leur origine ethnoconfessionnelle minent l’unité du pays. Autant de maux que la France connaît à son tour…

Le Premier ministre libanais Saad Hariri est rentré au Liban le 22 novembre, pour la fête de l’indépendance de son pays, après un séjour en Arabie saoudite d’où il avait annoncé sa démission le 4 novembre, accusant le Hezbollah et l’Iran de mainmise sur le Liban et disant craindre pour sa vie.

Tectonique des plaques libanaise

En réponse, le Hezbollah et l’Iran ont naturellement protesté de leurs bonnes intentions et accusé l’Arabie saoudite d’avoir forcé la démission de Hariri. Le président Aoun de son côté accusant l’Arabie saoudite de détenir Hariri contre son gré.

Cette montée des tensions fragilise le Liban déjà soumis à de fortes tensions internes entre communautés religieuses, avec un afflux déstabilisant de réfugiés, les risques récurrents depuis 2011 d’extension du conflit syrien sur son sol et la participation du Hezbollah, parti politique libanais et force militaire, à la guerre civile syrienne en soutien de Assad.

Dès le retour de Hariri, qui a annoncé suspendre sa démission, le thème de la « distanciation par rapport aux conflits de la région » a été au cœur de ses interventions, soulignant qu’elle concernait toutes les composantes politiques, visant ainsi au premier chef le Hezbollah. La distanciation est bien le problème du Liban depuis l’exode palestinien et les intrusions syriennes. Mais il faudrait aussi ajouter la distanciation par rapport aux idéologies confessionnelles. Venons-en à la France.

L’autre pays du communautarisme

L’invitation de Hariri par la France lui a permis de quitter l’Arabie saoudite, de prendre du recul, de dialoguer avec le président français qui veut aussi jouer un rôle diplomatique auprès de l’Iran et de l’Arabie saoudite pour résoudre cette crise. C’est bien et les Libanais nous en sont reconnaissants.

Mais au-delà de ce succès de la diplomatie marquant un retour de la France au Proche-Orient, il faut tirer, pour nous Français, les leçons de cette crise.

Le Liban souffre parce qu’il rassemble des communautés à identités religieuses différentes auxquelles le pacte national libanais (1943) n’a pu offrir un cadre de cohabitation pérenne. Le premier principe de cet accord affirmant l’indépendance du Liban vis à vis des États étrangers n’a finalement été mis en application que par la seule communauté chrétienne de laquelle la France, puissance traditionnellement protectrice, a pris ses distances. Iran (Hezbollah), Syrie, auparavant avec l’arabité et désormais l’Arabie saoudite qui ajoute le religieux à cette arabité se disputent l’influence sur le Liban. Une première leçon pour la France où le communautarisme ne cesse de s’affirmer sur des fondements religieux (islam) et ethniques qui reçoivent le soutien de pays étrangers.

La France a rendu service à l’Arabie

Le Yémen au sud et le Liban au nord, tous deux pays divisés selon deux allégeances confessionnelles et donc politiques (sunnites versus chiites – ou apparentés) sont, à l’instar de la Syrie, les arènes parfaites pour la guerre par procuration que se livrent Iran et Arabie saoudite. En exfiltrant Hariri, la France a non seulement rendu un service au Liban mais aussi à l’Arabie saoudite. Et elle a de ce fait pris parti dans le conflit. Certes, le rendez-vous à venir du président Macron avec l’Iran pourrait rééquilibrer les relations, surtout en contrebalançant l’engagement sans équivoque des États-Unis derrière l’Arabie saoudite. Avec la chute de l’État islamique, la guerre au Proche Orient pourrait ne marquer qu’une pause et, pour suivre sans accident cet étroit chemin de la diplomatie, la France doit dialoguer avec tous et surtout renouer le dialogue avec la Russie. La politique internationale des contrats juteux est une chose mais, même dans ce cas, la diversification des clients est recommandée.

Allégeance diverses

Saad Hariri a aussi la nationalité saoudienne, et famille et fortune dans ce pays. En dépit des dénégations des uns et des autres, l’Arabie saoudite et le prince Mohamed Ben Salmane ont prise sur lui. Dès le 1er novembre, la démission de Hariri était presque annoncée par un ministre saoudien : « Quelque chose d’extraordinaire va se produire ». Une troisième leçon à tirer pour notre pays qui, dans un grand élan d’altruisme naïf, semble affectionner de nommer des responsables politiques ayant la double nationalité à des postes de haut niveau, s’enorgueillit de compter des millions de bi-nationaux (entre 3 et 5 millions selon les sources) et est régulièrement taraudé par le prurit du « vote des étrangers » (non-ressortissants de l’UE). Le Liban nous apprend ici que l’indépendance n’est jamais réellement acquise dans un pays aux citoyennetés et confessions à filiations exogènes. Un député libanais a d’ailleurs émis un gazouillis : « Bonne fête de la dépendance ».

Il est heureux que la France puisse faire un retour diplomatique au Proche-Orient et aider le Liban. Mais ce dynamisme de bon aloi pour les grandes causes doit impérativement s’accompagner d’un regard critique sur notre propre vulnérabilité. Un regard critique d’autant plus affûté que notre situation présente de plus en plus des caractéristiques libanaises.

**




Contenu sponsorisé

Re: Le Cèdre du Liban ...

Message par Contenu sponsorisé


    La date/heure actuelle est Sam 16 Déc 2017 - 17:49