www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Bonjour.

Les Partisans de Marine Le Pen sont heureux de vous accueillir parmi eux sur leur forum.

Fraternité, respect, cordialité, défense des idées de Marine Le Pen, de son programme et soutien inconditionnel sont nos maîtres-mots.


Soyez le(la) bienvenu(e) parmi nous et vive Marine !

Jupiter.



www.partisansmarine.com | Le Forum des Partisans de Marine Le Pen

Marine Le Pen est en train d'écrire l'Histoire. Et nous, Peuple de France, nous l'écrivons avec Elle.

Scandale ! L'immunité parlementaire de Marine Le Pen levée parce qu'elle a osé montrer la vérité sur les atrocités commises par Daech flechegauche LA flechedroite

Fracture entre la police et la jeunesse musulmane

Partagez
avatar
kabout

Age : 54
Date de naissance : 14/09/1963
Localisation : picardie
Vierge Date d'inscription : 20/02/2015
Passion : tir, armes.

Fracture entre la police et la jeunesse musulmane

Message par kabout le Sam 5 Nov 2016 - 11:44

Fracture entre la police et la jeunesse musulmane

Il est certain que la réforme de 2008 a profondément désorganisé le renseignement ouvert, et l’a dévitalisé au profit de l’espionnage intérieur (la DGSI). Sarkozy n’a pas été le super-ministre de l’Intérieur et président-ministre de l’Intérieur qu’il aimait à mettre en scène. Et le renseignement territorial ne s’en est toujours pas remis. Mais, la coupure police-population qui entrave le fait d’être bien renseigné est antérieure à M. Sarkozy. Et n’a pas été corrigée par les socialistes.

Les résultats des travaux que j’ai menés montrent une défiance considérable de la part de la population musulmane en particulier, et encore plus chez les jeunes de cette confession. C’est inquiétant, car on est aujourd’hui à la recherche de moyens de capter et d’interpréter des « signaux faibles » de la radicalisation, et par définition ils échappent à la DGSI qui traite des cas graves.

Le discours libéral ne produit pas d’identité nationale. Dans les études que j’ai réalisées, il apparaît clairement que les jeunes qui ne s’identifient pas ou peu à la nation sont ceux qui n’adhèrent pas aux valeurs de liberté de choix – ils préfèrent le conformisme au dogme religieux –, et d’égalité – en particulier entre hommes et femmes – ; ils se reconnaissent nettement moins dans la nation française (cf. graphique n° 2).
Aux clivages économiques viennent donc s’ajouter des clivages ethniques et religieux en France. Ils sont très marqués, parfois spectaculaires. Les athées et les musulmans sont à longue distance les uns des autres en termes de valeurs. Et les tensions ne sont pas plus limitées dans les zones de plus grande mixité. La manière de construire une identité de nation dans ces conditions sera forcément nouvelle.

Une police inégalitaire devient « séparatiste » : au lieu de renforcer l’idée qu’il existe des règles partagées, et donc favoriser la cohésion, elle indique que l’égalité n’est qu’un mythe. Si le gardien des règles viole les règles essentielles de la démocratie, alors comment être surpris de l’animosité à la fois vis-à-vis de la police et du pouvoir ? C’est pourquoi l’égalité devant la police est essentielle. Elle commence par les contrôles d’identité. Les études les plus rigoureuses montrent l’existence d’une discrimination ethnique lors de ces contrôles en France. [...]

Le Point


Merci à Lilib



[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

enfin un graphique qui démontre un peu la réalité , et toujours les memes qui reste a la traine !


***************************************************************************************
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    La date/heure actuelle est Sam 17 Fév 2018 - 20:41